OCTOBRE:Mise en page 1.qxd - Baccarat

ville.baccarat.fr

OCTOBRE:Mise en page 1.qxd - Baccarat

Magazine municipal d’information

- N° 28 Octobre 2010

Trait d’union


Sommaire

n°28- Octobre 2010

3>5

6>7

8 > 14

15

16

17

18

19

20

----------------

-------------- ------------- -------------- ------------- -------------- -------------- ------------------------ --------------

ACTUALITÉS

La rentrée scolaire

Souvenir - Allias - Réunions de

quartier - Rugby

Pâté lorrain - Festival des

majorettes - Mémoire -

DOSSIER

De nouveaux vestiares pour

le stade Michaut

NOTRE VILLE

TREC - un bachamois à l’honneur

Piscine - Salon de Morez -

Le souffle du cristal JM Frémion -

Libération d’Andelot Médaillés

- Don d’un tableau - Conjoints survivants

Culture Jumelage -

Une légende Pôle ménage -

Facebook - Mem - Solutions jeux

INFOS EXPRESS

Permanences - Etat Civil

Nouvelle entreprise

Plaquettes d’informations

Travaux - Activités

CUISINE

Pomme délicieuse

Souvenir

L’Histoire raconte

Citation

Expressions

JEUX

Mots fléchés

Sudoku - Kakuro

Mots mélés

A l’AFFICHE

Des fiches informatives

Lecture

Agendas

Agenda Baccarat

Agenda Raon l’Etape

@ www.ville-baccarat.fr

Edito du Maire

Les vacances sont à peine terminées

et la rentrée tout juste digérée qu’une

petite rengaine jouant sur les notes

de la morosité et du pessimisme

vient nous obséder.

Bien sûr, nous sommes tous sensibles

aux catastrophes naturelles, à la menace

d’épidémies, aux manifestations de

mécontentement, aux perspectives

d’avenir peu réjouissantes.

Regardons autour de nous : les médias

sont les relais privilégiés d’informations

inquiétantes voire révoltantes qui contribuent grandement – s’ils n’en

jouent pas – à cette sinistrose dont nous Français, sommes des

indicateurs quasi mondiaux avec une consommation record

d’anxiolytiques et de somnifères. Nous laissons à des esprits

chagrins le droit de déstabiliser le peu d’assurance et d’espoir

que nous cherchons à maintenir.

En tant que premier magistrat de cette cité, je suis confrontée quotidiennement

et tout naturellement à cet état d’esprit et à ces inclinations.

Mais s’il est naturel que chacun puisse exprimer son mal être et ses

attentes, comment trouver la juste mesure nécessaire à l’entretien

de notre ressort vital et à son expression dans l’intérêt communautaire

Nous avons été capables de conjuguer nos énergies, bénévolement,

toutes sensibilités politiques confondues, pour porter une manifestation

telle que le Festival International des Métiers d’Art à sa réussite.

Sans aucun préjugé, nous avons mené à leur terme des projets

initiés - comme se plaisent à le rappeler certains de nos détracteurs

- par les membres du précédent conseil municipal et nous ne faisons

fi d’aucune proposition lorsqu’elle concerne le bien commun.

Bien sûr l’impulsion que nous, vos élus, avons souhaité donner ne

peut encore produire tous les fruits que nous en attendons.

Nous ne pouvons du jour au lendemain - comme sous l’effet d’un

coup de baguette magique - inverser la course du navire Baccarat

… d’autant que nous sommes contraints de le diriger sur une forte

houle, dans un contexte économique qui s’est beaucoup dégradé

depuis notre élection. Mais nous tenons notre cap et continuons à

développer notre action.

Si Baccarat commence à exister en dehors de la marque « Baccarat »,

leurs intérêts ne peuvent diverger ou pire s’exclure, les relations de

confiance que nous entretenons avec la direction des Cristalleries

que ce soit sur le plan local ou à Paris sont une réalité.

C’est pourquoi nous travaillons avec acharnement et enthousiasme

à la concrétisation d’un concept dont beaucoup ont rêvé et que nous

ne désespérons pas pouvoir formaliser dans les mois à venir et pour

les années futures.

Cette impulsion est contagieuse, car Baccarat en mouvement est

un signe fort pour des porteurs de projets qui souhaitent à leur tour

rejoindre notre dynamique. A nous d’être réceptifs et d’adapter cette

offre au potentiel et aux besoins de notre Cité. Il nous appartient de

vous convaincre même si, parfois, la réalité économique peut

amener des doutes.

Il est toutefois vital à notre existence qu’elle garde les couleurs de

l’espérance !

Josette RENAUX

2


A Baccarat, la rentrée scolaire ... Elle était :

... anticipée

... échelonnée

C’est une rentrée anticipée qu’ont connu les élèves de

l’institution de Gondrecourt puisqu’ils ont retrouvé les bancs

de l’école le mercredi 1 er septembre, récupération anticipée

du vendredi de l’Ascension.

... sécurisée

Les petits de l’école maternelle du Centre ont profité

cette année d’une rentrée échelonnée sur 2 jours,

permettant une plus grande disponibilité pour les

nouveaux venus et leurs parents.

... surprenante

A

c

t

u

a

l

i

t

É

s

Pour sa dixième rentrée à l’école

primaire du Centre qu’il dirige,

Philippe Ducret aura eu le plaisir

d’accueillir les élèves devant la toute

nouvelle entrée, même si le portail

restait à finaliser. Naturellement, les

enfants et les parents ont trouvé la

voie de ce nouvel accès sécurisé.

Une invitée surprise : M me le Maire est venue encourager les

enfants pour le grand jour.

... organisée

Surprise pour les petits élèves d’Humbépaire qui ont

découvert leur école dotée d’un nouveau portail

flambant neuf, offrant ainsi plus de sécurité lors des

entrées et sorties.

... traditionnelle

Le directeur, Bernard Comte a exposé les consignes pour la

nouvelle année aux 126 élèves de l’école de la Serre et a

procédé avec les professeurs des écoles à la répartition par

classe.

3

Quelques pleurs ont été retentissants chez les petits

de la Baugerie, pas tous prêts à quitter leurs parents.

Une affaire de quelques instants, vite oubliés devant la

quantité de jeux et d’activités nouvelles à découvrir.


Souvenir

ALLIAS a besoin de bénévoles

A

c

t

u

a

l

i

t

É

s

Les autorités civiles et militaires se sont rassemblées devant le

monument restauré de la Rappe afin de rendre hommage aux

hommes tombés lors des combats du 25 et 26 août 1944. Des

combats d’une extrême violence où les régiments des 86 ème et

38 ème RI de Puy-en Velay et Saint Etienne ont perdu au moins

5000 combattants en 2 jours. Le 24 août 1944, Baccarat

subissait un bombardement intense détruisant la moitié de la

cité. Un hommage à des hommes courageux qui ont connu

l’horreur et qui se sont sacrifiés pour que la liberté soit retrouvée.

Réunions de quartier

Résidence du soleil

C’est lors de l’assemblée générale de l’association AALIAS,

que la présidente Carole Bourguignon a reaffirmé la volonté de

poursuivre l’action de l’association malgré l’arrêt de deux

ateliers sur quatre. En effet « Alphabétisation »

et « Accompagnement à la Scolarité » sont deux ateliers,

pour le moment interrompus, suite notamment à un

manque de demandes et de bénévoles. Ce n’est donc pas

sans regrets que l’association a fêté le départ d’une de ses

bénévoles, M me Fetter appelée à continuer son engagement

comme Sœur de La Providence, à Réchicourt Le Château.

M me Fetter a été remerciée pour l’énergie et le dévouement

inconditionnels qu’elle apportait depuis 2007,

aussi bien aux bénévoles qu’aux adhérents d’ALLIAS.

A la découverte du rugby

Les habitants de la nouvelle résidence ont baigné dans le soleil

et la convivialité lors de leur 4 ème fête de quartier.

Les Gâdines

Les gadiniens habitués au jeu de la fête de quartier ont une fois

encore organisé de main de maître leur réunion annuelle.

A cette occasion, c’est Annie Louis qui a été élue, maire des

Gâdines. Une fois encore, l’humour et la bonne humeur étaient

de rigueur.

DANIEL DURUPT, pionnier des Gâdines et organisateur de ce

rassemblement a également était mis à l’honneur ce jour,

puisque il a reçu des mains du premier magistrat (le vrai)

Josette Renaux la médaille de bronze de Jeunesse et Sports.

C’est le bénévole accompli et dévoué depuis de longues

années qui a été ainsi récompensé pour ses multiples implications

à la gymnastique (1952 à 1962), au club de football (1959 à

1988), président pendant 6 ans de la classe 65, organisateur de

la fête des cristalliers de la fontaine des petits oiseaux et de la

fête des Gadines. Une reconnaissance partagée et unanime !

4

C’est sur la pelouse qui longe le stade de football que

les rugbymen Baccarat-Raon proposaient une initiation aux

5-15 ans. De petits ateliers étaient mis en place par Frédéric,

Serge, Mickaël, Franck, Ludovic et Doudou, Françoise, les

entraîneurs pour présenter ce sport d’équipe méconnu.

Une trentaine de jeunes avaient répondu à l’invitation et se

sont heurtés aux rebonds inattendus du ballon ovale.

Cette action répond à la volonté de l’association de miser

plus cette année sur la promotion de son sport favori.

La réalisation d’ailleurs d’une nouvelle banderolle aux couleurs

chatoyantes contribuera aussi à les faire mieux connaître.

L’école de rugby compte déjà une cinquantaine d’élèves et

le club une centaine de licenciés. Les élèves participent à

environ 6 tournois officiels par an ainsi qu’à quelques

tournois amicaux. Les entraînements de l’école de rugby se

déroulent tous les samedis de 14h à 16h au stade Chavré à

Raon l’Etape, avec en projet un entraînement décentralisé à

Baccarat une fois par mois.

Pour tout renseignement s’adresser à Françoise

au 06.77.18.03.75.


Pâté lorrain

Pendant deux jours, la fête du

pâté lorrain a battu son plein.

C’est avec le défilé et l’inauguration

officielle que les festivités ont

débuté. Les différentes batucadas,

majorettes et troupes musicales,

équipe des chiens de sauvetage ont

conduit jusque sous le pont la surprise

réalisée par les boulangers Benoît -

Carnet - Payeur, dont les pâtés sous

forme de lettres ont été partagés et

rapidement dégustés par les spectateurs.

Le lendemain, l’UCAB et le comité des fêtes conviaient un public venu

nombreux à se promener au fil des marchands ambulants, commerces

locaux, manège et jeux pour enfants. L’incontournable « concours du plus

gros mangeur de petits pâtés » s’est terminé par la victoire de Remy Boulet

de Chanteheux, avec 10 pâtés (dont la taille importante en valait bien 12)

avalés en 10 minutes. Plus de 15000 exemplaires de la spécialité locale se

sont encore vendus ce week-end là. Une pensée compatissante au grand

absent de la fête pour des raisons de santé : François Pierre, boulanger

fabriquant du très apprécié pâté géant.

Le festival des majorettes

Remy Boulet, lauréat du concours du plus gros

mangeur, récompensé par Josette Renaux, maire

et Rose-Marie Falque, conseilèère générale.

L’équipe cinophile de sauvetage

A

c

t

u

a

l

i

t

e

s

Pour la 2 ème année, les

majorettes, les Diamants

de Baccarat ont organisé

un festival rassemblant

une dizaine de troupes

homologues, soit près de

250 majotettes. Défilé,

danses et lancers de

bâton se sont enchaînés

toute la journée dans la

bonne humeur malgré le

froid ambiant.

A la mémoire des fusillés

C’est devant la stèle de grès rose commémorant le jour

tragique du 14 septembre 1944 où cinq hommes ont été

fusillés par la Gestapo que la Municipalité, les autorités

civiles et militaires se sont recueillies au parc de la

Cristallerie. Il s’agissait de Raymond et Alcide Goeury,

Robert Simonin, Jean-Paul de Former et Auguste Clément.

La MEM a accompagné musicalement cet hommage, qui

s’est poursuivi en forêt de Grammont où sont érigées deux

autres stèles du souvenir.

5


D

o

S

S

I

E

R

En préalable au conseil municipal du 1er septembre,

les élus sont invités à visiter les nouvelles installations

De nouveaux

vestiaires

pour le stade

Michaut

FINANCEMENT

DES VESTIAIRES

STADE MICHAUT

Coût total HT 687 618 €

Conseil

Régional

SUBVENTIONS

150 000 €

CNDS 75 000 €

FFF 25 000 €

Accessibilité

handicapé

20 000 €

Ce fut avec un grand plaisir que

l’équipe fanion du Sporting Club de

Baccarat inaugura les nouveaux vestiaires

du stade Paul Michaut lors de

leur match de rentrée.

Les conditions de la pratique sportive

sont bien souvent tributaires de la qualité

des infrastructures. Certes, la pelouse est

en bon état mais les anciens vestiaires du

Stade Paul Michaut, datant de plus de 40

ans, étaient devenus obsolètes et

n’avaient la conformité imposée par la

Ligue de Football.

En plus de la création de nouveaux

vestiaires, l’ensemble de la

tribune fut aussi entièrement rénovée.

Une salle de réunion pour les dirigeants

et bénévoles, une nouvelle buvette, une

révision de la toiture, une isolation des

bâtiments, un nouveau revêtement sur

les gradins… Le plus simple reste encore

de venir voir l’équipe fanion de

Baccarat jouer un dimanche à 15h.

La rénovation des tribunes du stade est

la première étape d’un vaste chantier

concernant les infrastructures sportives

à Baccarat. Un schéma de développement

sportif est clairement défini autour

de la refonte complète du COSEC.

6

Les associations et utilisateurs, professeurs

d’EPS ont été contactés pour établir

les besoins. Ils sont clairement

définis : une salle de gymnastique, un

dojo, une salle de danse multi-activité,

un espace pour la musculation, un mur

d’escalade, une salle de réunion pour les

associations, rangement fonctionnel,

douches aux normes.

Certes, nous n’en sommes qu’à l’élaboration

des plans avec les architectes et

les travaux commerceront au printemps

2011 et ce pendant un an. Cela causera

peut être quelques désagréments mais le

jeu en vaudra bien la chandelle pour tous

les sportifs Bachamois qui à terme pourront

pratiquer leur activité dans de bien

meilleures conditions.

Projet 2011

> Création d’une base de canoë-Kayak :

Sur proposition de Mr Grégory Lacours,

une base de canoé-kayak sera installée

pour le printemps 2011 à coté du terrain

de camping. Des parcours entre Thiaville

et Flin seront proposés aux amateurs

avec des canoës flambant neuf.

David Begnene,

Adjoint chargé des sports


... Visite guidée

Couloir d’accès à l’infirmerie, vestiaires et douches

Vestiaires

Douches

D

o

S

S

I

E

R

Façade extérieure de l’extension

Façade, escalier extérieur

Accès des joueurs après le match

7

Couloir intérieur d’accès au stade


N

o

t

r

e

v

i

l

l

e

2 ème coupe de Lorraine de TREC

Dimanche, l’espace naturel des Bingottes accueillait le challenge

régional de la Coupe de Lorraine de Trec, (technique de randonnée

équestre en compétition), organisé par les cavaliers du Belvitte.

C’est sous les frimas d’automne que les 57 cavaliers ont sillonné

les chemins forestiers du Fouy, carte et boussole en mains sur un

parcours d’orientation ressenti comme « difficile ».

Retards et mauvais chemins ont été ainsi le lot de presque tous

les participants.

Après une épreuve de maîtrise des allures, les cavaliers ont pris

plaisir à enchaîner le parcours d’obstacles naturels.

Le vaste espace arboré permettait idéalement les allers et venues

des chevaux et des spectateurs qui prenaient le temps d’observer

chaque difficulté. La décoration des 12 obstacles était

particulièrement soignée et l’humour était de mise : des pommes

appétissantes le long de la bordure maraîchère pour attirer

l’attention des chevaux gourmands, des grenouilles ou serpents

pataugeant dans le fossé pour les peureux, une haie multicolore

pour les curieux … bref autant de prétextes pour mesurer

pleinement la maîtrise des cavaliers, la concentration des

chevaux et le spectacle.

Comme l’annonçait Bernard Morancé, le président de

l’association, la coupe de Lorraine 2010 confirmera l’adage

« les premiers seront les derniers ». Philippe Fringant gagnant de

la coupe de Lorraine 2009, suivi par Jérémy Licourt termineront

tous les deux cette année en fin de classement. Depuis plus de

10 ans, la coupe n’aura pas été gagnée deux années de suite par

le même cavalier. C’est Emilie Joly sur Okay du Vallois qui

emportera le trophée régional, grâce notamment à la réalisation

du meilleur parcours d’orientation (POR). Le président de

l’association a remercié les nombreux bénévoles, les sponsors

qui ont offert aux lauréats lots et coupes, et la ville de Baccarat

pour son soutien logistique et le prêt du terrain, autant

de partenaires indispensables qui ont contribués à

la réussite de cette journée.

Sébastien DEBUE,

rugbymen

Côté sportif, mettons à l’honneur

le bachamois Sébastien DEBUE

14 ans pour ses excellents résultats

en rugby. Sport qu’il pratique

depuis 6 ans au RCRB (Rugby

club Raon-Baccarat), il est

désormais dans la catégorie

Cadet, et a été sélectionné en

Equipe de Lorraine pour la saison

2010. Il a ainsi participé aux

Eurovalies, une importante

compétition à Strasbourg qui

rassemble de nombreuses régions

françaises mais compte aussi une

présence internationale avec des

équipes d’Italie, Portugal, Angleterre,

Luxembourg, et Allemagne. Les

Lorrains se sont brillamment

distingués puisqu’ils ont terminé

second. Après cette belle expérience,

Sébastien a ensuite suivi un stage

en Allemagne afin de se perfectionner

et de préparer la nouvelle saison.

Nouvelle

rubrique

Le président du Club, Yannick

Saltzmann le décrit comme un

joueur volontaire, assidu aux entraînements,

qui ne se décourage

pas. Ce qu’il aime dans ce sport

Sébastien répond tout de suite :

« l’âme de groupe que je trouve

meilleure que dans d’autres

sports d’équipe, et le contact ».

Cette passion du ballon ovale lui

a été transmise comme un héritage

par son papa Frédéric, entraîneur

des petits et joueur émérite de

l’équipe senior au RCRB.

Sébastien a espoir d’aller au plus

haut niveau en rugby même s’il

est bien conscient que ce ne sera

pas facile de concilier le sport et

la préparation de son CAP cuisine.

Il travaillera en alternance au

restaurant du Pont.

Avec nos encouragements !

8

Aux côtés des élus bachamois,

Philippe Fringant

lauréat 2009 remet le

trophée régional à Emilie

Joly, grande gagnante

2010 en catégorie Elite

individuel

Un bachamois à l’honneur


Mais que se passe t-il

à la piscine (suite)

Suite à l’article paru dans le trait d’union

du mois dernier, le Président de la gym,

Jean-Luc LECOMTE considérant que les

chiffres en notre possession étaient incomplets,

a souhaité apporter un complément

d’informations. Particulièrement en ce qui

concerne l’école de natation. Il nous a

demandé de préciser que tous les pratiquants

de l’activité nautique étaient affiliés à une

fédération voire deux fédérations pour les

compétiteurs. (Fédération Sportive et Culturelle

de France et Fédération Française de Natation).

Le Président et la trésorière tiennent à la

disposition des personnes intéressées, la

comptabilité de leurs dépenses et recettes

pour l’année 2009-2010.

DONT ACTE

Je tiens à ajouter qu’agiter un chiffon rouge

avant de connaître la suite donnée par la

nouvelle collectivité en charge de la

piscine n’a rien apporté si ce n’est des

désagréments et de l’énergie dépensée pour

rien.

Josette RENAUX

Maire de Baccarat

Baccarat, invitée d’honneur

du salon des arts du feu à Morez

Invitée d'honneur du 2 ème festival

des arts du feu à Morez (Jura),

Baccarat était représentée par : deux Meilleurs Ouvriers de

France mis à la disposition du festival par la Manufacture des Cristalleries,

Yves Parisse et Christophe Coqueberg. Ils étaient présents avec de très

belles pièces en cristal, une vidéo didactique sur la fabrication.

Très entourés, les deux MOF ont su faire partager leur passion à une

foule très intéressée. Le Pôle Bijou était représenté par Daniel Koch,

lapidaire qui a fait des démonstrations très appréciées. Enfin Sébastien

Bonhomme représentait l'Office du tourisme et a présenté les principaux

sites intéressants de la cité et du canton. M me le Maire était présente à

l'inauguration de ce festival ainsi que le Président de l'Office du Tourisme

ce qu'a apprécié la Municipalité de Morez laquelle en la personne de son

Maire les accueilli,comme toute la délégation, très chaleureusement.

Il y a eu plus de 6000 visiteurs à ce festival qui a duré trois jours.

N

o

t

r

e

v

i

l

l

e

Une légende en visite à Baccarat

Gabriel BACQUIER, célèbre baryton et ambassadeur du

beau chant français était en visite dans notre cité.

Accompagné de Sylvie OUSSENKO, cantatrice, auteur

de plusieurs ouvrages sur l’opéra, il a été reçu par le

premier magistrat à l’hôtel de ville et a participé à une

rencontre autour d’un futur concept avec le Président

de la Guériotte, Jean-Michel FREMION et Chantal

CORETTE, chef de Chœur.

Contactée au cours de l’été pour lui proposer un projet

consacré à l’art lyrique, la formation d’une troupe, et le

montage d’une production, Mme RENAUX avait invité

les artistes à se rendre sur place pour étudier la viabilité

du projet en s’entourant de personnes ayant déjà un lien

dans ce milieu très spécifique.

Pour Gabriel BACQUIER, personnage attachant, dont la

réputation de grand mozartien a été faite grâce à son rôle

de Don Giovanni dont il a été le premier baryton à interpréter

Mozart à Aix-en-Provence en 1960, Baccarat

l’a séduit à cause de sa renommée certes mais aussi par

le lien qui peut être fait entre la voix et le cristal.

Bien que ne se produisant plus depuis de nombreuses

années, Gabriel BACQUIER continue à animer des Masters

Classe en France et à l’étranger où il reste une référence

très appréciée dans ce domaine. Les deux visiteurs ont

été conquis par la ville et le dynamisme de sa municipalité,

il faut maintenant attendre la suite qui pourra être donnée

à leur projet, mais d’ores et déjà, c’est un honneur pour

les bachamois d’avoir été choisis par une figure aussi

renommée du monde lyrique.

9


N

o

t

r

e

v

i

l

l

e

Jean-Michel Fremion,

chevalier dans l’ordre national du mérite

C’est devant de nombreux

amis et membres de sa

famille que Jean-Michel

Frémion s’est vu remettre

la distinction de chevalier

dans l’ordre national du

mérite des mains du

ministre François

Guillaume, en présence

de Rose-Marie Falque,

conseillère générale,

Michel Boquel, maire

de Deneuvre, Gérard

François, 1 er adjoint

représentant Josette

Renaux.

C’est au cœur du musée de Deneuvre « les sources

d’Hercule » que s’est déroulée la cérémonie, en symbole de

sa passion pour l’archéologie et l’histoire mais aussi de

sa participation aux fouilles des ruines du site gallo-romain

de Deneuvre. Car Jean-Michel Frémion est un homme de

passion comme il l’a prouvé à nombreuses reprises, lors de

sa vie professionnelle comme professeur agrégé

d’histoire au cours de laquelle de nombreux voyages

culturels ont été proposé aux élèves et notamment lors du

travail de recherche sur la résistance et la déportation.

66 ème anniversaire de la libération d’Andelot

Le 12 septembre denier, la ville de BACCARAT a été

l’invitée d’honneur d’une commémoration du 66 ème

anniversaire de la libération de la commune de ANDELOT

BLANCHEVILLE (petite commune de Haute Marne pas

très loin de Neufchâteau) par la 2 ème D.B du Général Leclerc.

A l’invitation de Jean-Philippe GEOFFROY, maire et

Conseiller Général de la commune, Gérard FRANCOIS,

premier adjoint s’est rendu à cette cérémonie en remplacement

de M me le Maire de Baccarat, pour participer aux

différentes manifestations patriotiques organisées ce jour là.

Sous le haut patronage de Mrs N. SARKOZY, H. FACO

et H. MORIN et avec la présence du Général 5 étoiles

BLUCHE, notamment, plusieurs détachements du 61 ème

RI, du 503 ème de char de combat, de la base aérienne 113,

de l’école de gendarmerie de CHAUMONT accompagnés

de fanfares et bien sûr des anciens combattants locaux,

les festivités commencèrent par une prise d’armes avec

dépôt de gerbes devant le char « EDITH » placé à l’entrée

du bourg auprès d’une borne symbolique du passage de la

2 ème DB.

La cérémonie s’est poursuivie par un défilé de véhicules

d’époque, dont un venant de Baccarat en tête et

d’hommes et de femmes en tenues année 44 et enfin par

une nouvelle prise d’armes avec dépôt de gerbes et

allocutions sur la place “ Cantarel ” devant le monument

aux morts de la cité.

Passion encore dans sa

vie personnelle avec la

musique en s’engageant

comme chef de chœur

puis président de la

chorale La Gériotte, ou

également en participant

à l’animation du festival

de Froville la Romane.

Passion toujours pour

le miel et ses abeilles,

pour la pomme car il

se veut membre de

l’association des

croqueurs de pomme et pour les roses dont sa préférée

s’appelle « a capella », influence musicale oblige.

Jean-Michel Frémion a souhaité partager cette distinction

avec son épouse sans laquelle rien n’aurait été possible et a

réaffirmé tout son engagement pour la culture en milieu rural

« là où on voudra de moi et si j’ai les talents nécessaires »

a t-il ajouté.

Toutes nos félicitations au récipiendaire !

Un cocktail dans le parc du château local

a clôturé ce week- end de commémoration

sous un beau soleil et avec beaucoup

de ferveur patriotique.

Cette invitation concrétise un projet

commun, auquel Baccarat a décidé

d’adhérer, consistant à jalonner la

route de la 2 ème DB des plages du

débarquement à STRASBOURG par

une borne symbolique que chaque

ville installera. Cette dernière doit

être inaugurée prochainement dans

notre ville lors de l’anniversaire

de la libération de notre cité.

Gérard FRANCOIS

10


Médaillés de la ville

Don d’un tableau de M. Colle

Trois employés communaux ont été mis à l’honneur lors

d’une cérémonie organisée à leur égard. En effet, après avoir

annoncé de nouvelles orientations en matière d’horaires,

d’organisation de services, de personnel, et de rémunération,

Madame le Maire de Baccarat, entouré des responsables

territoriaux Pascal Roehrig (Directeur Général des Services)

et Bruno Haÿ (Responsable des Ressources Humaines) a

remis la médaille du travail couleur or à Christine Jacquel

pour 35 ans de services (Service Comptabilité), couleur

vermeil à Marie-José Gaël (comptabilité) et Yves Guérard

(Cosec) pour 30 ans de service. Les récipiendiares ont été

vivement remerciés et récompensés par les élus et leurs

collègues pour l’investissement reconnu dans leur travail et

le service rendu depuis tant d’années. Félicitations !

Au cours de la cérémonie des médaillés municipaux, M me

le Maire a souhaité associer l’ensemble du personnel à un

don fait à la collectivité.

En effet, Alain Buffet, arrière petit fils d’Adrien Michaut

a offert un tableau de la cité du cristal réalisé par le peintre

Michel Colle.

Michel Colle, orphelin de 15 ans, a été embauché par les

Michaut comme apprenti à la cristallerie. Doreur puis

graveur de planches, il aimait peindre à l’huile et à

l’aquarelle. Ses talents ont été encouragé par Chales

Pecatte et Eugène Corbin, fondateur des magasins Réunis

de Nancy. « L’enfant peintre de Baccarat revient dans

les murs de l’hôtel de ville, Alain Buffet, je vous remercie

de ce don qui vous honore et nous honore » a conclu le

premier magistrat.

N

o

t

r

e

v

i

l

l

e

Les conjoints survivants

en voyage

Le 24 août , 87 personnes, veuves et veufs, ont participé à

la sortie annuelle de la section FAVEC de Baccarat à

Luxembourg à laquelle se sont jointes les sections de Cirey

sur Vezouze, Lunéville et Nancy. A cette occasion, ils ont

découvert une ville très verte aux ponts magnifiques, une

vallée très escarpée et sur le plateau de Kirchberg, le quartier

des institutions européennes et des banques internationales.

De retour au centre ville, ils ont apprécié la visite pédestre

de la vieille ville et de ses anciens quartiers, admirant le

Palais Grand Ducal et les beautés à l’intérieur de la cathédrale.

Beaucoup de choses ont été apprises sur l’historique du

Luxembourg, notamment son amputation de la moitié de sa

superficie d’origine au profil de ses voisins Allemands,

Belges et Français.

Après un bon repas au restaurant, les participants se sont

rendus en bus à Remich. Au cours d’une promenade en bateau

panoramique d’une heure sur la Moselle, ils ont découvert

en amont les villages viticoles de Bech-Kleinmacher et

Schwebsange et son port de plaisance ainsi que les vignobles

qui les entourent, et en aval les châteaux de « Berg » et

« Thorn et Bushland » jusqu’à l’écluse de Stadtbrédimus.

Après quelques minutes de shopping qui s’imposent au

Luxembourg (cigarettes, chocolat…), chacune et chacun a

retrouvé sa place dans l’autocar du retour, en commentant

cette belle et bonne journée.

11

Rappelons aussi que le 25 avril, la section de Baccarat

accueillait à la salle des Fêtes l’Assemblée Générale de

l’Association des Conjoints Survivants de Meurthe et

Moselle, présidée par Mme Vasseur, en présence de

Philippe Fleurentin et Rose-Marie Falque, conseillers

généraux, Yvette Coudray et Janine Baillet représentant la

municipalité de Baccarat. 120 adhérents ont assisté à

cette assemblée.

A noter que dans le cadre des problèmes travaillés par la

Fédération avec les ministres et parlementaires, a été

formulée une demande d’annulation de l’amendement

concernant la demi-part fiscale supprimée sur trois ans

pour les personnes n’ayant pas élevé seule leur enfant

pendant cinq ans. Une pétition a été signée par les

participants pour appuyer cette demande.


N

o

t

r

e

v

i

l

l

e

Culture : le FIG se décentralise à Baccarat

Pour la première fois, la Ville de Baccarat accueille le Festival International

de Géographie décentralisé de St Dié-des-Vosges. Cette année, le

FIG a pour thème « La Russie ». Le Service culturel de la ville de Baccarat

vous invite à découvrir une exposition de peintures, à venir écouter

une conférence à l’Hôtel de Ville et à participer à un café-géo sur la

bière à la brasserie de l’Hôtel Le Pont.

Entrée libre.

> du 6 au 23 OCTOBRE

EXPOSITION de peintures de Rita OREKHOVA - Hôtel de Ville

L`exposition de peintures à l’huile "La RUSSIE" présente différents visages

de la société russe : images de la ville de Saint-Petersbourg, compositions sur

la Russie authentique, couleurs de la campagne, scènes de la vie citadine

et traditionnelle, icônes.

D’autres oeuvres sur toile et sur bois de Rita Orekhova ciblent le thème

religieux avec notamment des icônes et des représentations de l`architecture

d’édifices.

Petite fille d’un peintre russe de renom, Rita Orekhova, évolue dans

la lignée de son grand-père : diplômée de l’Ecole d’Art de Vladivostok en

1980 puis de l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg en 1987.

Aujourd’hui, elle expose un peu partout en Europe.

> Vendredi 8 OCTOBRE à 19 h

CAFE-GEO avec Hervé MARZIOU - Brasserie “Le Pont”

A la brasserie du Pont, le biérologue Hervé Marziou présentera l’univers de

la bière en Russie et exposera l’engagement des brasseurs dans le développement

durable. La bière est la boisson alcoolisée la plus ancienne élaborée

par l’homme, à base d’eau, de céréales, de levures et d’un complément

aromatique dont le plus connu est le houblon.

Mais, si au XXI ème siècle les matières premières sont toujours les mêmes, les

méthodes de fabrication ont évolué. Aussi les brasseurs, quelle que soit

l’importance de leur production, se sont solidement engagés dans le développement

durable. Quelle a été leur prise de conscience et quelles sont leurs

réalisations C’est ce que Hervé Marziou propose de vous exposer.

Hervé Marziou est dégustateur expert biérologue, diplômé de la faculté

des sciences de Reims de 3 ème cycle sur le Goût, la Gastronomie et les

Arts de la table

Il assure des formations, des conférences, des animations et le Concours

de Biérologie dans les lycées hôteliers et participe à la rédaction de

différents magazines.

> Samedi 9 OCTOBRE à 18 h

CONFERENCE avec Pascal MARCHAND - Hôtel de Ville

Pascal Marchand, Professeur à l’Université de Lyon 2, évoquera le sujet

sensible de « La réinsertion de la Russie dans le monde, aspect géopolitique ».

En effet, la réinsertion de la Russie se heurte à des réalités géographiques et

structurelles. Vingt ans après le début du processus, les résultats restent

inégaux.

Pascal Marchand est géographe. Son doctorat d'Etat a porté sur les

conséquences de l'aménagement de la Volga sur l'environnement.

Professeur des Universités à Lyon, il est chercheur au Centre Magellan de

Lyon III. Spécialiste de la géopolitique de l'Europe et plus spécifiquement

de la Russie, il a publié Géopolitique de la Russie aux éditions Ellipses,

l'Atlas géopolitique de Russie et l'Atlas de Moscou, aux éditions

Autrement.

12

Le cercle de conférences “les jeudis à

Baccarat “ reprend sa ronde dès le mois

d’octobre

JEUDI 21 OCTOBRE 2010 - 20H

« La médecine par les plantes hier et aujourd’hui »

Grâce aux échanges verbaux riches et

précis avec des vosgiens qui se soignaient

par les plantes, Christian Busser parlera

de leur savoir inépuisable en établissant

un pont avec les médecines douces

d’aujourd’hui, la phyto-aromathérapie et

l’homéopathie.

A partir d’anciens cahiers de « recettes de

santé » et beaucoup de méthodes de

soins du XIXè siècle qui gagneraient à

être mieux connues, il vous fera découvrir

autrement l’Est de la France et sa flore

naturelle, si riche en plantes médicinales.

Autrefois, beaucoup d’habitants connaissaient

spontanément 50 à 100 plantes différentes,

qu’ils utilisaient couramment pour se soigner

et protéger leur santé.

Christian BUSSER

Docteur en pharmacie et en ethnologie,

Christian Busser est le fondateur de

l’Ecole Plantasanté, Ecole de phytoaromathérapie

de l’Est.

Il est aussi l’ancien responsable d’un laboratoire

pharmaceutique spécialisé en plantes médicinales,

puis pharmacien d’officine en Alsace, chercheur en

ethnologie et chargé de cours dans les Universités

en ethnomédecine ou en phytothérapie.


Fête de la vieille ville

Le 16 octobre

le jumelage fête ses 45 ans

La traditionnelle fête de la Vieille Ville a eu lieu les 18 et 19

Septembre à GERNSBACH. Comme chaque année un bus s’est

rendu chez nos homologues allemands le samedi après-midi.

Profitant d’une belle journée d’automne, les Bachamois ont pu

flâner le long des stands réunis sur quelques rues, où se mêlaient,

exposants, orchestres, chanteurs…..

La fête a commencé avec les traditionnels coups de canon, le

défilé en costumes d’époque. En fin d’après midi, tout le monde

a embarqué pour la balade en radeau sur la Murg et le feu d’artifices

a clôturé cette journée festive. A cette occasion, le comité de

jumelage a occupé un stand pour la vente de merguez, pâtés,

quiches accompagnés de vin rouge, rosé et de notre bonne

mirabelle. Une nouveauté cette année, avec la participation de

Pergola, ville italienne récemment jumelée avec Gernsbach : un

stand de produits régionaux s’ajoutait aux exposants réguliers

proposant des truffes, de l’huile d’olive, du vin…

Belles foulées lors du souffle du cristal

Inscrit au programme des

courses hors stade, le souffle

du Cristal commence à se

faire une place. Les 130

coureurs du matin (alsaciens,

vosgiens, meusien,

Haut-marnais…) ont encore

une fois apprécié les parcours

et la qualité de l’accueil.

1 er départ, le 10 KM.

A l’arrivée M. Vanghelle en

33mn01s. Belle performance pour

un vétéran ! Du côté des fémines,

Perrine Pierre emporte la coupe.

A souligner aussi la performance

de Stéphane Leinert, 1 er bachamois

sur le 10 km avec un “temps

canon” de 36 mn 29 s, à 3 secondes

du 1 er .

Mais toutes les attentions

étaient surtout portées sur le 15

Km, avec notamment le local

de l’épreuve, Thomas PIERRE,

déjà vainqueur l’année dernière. Cette année fut

l’apothéose avec le record de l’édition : 49mn 45.

Un temps de référence qui le place au niveau des tout

meilleurs régionaux.

L’après-midi, les enfants des écoles primaires et maternelles

ont participé à la course des écoliers. Trois départs espacés

ont permis une course sympathique allant de 2 ans et demi

13

Les gagnants du 15km et du 10km

L’amitié allemande ne s’arrête pas là ... mais perpétue les

rencontres. Aussi, réservez la date du 16 octobre pour célébrer

chez nos amis allemands le 45 ème anniversaire de notre jumelage.

La population bachamoise est invitée à participer aux festivités

en Allemagne et peut s’inscrire dès à présent en Mairie

auprès de Catherine VINCENT, au 03 83 76 06 92 ou par mail

à l’adresse suivante : catherine.vincent@ville-baccarat.fr.

(date limite dinscription : le 5 Octobre)

Des bus quitteront Baccarat le 16 Octobre à 13h pour un

retour dans la nuit.

Au Programme :

16h : arrivée des bus de Baccarat, accueil avec café, boissons,

gâteaux.

17h : Représentations dans la salle des fêtes :

Discours des maires : Mme RENAUX, M. KNITTEL ,

des Présidents des deux comités de Jumelage ...

Pièce de théâtre en français (école de Gernsbach)

Pause musicale : Stadtkapelle et Groupes de Baccarat

Danses allemandes et françaises

Guériotte et Musiqua Antiqua

20h : Repas

Pendant la soirée : danses et musique avec « Music4fun »

et show par le groupe de danse d’Inge Weiss.

De plus, trois expositions auront lieu dans le hall de la salle

des fêtes : des photos de l’histoire du jumelage, des dessins

des élèves qui ont participé au concours européen de dessin

et des tableaux et œuvres de nos artistes amateurs.

Pour les sportifs du VTT, une randonnée est organisée avec

départ dans la matinée et retour entre 15 et 16h.

jusqu’à onze ans. Beaucoup

d’émotion à l’arrivée pour les

plus jeunes et pour la deuxième

fois, l’école primaire du centre a

remporté le trophée des écoles.

La journée s’est terminée avec

le 3,5 Km. A noter, toujours

dans la famille Pierre, mais

cette fois au tour d’Elsa, la petite

dernière de se mettre en

évidence en terminant 1 ère

féminine.

Cette journée sportive, au profit

d’ELA, fut animée bénévolement

par Didier Homer. Les fans

de foot et de l’ASNL ont pu aussi

rencontrer Gaston Curbelo, un

des nombreux parrains d’ELA.

Les enfants présents ont pu profiter

des activités mises en place

comme le château gonflable, le stand

de maquillage ou des magiciens.

Certes le soleil n’était pas au

rendez-vous mais cette journée,

placée sous le signe du cœur et

de la générosité, est maintenant un

événement sportif incontournable à

Baccarat. Cette générosité se traduit aussi par l’implication

d’une centaine de bénévoles des associations bachamoises.

Un grand merci à eux tous et à leur savoir-faire.

Les gagnants du 800m (6-7ans)

Daniel Mougin, Président de l’OMS

N

o

t

r

e

v

i

l

l

e


Nouveau : le pôle ménage

Tribune Libre

N

o

t

r

e

v

i

l

l

e

Dans le cadre d’une réorganisation des services municipaux, vient

d’être créé à la Ville de Baccarat « un pôle ménage ».

Ce service regroupe l’ensemble des agents et des moyens dont dispose

la collectivité pour assurer les missions quotidiennes ou ponctuelles de

nettoyage des locaux et espaces communaux.

C’est sous la responsabilité de Jean-Louis Denoyé, sous la double

référence des services techniques et des ressources humaines, que sont

ainsi placées 25 personnes.

La première mission confiée à Jean-Louis Denoyé a été de réaliser

une étude conduisant à l’état des lieux de chaque bâtiment en quantifiant

les besoins en ménage et décrivant les spécificités.

La phase opérationnelle a désormais commencé et le nouveau chef de

service doit à présent coordonner les travaux dans les écoles, assurer

la gestion des produits d’entretien, établir un plan de formation des

agents, et gérer les équipes de travail.

La mise en place de ce pôle ménage, désormais bien structuré, doit

permettre à la commune de réaliser des économies et d’améliorer le

service rendu.

Baccarat rejoint Facebook

Baccarat surfe toujours sur la vague des

tendances et a décidé de créer sa page sur

Facebook. Les réseaux sociaux prennent de

plus en plus de place dans nos vies, c’est pourquoi

il était important que Baccarat soit présent sur

le réseau le plus populaire du moment Facebook. Un bon moyen de

rester toujours en contact et de suivre l’actualité de votre ville !

Alors rejoignez-nous !

Lorène Lichy, conseillère déléguée site internet

Pas de contribution reçue

La MEM en péril

Voici presque 20 ans que la MEM a été

reformée avec des jeunes, des moins jeunes

et même certaines personnes déjà âgées.

Maintenant nous sommes en 2010 et celle-ci

persiste avec un effectif de 9 musiciens

toujours assidus aux répétitions et aux

commémorations patriotiques.

Mais la MEM est en DANGER.

La MEM est une association familiale,

heureusement car il n’y aurait plus de

musique (laissons donc les querelles de côté,

soyons intelligents !) Même avec de la bonne

volonté, nous ne pouvons plus représenter

notre ville aux différentes manifestations (Pâté

Lorrain, carnaval etc…) pour cause d’un

manque d’effectifs. Quel dommage !

N’abandonnons pas tous les efforts qui ont été fait.

La MEM lance un appel à toute personne,

musicienne ou non pour renforcer les effectifs

afin que celle ci persiste. Nous acceptons tous

les conseils, on n’en sait jamais assez !

Alors VIVE LA MEM de qui que ce soit.

Répétions au quartier HAXO

Le mercredi de 15h30 à 19h

Le vendredi 20h30à 22h

L’ensemble de la MEM

Solutions des jeux de la page 18

Mots fléchés

Horizontalement : NEPE - CLES - TORCHERE – MOI- ROUIR

– UREE – RAT – PRELAT – NE – AUTANT – ECU – UNE –

ORTIES – BRADE – GRE – IRE – PEUR – RACOON – CA –

CONFETTI – SEN – FUMET

Verticalement : DETOUR – CORIACE – POIREAU – ARCON

– FER – ELU – ODEON – CREATURE – OFF- ECHO- TANT

– PNEU – LEUR - NEIGE - TH - SERIANT – ERUCTE –

SERTE -OSERAIT

Sudoku

5 2 6 4 1 9 8 3 7

3 1 4 7 8 2 5 9 6

8 7 9 6 5 3 1 4 2

6 5 2 9 3 4 7 8 1

9 4 1 8 7 5 6 2 3

7 8 3 2 6 1 4 5 9

4 3 5 1 2 6 9 7 8

1 9 8 3 4 7 2 6 5

2 6 7 5 9 8 3 1 4

14

Kakuro

11 23

14 6 8

09

19 4 9 6

07 1 4 2

03 2 1


Permanences

ÀL’HÔTEL DE VILLE

ADIL (infos logement) : mardi

05/10 de 10h à 12h sur RDV

Armée de terre : 20/10 de 9h-12h

Attia consulting : les jeudis de 8h à

12h et 14h à 18h.

CAL : 07 et 21/10 de 14h-15h30

Mission Locale : sur RDV

les mardis et vendredis

Cidff : lundi 11/10 de 14h à 17h30

Conciliateur :15, 25 et 29/10

sur RDV : 03.83.76.35.35

CRAM : 13 et 27/10 de 9h à 12h

Entraide chômeurs : sur RDV

jeudis 14 et 28/10 de 14h30 à 17h30

Garde : 12/10 de 9h à 12h30

Mutualistes anciens combattants :

01 octobre de 14h à 16h30

Journées d’accueil et d’orientation

RSA : sur RDV - 06 /10 -

à 13h30

Relais Services Publics: tous les

lundis et vendredis de 9h à 12h, les

mardis de 15h à 18h

CHAMPS DE TIR :

promeneurs, attention aux tirs les

4, 5, 6, 12, 13, 14, 19, 20, 21

25,26, 27, et 28 octobre.

Sorties du Club Vosgien

- Randonnées des jeudis +/- 10 km.

07/10 La Trouche

Infos : 03 29 41 58 12

14/10 Sauceray

Infos : 03 29 41 64 27

21/10 Celles/ Plaine

Infos : 03 29 41 47 36

28/10 Anglemont

Infos : 03 29 65 39 87

Rendez-vous à 13h15, à Raon l’Etape,

place de la République.

Etat Civil

Mariages Néant

Naissances

02/09 : Maëlle MORALÈS--FISCHER

04/09 : Stanislas CREUSOT

05/09 : Evren UNLU

07/09 : Thibeaut RUFFENACH

Félicitations aux parents !

Décès

17/08 : Jean BALLAND

22/08 : Odile MOURER,

veuve Starck

02/09 : Nadine THOMASSIN,

épouse Linder

03/09 : Pascal OTT

07/09 : Pierrette MASSON

09/09 : Jean-Claude WATRIN

10/09 : Cécile CREPIN

10/09 : Suzanne GAROT,

veuve Dolidon

18/09 : Lucienne BOILEAU,

veuve DIEBOLD

Nos sincères condoléances.

Nouvelle entreprise

Depuis le mois de juin, une nouvelle entreprise

s’est créée à Baccarat : la société DM

Electromeca.

En effet, Didier MALO propose aux particuliers

comme aux professionnels tous travaux

d’électricité (dépannage, rénovation,

alarme, automatisation des fermetures),

mécanique (travaux de tournage, fraisage,

réalisation de pièces au modèle ou suivant

plan), second œuvre du bâtiment (plomberie,

sanitaire, pose de centrale d’aspiration,

etc)…. DEVIS GRATUIT

Des plaquettes d’information

De nouveaux documents sont à votre disposition

à l’hôtel de ville : un dépliant d’information

sur l’hôtel de ville réalisé par l’office de tourisme

et un dépliant destiné aux nouveaux habitants

réalisé par le service communication de la

ville.

Travaux : RD19 déviée

Après les grosses inondations survenues sur

le secteur, des désordres ont été constatés sur

le réseau d’assainissement évacuant les eaux

pluviales de la caserne l’Admirault vers la

Meurthe. La canalisation en cause se situe

sous la route départementale 19, route de

Gélacourt, à proximité de l’entrée de la caserne.

Le très mauvais état constaté de cette canalisation

rend obligatoire le remplacement du

tronçon éboulé sous la chaussée.

Pour la réalisation de ces travaux effectués à

6 m de profondeur, la route départementale

sera donc coupée au cours de la semaine 43

(du 25 au 30 octobre). Une déviation sera

mise en place par Gélacourt et Azerailles.

15

Plus d’infos : Didier Malo

au 03 83 75 20 19 / 06 84 69 73 39

NOUVEAU

Cours de violon

En plus des différents instruments

traditionnellement enseignés à

l’école municipale de musique,

une classe de violon vient

d’ouvrir ses portes.

L’école propose également des

cours de violoncelle , guitare

classique et électrique, batterie,

piano, clarinette, flûte traversière,

saxophone, chant lyrique,

trompette. Les inscriptions

s’effectuent auprès de Arnaud

Camus au 06.75.57.30.21

Activité fléchettes

L'association Baccarat Dynamic

crée deux nouvelles activités :

Club de fléchettes qui débutera le

vendredi 1 er octobre 2010 au quartier

Haxo à 20h 30, et le Kick boxing à

partir du samedi 23 octobre de 15h

à 18h à l’espace loisirs, en plus des

activités déjà proposées : danse de

salon, gymnastique, peinture sur

soie, broderie hardanger, boutis,

tir à l'arc, stretching, fac, step,

couture, country, chants, danse

enfants et adolescents.

Pour tout renseignements :

contacter le 03.83.71.07.94

Warhammer

Les jeunes du club Warhammers

de la MJC ont relancé leur activité.

Sous l’encadrement de Lucas

Schumacker, les adeptes de figurines

à peindre et de jeux de rôles se

rassemblent le samedi de 13h à

18h à l'espace loisirs.

Une journée portes-ouvertes est

prévue en octobre et l’organisation

d’un tournoi en novembre.

i

n

f

o

s

e

x

p

r

e

S

S


C

u

i

S

i

n

e

pomme délicieuse

Pour 4 personnes

Préparation : 20 min

Cuisson : 15 min.

Très facile

4 pommes golden 1 barquette

de framboises 1 barquette de cassis

1 barquette de groseilles

quelques mûres 180g de cassonade

80g de crème fraîche épaisse

80g de beurre salé 1 cuil. à soupe

de farine 1 poignée de noisettes

fraîches.

On peut également acheter un

mélange de fruits surgelés

1/ Creuser l’intérieur des pommes en

prenant soin de ne pas les percer.

Au fond de chacune, déposer des

mûres, saupoudrer de 80g de sucre,

mettre dans le four préchauffé à

180°C ( th.6). Cuire 15 min.

Laisser le four en marche.

2/ Mélanger la farine, le sucre,

les noisettes pelées et concassées

et le beurre pommade, mettre au

réfrigérateur 15 min.

3/ Déposer des petits tas de la taille

d’une noix sur une plaque de four

tapissée de papier sulfurisé, les

étaler en couche fine, enfourner,

cuire 7min à 180°C .

Laisser refroidir dans un

endroit frais et tempéré.

4/ Laver les groseilles et

les cassis, les égrapper,

laver les framboises, farcir

les pommes du mélange de fruits,

ajoutez la crème, servir tiède avec

les tuiles.

16


L’Histoire raconte ...

La fête patronale

Comme la foule en témoigne sur cette carte postale, la fête

de Baccarat était autrefois un véritable événement pour la

population bachamoise.

Renommée dans toute la région, elle avait lieu en 1900

comme aujourd’hui le deuxième dimanche d’octobre et

durait 2 jours et demi. Elle se préparait 15 jours à l’avance

et on avait l’habitude de cuisiner des pâtés et des oriquettes,

gâteaux en forme de triangle ou de cœur, à base de farine,

de beurre et de crème fraîche, bien dorés, meilleurs que la

brioche, et que l’on fabriquait par paniers entiers pour que

les invités en ramènent à la maison.

Deux bals étaient organisés : le bal payant sur la place du

Pâtis où se tenait la fête et le grand bal des Cristalleries

dans la cour, offert par la Direction de l’usine. Les jeunes

filles s’y rendaient en robes longues et chapeaux, toujours

accompagnées d’un parent, les jeunes gens en costumes

de grand Dimanche : chemise amidonnée, gilet, veston et petit

chapeau. A 16h30, l’administrateur Adrien Michaut ouvrait le

bal animé par l’orchestre philharmonique des cristalleries.

L’ambiance des bal était courtoise, ... pas d’incident ... car

les commissaires du bal y veillaient.

A la buvette, on servait bières et limonades mais pas de vin.

Sur le champs de foire, on trouvait les renommés tirs

Cordier et Vincent et les confiseurs Bragard et Vançon, mais

aussi de nombreuses loteries où contre quelques sous on

gagnait notamment des volailles et des paquets de nonettes

glacées.

Les manèges Des chevaux de bois, les montagnes

russes, et un manège de vélos constitué de grandes roues

d’acier munies d’un pédalier, surmontées d’une selle et d’un

guidon. Une plateforme permettait d’y asseoir les enfants.

Au coup de sifflet, quelques employés poussaient fort et

assuraient le démarrage, les gens pédalaient et le manège

prenait de la vitesse.

Un orgue de barbarie jouait d’anciennes valses, parfois la

marseillaise.Les théâtres forains Zanfretta et Petitdemange,

une petite ménagerie, participaient à la fête ainsi qu’un

musée de cire dont les personnages relataient les scènes

de combats de la guerre de 70.

Le mardi soir, c’est avec nostalgie que les festivités

cessaient.

D’après le témoignage de M. Brignon, qui avait 17 ans en 1900,

publié en 1973 dans un bulletin de l’association Baccarat Accueil.

Citation

" L’amitié est ce qu’il y a de plus nécessaire pour vivre ”

Le goût des mots pour en sourire, pour les savourer et les remettre à l’ordre du jour

en joutes oratoires hautes en couleurs et en drôleries.

“Faire pot de fleurs”

C’est ce que disaient les garçons

des filles qui ne dansaient pas au

bal de la fête patronale bachamoise

ou qui étaient rebelles aux invitations.

“ Elles font pot de fleurs sur les

gradins”.

Autre expression également usitée :

“ faire tapisserie ”.

17

Aristote

" L’amitié est ce qu’il y a de

plus nécessaire pour vivre ”

Cette phrase d’Aristote a plus de

vingt cinq siècles et n’a pas pris une

ride.

Fort de ce sentiment de communauté

propre à l’amitié, on se

dispute,on se fâche, mais on reste

unis par un sentiment de libre

appartenance.

Alice de Benguela

S

o

u

v

e

n

i

r

E

X

p

r

e

s

s

i

o

n

s


J

e

u

x

Grilles offertes par www.club-mots-croises.com - Plus de grilles, plus de jeux sur le site. Connectez-vous !

MOTS FLÉCHÉS

Tracé

sinueux

insectes des

eaux

stagnantes

Candélabre

Pronom

personnel

Urine

Ancienne

monnaie

Solde

Colère

Raton

laveur

rondelle

de papier

Pièce d’

extême orient

Adverbe

Résistant

MOTS MÊLÉS

Métal blanc

Asperge

du pauvre

Plantes

urticantes

Armature

d’une selle

Isoler les

fibres des

tiges

choisi

Première

page

Edifice

consacré à

la musique

Odeur

Répétition

Eléments

capitaux

Etre

Sentiment

d’inquiétude

Hors

champ

mammifère

rongeur

Adverbe de

quantité

convenance

pneumatique

Classant

Pronom

personnel

Néon

Eau

congelée

Calcium

Thulium

C A M B R E G T A G G A M E S

F P U I S A L O R N P L A G E

A P P R O U V E S D U O A N P

R V I P A S L A V T M I X T E

S C A Y O E P S U U D S T D U

I N O N S R S R I D R I N S S

T L A I C H E S A U O A L A A

A R C N F A N P M Y M N T U L

C O N T A C T O L O G I S T E

C J Z H P R I E R A M E R L M

A F U I O B S U S T E N T A I

S W A P H U O C O X O S U C G

L T O R O I A B A I S S E U R

O S D V C N A G O M E L E R A

H J G M A I G R E L E T T E S

18

L’estomac

s’exprime

bruyamment

Dignitaire

ecclésiastique

Enchâssement

des

pierres

fines

Risquerait

SUDOKU

Dans chaque ligne, chaque colonne, chaque

carré, tous les chiffres

de 1 à 9 doivent être utilisés.

9 8 3

3 4 9

7 4

5 8

7 6

2 6

3

8 4 7 2

2 5 4

Complétez les cases claires selon les

règles suivantes :

- le total des cases de chaque bloc doit être

égal à l’indice situé en face.

- seuls les chiffres de 1 à 9 sont autorisés.

- un même chiffre ne peut apparaître plus

d’une fois dans chaque bloc.

14

19

07

11 23

03

Mots mêlés :

Trouver tous les

mots de la liste

dans la grille.

Les mots sont

dans tous les sens

( voir exemple).

ABAISSEUR

ABOT

AICHES

ALOIS

ALOYAU

APPROUVES

AVANCATES

AXEES

BOBO

CAMBRE

CAME

CIRSE

CISELE

CONTACTOLOGISTE

CRAN

DILUE

DU

EMIGRAS

ERG

FARCI

FARSI

GOS

HA

HOCA

HOUAGE

IF

KAKURO

09

IRA

JUPON

LACURE

LEVURA

MAIGRELETTE

MELERA

MEOS

MITAS

MIXTE

MUR

NANARS

NUITS

OTAI

PADDINGS

PEU

PLAGE

PORE

PRIERA

PUISA

RAVAUDONS

ROMAND

RUT

SENTIS

SERS

SIUM

SOPOR

SPRAY

SUA

SUSTENTAI

SWAP

TACCAS

TAGGAMES

TUEE

USER

VOUS

Solutions des jeux page 14


Nouvelle

rubrique

Des fiches informatives de l’Office de Tourisme

Excellente initiative de la nouvelle équipe de l’Office du Tourisme. En effet, elle a mis en place

une collection de fiches d’information sur l’histoire de Baccarat et Deneuvre. Le projet est d’étendre

les fiches au patrimoine des communes du canton. Octobre vous propose “ les origines de

Baccarat” et “le goumi” un arbuste de notre région.

Le goumi

C’est un arbuste de 2 à 3 m.

à port étalé et à feuilles

caduques. Il est très rustique

(- 30°C)et ne nécessite

aucun entretien.

Il supporte un sol très pauvre

car les nodosités présentes

sur ses racines sont

fixatrices d’azote.

Il donne de petites fleurs

parfumées qui produisent

de nombreux petits fruits

comestibles rouges plus ou

moins sucrés et astringents

très appréciés des oiseaux et

utilisés par les Chinois

comme aliment (vin parfumé)

et comme médicament.

Les fruits ne sont consommables par l’homme que

très mûrs ou en gelée.

En Lorraine, c’est Baccarat qui semble être son

pays d’adoption initial. Joseph Clarté de Baccarat

a essayé de le promouvoir, il lui a dédié plusieurs

études dans le Bulletin de la Société d’acclimatation

à partir de 1877. C’est surtout dans la région de

Baccarat qu’il est le plus connu. A découvrir sur la

fiche une recette de gelée de goumi.

Les origines de Baccarat

A ce jour, on ne sait encore avec exactitude d’ou vient le nom

de Baccarat. Plusieurs hypothèses sont admises :

Baccarat désignerait tout simplement le bac (ou pont) jeté

sur la Meurthe.

Abréviation de Bacchi-ara (autel de Bachus) donné au

castellum romain appelé maintenant tourdu Bacha*

*Celle ci est encore visible sur les hauteurs de Deneuvre. Sur

le rocher de Danweren, les Romains bâtirent un castellum

composé d’une tour carré de 12m de côté comprenant 2

étages avec des murs de 1m d’épaisseur.

Même si le nom de Baccarat apparaît pour la première fois en

1291, sa véritable histoire débute avec le nouveau siècle.

A cette époque, Deneuvre (petit village collé à Baccarat) était

sous la protection des évêques de Metz, mais bien trop loin de

cette ville pour en recevoir des secours rapides en cas

d’attaques. Ce qui ne l’empêche pas, malgré tout de s’agrandir

vers le sud (actuel faubourg de l’Aître).

Quelques serfs construisirent leurs maisons en bas du rocher,

vers le Nord, près d’un bras de la Meurthe (qui deviendra le canal

des moulins), c’est le commencement de Baccarat en 1291.

En 1305 , Henri premier sire de Blâmont, gouverne la ville de Deneuvre. Il fait construire la

Tour des Voués pour protéger les maisons des serfs. Elevée sur un rocher qui domine la

vallée de 5 à 6 mètres, c’est une construction massive de toit et dont les murs percés de

fenêtres et de meurtrières ont 2.8 m d’épaisseur. En 1332, Adémar de Montil, évêque de

Metz, rachète à son vassal, Henri, la Tour des Voués avec le droit de la compléter par un

château autour duquel pourrait être formé un bourg : c’est l’origine de Baccarat (qu’on écrivait

Bacquarat, Bakarroit, Beckarrat, puis Backarrat). Thiébaud 1er de Blâmont fortifie la ville de

Deneuvre. Il agrandit le château et en 1336 , il entoure la ville d’une bonne muraille qui coûte

3000 florins. Les murs de 2 m d’épaisseur (qu’on voit encore derrière l’église actuelle)

forment un rempart de 25 m de haut tandis qu’à l’ouest et au sud, ils sont bordés de fossés.

Le cinéma “ le Concorde ” est

en vacances

Réouverture le 29 et 30 octobre avec

“ des hommes et des dieux ”.

Séance supplémentaire :

Jeudi 28 octobre à 15h

Livres disponibles

à la Bibliothèque

Espace Louise Michel

Mercredi de 16h à

17h30

Vendredi de 9h à 11h

et de 17h à 18h30

Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb,

dans les années 1990. Huit moines chrétiens français

vivent en harmonie avec leurs frères musulmans.

Quand une équipe de travailleurs étrangers est

massacrée par un groupe islamiste, la terreur

s’installe dans la région. L'armée propose une

protection aux moines, mais ceux-ci refusent ...

> L’insomnie des étoiles de Marc Dugain

Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de

l’Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre

investit le sud du pays.

En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur

attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là

seule, comme une sauvage, et le corps calciné d’un homme. Incapable de fournir une

explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est

mise aux arrêts. Contre l’avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s’acharner à connaître la

vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu’elle

lui révélera un secret autrement plus capital.

POUR LES ENFANTS

> L’école extraordinaire de Yann Fripouille

de René Gouichoux, Claire Le Grand

Dans l’école de Yann Fripouille, on dessine des avions pour

voler dans le ciel, on apprend l’histoire dans les oubliettes des

châteaux forts, on étudie la géographie en compagnie des

pygmées. Et en cours de sport on poursuit les fantômes…..

Dès 5 ans

19

L

E

C

T

U

R

E


................................................

numéros utiles

................................................

Octobre

URGENCES

Pompiers ................................................... 18

Police-secours ......................................... 17

Gendarmerie ......................... 03.83.75.34.82

Urgence médicale - SAMU ........................15

depuis votre portable ......................15 ou 112

Hôpital Lunéville ..................... 03.83.76.12.12

Hôpital St Dié .......................... 03.29.52.83.00

Centre anti-poison ................. 03.83.32.36.36

Astreintes pharmacie ........... 0820 202 246

ASSISTANCES

Enfance maltraitée ................. ..................119

Fil santé jeunes ...................... 0 800 235 236

Drogue info services .............. 0 800 231 313

- Depuis un portable : 01 70 23 13 13

- Ecoute cannabis : ... 0 811 912 020

- Ecoute Alcool : ....... 0 811 913 030

Sida info service .....................0 800 840 800

Croix Rouge écoute ................ 0 800 858 858

Allosécu - serveur vocal ......... 0 820 900 900

Caisse Primaire d’Assurance Maladie 0 820 904 184

Caisse d’Allocations Familiales ...0 820 255 410

DEPANNAGES

EAU - urgence - service municipal

................................................03.83.75.29.83

...........................................ou 06.72.02.84.41

EDF ........................................ 0 810 333 054

GDF ........................................0 800 668 888

Câble ....................................................39 90

NUMÉROS VILLE

Centre Technique Municipal

.................................................03.83.75.29.83

week-end et jours fériés .......06.72.02.84.41

Accueil Mairie ........................03.83.76.35.35

Espace Loisirs .......................03.83.75.41.13

Service culturel .....................03.83.75.05.37

Ecole de musique .................03.83.75.18.96

Piscine municipale ...............03.83.75.15.79

Salle de sports ......................03.83.75.47.15

OFFICE DU TOURISME ........ 03.83.75.13.37

> du 2/10 au 6/11: exposition «Andersen» +

réalisations des enfants à la bibliothèque

> jusqu’au 17/10 : expositions «Sans un

poisson dans le jardin» et «Poissons bulles»

au Museumotel

> du 1 er au 24/10: exposition «Juan Jové» à

l’Espace Émile Gallé

> du 7 au 10/10 : Festival International de

Géographie

> 2/10 : bal des A.F.N. à la salle Beauregard

> 9/10 : vide armoires des P’tits Mousses à la

salle Beauregard

> 10/10 : loto du C.S.A.R. à la salle Beauregard

> 13/10 : conte pour adulte «Ce que raconte la

vieille Johanne» à la bibliothèque, 15h

> 14/10 : repas dansant de la Saint Luc du Club

de l’Âge d’Or à la salle Beauregard

> 15/10 : pause lecture «rencontre avec les

pays du nord» à la bibliothèque, 18h

> 16/10: festival de rock “The Festi’ouff” avec

Karelia, Killed by Death et In Extremis, salle

Beauregard, 20h

> 16 /10 : A.R.T. vend les places de la pièce de

théâtre «Grossesses nerveuses» (13/11)) avec

Anémone et Henri Guybet, 30 €, 9h à 12h, Halle

aux Blés (places : chez «Mireille Chaussures»)

1 octobre

du 06 au 23

octobre

8 octobre

9 octobre

du 09 au 17/10

17 octobre

20 octobre

21 octobre

22 octobre

24 octobre

du 25 au 29

octobre

29 octobre

du 29 au 31

octobre

30 octobre

Réunion avec les associations pour la

réservation des salles et le calendrier

des manifestations 2011, mairie à 18h.

Exposition de Rita OREKHOVA sur la

Russie. Hôtel de Ville, dans le cadre du

Festival de Géographie (FIG) décentralisé

de St Dié des Vosges.

CAFÉ-GÉO avec le biérologue Hervé

MARZIOU à la brasserie “ Le Pont ” à

19h (FIG).

Conférence avec Pascal MARCHAND à l’Hôtel de Ville à 18 h sur le

thème de « La réinsertion de la Russie dans le monde, aspect

géopolitique » (FIG).

Fête patronale, place Général Leclerc

Assemblée générale du Comité Départemental de Gym, Mairie

Goûter des personnes du 3 ème âge, salle des fêtes à 14h30,

sur invitation

Conférence sur « La médecine par les plantes hier et aujourd’hui »

par Christian BUSSER, docteur en pharmacie et ethnologie - 20h

Assemblée Générale du comité des fêtes, Hôtel de ville, 18h

Thé dansant, salle des fêtes 14h

Accueil de loisirs sur le thème d’Halloween à l’espace loisirs,

de 9h à 12h et 14h à 17h, possibilité de restauration et garderie.

Inscriptions auprès de Christina Leinert au 06.31.77.63.96

Grand défilé d’Halloween organisé par le service jeunesse de la

CCVC. Départ place des Arcades à 14h30.

Exposition du club de point de croix de la MJC, Espace Louise

Michel sur le thème “le coeur”. Retrouvez-le dans toutes les formes et

de toutes les couleurs ! Exposition de dentelles et démonstration de

savoir faire par les dentellières de Heillecourt.

Atelier de loisirs créatifs le samedi après-midi : création d’un album photos,

scrapbooking encadré par Valérie Maury de mille et une créations.

(Inscription préalable au magasin car les places sont limitées).

Repas dansant de la classe 65 , salle des fêtes, 20h

> 16 et 17/10 : théâtre «Désir et comédie»

avec Nicole Calfan et Lætitia Milot, 30 €,

20h30 le samedi et 16h le dimanche,

places disponibles chez « Mireille

Chaussures » tél. 03 29 51 04 02

> 23 /10 : assemblée générale du ski club,

Maison des Associations, 17h

> 23 et 24/10 : assemblée générale régionale

de la Fédération des Fêtes et Carnavals

de France à la salle Beauregard

> du 23 au 31/10 : fête Saint Luc

> 28/10 : 1 ère réunion des Restos du Cœur,

18h, 1 rue Clémenceau

> 30/10 : concert de la Musique Municipale

à la salle Beauregard

> 30/10 : compétition de Nipon Kempo

20

A noter : Goûter du 21/10

Si par omission des personnes âgées

de plus de 70 ans n’auraient pas reçu

leur invitation pour le goûter du 20/10,

elles peuvent se faire connaître en

Mairie (Accueil).

Directeur de la publication Jocelyne CAREL

Rédaction,

Florence HORNY

Mise en page, Photos et Jocelyne CAREL

Couverture

Trait d’Union

Tribunes

du Stade Michaut

Imprimeur

Imprimerie LORMONT

ZA Hellieule 2

88 100 St Dié

Distributeur

Mairie de Baccarat

Dépôt légal N°08/00002 - 11/08/08

Mairie de Baccarat 2 rue Adrien Michaut

54 120 BACCARAT

T. 03.83.76.35.35

F. 03.83.76.35.30

Trait d’Union 03.83.76.35.36

Le site internet

www.ville-baccarat.fr

A

g

e

n

d

a

More magazines by this user
Similar magazines