Views
3 years ago

projet

projet

BIEN-VIVRE Bien-vivre et

BIEN-VIVRE Bien-vivre et é ducation pour les jeunes et leur famille. Veiller au bien-être et à l’éducation de la jeunesse, c’est croire en leur capacité à devenir des adultes et des citoyens bien dans leur peau, confiants dans leur avenir et conscients de leurs responsabilités. Nous nous mobiliserons pour les accompagner et les aider à dépasser les difficultés qu’ils rencontrent. POUR UN ACCÈS AU NUMÉRIQUE GÉNÉRALISÉ Depuis plus de dix ans, le Département de la Haute-Garonne s’est fortement mobilisé sur la question de l’accès pour tous au numérique, afin d’apporter des solutions adaptées sur l’ensemble de son territoire, avec notamment la mise en place du réseau haut-débit grand public, qui a permis de désenclaver les zones mal desservies. POUR L’ÉPANOUISSEMENT DES COLLÉGIENS Les collégiens sont de futurs citoyens. Notre objectif reste de favoriser leur confort et leur sécurité pour bien vivre et apprendre dans les 96 collèges publics du Département, dont 24 à Toulouse. Concrètement, cela passe par des actions politiques volontaires comme : 21 nouveaux collèges construits, 15 établissements entièrement rénovés depuis 1986, plus de 1 000 agents disponibles et compétents au service des collégiens plus de 5 millions d’euros d’aides pour la restauration scolaire des plus modestes. POUR LE BIEN-ÊTRE DES MINEURS La protection de la jeunesse et le bien-être familial (jeunes enfants, parents et futurs parents, adolescents) sont des priorités pour le Département qui engage pour cela autant de moyens que possible et des professionnels compétents. Médecin pédiatre, puéricultrice, sage-femme, psychologue, au quotidien des spécialistes accompagnent les personnes les plus fragiles au sein des Maisons des Solidarités pour : la planification et l’éducation familiale, l’organisation, le soutien et le suivi des modes d’accueil de jour du petit enfant, des actions de consultation, d’éducation et de prévention en faveur des femmes enceintes et de l’enfant de moins de 6 ans. POUR UN ACCÈS GRATUIT AU TRANSPORT SCOLAIRE Plus de 75 000 élèves bénéficient de ce service public de proximité, spécifique dans notre département, qui revient à 650 euros par an et par enfant. Concrètement, la gratuité des transports scolaires est accordée à la famille de tout jeune haut-garonnais à condition que la carte scolaire soit respectée et que l’établissement fréquenté soit situé à plus d’un kilomètre du domicile. Seule une douzaine de départements, dont la Haute-Garonne, ont maintenu la gratuité totale du transport scolaire pour les élèves scolarisés de la maternelle à la terminale, en prenant en charge 100 % de la dépense. POUR UN ACCOMPAGNE- MENT DANS L’ÉDUCATION Pour les écoles maternelles et primaires, le Département participe aux efforts d’investissement des communes. A Toulouse, il accompagne la création et la rénovation de logements étudiants comme la construction de projets majeurs (bibliothèques). POUR UNE VIE CULTURELLE ET SPORTIVE PARTAGÉE PAR TOUS Dans le prolongement de sa mission sociale, le Département veille, par sa politique culturelle propre à créer des lieux et des moments qui intègrent, qui permettent un échange et la construction de la citoyenneté : Festivals (31 Notes d’Eté, Jazz sur son 31), spectacles, lecture publique Médiathèque Départementale, Musée Départemental de la Résistance et de la Déportation, aide aux associations et aux communes pour la création d’équipements, formation des jeunes à travers les écoles de sports et de musique. Demain, nous mettrons la question de l’accès pour tous au numérique au cœur de notre action avec un grand schéma départemental d’aménagement numérique pour couvrir toutes les « zones blanches ». Demain, nous serons plus attentifs au confort et aux conditions d’éducation des collégiens. Pour améliorer leur vie et leur apprentissage dans les 96 collèges publics du département. Les collèges du 21ème siècle doivent être ouverts à la citoyenneté (équipements informatiques, salles spécialisées…) et devenir des lieux citoyens, ouverts à la vie associative. Par ailleurs, nous veillerons à ce que la gratuité de la cantine pour les familles modestes soit maintenue. Demain, nous individualiserons l’aide aux mineurs et à leurs familles. L’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), compétence obligatoire, apporte aux mineurs, à leurs familles et aux jeunes majeurs de moins de 21 ans, un soutien matériel, éducatif et psychologique absolument essentiel. Demain, nous étondrons la gratuité des transports scolaires pour toutes les familles, sur tout le territoire, de la maternelle au lycée. Gratuité et sécurité sont et seront des préoccupations majeures du Département qui organise, gère et finance les transports scolaires en Haute-Garonne. Demain, nous serons toujours aux côtés des communes pour accompagner l’éducation, de la petite enfance à l’université : • aide aux communes pour les crèches et les écoles • accompagnement des jeunes à l’université comme vers l’emploi : logements étudiants, modernisation des universités, missions locales pour l’emploi des jeunes, soutien aux structures de l’éducation populaire… Demain, nous défendrons l’accès à la culture et à la pratique sportive pour tous y compris hors de Toulouse : • aide aux communes et aux structures associatives • création de nouveaux lieux et d’évènements fédérateurs SOLIDAIRE ET EFFICACE AU QUOTIDIEN MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE

QUALITÉ DE VIE Budget départemental : des finances saines pour un service public efficace Le Département a fait le choix d’une gestion responsable pour que chaque euro disponible soit dépensé au juste coût pour les contribuables. Cette gestion budgétaire exemplaire permet à une majorité de Gauche : • d’assurer l’ensemble de ses missions d’action sociale et d’aide aux personnes (712 millions d’euros par an, plus de la moitié du budget consacré à l’action sociale), • de stabiliser les aides aux associations œuvrant au service des Haut-garonnais et des territoires (dans le domaine social, le sport, la culture etc.), • et de continuer à investir pour transformer le territoire (163 millions d’euros prévus en 2015, dont plus de 52 M € en direction de toutes les communes et intercommunalités). intercommunalités). Une gestion saine et économe : Une masse salariale maîtrisée avec une stabilité des effectifs (malgré l’augmentation des demandes de prestations sociales) combinée à un refus depuis toujours de toute dépense inutile. Une stabilisation de vos impôts : Les élus de la Majorité départementale de gauche ont décidé de geler les taux d’impôts depuis 2014, et en 2015 pour la deuxième année consécutive, afin de préserver le pouvoir d’achat des ménages. Un budget qui génère de l’activité économique et crée des emplois : Les investissements (constructions, travaux, etc.) contribuent à préserver et à créer des emplois. En parallèle, l’action sociale favorise la création massive d’emplois dans les domaines de la petite enfance et de l’aide aux personnes âgées ou handicapées. Equilibre, qua lité de vie et développement. Qu’il soit urbain, péri-urbain, rural ou de montagne, aucun bassin de vie ne doit être oublié. Garant des solidarités entre tous les territoires de la Haute-Garonne, le Département doit veiller à l’équilibre rural/urbain et à un développement harmonieux. POUR UN RÉSEAU ROUTIER DE QUALITÉ Faciliter et sécuriser les déplacements de tous, en préservant notre cadre de vie et notre patrimoine environnemental, est un enjeu important dans un département comptant 6 700 km de voies, dont 500 de montagne. Grâce aux investissements et à l’implication des 800 agents assurant entretien et sécurité, la gauche en Haute-Garonne a pu améliorer la qualité du réseau routier sur tout le territoire et ainsi la qualité de vie. Les grands projets accompagnant l’évolution du trafic, notamment dans l’agglomération toulousaine : Rocade Arc-en-ciel, Voie Lactée... diminuent les temps de trajets et la sécurité, et facilitent l’essor économique et l’emploi. Demain, nous renforcerons le réseau routier pour offrir aux Haut-Garonnais des routes sûres et partagées : • résolution des « points noirs » • appui au développement du co-voiturage et des parkings-relais • adaptation de l’usage de la chaussée à la multi-modalité. POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE ET TOURISTIQUE La Haute-Garonne dispose d’un patrimoine naturel et bâti qui doit être préservé et mis en valeur pour améliorer le cadre de vie des habitants et servir de moteur au développement touristique. Il s’agit de renforcer les synergies entre les richesses environnementales du territoire et les sites touristiques emblématiques de la Métropole, du Département et de la Région. Le Conseil Général accompagne les pôles touristiques structurants, pour les aider à financer la construction ou la réhabilitation d’infrastructures touristiques. De 2008 à 2014, les aides aux 4 Stations de ski de la Haute-Garonne se montent à 7,3 millions d’euros, et les aides au thermalisme à 2,1millions d’euros. Le Conseil Général participe aussi au dispositif contractuel initié par le Conseil Régional intitulé « Valorisation des Grands Sites de Midi-Pyrénées ». Demain, nous développerons une économie touristique et un tourisme qui valoriseront encore davantage la richesse et la diversité de nos territoires : • la Garonne et les canaux • la montagne • le patrimoine historique • la culture scientifique. POUR UNE RURALITÉ ACTIVE ET UNE AGRICULTURE DURABLE L’activité agricole représente un capital économique et patrimonial fondamental pour la Haute-Garonne. À gauche, notre conviction reste que les agriculteurs et leurs familles doivent être soutenus et accompagnés pour le maintien d’une ruralité active, compte tenu des 6410 exploitations existantes (recensement 2010). Par exemple, les 26 conseillers agricoles répartis sur l’ensemble du territoire doivent favoriser la qualité et la traçabilité des productions, la préservation de la ressource en eau, le développement de l’agroforesterie ou la lutte contre l’érosion des sols. Le Département soutient et accompagne également les reconversions, les installations et les transmissions des exploitations, notamment par des aides financières. Par ailleurs, le Laboratoire Départemental est un maillon essentiel de la chaîne de prévention des maladies végétales et animales. Demain, nous serons aux côtés des agriculteurs et de leurs familles : • maintien d’une agriculture durable, au service d’une alimentation saine • soutien aux productions de qualité • valorisation des produits agricoles locaux • aide à l’installation des jeunesagriculteurs • adaptation des exploitations face aux défis énergétiques ou climatiques. POUR UN ÉQUILIBRE RURAL/URBAIN Le Département veille à assurer l’équilibre rural/urbain, essentiel dans un département tel que la Haute-Garonne. Sur 900 millions d’euros de dépenses annuelles affectables à un territoire, il consacre : • 465 millions € à l’ensemble des politiques publiques en direction des territoires de la Métropole, • 423 millions € à ces mêmes actions, hors territoire Métropolitain. Le Département aide notamment les communes où les populations nouvelles et les jeunes foyers font de plus en plus le choix de s’installer, et a investi plus que d’autres départements pour aider les élus locaux à réaliser les équipements publics nécessaires à la vie quotidienne. Sur les 10 dernières années : 150 millions € pour les infrastructures culturelles, sportives et touristiques, 100 millions € pour la construction des écoles, 300 millions € pour la voirie communale, 50 millions € pour l’assainissement des eaux usées, 10 millions € pour l’eau potable… Demain, nous accompagnerons de véritables contrats de projets de territoires, en veillant toujours plus à l’équilibre rural/urbain : développement des équipements publics nécessaires à la vie quotidienne : écoles, stades, gymnases, mairies, salles polyvalentes, bibliothèques, patrimoine, voirie, aménagements cyclables…). POUR UN ENVIRONNE- MENT ET UNE QUALITÉ DE VIE PRÉSERVÉS Depuis plus de 20 ans, la Haute-Garonne préserve l’environnement et la qualité de vie. Les actions du Département contre une 2nde rocade, un nouvel aéroport ou le barrage de Charlas en témoignent. En s’opposant à tout gigantisme, avec la volonté de trouver des solutions alternatives, il défend l’intérêt général et protège les générations futures. Le Département met à la disposition des familles près de 200 km de pistes cyclables hors agglomération, permettant la pratique du vélo en toute sécurité dans un décor agréable, et la forêt de Buzet, au Nord-est de Toulouse, vaste terrain de jeu et de découverte de la nature, aménagé et entretenu en collaboration avec l’ONF. Demain, nous coordonnerons les grandes politiques environnementales et veillerons à ce que l’eau reste un bien commun : • poursuivre les actions dans le domaine du développement durable et de la protection de l’environnement • continuer de s’opposer à la culture OGM ou au gaz de schistes • économies d’énergie dans les bâtiments publics et privés • aide à la transition énergétique des logements • développement des modes de déplacements doux • valorisation des zones naturelles • amélioration de la gestion des déchets • gestion publique de l’eau (contrôles qualité, assainissement…). SOLIDAIRE ET EFFICACE AU QUOTIDIEN MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE

Zoom sur les grands projets d'investissement - ville de Crolles
Projet d'Aménagement et de Développement Durable (P.A.D.D.)
Projet d'aménagement et de Développement Durable
Projet d'aménagement et de Développement Durable
Projet d'aménagement et de Développement Durable
les projets du jrs dans
Projet d'aménagement et de Développement Durable (Format A4)
Machine à projeter - Lancy
Projet de charte definitif HD sept.pdf - Parc naturel régional des ...
Brochure le guide pratique de votre projet immobilier - Banque BGL ...
Villes européennes en projet. - Ministère du Développement durable
Projet d'aménagement et de Développement Durable
2011 11 27 Powerpoint concertation PLU projet territoire
Financez vos projets grâce à l'Europe
projets dynamiser - Seine-Amont développement
LE PROJET PUMAS - Alpine Space Programme
la construction des demandes sociales par le projet d'urbanisme
Appel à projets - Réseau des acteurs de l'habitat
L'Arpajonnais dans le projet d'aménagement du CESO - AUDESO
Le Projet d'Aménagement et de Développement ... - Vannes Agglo
Nos projets CSR ! - The IBL Group
Le-projet-du-Maire-et-de-son-équipe