Misez sur la ressource - Ordre des évaluateurs agréés du Québec

oeaq.qc.ca

Misez sur la ressource - Ordre des évaluateurs agréés du Québec

Heure Samedi 24 mars 2012Manoir Richelieu, Charlevoix8 h – 9 hSi on parlait d’investissement immobilier?Salle Richelieu BC9 h 15 – 10 h 45Les études géotechniques et environnementales : solutions et protection des actifsSalle Richelieu BC10 h 45 – 11 h 15 Pause / Foyer11 h 15 – 12 h 15Conjoncture du marché du travail etperspectives d’avenir pour le QuébecSalle Richelieu BouL’industrie minière au Québec, ses mytheset ses réalitésSalle Richelieu C12 h 15 – 13 h 1513 h 15 – 14 h14 h 15 – 15 h 45DéjeunerSalle Richelieu ADéjeuner-conférenceCharlevoix : une mine de petites histoires, une ressource touristique uniqueComment vendre mes services plus cher que ceux de mes concurrentsSalle Richelieu BC15 h 45 – 16 h 15 Pause / Foyer16 h 15 – 17 h 45Évaluation foncière et expropriation : deux mondes pour l’évaluateur agréé(analyse jurisprudentielle)Salle Richelieu BC17 h 45 – 18 h 15 Clôture du congrès19 hCocktail de clôtureSalle Malbaie AB20 h Fin du congrès2


Mot de la présidente del’Ordre des évaluateurs agréés du QuébecFrancine Fortin, É.A.,Présidente de l’Ordre des évaluateurs agréés du QuébecChers collègues et amis,D’aussi loin que je me souvienne, et même lorsque j’étais stagiaire, j’ai toujoursparticipé aux congrès de l’Ordre avec beaucoup de plaisir.En effet, je crois qu’il s’agit d’un rendez-vous spécial où se conjuguent nosbesoins de formation et l’agrément de revoir les confrères et consoeurs de laprofession. En d’autres mots, c’est vraiment une occasion de « mise à jour de nosconnaissances »…dans tous les sens du terme!C’est aussi une occasion de refaire le plein d’énergie professionnelle. Je revienstoujours de ces congrès avec des idées plein la tête pour développer de nouveauxprojets, pour améliorer ma pratique et avec l’intention d’entretenir davantage deliens avec mes collègues.Le congrès 2012 s’annonce, lui aussi, une source d’information privilégiéeconcernant différents sujets intéressants pour nous, évaluateurs agréés etstagiaires. J’oserais un calembour : ce sera une « mine » de renseignements!En effet, les sujets des conférences témoignent bien de l’aspect multidisciplinairede la pratique des évaluateurs agréés. En votre nom et au mien, je tiens àremercier les membres du comité organisateur du congrès 2012 pour leurvision et leur dynamisme.Historiquement, j’ai toujours été particulièrement fière de la participationimportante des membres de l’Ordre à « leur » congrès.Convaincue que ce congrès ne fera pas défaut à cette tradition de qualité et defierté professionnelle, je souhaite qu’il soit, une fois de plus, une belle occasionde miser sur nos ressources!Au plaisir de vous y rencontrer,La présidente,Francine Fortin, É.A.5


Le jeudi 22 mars 2012Le vendredi 23 mars 201217 h – 21 hAccueil des congressistes19 h – 21 hCocktail de bienvenue « Thé-tu rendu? »Avec l’appui financier de Servitech inc.8 h – 9 hAccueil des congressistes9 h – 10 hConférence 1Ouverture du congrèsAvec l’appui financier de EximmoFrancine Fortin, É.A.,Directrice des affairesimmobilièresVille de QuébecOriginaire de Québec, Francine Fortin est membre del’Ordre depuis 1992. Elle a commencé sa carrière en1980 comme technicienne à la Ville de Granby et commestagiaire en évaluation municipale chez Servitech inc.Conjuguant sa passion pour le métier et ses talentsd’enseignante, elle œuvre pendant plusieurs annéescomme professeur au département de Technologie del’estimation et de l’évaluation immobilière au CampusNotre-Dame-de-Foy et s’implique pendant plus de dix anscomme formatrice des stagiaires de l’OEAQ.À titre d’agente de transactions immobilières à laCorporation d’hébergement du Québec, Francine Fortinacquiert une solide expérience en gestion des actifs immobiliers,expérience qui lui servira par la suite au sein d’Hydro-Québec où, pendant plus de six ans, elle occupera le posted’évaluateur agréé et de chef gestion immobilière Nord-Est.Depuis juillet 2010, elle est appelée à relever de nouveauxdéfis dans ce domaine à titre de directrice de la Divisiondes affaires immobilières de la Ville de Québec.6Ayant toujours été particulièrement soucieuse dudéveloppement des compétences professionnelles desévaluateurs agréés, M me Fortin s’est activement impliquéeà l’Ordre depuis plus de dix ans en participant, entreautres, au comité de la formation continue, au comitéd’inspection en bâtiment et au comité de la relève. Enmai 2011, elle a été réélue pour un deuxième mandat àla présidence de l’Ordre où elle fait pleinement bénéficierla profession de ses connaissances, de son dynamismereconnu et de son expérience de gestionnaire chevronnée.


Paul Lefrançois, ing.,Conseiller au président,LVM inc.Diplômé de l’Université Laval en ingénierie et titulaire d’undiplôme de second cycle en géotechnique et sciences de laterre, M. Lefrançois possède plus de 35 ans d’expériencedans le domaine de la consultation et de la gestiond’entreprise.De 1977 à 2007, au sein du Groupe Technisol, il occupesuccessivement les postes de chargé de projet, directeur dedépartement, chef des opérations et vice-président pour enassumer finalement la présidence et la direction générale.De 1985 à 1990, il assure la direction de la succursalede Technisol à Rimouski, responsable de mener à bienles opérations sur l’ensemble du territoire Bas-St-Laurent– Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine. Outre ses fonctionsprofessionnelles, il est nommé président de la régionale del’Ordre des ingénieurs du Québec et crée le prix Méritasen ingénierie.En 1990, il met sur pied Technisol Environnement– une nouvelle division au sein de son Groupe – divisionqui allait devenir rapidement l’une des organisationsen consultation et services environnementaux lesplus importantes du Québec. En 2004, il accède à laprésidence et direction générale du Groupe et de la totalitéde ses filiales. En 2007, le Groupe Technisol rejoint lesrangs de Dessau, société en ingénierie la plus importantedu Québec.Aujourd’hui, après avoir assumé pendant quatre ans leposte de vice-président opérations LVM Est du Québec,M. Lefrançois agit comme conseiller au président.10 h 45 – 11 h 15Pause13


Le samedi 24 mars 201212 h 15 – 13 h 15Déjeuner13 h 15 – 14 hDéjeuner conférenceConférence 10Charlevoix : une mine de petites histoires,une ressource touristique uniqueDans sa causerie, Rosaire Tremblay nous propose unpanorama complet de Charlevoix depuis la créationlégendaire faite par le diable, en passant par une originecosmique connue sous le vocable « d’astroblème ». Saprésentation nous reporte à l’époque des découvertes etdu peuplement du territoire qui fut morcelé à traverscinq seigneuries. Puis, il nous entretient sur l’épisode de laconquête anglaise à l’été 1759 où un certain Jean-BaptisteGrenon s’inscrit dans l’histoire grâce à sa force herculéenne.Plus tard, Charlevoix s’ouvre sur l’extérieur à l’émigration versd’autres régions québécoises ou encore vers les États-Unis.Puis, il y eut Forget et son chemin de fer, le Manoir Richelieu,les bateaux blancs de la CSL et l’Hôtel Tadoussac.Rosaire Tremblay,Cofondateur du Centred’archives régional deCharlevoixGéographe de formation, Rosaire Tremblay a étéjournaliste dans Charlevoix pendant une dizaine d’annéesavant d’enseigner la géographie et l’histoire au secondaire.Depuis trente ans, il s’intéresse au patrimoine bâti età l’histoire de Charlevoix. Il a vu à la mise en place denombreuses plaques commémoratives et monuments, dontl’imposant circuit de bustes de bronze rendant hommageaux grands maîtres de la peinture qui ont marqué l’artfiguratif de la région. Auteur de quelques ouvrages relatantdes événements historiques, il a publié, en 2007 « Baie-Saint-Paul, de génération en génération », puis en 2010« Charlevoix, des secrets bien gardés ». Engagé dans lesactivités culturelles à Baie-Saint-Paul et dans toute larégion, il est le cofondateur du Centre d’archives régionalde Charlevoix.Notre invité poursuit son propos avec le concept des « troispays de Charlevoix », à savoir : la terre, la forêt et la merqui ont pendant longtemps constitué la base même del’économie régionale. Finalement, il conclut sa présentationavec la vocation touristique de Charlevoix sans oublier lespersonnages qui ont marqué non seulement l’histoire localemais celle de tout le Québec.16


ÉVIMBEC LTÉE,EXPERT EN ÉVALUATION DEPUISPLUS DE 50 ANS!ÉVIMBEC LTÉE est fière de participer au congrès 2012de l'Ordre des évaluateurs agréés du Québec.Bon congrès!L'un des plus importants bureaux d'évaluateurs agréés au Québecavec plus de 13 places d'affaires pour mieux vous servir.• Asbestos • Baie-Comeau • Joliette • Lévis • Québec • Rimouski• Rivière-du-Loup • Rouyn-Noranda • Sainte-AdèleRÉGION DE QUÉBEC(Rive-Nord) 418.654.9622(Rive-Sud) 418.834.7000• Saint-Léonard • Salaberry-de-Valleyfield• Sept-Îles • Thetford MinesRÉGION DE MONTRÉAL514.955.5556www.evimbec.ca


Le samedi 24 mars 201214 h 15 – 15 h 45Conférence 11Comment vendre mes services plus cherque ceux de mes concurrentsVos concurrents, sont-ils désespérés ou simplementincompétents?Dans les deux cas, si vous ne faites rien, vous risquez d’êtrele perdant.Si vos concurrents sont à ce point désespérés qu’ils coupentaveuglément les prix, vous avez raison de vous sentir enpéril, car la tentation de vous joindre à eux dans une guerrede prix sans merci pourrait avoir raison de votre entreprise...Mais pourquoi courir à votre perte? Grâce à cette conférence,redécouvrez le plaisir des affaires et ce qui diminuel’importance du prix dans l’esprit des clients.Apprenez notamment...• à reconnaître le coureur de prix, le chercheur de valeur etle client fidèle;• quels facteurs influencent la perception que les clients ontde vos prix;• les vrais effets d’une réduction sur votre profit net;• si vos prix actuels sont trop élevés ou si vos prix actuelssont trop bas;• quand et comment augmenter vos prix;• comment ramener vos concurrents à la raison.Vous pensez que cette réflexion ne concerne que les É.A.en pratique privée?... Détrompez-vous! Si vous n’avez pasà vendre « vos services », vous aurez peut-être à défendre« votre Service d’évaluation ».Alain Samson,Auteur et chroniqueurÀ plus de 1200 reprises depuis 1993, Alain Samson aaidé des organisations à relever les défis auxquels ellesfaisaient face. Détenteur d’un certificat en sciencessociales, d’un MBA et d’un diplôme d’études supérieuresen formation à distance, il a suivi Authentic HappinessCoaching Program, une formation offerte par des sommitésmondiales en matière de psychologie et de développementpersonnel.Auteur prolifique couronné à de multiples reprises, il aobtenu une mention du jury lors de la remise du Prix dulivre d’affaires en 2006 pour « Les boomers finiront bienpar crever » et son fameux « Comment devenir un meilleurboss » s’est avéré le meilleur vendeur en matière de livrede gestion au Québec la même année. Il est égalementchroniqueur pour le journal Le Métro. Huit de ses ouvragessont distribués en Europe et en Afrique francophone. Il estreconnu comme un des experts québécois en matière dethéorie de la persuasion.Constatant que même la meilleure stratégie d’affaires étaitvouée à l’échec si les membres de l’organisation n’étaientpas heureux, il est devenu l’auteur de la collection SOSBoulot, dont plus de 50 000 exemplaires ont été vendus.M. Samson est membre de Canadian Association ofProfessional Speakers et de l’International PositivePsychology Association.15 h 45 – 16 h 15Pause18


Vous êtes nos ressources les plus précieusesTD Assurance Meloche Monnex, fière partenaire de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec,est heureuse de s’associer au colloque 2012.Puissiez-vous avoir des échanges des plus constructifs!Demandez une soumission en ligne auwww.melochemonnex.com/oeaqou téléphonez au 1-866-269-1371Lundi au vendredi, de 8 h à 20 hSamedi, de 9 h à 16 hProgramme d’assurance recommandé parLe programme d’assurances habitation et auto de TD Assurance Meloche Monnex est souscrit par SÉCURITÉ NATIONALE COMPAGNIE D’ASSURANCE. Le programme est distribué par Meloche Monnex assurance etservices financiers inc. au Québec et par Meloche Monnex services financiers inc. dans le reste du Canada.En raison des lois provinciales, notre programme d’assurance auto n’est pas offert en Colombie-Britannique, au Manitoba et en Saskatchewan.MD/Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion ou d’une filiale en propriété exclusive au Canada et(ou) dans d’autres pays.


Le samedi 24 mars 201216 h 15 – 17 h 45Conférence 12Évaluation foncière et expropriation :deux mondes pour l’évaluateur agréé(analyse jurisprudentielle)Avec l’appui financier du Groupe Altus17 h 45 – 18 h 15Clôture du congrès19 hCocktail de clôtureSi, d’emblée, les méthodes d’évaluation usuelles sontconnues de tous, leur application peut être diamétralementà l’opposé lorsque utilisées dans l’un ou l’autre de ces deuxchamps de pratique : évaluation foncière et expropriation.Le prisme déformant de la Loi sur la fiscalité municipale etle corpus jurisprudentiel en matière d’expropriation forcentl’adoption de différentes méthodes selon le sujet traité.Voyons comment le tout se présente à l’aide de certainscas d’espèce.20 hSoirée libreM e Richard Laflamme,Avocat, Stein Monast s.e.n.c.r.l.L’expropriation et la contestation d’évaluation foncièresont des domaines où l’expertise de M e Laflamme a étéparticulièrement mise à contribution. À ce titre, il a eu lapossibilité de s’investir dans les domaines de l’évaluation,de la construction, de l’architecture, de l’ingénierie etde l’administration et il a ainsi acquis de nombreusesconnaissances dans ces domaines tant par la pratique quepar les cours d’enseignement spécialisés qu’il a suivis.Avocat plaideur, M e Laflamme a travaillé devant toutes lesinstances appelées à intervenir en matière immobilière,tant devant les tribunaux spécialisés que devant lestribunaux de droit commun. Il est fréquemment appelé àanimer des séminaires sur l’évaluation immobilière et ledroit. Il enseigne à l’Université Laval, au programme dedeuxième cycle en droit.20


Le Fonds d’assurance responsabilité professionnelle de l’OEAQUne protection de grande valeur !Une protection pour la vie !Un patrimoine en croissance !Un patrimoine pour l’avenir !Fonds d’assurance responsabilité professionnelle de l’OEAQ415, rue St-Antoine Ouest, bureau 430Montréal (Québec) H2Z 2B9Tél. : 514 281-0577 / Sans frais : 1 855 281-0577Téléc. : 514 281-0557jdemersfonds@oeaq.qc.caDROIT MUNICIPAL|DROIT DU TRAVAIL | DROIT DE L’ENVIRONNEMENTTéléphone : 514 331-5010dufresnehebert.ca


Programme des invitésLe vendredi 23 mars 2012Les invités aussi se ressourcent!9 h 30 Départ en autocar du Manoir Richelieu9 h 45 Visite guidée du Musée de Charlevoix11 h 15 Départ pour la ferme Éboulemontaise11 h 30 Déjeuner à la table champêtre « Aux saveurs oubliées » de la ferme Éboulemontaise12 h 45 Visite de la ferme13 h 15 Départ pour Baie-St-Paul13 h 30 Visite libre du Musée d’art contemporain de Baie-St-PaulouVisite libre des nombreuses galeries et boutiques du centre-ville15 h Départ pour la fromagerie « La Laiterie Charlevoix »15 h 15 Dégustation des fromages16 h 15 Retour au Manoir Richelieu par la « route des montagnes »Le samedi 24 mars 2012Retour aux sources12 h 15 Déjeuner avec les congressistesDéjeuner-conférenceCharlevoix : une mine de petites histoires,une ressource touristique uniqueEt le reste de la journée, on profite des plaisirs à domicile : spa, piscine, etc.22


Grand merci aux f idèles supporteurs et partenairesf inanciers du congrès de l’OEAQ 2012!EximmoGroupe AltusJLR recherche immobilièreÉvalwebLes Estimateurs Professionnels Leroux, Beaudry,Picard et Associés inc.Évimbec ltéeTD Assurance Meloche MonnexJolicœur Lacasse avocatsNotariusPG SolutionsSMI InformatiqueDufresne Hébert Comeau avocatsFonds d’assurance de la responsabilitéprofessionnelle de l’OEAQDale Parizeau Morris MackenzieHydro-QuébecIndustrielle AllianceServitech inc.23


Mille MERCIS au comité organisateurdu Congrès 2012!XX%De gauche à droite :Josée Rioux, É.A., Hydro-QuébecNathalie Bédard, É.A., Servitech inc.Denis Lebrun, É.A., L’Industrielle AllianceJulie Dubé, É.A., Évalim inc.André Côté, É.A., Groupe AltusAbsente de la photo :Amélie Bouchard, É.A., Travaux publicset services gouvernementaux Canada24XXX-XXX-000Merci à Josée Laporte, Elena Konson,Lorraine Abel, et Jérôme Camboniede la permanence de l’Ordre.

More magazines by this user
Similar magazines