Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

pvsq.org

Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

Amprénavir (APV) | Agénérase MD 50

Effets indésirables

Grossesse et allaitement

EFFETS GASTRO-INTESTINAUX : nausée (10-30 %) /vomissements (3-11 %),

diarrhée (9-19 %).

EFFETS DERMATOLOGIQUES : éruptions cutanées (≈ 28 % et grade 3-4 : 1 %) de type

maculopapuleuse d’intensité légère à modérée, qui se présentent généralement

au cours des 2 premières semaines de traitement et pouvant être accompagnées

ou non de prurit. La majorité des éruptions sont légères et peuvent être traitées

avec un antihistaminique (Bénadryl MD , Atarax MD , etc.) ou un corticostéroïde

topique. Lorsque le patient présente de la fièvre (> 37,7°C ou 102°F), des lésions

des muqueuses (conjonctivite, ulcères buccaux ou vaginaux) ou des symptômes

généraux graves (vésicules sur la peau, enflures ou douleurs musculaires et

articulaires), on doit l’aviser de cesser l’Amprénavir et de consulter un médecin

aussitôt que possible. L’Amprénavir doit être utilisé avec précaution chez les

patients allergiques aux sulphonamides.

EFFETS NEUROLOGIQUES : paresthésie péribuccale (≈ 2 %).

EFFETS GÉNÉRAUX : céphalées (4-11 %), fatigue (2-11 %).

• Catégorie selon la FDA : C

• La solution d’Amprénavir est contre-indiquée chez la femme enceinte, étant

donné le risque de toxicité relié à la consommation de grande quantité de

propylène glycol.

• L’allaitement n’est pas recommandé chez la femme infectée par le VIH.

• Demander aux patientes enceintes ou qui désirent le devenir de consulter

un médecin si elles prennent de l’Amprénavir.

• Registre d’exposition aux antirétroviraux pendant la grossesse :

1 800 258-4263 ou www.APRegistry.com.

Pharmacocinétique

BIODISPONIBILITÉ ORALE

Pas encore déterminée chez les humains. La nourriture diminue la SSC

de l’Amprénavir de 21%, cependant aucune restriction alimentaire n’est

recommandée, sauf d’éviter la nourriture riche en gras .

EFFETS HÉPATIQUE : augmentation des enzymes hépatiques.

EFFETS MÉTABOLIQUES : Les complications méthaboliques suivantes :

lipodystrophie, ostéoporose/ostéonécrose, augmentation des triglycérides et du

cholestérole, hyperglycémie, diabète ou exarcerbation d'un diabète préexistant ont

été rapportés avec l'utilisation des inhibiteurs de la protéase virale.

Signalement des effets indésirables à Santé Canada

Téléphone : 1 (866) 234-2345 | Télécopieur : 1 (866) 678-6789

Courrier électronique : cadrmp@hc-sc.qc.ca

T½ VIE PLASMATIQUE

7,1-10,6 heures

MÉTABOLISME

Substrat : 3A4

Inhibiteur : 3A4

Inducteur : 3A4

PÉNÉTRATION DANS LE LCR*

Intermédiaire

*LCR : liquide céphalorachidien

More magazines by this user
Similar magazines