Sciences Po : et après ? - Sciences Po Aix

sciencespo.aix.fr

Sciences Po : et après ? - Sciences Po Aix

Newsletter n °9FEVRIER 2013I N D I S P E N S A B L ELA PRÉ-SPÉCIALISATIONBILAN DE LA RÉFORMESciences Po : et après ?


Des étudiants travaillent en salle MultimédiaBilan de la réformeSelon le Professeur Christian Duval, directeur deSciences Po Aix, la réforme des examens était nécessairepour répondre à plusieurs phénomènes observésau sein de l’IEP, le principal étant le bachotage,entrave au véritable contrôle des connaissances etdes compétences des étudiants.Parmi les grandes mesures on peutciter la fin de la non-compensationd’une note inférieure à 8, qui pouvaits’avérer injuste, mais aussi lasuppression des « oraux-écrits »souvent décriés et incitant parfoisaux tricheries. Par ailleurs, lesmatières passées, à l’écrit comme àl’oral, sont désormais réunies dansdes « blocs » dont la matière tiréeau sort est communiquée quelquesheures avant l’épreuve.L’introduction de véritables orauxconstitue également une nouveauté, le but étant demieux préparer les étudiants au Grand Oral. Faceaux problèmes soulevés par leur organisation, ledirecteur a finalement accepté de les réunir en uneseule journée.En outre, la date de rendu du mémoire, ainsi quecelle de la soutenance ont été repoussées afin delaisser plus de temps aux étudiants de 4e annéepour organiser leur réflexion et leur rédaction.Pour éviter aussi la pratique du « copier/coller »ou encore une tendance à l’absentéisme souventobservée dès le mois de février.Enfin, certains changementsconcernent les conférences de méthodeet les cours d’option. La conférencede méthode de culture généraleest désormais concentrée surde la méthodologie et de l’entraînementoral. L’étude de thèmes se faiten cours magistral. Des cours d’optionen langue anglaise sont désormaisobligatoires en 2e et 4e annéeset l’anglais deviendra obligatoiredès la 1ère année à la rentrée prochaine,avec la création de groupesde niveaux.L’organisation des examens de décembre 2012 arespecté les principes fixés puisque les matièrespassées à l’oral comme à l’écrit ont bien été annoncéesdeux heures avant le début des épreuves et quechaque oral s’est bien déroulé sur une seule journée.Nous avons voulu recueillir les impressions des étudiantsaprès cette première session d’examens dansces nouvelles conditions. Les 1ères années n’ayantpas de point de comparaison, nous nous sommesVoici quelques chiffres issus du sondage que nous leur avons soumis :Alice Galliné3


ZoomABCédaire dA comme Association des Diplômés F comme ForumC’est LA source pour te constituer un réseau et multiplier La réussite passe aussi par un comportementproactif. Se rendre à des forums, desles pistes pour réussir ton entrée dans la vie active. L’Associationdes Diplômés permet de faire jouer la solidarité journées portes ouvertes ou des conférencesest un excellent moyen de s’ouvrirentre étudiants, jeunes diplômés et anciens. L’évènementà ne pas rater : le Forum des Carrières où des anciens de des portes, aussi bien en se découvrant unel’IEP présentent leur parcours autour de tables rondes vocation qu’en rencontrant des personnesthématiques.influentes.Président : Stéphane SalordSite Internet : http://www.diplomes-sciencespoaix.fr/Permanence : 04.42.17.05.41Mail : contact@diplomes-sciencespoaix.frC comme Curriculum VitaeSciences Po Aix propose, dans le cadre du Parcours Réussite,des ateliers à effectifs limités et animés par des professionnelsde l'insertion et de l'emploi. Leur objectif :aider les étudiants à élaborer leur CV, « vitrine » de leurparcours, afin de valoriser leur projet professionnel.E comme Espace ProCe service à la disposition des étudiants rassemble depuisla rentrée 2012 le service Pilotage et le Bureau des Stages.Son rôle : assurer la réussite professionnelle des étudiants,pendant et après Sciences Po Aix. L’Espace Pro encouragel’insertion professionnelle des étudiants grâce auxstages de troisième et cinquième années, aux stages d’étéconventionnés, à l’engagement associatif et à la participationde partenaires régionaux.Témoignages : que sont-ils devenus ?Ouverts aux étudiants de toutes les années,Sciences Po Aix propose le « Forum De l’Amphi àla Vie Active » en novembre, le « Forum des Masters» et le « Forum des Carrières » en janvier,mais aussi plusieurs « Conférences Métiers ».I comme InformationAvoir le diplôme Sciences Po Aix, c’est trèsbien. Mais cela peut n’être qu’une premièreétape : mobilité à l’étranger ou mutualisationdans un autre IEP en 5ème année, doublediplôme, etc. Pour ne pas passer à côtéd’occasions d’enrichir ton cursus il faut s’IN-FORMER, être curieux. Avec Internet, pasd’excuse !L comme LabelLe label Sciences Po jouit d’un incontestableprestige, ne t’en prive pas… mais à toi aussid’entretenir la très bonne image de l’institutionpour mieux en bénéficier. Sciences Po estune marque de qualité et de sérieux, n’hésitepas à t’en servir !Stéphanie Roux,Promo 2013 Victor Hugo,Master Communication Institutionnelle à l'InternationalDans quelle structure/entreprise travailles-tu ?Banque Populaire Côte d'Azur.Quel est ton poste actuel ?Je travaille à la direction communication du siègesocial. Je m'occupe des opérations de marketing, desactions de communication (notamment la publicitédans la presse) et je suis en relation avec nos partenairesdont nous sommes sponsors ou mécène.Que t'a apporté ta formation Sciences Popour ton parcours professionnel ?Ma formation Sciences Po m'a permis d'avoir unecapacité à m'adapter et répondre aux demandes demanière rapide, ainsi qu'une organisation et unehiérarchisation dans mon travail.Quel est ton projet professionnel à plus longterme ?À long terme j'aimerais évoluer dans le domaine dela communication et l'accomplissement de ce projetserait d'être un jour Directrice Communication dansune grande entreprise ou de créer mon entreprise.4


Des étudiants travaillent en salle Multimédiae l’IEPienM comme ManagementNous en parlions dans le précédent numéro : le toutnouveau Master en alternance de Sciences Po Aix, intitulé« Management et Gouvernance des Entreprises »,fait figure de voie royale pour une entrée rapide dansle monde professionnel, et ce dès la cinquième annéed’étude à l’IEP.O comme OriginalitéLorsque tu rédiges une lettre de motivation ou un CVdestiné à se retrouver sous les yeux d’un potentielemployeur, un seul mot d’ordre : démarque-toi ! Sansêtre fantaisiste, il s’agit d’éviter les formules conventionnelleset de montrer avant tout pourquoi tu es faitpour le poste en question, plus que n’importe qui.P comme ProfsTu les côtoies au jour le jour : n'hésite pas à les solliciterpour obtenir des conseils sur des stages, leur avissur ton projet professionnel, mais aussi pour bénéficierd’éventuels contacts.R comme Réseau 2.0Étoffer ton carnet d'adresses devant ton ordinateur ?Rien de plus simple, en créant ton compte sur Viadeoet LinkedIn. Des profils à mettre à jour régulièrement.S comme StageEn troisième et, peut-être, en cinquième année,le stage réalisé dans le cadre du cursus SciencesPo Aix sera décisif pour ton projet professionnelet ta future carrière, il t'apportera une expérienceconcrète majeure pour la suite de tonparcours. A choisir avec soin !T comme TénacitéLa recherche de stage ou d'emploi peut semblerlongue et démotivante, alors sois combatif et nebaisse pas les bras en cas de refus. Envoie desCV, fais-toi relire, sois culotté, apprends de teserreurs, et surtout, accroche-toi !W comme WebLa toile peut être un outil décisif à la recherched’emploi. Il faut donc le manier avec précautionet profiter des instruments qui sont à ta disposition.Créer un blog ou un portfolio, mettre régulièrementà jour ton profil LinkedIn ou Viadeo,prendre garde à ce que tu publies sur les réseauxsociaux, etc., sont autant de moyens de valoriserta « e-reputation ».Y comme YoutubeOn y pense peu, mais il existe de nombreux tutorielssur les entretiens d'embauche ou la rédactionde CV, visibles gratuitement sur Youtube. Ilss'avèrent souvent utiles et très instructifs !Mathilde Frézouls,Promo 2013 Victor Hugo,Master Affaires et projets culturels internationaux / MécénatDans quelle structure / entreprise travailles-tu ?Je viens tout juste de commencer chez Kandimari,une agence "créatrice d'événements" spécialiséedans le cinéma et l'audiovisuel. On est mandaté pardes clients pour organiser leurs événements pharespendant l'année (colloques, rencontres professionnelles...)et on a aussi nos propres événementscomme le Festival Série Séries.Quel est ton poste actuel ?Actuellement, je suis chargée de communication.Que t'a apporté ta formation Sciences Popour ton parcours professionnel ?De Sciences Po, j'ai surtout hérité de solides méthodesde travail et d'une bonne curiosité. Et à partirde là, il faut broder ses véritables compétences !Quel est ton projet professionnel à plus longterme ?Ça c'est la question piège… Comme je suis en CDD, jedirais, décrocher un CDI !5


ZoomLes étoiles de Sciences Po AixChristine Lagarde- Directrice générale du FMI depuis2011. Diplômée en 1977.- Avocate et femme d’affaires, ministrede l’Economie de 2007 à2011 sous la présidence de NicolasSarkozy.-Présidente du Conseil d’Administrationde l’IEP depuis 2010.Et aussi, en politique : PatrickOllier, Roger Karoutchi, ValérieBoyer, Elisabeth Guiguou, PatrickMennucci…Fanny Ardant- Actrice de cinéma et de théâtre.- César de la meilleure actrice pourPédale Douce en 1997.Coralie MensaPape Diouf- Ancien journaliste sportif,agent de joueurs et présidentde l'Olympique de Marseille de2005 à 2009.Jean-Pierre Bernès- Diplômé en 1978.- Ancien dirigeant de football etactuel agent de joueurs (FranckRibéry, Samir Nasri) et d’entraîneurs(Didier Deschamps, LaurentBlanc)Philippe Séguin- Diplômé en 1967 – avec la plushaute moyenne jamais atteinte(16/20 dont 18/20 au GrandOral). Décédé en 2010.- Ancien président de la Cour desComptes.- Ancien président du Conseild’Administration de l’IEP.Bruno Etienne- Sociologue et politologue spécialistede l’Algérie, de l’islam etde l’anthropologie du fait religieux.Décédé en 2009.Parmi les enseignants etpersonnels :- Alain Cabras- Michel Faure- Jean-Charles Jauffret- Raphaël Liogier- Norbert Nourian- Nathalie Paoli- Stéphane SalordEnquête : Sciences Po, et 6 mois après ?Enquête réalisée par l’Espace Pro en avril/mai 2012 auprès de la promo2010-2011 (239 personnes ayant répondu sur 338) :- 58% sont en emploi.- 74,5% ont mis moins de 3 mois à trouver leur emploi.- 78% sont employés dans le secteur privé.- Salaire moyen annuel entre 15 000€ et 25 000€.- La moitié des 22,6% qui n’est pas en emploi, poursuit ses études.Témoignages : que sont-ils devenus ?Claire Libres, 24 ans,Promo 2013 Victor Hugo,Master Services PublicsDans quelle structure/ entreprisetravailles-tu ?Je travaille dans uncabinet d’avocats spécialisé dans le droit pénal desaffaires à Marseille.Quel est ton poste actuel ?Je suis stagiaire et je prépare le concours du barreau.Que t’a apporté ta formation à Sciences Popour ton parcours professionnel ?Très simplement, ça m’a permis d’apprendre à bienécrire et à m’exprimer à l’oral. La culture généralem’a aussi été très bénéfique.Quel est ton projet professionnel à plus longterme ?Réussir le barreau et devenir avocate.6


De l'Amphi à la Vie Active, un forumLe troisième forum des métiers de Sciences Po Aixde ce 13 novembre 2012 a une fois de plus favoriséla rencontre entre les étudiants et les directeursdes ressources humaines des grandes entreprisesde la région. Plus de trente entreprises parmi lesquelles,Eurocopter, la CMA-CGM, le Crédit Agricole,la SNCF, et encore l'Armée de Terre, avaient acceptél’invitation de l’IEP et quelques 400 étudiants sontvenus s’informer. Entre autres questions, conseilset examens de candidatures pour des stages de find'études, chacun y a trouvé son compte. Mieux encorepour préparer son entrée dans la vie active, desateliers de simulations d'entretiens d'embaucheavaient lieu le matin animés par quatorze professionnelsdu recrutement. Soixante dix élèves y ontparticipé. Tout au long de ces heures fécondes, cinqconférences Métiers ont été proposées par les acteursdes différents secteurs d’activité (transportmaritime, entreprenariat, mobilité internationale,conseil et ressources humaines). Qualité, convivialité,proximité et bienveillance des partenaires ontfait le succès de cette troisième édition. Une excellenteopportunité pour les futurs diplômés de s’installerprogressivement sur le terrain de la vie active,mais aussi de se rassurer : Sciences Po Aix, si l’onen croit les représentants des entreprises reste unevaleur très sûre dans le monde du travail.Laure BaillyLes horizons du Forum des CarrièresComme le veut désormaisnance, gestion, direction,la tradition, le 15 janvier acréation, exportation,eu lieu à l’IEP une journéePro « Forum des Carrières ».tous secteurs d’activités...)La matinée très dense étaitL’événement, organisédivisée en quatre « tablesrondes » d’une heure et demiechacune :- Sciences Po et les métiersde la fonction publique (corps de défense et desécurité, santé, administrations centrales et territoriales,corps des finances publiques, éducation etenseignement)- Sciences Po et les métiers de la presse, de l’information,de la communication, des TIC, du coaching,de l’innovation, de la stratégie...- Sciences Po et les métiers du droit, de la justice, dela vie associative, des ONG, de l’engagement international- Sciences Po et les métiers de l’entreprise (gouver-conjointement par l’Associationdes Diplôméset la Junior Experts, offrel’opportunité d’entendreles témoignages de professionnels issus de l’IEP,de découvrir leurs parcours et de profiter de leursconseils. La participation aux tables rondes permetde s’insérer aux débats et de placer sous le feu desquestions ces diplômés. En outre, un buffet-déjeuneroffre aux étudiants, de manière moins formelle,plus conviviale et personnelle, la possibilité de s’entretenirdirectement avec ces acteurs de la vie activeet éventuellement, de se créer le commencementd’un réseau avant une entrée imminente dans le« monde réel ».Alice GallinéJérôme Carrere, 23 ans,Promo 2013 Victor Hugo,Master Journalisme et Communication à l’InternationalDans quelle structure / entreprisetravailles-tu ?J’ai un contrat de professionnalisation chez FranceTélévisions qui me permet en même temps de mediplômer au Centre de Formation des Journalistesde Paris.Que t’a apporté ta formation à Sciences Popour ton parcours professionnel ?Sciences Po m’a ouvert les yeux, m’a apporté uneouverture d’esprit. J’aiaimé le côté touche àtout et la pratique enM2 de journalisme.Quel est ton projet professionnel à plus longterme ?Rester dans le monde journalistique, même si on ditque c’est bouché, je suis jeune et volontaire.Des étudiants travaillent en salle Multimédia7


Vie(extra)ScolaireCursusLa pré-spécialisation :choisir son cours d’orientation en 2APremières années, avez-vous déjà pensé à votrecours d’orientation pour l’année prochaine ? Lechoix n’est pas si anodin qu’il en a l’air : chaquecours d’orientation de deuxième année correspondà une section de quatrième année. Ainsi, c’est le premierpas vers votre spécialisation, une occasion demettre à l’épreuve votre attrait pour l’une d’elles(avec le droit de se tromper !).Sciences Po Aix Infos vous offre un petitpanorama des cours d’orientation pourvous aider à faire le bon choix :Le cours d’Analyse Politique Appliquée est recommandépour tous les mordus de Sciences Politiques,à qui le cours commun de première annéea particulièrement plu. Si votre intérêt se confirme,envisagez la section Pouvoir et Société.Comme son nom l’indique sans équivoque, l’optionEconomie et Gestion de l’Entreprise devrait attirertous ceux qui espèrent travailler dans le privé.En 4A, choisir la section Entreprise, et pourquoi pasrejoindre la Junior Expert ?Les déçus par le manque de cours de scienceshumaines seront rassurés, le cours de Grandscourants de Sciences Humaines fait partie des options.Vous pourrez poursuivre votre parcours dansce sens en vous orientant vers la section Pouvoir etSociété.Les fanas d’Histoire qui ont apprécié les qualités deconteur de Jean-Charles Jauffret opteront sans hésiterpour le cours d’Histoire des Relations Internationales,et plus tard pour la section RelationsInternationales.Médias et Société est la porte d’entrée de la SectionInfo-Com, pour les journalistes et communicants endevenir.Enfin, si la section Service Public vous fait de l’œil,l’option Notions Fondamentales de Droit devraitsatisfaire vos attentes.Agathe BourachotAnalyse Politique Appliquée : Stéphanie DECHEZELLES etNicolas MAISETTIEconomie et Gestion de l'Entreprise : Sandra MONTCHAUDGrands Courants des Sciences Humaines : Marie-LaureBOURSIN LEKOVHistoire des Relations Internationales : Jean-Charles JAUFFRETMédias et Société : Hervé NEDELECNotions Fondamentales de Droit : Delphine BELOUCIF8


La Salle des ProfsLes perles “old school”L’équipe de Sciences Po Aix Infos vous offre quelques-unes des perles sans collier des profs recensées par « Belgiman», ancien élève de la Maison, entre 2007 et 2009. La suite – avec d’autres enseignants – au prochainnuméro !André Cartapanis« 100 milliards de dollars, c’est peanuts ».Florent Aubry-Louis« On va faire l’hypothèse que le consommateur estune consommatrice, c’est-à-dire qu’elle dépensetout son revenu ».« Modigliani a quand-même eu le prix Nobel ! Sivous démontrez que quand on est vieux la probabilitéde mourir est plus forte, vous aussi vous avezvotre chance ! »PauseQuel est votre groupe de musique, chanteurou musicien préféré ?David Coates : The Beatles, Norah Jones,“I heard it through the Grapevine” par Marvin Gayeet L’album “Bilingual” de the Pet Shop BoysRaphaël Liogier : William ShellerMarie-Sophie Doudet : Mozart, Lhassa et BarbaraGuy Drouot : Lou Doillon et Sexion d’AssautHervé Nedelec : Pink Floyd, Claude Nougaro etChina MosesEmilie Romero : “Lágrimas Negras” par Bebo Valdés& Diego El CigalaGuy Drouot« Au fin fond du Wisconsin ils se demandent encores’il y a un roi en France ».Jean-Charles Jauffret« Un jour au grand O, y’en a un qui m’a confonduTanger et Djibouti. J’en ai profité pour lui demanderle nom du détroit entre la France et le Maroc ».« Les Ossètes tiendraient dans le stade Vélodrome.Et on en fait une nation ? »9


Vie(extra)ScolaireLe Monde AssociatifDix étudiants relèvent le nouveau « Défi »Depuis un quart de siècle, l’hebdomadaire L’Expressorganise son « Défi », auquel participent 14 grandesécoles françaises… dont, cette année encore,Sciences Po Aix ! La « Grande Maison » prend unenouvelle fois part à cette belle aventure grâce àdix étudiants de première et deuxième années.Leur mission ? Concevoir et vendre le supplémentrégional de L’Express distribué dans la région d'Aixà partir du 6 mars prochain. Sous la responsabilitéd’un journaliste du magazine, ils doivent donc réaliserun numéro de 20 pages, composé d’un dossier,d’un grand entretien avec une personnalité de larégion et d’un agenda. Mais le travail n’est pas seulementjournalistique puisque les étudiants sont égalementchargés de vendre la publicité qui apparaîtradans les pages du numéro.Des Soutiens De ChoixEn plus du magazine à préparer, la petite équipemotivée anime un site d’information sur l’actualitéaixoise (http://defigrandesecoles.lexpress.fr/iepaix-en-provence/)et un blog sur les dessous du défi(http://aixpress2013.blogspot.fr/). On peut ainsi yvoir des personnalités, telles que Christine Lagarde,Patrick Ollier, François-Xavier Demaison ou encoreNicolas Duvauchelle, apporter leur soutien au projetdes étudiants aixois. L’association L’ Aixpress estégalement présente sur les réseaux sociaux Facebook(Aix Press), Twitter (@aixpress) et You Tube(aixpress2013). Et grâce à cette communication activeet efficace, le projet est soutenu par l’ensemblede l’IEP.Du soutien, l’équipe va surtout en avoir besoin dansla dernière ligne droite, celle de la vente du numérotiré pour l’occasion à 27 000 exemplaires dans lesBouches-du-Rhône et le Vaucluse. Mais la partiedéterminante se jouera avec la vente à la criée dansla semaine du 6 mars. Et pour cela, l’associationl’Aixpress doit recruter parmi les étudiants deSciences Po Aix entre 100 et 200 vendeurs disponiblesune demi-journée. L’objectif ? Faire mieuxque les 6 500 exemplaires vendus l’an dernier à lacriée. L’équipe a tout prévu pour récolter de l’argentet motiver les troupes : soirée Rallye Apparts, petitsdéjeuners, déjeuner de formation des vendeurs offertet, surtout, 10 000 € de lots à gagner pour lesduos de meilleurs vendeurs (un voyage, places deconcert, de cinéma et de théâtre, iPod, nuits d’hôtelet soins thalasso…).L’enjeu est de taille puisque l’équipe sera notée enmai prochain par les journalistes de L’Express… etqu’elle est surtout en compétition avec des écolesde journalisme, de commerce et un autre IEP.Les aspirants journalistes et communicants deL’ Aixpress se sont tous pris au jeu et visent le podiumaprès la 4ème place de l’an dernier.Leur credo : « La victoire, on ne laveut pas qu’au Crit ! ».Coralie Mensa10


ÉvènementLa section Info-Com crée Cosmopol’Aboutissement du projet mené par les étudiants desdeux Masters « Journalisme politique à l’international» et « Communication institutionnelle », le magazineCosmopol’ est disponible gratuitement depuisle 5 février. Son thème : la crise en Méditerranée.Afin d’élaborer cette revue, les étudiants journalistesse sont rendus à Barcelone et à Gênes où ilsont effectué enquêtes et reportages révélateurs dela situation dans cette partie de l’arc méditerranéen.La jeunesse et l’emploi, l’église et les associations,l’immigration, le football : tous les sujets susceptiblesd’être analysés à travers le prisme de la crise ont ététraités. Sous la direction d’Hervé Nedelec, Cosmopol’met en scène l’ensemble de ce travail journalistique.La graphiste Cécile Chatelin a travaillé avec lesrédacteurs-reporters-photographes. Quatre grandesinterviewes, Guillaume Alméras, Christine Lagarde,Michel Vauzelle, Wladimir Andreff enrichissent ses72 pages imprimées avec talent au service reprographiede l’IEP.Les étudiants communicants qui ont trouvé le titredu magazine ont élaboré avec Yves Lefloch unecampagne originale, centrée autour d’un mystérieuxpersonnage (« Pol ») cherchant à s’intégrer àSciences Po Aix.La soirée de lancement a eu lieu le 5 février àSciences Po Aix autour de deux invités, le chercheuret économiste Guillaume Alméras et Jean-PierreAgenda Sciences Po AixVoici les dates à retenir des évènements du mois de mars qui auront lieu àSciences Po Aix :Vendredi 8 mars à 17h : Dans le cadre de laSemaine des Prisons, conférence-débat sur lethème « Enjeux de santé, psychologie et réinsertiondes détenus »Mercredi 13 mars à 14h00 : 1ère rencontre régionaledes Ateliers de Réflexion Ethique Jeunessur le thème « Le vieillissement »Jeudi 14 mars à 18h15 : Conférence sur lethème « End Ecocide in Europe : The EuropeanCitizen’s Initiative »Lanfrey, président régional du fonds Abbé Pierre.Une petite centaine de personnes, étudiants et professeurs,était présente lors de cette chaleureusesoirée conclue par un buffet méditerranéen. Cosmopol’sera désormais l’organe de presse de la sectionInfo-Com.Gaétan ScherrerMercredi 20 mars à 18h15 : Conférence sur lethème « Le lac méditerranéen : ce qui nous unit,réflexions d’un historien »Vendredi 22 mars à 14h00 : Colloque « GénérationY »Mardi 26 mars à 18h15 : Conférence sur lethème « Les 20 ans du Traité de Maastricht »Mardi 26 mars à 18h15 : Conférence sur lethème « Les 20 ans du Traité de Maastricht »Mercredi 20 mars à 18h15 : Conférence surle thème « AFD : un modèle original de politiquepublique de développement »Jeudi 28 mars à 18h15 : Conférence sur lethème « Le grand atelier du midi : de Van Gogh àBonnard »Des étudiants travaillent en salle Multimédia11


Le Coin EtudiantLes bons plans du BDALa Batucad’Aix récite ses gammesGénéralement omniprésente pendant leweekend du Crit’, la « Batucad’Aix » est plusbruyante que jamais ! La fanfare, composéed’une dizaine d’étudiants de l’IEP, soutientcette année toutes les équipes sportives aixoisesdepuis le début du championnat universitaire: sur les pelouses de football commeau bord des parquets de basket, la « Batuca »fait retentir sans relâche chants, percussionset saxophones. Et à chaque fois, la compétitionn’en est que plus belle.Des diplômés aixois fans depolarsLe festival du roman policier « Plume de Glace », àSerre Chevalier (Hautes-Alpes) ne sera pas reconduiten 2013. Cinq étudiants diplômés de Sciences Po Aix(Sophie, Olivier, Benjamin, Guillaume et Thomas) ontdonc décidé de lui trouver un successeur en créant unnouveau festival de polars qui rassemblera romans, BD,nouvelles et courts-métrages. S’ils ont déjà une multituded’idées originales et des soutiens de renom (BernardWerber, Maxime Chattam, Patrick Bauwen), ilssont actuellement à la recherche de partenaires et debénévoles pour concrétiser cette démarche prometteuse.On est jamais trop BD.Pour contacter l’équipe de rédactionPetites annonces ? Bons plans ? Propositions de sujets ? Questions ?N’hésitez pas à nous contacter par e-mail à l’adresse redaction@sciencespo-aix.frPour l’appétit etla bonne causePas eu le temps de prendre ton petit dej’ ce matin? Avec un peu de chance, tu pourras dégusterun cookie ou une tranche de gâteau dans le hallde l’IEP. Et si toi aussi tu te demandes pourquoices étudiants sont assis derrière un stand remplide pâtisseries maison, de Pitch® industrielset de café équitable, voici la réponse : ils lèventdes fonds pour leur association. A 1€ la part decake ou la crêpe, c’est une manière gourmandeet économique de les aider dans leur cause !Faites vos jeux avec le Carréd’Aix !Après trois ans d’interruption,l’associationétudiante de jeux, LeCarré d’Aix, a repris duservice depuis le moisd’octobre à l’initiative detrois passionnés de 4ème année. Jeux de société,de cartes et de plateaux sont une alternativeconviviale entre les associations sportives etcelles « spécialisées ». La vingtaine de joueursréguliers vous attendent tous les mercredis à20h au bar Le Gaulois en face de l’IEP !Retrouvez Sciences Po Aix Infos sur l’intranet de l’IEPDirecteur de la publication : Christian Duval.Responsables du comité éditorial : Noëlline Souris et Hervé Nedelec.Rédacteurs : Laure Bailly, Agathe Bourachot, Alice Galliné, Coralie Mensa et Gaétan Scherrer.Remerciements : David Coates, Raphaël Liogier, Marie-Sophie Doudet, Guy Drouot, Hervé Nedelec, Emilie Romero, Espace Pro et l’équipe dudéfi de l’AixpressCrédits photos : Laure Bailly, Anne Englebert, Service Communication de Sciences Po Aix.Mise en page : Anne EnglebertSciences Po aix Infos : 25 rue Gaston de Saporta 13625 Aix-en-Provence cedex 1

More magazines by this user
Similar magazines