Par toi Israël Sera Béni Sera Béni - Hassidout

hassidout.org

Par toi Israël Sera Béni Sera Béni - Hassidout

FRANCE

plusieurs lingots d'or demanda au Rabbi de les cacher dans

leur appartement, en pensant que les autorités n'y feraient

pas de recherches. Le Rabbi acquiesça. Mais lorsque

finalement, les prospections débutèrent dans leur quartier, la

Rebbetsin proposa au Rabbi de mettre l'or dans un lieu plus

sûr. Le Rabbi refusa, en disant “C'est de l'argent juif...”

Dans tous leurs déplacements, le Rabbi et la Rebbetsin

continuèrent à observer scrupuleusement les mitsvot. Le

Rabbi demanda à un jeune ami, Yaakov Moché Rothschild,

de se procurer du pain pat Israël. Il allait donc chaque semaine

allumer le four dans une boulangerie tenue par un Juif non

religieux. Le Rabbi payait pour ce pain et l'utilisait pour lehem

michné, chaque Chabbat. 23

Bien avant Pessa'h, le Rabbi et la Rebbetsin commencèrent

à s'organiser pour la fête. Personne ne pouvait leur envoyer

de la matsa chmoura, donc il ne leur restait plus qu'à en

fabriquer eux-mêmes. Un non-Juif du nom de Roland leur

procura un four que le Rabbi devait cachériser. Il comptait

aussi obtenir de la farine cacher lepessa'h quand se présenta

l'opportunité suivante 24 :

Le Rabbi connaissait un certain Monsieur Bezevorodke,

un fabriquant de miroirs, qui fournissait l'armée française. Il

devait se rendre en Suisse pour des raisons professionnelles.

Il fut heureux de rapporter des matsot chmourot au Rabbi qui

lui en avait demandées. Le Rabbi avait aussi confié à ce

Monsieur Bezevorodke, qu'il se demandait où se procurer du

'hrein pour le Seder” 25 . Le Rabbi parcourut des routes de

montagne dangereuses pour trouver des oignons pour le

plateau du Seder. 26

───────

23. Le 28 Sivan: A New Beginning.

24. Ibid.

25. Raconté par la Rebbetsin et publié dans HaRabanit, p. 64.

26. Ibid.

25

More magazines by this user
Similar magazines