Grand Prix des Générations Futures 2009 - les nominés - FGF

fgf.be

Grand Prix des Générations Futures 2009 - les nominés - FGF

grand prix • 2009

Vive la crise ?

Moments d’incertitude et d’indécision, les crises ne sont

salutaires que si elles permettrent de réouvrir les débats,

de confronter propositions et pratiques nouvelles, et

de redéfinir les contours d’un avenir souhaitable, ouvert

à 360° !

Les six initiatives nominées par les préjurys du Grand Prix

des Générations Futures 2009 s’inscrivent clairement

dans cette ligne !

Rien d’étonnant dès lors que trois d’entre elles soient

issues du secteur de la finance et portent haut des valeurs

que trop d’acteurs du système bancaire ont perdues

de vue ces dernières années. La Banque Triodos, la

coopérative de crédit Crédal et le réseau « Netwerk

Vlaanderen » revendiquent chacun à leur manière le fait

qu’une finance éthique, à visage humain et au service de

la société est non seulement possible, mais hautement

souhaitable ! L’occasion pour le secteur financier dans son

ensemble de repenser son rôle et ses pratiques dans une

telle perspective.

Secteur tout autant en crise –particulièrement dans le

sud du pays-, l’enseignement technique et professionnel

n’en est pas moins un enjeu crucial pour la redéfinition de

notre avenir à tous. Par sa pratique quotidienne, l’Institut

professionnel et technique Robert Schuman démontre

à sa manière, et depuis plus de vingt ans, qu’un autre

modèle est possible : qu’une école dotée d’un corps

enseignant mobilisé et de méthodes éducatives adaptées

peut emmener ses élèves très loin sur le chemin de la

citoyenneté responsable.

Les deux derniers nominés sont issus de l’un des

secteurs les plus importants et les moins soutenables

– dans sa forme actuelle- pour l’homme et la société :

la consommation alimentaire. L’asbl EVA relève le

défi, au pays du Blanc-Bleu-Belge, de s’attaquer à la

surconsommation de viande. Elle sensibilise de manière

innovante à ses conséquences pour notre santé et celle

de la planète. Quant à RoomeR, c’est plutôt par l’angle

de l’entrepreunariat local et durable bien structuré et

sans concession (circuits courts, modèle écologique

de production, insertion sociale, implication des parties

prenantes) qu’elle aborde le marché très concurrentiel

des apéritifs.

Six alternatives anticrise

Ces six alternatives n’ont rien de marginal. Au contraire,

elles sont parfaitement insérées dans leur secteur, où

elles sont toujours jugées comme inspirantes, même si

certaines ont déjà plus de vingt ans.

Six voies d’évolution de notre société que le Grand Prix 2009

souhaite faire découvrir à un public toujours plus large.

Puissent-elles vous inspirer !

Benoît Derenne,

Directeur de la Fondation pour les Générations Futures

Benoît Derenne

Grand Prix des générations futures 2009 | 3

More magazines by this user
Similar magazines