rav hillel.indd 1 4/11/08 10:12:18 - Hassidout

hassidout.org
  • No tags were found...

rav hillel.indd 1 4/11/08 10:12:18 - Hassidout

av hillel.indd 1 4/11/08 10:12:18


זצ"«««ל A l’occasion des Chlochim du Rav Hilel Pevzner

nous commençons l’écriture d’un Séfer Torah à sa mémoire

et pour le mérite de tous les Juifs de France.

Le Séfer Torah spécial dont l’écriture débute aujourd’hui va unir des milliers de Juifs de toute la

France mais également de l’étranger, et sera consacré à la mémoire et au mérite du Gaon et Hassid

le Rav Hilel Pevzner ‏«"«ל ‏,זצ«‏ Grand Rabbin de la communauté Loubavitch – France, qui nous a quitté

la veille du vendredi 4 Tishri 5769 – 3 Octobre 2008.

‏`זצ«"ל Biographie du Rav Hilel Pevzner

Le Rav Pevzner זצ««««"ל est né en Russie soviétique et a été éduqué dans un esprit héroïque de “messirout

nefesh” – sacrifice de soi, bien coutumier des Hassideï Habad Loubavitch, venus de l’autre coté du

« rideau de fer ».

Jeune garçon, il vécut les affres de la seconde guerre mondiale, puis, après bien des pérégrinations,

il arriva en France. Alors que pour la plupart de ses compagnons de fortune, la France n’était qu’une terre

de transit vers Israël ou les Etats Unis, il décida de s’installer à Paris avec quelques autres familles, à la

demande du Rabbi de Loubavitch Menachem Mendel Schneerson, afin de transformer la France en un

centre de Judaïsme et de Torah.

A Paris, il fut parmi les pionniers qui relevèrent la communauté juive des cendres de la Shoah, une

communauté considérée aujourd’hui comme la plus grande et la plus rayonnante d’Europe. Avec une

forte volonté inébranlable, un labeur persévérant et un talent exceptionnel, il bâtit les fondements de la

“résurrection” du Judaïsme durant les 60 dernières années.

En qualité de Rav et Possek (autorité hala’hique) reconnu, avec un style bien à lui, il réussit à allier une

“aura” rabbinique digne des générations précédentes, à une cordialité et une compréhension des besoins

particuliers des Juifs d’aujourd’hui.

Au fil des années, à la demande du Rabbi de Loubavitch, il a fondé un Beth Din, avec une chaine étendue de

produits «Cacher limehadrine min hamehadrine » répondant aux normes de cacherout les plus exigeantes.

Ces produits sont distribués au delà des frontières du pays et sont aujourd’hui commercialisés dans toute

l’Europe ainsi que dans d’autres continents

Le point d’orgue de sa mission est sans nul doute la chaîne d’institutions éducatives, qu’il a fondé

personnellement, avec son épouse la Rabbanite (qu’Hachem lui accorde une longue vie, Amen) à ses

cotés, rejoints ensuite, toujours à la demande du Rabbi, par leur fils le Rav Yoseph Yitshak et sa femme

Rivka. Il s’agit des trois grands centres éducatifs, communautaires et socio-culturels, la Cité de l’Education

Sinaï (18 ème ), la Cité Heikhal Menahem (20 ème ) et la Cité Kitov (17 ème ), qui ont permis depuis plus de

40 années à des milliers de jeunes Juifs de venir renforcer les rangs de la communauté.

Avec beaucoup de sagesse et de finesse, il a dirigé la large communauté Habad Loubavitch répartie dans

toute la France. Tous l’appréciaient et suivaient ses conseils et directives, dans tous les domaines de la vie

et de la Hala’ha.

2

rav hillel.indd 2 4/11/08 10:12:23


La Mitsva de Hakhel

A l’époque du Beth Hamikdach (Temple), la Mitsva de «Hakhel», se rassembler, avait lieu durant la fête

de Soukkot : Hommes, femmes et enfants se rassemblaient au Temple et écoutaient le Roi lire certains

passages essentiels de la Torah, dans une ambiance qui devait rappeler le don de la Torah la première

fois au mont Sinaï. Ceci devait les éveiller « à la crainte de D. » et de les renforcer dans la pratique de

la Torah et de ses Mitsvot. Ce rassemblement

exceptionnel avait lieu une fois tous les sept

ans, l’année suivant celle de la Chemita (année

Sabbatique). Cette année là se nomme l’année

de «Hakhel».

Même si le Temple n’a pas encore été reconstruit

et que nous sommes dans l’impossibilité de

réaliser la Mitsva de « Hakhel » physiquement

dans le Temple, ce commandement existe

néanmoins dans le sens spirituel et moral.

En cette année 5769 (2008-2009), année de

« Hakhel », nous avons l’opportunité et le devoir,

ainsi que des forces particulières, pour nous

réunir aussi souvent que possible, que ce soit dans le cercle familial, communautaire ou professionnel,

afin de se renforcer ensemble dans « la crainte de D., l’étude de la Torah et la pratique de ses Mitsvot » et

cela avec amour et unité réels de l’ensemble des composants du peuple Juif.


כל אחד ואחת יכול לעשות ‏"הקהל"‏ !

Chacun peut et doit être actif pour le “Hakhel”!

Lors des précédentes années de Hakhel, le Rabbi de Loubavitch lança un appel solennel à chacun

d’entre nous, pour se « Mobiliser », afin de mettre à profit le caractère exceptionnel de cette année, et

d’organiser des « HAKHEL » (rassemblements) régulièrement, tant dans le cadre familial, communautaire

ou professionnel. Chacun se doit d’utiliser son influence afin d’encourager son entourage à se renforcer

dans tous les sujets du bien, tant matériels que spirituels.

Ces rassemblements consolident en outre, l’unité du peuple juif, et le protégera ainsi des menaces

qui peuvent planer sur lui, et surtout nous préparera et nous rapprochera de la délivrance finale

et complète avec la construction du troisième Temple à Jérusalem et très prochainement le vrai

« Hakhel » avec Machia’h Tsideknou.

Le Séfer Torah dont nous commençons l’écriture aujourd’hui aura comme thème « l’unité des Juifs de

France ». Chacun aura la possibilité d’acquérir une « lettre », un « verset » ou une « Paracha » du Séfer

Torah. Cette initiative de « rassemblement » des Juifs de France, notamment par le Séfer Torah, s’inscrit

également dans l’esprit de « Hakhel », où nous nous trouvons cette année.

Tournez la page

3

rav hillel.indd 3 4/11/08 10:12:27


La Mitsva d’écrire un Séfer Torah

Chaque Juif a la Mitsva (le commandement) d’écrire lui même et de posséder un Séfer Torah.

Vu la complexité de cette tâche, le Rabbi de Loubavitch a préconisé que chaque Juif participe à l’écriture

d’un Séfer Torah communautaire, en achetant au moins une lettre d’un Sefer Torah collectif. Ainsi il

sera associé à part entière dans l’écriture de l’ensemble de ce Séfer Torah. En plus, ceci contribuera au

renforcement de l’unité du peuple Juif. Plus ce dernier est uni, plus il est protégé.

Au cours de la soirée des « CHLOCHIM » du Rav ‏,זצ"««««««««««««««««ל nous commencerons avec l’aide d’Hachem l’écriture

d’un Séfer Torah, spécialement dédié au mérite des Juifs de France, auquel chacun pourra prendre part,

l’objectif étant de conclure son écriture au plus tard avant la fin de la première année du départ du Rav

‏.זצ"«««««ל

Le Rabbi de Loubavitch qui lança l’initiative de l’écriture de Sifrei Torah communautaires pour le mérite de

l’ensemble du peuple Juif, cite la prophétie du Prophète Daniel (Daniel 12:1) : « En ce temps, ton peuple sera

rescapé, tout celui qui se trouvera inscrit dans le livre ». Le Rabbi y trouve une allusion sur le fait qu’avec

une lettre dans un Séfer Torah, nous rentrons dans le « livre de D. » et ainsi, cela procure protection et

sécurité tant matérielle que spirituelle à chaque Juif qui y prend part.

Avec l’achat d’une lettre dans ce Séfer Torah, l’on bénéficiera des deux éléments suivants :

1. L’unité du peuple Juif, surtout en cette année de « Hakhel ».

2. La protection et sécurité dans tous les aspects matériels et spirituels.

4

Nous vous invitons à participer activement à l’écriture de

ce Séfer Torah par l’acquisition d’une lettre pour chacun

des membres de votre famille et de vos amis. Chaque lettre

est une véritable source de bénédiction.

Vous avez également la possibilité d’acquérir un verset ou

une Paracha entière pour votre mérite.

Vous pouvez également acheter des lettres pour le mérite

de proches parents décédés.

Même ceux qui ont déjà participé à l’écriture d’autres Sifreï Torah peuvent participer à l’écriture de celuici,

qui a pour vocation particulière le mérite et l’unité des Juifs de France, leur protection et bénédiction,

‏.זצ«««««««««««««««««"ל ainsi qu’à la mémoire du Rav Pevzner

Comment participer à l’écriture du Séfer Torah ?

L’achat d’une lettre se fait avec une somme forfaitaire de 5 Euros.

Vous avez également la possibilité d’acheter un verset (Passouk) pour le prix de 52 Euros ou une Paracha

entière pour 520 Euros.

Design by Nissim E. nissim18@free.fr

rav hillel.indd 4 4/11/08 10:12:31


Bulletin d’inscription au Séfer Torah «Hakhel» des Juifs de France

זצ««««««««««««««««««"ל à la mémoire de Rav Pevzner

Pour participer, vous êtes invité à inscrire dans le tableau ci-dessous le ou les prénom(s) Juif et nom(s) de

famille, ainsi que le prénom (Juif) de la mère de chacun, et choisir le nombre de lettres, de passouk ou de

Paracha, et nous l’envoyer accompagné de votre règlement par poste à l’adresse indiquée ci-dessous.

Vous recevrez un certificat de participation à ce Séfer Torah.

Nom de famille : .........................................................Prénom : ...........................................................

Adresse : ..................................................................................................................................................

Ville : ............................................................................Code Postal : ....................................................

Pays : ...........................................................................Email : ................................................................

Téléphone : .................................................................Portable : .........................................................

Je demande à participer à l’écriture du Sefer Torah:

Achat d’une lettre (prix par lettre : 5 euros)

Nom de famille

Prénom (Juif)

Prénom (Juif)

de la mère

Nombre de lettres

par personne

Vous pouvez compléter cette liste sur papier libre

TOTAL :

Achat d’un verset (passouk) au prix de 52 euros

Nom de famille

Prénom (Juif)

Prénom (Juif)

de la mère

Nombre de versets

choix du verset (facultatif):

TOTAL :

Achat d’une Paracha (au prix de 520 euros)

Nom de famille

Prénom (Juif)

Prénom (Juif)

de la mère

Nombre de Parachiots

choix de la paracha (facultatif):

TOTAL :

Design by Nissim E. nissim18@free.fr

A envoyer à :

TOTAL GÉNÉRAL :

‏(זצ««««««««««««««««««"ל Association MAHON BETH HILEL (association loi 1901 consacrée à perpétuer l’œuvre du Rav PEVZNER

COMITÉ DU SEFER TORAH HAKHEL

2, rue Tristan Tzara 75018 Paris, France

Tél : 01 58 05 01 10 - email : torahakhel@gmail.com

Chèques à établir à l’ordre de l’Association MAHON BETH HILEL – Comité du Séfer Torah

5

rav hillel.indd 5 4/11/08 10:12:31


av hillel.indd 6 4/11/08 10:12:31

More magazines by this user
Similar magazines