ÉGLISE de Nîmes - Diocèse de Nîmes, Uzès, Alès - Eglise ...

nimes.catholique.fr

ÉGLISE de Nîmes - Diocèse de Nîmes, Uzès, Alès - Eglise ...

26 avril 2009 – n ° 8ÉGLISE de NîmesL’actualité de la vie catholique dans le gardMESSE CHRISMALERemoulins, 7 avril 2009AU SOMMAIrede ce numéroEcole deformationApostolique& Pastoralehttp://nimes.cef.fr2 mai 2009 :rassemblementnationalde la JOC


SommaireOuvertureCouverture : messe chrismale, Remoulins7 avril 2009 © InfocomINFOCOM• Service diocésain de la CommunicationTél. : 06 07 12 28 73 / Fax : 04 66 28 65 81infocom@catholique-nimes.cef.frÉglise de Nîmes• BimensuelInscrit à la Commission paritairede presse sous le numéro :0508 L 83188 - ISSN 1283.58.03• Rédaction3 rue Guiran - BP 8145530017 Nîmes Cedex 1Tél. 04 66 36 33 54 / Fax 04 66 36 33 55eglisedenimes@eveche30.frDirecteur de la publication :P. Serge CauvasRédactrice en chef : Betty DelichèreComité de rédaction : Ghislaine Bourgin,Thierry de Seguins-Cohorn• Mise en page et secrétariat de la rédaction :Frédéric Bernard : 04 66 36 33 54Création graphique :AMD : 04 99 51 25 25Impression : Imprimerie de Rudder, Avignon.• Abonnement et Administration :Bernadette Bernhart : 04 66 36 33 50Abonnement annuel : 38 €Abonnement de soutien à partir de : 70 €Etranger : 42 € -Règlement par chèque bancaireà l’ordre de Association diocésaine de Nîmes(mention Eglise de Nîmes).Le numéro : 3,50 €. Bimensuel.Actualités - Agendas p. 4-5Carmel d’Uzès : profession solennelleFormations : le conte bibliqueOecuménismeWeek-end «vivre et aimer»Voeux à notre évêque2009-2010 : année sacerdotaleDistinction, famille diocésaineMesse chrismale 2009 p. 6-7Homélie de Mgr Wattebled, Remoulins, 7 avrilActualités p. 8-9Rassemblement national de la Jeunesse Ouvrière ChrétienneLes 80 ans de l’Hospitalité du GardNouvelles p. 10-11Un dimanche autrement à la Grand CombeFormation p. 12-14Ecole de formation Apostolique et PastoraleKiosque : «une question à la foi»Bioéthique p. 15-16Participons aux Etats-Généraux !23 mai : journée diocésaine106.6 Vallée du Rhône - 92 Le Vigan100.8 Nîmes - 106.8 Alès30, avenue du Gal de Gaulle30130 Pont-Saint-EspritTél. 04 66 39 35 99Fax 04 66 39 35 00www.radioecclesia.comSILOË BiblicaLivres religieux23, bd Amiral Courbet30000 NîmesTél. 04 66 67 88 01Fax 04 66 21 66 65nimes@siloe-librairies.comUn lieu d’hébergement de qualitépour vos familles et vos amisMaison diocésaine de Nîmes6, rue Salomon reinach - 30000 NîmesTél. 04 66 84 95 11 Fax 04 66 84 27 68www.maison-diocesaine-nimes.cef.fr• Prochaine parution le 10 mai pour toute publication dans lesnouvelles ou agendas, il est impératif de contacter la rédactiontrois semaines avant parution.« Ne soyez donc pas bouleverséset effrayés … » (Jean 14,27)Après les tempêtes médiatiques de ces dernierstemps, la Semaine sainte et les fêtes pascales nousréorientent s’il en était besoin vers la source et lecœur de la foi chrétienne, ce kérygme que Paulrappelait déjà aux Corinthiens tout en affirmantqu’il l’avait lui-même reçu : « Le Christ est mortpour nos péchés, conformément aux Ecritures, et ila été mis au tombeau ; il est ressuscité le troisièmejour conformément aux Ecritures et il est apparu àPierre puis aux Douze, ensuite il est apparu à plusde cinq cents frères à la fois,… » (1 Co 15, 3 et sv.)L’Eglise, elle, est « l’ensemble de ceux qui regardentavec la foi vers Jésus auteur du salut, principed’unité et de paix » (Vatican II, Constitution surl’Eglise, n° 9). C’est bien dans la mort de Jésus eneffet que nous avons été plongés par le baptême– comme le seront les catéchumènes qui recevrontles sacrements dans la nuit de Pâques – pour menerune vie nouvelle, nous aussi, de même que le Christ,par la toute puissance du Père, est ressuscité d’entreles morts (Cf. Rm 6, 3-4).C’est dans les paroles, les comportements, lesattitudes de Jésus que l’Eglise cherche ses points derepère et les critères de son action. Le Christ n’a pasrevendiqué d’être traité à l’égal de Dieu mais il apris la condition de serviteur (Cf. Ph 2,6), inscrivantdans notre histoire la logique de l’amour désarméet absolument désintéressé, la logique du pardonsans limites, la logique de Dieu, la « folie » de Dieuplus sage que la sagesse des hommes. La puissancede la résurrection de Jésus ne s’appuie pas sur desrapports de force, elle n’est pas du même ordre quecelle des mouvements politiques ou sociaux. Elle estcependant bien réelle, l’histoire elle-même l’atteste :depuis le temps des apôtres, de saint Pierre et de saintPaul, des premiers disciples et des premiers martyrs,combien d’hommes et de femmes ont accueilli etaccueillent le message, ont donné et donnent à leurexistence une orientation nouvelle ?Tous nos contemporains ne réfèrent pas spontanémentà Jésus ce qu’ils connaissent de l’Eglise ou ce qui leurest rapporté à son sujet. Jésus lui-même a prévenuses disciples de l’opposition qu’ils rencontreraientcar le serviteur n’est pas au-dessus du maître (Cf. Jn15,20). Il leur a dit aussi : « Ce qui montrera à tous leshommes que vous êtes mes disciples, c’est l’amourque vous aurez les uns pour les autres » (Jn 13,32) etencore : « C’est ma paix que je vous donne, ce n’estpas à la manière du monde que je vous la donne ; nesoyez donc pas bouleversés et effrayés » (Jn 14,27).Ses paroles nous sont aussi destinées.Par notre attachement renouvelé au Christ dansl’Eglise de notre temps, demandons ensemble la vraieliberté et accueillons la mission qu’il nous confied’être des témoins de son Evangile de salut. « Que lemystère de Pâques dont nous faisons mémoire resteprésent dans notre vie et la transforme ! » (Messe du6° dimanche de Pâques).Que le Seigneur nous donne donc à tous sa paix etsa joie ! Bonnes fêtes de Pâques !Le 8 avril 2009+ Robert WATTEBLEDEvêque de Nîmes


Actualités Bioéthiqueassociations, aumôneries, équipes de mouvement,paroisses ou diocèses qui le désirent peuventorganiser conférences, rencontres, débats, etc…avec pour premier objectif d’aider chacun à éclairersa conscience, à dépasser des réactions purementémotives pour des démarches plus réfléchies etvraiment compatissantes. Il s’agit aussi de favoriserdes prises de consciences collectives pour quel’opinion publique prenne un peu de hauteur, nese décide pas sur des arguments superficiels maiscreuse au-dedes intérêts individuels les enjeux desociété qu’entrainent ces questions de bioéthique.A retenir donc : pour participer aux Etats généraux,il faut mettre le résultat de toutes nos réflexions etles conclusions des rencontres auxquelles nousparticipons sur le site des Etats générauxh La deuxième étape : trois « forums citoyens », en juin,à Marseille, Rennes et Strasbourg qui regrouperontun « panel » de personnes représentatives de lapopulation française, préalablement formées sur cessujets. Ces débats voudraient mettre à jour « ce quepensent les français » sur différents sujets de la loi.h Viendra alors une troisième étape : un grand« colloque national » à Paris, à la Maison de lachimie, le 23 juin, en présence du Présidentde la République, qui reprendra et synthétiseraSur le blog bioétique édité par le groupe de travaildes évèques sur la bioéthiqueo Des pages sur• Recherche sur l’embryon• Prélèvements et greffes d’organes• Recherche bio-médicale et expression du consentement• Maternité pour autrui• Assistance médicale à la procréation et anonymatdu don• Tests génétiques et médecine prédictive• Indisponibilité du corps humain• Diagnostic prénatal et diagnostic préimplantatoireo Un abonnement aux• Fil des billets• Fil des commentaireso des liens• Eglise catholique en France• L’agenda de la bioéthique• Tous les textes et documents de référence• Les sites internet sur la bioéthique• Sélection de vidéosl’ensemble.Alain Graf, le rapporteur, remettra alors ce travailà la « mission parlementaire » qui a commanditéces états généraux. Il sera intégré à son rapport, ens’ajoutant aux multiples auditions en cours, pouralimenter en 2009-2010 le débat parlementairelui-même, en phase, espérons-le, avec la réflexionde la société. Une fois la loi votée, les décretsd’application devront être promulgués, eux, …avant février 2011 !Père Gildas Kerhuelsecrétaire général adjoint de laConférence des évêques de FranceSamedi 23 mai, maison diocésaine de Nîmes, àpartir de 9h15Grande journée diocésaine sur labioéthiqueo Nombreux débats, groupes de réflexion.o Présence de nombreux médecins,dont le professeur Marès chef du service degynécologie-obstétrique au CHU de Nîmes,mais aussi le P. Valadier, théologien éthicien.o Projection de la vidéo «la vie en question :la bioéthique au regard de l’Evangile» deCatherine Puig-Grenetiery Inscription : 04 66 68 35 19 (laisser message si absent,en indiquant le nombre de participants et le nombre dedéjeuners. Possibilité de repas tiré du sac.)www.bioethique.catholique.frEvêché de Nîmes > 26 avril 2009 > n° 804 66 36 33 54eglisedenimes@eveche30.frVOTRE ENCART DE SOUTIEN ICI ?1617


ActualitésRÉSURRECTIONRésolument Jésus marche vers JérusalemEspérant contre toute espérance à la suite d’AbrahamSur les pas des prophètes, Jésus Serviteur de la nouvelle AllianceUni à nos angoisses, nos souffrances, nos solitudesRegard de Miséricorde posé sur nos reniementsRegard de tendresse apaisant nos coeurs tourmentésÉcriture révélée sur nos chemins d’EmmaüsCommuniant au Pain de Vie et à la Coupe du SalutTourné vers le Père ; Amour vainqueur de toutes nos hainesInvitation à veiller dans la prière au Jardin de GetshémaniOuvrant nos coeurs à l’Inattendu de DieuNuit traversée par la Lumière jaillissant du tombeau.Paix et Joie au coeur de cette semaine SainteTemps offert où Dieu se donne à rencontrer en notre humanité.PatriciaMission Ouvrière

More magazines by this user
Similar magazines