Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

pvsq.org

Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

32

Delavirdine (DLV) | Rescriptor MD

Effets indésirables

EFFETS DERMATOLOGIQUES : éruptions cutanées (35,4 % et grade 3-4 : 4,4 %)

qui se présentent généralement de 1 à 3 semaines après le traitement. La majorité

des éruptions cutanées sont légères et peuvent être traitées avec un

antihistaminique (Benadryl MD , Atarax MD , etc.) ou un corticostéroïde topique.

Chez la plupart des patients, l'éruption disparaît en un mois sans devoir

interrompre le traitement. Lorsque le patient présente de la fièvre (> 37,7° C ou

102°F), des lésions des muqueuses (conjonctivite, ulcères buccaux ou vaginaux)

ou des symptômes généraux graves (vésicules et/ou enflure sur la peau ou

douleurs musculaires et articulaires), on doit l'aviser de cesser la Delavirdine et

de consulter un médecin aussitôt que possible. La réaction ne serait pas croisée

avec les autres inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse

(INNTI). Par contre, dans les cas de réactions sévères avec la Delavirdine, on

suggère d’éviter l’utilisation d’un autre agent de cette classe.

EFFETS GASTRO-INTESTINAUX : nausées (15-20 %) / vomissements et diarrhée

(2-7 %).

EFFETS GÉNÉRAUX : céphalées et fatigue (11-17 %).

EFFETS HÉPATIQUES : augmentation des transaminases hépatiques (2-5 %).

Signalement des effets indésirables à Santé Canada

Téléphone : 1 (866) 234-2345 | Télécopieur : 1 (866) 678-6789

Courrier électronique : cadrmp@hc-sc.qc.ca

More magazines by this user
Similar magazines