Grand Prix des Générations Futures 2009 - les nominés - FGF

fgf.be

Grand Prix des Générations Futures 2009 - les nominés - FGF

Nominés - préjury francophone

nd prix • 2009 • grote prijs

Institut Robert Schuman

Eupen

Depuis les années 80, en Communauté germanophone,

l’Institut professionnel et technique Robert Schuman

travaille à faire évoluer son projet pédagogique autour

du concept d’environnement et de développement

durable.

Au commencement était l’arbre

Comme bon nombre d’écoles, l’Institut Robert Schuman a commencé

dans les années 80 à réaliser avec ses élèves des activités centrées sur

la nature : plantation de haies et d’arbres indigènes, creusement d’une

mare pédagogique, ensemencement de prés fleuris, etc. Qu’en reste-t-il

vingt ans plus tard ? D’abord, un superbe écrin de verdure entourant les

bâtiments. Ensuite un solide projet pédagogique construit petit à petit pour

devenir aujourd’hui une dynamique qui anime toute la vie de l’école.

De la nature à la planète

Le Sommet de la Terre de Rio en 1992 a suscité une prise de conscience

auprès de nombreux enseignants : apprendre aux élèves la nature, c’était

bien, mais insuffisant. Il fallait s’intéresser également à tout le reste du

système « Terre ». A tout ce qui fait que les populations de la planète

trouvent ou ne trouvent pas les moyens de répondre à leurs besoins.

Des thèmes comme santé, démocratie, relations équitables Nord/Sud ou

encore citoyenneté ont alors pris naturellement leur place à l’Institut.

Avoir la maîtrise de son avenir

Les quatorze filières d’enseignement de l’Institut traitent ces différents

sujets très concrètement, chacune à sa manière. Comment former un

coiffeur, un cuisinier, un mécanicien, un dessinateur pour qu’il puisse

prendre en compte dans son futur métier l’avenir de la planète ? Un enjeu

clé pour notre enseignement, auquel les professeurs ont essayé d’apporter

Grand Prix des générations futures 2009 | 10

More magazines by this user
Similar magazines