La Poste Magazine – 2010 - tessagerster

tessagerster.ch

La Poste Magazine – 2010 - tessagerster

10 Actualité

> pays.» Les thèmes des timbres

refl ètent bel et bien les idoles de leur

époque.

Une production complexe

«Jeanne Hersch me plaît pour sa clarté.

J’aime les choses simples!», explique

Tessa Gerster, qui a créé le

timbre émis en septembre en hommage

à la philosophe genevoise

(1910-2000). Comment la jeune

femme a-t-elle approché la grande

dame qui s’est battue pour la liberté

et la dignité de l’homme? «Je procède

toujours de la même manière. Je fais

des recherches sur le support puis

sur le sujet», indique la graphiste de

30 ans, qui possède un atelier de

communication visuelle à Lausanne.

Elle a lu des livres de et sur la

philosophe. Elle a regardé des vidéos

afi n de se familiariser avec la

gestuelle de Jeanne Hersch puis a

choisi pour son esquisse une photo

en noir et blanc, un instantané. Aux

yeux de Tessa Gerster, la posture refl

ète la pensée de celle qui aimait la

controverse: «Elle regarde en arrière,

vers le vécu, tout en restant

résolument tournée vers l’avenir.

Son esprit vif et sa quête intérieure

sont palpables, le mouvement et la

profondeur se rejoignent».

Tessa Gerster dessine tout

d’abord à la main puis travaille avec

des logiciels de graphisme. Elle imprime

régulièrement les versions au

format original et vérifi e leur e� et.

Elle joue avec l’ombre et la lumière.

Et avec la couleur. «Le fuchsia est

une couleur moderne, de notre

temps. De par sa contemporanéité, il

souligne le fait que le propos de

Jeanne Hersch reste très actuel et

pertinent», indique la talentueuse

artiste. Son vernis à ongles est de la

même couleur.

Leçons de la folie Panini

Haute qualité et innovation ne su� -

sent plus: le nombre des abonnements

aux timbres-poste est en

constante régression. Le timbreposte

a-t-il encore un avenir comme

objet de collection? «Absolument»,

Jean-Paul Bach en est convaincu. Il

prend à témoin les épisodiques

ruées sur les vignettes de footballeurs

Panini. «La Poste rivalise

d’imagination pour intéresser les

jeunes», reconnaît l’avisé négociant,

mais elle doit faire encore plus d’efforts.

L’inspiration est peut-être

à chercher outre-Atlantique. «Les

Américains sortent des feuilles de

cent timbres avec des astronautes,

des présidents, des chefs indiens.

Mais allez donc trouver une centaine

d’Indiens en Suisse...» n

«Helvetia assise»

ou «Strubeli»

Date d’émission:

dès 1854

«Helvetia assise

dentelée»

Date d’émission:

dès 1862

«Helvetia debout»

Date d’émission:

dès 1882

La graphiste

Tessa Gerster, Tessa Gerster, née en 1980, a terminé ses études à l’Ecole

romande d’art et de communication à Lausanne en 2006. On lui doit les

timbres Pro Juventute sur le thème de l’argent et des enfants. C’est également

elle qui a conçu l’édition 2011 du calendrier familial de la fondation.

Elle vit et travaille à Lausanne. Œ www.tessagerster.ch

Des images qui tiennent

Le Musée de la communication à Berne, une fondation

de la Poste et de Swisscom, possède

une des plus importantes collections philatéliques

au monde ouverte au public. Une grande partie

des timbres-poste sont présentés dans l’exposition.

Les curateurs misent sur la force de l’image

en permettant au public de voir de près les petites vignettes. Les visiteurs

y découvrent un univers aux multiples facettes, dans un tour d’horizon

complet des réalités suisses. Une approche ludique est assurée grâce à

l’installation permettant à chacun de créer son propre timbre-poste. Les

pièces les plus marquantes sont le légendaire bloc de 15 de la fameuse

Colombe de Bâle ainsi que la collection unique de variantes des Helvetia

debout et Helvetia assise. AT

Informations

Πwww.mfk.ch

Photo: Cédric Widmer; Source: Musée de la communication, Lisa Schäublin

Similar magazines