janvier à mars 2012 - Espace culture de l'université de Lille 1

culture.univ.lille1.fr

janvier à mars 2012 - Espace culture de l'université de Lille 1

Rendez-vous d’Archimède

Devenir du travail social

Raison, folie, déraisons

pARutiON

Autour de l’enfant

Coupable jeunesse ?

Les mécaniques poétiques

DSM, re-révisé...

Éloge de l’oisiveté

Le bénéfice du doute

Ondes de choc

Énigme, N° 1 Adolf Wöfli. ?

janvier > mars 2012 /#5


Performance

Énigme, N° 1 Adolf Wöfli. ?

Par la Compagnie La Sibylle

Mercredi 21 mars à 19h

Entrée gratuite sur réservation

2

SOMMAIRE

4 - Exposition : Coupable jeunesse ? La justice des

mineurs vécue et questionnée

6 - Rendez-vous d’Archimède, cycle Raison, folie, déraisons

8 - Rendez-vous d’Archimède, cycle Quel devenir pour le

travail social ?

10 - Théâtre : Dominique Rongvaux

12 - Danse : Christian Rizzo

13 - Concerts : Muzzix

14 - Ondes de choc : Wabla / Supercolor Palunar

15 - Performance : Cie La Sibylle

16 - Exposition : Les mécaniques poétiques d'EZ3kiel

18 - Exposition : DSM, re-révisé et livres associés

19 - Résidence et pratiques artistiques

20 - Initiatives culturelles

21 - Collection Les Rendez-vous d’Archimède : nouvelle

parution

22 - Autres rendez-vous

23 - Informations pratiques


L'autre en nous

EDITO

* Centre lillois d'études et de

recherches sociologiques et

économiques

En ce début 2012, l'Espace Culture poursuit le développement des deux thématiques

engagées, « Quel devenir pour le travail social ? » et « Raison, folie, déraisons » à

travers les cycles de conférences les « Rendez-vous d'Archimède ». Il convie, de

façon conjointe, artistes de la scène et plasticiens à contribuer à une approche par

le sensible et à répondre, notamment, à la question : comment traitons-nous l'autre ?

Mais qu'il soit étiqueté malade mental ou différent de nous, qu'il appartienne à

« notre » communauté ou non, il s'agit bien de nous, de l'autre en nous.

Ainsi, Thomas Suel et ses musiciens parcourent le campus de Lille 1 pour

interroger, au cours d'une résidence, ce qui peut « faire commun » à l'université,

au-dedes différences. À la suite de rencontres avec des étudiants, des

enseignants-chercheurs et des membres du personnel, ainsi que des travailleurs

sociaux, la « récolte » de ces artistes sera livrée le 5 avril sous une forme

poétique et musicale.

À la frontière du nous et du je, « L'éloge de l'oisiveté », essai de Bertrand

Russell, philosophe et mathématicien britannique qui a marqué le XX ème siècle,

sert de base à une réflexion théâtrale, non dénuée d'humour, sur la place du

travail dans nos vies.

L'expérience toute autre, sonore et visuelle, proposée par Olivier Touron, photojournaliste

et Olivier Carpentier, créateur sonore, questionne la justice des

mineurs, en lien avec des sociologues, notamment du Clersé * .

Dans le champ psychiatrique, le canadien Pierre Leichner dénonce, à travers une

exposition de livres sculptés et évidés, le système de classification des maladies

mentales (DSM) actuellement à l'œuvre. Quant à Sylvie Reutena, Cie la Sibylle,

elle met en espace avec François Daujon, comédien de la Cie l'Oiseau Mouche,

des textes d'Adolf Wölfli, un des premiers artistes à avoir été associé à l'art brut.

Et puis, à ne pas rater, l'Espace Culture accueille en son mois de mars la

magnifique installation « Les Mécaniques poétiques » imaginée par le groupe

EZ3kiel, réunissant art, nouvelles technologies et musique électronique dans une

belle interactivité avec le public, avec le soutien de la Ville de Lille.

Enfin, les partenariats établis avec les scènes culturelles voisines nous

permettent d'élargir notre offre artistique. Ainsi, deux concerts, portés par le

collectif Muzzix, l'un avec le Circum Grand Orchestra, l'autre avec Feldspath,

sont accueillis à La Rose des Vents – scène nationale. Également en lien avec

Muzzix, une soirée « Ondes de choc » réunissant deux formes musicales,

« Wabla » et « Supercolor Palunar » qui expérimentent, à leur manière, des

voies différentes pour atteindre des sonorités assez proches. Et puis la nouvelle

création de Christian Rizzo, « le bénéfice du doute », à découvrir à l'Opéra de

Lille, le chorégraphe animant lui-même un atelier d'exploration de l'espace.

Toute l'équipe de l'Espace Culture vous souhaite de partager ensemble ces

moments d'émotion et de réflexion.

3

Jacques Lescuyer

Directeur


Exposition

4


*

11 -

Coupable jeunesse ?

La justice des mineurs vécue et questionnée

T R AVAIL S O CIA L

Une expérience sonore et visuelle conçue et réalisée par Olivier Touron et Olivier

Carpentier, issue de l'exposition « Moi et la Justice pénale, Parcours Mineur »

Vers quel choix de société nous entraîne l'évolution de la

justice pénale des mineurs ? Les mineurs délinquants sont-ils

en train de devenir des adultes comme les autres ?

Olivier Touron et Olivier Carpentier font suite au travail

engagé en 2009 par le premier : « Moi et la Justice

pénale, parcours mineur ». Ils s'appuient également sur

l'action d'un collectif de magistrats et professionnels de la

protection de l'enfance et sur une approche sociologique

menée par des membres du Clersé.

Ils ont demandé à Franck Pavloff, ancien éducateur de

prévention, d’écrire avec eux une fiction radiophonique

originale qui nous plonge dans un univers de la

justice pénale des mineurs « à vivre et à penser »,

restitué par une lecture à plusieurs voix et augmenté

d'images et de documents.

À travers la photographie, la création sonore immersive

et la narration interactive, le croisement d’écritures vise à

porter un regard d’auteurs sur les réelles évolutions

de la justice des mineurs, à interpeller le citoyen et

amplifier les débats jusqu’au législateur.

L'esprit du texte de l'ordonnance du 2 février 1945,

privilégiant l'éducatif sur le répressif a-t-il été trahi ?

Coupable jeunesse ? confronte les réalités sociales

contemporaines et l'idéal éducatif de ce

texte fondateur, qui institua en France

la spécificité d'une justice pénale des

mineurs.

Avec la participation du Clersé Lille 1 (Centre

lillois d’études et de recherches sociologiques et

économiques), co-produite par l’Espace Culture, le

Ministère de la Culture - Drac Nord-Pas de Calais,

la Maison des Arts et de la Communication de

Sallaumines et l’association Hors Cadre

Autour de l'exposition

Rencontre de sensibilisation artistique en

direction des travailleurs sociaux en formation

(Institut Régional de Travail Social et École

Européenne Supérieure en Travail Social).

Présentation de travaux des chercheurs du

Clersé : Dominique Duprez, Géraldine Brugnon,

Hélène Chéronnet et Gilles Chantraine.

Jeudi 9 février à 17h

Journée d’études sur « le Brésil

contemporain, enjeux urbains et

criminalités »

Proposée par Dominique Duprez et Abdelhafid

Hammouche (Clersé)

Lundi 6 février

Exposition

5

instaLLation

Du 9 janvier au 17 février

Vernissage : lundi 9 janvier à 18h30

Entrée libre


RENDEZ-Vous D’arcHIMÈDE

Cycle Raison, folie, déraisons

octobre 2011 – avril 2012

En partenariat avec le pôle de psychiatrie 59G21 (Faches-Thumesnil - Hellemmes - Lesquin

- Lezennes - Mons - Ronchin) de l’Établissement Public de Santé Mentale (EPsm) Lille-

Métropole et le Centre Collaborateur de l'Organisation Mondiale de la Santé (CComs).

Réflexion-débat / Rendez-vous d’Archimède

PremIÈre partie : Raison et foLIe

Politiques de la peur

Mardi 17 janvier à 18h30

Par Pierre Sadoul, Psychiatre des Hôpitaux Honoraire, ex-

decin-Chef du 3 ème secteur de psychiatrie infanto juvénile de

l’Essonne, membre du collectif des 39 contre la Nuit sécuritaire.

Penser l’art et la folie

Mardi 31 janvier à 18h30

Par Éliane Escoubas, Professeur émérite de philosophie

à l’Université de Paris-Est/Paris XII-Créteil, spécialiste de

phénoménologie et Alexis Forestier, Metteur en scène et musicien.

DeuXIÈme PartIE : Les DÉraIsons DE LA RAIson

Les déraisons de la raison

Quand la déraison sert la science

Mardi 14 février à 18h30

Par Robert Locqueneux, Professeur émérite à l’Université

Lille 1, UMR « Savoirs, Textes, Langage » (CNRS,

Universités Lille 1 et Lille 3), Centre d’histoire des sciences et

d’épistémologie de Lille 1.

Anomie et irrationalité en économie

Mardi 13 mars à 18h30

Par André Orléan, Directeur de recherche au CNRS,

directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences

Sociales, membre de Paris-Jourdan Sciences

Économiques (UMR 8545), École Normale

Supérieure.

Éthique et rationalité

Mardi 27 mars à 18h30

Par Alexander Schnell, Philosophe, maître de

conférences à l’Université Paris-Sorbonne.

À suIVre

Aux origines irrationnelles de la

rationnalité

Mardi 10 avril à 18h30

--

JOURNÉE D’ÉtuDes

Raison et folie

Dans le cadre du cinquantième anniversaire de

la parution de l’ouvrage de Michel Foucault,

« Histoire de la folie à l’âge classique »

Mardi 17 avril

Entrée libre sur inscription :

03 20 43 69 69 ou johanne.waquet@univ-lille1.fr

6

LILLE 1 TV

Retrouvez toutes nos conférences en vidéo

sur le site : http://lille1tv.univ-lille1.fr/

différées d'un mois

Plus d’informations : Revue Les Nouvelles d’Archimède #59

> http://culture.univ-lille1.fr


*

R AIS O N-F O LIE

*

-

2011

9h : La place de l’Histoire de la folie dans l’œuvre de

Foucault

Par Jean-François Rey, Professeur de philosophe honoraire.

10h15 : L’Histoire de la folie dans la philosophie et

l’histoire du XX ème siècle

Par Jean-Claude Monod, Chercheur au CNRS (Archives

Husserl), enseignant à l'École Normale Supérieure (Paris).

11h30 : Description raisonnée de la table de travail

d’un historien à venir

Par Pierre-Henri Castel, Philosophe et historien des

sciences, directeur de recherches au CNRS, psychanalyste.

Le grand renfermement est-il pour demain ?

14h15 : Les fous dans la cité : de l'abandon à la fin de

l'asile (1940-2012)

Avec Isabelle von Bueltzingsloewen, Professeur à

l'Université Lumière-Lyon 2, histoire et sociologie de la santé,

et Patrick Coupechoux, Journaliste.

16h : Après l’asile, quelle psychiatrie ?

Avec Jean-Luc Roelandt, Psychiatre, directeur du Centre

Collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé et

Dorothée Bourgault-Coudevylle, Maître de conférences à la

Faculté de droit de Douai.

7

Comité scientifique : Rudolf Bkouche, Youcef Boudjemaï, Jean-Marie

Breuvart, Alain Cambier, Jean-Paul Delahaye, Frédéric Dumont,

Bruno Duriez, Nabil El-Haggar, Bernard Eme, Rémi Franckowiak,

Robert Gergondey, Jacques Lemière, Robert Locqueneux, Bernard

Maitte, Patrick Picouet Nathalie Poisson-Cogez, Bernard Pourprix,

Jean-François Rey, Bernard Vandenbunder.


T R AVAIL S O CIA L

* 2011 -

*

RENDEZ-Vous D’arcHIMÈDE

Cycle Quel devenir pour le travail social ?

octobre 2011 – avril 2012

En partenariat avec la Sauvegarde du Nord, l’Association Recherche Formation/École

Européenne Supérieure en Travail Social du NPdC (eests) et l’Union Régionale Interfédérale

des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux du NPdC (UrioPss).

Réflexion-débat / Rendez-vous d’Archimède

Les enjeux de la formation sociale en Europe

Mardi 24 janvier à 18h30

Par Dominique Susini, Président de l’Association

Internationale pour la Formation, la Recherche et l’Intervention

Sociale.

Les formations en travail social : l’avenir du

modèle français

Mardi 7 février à 18h30

Par Marcel Jaeger, Professeur titulaire de la Chaire de travail

social et d’intervention sociale du Conservatoire National des

Arts et Métiers.

Le travail social est-il évaluable ?

Mardi 21 février à 18h30

Par Michel Chauvière, Directeur de recherche au CNRS,

Centre d’Études et de Recherches de Science Administrative

(CERSA), Université Paris 2.

Les associations d’intervention sociale et médicosociale

à la recherche de nouvelles légitimités

Mardi 20 mars à 18h30

Par Henri Noguès, Professeur émérite de l’Université de

Nantes (Laboratoire d’économie et de Management-Nantes-

Atlantique), membre de la Fonda et du conseil de prospective

de l’UNIOPSS.

8


À SUIVre

journÉE D’ÉtuDes

Construire de nouvelles légitimités pour le travail

social

Jeudi 5 avril

Entrée libre sur inscription :

03 20 43 69 69 ou johanne.waquet@univ-lille1.fr

9h15-10h15 : Construire de nouvelles légitimités dans

le travail social

Par Michel Autès, Sociologue, chercheur au Centre lillois

d’études et de recherches sociologiques (Clersé) et à la

Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société

(MESHS), Université Lille 1.

Échange-débat

11h-12h : La marchandisation du travail social

Par Johan Priou, Directeur de l’URIOPSS Centre (Orléans).

Échange-débat

14h15 : Table ronde autour du thème « Politiques

publiques, territoires, légitimités »

Comité scientifique : Rudolf Bkouche,

Jean-Marie Breuvart, Alain Cambier,

Jean-Paul Delahaye, Frédéric Dumont,

Bruno Duriez, Nabil El-Haggar, Bernard

Eme, Rémi Franckowiak, Robert

Gergondey, Jacques Lemière, Robert

Locqueneux, Bernard Maitte, Patrick

Picouet, Nathalie Poisson-Cogez,

Bernard Pourprix, Jean-François Rey,

Bernard Vandenbunder (Espace Culture

Lille 1) ; Youcef Boudjemaï, Philippe

Crognier (Sauvegarde du Nord) ;

Bertrand Coppin (ARF/EESTS Nord-

Pas de Calais).

Réflexion-débat / Rendez-vous d’Archimède

9

LILLE 1 TV

Retrouvez toutes nos conférences en vidéo

sur le site : http://lille1tv.univ-lille1.fr/

différées d'un mois

Plus d’informations : Revue Les Nouvelles d’Archimède #59

> http://culture.univ-lille1.fr


Théâtre

10


Éloge de l’oisIVeté

Théâtre

« L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens

sensés pleins de doutes. » Bertrand Russell

Bertrand Russell, philosophe, mathématicien et prix

Nobel de littérature, publie en 1932 un essai intitulé

Éloge de l’oisiveté. Ce livre est un plaidoyer pour une

distribution plus juste des richesses que les progrès

techniques de la révolution industrielle ont produites. Si

ces richesses n’étaient pas accaparées par quelques-uns,

le travail pénible serait considérablement réduit et

chacun pourrait consacrer son temps à des activités

dignes, plaisantes et constructives. C’est à une réforme

profonde de la société qu’appelle Bertrand Russell.

Le spectacle est une réflexion sur la place du travail

dans nos vies, comment il peut épanouir ou aliéner, sur

la valeur de l’argent, mais aussi sur la contemplation,

la paresse revendiquées comme non moins

valables que l’activisme.

Conçu comme un assemblage ludique, on y retrouve bien

sûr Bertrand Russell, mais aussi Jean de La Fontaine

ou Denis Grozdanovitch, l’auteur du Petit Traité de

désinvolture et de L’Art difficile de ne presque rien faire.

Le comédien Dominique Rongvaux nous y raconte aussi

sa propre expérience de jeune diplômé en management

confronté aux absurdités du monde de l’entreprise et sa

décision de tout abandonner pour changer de vie.

Ce spectacle est un questionnement. Il ne s’agit

nullement de faire une démonstration mais plutôt de

proposer des pistes de réflexion. Une

volonté de rappeler, dans le brouhaha

ambiant, que les choix de vie et

d’organisation de la société sont multiples,

que des possibilités existent en-dehors du

discours majoritaire et qu’on peut vouloir

travailler moins pour vivre plus.

Ce spectacle n’est pas un plaidoyer pour

la paresse. Le temps gagné sur le travail

pénible, on peut le passer en contemplation,

mais on peut aussi le consacrer à une

foule d’activités passionnantes, pleines

de sens et... non lucratives : la recherche

scientifique, l’enseignement, la santé, les

arts, la vie.

--

De et avec Dominique Rongvaux

D’après Bertrand Russell

Mise en scène : Véronique Dumont

Lumières : Bruno Smit

Production La Fabuleuse Troupe

Théâtre

11

THÉÂTRE

Mercredi 18 janvier à 19h

Entrée gratuite sur réservation

Durée : 1h05


LE BÉNÉFIce DU Doute

De Christian Rizzo/L'Association Fragile

En partenariat avec l'Opéra de Lille *

Cette création, présentée à l'Opéra de Lille en janvier, sera suivie d'un

atelier animé par Christian Rizzo à l'Espace Culture.

Danse

12

La salle de l’Opéra de Lille est un écrin qui

semble taillé sur mesure pour les spectacles de

Christian Rizzo. Et réciproquement.

Le classicisme halluciné de son écriture

chorégraphique et de ses compositions scéniques

y acquiert un éclat vraiment particulier. Le vertige

de la mort, de la perte, qui hante ses spectacles y

prend une dimension cérémonielle. Il y a quelque

chose de l’ordre du rituel toujours recommencé

dans le mouvement de ces corps qui se couchent

au sol et jouent leur propre fin.

Ultime volet d’une trilogie non-prédéterminée,

créée à Lille, Le Bénéfice du doute se déploie

dans un espace vide en laissant sciemment toute

résolution en suspens. Pour habiter l’épaisseur

immatérielle de l’air, les corps des danseurs

prennent appui sur les lumières de Caty Olive et

la musique de Robin Rimbaud, alias Scanner.

Pionnier de la culture électronique, celui-ci

s’est fait connaître en piratant les sons cachés

des métropoles (conversations téléphoniques,

fréquences radio) pour façonner des paysages

sonores aux ondulations hypnotiques. S’il s’est

payé le luxe de refuser de remixer des titres

de Madonna, il a dit oui à Christian

Rizzo dès leur première rencontre. Ils

se sont découverts une même vision

tridimensionnelle de la musique en

imaginant un spectacle où les sons

mettent en relief le dessein de la danse.

--

Conception, chorégraphie et costumes : Christian

Rizzo.

* Bénéficiez de tarifs spéciaux pour ce spectacle

Avec le Pass'Culture : 7, 5 euros pour les étudiants

Pour les participants à l'atelier : 17, 13, 10, 8

et 5 euros.

Atelier avec Christian Rizzo

Ouvert à toute personne intéressée

par l'approche du corps dans l'espace,

la pratique de la danse n'étant pas

obligatoire

Les 7 et 8 février de 17h à 20h

Sur inscription avant le 12 janvier :

03 20 43 69 09 ou culture@univ-lille1.fr

Création

Les 19, 20 et 21 janvier à 20h

à l'Opéra de Lille - Tarifs spéciaux

Atelier

Les 7 et 8 février à 17h


MUZZIX

Circum grand orchestra + Feldspath

En partenariat avec La Rose des Vents *

La musique du Circum Grand Orchestra tient de la

gageure : une écriture riche, des arrangements soutenus

et une volonté délibérée de mettre au premier plan les

qualités d’improvisateur des musiciens.

Musique portée d’abord par de vrais compositeurs

interprètes, qui, nourris par leurs expériences sur le

terrain du jazz de création, de la musique improvisée

ou même de la chanson pop, proposent un jazz

original, dans la lignée du jazz européen, basé sur la

combinaison des influences de ce continent (musique

savante, improvisée ou traditionnelle) et du jazz dans

sa tradition américaine (des origines au free jazz, en

passant par le jazz-rock).

« Parmi les grandes formations françaises réunies, le

Circum Grand Orchestra peut affirmer avec force sa

singularité. On dira que c’est un géant. Un Géant du Nord,

bien entendu : imposant, fièrement dressé sur des bases

solides, débonnaire et joyeux tout à la fois... ».


Thierry Giard, Culture Jazz, Janv 2010

À noter : Feldspath

Mardi 10 avril à 20h

Rose des Vents - Villeneuve d'Ascq

Durée : 1h40

Projet hors du commun, Feldspath réunit

deux orchestres d’envergure : La Pieuvre

et Circum Grand Orchestra soit un total de

trente-deux musiciens, autour de la direction

et de la composition d’Olivier Benoit.

Bien plus qu’un concert, Feldspath est

un spectacle jubilatoire à voir autant qu’à

entendre, mêlant énergie tribale, humour

dadaïste, austérité radieuse, savante finesse.

--

* Profitez du tarif exceptionnel de 5 euros pour

chacun de ces concerts.

Pour bénéficier de cette offre accordée par la

Rose des Vents à l'ensemble de la communauté

universitaire : retirez une contremarque à l'Espace

Culture avant le 19 janvier (Circum grand orchestra)

et le 3 avril (Feldspath).

Concerts

13

CONCERT

Vendredi 27 janvier à 20h

à La Rose des Vents - Villeneuve d'Ascq

Tarifs spéciaux

Durée : 1h15


Soirée Ondes de choc

En partenariat avec Muzzix

Dans le cadre de CrimCrum n° 14 du 15 au 17 février (le principe des CrimCrum :

permettre à une formation du collectif Muzzix de présenter, sur une période courte,

une nouvelle proposition artistique).

Concerts

14

1 ère partie : Wabla

Avec David Bausseron, Thierry Madiot, Yanik Miossec,

Christian Pruvost

À force de démonter son trombone, d’y souffler à l’envers,

d’y brancher des tuyaux en caoutchouc ou des ballons de

baudruche, Thierry Madiot a fini par inventer un nouvel

instrument. Le Ziph n’est constitué que de 3 éléments

et, pourtant, cet instrument hybride inclassable a à voir

avec les trompes, les cuivres, les hautbois… Instrument

contemporain, Ziph est donc un instrument acoustique qui

se fait parfois passer pour un instrument électronique. Ziph

tire son nom d'un orchestre de 12 musiciens qui a sorti un

cd en 2011. Après ce premier projet, basé sur le souffle

des musiciens, voici Wabla qui, à l'aide d'un compresseur

d'air, fait sonner non seulement des trompes géantes mais

aussi certains tuyaux des bâtiments, poursuivant ainsi

l'exploration sonore de ce dispositif qui « brouille les pistes

de la musique entre électro et acoustique ».

Wabla sera à la Malterie le 16/02 en compagnie d'O. Benoit

(guitare solo) et de C. Bergerault (voix solo) le lendemain.

2 ème partie : Le Supercolor Palunar

De Lionel Palun et Jérôme Noetinger

(…) Le système de Lionel Palun se présente sous la forme

de trois écrans de télévision posés l'un sur

l'autre, du plus grand au plus petit, et a été

conçu pour étudier les réactions visuelles

de ces tubes cathodiques aux divers stimuli

sonores qui peuvent leur être envoyés. (…) La

prestation des deux acolytes fait sans doute

partie des expériences les plus étonnantes

qu'il nous ait été donné de voir. (…) Les

signes envoyés depuis les machines sonores

de Jérôme sont traduits en langage visuel par

les écrans de Lionel, lequel interfère alors sur

leur développement, créant divers feedbacks

(ou boucles) que le musicien récupère à

son tour... Et ainsi de suite ! Il en résulte une

forme de spectacle télévisuel totalement

abstrait dans lequel les couleurs et les trames

évoluent puis se mêlent, s'effilochent et se

perdent tandis que l'électronique fournit une

bande-son tout aussi peu figurative. Hormis

le spectacle et la performance, c'est surtout

cette poésie du bricolage et l'exploration de

nouvelles pistes possibles qui séduit dans

ce duo…

Improjazz 156

Concerts

Mercredi 15 février à 20h

Entrée gratuite sur réservation

Atelier image-son

mené avec des étudiants


*

R AIS O N-F O LIE

*

-

2011

Énigme, N° 1 Adolf WöfLI. ?

Performance

Par la Compagnie La Sibylle

Après L'appartement, lecture-spectacle déambulatoire

créée dans le cadre des Rencontres de La Villette 2008

en collaboration avec Kate France et Bruno Decharme,

fondateur d’abcd (art brut connaissance et diffusion),

Sylvie Reteuna poursuit sa recherche sur l'art brut à

travers une soirée performance autour de l’œuvre

d’Adolf Wölfli, artiste très prolifique auquel le LaM vient

de consacrer une importante rétrospective *.

L’occasion de retrouver François Daujon, comédien de

la compagnie de l’Oiseau Mouche, accompagné par

le musicien et compositeur Éric Sterenfeld, complice

musical de tous les projets de la Sibylle.

« Énigme, N° 1 Adolf Wöfli. ?

Hé bin quoi !!? Quesque ça peu bin vouloir dir.

Tonnère de Dieu ! Vla not'Adolf frappé à moort.

Bin sûr : dans la nouvèle Création-Géante du sude : ligne

de chute,

Exactement : 3, 136, 000 lieues.

Je n'ai pas cessé de tomber pendant au moins 154 jours,

et, au troisième jour j'étouffais déjà dans l'air, mort de faim

et de soif et, aujourd'hui j'ai retrouvé la vie. Eh bin : oui :

Ça c'est, ce qu'on appelle une chute.

Avec la considération distinguée de, Adolf. »

--

Textes : Adolf Wölfli

Mise en scène : Sylvie Reteuna

Interprétation : François Daujon

Musique : Éric Sterenfeld

Lumière et collaboration artistique : Jean-Claude

Fonkenel

Administration : Christine Tournecuillert -

Conduite accompagnée

Remerciements à la Cie de l’Oiseau Mouche

Remerciements particuliers au LaM, musée d’art

moderne, d’art contemporain et d’art brut de Lille

métropole, pour le prêt des œuvres

* http://www.musee-lam.fr/wp-content/

uploads/2011/05/dossier_pedagogique_Adolf_Wolfli_V3.pdf

Performance

15

Performance

Mercredi 21 mars à 19h

Entrée gratuite sur réservation

Durée : 45 mn


Exposition

16


Les MÉcanIQUES POÉTIQUES d'eZ3kiel

Installations interactives

Accueillies avec le soutien de la Ville de Lille.

Conçues dans le cadre de l’Atelier Arts-Sciences, avec le soutien du Cea-Grenoble et

de l’Hexagone Scène Nationale de Meylan, d’Erasme, de Médias-cité et du DICream

Avec une musique à la fois brute et raffinée, EZ3kiel

explore et défriche, envisageant les nouvelles technologies

comme des outils au service de leur art. Ils créent

un univers où musique et images ne font qu’un.

En 2007 est sorti le double album multimédia Naphtaline

réunissant une vingtaine de tableaux interactifs, où la

poésie et la mélancolie côtoient la modernité et l’étrangeté.

Yann Nguema a choisi de le mettre en scène via le principe

d’installations.

De cette volonté sont nées les premières « Mécaniques

Poétiques » d’EZ3kiel, constituées d’objets interactifs

indépendants qui donnent corps aux tableaux virtuels

du DVDRom Naphtaline. Ce projet met particulièrement

l’accent sur la sensibilité et la poésie, la technique

venant au service de celles-ci. Les « Mécaniques poétiques

» sont le condensé anachronique du révolu et des

nouvelles technologies.

Une exposition s’inscrivant dans le cadre d’une résidence

d’EZ3kiel à l’échelle métropolitaine

--

Conception : Yann Nguema

Basse, multimédia : Yann Nguema

Machines, guitare : Joan Guillon

Batterie : Matthieu Fays

Percussion : Stéphane Babiaud

http://www.ez3kiel.com/naphtalineprojets/

mecaniquespoetiques.html

À NOTER

NAPHTALINE ORCHESTRA

Concert-spectacle expérimental d'EZ3kiel

accompagné des Symphonistes européens

de Pierre-Yves Gronier

Dimanche 19 Février 2012 à 18h

Théâtre Sébastopol - Lille

Co-réalisé avec l’Aéronef dans le cadre du

programme « Lille, Ville d’Arts du Futur »

Billetterie : www.aeronef-spectacles.com

Invité par la Ville de Lille, le groupe a entamé un travail de création

en résidence depuis septembre 2011 dans le cadre du programme

« Lille, Ville d’Arts du Futur » visant à développer les interactions

entre arts et nouvelles technologies.

Exposition

17

Exposition

Du 1 er au 26 mars

Vernissage : jeudi 1 er mars à 18h30

Entrée libre


2011

Dsm, RE-RÉVISÉ et livres assocIÉs

(Dsm : manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux)

De Pierre Leichner

R AIS O N-F O LIE

*

Avec le secteur G21 de l’Établissement Public de Santé Mentale Lille-Métropole et le

Centre Collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé pour la recherche et la

formation en santé mentale.

Exposition

18

Après trente années exercées dans le secteur

psychiatrique en tant que chercheur, enseignant et

clinicien, principalement au Canada, Pierre Leichner

s’est engagé, depuis 2002, dans une carrière

artistique.

Artiste chercheur convoquant les différents media

pour mener une exploration de la société, son

expérience alimente sa pratique artistique. Croisement

de l’art et de la science.

Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles

Mentaux (DSM), Texte Re-révisé et livres associés,

première production artistique de Pierre Leichner,

est le fruit de ce croisement. L’artiste, en résidence dans

le cadre d’un projet « culture & santé », procède à la

critique du système de classification scientifique

des troubles psychiques (DSM), outil de référence

adopté globalement par les médecins et chercheurs

en psychiatrie qui recense, classe et catégorise les

troubles psychiques et mentaux. Ces ouvrages

deviennent le support plastique d’un travail sculptural.

Pierre Leichner en évide, partiellement ou totalement,

le contenu pour reconstituer de nouvelles formes. Ce

processus documenté met à mal la légitimité d’une

référence médicale stigmatisante.

Comment classifier sans stigmatiser ?

Cette question, émergeant des œuvres de

Pierre Leichner, sera débattue à l’occasion

d’une table ronde réunissant usagers,

professionnels de services de psychiatrie

et Pierre Leichner en amont du vernissage

de l’exposition dans le cadre de la participation

du secteur G21 de l’EPSM Lille-Métropole

et du CCOMS pour la recherche et

la formation en santé mentale à la Semaine

d’Information sur la Santé Mentale (du 12 au

18 mars 2012).

En complément :

Vidéo de Javier Téllez « One flew over

the void (Bala perdida) »

2005 - Collection du FRAC Nord-Pas de Calais.

--

Table ronde

Vers la CIM XI : Classifier sans

stigmatiser : la schizophrénie

Jeudi 15 mars de 17h30 à 19h

Avec Alain Bottero, Patrice Desmons,

Bertrand Escaig, Pierre Leichner, David

Lepers, Massimo Marsili.

Modération : Jean-Luc Roelandt

exposition

Du 15 mars au 17 avril

Vernissage : jeudi 15 mars à 19h

Entrée libre


RÉSIDence ET PratIQUES ARTIstIQUES

Recherche artistique et écriture

Les Je(ux) du [nu] avec Thomas Suel

11 - 2012 *

T R AVAIL S O CIA L

À partir de la thématique « Quel devenir pour le travail

social ? », Thomas Suel et son quatuor questionnent,

sur le campus de Lille 1, la notion du commun à

l'université. Ceci en vue d'alimenter la création de

[nu], projet de spectacle poésie/musique prévu pour

fin 2012 à Culture Commune et à la Rose des Vents, mais

aussi de faire naître une forme à part entière.

La démarche du quatuor se confronte aux discours

scientifiques des chercheurs et étudiants, mais aussi aux

représentations et expériences de gens très différents

qui travaillent à l’université. Rencontres, recherches

documentaires, écriture, prise de sons, création

musicale sont les principales phases de la création.

Le premier temps, s'appuyant sur le fond documentaire de la

bibliothèque universitaire, a été de nourrir le travail d’écriture de

lectures sociologiques et philosophiques axées sur les notions de

collectif et d’individu. Les ouvrages ont également inspiré l’écriture

poétique d’un point de vue formel.

La seconde phase, en ce début d'année, est une déclinaison

des « Je(ux) du [nu] » : une série de rencontres individuelles et

collectives, pour certaines hasardeuses, autour du phonème [nu].

Cette étape donnera lieu à des prises de sons susceptibles d'être

utilisées dans la forme finale.

Ces deux phases nourriront le travail d’écriture : le texte utilisera

le langage scientifique pour lui-même ou pour

le détourner, il associera des paroles brutes, des

poèmes écrits dans divers lieux du campus. Très

varié, il restera cependant au service du sens.

Le troisième temps (fin mars-début avril) réunira

l’ensemble de l’équipe artistique pour quelques

jours de résidence à l’université : Jérémie Ternoy

(Fender Rhodes), Christian Pruvost (trompette),

Alexandre Noclain (travail sonore) et Thomas Suel.

Ils mettront en forme et en musique les textes

écrits, les paroles récoltées et les prises de sons

pour la restitution à l’Espace Culture.

Rencontre autour de la démarche artistique

de Thomas Suel avec les travailleurs sociaux

en formation (Institut Régional de Travail

Social et École Européenne Supérieure en

Travail Social).

Jeudi 9 février à 14h

--

Production : Cie Générale d'Imaginaire -

Espace Culture, Université Lille 1

Avec le soutien de la DRAC Nord-Pas de

Calais, du Conseil Régional Nord-Pas de

Calais et du Conseil Général du Nord

Résidence et pratiques artistiques

19

Restitution

Jeudi 5 avril à 18h30

En clôture de la journée d'études « Construire

de nouvelles légitimités pour le travail social »


LE SECTEUR

Des INITIatIVes CULtureLLES

L’Espace Culture accompagne les initiatives culturelles et artistiques étudiantes de

l’Université Lille 1 : culture scientifique, danse, concerts, théâtre, projets multimédia,

etc. Il soutient également les initiatives enseignantes et associatives extérieures.

Initiatives culturelles

20

Le soutien du Bureau des Initiatives Culturelles se

traduit par un accompagnement au montage du dossier

(FSDIE, CROUS culture/action) ainsi qu’une information

sur les dispositifs de soutien financier, une aide à

l’élaboration du projet, un soutien technique et logistique

(mise à disposition de locaux).

Prochains rendez-vous :

Conférence : Éduquer nos enfants à la diversité sociale,

culturelle, ethnique, familiale

Par Michel Vandenbroeck, Docteur en pédagogie, Université

de Gand.

En partenariat avec l’Association Générations & Cultures et l’Atelier

Âge et Citoyenneté (Université du Temps Libre, Association des

Retraités et Personnes éloignées du Travail).

Jeudi 16 février à 17h30

Festival 1, 2, 3, théâtre

Pour la 8 ème édition du festival, l’équipe 123 Théâtre ! a concocté

une programmation désopilante mêlant one man show,

improvisation et pièces. Lalouch, parrain d’honneur, ouvrira cette

nouvelle édition avant de laisser place à des comédiens phares de

la scène lilloise comme Tigui ou les Cochons de l’Espace.

Les 20, 23, 24 et 25 février à 18h

http://www.123theatre-mcc.com

Cafés Langues

Venez former des tables de langues et parler le français pour

les étrangers, l’anglais, l’allemand, l’espagnol, le chinois ou la

langue des signes…

Avec la Maison des langues

Mercredi 22 février et mercredi 14 mars à 18h30

Découverte de l’Afrique du Sud

Par l’Association Pankultura

Lundi 12 et vendredi 16 mars à partir de 18h

Contact : pankultura.programmation@yahoo.fr

Concert

Jazz Orchestra Universitaire Lillois - JOUL

Le répertoire éclectique de ce Big band amateur

lillois se compose de reprises, depuis les

standards à des adaptations de bandes originales,

du début du XX ème siècle à aujourd'hui.

Jeudi 29 mars à 20h

Le Festival Mix Cité fête ses 10 ans

le 16 mai 2012 !

Au programme : villages thématiques, musique,

sport, animations…

Pour y participer et/ou obtenir plus d'informations,

rapprochez vous du Bureau de la Vie Étudiante - Bat A3.

Pensez au Pass’ Culture !

Accédez à une offre culturelle riche et

variée à des tarifs préférentiels dans un

grand nombre de structures de la métropole

lilloise grâce au Pass’ Culture de votre agenda

Lille 1. Pour le valider, il vous suffit de le faire

tamponner à l’Espace Culture ou au SUAIO.

http://culture.univ-lille1.fr/passculture.html

CONTACTS

Mourad Sebbat : 03 20 43 42 30

Martine Delattre : 03 20 33 77 17

initiatives-culturelles@univ-lille1.fr

Rendez-vous sur le site de l’Espace Culture pour connaître

les projets programmés : http://culture.univ-lille1.fr/


NouveLLe parution

Autour de l’enfant : questions aux professionnels

Ouvrage collectif dans la collection « Les Rendez-vous d’Archimède »,

éd. L'Harmattan. Dirigé par Jean-François Rey, Professeur de philosophie honoraire.

Il y a 20 ans naissait le projet culturel de l’Université

Lille 1 basé sur les Rendez-vous d’Archimède : un

espace de réflexion et de débat traitant, sur une

année universitaire, deux ou trois thèmes sociétaux et

scientifiques à travers une approche pluridisciplinaire.

Dès 1996, l’idée d’un prolongement via la publication

d’ouvrages s’est imposée face à la richesse de ces

rencontres.

Aujourd’hui, plus de 45 thèmes ont été abordés et la

collection d’ouvrages collectifs s’enrichit d’un 25 ème titre.

--

Retrouvez toutes les informations sur cet ouvrage et la

collection complète sur :

http://culture.univ-lille1.fr/publications/la-collection.html

En vente à l’Espace Culture et en librairie, en consultation à

l’Espace Culture et à la Bibliothèque Universitaire de Lille 1.

« Nous avons été enfants avant que d’être

hommes », disait Descartes. L’enfance,

source de nos rêves et de nos illusions,

est une notion éminemment relative

à la vie et à l’histoire. L’enfant que

nous prétendons mettre « au centre »

de nos préoccupations, sinon de nos

institutions, est ici l’objet des regards

croisés d’acteurs professionnels :

éducateurs, anthropologues, psychologues,

philosophes. Révélatrice de l’état d’une

société, la condition d’enfance aujourd’hui

est le paradigme du traitement que nous

réserverons demain à la jeune génération.

Issu des confrontations entre chercheurs,

le présent ouvrage se fait l’écho de la

vulnérabilité et de la souffrance des

enfants comme des dispositifs où leur

parole est prise en compte.

Collection Les Rendez-vous d’Archimède / Nouvelle parution

21

présentation de l'ouvrage

Lundi 13 février à 17h30

Espace Rencontres du Furet de Lille

Entrée libre

En présence de Philippe Rollet, Président de l’Université Lille 1,

Nabil El-Haggar, Jean-François Rey et des auteurs


AUTRES RENDEZ-Vous

Autres rendez-vous

22

Question de sens : L’Engagement

Cycle proposé par Jean-Pierre Macrez et l’équipe « Question de

sens » (Université Lille 1).

CONFÉRENCE

Faut-il aujourd’hui s’engager pour la laïcité ?

Mercredi 18 janvier à 18h30

Avec Monique Vézinet, Présidente de l'Union des Familles

Laïques Ile de France et Didier Vanhoutte, Ancien président

fondateur de « Chrétiens pour une Église Dégagée de l'École

Confessionnelle », ancien président de la fédération « Les Réseaux

du Parvis », ancien rédacteur en chef de la Revue des « Réseaux

des Parvis », membre de l'Observatoire Chrétien de la Laïcité.

DOCUMENTAIRE / CONFÉRENCE

L’Engagement syndical étudiant hier et aujourd’hui

Jeudi 22 mars à 18h30

Date anniversaire du mouvement du 22 mars 1968

Projection : « L’UNEF et les frondes étudiantes »

De Jean-Michel Rodrigo et Georges Terrier

Questions-débat avec deux représentants syndicaux étudiants

SUD et UNEF.

VALse DES LIVres

La voix délivre, des livres et vous

Mardi 20 et mercredi 21 mars

La valse des livres est basée sur le principe du libre-échange : venez

déposer vos livres à céder et/ou choisissez ceux qui vous plaisent.

En partenariat avec Radio Campus (106.6 MHz), nous vous

invitons à prêter votre voix à des textes choisis et que vous avez

envie de faire entendre à la radio.

Le lundi : dépôt de vos livres au plus tard à 17h

Le mardi : vos textes enregistrés entre 14h et 18h

Le mercredi : vos textes diffusés, y compris en direct entre 16h et 18h30

Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la Francophonie

CONFÉrences : UnIVersité du Temps

Libre

Les romans « Adoras » ou les contes de fées

à l'africaine

Par Marie-Agnès Thirard

Mardi 3 janvier à 14h30

L’imaginaire en politique

Par Maurice Merchier

Mardi 10 janvier à 14h30

Les traumatismes de la Planète Terre

Par Christian Lefevre

Mardi 17 janvier à 14h30

Du pouvoir blanc au pouvoir noir

Par Thierry Daussy

Mardi 24 janvier à 14h30

Des risques bien d'chez nous !

Par Francis Meilliez

Mardi 31 janvier à 14h30

Le désarroi du parent contemporain

Par Bruno Mattei

Mardi 7 février à 14h30

La Cenerola (Cendrillon Rossini)

Par Jean-Louis Lefebvre

Mardi 14 février à 14h30

Pollution lumineuse

Par Florent Lamiot

Mardi 21 février à 14h30

Le legs de la III ème République (1)

Par Jean-Paul Note

Mardi 13 mars à 14h30

Casser la matière pour comprendre l'Univers :

LHC et Big Bang

Par Bernard Pourprix

Mardi 20 mars à 14h30

La République résistante 1944-47 (2)

Par Jean-Paul Note

Mardi 27 mars à 14h30

Renseignements et inscriptions : 03 20 42 86 70


CRÉDIts PHOTO

En couverture : Au Centre Éducatif Fermé de Saint-Venant (62). La nuit, un éducateur spécialisé veille

pendant que les jeunes dorment dans leurs dortoirs individuels © Olivier Touron, issue de l'exposition « Moi

et la Justice pénale, Parcours Mineur », 2009 • p2 © Wölfli Univers Cahier 2 Achat à la Galerie Les Yeux

Fertiles en 2007 LaM, Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut / Copyright

photographique : Philip BERNARD / LaM • p4 © Olivier Touron / fedephoto • p6 © cvrtss • p8 Équilibre

© Alain Bachellier, utilisation libre aux conditions Créatives Commons : http://creativecommons.org/licenses/

by-nc-nd/2.0/fr/ • p10 © Anik Rubinfajer • p12 © Damien Deltombe, SEMM, Université Lille 1 • p13 J-M Monin •

p14 Supercolor Palunar • p15 © Wölfli Univers Cahier 2 Achat à la Galerie Les Yeux Fertiles en 2007 LaM,

Lille Métropole Musée d’art moderne, d’art contemporain et d’art brut / Copyright photographique : Philip

BERNARD / LaM • p16-17 Les mécaniques poétiques © Yann Nguema - EZ3kiel • p18 © Pierre Leichner • p19

© Emmanuel Callec • p22 La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830

Nabil El-Haggar

vice-président de l’Université

Lille 1, culture, communication

et patrimoine scientifique

L’équipe

Jacques Lescuyer

directeur

Delphine Poirette

chargée de communication

Edith Delbarge

chargée des éditions et

communication

Julien Lapasset

graphiste - webmestre

Audrey Bosquette

assistante aux éditions

mourad Sebbat

chargé des initiatives étudiantes

et associatives

Martine Delattre

assistante initiatives étudiantes

et associative

Dominique Hache

responsable administratif

Angebi Aluwanga

assistant administratif

Johanne Waquet

secrétaire de direction

Brigitte Flamand

accueil

Jacques Signabou

régisseur technique

Joëlle Mavet

responsable café culture

--

Antoine Matrion

chargé de mission patrimoine

scientifique au PRES Université

Lille Nord de France

Florence Ienna

chargé de mission culture

scientifique au PRES Université

Lille Nord de France

Espace Culture - Université Lille 1

Cité Scientifique

59 655 Villeneuve d’Ascq

Métro Cité Scientifique, suivre la rame de métro aérienne

en direction de la Bibliothèque Universitaire, l’Espace

Culture est sur votre droite.

Horaires : du lundi au jeudi de 9h30 à 18h (hors

manifestations) et le vendredi de 9h30 à 13h45

Service bar : du lundi au jeudi de 9h45 à 17h45

et le vendredi de 9h45 à 13h45

Spectacles gratuits sur réservation un mois avant les

manifestations (dans la limite des places disponibles) :

03 20 43 69 09 ou culture@univ-lille1.fr

Conférences : entrée libre dans la limite des places

disponibles.

Informations pratiques

23

L'Espace Culture est soutenu financièrement par :

le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Ministère de la Culture et de la Communication,

le Conseil Régional Nord-Pas de Calais, le Conseil Général du Nord et la Ville de Villeneuve d’Ascq.


janvier > mars 2012

Les 3, 10, 17, 24 et

31 janvier

14h30 Conférences de l’UTL

Du 9 janv. au 17 fév.

Exposition « Coupable jeunesse ? La justice des mineurs vécue et

questionnée » - Vernissage le 9 janvier à 18h30

Mardi 17 janvier 18h30 Rendez-vous d’Archimède : « Politiques de la peur » par Pierre Sadoul

Mercredi 18 janvier 18h30

Question de sens : « Faut-il aujourd’hui s’engager pour la laïcité ? »

avec Monique Vézinet et Didier Vanhoutte

19h Théâtre « Éloge de l’oisiveté » de Dominique Rongvaux *

Mardi 24 janvier 18h30

Rendez-vous d’Archimède : « Les enjeux de la formation sociale en Europe »

par Dominique Susini

Mardi 31 janvier 18h30

Rendez-vous d’Archimède : « Penser l’art et la folie » par Éliane Escoubas et

Alexis Forestier

Les 7, 14 et 21 février 14h30 Conférences de l’UTL

Les 7 et 8 février 17-20h Atelier Danse avec Christian Rizzo

Mardi 7 février 18h30

Rendez-vous d’Archimède : « Les formations en travail social : l’avenir du

modèle français » par Marcel Jaeger

Lundi 13 février 17h30

Présentation de l’ouvrage « Autour de l’enfant : questions aux

professionnels » - Collection Les Rendez-vous d’Archimède (Furet - Lille)

Mardi 14 février 18h30

Rendez-vous d’Archimède : « Les déraisons de la raison. Quand la déraison

sert la science » par Robert Locqueneux

Mercredi 15 février 20h Soirée Ondes de choc : Wabla/Supercolor Palunar en partenariat avec Muzzix *

Mardi 21 février 18h30 Rendez-vous d’Archimède : « Le travail social est-il évaluable ? » par Michel Chauvière

Mercredi 22 février 18h30 Café langues avec la Maison des Langues (Lille 1)

Du 1 er au 26 mars

Expo « Les mécaniques poétiques d’EZ3kiel » - Vernissage le 1 er mars à 18h30

Les 13, 20 et 27 mars 14h30 Conférences de l’UTL

Mardi 13 mars 18h30 Rendez-vous d’Archimède : « Anomie et irrationalité en économie » par André Orléan

Mercredi 14 mars 18h30 Café langues avec la Maison des Langues (Lille 1)

Jeudi 15 mars 17h30 Table ronde « Vers la CIM XI : Classifier sans stigmatiser : la schizophrénie »

Du 15 mars au 17 avril

Exposition « DSM, Re-Révisé et livres associés » de Pierre Leichner

Vernissage le 15 mars à 19h

Les 20 et 21 mars

Valse des livres

Mardi 20 mars 18h30

Rendez-vous d’Archimède : « Les associations d’intervention sociale et

médico-sociale à la recherche de nouvelles légitimités » par Henri Noguès

Mercredi 21 mars 19h Performance « Énigme, N° 1 Adolf Wöfli. ? » par la Cie La Sibylle *

Jeudi 22 mars 18h30 Question de sens : « L’Engagement syndical étudiant hier et aujourd’hui »

Mardi 27 mars 18h30 Rendez-vous d’Archimède : « Éthique et rationalité » par Alexander Schnell

Du 28 mars au 6 avril

Exposition photographique « Le Tour de France des Déchiffreurs, voyage en

mathématiques »

Mardi 3 avril 10h Conférence de Maxim Kontsevich, Médaille Fields 1998

* Spectacles : gratuits sur retrait préalable des places. Conférences : entrée libre dans la limite des places disponibles.

Culture,

Patrimoine Scientifique

Cité Scientifique - Espace Culture

59655 Villeneuve d’Ascq Cedex

Tél. +33 (0)3 20 43 69 09 | Fax. +33 (0)3 20 43 69 59

culture@univ-lille1.fr | http://culture.univ-lille1.fr

More magazines by this user
Similar magazines