Views
3 years ago

Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...

Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...

Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel

Belgique - Belgïe P.P. 9/37 4000 Liège X Bin Bin… Plein d’enfants des primaires venus pour voir des spectacles avec leur école, d’autres avec leurs parents, venus un dimanche après midi voir un “pestacle”. Des ados de toutes les écoles de Seraing, Liège et alentours, fréquenter le Centre pour y voir des films, poser des réflexions sur des pièces de théâtre exposant des thématiques sociales actuelles, assister à des concerts ou y jouer eux-même du théâtre, soit dans le festival inter-écoles de l’athénée de “l’Air Pur” (merci Joséphine) ou encore en suivant les ateliers faits en collaboration avec l’Académie de Seraing. Des ados encore et des plus âgés, suivre les spectacles du “Back’live” - scène “rock” - une idée créée par notre équipe car ce type de proposition n’existait pas, une scène qui prend son envol et que beaucoup nous envient tant le projet était fou… et devient fort. Merci à Starflam, Ozark Henry, An Pierle, Sioen, La Grande Sophie… Même si le public n’est pas toujours en masse aux rendez-vous, une merveilleuse saison de cabaret théâtre avec des artistes bien de chez nous : Claude Semal, J Y Duchesne, Ch. Stéfanski, Tam Echo Tam, Les “Canailles” et une cerise suisse sur ce gâteau liégeois : Michel Bulher. Avec nos menus moyens nous avons permis à deux créations théatrâles de naître aux planches : les anges d’Angel Ramos Sanchez et “Lysistrata” réveillée de son sommeil millénaire. La “grande scène” avec de grands moments de joie offerts par Maurane et Lafontaine. Un “couac” avec Dieudonné qui nous a permis de comprendre que nous pouvions être pris en otage malgré nous et que lorsqu’on détourne le sens d’une phrase, on peut encore faire pendre le roi de France… Une “Tarantella Qui”, chaude, profonde et riche de fraternité citoyenne, bref, particulièrement diversifiée et réussie. Le plein de tous les ateliers que nous proposons et la naissance du nouvel et émouvant atelier “Déparents douceur”. Des collaborations avec une cinquantaine d’associations locales, une salle où l’on danse, danse, danse… une présence permanente sur tous les grands évènements de Seraing, d’Ougrée, de Jemeppe et de Boncelles qui nous a apporté un festival BD et Le festival de la chanson d’amour ! Des cimaises colorées en permanence par des peintres, des sculpteurs, des photographes (aaah Willy Del Zoppo, le Biez du Moulin et tant d’autres…). Une stabilité financière, deux emplois créés, une cafétéria qui tourne à fond avec 15 étudiants et qui nous permet de réaliser tout ça ! Bref un beau panier plein de pommes que nous avons récoltées, le sentiment du travail bien fait, nos missions accomplies, vos sourires et votre présence… de quoi passer un réveillon heureux et de quoi pouvoir vous souhaiter sereinement, une année pleine de vie, de calme et de bonheur à faire. Philippe Anciaux • Je. 20 jan. à 20h01 L’asbl Déparents Douceur et le Centre Culturel de Seraing ont le plaisir de vous convier à une rencontre avec THOMAS D’ANSEMBOURG “Cessez d’être gentil, soyez vrai ! Être avec les autres en restant soi-même.” Thomas d’Ansembourg a été avocat, conseiller juridique et animateur d’une association qui s’occupe de jeunes en difficulté. Formé à différentes approches psychothérapeutiques, il nous invite à découvrir une méthode de communication non-violente. Dans un langage clair et proche de nous, émaillé d’exemples empruntés au quotidien, Thomas d’Ansembourg nous propose de réfléchir à notre façon de communiquer avec les autres. Il nous aiguille vers un voyage intime, à l’intérieur de nous et nous suggère d’être avec nous-même avant d’être contre les autres. Il nous invite à prendre la responsabilité de ce que nous ressentons et à identifier nos sentiments, nos émotions et nos besoins pour construire nos relations. Il stimule notre capacité à faire des choix conscients et notre tolérance à laisser les autres en faire autant. Il nous éveille à prendre conscience que la violence au quotidien, dans notre couple, dans nos familles, avec nos collègues ou nos voisins plonge ses racines dans la non-écoute et le non-respect de soi qui mènent tôt ou tard à la non-écoute et au non-respect de l’autre. Entrée 10 € L’asbl Déparents Douceur : c’est quoi Elle organise des ateliers d’échange et de réflexion pour les parents qui souhaitent renforcer le sentiment d’estime de soi chez leur(s) enfant(s) et l’aider à développer en lui des capacités d’autodiscipline, de respect et de coopération. Entre le souci de donner des limites à son enfant et celui de ne pas brider sa personnalité, entre la réalité du quotidien et ce qu’ils avaient rêvé de leur rôle, les parents se sentent souvent démunis, inquiets, coupables, excédés et seuls… La société évoque des enfants-rois auxquels on permet tout et nous montre des enfants-objets qu’il faut protéger de toutes les convoitises commerciales et sexuelles. Comment les parents peuvent-ils s’inscrire dans ce constat L’ASBL souhaite préparer et soutenir les (futurs) parents dans leur mission. Sans donner de solutions-miracles ou de recettes toutes faites, Déparents Douceur propose des outils utiles, que chaque parent pourra adapter à son enfant et à sa manière de vivre, pour résoudre les difficultés éducatives dans un climat de confiance et de non-violence. Les ateliers thématiques ont lieu un samedi par mois de 13h00 à 16h15 au Centre Culturel de Seraing. PROGRAMME DES PROCHAINS ATELIERS : • 29 janvier 2005 : “Pour une communication non-violente dans nos familles” • 26 février 2005 : L’autorité : entre “dire non et laisser-faire” • 26 mars 2005 : “Mes enfants se disputent : quand et comment puis-je intervenir ” • Maximum 16 participants 7 € - 5 € [cotisation de 9 € par an] + réduction pour les couples Pour obtenir des informations complémentaires ou si vous souhaitez que nous organisions des ateliers sur d’autres thèmes tels que : “Bébé pleure. Que faire ”, “Les émotions, à quoi ça sert ”, “La frustration : entre besoin et envie”, … nous vous invitons à prendre contact avec Nathalie CRANINX 04 259 77 13 (après 17h00) Muriel EXBRAYAT 0486 02 44 56 FELIX LECLERC chanté C’est un petit bonheur que j’avais ramassé, Il était tout en pleur sur les bords d’un fossé… Il y a, au centre culturel de Seraing le 28 janvier 2005, un grand bonheur à ramasser : un spectacle avec les chansons de Félix ! Félix…, Félix Leclerc bien sûr…, d’ailleurs des Félix, il n’y en a qu’un : Félix Leclerc ! Déjà, Félix, ça veut dire bonheur et Leclerc c’est la lumière… Ca, c’est un programme ! Mais c’est pas tout, mais c’est patou…( ceci n’est pas un fote de frappe mais l’imitation d’une chanson de Bourvil… chanson gaie s’entend) Mais c’est patou donc, car ce spectacle est chanté par Michel Bühler et Hélène Maurice. Le talent au service du talent : Michel est suisse et bien connu des milieux de la belle chanson, Hélène est québécoise et chante merveilleusement bien : c’est superbe ! Depuis la disparition de Félix il y a 16 ans, jamais encore un spectacle n’avait été créé sur cet homme qui réalisa la quadrature du cercle Brel, Ferré, Brassens. Un poète à l’image forte, images toujours pêchées dans le “simple” de la vie, une poésie rurale élaborée comme un livre à suivre au chevet de notre cœur et de nos choix de vie…pour ma part il fut mon premier philosophe et il le reste avec ces quelques vers que je soumets à votre méditation : - “Le verbe aimer pèse des tonnes, ne pas aimer pèse plus lourd encore”. - “La vie, ce n’est peut-être que ça : se cracher dans les mains…” - “Défends tes droits, surtout droit à l’erreur” - “Nos malheurs ne font mal qu’à nous, aux autres ils font du bien !” - “La possession écrase les épaules, rien posséder c’est pas toujours très drôle” Je ne doute pas qu’après y avoir pensé vous serez des nôtres le 28 Janvier 2005 ! Philippe Anciaux En première partie : Jacques Ivan DUCHESNE chante Michel Bühler Entrée : 10 € • Ve. 28 jan. à 20h31

Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger cette édition du Rayeu au format PDF - Centre culturel ...
Télécharger au format PDF - Centre culturel suisse
Télécharger au format PDF - Centre culturel suisse
Télécharger au format PDF - Centre culturel suisse
Télécharger la brochure au format PDF - Centre culturel de Marchin
Télécharger au format PDF - Centre culturel suisse
Télécharger au format PDF - Centre culturel suisse
Télécharger au format PDF - Centre culturel suisse
Téléchargez cette édition au format PDF - Ville de Nancy
ÉDITION SPÉCIALE - Centre culturel de Dison
Télécharger l'édition électronique du Tant à Apprécier (PDF, 2.96 Mo)
télécharger dans le format PDF
Télécharger au format PDF - Centre culturel suisse
Télécharger l'édition spéciale EKOscopie 2009 (doc pdf) - CCI Rennes
Télécharger le dossier du spectacle (format pdf.) - La virgule