La lettre d'information n° 22 du RRF - Réseau Rural Français

reseaurural.fr

La lettre d'information n° 22 du RRF - Réseau Rural Français

C’est ensemble que se construit l’avenir des territoires

La lettre d’information mensuelle du Réseau rural Français N°22 / Avril 2012

SOMMAIRE

Tous azimuts

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

Europe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

. Concours photo européen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

. Parution de la lettre du Réseau rural Wallon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

. La Foire OKRA du 4 au 6 juillet 2012 en Finlande . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

. « Créer du LINC en Estonie » : encourager l’esprit d’équipe et la coopération . . . . . . . . . . . . . 3

. Evaluation Leader en Aquitaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3

Réseau national . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

. A noter dans votre agenda les prochaines dates du Réseau national . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

. Commission permanente du 20 mars . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4

. Journée d’échange sur le partenariat entre acteurs du développement et chercheurs . . . . . . 4

Groupes thématiques nationaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

Réseaux ruraux régionaux. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

. Réseau régional Aquitaine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6

. Réseau régional Guyane. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

. Réseau régional Ile-de-France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

. Réseau régional Paca . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

. Réseau régional Rhône-Alpes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9

Focus...

sur une problématique, une étude, un événement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

En scène

. Les travaux en cours du groupe Biomasse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11

Coup de projecteur sur les acteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

. Fabien Valorge, FN Cuma . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13

Ça se construit ici

La dynamique et les enseignements du terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14

. Romagne & Beaujolais, 2 territoires oenogastronomiques pour un tourisme de qualité . . 14

Biblio-Webographie

Vos prochaines lectures et visites de sites. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16

Agenda DU RÉSEAU

Quelques prochaines dates . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

2

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

Concours photo européen

Promouvoir le monde rural en photo : c’est l’idée

du Réseau rural européen qui organise un concours

photos sur la thématique « Développement rural ».

Photographes professionnels et amateurs ont jusqu’au

18 mai pour envoyer leurs photos.

Leader

La Foire OKRA du 4 au 6 juillet

2012 en Finlande

Comment définir les produits locaux ?

Comment sensibiliser et informer les

consommateurs ? Comment intégrer

les circuits courts aux stratégies de

développement local ?

Le développement des circuits courts à travers l’Europe

conduit de nombreux acteurs locaux à s’interroger

sur leur fonctionnement et les opportunités qu’ils

représentent : cet évènement sera l’occasion pour les

représentants des réseaux nationaux, mais également

de GAL et d’associations d’échanger sur ces enjeux

émergents.

Une exposition des photos sélectionnées sera ensuite

organisée du 22 juin au 16 juillet 2012 à Bruxelles :

les gagnants seront invités au vernissage, en présence

du Commissaire Européen pour l’Agriculture et le

Développement rural Dacian Ciolos.

Plus d’informations :

http://www.ruralimages.eu

La Lettre du Réseau rural

wallon « Ruralités n° 39 »

est parue !

Au menu de Ruralités n°39

- Cinéma en milieu rural : quel avenir?

- Bloquez la date! Le 8 juin - séminaire régional

- Encadrer des candidats maraîchers

- Transvert a de l’énergie!

- Festival A Travers Champs

- Catalogue des publications

- Agenda du Réseau wallon de Développement Rural

Contact

A l’occasion de la foire OKRA,

le plus grand évènement sur le

développement rural organisé

en Finlande (environ 70 000

participants), deux GAL finlandais

organisent, en partenariat avec

le Réseau Rural Finlandais, un

séminaire du 4 au 6 juillet 2012 sur

la thématique des produits locaux et

des circuits courts.

Ce séminaire aura lieu dans le sud-ouest de la Finlande,

dans la province de Loimaa, à proximité de Turku.

Au cours de ces trois jours, des conférences thématiques

seront organisées mais également des visites de

terrain : l’occasion pour les participants de découvrir la

Finlande et ses produits locaux !

Voir le programme complet

Contact

Christophe Buffet, Cellule nationale d’animation

c.buffet@rct-territoires.com

Juha-Matti Markkola, Réseau Rural Finlande

juha-matti.markkola@maaseutu.fi

Cellule d’animation du RwDR

info@reseau-pwdr.be


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

3

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

12-14 juin – « Créer du LINC en

Estonie » : encourager l’esprit

d’équipe et la coopération

Après l’Autriche en 2010, l’Allemagne en 2011, c’est au

tour de l’Estonie d’organiser LINC 2012 des 12 au 14

juin. Cet événement vise à développer les réseaux entre

GAL européens d’une manière innovante, à consolider

la coopération et à renforcer l’identité européenne.

LINC signifie : Leader Inspired Network Community.

du Cabinet XPS.

- l’élaboration d’un tableau de bord d’état d’avancement

financier et qualitatif des opérations et du projet

Leader.

- l’organisation d’une rencontre régionale sur le GAL

Haut Béarn (64) sur « l’Evaluation, un outil d’aide au

pilotage du projet de territoire ».

Une synthèse de cette rencontre ainsi qu’un film de

9mn permettant de vulgariser l’évaluation et valorisant

les échanges d’expériences de cette rencontre sont

disponibles à PQA sur simple demande écrite.

En 2012, en prolongement de ces actions, une réflexion

sur une évaluation régionale collective Leader a été

démarrée à l’initiative de PQA en concertation étroite

avec les territoires Leader et l’Etat (SGAR, DRAAF), la

région.

Au programme : des ateliers théoriques autour de

thèmes très variés du développement local comme

le tourisme rural, les énergies locales…, des ateliers

pratiques autour d’un projet collectif et des exercices

sportifs pour développer l’esprit d’équipe…. Une

manière originale de travailler tout en découvrant ses

homologues !

Pour plus d’informations :

http://www.info-linc.eu/est/Estonia_2012

Contact

Ave Bremse, Réseau rural estonien

ave@maainfo.ee

Evaluation Leader en Aquitaine

Dès 2009, les territoires Leader aquitains se sont

rapprochés du centre de ressources Pays et Quartiers

d’Aquitaine, en charge de l’animation des 14 territoires

Leader aquitains pour être informés sur les enjeux

et objectifs d’une évaluation, être accompagnés sur

le suivi et le pilotage des territoires (co-construction

d’outils méthodologiques et didactiques) et réfléchir

à une évaluation collective régionale de fin de

programmation Leader.

En 2010 et 2011, des travaux d’évaluation ont ainsi été

conduits en Aquitaine par PQA en lien étroit avec les

copilotes Etat/Région :

- l’élaboration d’un référentiel évaluatif pour les 14 GAL

Leader aquitains avec assistance à maîtrise d’ouvrage

Les objectifs de cette évaluation sont les suivants :

1/Vérifier et mesurer la plus-value de Leader au

regard des spécificités Leader et par rapport aux

différents modes d’intervention concourant au

développement rural, ceci au niveau régional et à

l’échelle de chaque GAL.

2/ S’interroger sur les modalités de programmation

et de mise en œuvre de Leader pour répondre aux

enjeux des territoires en particulier sur les moyens

mis en œuvre par les GAL et par le pilotage Etat-

Région.

3/ Examiner la cohérence (interne et externe) de

Leader au sein de la Politique de développement

rural entre les 4 axes, et avec les autres instruments

financiers communautaires (FEP, FSE, FEDER).

4/ Faciliter la mise en cohérence entre la démarche

Leader et les autres démarches territoriales de

projet.

5/ Faciliter la préparation des prochaines démarches

territoriales et aider les territoires à identifier

les bons outils financiers notamment européens

(Leader en particulier).

3 réunions de travail -dont 2 ont déjà eu lieu en janvier

et avril (la prochaine en juin) -vont permettre d’élaborer

le cahier des charges commun aux 14 GAL en vue

de la sélection du prestataire qui accompagnera de

l’évaluation; celle-ci démarrera début 2013.

Contact

Anne-Sophie Gillion

anne-sophie.gillion@aquitaine-pqa.fr


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

4

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

Réseau

national

A noter dans vos agendas les

prochaines dates du Réseau

national

- Assemblée générale du Réseau rural français

La réunion de l’assemblée générale du réseau rural

français, le 5 juillet prochain à l’ASIEM (Paris), constituera

un moment important de la vie du réseau, en cette

année consacrée à l’évaluation de ses activités et à la

réflexion sur son avenir dans le cadre de la prochaine

programmation 2014-2020. L’ordre du jour de la réunion

sera prochainement disponible sur le site reseaurural.fr

- Réunion des correspondants des réseaux ruraux

régionaux

La prochaine réunion des correspondants régionaux du

Réseau rural français se tiendra le 5 juin 2012 à la Datar.

L’ordre du jour de la réunion sera prochainement adressé

aux correspondants régionaux. iI sera notamment

consacré à la préparation de l’assemblée générale du

Réseau.

Commission permanente du 20

mars 2012

La réunion de la Commission permanente du 20 mars

2012 était principalement consacrée à la sélection des

projets soutenus par le Réseau rural français dans le cadre

des groupes thématiques nationaux du réseau. Le relevé

de décision indique les projets retenus et le montant des

moyens affectés à chacun d’eux.

Journée d’échange sur le

partenariat entre acteurs du

développement et chercheurs

« Quelles pratiques et perspectives pour le partenariat

Acteurs-Chercheurs? » - 22 Juin, au Pôle tertiaire

universitaire de Clermont-Ferrand

Comment renforcer les liens entre territoire et recherche ?

Comment la recherche peut-elle répondre aux besoins

des acteurs ? Sous quelles conditions et avec quels outils ?

Le Réseau rural vous invite à une journée sur les

pratiques et les perspectives du partenariat acteurschercheurs.

Cette journée destinée aux acteurs professionnels et

de la décision publique fait suite aux trois journées du

Symposium de recherche organisé par le programme PSDR.

Le 22 juin, des acteurs présenteront leurs expériences

conduites et résultats opérationnels produits avec des

chercheurs dans le cadre du programme Pour et Sur le

Développement Régional (site internet PSDR).

Cet évènement doit apporter des réponses et des outils

méthodologiques afin de montrer la plus-value de la

recherche pour le développement rural et stimuler les liens

entre développement territorial et recherche.

Cette journée donne l’opportunité au Réseau rural français

de favoriser les échanges sur des enjeux communs. Les

territoires ruraux, membres des Réseaux Ruraux Régionaux,

profiteront de ces rencontres pour faire remonter leurs

questionnements, leurs envies dans le cadre d’un futur

PSDR et initier des partenariats innovants avec la recherche.

Après une introduction sur les ambitions de cette journée

et la place du partenariat acteurs-chercheurs dans le

programme PSDR, des sessions thématiques présenteront

des outils issus de travaux de recherche, permettront

d’échanger sur les questions abordées et d’approfondir les

conditions de réussite d’un partenariat acteurs-chercheurs.

Une table ronde s’intéressera aux perspectives d’actions

communes acteurs-chercheurs pour le développement

des territoires ruraux.

Vous êtes intéressé par le lien entre recherche et territoire.

Vous souhaitez savoir comment la recherche peut travailler

au service du développement territorial.

Alors cliquez ICI pour découvrir le pré-programme de la

journée sur le partenariat acteurs - chercheurs

Inscrivez-vous dès maintenant pour participer à la journée

du 22 juin.

A NOTER : « Programmes de recherche Pour et Sur le

Développement Régional (PSDR) de 3e génération (2007-

2011) »: Quels enseignements pour le réseau rural français ?

Le prochain numéro de la Revue du Réseau rural mène

l’enquête : il consacre 4 pages aux travaux conduits par les

partenaires -acteurs et chercheurs- du programme et délivre

des enseignements et perspectives utiles aux acteurs du

Réseau rural français.

En savoir plus

Jonathan Kirchner, Irstea

jonathan.kirchner@irstea.fr


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

5

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

Les groupes thématiques

nationaux

GROUPE THEMATIQUE

NATIONAL « Biomasse-energie »

Le dernier comité de pilotage du groupe Biomasse, tenu

à Paris le 29 mars dernier a ainsi permis de constater le

bon avancement des deux projets en cours :

1. L’action de Construction d’une plateforme Web sur

la thématique « biomasse-énergie », qui entre dans

une phase de test de la plateforme

2. L’action « Construction d’une aide méthodologique

pour organiser l’approvisionnement en circuit court

des projets biomasse-énergie des collectivités rurales »

portée par le CNPF

3. Un point a également été fait sur les avancées

en termes de transfert sur les actions conduites en

2010/11.

Cliquez ici pour accéder au relevé de décision.

Lire plus loin le focus de cette lettre sur les travaux en

cours du groupe Biomasse (page 11).

Contact

Elodie Nguyen

el.nguyen@picardie.chambagri.fr

Jean-Pascal Hopquin

jp.hopquin@picardie.chambagri.fr

GROUPE THEMATIQUE

NATIONAL « Services à la

population »

Nous rappelons aux participants du groupe thématique

national « Services à la population » que le groupe se

réunira le mercredi 6 juin prochain. L’ordre du jour

sera prochainement mis en ligne sur la page d’accueil

du groupe sur le site reseaurural.fr


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

6

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

Réseaux ruraux

régionaux

AQUITAINE

Développement économique des

territoires ruraux : articuler stratégie,

dispositifs et outils...

En 2008-2009, PQA avait organisé un cycle intitulé

« Maintien et création d’activités » à destination des élus,

des chargés de mission et de leurs partenaires locaux.

Ce travail a permis d’identifier des leviers d’actions pour

le développement économique des territoires ruraux,

de révéler les difficultés rencontrées et de partager des

expériences pertinentes. Il avait donné lieu à la rédaction

d’un guide pour l’action intitulé « Maintien et création

d’activités en milieu rural ».

Depuis 2009, de nombreux territoires aquitains se sont

engagés sur le dispositif OCM (Opération Collective de

Modernisation de l’Artisanat et du Commerce, dispositif

commun entre l’Etat et le Conseil Régional d’Aquitaine) et

formulent des attentes en termes de mise en réseau et

d’échange d’expériences. PQA a décidé de conduire une

mission exploratoire sur les Opérations de Collectives de

Modernisation de l’Artisanat et du Commerce conduites

en Aquitaine. Ce travail d’observation-capitalisation, a

permis de recenser les difficultés et attentes des territoires

sur ce sujet. Il a donné lieu à la publication d’un panorama

des démarches OCM en Aquitaine, document repère

recensant l’ensemble des OCM, leur stade d’avancement,

les opérations prévues ou réalisées et les contacts des

personnes en charge de leur mise en œuvre.

Deux rencontres régionales réunissant les chargés de

mission en charge de l’animation des OCM, les services

de l’Etat et du Conseil Régional d’aquitaine ont été

organisées par la suite le 24 novembre 2011 et le 27 mars

2012. Elles ont été l’occasion de faire remonter un certain

nombre de difficultés quant à l’animation de ce dispositif

et les débats et échanges d’expériences ont permis de

formuler des hypothèses permettant d’améliorer certains

aspects : une relation avec les prestataires des bilans

conseils à parfaire pour augmenter la qualité de ces

prestations, une meilleure articulation entre la stratégie

de développement du territoire et le dispositif OCM, un

ciblage des opérations collectives entre entreprises sur

des types d’activités particulières au territoire...

Plusieurs outils sont mis en place dans la perspective

d’alimenter cette mise en réseau :

- La réalisation d’une Foire Aux Questions, compilation

des questions réglementaires posées aux services de

l’Etat, de la Région et des Conseils Généraux.

- Des échanges d’expériences et de méthode sur

la réalisation des bilan-conseils, l’animation des

opérations collectives et l’adaptation locale du

règlement OCM à sa stratégie locale.

- La mise en commun d’outils sur un site collaboratif

dédié

Par la suite, le chantier développement économique

s’extraira du dispositif OCM pour s’attacher plus

globalement aux stratégies de développement

économique au sein desquelles s’articulent plusieurs

dispositifs tels que les OCM.

Plusieurs actions seront conduites en ce sens :

- Une mission exploratoire sur les Schémas de

Développement Économique réalisés par les Pays

dans le cadre de leur contractualisation avec la Région

Aquitaine

- Des rencontres régulières à travers un cycle «

Développement économique »

- La proposition à des territoires aquitains d’être

support à diverses expérimentations :

> Recherche-action « stimuler le tissu économique

du territoire par la mobilisation des ressources

spécifiques et des potentiels locaux de

consommation » en partenariat avec ETD et les

Réseau Ruraux PACA, Rhône-Alpes et Limousin

dans le cadre du Réseau Rural Français.

> Démarche « Territoires et dynamiques

économiques » de Mairie Conseils

(expérimentation pour accompagner la réflexion

des élus locaux),

En savoir plus

Aurélie Hocheux, PQA

aurelie.hocheux@aquitaine-pqa.fr


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

7

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

Prolongement de l’action sur les

démarches de développement durable

vers les problématiques Climat-Air-Energie

Au-delà des rencontres organisées en 2011 sur « l’articulation

entre démarches de développement durable et projet

de territoire » ou sur « les Agenda 21, des démarches

pertinentes pour donner du sens aux territoires ? »,

PQA a engagé une réflexion sur la contribution que peut

apporter le Centre de ressources à la mise en œuvre de

projets territoriaux de développement durable. Pour

ce faire PQA a réalisé, en fin d’année 2011, plusieurs

entretiens avec des acteurs ressources afin d’enrichir cette

réflexion et d’envisager les pistes d’actions pour 2012.

Ces travaux récents ont révélé les constats suivants :

La mise en œuvre de la stratégie nationale de

développement durable à travers la territorialisation du

Grenelle se traduit par une évolution du cadre législatif

et réglementaire avec des exigences et recommandations

nouvelles pour les territoires.

L’articulation entre démarches de développement durable

et projets de territoire semble a priori logique dans la

mesure où il existe des convergences entre ces démarches

et leurs méthodes. Pourtant, PQA constate une difficulté

d’articulation entre projets de territoires et démarches de

développement durable.

- Une ouverture sur des champs thématiques qui

nécessitent une ingénierie de plus en plus pointue pour

les territoires.

- L’existence de réseaux d’acteurs déjà bien structurés en

Aquitaine pour accompagner la mise en œuvre de ces

dispositifs spécifiques.

Un certain nombre de besoins a également pu être

identifié :

- Besoin d’information, d’éclairage et d’aide au décryptage

des nouveaux enjeux et évolutions réglementaires et

législatives :

- Besoin d’un accompagnement à l’appropriation des

outils, méthodes et dispositifs au service des attentes et

préoccupations des territoires

- Besoin d’être informé des possibilités de financement et

de partenariats publics et privés mobilisables

- Besoin d’échange d’expériences afin d’avoir une visibilité

sur ce qui se fait sur les autres territoires et de pouvoir

évaluer son action par rapport à celle développée sur les

autres territoires.

- Besoin de mobiliser les acteurs du territoire parce que

la mise en place d’un A21 nécessite l’implication et la

mobilisation de tous les acteurs d’un territoires (élus,

techniciens, socio-professionnels)

Dans ce contexte, PQA propose en 2012 un cycle de

formation-action localisées sur 2 sites (un territoire

urbain en Politique de la Ville et un territoire rural) sur les

problématiques Climat-Air-Energie afin de :

- de connaître plus précisément comment les territoires

se sont saisis de ces problématiques (notamment en

termes de méthodes et de démarches engagées) et

comment cette problématique est prise en compte dans

ces territoires,

- de contribuer à apporter des réponses aux territoires

partant des questions qu’ils se posent,

- et d’en tirer des enseignements pour la mise en œuvre

de démarches autour de la problématique Climat-Air-

Énergie,

- d’accompagner ou de renforcer l’articulation possible

entre des actions mises en œuvre à l’échelle de la

commune (ou de l’agglomération) et celles déployées sur

les quartiers prioritaires et territoires ruraux.

Pour les territoires ruraux et urbains inscrits au titre de la

Politique de la Ville, la formation-action vise à contribuer

au rapprochement entre acteurs en vue d’une meilleure

prise en compte des enjeux du développement durable.

Ces sessions de formation-action s’adressent à des acteurs

territoriaux intervenant sur un territoire à dominante

rurale ou urbaine. Ces acteurs bénéficieront dans le cadre

de sessions de travail collectives, d’un accompagnement

au lancement ou à la mise en œuvre d’actions autour des

thématiques Climat-Air-Énergie.


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

8

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

Les expériences des territoires serviront de support à des

visites sur le terrain et à des temps de travail collectifs sous

la forme de formation-action, avec le regard extérieur

d’un expert.

Pour répondre à ces différents objectifs, un appel à

candidature « Accompagnement collectif aux territoires

ruraux et urbains en politique de la Ville sur les

problématiques Climat-Air-Energie » a été lancé mi-mars

par PQA. A ce stade, des territoires sont déjà identifiés et

la première session de formation-action débutera en juin

prochain.

En savoir plus

Anne-Sophie Gillion, PQA

anne-sophie.gillion@aquitaine-pqa.fr

GUYANE

Une cellule d’animation pour le réseau

rural guyanais

C’est le cabinet Oréade Brèche qui va porter, suite à l’appel

d’offre lancé par les pilotes du réseau rural guyanais, la

cellule d’animation du réseau régional. Nicolas Lhotellier

en est l’animateur depuis la mi-avril.

Le bureau permanent du réseau régional se réunit début

mai pour valider la feuille de route de la nouvelle cellule

d’animation. Une assemblée générale des acteurs du

réseau se tiendra en octobre.

En savoir plus

Nicolas Lhotelier

nicolas.lhotellier@agriculture.gouv.fr

Dès janvier 2012, la cellule d’animation a donc profité

de la mise à disposition par le Réseau rural national

d’un référentiel spécifique pour engager une démarche

d’évaluation et d’audit visant à mieux cerner les résultats

obtenus au regard notamment de l’ensemble des moyens

mobilisés.

Dans un premier temps la démarche a consisté à

sélectionner parmi les nombreux indicateurs et outils

proposés ceux qui semblaient les plus pertinents au vu des

spécificités du réseau mais aussi et plus prosaïquement

du temps disponible. Cette démarche a ensuite impliqué

la centralisation et la structuration de l’ensemble des

informations relatives au réseau sous la forme de

trois bases de données concernant ses membres, les

rencontres organisées ainsi que les productions réalisées.

Chaque groupe de travail a également fait l’objet d’un bilan

spécifique. Sur la base de l’ensemble de ces informations

les trente-six indicateurs retenus ont été renseignés,

permettant ainsi de mesurer l’impact du réseau

concernant chacun de ses grands objectifs : mobilisation

des acteurs, mutualisation des expériences, production,

capitalisation et diffusion des connaissances, etc.

Cette démarche qui a mobilisé aussi bien les copilotes

que l’ensemble de la cellule d’animation représente un

outil de pilotage indispensable contribuant pleinement à

l’amélioration de l’animation du réseau.

Téléchargez les documents de travail (synthèse des

indicateurs, base de données et bilan des groupes

de travail).

Contact

Jean-Xavier Saint-Guily

Jean-xavier.saint-guily@educagri.fr

ILE-de-FRANCE

Evaluation du Réseau en cours

Avec son annuaire de 823 acteurs sur les territoires ruraux

et périurbains franciliens, ses quatre groupes de travail

en cours, ses sept rencontres effectuées ainsi que ses

nombreuses productions, le Réseau rural et périurbain

d’Île-de-France est un projet qui après deux ans d’existence

prend de l’ampleur et s’interroge en toute logique sur sa

stratégie d’animation.

PACA

Séminaire inter-régional Agriculture,

Alimentation et Territoires, le 18 juin

2012 à Paris

La FNAB, la FRCIVAM Bretagne, Terres en Villes, et les

Réseaux ruraux de Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées,

Nord-Pas-de-Calais et Provence-Alpes-Côte d’Azur ont

le plaisir de vous inviter au séminaire inter-régional

Agriculture, Alimentation et Territoires qui se tiendra le

lundi 18 juin 2012 à partir de 9h30 à Paris (MAAPRAT, 3,

rue Barbet de Jouy, 7ème arrond.).


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

9

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

Les enjeux liés à l’agriculture, à l’alimentation et à la gestion

des espaces se sont retrouvés au cœur des réflexions

conduites par quatre Réseaux ruraux régionaux (Nordde-Pas-Calais,

Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées,

Provence-Alpes-Côte d’Azur). Ces réseaux se sont alors

associés pour partager leurs travaux et les croiser avec

l’expertise développée par trois organismes nationaux du

Réseau rural français (FNAB, FRCIVAM Bretagne et Terres

en Villes).

Le projet défini par ces réseaux et partenaires s’articule

en trois temps :

- Un voyage d’étude commun aux quatre réseaux

régionaux dans la région stéphanoise permettant de

découvrir de nouvelles expériences et d’identifier des

thèmes de travail spécifiques à transférer,

- Un approfondissement de ces thèmes sous la forme

de groupes de travail commun aux quatre régions,

- Un séminaire interrégional de restitution permettant

une mise en commun des travaux réalisés et de les

présenter à l’ensemble des réseaux ruraux régionaux

intéressés.

Ce séminaire s’adresse aux élus et techniciens œuvrant

au sein de communes, intercommunalités, Pays, Parcs

naturels régionaux et organismes agricoles, en faveur

d’une prise en compte de l’agriculture et de l’alimentation

dans les territoires. Il vise à :

- restituer, valoriser et partager les travaux réalisés par

les porteurs de projet nationaux et les quatre Réseaux

ruraux régionaux,

- apporter et mettre en débat de nouveaux éléments

de réflexion sur le rôle du territoire face aux enjeux

agricoles et alimentaires.

Programme prévisionnel de la journée

9h30 Introduction de la journée : L’émergence des

territoires comme acteurs des politiques agricoles et

alimentaires

10h Restitution des travaux conduits dans le cadre du

projet de transfert

• Restauration collective et circuits courts

par Julien LABRIET (FNAB) et un participant d’un Réseau

rural régional

• Installation en circuits courts

par Pascal AUBREE (FRCIVAM Bretagne) et un participant

d’un Réseau rural régional

• Agriculture et planification

par Serge BONNEFOY (Terres en Villes) et un participant

d’un Réseau rural régional

12h30 – 14h : Buffet sur place

14h Les projets de transfert inter-régionaux : quel intérêt

pour les acteurs des Réseaux ruraux régionaux ?

• Eléments d’évaluation par Olivier DENOUAL, ASP

14h15 Le territoire, au cœur des enjeux agricoles et

alimentaires

Deux thèmes ont été retenus parmi ceux soumis par les

participants à la démarche :

• Alimentation locale et économie territoriale :

Quel est l’impact économique de la relocalisation de

l’alimentation ? Quels liens développer entre agriculteurs

et autres acteurs économiques du territoire (bouchers,

restaurateurs…) ?

• Gouvernance alimentaire et projet de territoire :

Comment construire la gouvernance alimentaire et

l’intégrer au projet de territoire ?

16h15 Clôture de la journée par les co-pilotes du Réseau

rural français

Contact

Julien Labriet, FNAB

jlabriet@fnab.org (inscription)

Mathilde Houze, Animatrice du Réseau rural

Provence-Alpes-Côte d’Azur

mathilde.houze@reseaururalpaca.fr (information)

RHÔNE-ALPES

Groupe de travail Traction animale : le point

sur l’action au 5 avril 2012

L a Plate-Forme régionale de développement rural Rhône-

Alpes engage une étude action sur la filière « Traction

animale » et entend dresser un cadre commun pour la

mise en réseau des acteurs concernés.

La traction animale peut être définie comme l’utilisation

d’animaux domestiques par l’Homme pour le transport,

les travaux agricoles comme le labour mais aussi certains

travaux industriels, le sport et les loisirs avec les concours

et les courses d’attelage et les travaux forestiers, entretien

d’espaces verts et de cours d’eau.

Chacun aujourd’hui s’accorde à reconnaître la nécessité de

considérer le développement durable dans nos activités.

Face à ce constat global, il est à remarquer que la traction

animale reprend sa place dans le monde rural comme à

la ville.


TOUS AZIMUTS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

10

Europe, France, régions... le Réseau rural en actions

En effet, on observe un retour de l’utilisation des chevaux

de trait dans :

- l’agriculture et plus particulièrement dans les filières

biologiques viticoles et maraîchères,

- l’entretien des espaces forestiers, des espaces verts

et des cours d’eau,

- les collectivités territoriales qui utilisent les chevaux

pour assurer les missions de services publics tels que

la collecte des déchets, le ramassage scolaire, des

travaux de voirie.

- le tourisme et les loisirs sportifs.

Le retour du cheval de travail répond aux exigences des

principes du développement durable.

relation gagnant-gagnant afin de conserver et valoriser

une complémentarité entre espaces territoriaux ». Ce

qui implique par ailleurs de développer des visions

et des démarches multifocales et transversales qui

permettent de traiter les enjeux multi-échelles.

En savoir plus, cliquez ici.

Contact

Hélène Gibert, DRAAF

helene.gibert@agriculture.gouv.fr

Sélène Yi, Conseil régional

syi@rhonealpes.fr

En savoir plus, cliquez ici.

Contact

Patrick Grimault

sites.proximite@caprural.org

06 12 06 74 23 / 04 75 82 90 49

Groupe de travail « Relations villescampagnes

» : une invitation à la réflexion

collective du Réseau rural Rhône-Alpes

En Rhône-Alpes, les espaces ruraux et périurbains

couvrent plus de 90% du territoire et sont en grande

partie constitués de zones de montagne. L’influence

et la pression urbaine sont importantes dans environ

deux-tiers des cantons rhônalpins. 97% de la population

est localisée dans un espace sous l’influence d’un pôle

urbain (INSEE). Cette imbrication forte de la ville et de

la campagne est également due au maillage dense de

villes petites et moyennes.

Les mutations à l’œuvre – fonctionnelles, spatiales,

sociales, climatiques, institutionnelles – ouvrent

aujourd’hui de larges champs de coopération entre

villes et campagnes.

De fait, les réalités vécues sur les territoires nécessitent

de nouvelles formes de dialogue pour traiter des enjeux

communs des espaces urbains, périurbains et ruraux.

Fort de ces constats, la Plate-Forme régionale

développement rural - Réseau rural en Rhône-Alpes

– anime depuis novembre 2011 une réflexion sur les

relations Villes-Campagnes : « des alliances et des

solidarités territoriales à co-construire dans une


FOCUS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page 11

... sur une problématique, une étude, un événement

Les travaux en cours du groupe

Biomasse

A l’occasion du dernier comité de pilotage du groupe

Biomasse, tenu à Paris le 29 mars 2012 , un point

complet a été fait sur l’action de transfert des actions

réalisées en 2010 et les nouveaux chantiers ouverts fin

2011.

L’action de transfert des actions réalisées en 2010 suit

son cours, les séminaires reposeront sur le cadre générale

du SRCAE, des projets CRE et BCAT. Ils s’articuleront

autour d’exposés, de témoignages d’acteurs locaux et

de tables rondes. Ces séminaires se concluront sur des

axes de perspectives sur les opportunités et défis en

termes de montage de projet et de structuration de la

filière au sein du territoire.

En Bourgogne / Franche-Comté, le séminaire d’échange

aura lieu une journée à l’agro sup de Dijon en septembre

prochain sur la biomasse agricole et forestière. Il aura

pour particularité de proposer un « Café - espace

rencontre – posters » dont l’objectif sera de proposer à

différents acteurs de la biomasse sur les deux régions de

présenter leurs actions (par exemple : Bourgogne Pellets,

Approvalbois, FRCUMA, etc), une occasion d’échanges

et de contacts complémentaires aux interventions en

salle.

Les travaux réalisés par le GTN en 2011 seront valorisés

d’une part autour du film réalisé dans le cadre de l’action

pilotée par le GMR dans le Lubéron sur la démarche

bois énergie et les enseignements à tirer. D’autre part,

sur la disponibilité et la concurrence sur les ressources

à partir du travail de Coop de France.

En Picardie, il a été fait le choix de se centrer sur la gestion

de la ressource du bois énergie, l’approvisionnement

des projets locaux en regard aux objectifs du SRCAE, des

politiques publiques, et du développement de la filière

à l’occasion d’une 1 journée au Lycée du Paraclet dans

la Somme, le 19 juin prochain.

Les travaux du GTN seront valorisés sur la question de

la ressource et les besoins en biomasse à savoir si la

situation de la Picardie est particulière par l’intervention

de la CRA Picardie, ainsi que sur la place pour les projets

ruraux notamment au travers du témoignage du GMR

et de Coop de France sur les clés de réussite d’un projet

et la cohabitation.

En Ile-de-France, le séminaire se déroulera autour

de 3 demi-journées, de juin à septembre 2012, sur

des territoires ruraux et périurbains franciliens, sur la

valorisation de la biomasse énergie et éco matériaux.

3 thématiques émergent : la biomasse/énergie bois

pour un territoire et méthanisation pour l’autre, et la

biomasse/éco matériaux.

Le GTN interviendra sur l’état des lieux et perspectives

des filières sur la biomasse énergie – chaudière bois et la

déclinaison sur de secteurs infrarégionaux, idem pour la

méthanisation. Il est également proposé de faire appel

au groupe du RRF travaillant sur les éco-matériaux.

Point d’avancement sur les actions 2012 :

• Construction d’une plateforme Web – thématique

« biomasse-énergie » - pilotée par la CRA Picardie -

Elodie Nguyen / Jean-Pascal Hopquin

Le site a pour vocation d’être un portail d’informations

sur la biomasse que ce soit l’énergie ou les écomatériaux,

par conséquent nous avons choisi pour nom

de domaine : www.biomasse-territoires.info . Il pourra

héberger des documents, notamment dans un premier

temps ceux issus du GTN Biomasse-énergie, mais en

majorité il redirigera vers des sites ressources, son rôle

étant bien de mettre à disposition des acteurs ruraux

l’ensemble des informations nécessaires au montage de

projet biomasse dans un même lieu.

Le GTN a fait un premier tour des sites biomasse

existants afin d’identifier les ressources principales et

travailler sur l’architecture, les critères de tri et le visuel

du site. Cette analyse sera complétée au fur et à mesure

du projet au travers des réseaux des partenaires du

GTN biomasse afin de capitaliser et valoriser au mieux

l’existant.

Une dizaine d’experts sera sollicitée dès la fin du mois

d’avril pour tester le prototype du site, parmi eux

des réseaux ruraux, des Chambres d’Agriculture, des

bureaux d’étude, des coopératives, des communautés

de commune. A cela, nous pouvons ajouter l’ADEME,

le pôle IAR, les partenaires du RMT Biomasse, et les

partenaires du CNPF.


FOCUS

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

12

... sur une problématique, une étude, un événement

Son arborescence est proposée en 4 menus pour

multiplier les différentes manières de naviguer :

- une entrée « généraliste » avec les questionspréoccupations

des publics à l’échelle du territoire

- une entrée « boite à outil » à l’échelle du

projet : montage de projet-approche concrèteopérationnelle.

- une entrée « types de contenus » : document =

outils, fiches, publications, questions.

- une entrée par « nuage de point » : entrée

thématique fonctionnant par mots clés.

Un système d’actualité et de flux RSS* permettra de se

tenir à jour des nouveautés du site.

*(fichier texte qui contient les titres des derniers articles

mis en ligne par le site web ainsi que les liens vers ceuxci)

Le GTN ambitionne, après deux phases de test, de

mettre le site en ligne tout public à l’automne 2012.

• L’élaboration d’une aide méthodologique pour

l’approvisionnement de biomasse en circuit court –

piloté par le CNPF – Alice Gauthier

Volet B du projet : Proposer des alternatives à

ces petites communes en tenant compte de leurs

contraintes (temps, implication, moyens)

- Exemples d’approvisionnement selon différents

types de structure (entreprise forestière, exploitants

scieurs, exploitants agricoles, coopératives…)

- Fiche technico économique

- Exemples représentatifs de chaufferies à la fois par

type projet (avec ou sans réseau de chaleur) et par

localisation (représentativité régionale).

Ces fiches seront valorisées sur le site web biomasse et

sur les sites des partenaires.

Contact

Elodie Nguyen

el.nguyen@picardie.chambagri.fr

Jean-Pascal Hopquin

jp.hopquin@picardie.chambagri.fr

Le projet souhaite proposer aux acteurs locaux des

fiches de synthèse en matière d’organisation et

conception de projets de chaleur-biomasse bois et

agricole en milieu rural, afin de simplifier et d’accélérer

leur développement.

Exemples de fiches proposées par le comité technique

et validées en COPIL ce 29/03.

Volet A du projet : Définir les critères des projets ou

communes concernées par cet outil méthodologique

(tailles de projet, capacité vis-à-vis des aides de

l’état, logique de territoire…). Identifier les moments

charnières lors desquels les communes vont se poser la

question de la biomasse-énergie (ex : changement de

chaufferie …) pour mieux les anticiper.

- Les unités de conversion de la biomasse-énergie

- Les acteurs d’un projet biomasse-énergie

- Connaître son gisement en biomasse énergie

- Mode de gestion des chaufferies

- Note d’Opportunité, Etude de Faisabilité

- « Moments charnière »


EN SCÈNE

Coup de projecteur sur les acteurs

Entretien avec Fabien VALORGE,

FN Cuma

Quelle place occupe la Fédération Nationale des Cuma

parmi les acteurs du réseau rural français?

Les Cuma (Coopératives d’Utilisation de Matériel

Agricole) mettent à disposition des agriculteurs les

moyens nécessaires à leurs exploitations (matériels

agricoles, main d’œuvre). Elles contribuent à

l’amélioration des conditions de vie et de travail des

agriculteurs et à la vitalité des territoires ruraux.

Environ 40 % des agriculteurs français sont adhérent

de Cuma.

La Fédération Nationale des Cuma (FN Cuma) a pour

rôle d’animer et coordonner l’ensemble du réseau

Cuma (11300 coopératives, plus de 100 fédérations

de proximité ou inter régionales), d’assurer la

représentation des Cuma et la promotion de leurs

intérêts auprès des pouvoirs publics, des instances

européennes et des organisations professionnelles

agricoles, et d’appuyer le développement de ses

adhérents au travers de projets thématiques

(environnement, énergie, économie, territoire, travail,

emploi, etc.).

La FN Cuma est convaincue que les partenariats

associant des agriculteurs avec d’autres acteurs ruraux

sont essentiels à l’émergence de projets économiques

sur les territoires. Nous croyons aussi fermement que

le cadre coopératif est le plus à même de structurer

ces partenariats sur la durée.

C’est pour cette raison notamment que la FN Cuma a

accompagné depuis ses débuts le statut Scic (parmi les

13 400 Cuma, une dizaine de Cuma sont à l’origine de

Scic, notamment dans le domaine du bois énergie).

Au sein du Réseau rural français, la FN Cuma

s’est impliquée dans le groupe de travail national

« Alimentation et agriculture » afin de mieux

comprendre l’intérêt des synergies entre acteurs pour

le développement des circuits courts. Pour prolonger

ce travail, nous nous engageons également aujourd’hui

au sein du groupe « Entrepreneuriat en milieu rural ».

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

13

En partenariat avec l’Afip et de nombreux acteurs, vous

démarrez actuellement un projet sur l’entrepreneuriat

collectif. Quels sont vos objectifs ?

Ce projet s’inscrit dans le cadre du groupe « Entrepreneuriat

en milieu rural » sur la période 2012-2013.

Notre finalité du projet est de mieux comprendre en quoi

les formes d’entrepreneuriat collectif, notamment les

formes coopératives, peuvent contribuer à la création,

au développement et à la transmission d’entreprise en

milieu rural.

Dans un contexte d’incertitude forte quant à l’efficacité

des modèles économiques prédominants, il s’agira

notamment d’évaluer si cette forme d’entrepreneuriat

permet de mieux faire face aux aléas. Il s’agira aussi

de capitaliser des éléments qui permettront de mieux

accompagner les porteurs de projet collectifs.

En pratique, nous nous appuierons sur des études de

cas pour repérer et analyser des pratiques méconnues

d’entrepreneuriat collectif en milieu rural et dans divers

secteurs d’activité (agriculture, artisanat, services,

commerce, etc.).

Nous organiserons ensuite des temps d’échanges en

lien avec des réseaux ruraux régionaux, notamment

en Paca, pour analyser les plus-values de ces formes

d’organisation, identifier des conditions pour transférer

tout ou partie de ces pratiques à de nouveaux secteurs

d’activités et enfin formuler des préconisations pour leur

développement.

Selon vous, quelle est et quelle peut être demain la

place du réseau rural français dans la conception et la

mise en œuvre des politiques publiques vis-à-vis des

acteurs et des territoires ruraux ?

Le Réseau rural permet la rencontre de multiples

acteurs qui s’intéressent à une même thématique…

mais qui viennent parfois d’horizons très différents et

ne se connaissaient pas forcément.

Cette première étape – se connaître et échanger – invite

à une deuxième : faire ensemble. L’exemple du groupe

« Entrepreneuriat en milieu rural » le montre bien :

sans lui, nous n’aurions probablement pas engagé ce

travail avec l’Afip sur l’entrepreneuriat collectif, qui

s’annonce pourtant particulièrement intéressant !

A terme, je crois aussi et j’espère que les groupes de

travail du réseau rural seront en capacité de formuler

des préconisations aux pouvoirs publics. Certains l’ont

d’ailleurs déjà fait. Mais pour que cela soit possible,

il est indispensable à mes yeux que la vie de ces

groupes s’inscrive sur le long terme car la construction

d’une dynamique de réseau constructive prend

nécessairement du temps.


Ça se construit ici

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

14

La dynamique et les enseignements du terrain

Romagne & Beaujolais,

2 territoires oenogastronomiques

pour un tourisme de qualité

Romagna & Beaujolais territori

di vino & tisseurs de liens

Deux territoires, une même

problématique

Beaujolais Vert : Le nom

Beaujolais trop associé à l’image

du Beaujolais Nouveau

Altra Romagna : Romagna

évoque le tourisme de masse lié

à la mer Adriatique

D’où le slogan, le Beaujolais ce

n’est pas seulement du vin, et la

Romagne ce n’est pas seulement

la mer.

Le projet de coopération a été initié sous LEADER+ par

un projet d’oenogastronomie afin d’accroître la lisibilité

des deux territoires.

exemple un dépliant des projets de coopération, une

plaquette touristique, un document sur les produits

terroir, un produit textile. L’étiquette du produit réalisé

comporterait la mention : fabriqué en Beaujolais &

Romagne : made in Europe. La filière textile sera ainsi

directement reliée au volet touristique des territoires,

que ce soit dans l’événementiel, dans l’éco-tourisme

mais encore le tourisme économique et industriel

- Créer des événements à caractère national et

international avec des supports de communication

adaptés : accueil presse, workshop et éductour pour

faire connaître nos activités, nos produits, les territoires.

- Tisser une véritable dynamique d’échanges qui

donne des opportunités d’ouvertures transfrontalière

pour nos territoires. (ouvrir la coopération à d’autres

territoires comme le Piémont, Toscane.

- Renforcement de la promotion et de la

commercialisation des produits et des prestations

avec la concrétisation d’une vitrine multimédia. Allier

France & Italie qui représentent l’expression des savoirfaire

et produits d’excellence en participant à des

manifestations sur d’autres continents (participation et

promotion commune sur un même stand à Singapour

en novembre 2008).

Avec LEADER 2007-2013, le projet continue mais a été

enrichi par l’intégration en 2010 de la filière textile, où

les industries de Tarare et les stylistes italiens se sont

associés pour créer et promouvoir un produit commun.

Objectifs visés

- Poursuivre et consolider autour de la valorisation

des produits du terroir, (circuits courts) des savoirfaire

oenogastrnomiques, de la promotion touristique

en étendant la valorisation des territoires à d’autres

filières comme le textile.

- Pérenniser des événements phares comme « A table

avec les étoiles », les participations aux fêtes consulaires

à Lyon en partenariat avec le Consul Général d’Italie,

le comites, l’institut italien de culture à Lyon, la fête

Artusienne et autres événements…

- Encourager la filière textile des territoires : s’inspirer

du modèle italien en produit de marketing (les produits

souvenirs impressions estampes romagnoles sur toile

coton) (réhabilitation d’anciennes usines en boutiques

de vente)

Présentation résumée

- Faire réaliser par des stylistes italiens des créations

avec de la mousseline des fabricants de Tarare en

Beaujolais. (ligne de vêtement)

- Créer une mallette de l’ambassadeur contenant par

Résultats

L’implication de grands chefs de renom favorise et

contribue fortement à la valorisation des produits

terroirs et du territoire d’où ils proviennent. Certains

grands établissements acceptent de valoriser les

textiles à l’occasion de manifestations, ou d’exposition

vitrine.

• Valeur ajoutée : nouveau dynamisme pour des

entreprises en difficulté qui revalorisent et diversifient

un savoir-faire local.

• Impacts sociaux : investissement des populations

qui ont su développer des liens entre elles.

• Accueil séjours directs entre particulier.

• Intérêt pour apprendre les langues respectives.

• Création de nouveaux liens,échanges de savoirfaire,

ouverture des mentalités.

• Communes désirant se jumeler.

La coopération contribue au rapprochement des

acteurs du Beaujolais vert au Beaujolais rouge et de

Lyon et les alentours.

• Des territoires qui ont pu se faire connaître et

revendiquer une identité

• Retombées des médias. Presse – tournage film.


Ça se construit ici

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page 15

La dynamique et les enseignements du terrain

Côté italien et français, les événements phares comme

la fête des mousselines, les fêtes consulaires, a table

avec les étoiles, la fête artusienne sont une excellente

vitrine de promotion et de commercialisation des

produits.

Enseignements

- Un partenariat solide avec les acteurs privés

(France-Italie)

- Soutien et partenariat avec des représentants

italiens dans le bassin Rhône-alpins (le consulat

d’Italie qui fait remonter les informations auprès

des ministères concernés en Italie) le comites

et l’institut italien de culture, les associations

Franco Italiennes, la CCI Italienne de Lyon.

- En France : des élus qui soutiennent le projet.

- Création d’un comité de pilotage (Stéphanie

Plaza)

- Des échanges allant au-delà du projet afin

d’enrichir les rapports et promouvoir les

territoires.

- Préserver la mémoire.

- De nouveaux projets qui se greffent et renforcent

la coopération initiale. Des partenariats innovants

entre les deux pays, des actions inédites et

étonnantes à réaliser pour offrir la possibilité de

faire découvrir différemment les deux territoires

- Un investissement dans le long terme :

renouveler pour consolider.

- Aller au-delà des financements LEADER.

Raisonner globalement et non pas de manière

individuelle (gaspillage de temps et d’argent).

Pour en savoir plus :

Fiche capitalisation

www.pays-beaujolais.com

Contact

Stéphanie Plaza

stephanie.plaza@club-internet.fr

06 60 70 66 06


BIBLIO-WEBOGRAPHIE

Vos prochaines lectures et visites de sites

Une sélection d’actualités du

Centre de ressources en ligne

Votre centre de ressources en ligne s’enrichit chaque

mois d’environ 90 nouvelles références (publications

et expériences du Réseau rural, articles et ouvrages sur

le développement rural).

Les nouveautés du Réseau rural sont mises en avant et

actualisées tous les dix jours dans la rubrique centrale

« Actualités thématiques », en page d’accueil du site

national.

En complément de ces actualités, Biblio Webographie

vous propose une sélection de nouvelles publications

parues sur le développement rural.

Politiques publiques

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

Ressources locales

Alim’Agri de janvier- mars 2012 publie un Dossier

« Agriculture et alimentation ». Tour de France des

produits »

16

Fromage ou dessert? Fruits ou

légumes? Viande ou poisson?

Vin ou champagne?

Alim’agri vous convie à l’un

des tours de France les plus

réjouissants qui soient : celui

des produits et des terroirs.

Bon appétit !

Quel avenir pour l’agriculture ? Jacques

Loyat, Editions France agricole.

Les débats actuels pour une nouvelle réforme

de la PAC prennent en compte quelques enjeux

majeurs, tels que le changement climatique et

la gestion durable des ressources naturelles, la sécurité

alimentaire ou la compétitivité du secteur agricole face

à la volatilité des prix.

Ces différents enjeux sont développés et expliqués par

l’auteur. Les propositions de la Commission d’octobre

2011, accompagnées de l’étude d’impact, sont

abordées. Les discussions engagées devraient conduire

à un accord pour une nouvelle PAC entre les membres

de l’UE en 2013.

Disponible en librairie et sur www.lagalerieverte.com

Rapport de la Mission Ruralité : 200 propositions

de mesures liées à la simplification des normes

La mission sur les normes rurales conduite par le député

Pierre Morel à l’Huissier a publié fin mars 2012 son

rapport qui préconise 200 mesures spécifiques liées à la

simplification des normes au service du développement

des territoires ruraux.

Elle préconise notamment une nouvelle conception de

l’aménagement du territoire: nouvelle gouvernance,

nouveaux principes juridiques et nouvelles pratiques

administratives avec l’émergence de deux nouveaux

principes juridiques: le principe de proportionnalité et

le principe de subsidiarité.

Le rapport

Le Blog des travaux parlementaires

Recueil de bonnes pratiques dans le secteur de

l’entrepreneuriat social

Ce document est issu d’un

travail mené conjointement par

le Centre d’analyse stratégique

et le programme LEED

(Développement économique

et création d’emplois locaux)

de l’OCDE.

Constitué notamment sur la base de questionnaires, il

sera progressivement enrichi au cours de l’année 2012

sur le plan international.

Outils et méthodes

Le Guide du Partenariat Public Privé

Initié par la Banque européenne d’investissement

et de la Commission européenne, et publié par la

mission d’appui aux partenariats public-privé (MAPPP,

ce guide est destiné aux autorités adjudicatrices des

Etats membres de l’UE. Le PPP a pour principales

caractéristiques d’être un contrat à long terme conclu

entre une autorité publique et un partenaire privé

à l’aide de financements privés. Il a pour effets de

transférer une partie des risques du projet à l’entreprise

et de lui imposer une obligation de résultats. De

manière pédagogique, le guide Epec différencie les

quatre phases successives de la procédure de passation

de ces contrats - identification du projet, préparation

détaillée, passation du contrat PPP et mise en œuvre -

en rappelant les mesures appropriées à chaque phase.


AGENDA DU RÉSEAU

RÉSEAU RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page

17

Réseau rural européen

Evénements REDR

Conférences et séminaires

Coopération

07-08/05 : 15ème rencontre des Réseaux Ruraux Nationaux (Ahtari,

Finlande)

10- 12/05 : Leader - Marché européen des produits locaux au Puy en Velay

GAL Pays du Velay

29-31/05 : Leader - 3e rencontre des GAL européens Leader Fest (Levoca,

Slovaquie) Réseau rural slovaque

12-14/06 : Créer du LINC en Estonie : encourager l’esprit d’équipe et la

coopération. Réseau rural estonien

24-27/05 : Une foire à la coopération en Lituanie

Réseau rural français et Groupes thématiques nationaux

Réseau rural français

5/06 : Réunion des correspondants régionaux à Paris

5/07 : Assemblée générale du réseau rural français à Paris

GTN Agriculture Alimentation 18/06: Séminaire FNAB - transfert « agriculture et alimentation »

GTN Services

6/06 : Réunion du groupe

Réseaux ruraux régionaux

Alsace

Aquitaine

Auvergne

Bourgogne

Bretagne

10/05 : Rendez-vous du réseau sur l’organisation d’évènements durables

en milieu rural

29-30/05 : Voyage d’étude (transfert sur le foncier) en Rhône-Alpes

06 (date à préciser) : Réunion Leader ; Evaluation collective régionale

06 (date à préciser) : OCM développement économique

22/06 : Journée PSDR

28/06 : Réunion UE 2020

21/06: Groupe Jeunesse Cfpt à Château Chinon

03/05 : la réunion sur le foncier économique est reportée à une date

ultérieure

29/05 : Réunion sur les services à la population


AGENDA DU RÉSEAU RÉSEAU

RURAL FRANçAIS - La lettre22 - Avril 2012 - Page 18

Réseaux ruraux régionaux

31/05 : Réunion du Groupe accueil

Champagne-Ardenne

Guadeloupe

Haute-Normandie

Ile-de-France

Limousin

Lorraine

Midi-Pyrénées

Nord-Pas-de-Calais

Pays de la Loire

Provence Alpes Côte d’Azur

Rhône-Alpes

18/06 : Séminaire circuits courts inter réseaux (Nord Pas de Calais, Midi

Pyrénées, Champagne Ardenne, Paca). à Paris, ouvert à tous

27/06 : Journée régionale de transfert sur l’accueil

2/05 : Réunion des 2 groupes de travail «Ingénierie financière pour les

micro-activités en milieu rural» et «Circuits courts de commercialisation

dans le contexte guadeloupéen»

10/05 : Entreprenariat en milieu rural, coorganisé avec le réseau GranDDe

10/05 : « Séminaire annuel du réseau des territoires agriurbains » animé

par la Bergerie Nationale de Rambouillet en coordination avec la Région

Île-de-France et la DRIAAF/Feader. Les Mureaux (78)

15/05 : Réunion intergal sur évaluation et coopération

22/06 : Séminaire circuits courts

10/05 : Journée sur l’organisation d’éco-événements en milieu rural, en

association avec le Réseau rural alsacien et le Parc Naturel Régional des

Vosges du Nord

27/06 : Copil élargi Scots ruraux

18/06 : Séminaire circuits courts inter réseaux (Nord Pas de Calais, Midi

Pyrénées, Champagne Ardenne, Paca). à Paris, ouvert à tous

01/06 : «De l’art pour une autre campagne» : Journée de rencontre autour

de la culture en milieu rural organisée dans le cadre du Réseau rural

français par le Parc naturel régional des Causses du Quercy, le Parc des

Grands Causses, l’IPAMAC et l’association Derrière le Hublot (Capdenac-

Gare, Aveyron)

18/06 : Séminaire circuits courts inter réseaux (Nord Pas de Calais, Midi

Pyrénées, Champagne Ardenne, Paca). à Paris, ouvert à tous

mai /juin : Groupe Jeunesse

18/06 : Séminaire circuits courts inter réseaux (Nord Pas de Calais, Midi

Pyrénées, Champagne Ardenne, Paca) à Paris, ouvert à tous

21/06 : Groupe de travail Articulation villes campagne

24/05 : Coopérer entre acteurs ruraux et urbains

30/05 : intervention du Réseau rural RA lors du transfert du Réseau Alsace

Publication éditée par la cellule nationale d’animation du Réseau rural français.

Directrice de la publication : Chantal Meyer, cellule nationale d’animation du Réseau rural français ; Cabinet RCT, 1 rue Lénine, 94 200 Ivry-Sur-Seine ;

tel : 01 45 15 01 19 - Site : www.reseaurural.fr - Suivi de la publication : ASP - Conception éditoriale : RCT et Acteur Rural - Fabrication : rédaction : RCT / Acteur Rural ; mise

en page : RCT ; secrétaire de rédaction et suivi de fabrication : RCT / Acteur Rural.

Photo de une : © INFINITY - Fotolia

More magazines by this user
Similar magazines