Résultats annuels 2010 - Groupe MEDICA, maisons de retraites et ...

groupemedica.com

Résultats annuels 2010 - Groupe MEDICA, maisons de retraites et ...

MEDICARésultats annuels 2010


AvertissementRésultats annuels 2010Le présent document a été préparé par MEDICA uniquement pour la réunion de présentation de ses résultats annuels 2010 du29 mars 2011. Ce document est confidentiel et ne peut être reproduit ou distribué à toute personne autre que son destinataired'origine. MEDICA dégage sa responsabilité dans l’utilisation par toute personne du présent document.L’information contenue dans ce document n’a pas été vérifiée de façon indépendante. Aucune déclaration ou garantie, expresseou tacite, n’est donnée quant à l’exactitude, l’exhaustivité ou le caractère adéquat des informations et avis contenus dans leprésent document. Ni MEDICA, ni ses filiales, ni ses conseils ou représentants, ni aucune autre personne, n’accepte unequelconque responsabilité au titre de l’utilisation du présent document ou de son contenu, ou plus généralement afférente au ditdocument.Le présent document ne constitue pas une offre d’acheter ou de souscrire des actions MEDICA dans un quelconque pays, et ni leprésent document, ni aucun des éléments qui y sont contenus ne peuvent servir de support ni être utilisés dans le cadre d’unquelconque contrat ou engagement.Les actions MEDICA n’ont pas fait pas et ne feront pas l’objet d’un enregistrement conformément au US Securities Act de 1933,tel que modifié, et ne peuvent, en conséquence, être offertes ou vendues aux États-Unis en l’absence d’un tel enregistrement oud’une exemption à cette obligation d’enregistrement. Ce document ne doit pas être diffusé aux États-Unis, au Canada, enAustralie ou au Japon.Le présent document est susceptible de contenir des indications sur les perspectives et axes de développement du groupeMEDICA. Ces informations ne sont pas des données historiques et ne doivent pas être interprétées comme des garanties que lesfaits et données énoncés se produiront. Ces informations sont fondées sur des données, hypothèses et estimations considéréescomme raisonnables par MEDICA. Elles sont susceptibles d’évoluer ou d’être modifiées en raison des incertitudes liéesnotamment à l’environnement économique, financier, concurrentiel et réglementaire. Les informations prospectives mentionnéesdans le présent document sont données uniquement à la date de celui-ci. A l’exception de toute obligation légale ouréglementaire qui lui serait applicable, MEDICA ne prend aucun engagement de publier des mises à jour des informationsprospectives contenues dans le présent document afin de refléter tout changement dans ses objectifs ou dans les événements,conditions ou circonstances sur lesquels sont fondées les informations prospectives contenues dans le présent document.MEDICA opère dans un environnement concurrentiel en évolution rapide. MEDICA peut donc ne pas être en mesure d’anticipertous les risques, incertitudes ou autres facteurs susceptibles d’affecter son activité, leur impact potentiel sur son activité ouencore dans quelle mesure la matérialisation d’un risque ou d’une combinaison de risques pourrait avoir des résultatssignificativement différents de ceux mentionnés dans toute information prospective, étant rappelé qu’aucune informationprospective ne constitue une garantie de résultats réels. Des informations détaillées sur ces risques et incertitudes figurentnotamment dans le Document de Référence de MEDICA enregistré par l’Autorité des marchés financiers (« AMF ») le 7 juin 2010sous le n° R. 10-041, consultable sur le site Internet de l’AMF (www.amf-france.org) ou sur celui de MEDICA(www.groupemedica.com).2


Management teamJacques BailetPrésident Directeur GénéralChristine JeandelDirecteur Général DéléguéRésultats annuels 2010Mathieu FabreDirecteur Financier3


SommaireA c t i v i t éM a r c h é e t A c t u a l i t é r é g l e m e n t a i r eR é s u l t a t s f i n a n c i e r sRésultats annuels 2010P e r s p e c t i v e s e t o b j e c t i f sA n n e x e s4


Activité1


MEDICA en 2010Une belle année 2010 Activité: objectif de progression dépassé CA 2010 : 538,9 M€ + 12,1 % vs 2009 Marges opérationnelles : maintien d’un niveau élevé EBITDAR : 26,6 % du CA vs 26,5 % en 2009 EBITDA : 17,6 % du CA vs 17,6 % en 2009 Résultat net : forte amélioration au S2 2010 Bénéfice 2010 : 23,2 M€ Bénéfice S2 2010 : 20,3 M€Résultats annuels 2010 Structure financière très solide Leverage : 3,8x (Non retraité de l’immobilier)1,6x (Retraité de l’immobilier) Dette : réduction sensible du coût et allongement de la maturité Gearing : 60 %6


Capacité d’accueilUn track record de croissance élevéTCAM 2000 - 2010 :+ 18 % / an11 381lits+ 1 804 lits13 185lits8 8107 636EHPAD FranceRésultats annuels 20102 500lits2 3171 4282 3172 0582000 2009 2010Sanitaire FranceItalie7


MEDICA aujourd’huiActeur de référence bien positionné sur ses marchésRépartition du CA par activitéRépartition du CA par zone géographiqueSanitaire27 %Italie11 %ItalieCA539 M€CA539 M€FranceEHPAD73 %France89 %Résultats annuels 2010 Réseau en France et en Italie : 173 établissements - 13 185 lits 8 810 lits et 111 établissements d’EHPAD en France 2 317 lits et 36 établissements Sanitaires en France 2 058 lits et 26 établissements en Italie Implanté sur les bassins stratégiques de population à fort pouvoir d’achat France : 55 % en Ile-de-France - PACA - Rhône Alpes Italie : 82 % en Piémont - Lombardie9


MEDICA aujourd’huiQualité reconnueSatisfaction96 % des clients satisfaits8 salariés sur 10recommandent MEDICARéputationGuide de ladépendanceQualité1 er groupe français de santécertifié qualité NFRésultats annuels 2010Trophées dugrand âge2009 : WII Nintendo2010 : "chemin de l’école"ISR70 valeurssélectionnées surNYSE Euronext10


MEDICA aujourd’huiUn modèle de croissance rentable2006 - 2010 - Evolution CA et marge d’EBITDAR539449481385325Chiffre d'affaires en M€EBITDAR en % CARésultats annuels 201026,7 % 26,5 % 26,4 % 26,5 % 26,6 %2006 2007 2008 2009 201011


Marché et actualité réglementaire2


MarchéUn taux d’équipement en constante diminution Une population âgée qui augmente plus vite que le nombre de lits Vieillissement et diminution du nombre des aidants familiauxTaux d’équipement en établissementspour personnes âgéesVieillissement des aidantsNb de lits par milliers d’hab. > 75 ansFemmes de 50 à 79 ansHommes de 50 à 79 ansFemmes inactives de 50 à 64 ansPersonnes en GIR 1 à 4Résultats annuels 2010166143127 1221996 2003 2007 2010Source : rapport de la Cour des Comptes et DREES mai 2010AnnéesSource : Insee, enquêtes HID 1995-1999 – Projections démographiques 200113


MarchéDes régions stratégiques sous-équipéesTaux d’équipement en hébergement pour personnes âgées :Nombre de lits pour 1 000 habitants de plus de 75 ansIle-de-France Un réel réservoir de croissance en Ile-de-France Rhône Alpes PACARésultats annuels 2010Source : rapport Vasselle 26 janvier 201118312010591701014


MarchéSecteur privé commercial en EHPAD Secteur privé commercial :seulement 1 lit sur 5SecteurPrivé22 %SecteurPublic Secteur public et associatif : 78 % des lits Habilités à l’aide sociale Secteur privé commercial : 22 % des lits Tarification hébergement libre540 000 Lits49 %SecteurAssociatif29 %Résultats annuels 2010 " Flight to quality " mesuré par le taux d’occupation moyen 93 % dans le privé commercial 96/97 % chez les grands opérateurs cotésSource : Etude DREES N° 689 - mai 200915


MarchéMarchés locaux : l’importance de la réputationETUDE MENÉE PAR LA DRESS :" La vie en EHPAD du point de vue des résidents et de leurs proches " 3 900 personnes interrogées sur l’ensemble de la France Critères de sélection des établissements par les résidents et leurs proches69 %Résultats annuels 2010Source : Etude DREES N° 18 - 2011Situationgéographique33 %Bonneréputation17 % 14 % 13 %Délaid’attenteAdaptation àl’état de santéCoût16


MarchéPotentiel de consolidationUn secteur encore très fragmentéNombre de lits du secteur privé commercial en EHPAD44 00016 511 16 41710 6998 785Résultats annuels 2010DVD Orpea Korian MEDICA ColiséePatrimoine2 706 2 665 2 613 2 327GroupeImbertSource : Mensuel des Maisons de Retraite - janvier 2011Le NobleAge1 738Emera SGMR Oméris DidierGermain1 290 1 272 1 245 1152 940 705RésidalyaMaisons deFamilleA Plus Santé Repotel ExploitantsIndividuels17


France - Evolutions réglementairesPrincipales évolutions récentesEvolution de la RèglementationChez MEDICACréation des AgencesRégionales de Santé(ARS)Rapprochement dessecteurs Médico-Social etSanitaire : uninterlocuteur uniqueDirection du DéveloppementSanitaire et Médico SocialeDes réunions en région avecles Directeurs d’ARSPrime aux acteursstructurésEHPAD : Appels àprojetsEHPAD : CPOMAppel d’offre pour lesnouveaux projetsd’EHPADContractualisationmulti-établissementsPréparation des équipesprojets sur les sites identifiésMutualisation des moyens surun groupe d’établissements Présents sur les marchésEHPAD et SanitaireRésultats annuels 2010EHPAD :Renforcement duniveau decontractualisationSSR : NouvellesautorisationsIntégration desmédicaments dans leforfait soin : Applicationreportée à 2013Médecins, psychologues,actes de biologie à venirPossibilité dereconnaissance au seinde 9 spécialitésMédicaments : 5établissementsexpérimentateursExpérience déjà acquise enSSRMédecins et paramédicaux :une gestion de 14établissements déjà sous tarifsoins global100% dossiers déjà autoriséssans restrictionsMix SSR polyvalent etspécialisations Disposant d’unpouvoir de négociation Financièrement solides Capables d’anticiper18


Indicateurs Qualité Mars 2011 : annonce par le ministère de la Cohésion sociale de la créationd’indicateurs de qualité dans les établissements pour personnes âgésdépendantes Chez MEDICAEHPAD : suivi volontaire dans lecadre la certification NF Service Elaboration et suivi du Projet de VieIndividuel Gravité des chutes Satisfaction généraleSSR : Indicateurs qualitéobligatoires Tenue du Dossier Patient Evaluation de la douleur Dépistage des troubles nutritionnels Infections nosocomialesRésultats annuels 2010Evolution en faveur des acteurs structurésdotés d’une démarche qualité solide19


France - Evolutions réglementaires récentesEHPAD : la 5 ème protectionENJEU : AFFECTATION DU FINANCEMENT DE LA DÉPENDANCE Coût de la dépendance : des besoins de financement limités d’ici 2025 * Aujourd’hui : 22 Mds € soit 1 % du PIB D’ici 2025 : 30 Mds € soit 0,3 % de PIB supplémentaire sur 15 ans Clé de répartition entre Etat et Conseils GénérauxRésultats annuels 2010LES RÉPONSES POTENTIELLES Recours sur succession Patrimoine des personnes âgées retraitées :141 000 euros vs 116 000 euros pour les actifs (Source INSEE) Assurance volontaire complémentaire Concentration des aides au profit des plus dépendants* Source : rapport Rosso Debord20


Italie - Evolutions réglementaires récentesLombardie Mise en place du budget soin et dépendance Avantage aux acteurs structurésayant un poids dans la région Pour MEDICA :10 établissements dans la région Une évolution identique à la tendanceen France Pour MEDICA :un savoir faire de contractualisationRésultats annuels 201021


Résultats financiers3


Chiffres clésUne rentabilité en très nette améliorationEn M€ 2010 2009 VariationChiffre d'affaires 538,9 480,7 + 12,1 %EBITDAR143,3127,3+ 12,6 %% CA26,6 %26,5 %EBITDA95,084,6+ 12,2 %% CA17,6 %17,6 %EBIT71,264,1+ 11,1 %% CA13,2 %13,3 %Résultat net part du groupe23,2-13,4-% CA4,3 %- 2,8 %Résultats annuels 2010Les procédures d‘audit sur les comptes consolidés ont été effectuéesLe rapport de certification sera émis notamment pour les besoins de la publication du rapport financier annuel23


Yield et taux d’occupation Maintien d’un taux d’occupation élevé991051121181222010 2009Nombred’établissements173 148Résultats annuels 201095,6 % 96,9 % 96,7 % 96,7 % 97,0 %2006 2007 2008 2009 2010Yield (€)Taux d'occupation (%)Nombre de lits 13 185 11 381Taux d’occupation 97,0 % 96,7 %* Chiffre d’affaires par lit et par jour (pour les établissements ouverts une partie de l’année seulement, seul le nombre de jours où ces établissements sont ouverts est retenu)** Nombre de journées facturées divisé par nombre de journées facturables pour les établissements ouverts depuis plus de 12 mois24


Chiffre d’affairesObjectif de progression dépassé de 2 points France : 82 % de la croissance totale et 94 % de la croissance organiqueEn M€ 2010 2009VariationTotaleCroissanceOrganiqueFrance - EHPAD 334,6 289,6En % du CA 62,1 % 60,2 %+ 15,6 % + 8,4 %France - Sanitaire 144,2 141,4 + 2,0 % + 2,0 %En % du CA 26,8 % 29,4 %Résultats annuels 2010Italie 60,1 49,7 + 20,8 % + 3,2 %En % du CA 11,1 % 10,3 %TOTAL 538,9 480,7 + 12,1 % + 6,0 %25


Evolution du chiffre d’affairesUn mix de croissance équilibré entre organique et externe480,7M€+ 6,0 %28,8 M€+ 6,1 %29,3 M€538,9M€289,6M€Croissance organiqueCroissance externe334,6M€• EHPAD France : 24,4 M€• EHPAD France : 20,6 M€141,4M€• Sanitaire France : 2,8 M€• Italie : 1,6 M€• Italie : 8,7 M€144,2M€Résultats annuels 201049,7M€2009EHPAD France Sanitaire France Italie60,1M€201026


EBITDARTrès bonne maîtrise des chargesChiffred'affairesAchatsCharges externesAutres chargesHors chargeslocativesChargesde personnel+ 58,2- 9,4- 32,8M€ M€M€27,6 % du CA 2010vs 29 % en 2009Résultats annuels 2010127,3M€26,5 %CA2009Strict contrôle descoûts 45,8 % du CA 2010vs 44,5 % en 2009Poursuite de lamédicalisation desEHPAD143,3M€26,6 %CA201027


EBITDAR par secteurMaintien des marges à un niveau élevé et amélioration sensible en ItalieEn M€ 2010 2009 VariationEHPAD France 90,6 79,3 + 14,3 %En % du CA secteur 27,1 % 27,4 %Sanitaire France 37,9 36,3 + 4,3 %En % du CA secteur 26,3 % 25,7 %Italie 14,8 11,7 + 26,0 %En % du CA secteur 24,6 % 23,6 %TOTAL 143,3 127,3 + 12,6 %En % du CA 26,6 % 26,5 %Résultats annuels 2010 Sanitaire France : amélioration des marges liée aux livraisons de litsrestructurés qui devrait se poursuivre en 2011 Italie : rentabilité en hausse d’1 point28


EBITDADes charges locatives très stables MEDICA locataire de 70 % de son parc exploitéEBITDARChargeslocatives+ 16,0M€- 5,7M€84,6M€9 % du CA 2010vs 8,9 % en 200995,0M€Résultats annuels 201017,6 %CA200917,6 %CA201029


Charges locativesEffets favorables des baux renégociés en 2009 Très faible progression des loyers à périmètre constant : 0,6 %Loyers immobiliers+ 12,7 %+ 0,6 %+ 5,3M€Résultats annuels 201042,7M€8,9 %CA2009+ 0,3 M€Variation des loyersà périmètre constantEvolution des loyersliée aux variationsde périmètre48,3M€9,0 %CA201030


EBIT et Résultat opérationnelMarge opérationnelle courante stableRésultats annuels 2010En M€ 2010 2009EBITDA 95,0 84,6Dotations aux amortissements - 22,0 - 18,8Dotations aux provisions et dépréciations - 1,7 - 1,7EBIT 71,2 64,1En % du CA 13,2 % 13,3 %Autres produits et charges opérationnels - 2,4 * - 6,3Résultat opérationnel 68,9 57,8En % du CA 12,8 % 12,0 %* Autres produits et charges opérationnels 2010 : Intègrent principalement les produits et charges liés aux opérations de cessiond’actifs immobiliers31


Résultat financierCharges d’intérêts fortement réduites S2 2010 : charges d’intérêts après couverture ramenées à 8 M€ Nouveau spread moyen : 1,5 % Swap à taux fixe * : 1,7 %Coût moyen de la dette : 3,2 %à compter du 1 er janvier 2011Résultats annuels 2010En M€ 2010 S2 2010 S1 2010 2009Charges d’intérêts - 16,2 - 5,6 - 10,6 - 51,2Charges et produits sur couverture de taux - 9,4 - 2,4 - 7,0 - 13,6Charges d’intérêts après couverture - 25,5 - 8,0 - 17,6 - 64,8Effet du coût amorti - 5,7 - 0,5 - 5,1 - 15,7Autres produits et charges financières - 1,9 - 0,7 - 1,3 - 0,7Variation de la juste valeur des instruments dérivés - 0,1 0,5 - 0,6 + 0,5Résultat financier - 33,2 - 8,7 - 24,5 - 80,7* Swaps à taux fixe 350 M€ à 1,7 %Dont 250 M€ échéance 30 juin 2014 et 100 M€ échéance 31 décembre 201332


Résultat netRetour aux bénéfices Résultat net : 23,2 M€ Forte amélioration du résultat net au 2 ème semestre 2010 : 20,3 M€Résultats annuels 2010En M€ 2010 S2 2010 S1 2010 2009Résultat opérationnel 68,9 38,9 29,9 57,8Résultat financier - 33,2 - 8,7 - 24,5 - 80,7Résultat avant impôt 35,7 30,3 5,4 - 22,9Impôts sur les bénéfices - 11,6 * - 9,4 - 2,2 + 10,4Résultat après impôt 24,1 20,6 3,0 - 12,5Résultat des sociétés mises en équivalences - 0,5 - 0,3 - 0,2 - 0,4Résultat net total 23,6 20,6 3,0 - 13,0Résultat net - Part du groupe 23,2 20,3 2,9 - 13,4* Retraitement CVAE : + 2,1 M€ vs 2009 (IAS 12)33


BilanUne structure solide Renforcement des capitaux propres Amélioration du gearing : 60 %2010 2009En M€Ecartsd’acquisition367,4Ecartsd’acquisition609,9 Capitaux propres353,1125,6Capitaux propresAutresimmobilisationsincorporelles557,7365,0Dettes financièresnettesAutresimmobilisationsincorporelles483,1748,6Dettes financièresnettesRésultats annuels 2010Immobilisationscorporelles334,3 189,8Impôts différésImmobilisationscorporelles294,3 191,594,7 Autres64,7Actif Passif Actif PassifImpôts différésAutres34


Immobilisations corporellesUn patrimoine de qualité Immobilier détenu : 30 % du patrimoine exploité 3 700 lits env. Nouvelle évaluation du patrimoine immobilier (Catella Valuation) Sur la base d’une expertise indépendante des 3 700 lits en 2010 Taux de capitalisation moyen : 6,5 % 93 K€ / lit Sur la base de l’opération de sale and lease back (Déc 2010) 1 400 lits financés par les crédits bailleurs 93 K€ / litRésultats annuels 2010Valeur d’immobilier sur lits exploités : 345 M€Inscrits au bilan 2010 : 273 M€35


Une grande flexibilité financièreRenforcée par la valeur de l’immobilier détenuEn M€365242123En M€Dette nette 201095Dette immobilièrethéoriqueavec loan/value à 70%Dette nettethéoriqueLeverage impliciteretraité de l’immobilier1,6 x79Résultats annuels 201016EBITDA 2010 Loyers théoriques EBITDA théorique- Leverage implicite = (Dette financière – Dette immobilière théorique) / (EBITDA – Loyer théorique)- Dette immobilière théorique = 70% de la valeur du patrimoine immobilier- Loyer théorique = 6,5% du la dette immobilière théorique36


IFRS - IAS17Retraitement des locations simples en équivalent dette au bilan Norme en cours de discussion : pourrait s’appliquer en 2015 Bilan : principales conséquences Actif Passif Valeur actualisée des loyers sur la durée probable d’utilisation du bien Comptabilisé en droits d’utilisation Montant identique aux droits d’utilisation Comptabilisé en Passifs sur contrat Compte de résultat : principales conséquences EBITDAR = EBITDARésultats annuels 2010 Pour MEDICA : Documentation bancaire négociée " Frozen GAAP " : pas d’impact sur le calculdes covenants 30 % propriétaire / 70 % locataire : un bon équilibre et une diversification desrisques dans l’accès à la ressource37


Endettement financier netRéduction de moitié de l’endettement financier 100 M€ de cash généré par les activités opérationnellesAugmentationde capitalConversionde l'empruntobligataire- 424,7M€Capacitéd'autofinancementet variation du BFRFlux liés auxinvestissementsTrésorerie disponible- 130 M€Nouveau financement350 M€Dettes immobilièreset autres145 M€Flux liés auxfinancementsRCF non tirée100 M€Résultats annuels 2010748,6M€- 99,3 M€+ 81,3 M€Croissanceexterne etImmobilier+ 64,9 M€Maintenance+ 16,4 M€+ 59,2 M€Charges financières+ 46,9 M€Effet coût amorti+ 5,7 M€Débouclage swap+ 5,7 M€Actions d'autocontrôle+ 1,5 M€Divers- 0,6 M€365,0M€2009 201038


Perspectives et objectifs4


2010 : engagements tenusCroissance, rentabilité, financement2010 : PROGRESSION DE L’ACTIVITÉ SUPÉRIEURE À 10% CA : + 12 %CROISSANCE ÉQUILIBRÉE ORGANIQUE / EXTERNE50 % de croissance organiqueprincipalement en France+ 1 804 lits opérationnels en 2010MAITRISE DES MARGESEBITDAR : 26,6 % du CALoyers : + 0,6 % à périmètre constantAMÉLIORATION DU BILAN Coût moyen de la dette * : 3,2 %ET DES CONDITIONS DE FINANCEMENTLeverage : 3,8 x (non retraité de l’immobilier)Gearing : 60 %Résultats annuels 2010PIPELINE IMPORTANT Environ 3 200 lits *** A compter du 1 er janvier 2011** Au 11 février 201140


2011 : stratégie de croissanceCroissance Maintien d’un socle de croissance organique Poursuite de la politique active de création et de restructuration d’établissements Stratégie active de croissance externe ciblée et créatrice de valeur Investissement Maintien du Mix produit : France / Italie EHPAD / Sanitaire Détention des actifs immobiliers : 30 % propriétaire / 70 % locataire à moyen terme CAPEX de maintenance stable à 3 % du CA en moyenneRésultats annuels 2010Réservoir de croissance organique : environ 3 200 litsRestructurations : 900 litsCréations : 2 300 lits41


PerspectivesOBJECTIFS 2011Chiffre d’affairesObjectif porté à15 % en 2011Résultats annuels 2010Marge d’EBITDARMaintien du niveau de rentabilité42


Calendrier de communication Chiffre d’affaires T1 2011Mardi 10 mai 2011 avant Bourse Point spécifique sur le développement Assemblée GénéraleMardi 7 juin 2011 Chiffre d'affaires T2 2011Mercredi 20 juillet 2011 avant Bourse Résultats 1 er semestre 2011Mardi 6 septembre 2011 avant BourseRésultats annuels 2010 Chiffre d’affaires T3 2011Mardi 18 octobre 2011 avant Bourse Point spécifique le développement43


Annexes5


Structure du capital *Management : 3,7 %FCPE : 0,1 %PREDICA : 11,3 %TBU 3 (BC Partners) : 30,5 %Flottant : 54,4 %Résultats annuels 2010* A la connaissance de la Société, le capital existant se répartit de la façon suivante (sur la base des déclarations de franchissements deseuils communiqués à la Société, après prise en compte de la déclaration intervenue le 30 mars 2011)45


GouvernanceUne gouvernance en ligne avec les meilleures pratiquesConseil d’Administration Président- Directeur général Jacques Bailet 6 administrateurs André François-Poncet Jean-Baptiste Wautier Denis Villafranca Catherine Soubie – Indépendant Gilles Cojan - Indépendant Guy de Panafieu – Indépendant Comité d’audit Président : Gilles Cojan - Indépendant Catherine Soubie - Indépendant Jean-Baptiste Wautier Comité des nominationset des rémunérations Président : André François-Poncet Guy de Panafieu - Indépendant Denis VillafrancaRésultats annuels 2010 Directeur général délégué Christine Jeandel46


Un marché EHPADaux revenus solvabilisés par ses clients Des clients mieux solvabilisés76 % des ménages retraités propriétairesvs 60 % pour l’ensemble des ménagesHébergementTarification libre64 % Patrimoine médian des retraités :141 K€ vs 116 K€ pour les actifs Pensions de retraite par mois :1 000 € pour une femme et 1 600 € pour un hommeRevenus des plus de 85 ans en augmentationde 50 % entre 2000 et 2020 Aide fiscale, sociale et logementDépendanceTarification réglementée10 % Aide Personnalisée Autonomie (APA) 458 000 bénéficiaires en établissements Solvabilise environ 66 % du prix de journée dépendanceRésultats annuels 2010SoinsTarification réglementée26 %Source : DREES - Marché EHPAD en France et rapport LEK 2006 et MEDICA décembre 2010 Financement des soins par l’Assurance Maladie Dans le cadre de l’ONDAM qui représente 2,8 %du budget annuel des dépenses de santéen France (base 2009)47


Un marché sanitairefinancé par l'assurance maladie et les mutuelles Prix de journée financé par l’assurance maladieSoinsTarificationréglementée Le tarif est fixé dans le CPOM,signé entre l’opérateur et l’ARS78 % Un paiement assuré pour tout patientsur le régime général de la Sécurité SocialeRésultats annuels 2010ServicesTarificationlibre22 %Marché Sanitaire en France Services complémentaires à l’initiative de l’opérateurChambres particulières, suppléments hôteliers,prestations de confort Financement par les mutuelles et les assurancesprivées48


Nouvelles lignes de financementNette réduction du coût de la dette et flexibilité financière accrue Nouvelles ressources en 2010 Financement dans le cadre d’un club-deal : 350 M€ Term Loan - Maturité 4,6 ans100 M€ Revolving Loan - Maturité 5 ans Crédit-bail immobilier (opération de sale & lease back): 130 M€ - Maturité 12 ans Marge de manœuvre accrue avec des covenants négociés Covenant : Dette Financière Nette / EBITDA < 4,50 x jusqu'en 2011et dégressif ensuiteRésultats annuels 2010 Swaps : 350 M€ à taux fixe A compter de janvier 2011 avec un taux moyen de 1,7 %* A compter du 1 er janvier 2011 Coût moyen de la dette * : 3,2 %49


Opération de sale & lease backNouveau financement long terme grâce à la qualité du patrimoine Mise en place d'un crédit-bail en date du 17 décembre 2010 Montant : 130 M€ Durée : 12 ans Environ 1 400 lits concernés sur 3 700 détenus 38 % du patrimoine Valorisation 93 K€ par litRésultats annuels 2010 Diversifier les financements en gardant la maîtrise du patrimoine Possibilité de refinancement par la levée de l'option d'achat50

More magazines by this user
Similar magazines