NOTES DE VOYAGE EN POLYNESIE - Aeroclub de Genève

aeroclub.geneve.com

NOTES DE VOYAGE EN POLYNESIE - Aeroclub de Genève

3EDITORIALUNE SOLIDARITE AERONAUTIQUE EXEMPLAIREVotre Feuille Volante a besoin d'annonceurspour vivre et c'est donc avec un véritablebâton de pèlerin que votre serviteurs'en est allé par monts et par vaux sur lessentiers surprenants et tortueux du marketingmoderne.Cette quête m'a amené devant de nombreuses portes et enparticulier celle d'EASY JET, compagnie aérienne qui, commevous le savez, a le vent en poupe. Voulant saisir une infime partiede cette brise porteuse, je me suis adressé à MonsieurPhilippe Vignon, responsable du département Marketing etPublicité de la compagnie facile. Après un premier contact épistolaireévidemment sans réponse, j'ai saisi mon vieux téléphoneà fil pour prendre langue avec le Monsieur précité. D'emblée,je me suis vu signifier que le temps de conversation qui allaitsuivre serait rude pour moi puisque Monsieur Vignon useraitde " cynisme " à mon égard, et par conséquent à l'égard de notreAssociation. En substance, Monsieur Vignon m'a déclaré quel'Aéro-Club de Genève, ses adhérents et son organe n'étaientque de la roupie de sansonnet, que leur politique marketingétait confiée à une grââânde entreprise spécialisée et qu'il étaithors de question pour Easy Jet de s'abaisser à faire paraîtredans notre Feuille Volante une quelconque publicité.Le cynisme n'est certes pas l'apanage de l'Aéro-Club deGenève ; néanmoins, il nous faut renseigner Monsieur Vignonsur un certain nombre de faits : s'il semble certain que la compagnieEasy Jet a sa propre politique de marketing, ce qui estfort légitime, pour autant leurs dirigeants devraient avoir à l'espritqu'ils relèvent de la chose aéronautique genevoise, quenous sommes utilisateurs du même terrain d'aviation et quebon nombre de leurs pilotes ont fait leurs premières armes àl'Aéro-Club, et que d'une manière générale, ses personnels sontattachés au tissu aéroportuaire local. Les 600 membres quicomposent l'Aéro-Club de Genève, leurs familles et leurs amis -nombreux - ne seraient-ils que d'improbables acteurs de la viesociale, économique et politique locale ? Voire ! Bien entendunous n'empruntons jamais les lignes aériennes, ne louonsjamais de voiture et refusons systématiquement la lecture, l'auditionet la vision des messages publicitaires. Enfin, et plusgénéralement, et au su des tempêtes qui secouent l'aviationcommerciale ainsi qu'au regard des 93 ans d'existence de notreAssociation, je suis tenté de laisser à la sagacité de certains cettecitation de Monsieur de Malherbe : " … et Rose, elle a vécu ceque vivent les roses, l'espace d'un matin… ".Le marketing moderne a probablement ses règles, mais iln'en demeure pas moins que, et jusqu'à nouvel avis, c'est toujourset pour longtemps encore la réalité des choses et des faitsqui entraîne les acteurs de la vie sociale à laquelle activementnous participons. A bon entendeur !B. MorandS O M M A I R EEditorial p.31909 premier vol militaire suisse p.5-6Fête de l’amitié p.6Aero-bistro à la manière thai p.7Notes de voyage en PolynésieP.9-12L’avion: quinze leçons fondamentales p13-14Photo de couverture (Favre): prise depuis l’ATR42entre les Marquises et Tahiti, deux atolls des TuaMotu.A G E N D A9 mai au 20 mai stage d’écolage de voltige debase et intensif sur l’aérodrome de Pouilly-Maconge8-9 juin, rencontre amicale de Stand of Scalepour le GAM.26 juin assemblée générale du GVM (à confirmer)26 au 28 juillet voyage du GVM destination sudde l’europeERRATUMUn lecteur attentif et soucieux de la précision des contributionsiconographiques de la Feuille Volante, s'est manifestéen la personne de Patrick MEGARD qui nousindique bien gentiment que le cliché se trouvant en page6 en haut à gauche de notre dernier numéro, est de sonfait, et non de celui de Yann BODENMANN comme indiquépar erreur. Toutes nos excuses à l'intéressé !Blaise MORAND

More magazines by this user
Similar magazines