Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

pvsq.org

Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

Névirapine (NVP) | Viramune MD

Posologie

Le Fosamprénavir prescrit une fois par jour n’est pas recommandé pour les

patients avec échec antérieur à la thérapie antirétrovirale.

2. NVP 200 + f-APV 700 + RTV 100

1 co à 200 mg NVP BID + 1 co à 700 mg f-APV BID + 1 capsule à

100 mg RTV BID

Total/jour : 6 capsules et co

Un dosage plasmatique du Fosamprénavir est recommandé.

EN ASSOCIATION AVEC ATAZANAVIR (REYATAZ MD ) ET RITONAVIR (NORVIR MD ) :

NVP 400 + ATZ 300 + RTV 100

1 co à 200 mg NVP BID (ou 2 co à 200 mg DIE) + 1 capsule à 300 mg

ATZ DIE + 1 capsule à 100 mg RTV DIE

Total/jour : 4 capsules et co

Un dosage plasmatique de l’Atazanavir est recommandé, particulièrement

chez les patients avec échec antérieur à la thérapie antirétrovirale. Névirapine

400 mg DIE possible mais plus à risque de toxicité hépatique.

EN ASSOCIATION AVEC DARUNAVIR (PREZISTA MD ) :

NVP 200 + DRV 600 + RTV 100

1 co à 200 mg NVP BID + 2 co à 300 mg DRV BID + 1 capsule à

100 mg RTV BID

Total/jour : 8 capsules et co

B. INSUFFISANCE HÉPATIQUE

Aucun ajustement requis pour les patients souffrant d’une insuffisance hépatique

légère. Il faut user de prudence lorsque la Névirapine est administrée aux

patients atteints d'une dysfonction hépatique modérée.

La Névirapine ne devrait pas être administrée chez les patients avec une

dysfonction hépatique sévère.

POSOLOGIE PÉDIATRIQUE

Nouveau-né à 2 mois :

5 mg/kg ou 120 mg/m2 DIE x14 jours

puis 120 mg/m2 BID x 14 jours puis 200 mg/m2 BID

De 2 mois à 8 ans :

120 mg/m 2 DIE pour les 14 premiers jours suivi de 200 mg/m 2 BID

De 8 à 15 ans :

120 mg/m 2 DIE pour les 14 premiers jours suivi de 120 mg/m 2 BID

PRÉVENTION TRANSMISSION MÈRE-ENFANT

Si la mère reçoit de la Névirapine plus d'une 1 heure avant l'accouchement :

Au bébé : 2 mg/kg x 1 dose entre 48 à 72 heures postnatal.

POSOLOGIE AJUSTÉE

A. INSUFFISANCE RÉNALE

Aucun ajustement posologique n’est nécessaire chez les patients ayant une

clairance à la créatine estimée inférieure à 20 ml/min. Pour les patients en

insuffisance rénale terminale, les doses sécuritaires et efficaces n’ont pas été

établies.

Si la mère reçoit de la Névirapine moins d'une 1 heure avant l'accouchement :

2 mg/kg x 1 dose le plus tôt possible après l'accouchement, puis 1 autre dose

entre 48 et 72 heures postnatal.

43

More magazines by this user
Similar magazines