Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

pvsq.org

Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

86

Enfuvirtide (EFV, T20) | Fuzeon MC

Pharmacocinétique

Effets indésirables

T½ VIE PLASMATIQUE

3,8 heures

± 0,6 heures

T½ VIE INTRACELLULAIRE

12-26 heures

MÉTABOLISME

Scission de la molécule en ses acides

aminés consécutifs qui sont recyclés

dans le réservoir corporel

RÉACTIONS AUX SITES D'INJECTION (98 % DES PATIENTS) : douleur ou

malaise (96 %), induration (90 %), érythème (91%), nodules et kystes (80 %),

prurit (65 %), ecchymoses (52 %). Ces réactions peuvent apparaître la

première semaine de traitement. La durée de la réaction à un site donné est

habituellement moins de 7 jours mais elle peut persister 14 jours ou plus.

Recommander de changer de site d'injection à chaque dose et de suivre le

guide d'injection fourni par la compagnie pour éviter le risque d'infection au site

d'injection. Aviser le patient d'appeler le médecin s'il y a des signes d'infection,

comme un écoulement, une sensation de chaleur, une enflure, une rougeur ou

une douleur intense au point d'injection qui limitent ses activités ou nécessitent

des analgésiques et si les réactions aux points d'injection ne disparaissent pas

après 7 à 10 jours.

Grossesse et allaitement

• Catégorie selon la FDA : B

• L’effet de l’Enfuvirtide chez la femme enceinte n’est pas encore connu.

• L’allaitement n’est pas recommandé chez la femme infectée par le VIH.

• Demander aux patientes enceintes ou qui désirent le devenir de consulter

un médecin si elles prennent de l’Enfuvirtide.

• Registre d’exposition aux antirétroviraux pendant la grossesse :

1 800 258-4263 ou www.APRegistry.com

EFFETS GÉNÉRAUX : douleurs et engourdissements au niveau des pieds ou

des jambes (9 %), insomnie (11 %), diminution de l’appétit (6 %), faiblesse (6 %),

douleurs musculaires (5 %), constipation (4 %).

RÉACTION ALLERGIQUES (RARE < 1 %) : difficulté à respirer, fièvre accompagnée

de nausées et de vomissements, éruption cutanée, sang dans l'urine, enflure des

pieds, hypotension ou élévation des transaminases sériques. Enseigner aux

patients à consulter immédiatement un médecin si ces symptômes se présentent.

Le « Rechallenge » n’est pas recommandé.

More magazines by this user
Similar magazines