Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

pvsq.org

Raltegravir (IsentressMD) - Portail VIH / sida du Québec

94

Raltelgravir | Isentress

Effets indésirables

Notes

EFFETS GÉNÉRAUX : céphalées et pyrexie

EFFETS GASTRO-INTESTINAUX : nausées, diarrhée

Le Raltegravir est un inhibiteur de l’intégrase du VIH. L’intégrase catalyse

l’étape dite d’intégration du cycle réplicatif des agents infectieux (suite d’étapes

critiques), ce qui a comme résultat d'intégrer l'ADN du VIH-1 dans le génome

de la cellule hôte.

Conserver les comprimés de Raltegravir entre 15-30° C (59-86° F) dans un

endroit sec, à l’abri de la lumière et hors de la portée des enfants.

Sites Web d’information supplémentaire sur la résistance et les interactions

médicamenteuses : consultez la section référence de ce guide, page 95.

Grossesse et allaitement

L’administration de doses significativement supérieures aux doses cliniques

maximales recommandées ne présente pas de toxicité apparente pour la

reproduction chez les rats et les lapins.

Après l’ingestion orale chez des rates et les lapins en lactation, le Raltegravir

est sécrété dans le lait, d’où la possibilité qu’il soit aussi sécrété dans le lait

maternel.

Selon les données existantes et en raison de l’absence d’études portant sur les

effets de ce médicament chez les femmes enceintes ou qui allaitent, il est

impossible de se prononcer sur l’innocuité du Raltegravir pendant la grossesse

et l’allaitement. Le Raltegravir devrait être administré aux femmes enceintes

seulement si les bienfaits l’emportent sur les risques pour le foetus.

More magazines by this user
Similar magazines