Schéma départemental de développement touristique - Vosges

vosges.fr

Schéma départemental de développement touristique - Vosges

Schéma départementalde développementtouristiquedes Vosges20082012… d’un territoire d’accueil à un territoire de destination


Passer d’un territoire d’accueil… à un territoire de destinationEditorialL’activité touristique est une des composantes essentielles de l’économie vosgienne :environ 12 000 emplois, 1 900 000 nuitées par an, et une estimation de 150 millionsd’euros de chiffre d’affaires.Au cours de la consultation menée en 2003 pour l’élaboration du Plan quadriennal2004-2007 du Conseil Général des Vosges, les forces vives du département ontsouhaité disposer d’un cadre d’action au niveau départemental pour fédérer lesacteurs du tourisme. Voici aujourd’hui la concrétisation de votre demande :le premier schéma départemental de développement touristique des Vosges.C’est une évidence, encore faut-il le rappeler, il n’y a pas que les Vosges sur lemarché des destinations touristiques ! Les départements s’investissent en matièrede tourisme et communiquent fortement pour mettre en avant leurs avantages, sansparler des autres destinations qui se multiplient dans le monde entier. Pour faire faceà cette concurrence, il nous faut des acteurs touristiques prêts à travailler ensembleou en complémentarité.J’ai tout fait pour que, aujourd’hui, nous disposions d’outils forts :- ce premier schéma de développement touristique a été élaboré.- le Comité Départemental du Tourisme est réorganisé.Il est aujourd’hui un acteur essentiel du tourisme vosgien.- le réseau des acteurs touristiques vosgiens est renforcé, notammenten raison de l’important travail de concertation mené au cours de l’élaborationdu schéma.- le TGV Est est arrivé dans trois gares vosgiennes, rapprochant encore denous les clientèles de l’Ile de France.J’affirme que ce schéma est indispensable. Il est indispensable pour la collectivitédépartementale. Il vous est également indispensable. Il l’est également pour ledéveloppement économique des Vosges. Il répond, j’en ai la certitude, aux enjeuxtouristiques vosgiens.A nous tous, acteurs privés ou publics, habitants, de nous mettre en « ordre debataille » et d’engager, aujourd’hui, notre force de frappe pour faire passer lesVosges d’un territoire d’accueil... à un territoire de destination.Christian PONCELETPrésident du SénatPrésident du Conseil Général des Vosges


Schéma départementalde développement touristique


Sommaire■ PréambuleMéthode et étapes du schéma 6■ Partie 1 : Photographie du tourismeEtat des lieux de la destination Vosges 10Chiffres clés 12Le positionnement 16Enjeux et objectifs 18Le CDT... acteur privilégié de la politique touristique départementale 20■ Partie 2 : Programme d’actionsIntroduction 26Enjeu n°1 : L’Economie, la qualité pour rester compétitif 28Enjeu n°2 : Le Capital Nature, la qualité pour attirer 42Enjeu n°3 : L’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenir 48Enjeu n°4 : La Qualité, encore la qualité, toujours la qualité 60■ AnnexesGlossaire 66Remerciements 67


Méthode et étapesdu schémaLes Vosges ont unetradition touristiqueancienne. A titred’exemples, lastation thermale dePlombières-les-Bainsa été relancée sousle Second Empirepar Napoléon III ; etl’office de tourismede Gérardmer est lepremier office detourisme créé enFrance en 1875.2 maiLancement du schémaThaon-les-Vosges■ POURQUOI un schéma départementalde développement touristique sur les Vosges ?Pendant longtemps, le tourisme vosgien a vécu sur ses acquis avec une part trèsimportante de touristes de proximité, des stations thermales de renommée internationale,des stations hivernales, un nombre important de résidences secondaires(70% des hébergements touristiques)...Aujourd’hui, dans un environnement fortement concurrentiel, avec les nouvelles donnesde la consommation touristique et l’arrivée du TGV, l’identifi cation d’une stratégie dedéveloppement touristique est devenue indispensable.La mise en place d’un schéma départemental de développement touristique répondaux quatre objectifs suivants :• être force de développement économique durable,• être force de notoriété pour le département des Vosges,• être force d’aménagement avec une vision départementale et une répartition des rôles,• être force d’amélioration de la qualité de vie des Vosgiens.Il s’agit également d’une obligation réglementaire selon l’article 5 de la loi du23 décembre 1992 portant sur la répartition des compétences en matière de tourisme :“dans chaque département, le Conseil Général établit, en tant que de besoin,un schéma de développement touristique“.C’est un outil de cadrage et d’orientations stratégiques de l’action touristiquedépartementale pour tous les acteurs du tourisme, privés et publics, vosgiens.Plus de 50 entretiens réalisésAnalyse documentaireRéalisation de 4 Eductours29 juinRestitution du diagnosticDompaire2005 2006les grandes étapes du schéma20 20 décembre décembreSéminaire surle positionnementdejanvierà mars20 formations-actionset ateliers thématiques16 juinRestitution de l’analyse et présentationde la stratégie - Gérardmer6


■ UNE MÉTHODE participativeDe 2005 à 2007, ce schéma s’est construit en quatre étapes successives :Phase 1Analyse et diagnosticPhase 2Positionnement et objectifsPhase 3Défi nition d’un programme d’actions pour les 10 prochaines annéesPhase 4Ciblage des priorités à court-terme 2008-2012A chaque étape du schéma, les acteurs du tourisme vosgien ont été mobilisés pour qu’ils proposent etconduisent le changement dans le fonctionnement touristique du territoire. La méthode retenue s’est doncvoulue participative et dans la concertation la plus étroite avec les forces vives départementales.Ce schéma est le fruit d’une large concertation avec la participation active de plus de 1000 personnes,représentant 320 structures impliquées dans le tourisme vosgien.27 novembreComité de pilotageValidation du plan d’actions200719 janvierAssemblée départementaledes VosgesExamen du schémaet de ses 60 actions19 décembre2008Assemblée départementale des VosgesValidation du schéma et de ses15 actions prioritaires 2008-2012Epinal13 juin Restitution du schéma7


PARTIE 1Schéma départementalde développement touristique8


PARTIE 1Photographiedu tourisme9


Etat des lieuxde la destination Vosges■ LES 3 PROFILS de touristes en 2010 en France• le touriste sera de plus en plus urbain, fort besoin de rupture, développementdes courts séjours de proximité, développement sur la fréquence et non sur la durée• les seniors correspondent au segment phare, forte croissance dans les10 prochaines années, en meilleur santé, exigeants, attentifs à la qualité, épicuriens...• la société sera de plus en plus segmentée en tribus, ménages et familles àgéométrie variable (grands-parents/petits-enfants, célibataires, communautés d’intérêt...)■ 2 CARACTÉRISTIQUES à prendre en considération• la montée des valeurs éthiques : intérêt accru pour le développement durable,inquiétudes liées à la mondialisation, passage d’un tourisme de consommation à untourisme de participation...• la flexibilité accrue : imbrication croissante entre vie professionnelle et viefamiliale, augmentation du temps libre, augmentation de la fatigue et du stress, tempsde loisirs fragmentés...■ SYNTHÈSE des forces et faiblessesdu tourisme dans les Vosgesle cadre POINTS FORTSGrand espace naturel typé et paysagesde qualitéBonne accessibilité routière et ferréeDensité démographique importanteZone d’activité touristique préexistanteAuthenticité, inventivité et capacité derebondissement du VosgienPOINTS FAIBLESTerritoire hétérogèneMontagne peuplée, de tradition industrielleet agricolePlaine peu peuplée, agricole, accessibilitéferrée difficileAbsence de pôle urbain réceptif majeurQuasi complexe vis-à-vis de l’Alsace,indécision entre volonté de développementet besoin d’indépendance du Vosgienla destination POINTS FORTSNotoriété des VosgesImage d’espace naturel de qualité et d’unemontagne accessible à tous été comme hiverPositionnement géographique associésystématiquement à l’Alsace et non à la LorrainePOINTS FAIBLESImage faussée du département : territoire àl’Est de la France, image résumée à un massif10


l’offre POINTS FORTS2 pôles traditionnels d’infrastructure lourde :11 stations de ski et 4 stations thermalesUne infrastructure à l’échelle du département :le canal des VosgesRessources naturelles : diversité naturelle(montagne, forêt, eau), douceur des formesEquipements : offre diversifiée, sites majeurspatrimoniaux, tissu associatif et culturel denseEvénementiel : événements de référenceimplantés de longue date, montée en puissancede la dimension événementielleRestauration : produits du terroir, bonnesituation des lieux de restaurationHébergements : représentation de tous lestypes d’hébergement, parc hôtelier touristiqueimportant autour des pôles structurantsEquipements de loisirs : offre significative enéquipements structurants et petites structuresde loisirs, diversité des équipements, densitédu maillage de sentiers balisésPOINTS FAIBLESRessources naturelles : plans d’eaupeu propices à la pratique d’activités,climat-pluviosité-enneigement aléatoireEquipements : insuffisante valorisation desgrands sites, du potentiel et de leur mise enréseau, déficit de création contemporaine,déficit de transmission d’imaginaireEvénementiel : événements portés par de petitesassociations, couverture irrégulière, événementspeu en rapport avec l’identité vosgienneRestauration : lisibilité insuffisante des produitslocaux dans les menus, inadaptation de lascénographie des espaces de restaurationHébergements : insuffisante représentationdu haut-de-gamme, irrégularité de la qualité enmoyenne gamme, ancienneté des infrastructures,faible représentation des structures intégrées aumilieu naturel et d’accueil de groupe, structuresindépendantes et familiales de petite taille peuintégrées dans les réseaux de labellisationEquipements de loisirs : peu de structuresde taille moyenne, forte concentration deséquipements en montagne et risque desaturation, gamme limitée de parcs récréatifs,entretien et sécurité irréguliers des sentiers,lisibilité difficile au regard des clientèlesla clientèle POINTS FORTSRéservoir de clientèles diverses très importantPotentiel accru par le TGV EstPOINTS FAIBLESFaible part de clientèles captées par lesréseaux commerciauxFaible rôle de la distribution commercialeSous-fréquentation de la destination Ouestdes Vosgesles opérateurs POINTS FORTSl’organisationdes acteurs /managementTissu assez dense d’opérateurs natifsdu territoireArrivée d’une nouvelle génération d’acteursCréation récente d’équipements touristiquesVraie dynamique de porteurs de projetsPOINTS FORTSCDT : promotion, communication, ingénierieCoordination locale avec 34 OTSIAmorce de regroupementNouveaux produits et modes decommercialisation (Internet)POINTS FAIBLESNombreux professionnels en fin de carrièrePetites entreprises à surface financière limitéePas de vision globaleInsuffisance de culture touristiqueFaible mise en réseau des acteursPOINTS FAIBLESOTSI aux moyens financiers limitéset d’accueil sobreInternet peu développéBesoin de coordinationQualification à la vente du territoire faible11


Chiffres clésSource : Observatoire Départemental du Tourisme ® CDT des VosgesL’OFFRE TOURISTIQUE (données 2007)On dénombre 129 236 lits touristiquesdans les Vosges, dont :• 86 435 lits non marchands (66,9 %)• 42 801 lits marchands (33,1 %)77 % des hébergements marchands et 76 %des lits marchands sont localisés dans lapartie montagne du département.213 communes possèdent au moins unhébergement marchand sur leur territoire.En moyenne, on compte 2,1 hébergementstouristiques marchands (soit 83,1 lits) parcommune.■ Capacité d’accueil touristique(nb de lits marchands)■ Répartition de la capacitéd’accueil (nb de lits) selon letype d’hébergement marchand■ Capacité d’accueil moyennepar type d’hébergementSources :DDCCRF, Préfecture, Chambre d’Agriculture, Gîtes de France, Clévacances,Direction du Tourisme, Fleurs de soleil, DDJS, DDASS, FUAJ, FFCC, FFCAM, UNAT,Accueil Paysan, Les Amis de la Nature, Club Vosgien, OTSI, Enquête CDT■ Hôtels : 39 lits / hôtel■ Résidences de tourisme : 117 lits / résidence■ Campings : 230 lits / camping■ Meublés de tourisme labélisés : 5 lits / meublé■ Chambres d’hôtes : 7 lits / structure■ Hébergements associatifs et collectifs : 72 lits / structureCapacité d’accueiltouristique totale(en hébergements marchands)HôtellerieRésidencesde tourismeHôtellerie deplein airMeublés detourismelabélisésChambresd’hôteslabéliséesHébergementsassociatifs& collectifsNb Lits Nb Lits Nb Lits Nb Lits Nb Lits Nb Lits Nb LitsTotalSalm Donon 17 333 4 663 11 51 5 18 11 914 48 1 979Val de Meurthe 21 800 4 825 64 368 3 28 17 1 348 109 3 369Hautes Vosges Nord 57 2 228 2 228 35 10 845 124 613 8 76 25 1 582 251 15 572Hautes Vosges Centre 37 1 227 1 231 5 1 542 152 741 12 87 34 1 791 241 5 619Hautes Vosges Sud 46 1 878 3 241 13 2 046 83 419 14 108 20 1 441 179 6 133Vôge Saône Madon 11 334 6 540 38 182 8 43 7 271 70 1 370Vosges Mosellanes 43 1 950 9 1 560 33 169 6 42 5 248 96 3 969Vosges Madon 25 1 422 5 1 116 16 75 5 31 4 1 249 55 3 893Vosges Meuse 9 273 4 435 8 41 3 18 2 130 26 897Total 266 10 445 6 700 85 19 572 529 2 659 64 451 125 8 974 1 075 42 80112


L’ECONOMIE TOURISTIQUE VOSGIENNE(données 2006)■ Chiffres d’affairesUn chiffre d’affaires estimé à environ 131 000 000 € TTC pour l’année 2006, dont :• 46 % pour l’hôtellerie classée tourisme (m/2005),• 22 % pour le tourisme de jeux (m/2005),• 8 % pour le tourisme de santé & thermalisme (k/2005)...Les activités liées au Tourisme hivernal (remontées mécaniques, ski de fond, Ecoles de SkiFrançais) ont enregistré une baisse importante de chiffre d’affaires, conséquence d’un trèsfaible enneigement du massif lors de l’hiver 2006-2007.Chiffres d’affaires 2005/2006Hôtellerie classée tourisme(Chiffres d’affaires estimés)Tourisme de jeuxTourisme Santé & ThermalismeHébergements associatifs & collectifsRemontées mécaniques, activités annexes(restauration et location en station)Sites & Activités à vocation touristique,et festivals/manifestationsHôtellerie de plein air (CA estimés)Gîtes de France (centrale de réservation)Tourisme de CongrèsEcoles de Ski FrançaisTourisme pédestre (Accompagnateursen Moyenne Montagne)Ski de fond (redevance)* IMP : comparaison impossible à effectuer, le panel n’étant pas le même que la précédente annéeSource de l’informationNb de sites concernésCA 2005 euros TTC CA 2006 euros TTC 2005/2006Fédération de l’Industrie Hôtelièredes Vosges64 102 122 58 910 030 m 8 %Groupe Partouche - 4 casinos 30 925 705 29 336 000 m 5 %Etablissements thermaux des Vosges - 4 stations 9 730 990 10 316 338 k 6 %4 hébergements pris en compte en 200535 en 20062 317 660 9 740 475 IMP*Gestionnaires des Remontées Mécaniques13 sites en accès payant20 309 798 6 670 142 m 67 %Enquête C.D.T. des Vosges - 43 sites prisen compte en 2005 / 43 en 20068 192 230 5 570 126 IMP*Syndicat Hôtellerie de plein air des Vosges 5 500 000 5 300 000 m 4 %Relais Départemental «Gîtes de France»des Vosges2 090 924 2 140 108 k 2 %Vittel Congrès Tourisme 1 560 058 1 208 087 m 23 %Ecoles de Ski Français - 6 2 001 240 1 153 770 m 42 %Accompagnateurs en Moyenne Montagne25 AMM557 000 584 850 k 5 %Gestionnaires des Sites Nordiques5 sites en accès payant335 302 39 828 m 88 %147 623 029 euros 130 969 754 eurosAttention, ce chiffre d’affaires global ne saurait être exhaustif et se situe très loin de la réalité, car il ne prend pas encompte les restaurants, les hôtels non classés, les meublés de tourisme (hors Centrale de réservation Gîtes de France)...■ L’emploi touristique dans les VosgesEn Lorraine, c’est dans les Vosges que le poids des emplois salariés touristiques (en %)est le plus élevé par rapport aux emplois salariés totaux.Les Vosges représentent :• 5 730 emplois salariés touristiques (source : INSEE Lorraine), soit 24 % de l’emploisalarié touristique de Lorraine, et 4,7 % de l’emploi salarié total des Vosges, dont :- 55 % liés à des activités 100 % touristiques (dont 1 540 pour l’hôtellerie),- 25 % liés à des activités fortement touristiques (dont 760 pour la restauration),- 16 % liés à des activités moyennement touristiques (dont 360 pour les superet hypermarchés),- 4 % liés à des activités peu touristiques.• 1 483 emplois non salariés touristiques (source : INSEE Lorraine),soit 22 % de l’emploi non salarié touristique régional.• 4 518 travailleurs indépendants (source : URSSAF des Vosges).Au total, ce sont près de 12 000emplois touristiques (11 731) quisont comptabilisés dans les Vosges(hors emplois des services de l’Etat,des collectivités territoriales,de l’agriculture et des servicesdomestiques). A titre de comparaison,le secteur du bâtiment etdes travaux publics des Vosgesreprésente 11 661 employés(source : Fédération BTP Vosges)et la filière textile Vosgiennereprésente 4 200 emplois (source :Syndicat Textile de l’Est).13


Chiffres clésLA FREQUENTATION TOURISTIQUE■ La fréquentation de l’hôtellerie classée tourisme vosgienne en 2007• 46,2 % : taux d’occupation annuel (- 0,9 pt / 2006),• 985 908 nuitées (-2,8 % / 2006),• 513 535 arrivées (-3,5 % / 2006),• 22,8 % de nuitées étrangères (- 0,4 pt / 2006),• 1,86 j. : durée moyenne de séjour des français,• 2,15 j. : durée moyenne de séjour des étrangers,• 38 % de clientèle affaires (= / 2006).Top 3 des clientèles étrangères :• Belgique (10 % des nuitées totales / 2006),• Allemagne (3 % des nuitées totales / 2006),• Pays-Bas (3 % des nuitées totales / 2006). ■ La fréquentation de l’hôtellerie de plein air vosgienne en 2007• 21,6 % : taux d’occupation annuel (-2,7 pts / 2006),• 473 118 nuitées (-18,1% / 2006),• 114 130 arrivées (-10,9 % / 2006),• 63,7 % de nuitées étrangères (+1,8 pt / 2006),• 4,77 j. : durée moyenne de séjour des français(+ 0,38 j / 2006),• 3,86 j. : durée moyenne de séjour des étrangers(-0,73 j / 2006).Top 3 des clientèles étrangères :• Pays-Bas (44 % des nuitées totales),• Allemagne (9 % des nuitées totales),• Belgique (4 % des nuitées totales). ■ La fréquentation des meublés de tourismelabélisés Gîtes de France en 2007• 35 % : taux d’occupation annuel,• 23 719 arrivées (-1,9 % / 2006),• 161 629 nuitées (-7 % / 2006),• 14 % de nuitées étrangères (-2 pts / 2006),• 16 semaines de location par gîteTop 3 des clientèles étrangères :• Belgique / Luxembourg (7 % des nuitées totales),• Pays Bas (3 % des nuitées totales),• Allemagne (2 % des nuitées totales). 14


■ Les sites touristiques, spectacles, festivals et manifestations(87 répondants à l’enquête 2007)• 1 301 627 visiteurs (85 sites pris en compte), dont près de 90 % de français,• Un chiffre d’affaires cumulé qui s’élève à 6 450 345,18 euros (45 sites),• 686 emplois, dont 191 salariés permanents et 497 salariés saisonniers (58 sites),• La participation de 2 782 bénévoles (48 sites),• 3 sites dont la fréquentation est supérieure ou égale à 100 000 visiteurs,• 14 sites dont la fréquentation est comprise entre 20 000 et 99 999 visiteurs,• 42 sites dont la fréquentation est comprise entre 2 000 et 19 999 visiteurs.Fréquentation des sitesde plus de 10 000 visiteurs en billetterieTOTAL TOTAL TOTAL EvolutionCOMMUNE 2005 2006 2007 2006/2007Sites muséographiquesCité de l’image (Musée de l’Image + Imagerie) EPINAL 46 944 41 563 47 667 14,69%Maison natale de Jeanne d’Arc et Centre d’interprétation johannique DOMREMY-LA-PUCELLE 30 372 30 838 35 741 15,90%Parc miniature Alsace-Lorraine SAINT-AME 30 000 26 000 28 000 7,69%Amphithéâtre et Mosaïque GRAND 25 896 21 964 25 470 15,96%Les Hautes Mynes LE THILLOT 15 524 16 431 18 142 10,41%Musée Pierre NOËL SAINT-DIE 17 031 NC 17 715 -Village 1900 XARONVAL 15 299 15 817 15 760 -0,36%Musée Départemental d’Art ancien et contemporain EPINAL 27 373 14 816 15 389 3,87%Musée Faune Lorraine XONRUPT LONGEMER 10 762 10 287 11 211 8,98%Forteresse des Comtes de Vaudémont et des Sires de Neufchâtel CHATEL-SUR-MOSELLE 12 269 11 801 10 959 -7,13%Musée de la Lutherie et de l’Archèterie Françaises MIRECOURT 9 643 9 557 10 043 5,09%Parcs, jardins et arboretumsLe jardin de Berchigranges GRANGES-SUR-VOLOGNE 12 000 10 460 10 600 1,34%Les jardins de Callunes BAN-DE-SAPT 12 000 7 303 10 335 41,52%Parcs à thèmesFraispertuis City JEANMENIL 178 628 150 128 170 146 13,33%Géoparc SAINT-DIE NR 60 000 100 000 66,67%Luge d’été LE VALTIN (COL DE LA SCHLUCHT) NR 73 661 69 000 -6,33%Luge d’été LA BRESSE 34 021 28 602 26 545 -7,19%Bol d’Air aventure (Parcours des aventuriers + Sentier) LA BRESSE 20 326 18 546 24 981 34,70%La Ferme aventure - Labyrinthes LA CHAPELLE AUX BOIS 10 520 10 869 19 956 83,60%Aventure Parc CELLES-SUR-PLAINE 26 013 21 087 14 630 -30,62%Vittel Aventures VITTEL 9 000 11 000 12 000 9,09%Base nautique et de loisirs de Saulxures-sur-Moselotte SAULXURES-SUR-MOSELOTTE 17 527 21 035 11 860 -43,62%Spinaparc EPINAL 10 936 10 497 11 794 12,36%La fréquentation des sites de plus de 10 000 visiteurs (en billetterie)est en augmentation depuis 2005(+ 34,2 % par rapport à 2005, + 12,3 % par rapport à 2006).406 317 485 466 545 209 12,31%■ Tourisme de santé, thermalisme et remise en forme (données 2006)• 23 954 curistes accueillis (26 382 en 2005),• 252 180 journées thermales et remise en forme (255 926 en 2005),• 10 316 337,86 euros de chiffre d’affaires (9 730 990,00 euros en 2005),• 301 emplois (309 en 2005), dont 109 salariés permanents et 192 saisonniers.■ Tourisme hivernal (données 2006/2007)• Ski alpin : 289 710 journées skieurs commercialisées (876 155 en 2005/2006),• Ski nordique : 11 520 journées skieurs commercialisées (91 914 en 2005/2006),• 26 542 heures de cours enseignées (45 421 en 2005/2006),• Un chiffre d’affaires qui s’élève à 7 863 740 euros (22 646 340 euros en 2005/2006),• 278 employés dans les stations de ski alpin, 18 employés dans les sites nordiques,et 215 moniteurs mobilisés pour la saison hivernale.15


Le positionnementLe positionnement sert à défendre sa personnalité face auxconcurrents. Il sert à situer le département des Vosges sur la cartedes offres et lui permettre de se fonder une légitimité qu’aucunde ses concurrents ne puisse revendiquer.Quelques préalables s’imposent :Le département des Vosges n’est pas homogène, maisjouit d’une notoriété acquise globalement et d’unnom connu et reconnu au niveau touristique.Ce nom évoque instinctivement le tourisme et lesloisirs. Tous les acteurs touristiques s’accordent sur unpoint essentiel pour l’assise touristique du département :le nom « Vosges » met tout le monde d’accord. Il estconsidéré comme étant fédérateur, identifiant, porteur.Tous le revendiquent pour leur territoire, touss’y réfèrent.Comme beaucoup de départements français, ledépartement présente une dichotomie intrinsèqueentre la partie Massif des Vosges à l’Est, et la partiePlaine à l’Ouest. Ce sont ces différentes facettes quiconstituent le département et qui fondent son identité.Même si spontanément pour le touriste, les Vosgesc’est le Massif, l’enjeu sera d’exploiter et utiliser cenom pour l’ensemble de l’entité départementale.Le positionnement se définit à partir :Des critères distinctifs...Le positionnement s’appuie sur les caractéristiques del’offre. L’objectif est de mettre en évidence les critèresdistinctifs qui vont assurer une différenciation importante,revendicable, préemptive, rentable et communicable.Ces critères sont définis à partir du diagnostic. Qu’estce qui rend la destination Vosges unique ?Des clientèles...Différentes typologies de clientèles ont été identifiées,qui sont plus ou moins représentées selon les saisonset selon les différents territoires vosgiens. Quellestypologies de clientèles souhaite-t-on vraiment cibleret accueillir ?De la personnalité des Vosges...Il s’agit de définir ce qui est appelé l’image ou l’identitédes Vosges. La complexité d’une offre touristiqueest comparable à celle d’un individu. Aussi, définirle positionnement d’un site consiste à préciser sapersonnalité. Elle est traduite à travers des critèresqui, définis avec précision, vont permettre des’imposer face à ses concurrents.164 critères distinctifs• Massif des Vosges :“LA“ montagne du grand Est• Ligne bleue des Vosges• Sapins / Forêts• Les eauxDes clientèles• Individuels : clientèle familiale, les seniors,les jeunes couples sans enfants• Groupes : les groupes scolaires et périscolaires,les professionnels• Clientèle de proximité• Clientèle française : nord de la France,grand Ouest, grande région parisienne• Clientèle étrangère : Néerlandais, Belges,AllemandsUn physique pour existerSimplicité, rondeur, en lien avec la nature,le traditionnel.Une vocation pour durerLes Vosges, le bol d’air qui permet auxpopulations urbaines de se ressourcer ;rupture avec la ville et le quotidien.Un caractère pour s’imposerUn caractère fort, une fidélité sans failleà des convictions... au risque de ne pasêtre bien compris par les autres.Un style pour séduireUn style simple, décontracté, cool etconfortable. Sans chichi, pas m’as-tu vu...


Un positionnement :Les Vosges, la fi bre nature au servicede vrais plaisirs simpleset de découvertes récréatives :bien dans son corps, bien danssa tête, bien ensemble et bienavec les autres.Le positionnement n’est pas un supportde communication, ni un slogan(au mieux il en est la manifestation).Il s’agit de ce que l’on propose parrapport aux destinations concurrentes,l’image que l’on choisit de développerdans les 10 prochaines années.Il doit être validé, œuvré, porté etrevendiqué par l’ensemble des acteurstouristiques vosgiens.Avec ce positionnement, les Vosgesaspirent à devenir un territoire :- qui revendique sa simplicité,- qui séduit par ses qualités,- qui ne cherche pas à être différentde ce qu’il est vraiment,- qui assume sa vraie personnalité.17


Enjeu n°1Enjeux et ObjectifsL’ECONOMIE, la qualité pour rester compétitifL’activité touristique est le 2 ème pilier de l’économievosgienne. Mais cette économie réellerepose sur un tourisme de cueillette (activitétraditionnelle dans les Vosges qui a longtempsfonctionné toute seule). Aujourd’hui, dansun environnement fortement concurrentiel,l’objectif n’est plus d’attendre que les clientsarrivent, mais d’avoir une véritable stratégied’attaque et d’investissement. Comme pourtout industriel, il s’agit de travailler sur denouveaux produits adaptés aux attentes desclientèles, d’investir en ingénierie, en équipements,de maintenir les emplois directset indirects... C’est passer d’un tourisme decueillette à un tourisme de destination.4 objectifs à atteindre> Améliorer et développerl’offre touristique> Vendre les Vosges> Conforter et augmenter> Evaluer, suivreEnjeu n°2Le CAPITAL NATURE, la qualité pour attirer80% des Européens sont des urbains. La grande force dudépartement des Vosges, par rapport aux destinationsconcurrentes, reste son environnement exceptionnel,son « Capital Nature », qui permet aux populationsurbaines (principale clientèle du département) de seressourcer, de rompre avec leur quotidien. Par ailleurs,le développement touristique durable est une notionémergente à laquelle nos clientèles cibles sont sensibles.L’intégration des enjeux environnementaux doitêtre accentuée sur les territoires afin de développerun tourisme durable et faire émerger une dimensionécotouristique. L’inscription du développement touristiquedans une logique de durabilité est nécessaire carc’est une exigence des clientèles et une attente despopulations locales.2 objectifs à atteindre> Organiser le capital nature> Mieux gérer le capital nature18


Enjeu n°3L’ACCUEIL, la qualité pour satisfaire et faire revenirL’organisation et le management touristiques dans ledépartement devront être optimisés entre les différentsacteurs. Une meilleure connaissance des acteurs, de leursproduits, des différentes composantes et de leurs attentespasse par la coordination des réseaux d’acteurs. Lespartenariats et la coopération sont indispensables pourplacer l’activité économique vosgienne dans l’échiquiertouristique international. «Les Hommes», c’est aussi denombreux savoir-faire encore trop peu souvent exploitésau niveau touristique. C’est aussi savoir accueillir, avec lemême niveau d’exigence et de qualité, des clientèles quisont demandeuses d’un contact humain personnalisé.Pour cela, il faut des acteurs touristiques organisés,professionnels, coordonnés et travaillant en partenariatet en coopération. La professionnalisation des acteursest capitale dans la mesure où ils sont le trait d’unionentre le territoire et les touristes. Ils jouent aussi le rôlede vitrine du département et sont les prescripteurs desrichesses locales. Ils jouent enfin un rôle dans le souvenirque l’on garde d’un séjour.4 objectifs à atteindre> Mieux organiser le tourisme vosgien> Mettre en réseau les acteursdu tourisme> Professionnaliser les acteurs dutourisme vosgien> Accueillir : une prioritéEnjeu n°4La QUALITÉ, encore la qualité, toujours la qualitéDans ce milieu très compétitif, seules la qualité etl’authenticité feront la différence entre plusieurs destinationstouristiques. La qualité est à considérer commeun objectif permanent vers lequel le département doittendre de façon régulière. Elle doit devenir le fil rougeentre tous les acteurs touristiques vosgiens. La qualitése mesure par la qualité de l’offre, de l’environnement,des hommes, des produits proposés et de l’accueil.C’est un enjeu transversal, un cap et une manière derépondre aux attentes des clientèles de plus en plusexigeantes. Tendre vers la qualité permettra égalementde fidéliser la clientèle actuelle.4 objectifs à atteindre> Placer le tourisme vosgien encompétition économique> Consolider le positionnementVosges par son capital nature> Placer les Hommes comme moteursdu dynamisme vosgien> Mettre en place des démarchesqualité à partir des référentielsexistants19


Le CDT…acteur privilégiéde la politique touristique départementaleEn application de la loi du 23 décembre 1992,portant répartition des compétences dansle domaine du tourisme, le Comité Départementaldu Tourisme concourt à la mise en œuvre de la politiquetouristique arrêtée par le Conseil Général.Interlocuteur privilégié des acteurs du tourisme,le CDT est l’outil d’intervention et de mise en œuvrede la politique touristique départementale. Avec lavalidation de ce premier schéma départemental dedéveloppement touristique, c’est l’occasion pour le CDTde redéfinir un nouveau plan marketing sur trois ans(2008-2010) afin d’adapter les missions de promotion,de communication et d’ingénierie aux orientationsdu schéma et du positionnement marketing.Les objectifs définis sont :• mettre en cohérence les acteurs économiquesdépartementaux,• développer l’accueil de nouveaux partenaireséconomiques,• professionnaliser les acteurs et les institutions,• disposer de produits à forte valeur ajoutéefaiseurs d’images,• assurer la mission d’accompagnement parterritoire cohérent,• renforcer l’analyse stratégique issue de l’observatoire,• assumer la trilogie « clientèles, produits, territoires ».20


RÉAFFIRMER LE CHOIX DES MARCHÉS en matièrede clientèles, de produits et de territoires d’origine■ LES CLIENTÈLESIl s’agit de :• Fidéliser la clientèle traditionnelle originaire du Grand Est (Alsace, Lorraine,Franche-Comté, Bourgogne, Champagne-Ardenne), du Nord Pas de Calais,de la Normandie, des Pays de Loire, de la Belgique, du Luxembourg,de l’Allemagne et des Pays Bas.• Travailler le marché francilien par des offres de séjours en lien avec le TGV Est.• Séduire une nouvelle clientèle : les touristes de plus de 40 ans, amateurs decourts séjours, les seniors actifs (2 ème clientèle des Vosges après les familles).• Promouvoir le tourisme familial de moyen et long séjour.• Développer le tourisme d’affaires en s’appuyant sur les quatre palais descongrès existants et sur les hôtels capables d’accueillir des séminaires.• Approcher d’autres clientèles en devenir : suisse, danoise et chinoise.■ L’OFFRE «PRODUITS»La période 2008-2010 verra la mise en œuvre d’une démarche d’analyse, deconception de produits à forte valeur ajoutée en ajustant l’offre existanteautour d’une politique marketing offensive.Les objectifs sont :• Renforcer et mettre en ligne une offre « produits packagés » avec pour cibleles clientèles individuelles mais également les groupes, autour des 6 mots clésqui constituent l’offre globale des Vosges touristiques :Montagne - Nature - Culture - Affaires - Bien-être - Gastronomie• Annualiser la fréquentation sur le département : ouvrir de nouveauxcréneaux ou périodicité• Mettre en œuvre des partenariats avec des réseaux decommunication à forte puissance de diffusion• Communiquer par une campagne promotionnelle deportée nationale en imposant l’image et l’attractivitétouristique des Vosges• Mettre en ligne ces produits en identifiant une gammede « fondamentaux » offrant une prestation de qualitéet pouvant être considérés comme les plus représentatifsde l’image des Vosges• Encourager la fidélisation par des opérationsmarketing stimulantes21


Le CDT…■ LA PRESSERENFORCER LA COMMUNICATION ET LA PROMOTIONvers une communication offensive et sélectiveLe Conseil Général des Vosges, le CDT, le Comité d’Aménagement, de Promotionet d’Expansion des Vosges (CAPEV) et les trois Chambres consulaires ont crééen 2006 le « Club Com Vosges » afin de dépasser le stade de la communication« de réception » pour parvenir à une communication offensive et choisie.Ce club est chargé de coordonner les actions à engager et de diffuserrégulièrement des informations auprès des médias.Les opérations qui seront menées : nouveau dossier de presse, poursuite dela lettre VIP (Vosges Info Presse), développement des accueils presse de manière«offensive», évaluation des retombées, sensibilisation des acteurs économiques,initiation des partenariats avec certains médias...Dans un esprit similaire, les insertions publicitaires renforceront la promotionde l’offre marchande en adéquation avec les cibles de clientèles.■ INTERNETLe site www.tourismevosges.fr se verra conforter dans sa vocation de portailet d’outil fédérateur destiné aux socioprofessionnels.Cet outil sera également un accompagnement à la commercialisation :la vente en ligne sera particulièrement encouragée au travers d’une accessibilitédéveloppée aux centrales de réservation départementales.■ LES SALONS, WORKSHOPS ET OPÉRATIONS DE MICROMARCHÉSCes opérations seront encore mieux ciblées !Les programmations resteront coordonnées avec l’ensemble des institutionnelset professionnels. Les animations sur les stands seront accrues. Les manifestationsprofessionnelles à finalité commerciale seront favorisées par rapport auxactions grand public, lesquelles seront remplacées autant que possible par devastes opérations de micromarchés en secteurs non concurrentiels.■ LES ÉDITIONSIl conviendra de viser la qualité absolue au meilleur rapportqualité/prix et une plus efficace incitation à la consommationtouristique ! Les supports identifiés comme essentiels carporteurs d’image de la destination Vosges subsisteront maisseront remaniés. Les documents transversaux et thématiquesfavoriseront la mise en avant des structures et sites qualitatifsincitant à la dépense touristique.22


DÉVELOPPERl’ingénierie touristiqueLe développement de la mission d’ingénierietouristique exprime la volonté du Conseil Généraldes Vosges de mettre en œuvre un appui directauprès des acteurs du tourisme vosgien.■ UNE RESSOURCE EN INFORMATIONSTOURISTIQUES ET EN OUTILS STATISTIQUESL’Observatoire Départemental du Tourisme ® doit maintenir savocation de prospection, et d’indicateur de poids du secteurtouristique dans l’économie vosgienne, tout en suivant les évolutionsdes marchés. Toutes les analyses et études font l’objet d’unepublication et d’une diffusion libre sur www.tourismevosges.fr.■ UNE BASE D’INFORMATIONSTOURISTIQUES PERFORMANTEDepuis 2000, le CDT s’est orienté vers la mise en place du réseaurégional d’informations touristiques, en lien avec le Comité Régionaldu Tourisme de Lorraine et 12 offices de tourisme vosgiens. Son objectifest de renforcer et améliorer le système d’information touristique.Cet outil est source d’information et de consultation, il alimente les sitesinternet en données qualitatives et quantitatives.■ UNE MISSION « APPUI AUX PORTEURS DE PROJETS »Le secteur du tourisme est un secteur créateur d’emplois qu’il faut soutenir etorienter en apportant aux porteurs de projets une information complète grâce à :• Une identification des sites et/ou des projets aptes à un développementtouristique. La promotion des sites référencés sera réalisée par le CAPEVauprès de ses prospects.• Pour les porteurs privés : un appui technique personnalisé et suivi dansle temps.• Une assistance à la conduite d’opérations sous maîtrise d’ouvrage publique.• Une mission « qualification et labellisation » car la qualité est jugéeautant sur l’offre non marchande (paysages, sentiers...) que marchande(hébergement, restauration, services...).Enfin, un effort sera porté sur les démarches de fleurissement et d’embellis sement,tant il est vrai que la qualité du cadre de vie participe à l’attrait touristiqued’un territoire.23


PARTIE 2Schéma départementalde développement touristique24


PARTIE 2Programmed’actions25


Le schéma départemental de développement touristiquea fait l’objet d’une première présentation aux élusdépartementaux en janvier 2007 lors de laquelle unesoixantaine d’opérations étaient inscrites. A l’automne2007, les priorités d’actions pour le tourisme vosgienont été définies sur 2008-2012.Le schéma propose d’articuler la politique touristiquedépartementale autour de 15 actions prioritaires pour lesVosges, répondant aux 4 enjeux suivants…26


Schéma départementalde développement touristiqueL’ECONOMIELa qualité pour rester compétitifEnjeu n o 1Soutenir, promouvoir,s’adapterLE CAPITAL NATURELa qualité pour attirerEnjeu n o 2Concerter, planifier,maîtriser, aménagerL’ACCUEILLa qualité pour satisfaireet faire revenirEnjeu n o 3Evaluer, organiser, professionnaliser1 Remettre à niveau le parcd’hébergement : Opérationcoup de poing « meubléstouristiques »Accompagner et accueillirles porteurs de projets :2 Fonds d’aide au conseil3 Cahier de style Vosgeset cahier qualitéenvironnementale7 Organiser les activités depleine nature : CDESI / PDESI8 Les Vosges destination véloOffices de tourisme :9 Equipement en systèmede réservation touristique10 Audits qualitéet démarches qualité11 Professionnaliser les acteurs :Formations-actions12 Guider : Schéma designalisation touristique4 Appui aux stationsde Tourisme hivernal5 Etude de développement dutourisme thermal et bien-être13 Mettre en scène des axesstructurants et des itinérairespittoresques des Vosges6 Etude d’image de ladestination VosgesEnjeu n o 4 LA QUALITÉ, ENCORE LA QUALITÉ, TOUJOURS LA QUALITÉ14 Suivi et évaluation du schéma15 Optimisation des financementspublics départementaux27


Enjeu n°1L’économie...la qualité pour restercompétitifLe tourisme vosgien en compétitionL’activité touristique est le 2 e pilier de l’économie vosgienne. Maiscette économie réelle repose sur un tourisme de cueillette (activitétraditionnelle dans les Vosges qui a longtemps fonctionné touteseule). Aujourd’hui, dans un environnement fortement concurrentiel,l’objectif n’est plus d’attendre que les clients arrivent, mais d’avoir unevéritable stratégie d’attaque et d’investissement. Comme pour toutindustriel, il s’agit de travailler sur de nouveaux produits adaptés auxattentes des clientèles, d’investir en ingénierie, en équipements, demaintenir les emplois directs et indirects... C’est passer d’un tourismede cueillette à un tourisme de destination.28


Enjeu n°18 actions dans lesquelles s’impliquer :• Mieux connaître les clientèles touristiqueset leurs attentes• Améliorer et positionner l’offre en fonctiondes clientèles ciblées• Créer et consolider des produitsclairement identifiés• Une priorité : les familles• Promouvoir et communiquer les Vosgesà partir d’une stratégie marketing précise• Développer le tourisme d’affaires• Améliorer la rentabilité des acteurs en déclinantles principes du développement durable• Développer la cellule de veille technologiqueet d’ingénierieLes priorités 2008-2012 :• Opération coup de poing « Développementde la labellisation des meublés touristiques »• Opération Fonds d’aide au conseil• Opération Editer un cahier de style et un cahierqualité environnementale• Opération Tourisme hivernal• Opération Etude de développement dutourisme thermal et bien-être• Opération Etude d’image de ladestination Vosges4 OBJECTIFSÀ ATTEINDRE…• Améliorer et développerl’offre touristique• Vendre les Vosges• Conforter et augmenter• Evaluer, suivre29


Enjeu n°1l’Economie, la qualité pour rester compétitiffiche action1n°Coup de poing« Développementde la labellisationdes meubléstouristiques »Objectifs■ Développer des labels sur le territoirede forte notoriété nationale.ContexteLes meublés touristiques dans les Vosgessont de qualité très moyenne (moins de 10%des meublés sont labélisés Gîtes de France etun seul hébergement est labélisé Clévacances).Au-delà du classement préfectoral, les labels,agrées par le Ministère du Tourisme, offrent unenotoriété, une charte de qualité, des conseilset une promotion nationale. Ils sont reconnuspar nos clientèles.Une « opération coup de poing » sur la qualitédes meublés touristiques devient urgente, parun contrat d’objectifs de deux ans maximum.■ Améliorer l’image des Vosgescomme destination de qualité.■ Accroître la fréquentationen fidélisant les clientèles et en s’adaptantà leurs attentes et leurs comportements.■ Impliquer l’ensemble des acteursà une stratégie claire dont la qualitéet l’exigence sont les maîtres mots.■ Labéliser 30% du parcdes meublés en 2 ans.30Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationIl s’agit de mettre en place une première « opération coup de poing » quiconsiste à développer des labels de meublés touristiques bien identifiéset parfaitement établis dans nos régions émettrices de clientèles.> Phase 1Choix de la structure porteuse du label.Identification et formation du personnelconcerné.> Phase 2Sensibilisation des acteurs au label. Sensibilisationauprès des offices de tourisme etsyndicats d’initiative, porteurs de projetset propriétaires, animation sur le terrain…> Phase 3Adhésion des propriétaires au label.> Phase 4Promotion et communication dela marque.L’opérateur retenu devra effectuer unbilan annuel concernant l’atteinte desobjectifs fixés. Cette évaluation conditionnerale renouvellement ou non dela convention, celle-ci ne pouvant pasexcéder 2 ans maximum.Programme détailléPrincipe d’une « Opération coup de poing »Donner un « coup de poing » là où il y a urgence pour le tourisme dansles Vosges !Il s’agit d’aider, sous-forme de contrat d’objectifs, le fonctionnementd’une structure vosgienne sur deux ans maximum. Précise et limitéedans le temps, les « opérations coup de poing » retiennent des actionspertinentes évaluées dans le schéma départemental. L’objectif est quela structure porteuse devienne autonome au bout des deux annéesaidées pour poursuivre ses missions.L’opérateur retenu devra effectuer un bilan annuel concernant l’atteintedes objectifs fixés. Cette évaluation conditionnera le renouvellement ounon de la convention.Opération coup de poing « développementde la labellisation des meublés touristiques »Le diagnostic a montré que la priorité doit se concentrer sur l’améliorationqualitative de l’hébergement en général, et en particulier sur les meubléstouristiques. Le label Gîtes de France est déjà bien implanté dans lesVosges, en revanche le label Clévacances est peu développé voireinexistant (1 seul hébergement labélisé).L’adhésion à des labels de meublés touristiques incite l’ensemble desacteurs à adhérer à une stratégie claire dont la qualité et l’exigence sontles maîtres mots. C’est, pour le département des Vosges, une véritableopportunité de développer, de maîtriser et de mettre sur le marché uneoffre cohérente et de qualité.> Phase 1 - Choix de la structure porteuse du labelAu travers d’un appel à projets, il s’agira de définir et d’identifierla structure porteuse du futur label au travers des volontés de chacun,des moyens techniques, humains et financiers que son développementimplique, à savoir :- Animation du réseau : des adhérents (agents immobiliers, propriétairesprivés), des clients, des partenaires (organismes institutionnelset professionnels), de la Fédération nationale.- Promotion de la marque : édition du catalogue, partenariat avec laFédération nationale, partenariat avec le Comité Régional du Tourismede Lorraine.- Commercialisation : site de la Fédération nationale, lien sur le sitedu CDT vers le site de la Fédération nationale, les offices de tourismeet syndicats d’initiative du département.Une fois le scénario d’organisation validé, une formation du personnelconcerné devra être effectuée.> Phase 2 - Sensibilisation des acteurs au labelSensibilisation auprès des offices de tourisme et syndicats d’initiative(réunions d’informations et de prospection).Sensibilisation auprès des propriétaires et des porteurs de projets(proposition automatique d’adhésion au label, prospection auprès des propriétairesdes futures structures labélisées après un soutien individuel...).> Phase 3 - Adhésion des propriétaires au label (1 à 5 cléspour Clévacances, 1 à 4 épis pour Gîtes de France)La structure porteuse devra accompagner le propriétaire souhaitants’intégrer dans la démarche de labellisation, de la manière suivante :- Inscription à la démarche,- Audit,- Attestation de labellisation,- Contrôle et suivi du respect des engagements.> Phase 4 - Promotion et commercialisation de la marqueEdition d’un catalogue, animation du réseau des offices de tourismeet syndicats d’initiative, commercialisation des hébergements, suivistatistique, études et analyses.enjeu n°1 l’Economie, la qualité pour rester compétitifSchéma départemental de développement touristique des Vosges31


Enjeu n°1l’Economie, la qualité pour rester compétitiffiche action2n°Opération« Fonds d’aideau Conseil »Objectifs■ Apporter des outils d’aide à la décision :création, modernisation ou transmissiond’entreprises, nouveaux investissementsou nouvelles stratégies commerciales.ContexteIl existe de nombreux opérateurs touristiquessur le département. Ceux-ci n’ont pas toujoursune vision globale de leur branche économiqueni une culture touristique suffisante.Le constat est fait que les investissementsappuyés par les crédits départementaux(hôtellerie, restauration, sites touristiques)ne font pas toujours l’objet de toutes lesréflexions préalables qui seraient nécessaires :traitement des lieux d’accueil, restauration,prise en compte des principes du développementdurable, innovation...■ Contribuer à la professionnalisationdes opérateurs touristiques départementaux.■ Apporter une culture touristiqueaux opérateurs et des outils adaptésaux nouveaux standards de comportementet attentes des clientèles.32Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationRéaliser, à la demande, des audits de lieux d’accueil, de restauration,des sites touristiques et d’hébergement. Il s’agit d’une journéed’expertise pour aider le professionnel à affiner son projet et allervers plus de qualité.Domaines d’expertise :• Aménagements des espaces extérieurs : stationnement, cheminement, abords,signalétique, utilisation des matériaux locaux...• Aménagements intérieurs :organisation de l’espace, décoration, cheminements...• Démarches qualité existantes reconnues par le Ministère du Tourisme• Energies renouvelables et développement durable• Objectif : 150 dossiers par anenjeu n°1 l’Economie, la qualité pour rester compétitifSchéma départemental de développement touristique des Vosges33


Enjeu n°1l’Economie, la qualité pour rester compétitiffiche action3n°Opération« Editer un cahierde style Vosges etun cahier qualitéenvironnementale »Objectifs■ Créer un référentiel Vosgesselon les grands territoires vosgiens(style et économies d’énergies) enapportant des méthodes et réponses simples.■ Améliorer et valoriser l’image des Vosgescomme une destination de qualité.■ S’adapter aux attenteset aux comportements des clientèles(répondre à la demande) et les fidéliser.■ Se distinguer de ses concurrents.ContexteLa qualité et l’ambiance des hébergementsdans les Vosges sont très irrégulières.Il n’existe pas de « style Vosges » marqué.Par ailleurs, la qualité environnementale est unatout pour l’image touristique du départementqui est spontanément associée à la nature.L’utilisation des énergies renouvelablespermet de réduire les coûts et les chargesd’exploitation et ainsi d’améliorer la rentabilitédes entreprises.Les porteurs de projets d’hébergementstouristiques ont besoin d’être accompagnés etconseillés, dans la continuité du guide pratiquedéjà édité par le CDT.34Schéma départemental de développement touristique des Vosges


«La qualité environnementale est un atoutpour l’image touristique du département »Contenu de l’opérationIl s’agit d’accentuer la mission d’accueil des porteurs de projetsen éditant deux guides pratiques et méthodologiques :Cahier de « style Vosges »Créer des hébergements répondant auxcritères attendus des clientèles. Il fautadjoindre en plus du confort le charme,le style aux hébergements vosgiens.Réflexion sur le « style Vosges », et lesthèmes à développer (couleurs, lumière,aménagement des pièces, revêtements,mobilier, rangements...).Cahier « qualitéenvironnementale »Il s’agit de créer un éco-guide pour lesprofessionnels du tourisme qui leurfournira des conseils, astuces,informations techniques et contacts pourles accompagner dans leurs démarches(économies d’énergies, énergiesrenouvelables, tri sélectif des déchets...).enjeu n°1 l’Economie, la qualité pour rester compétitifSchéma départemental de développement touristique des Vosges35


Enjeu n°1l’Economie, la qualité pour rester compétitiffiche action4n°Opération« Tourisme hivernal »Objectifs■ Soutenir le pilier majeurde l’économie touristique vosgienne.■ Conforter les Vosgescomme une destination touristique hivernale.■ Asseoir l’image et la notoriétédes Vosges à son massif.ContexteLe Tourisme hivernal est le pilier de l’économietouristique vosgienne.3 stations représentent 88% des journéesskieurs, mais restent des sites fragiles. Sanselles, les Vosges ne sont pas une destinationde « sports d’hiver » et donc une destinationtouristique.Les sites intermédiaires sont de véritablescompléments aux 3 stations.Les 5 sites de proximité à vocation localesont des sites très fragiles avec une capacitéd’investissement limitée.■ Etre cohérentavec le positionnement « Massif des Vosges ».■ Intégrer dans les projetsune réflexion 4 saisons,hors neige et tout public.36Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationMise en place d’une contractualisationsous forme de contrat d’objectifs,préalable à tout appui financier.Phase 1Présentation d’un projet à 8 ansDossier écrit comprenant la pertinencedu projet et sa cohérence avec le schémahivernal, les objectifs, la liste des actionsprécises, les modalités de gestion,le dispositif de pilotage et de suivi etle budget.Phase 2InstructionEvaluation du projet, choix des actionsà financer, si besoin négociation.Phase 3ContractualisationLa convention comprendra : le projet dusite, la liste des actions avec le montant,les engagements des exploitants, descommunes et des éventuels autrespartenaires publics qui accepterontde contractualiser.Programme détailléCette opération fait suite au Schéma Départemental duTourisme hivernal réalisé en 2006. Il s’agit de mettre enplace des contrats d’objectifs avec chaque famille destations hivernales, répondant à l’exigence d’un projet4 saisons conforme au positionnement touristique.Les 3 stationsLa Bresse - Hohneck/ La SchluchtGérardmer - La MauselaineVentron - Frères JosephPour ces 3 stations, qui représentent 88% des journées-skieurs, l’objectifest de les aider à maintenir leur rang de leader au niveau du massif.Sans elles, les Vosges ne sont pas une destination « sports d’hiver » etdonc pas une destination touristique.Que faut-il faire ?PrioritéConforter / Moderniser le domaine skiable +Adapter le domaine skiable à la demande des clientèles +++Favoriser la convénience ++Diversifier les activités hiver et développer/valoriser les activités douces 4 saisons +++++Améliorer l’accès aux sites et les services sur place +++Améliorer l’accueil et l’offre pour les familles +++++Les 3 sites intermédiairesSaint-Maurice-sur-Moselle - Rouge GazonLa Bresse - LispachBussang - LarcenaireStations de taille moyenne, de qualité, avec une fréquentation correcte,une bonne organisation et très appréciées des clientèles. Ces sites, quisont de véritables compléments aux trois stations, ont bénéficié récemmentdu Plan Vosges. Toutefois, ils sont fragiles et leur capacité d’investissementreste limitée.Que faut-il faire ?PrioritéConforter / Moderniser le domaine skiable +Adapter le domaine skiable à la demande des clientèles ++Diversifier les activités hiver et développer/valoriser les activités douces 4 saisons ++++Améliorer l’accès aux sites et les services sur place +++Améliorer l’accueil et l’offre pour les familles ++++Les 5 sites de proximité à vocation localeLe Valtin - Hautes-NavièresCornimont - La Bresse - BrabantBussang - La BouloieXonrupt-Longemer - Le PoliBan-sur-Meurthe - Clefcy - Grand ValtinCes sites sont très fragiles et ont une capacité d’investissement limitée.Sans aide, leur pérennité est menacée, ils ont bénéficié du Plan Vosges.L’accompagnement de leurs projets devra essentiellement concerner lerepositionnement de l’offre.Que faut-il faire ?PrioritéMaintenir le stade de neige en fonctionnement +Diversifier les activités hiver et développer/valoriser les activités douces 4 saisons +++Améliorer l’accès aux sites et les services sur place ++Reconversion du site si volonté de l’exploitant : +++++× démontage× Repositionnement complet des activités du siteaprès étude de marchéenjeu n°1 l’Economie, la qualité pour rester compétitifSchéma départemental de développement touristique des Vosges37


Enjeu n°1l’Economie, la qualité pour rester compétitiffiche action5n°Opération« Etude dedeveloppement dutourisme thermalet bien-être »Objectifs■ Rendre l’offre thermale et bien-êtreplus lisible, plus attractive.■ Mesurer l’adéquationentre l’offre et la demande desstations thermales des Vosges.Contexte4 des 5 stations thermales de Lorraine sesituent dans les Vosges : Vittel, Contrexéville,Plombières-les-Bains, Bains-les-Bains.Trois d’entres elles portent un nom denotoriété internationale mais qui n’est pasréférencé Vosges.Il s’agit d’un pôle traditionnel d’attractivité pourles Vosges, mais ce pilier connaît aujourd’huiune profonde mutation (décroissance du nombrede cures, hausse de la remise en forme...).Ces stations ont besoin de se renouveler, deredynamiser leur offre et leur communicationpour rester compétitives.■ Aider les stations thermalesà se diversifier et à développer de nouvelles offres.■ Anticiper et conquérirde nouveaux marchés.Contenu de l’opérationChaque station thermale des Vosges a ses propres spécificités.Il serait judicieux de conduire une étude de développement en vuede la diversification de leur activité et de leur offre touristique.Phase 1Diagnostic stratégique pour le tourismethermal et bien-être dans les Vosges.Analyse des clientèles, de l’offre, de laconcurrence, de l’évolution du marché.Analyse fonctionnelle et organisationnellede chaque station thermale.Phase 2Définition d’un positionnement touristiquepour les 4 stations. Evaluation des enjeuxet potentiels de développement par site.Phase 3Elaboration d’un plan d’actions àcourt terme par station. Ces actionsconcerneront les activités, les prestations,l’organisation globale, les aspectsjuridiques et les modalités financières...38Schéma départemental de développement touristique des Vosges


« …ces stations ont besoin de se renouveler,de redynamiser leur offre etleur communication pour rester compétitives.»enjeu n°1 l’Economie, la qualité pour rester compétitifSchéma départemental de développement touristique des Vosges39


Enjeu n°1l’Economie, la qualité pour rester compétitiffiche action6n°Opération« Etude d’image dela destination Vosges »ObjectifsContexteDans un environnement fortement concurrentiel,la destination Vosges risque d’être en décalageavec les attentes des clientèles actuelles etcelles de demain.Les clientèles de la destination Vosgessont faiblement connues quantitativement etqualitativement : individuels, groupes, français,étrangers. L’image des Vosges est banale, ellemanque d’identité perceptible par les clients.■ Evaluer et orienterles actions de promotion,de communication et de marketing.■ Mesurer l’adéquation entrel’offre et la demande.■ S’adapter aux attenteset aux comportements des clientèles,mais aussi savoir les anticiper.■ Appréhender le niveaude satisfaction des clientèles.40Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationUne étude d’image de la destination Vosges apparaît indispensable.Cette étude permettra de délimiterl’image perçue (points forts et pointsfaibles) et d’évaluer le décalage avecl’image souhaitée.Elle contribuera à asseoir le positionnementdu territoire, mettre en oeuvreles éventuelles actions correctrices etadapter, si nécessaire, les principaux axesde communication.MéthodologieApproche qualitative avec desentretiens et des tables rondes.Approche quantitative avec desentretiens téléphoniques et desquestionnaires.Cette opération sera à renouvelertous les 5 à 8 ans.enjeu n°1 l’Economie, la qualité pour rester compétitifSchéma départemental de développement touristique des Vosges41


Enjeu n°2Le capital nature...la qualitépour attirerLe positionnement Vosges consolidé par son capital nature80% des européens sont des urbains. La grande force du département des Vosges, parrapport aux destinations concurrentes, reste son environnement exceptionnel, son « CapitalNature », qui permet aux populations urbaines (principale clientèle du département) dese ressourcer, de rompre avec leur quotidien. Par ailleurs, le développement touristiquedurable est une notion émergente à laquelle nos clientèles cibles sont sensibles. L’intégrationdes enjeux environnementaux doit être accentuée sur les territoires afin de développer untourisme durable et faire émerger une dimension écotouristique.La destination Vosges est naturellement associée à un espace naturel de qualité : unenature authentique, douce, reposante, accessible pour tous, praticable et ressourçante.L’inscription du développement touristique dans une logique de durabilité est nécessairecar c’est une exigence des clientèles et une attente des populations locales.Le patrimoine naturel est le 1er atout touristique des Vosges, et ce patrimoine est uneaccroche forte notamment pour les clientèles d’Europe du Nord...42


Enjeu n°27 actions dans lesquelles s’impliquer :• Organiser la concertation surles activités de pleine nature• Construire le Plan Départemental des Espaces,Sites et Itinéraires (P.D.E.S.I)• Optimiser l’offre vosgienne derandonnée pédestre• Soutenir la qualité architecturale etl’intégration paysagère des projets touristiques• Mettre en scène les atouts naturels,paysagers et les espaces publics• Mettre en scène des itinéraires pittoresques• Mettre en place une politiquedépartementale véloLes priorités 2008-2012 :• Opération Instaurer la C.D.E.S.Iet rédiger le P.D.E.S.I• Opération Mettre en placeune politique vélo2 OBJECTIFSÀ ATTEINDRE…• Organiserle capital nature• Mieux gérerle capital nature43


Enjeu n°2le Capital Nature, la qualité pour attirerfiche action7n°Opération« Instaurer la CDESIet rédiger le PDESI »C.D.E.S.I - Commission Départementale des Espaces, Sites et ItinérairesP.D.E.S.I - Plan Départemental des Espaces, Sites et ItinérairesObjectifs■ Prendre en compte les activitésde pleine naturedans les politiques publiques.ContexteLe capital nature des Vosges est le supportessentiel de son attractivité touristique.La vocation principale est d’être le bol d’airqui permet aux populations urbaines dese ressourcer.Avec la multiplicité des activités de pleinenature, se profilent des conflits d’usage surcertains sites très fréquentés. La concertationdevient indispensable pour mettre autourde la table les activités terrestres, nautiqueset aériennes.■ Favoriser le développement maîtrisédes sports de pleine nature.■ Réduire les conflits d’usage.■ Organiser pour mieux promouvoir.■ Rassembler par uneméthode participativeles acteurs départementaux.MéthodePhase 1 - Instauration de la CDESIPhase 2 - RecensementVolet « Les Pratiques Sportives »Volet « Environnement »Volet « Pratiques touristiques et de loisirs »Mise en commun des données SIGVolet « Territoires »Organisation, coordination, validationdu recensement par territoirePhase 3 - Tri des donnéesDéfinition des critères de triValidation des critères de tri en CDESIVolet « Territoires »Validation en CDESIPhase 4 - Rédaction du PDESI44Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationI - Instaurer la C.D.E.S.ILa Commission Départementale desEspaces, Sites et Itinéraires est un organereprésentatif. Dans la mesure où lesactivités de pleine nature sont de lacompétence légale du Conseil Général, lacommission est présidée par le Présidentdu Conseil Général.A mettre en place :Règlement intérieur, réseau de référentstechniques, groupes de travail...II - Rédiger le P.D.E.S.I> Phase 1 - Inventaire et recueildes donnéesRecensement du volet sportif, du voletenvironnemental et du volet tourisme etloisirs. Mise en commun des données surle S.I.G départemental.> Phase 2 - Tri des donnéesDéfinition de la stratégie au travers decritères de hiérarchisation des Espaces,Sites et Itinéraires. Application de lahiérarchisation sur les territoires.> Phase 3 - Rédaction du Plan Départementaldes Espaces, Sites et Itinéraires.Programme détailléQuelques précisions :C.D.E.S.ICommission Départementale des Espaces, Sites et ItinérairesP.D.E.S.IPlan Départemental des Espaces, Sites et ItinérairesP.D.I.P.RPlan Départemental des Itinéraires Pédestres et de RandonnéeP.D.I.R.MPlan Départemental des Itinéraires de Randonnée MotoriséeE.S.IEspace, Site et ItinéraireActivités de pleine natureEnsemble des activités terrestres (course d’orientation, équitation,escalade, golf, randonnée pédestre, raquette à neige, ski, tir à l’arc,VTT...), des activités nautiques (aviron, canoë, nage, pêche, voile...)et des activités aériennes (parachutisme, vol à voile, vol libre, aéronautisme,planeur...).L’opération comporte deux volets :• L’organisation de la concertation sur les activités de pleine naturepar l’instauration et l’animation de la CDESI• La construction et la rédaction du PDESII - Instaurer la CDESILa CDESI est l’organe représentatif des acteurs de pleine nature.A définir : les objectifs, le règlement intérieur, les collèges, les membres,le fonctionnement, les référents techniques et les groupes de travail...II - Rédiger le PDESI> Phase 1- Inventaire et recueil des donnéesL’élaboration du PDESI relève de trois volets majeurs : un volet « pra tiquessportives », un volet « pratiques touristiques et de loisirs », et un volet« environnement ». Ces trois aspects seront recensés de manièreindépendante.Eléments du recensement : statuts, continuité des ESI, bilan de la gestion,animation, maîtrise foncière (compatibilité avec le droit de propriété),promotion, entretien, fréquentation, aspects techniques.Une fois le recensement des 3 thématiques réalisé, il s’agira de mettreen commun des données et de les intégrer au SIG départemental. Puiscette mise en commun sera soumise aux territoires pour validation,ajouts, corrections, hiérarchisation...> Phase 2 - Tri des donnéesLes critères de tri des ESI seront validés en CDESI en fonction des enjeux,des priorités et des thèmes, puis appliqués sur chaque territoire.> Phase 3 - Rédaction du PDESIenjeu n°2 le Capital Nature, la qualité pour attirerSchéma départemental de développement touristique des Vosges45


Enjeu n°2le Capital Nature, la qualité pour attirerfiche action8n°Opération« Mettre en placeune politique VÉLO »Objectifs■ Aménager le territoireen créant des véloroutes et voies vertes.ContexteIl existe une forte demande sociale pour lespratiques cyclistes (loisirs, utilitaires, touristiques,sportifs...). Phénomène de notre temps,l’utilisation du vélo se développe et lesitinéraires cyclables deviennent des instrumentsd’aménagement du territoire.Le Département des Vosges présente un cadrenaturel et paysager propice aux modes dedéplacement doux. Le Conseil Général s’estdéjà engagé fortement en aménageant desvéloroutes voies vertes, et en soutenant lacréation d’itinéraires cyclables.■ Participer au développementdes déplacements doux.■ Promouvoir une pratiquefavorable à la santé et au bien-être.■ Permettre de découvrirautrement la qualité des paysageset de l’environnement.■ Améliorer l’accueil,l’attractivité et le cadre de vie des Vosges.46Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationAménager des vélorouteset voies vertesCréer des itinéraires répondant au cahierdes charges national des véloroutes etvoies vertes. Finaliser l’aménagement dela véloroute-voie verte le long du canaldes Vosges (72 km). Equiper et animer lesitinéraires cyclables des territoires.Promouvoir la pratiqueet les servicesOrganisation de journées « voies vertesd’un jour », expérimentation del’opération « collège à vélo »...Fédérer et mobiliser les acteurscyclables départementauxEchanges d’expériences, conseilstechniques et bonnes pratiques, mise enplace d’une charte qualité vélo Vosges.Programme détailléCette opération fait suite au Schéma directeur des Itinérairescyclables réalisé en 2001, définissant des orientations et despropositions d’actions. Il s’agit de disposer d’une politique véloclaire qui est nécessaire au développement de la pratique.Elle s’accompagne d’une évolution des mentalités pour intégrerles déplacements doux dans la vie quotidienne. Elle s’articuleautour de 4 grandes missions :Aménager des véloroutes et des voies vertesIl s’agit de finaliser l’aménagement de la véloroute-voie verte le longdu canal des Vosges (72 km), dite «Charles Le Téméraire», identifiéecomme un itinéraire d’intérêt national et européen (CIADT 1998). Lestravaux sont déjà engagés et prévus jusqu’en 2010.De plus, les véloroutes et voies vertes existantes pourront être encouragéespour leurs équipements, en vue d’en faire un réel produit touristique etd’apporter une plus-value à l’ouvrage.Equipements et animation des itinéraires cyclablesdes territoiresCes itinéraires cyclables tendront à rechercher un équilibre dans leurpositionnement sur le territoire et une cohérence en terme de liaison,de manière à favoriser l’itinérance. La mise en sécurité d’itinérairespartagés avec les véhicules motorisés, dans des secteurs fréquentés et àrisque, sera réalisée au fur et à mesure de l’avancement du programmed’aménagement routier.Promouvoir la pratique et les servicesCette politique cyclable fera l’objet d’une communication aux vosgiensdans le cadre d’opérations les incitant à « sortir leur vélo » :familles sur les voies vertes d’un jour (une voie verte éphémère par an),jeunes sur le chemin du collège (développer l’utilisation du vélo dans lesdéplacements des collégiens), services aux pratiquants (relais vélo...).Ceci permettra de développer la « culture vélo » et les modes dedéplacements doux.Fédérer et mobiliser les partenairesLa réussite de cette politique vélo est dépendante de la mobilisationdes acteurs cyclables et des maîtres d’ouvrage. L’objectif est de mobiliser,coordonner un réseau (élus, techniciens, fédérations sportives...)pour favoriser des échanges d’expériences et la diffusion de conseilstechniques et de bonnes pratiques. Il s’agira entre autres de rédigerune charte qualité « Vélo Vosges », document d’aide aux porteurs deprojet (recommandations, références techniques et réglementaires,accompagnement...).enjeu n°2 le Capital Nature, la qualité pour attirerSchéma départemental de développement touristique des Vosges47


Enjeu n°3L’accueil...la qualité pour satisfaireet faire revenirLes Hommes, moteurs du dynamismetouristique vosgienL’organisation et le management touristiques dans le département devront être optimisésentre les différents acteurs. Une meilleure connaissance des acteurs, de leurs produits,des différentes composantes et de leurs attentes passe par la coordination des réseauxd’acteurs. Les partenariats et la coopération sont indispensables pour placer l’activitééconomique vosgienne dans l’échiquier touristique international. “Les Hommes“, c’estaussi de nombreux savoir-faire encore trop peu souvent exploités au niveau touristique.C’est aussi savoir accueillir, avec le même niveau d’exigence et de qualité, des clientèlesqui sont demandeuses d’un contact humain personnalisé. Pour cela, il faut des acteurstouristiques organisés, professionnels, coordonnés et travaillant en partenariat eten coopération.La professionnalisation des acteurs est capitale dans la mesure où ils sont le trait d’unionentre le territoire et les touristes. Ils jouent aussi le rôle de vitrine du département etsont les prescripteurs des richesses locales. Ils jouent enfin un rôle dans le souvenir quel’on garde d’un séjour.48


Enjeu n°311 actions dans lesquelles s’impliquer :• Une nouvelle répartition des rôles entrele Conseil Général et le CDT• Organiser la cohérence territoriale des OTSIet leur professionnalisation• Accompagner les EPCI dans la définitionde leurs rôles et compétences• Contractualiser avec les EPCI sur les projetstouristiques• Contractualiser avec les autres acteurs dutourisme vosgien• Affirmer le rôle de coordinateur du CDT• Collecter et mutualiser les informationstouristiques à l’échelle départementale• Savoir utiliser l’Observatoire touristiquedépartemental• Organiser et réaliser les opérations demise en réseau des acteurs• Professionnaliser les acteurs du tourisme vosgien• Accompagner les porteurs de projetsLes priorités 2008-2012 :• Opération Equipement des Offices de tourismeen système de réservation touristique• Opération Audits qualité des structures d’accueilet démarches qualité• Opération Mise en oeuvre de formations-actionspour les acteurs du tourisme• Opération Réactualisation du schémadépartemental de signalisation touristique• Opération Mise en scène des axes structurantset des itinéraires pittoresques4 OBJECTIFSÀ ATTEINDRE…• Mieux organiserle tourisme vosgien• Mettre en réseaules acteurs du tourisme• Professionnaliser lesacteurs du tourisme vosgien• Accueillir : une priorité49


Enjeu n°3l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirfiche action9Opération« Equipement des officesde tourisme en système deréservation touristique »n°ObjectifsContexteSeuls 11% des offices de tourisme desVosges peuvent commercialiser des produitspackagés. Les conditions d’organisation etde vente de séjours et de voyages sont régispar la loi de 1992.Le CDT dispose d’un portail Internet quipermet l’accès direct à l’offre touristique.Or, celui-ci apparaît déséquilibré entre lapartie Sud-Est du département organiséeen réservation, alors que le reste dudépartement n’est pas encore structuré.■ Aider le client,consommateur final, à mieux acheteret conclure son achat.■ Rendre accessible et lisiblel’offre commerciale départementale VOSGES.■ Etre plus compétitifdans un marché ultra concurrentiel.■ Mettre en oeuvre le meilleur des pratiqueset des technologies, avec un fortretour sur investissement.■ Améliorer, homogénéiser,simplifier et standardiserles pratiques et processus.50Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationIl s’agit pour chaque office de tourisme de s’équiper d’un outil degestion ou de réservation touristique, adapté et compatible avec leportail Internet du CDT. Les structures retenues devront répondre àune charte qualité départementale.Les 9 structures de tourismepressenties sont :• 7 offices de tourisme non équipés :Contrexéville, Epinal, Neufchâteau,Saint-Dié (étendu à Senones), Vittel, Raonl’Etape et Bains-les-Bains.• 2 structures de tourisme déjà équipéesde centrale : SIVU Hautes-Vosges(La Bresse, Gérardmer, St-Maurice surMoselle, Bussang, Ventron, Le Valtin)et office de tourisme des Vosgesméridionales (étendu à Remiremont).Phase 1Etude et bilan de fonctionnementindividualisés par structure.Phase 2Equipement des offices de tourisme ensystème de gestion ou de réservationtouristique.Phase 3Formation des personnels des officesde tourisme équipés à l’outil,accompagnement et assistance.enjeu n°3 l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirSchéma départemental de développement touristique des Vosges51


Enjeu n°3l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirfiche action10n°Opération« Audits qualitédes structures d’accueilet démarches qualité »ObjectifsContexteLes clientèles sont de plus en plusexigeantes vis-à-vis de l’accueil et l’officede tourisme constitue une des vitrines duterritoire départemental.La majorité des offices de tourisme etsyndicats d’initiatives du département sontde qualité moyenne, avec de faibles moyenset des aménagements pas toujours efficients.Un accueil de qualité contribue à augmenterla fréquentation et la fidélisation, donc àaccroître les retombées économiques.■ Soutenir la professionnalisationdes opérateurs touristiques départementaux.■ Améliorer l’accueildans les Vosges et renforcerle réseau des acteurs.■ Rendre les Vosgiensfiers de leur territoire,acteurs et ambassadeurs.52Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationStructures d’accueil :• 34 OTSI• 3 Espaces Vosges + CDT> Phase 1Information / CommunicationRappel de la démarche et desproblématiques, méthodologie proposée,articulation entre les acteurs concernés.> Phase 2Réalisation d’un audit qualité individuel(diagnostic) et restitution auprès desstructures d’accueil.> Phase 3Définition des objectifs et de l’engagementvers une démarche qualité selon leréférentiel Qualité Tourisme France.> Phase 4Mise en place et suivi d’une démarchequalité collective.Programme détailléUn accueil de qualité contribue à augmenter la fréquentation et lafidélisation, donc permet d’accroître les retombées économiques.L’audit qualité est un outil qui permet de se professionnaliser vers unefinalité économique.L’accueil dans les Vosges est un vrai point faible qui a un impactnégatif sur la perception globale de la destination Vosges. Le CDT, danssa mission d’animation du réseau d’acteurs, a son rôle à jouer pourconvaincre les structures de l’intérêt des démarches qualité, et de lesinciter à en mener.2 volets :• Audits qualité des structures d’accueil• Démarches qualité.Structures d’accueil :• 34 Offices de tourisme et Syndicats d’initiative• 3 Espaces Vosges (Sandaucourt, Domrémy-la-Pucelle, Saint-Nabord),et le siège du CDTClassement des Offices de tourisme et Syndicats d’initiative :> Phase 1 - Information / CommunicationRappel de la démarche et des problématiques auprès des structuresd’accueil, méthodologie d’animation proposée, articulation entre lesacteurs concernés.> Phase 2 - Réalisation d’un audit qualité individuel(diagnostic) et restitution auprès des structures d’accueilLa réalisation de cet audit qualité s’attachera à établir des constats surla qualité de l’accueil (physique, téléphonique, courriel, courrier...) et del’information touristique délivrée. Chaque audit qualité sera restitué demanière objective auprès de la structure auditée.Ces audits permettront de mettre en place des outils de professionnalisationà travers la démarche qualité, et de construire un plan deformation départemental.> Phase 3 - Définition des objectifs et de l’engagement vers unedémarche qualité selon le référentiel Qualité Tourisme FranceIl s’agit de fixer les objectifs d’une démarche qualité et de fixer la partd’engagement des structures dans la démarche (engagement volontaire,formalisation sous forme d’un contrat d’objectif...).> Phase 4 - Mise en place et suivi d’une démarche qualitécollectiveIl s’agit de positionner les structures d’accueil touristiques du réseaucomme des acteurs majeurs du développement touristique, et detoujours mieux répondre aux attentes des visiteurs.L’objectif est de mener un processus d’amélioration de leurs services :accueil, informations touristiques, visites guidées, produits touristiques…Par la certification, les offices de tourisme pourront accéder àla marque Qualité Tourisme.enjeu n°3 l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirSchéma départemental de développement touristique des Vosges53


Enjeu n°3l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirfiche action11n°Opération« Mise en œuvrede formations-actionspour les acteursdu tourisme »Objectifs■ Apporter une culture touristiqueaux opérateurs et des qualifications professionnellesadéquates aux nouveaux standards decomportements et attentes des clientèles.ContexteIl existe de nombreux opérateurs touristiquessur le département.Ceux-ci n’ont pas toujours une vision globale deleur branche économique, ni une connaissancedes ressources locales et une culturetouristique suffisantes.Les coopérations existent mais ne sont pasgénéralisées. La communication entre lesopérateurs est parcellisée, individualiséeet souvent inefficace.Ce manque de mise en réseau est mêmepréjudiciable à la construction d’une imagede marque du département.■ Contribuer à la professionnalisationdes opérateurs touristiques départementaux.■ Apprendre à mieux se connaîtrepour accroître la consommation touristique :créer et renforcer les réseaux.■ Apporter des outilsd’aide à la décision.54Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationIl s’agit d’organiser selon les besoins des journées de rencontresà destination des acteurs du tourisme, pour informer,sensibiliser et aider à mieux appréhender les évolutions desmarchés autour de problématiques marketing concrètes.Programme prévisionnel :• Formation-action « Mieux communiqueravec la presse »• Eductours à destination des professionnelsde l’hôtellerie et des élus• Journée d’échanges et d’information« Intercommunalité et officede tourisme »• Formation-action « Coopération etpartenariats »• Formation-action « Observation dutourisme, pour quoi, pour qui ? »• Formation-action « Améliorer etdévelopper l’offre touristique familiale »• Eductours à destination des membresdes structures d’accueil touristiquesenjeu n°3 l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirSchéma départemental de développement touristique des Vosges55


Enjeu n°3l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirfiche action12n°Opération« Réactualisation duschéma départementalde signalisationtouristique »Objectifs■ Améliorer la qualitéde l’information délivrée.ContexteSur les routes départementales, il est de lacompétence du Conseil Général d’orienter lesclientèles vers les principaux pôles d’attractionà partir d’outils de signalisation efficaces. C’estaussi un geste d’accueil pour les clientèles, unreflet de la recherche de qualité.Le Conseil Général des Vosges a élaboré unSchéma directeur départemental de signalisationtouristique approuvé en 1999 et qui mériteaujourd’hui d’être réactualisé.■ Rationnaliserles investissements.56Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationIl s’agit de réactualiser le Schéma directeur de signalisationtouristique de 1999.> Phase 1 - EtudeEtat des lieux précis (déficit d’informations,surinformation), supprimer les panneauxobsolètes et vieillissants, évaluerles possibilités de signalétiquehors-département avec les territoireslimitrophes (portes d’entrée et de sortiedu département)...> Phase 2 - TravauxL’objectif est de remettre à jour le parcde panneaux de signalisation touristique,conformément à la réactualisation duschéma, en 3 ans. Il s’agira d’interveniren priorité sur les sites touristiques lesplus fréquentés.enjeu n°3 l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirSchéma départemental de développement touristique des Vosges57


Enjeu n°3l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirfiche action13n°Opération« Mise en scènedes axes structurantset des itinérairespittoresques »ObjectifsContexteLe cadre naturel et les paysages sontles atouts n°1 des Vosges.Les axes principaux d’accès aux sitestouristiques, très fréquentés, sontdévalorisants et pas à la hauteur desgrands paysages vosgiens. C’est l’imagedu département qui en dépend.L’atlas départemental des paysages a déjàidentifié plusieurs enjeux sur les itinéraires,les sites et le patrimoine.■ Faire passer la qualité de l’accueilpar la qualité des itinéraires.■ Affirmer la qualité paysagèredes Vosges et la réalité de son capital nature.■ Prendre en compte le respect des sites,lors de la réalisation des aménagements touristiques.■ Rendre les Vosgiens fiersde leur territoire, acteurs et ambassadeursde sa valorisation.58Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opération> Phase 1Identification et diagnostic des grands axes structurants etitinéraires pittoresques du département. Définition des pointsforts, points faibles, points d’accroche, points de vue, qualitépaysagère, « points noirs » à traiter, accessibilité…> Phase 2Définition d’un programme global d’aménagement pourchaque axe structurant et chaque itinéraire pittoresque.Contenu de l’action, coût, maîtrise foncière, recommandationsaux collectivités compétentes, échéancier...> Phase 3Mise en oeuvre du programme pluriannuel d’aménagement.Programme détailléL’opération consiste à avoir une politique d’aménagement cohérentedes grands axes structurants afin d’améliorer la qualité des itinérairesroutiers d’accès aux principaux espaces touristiques vosgiens et devaloriser des itinéraires pittoresques dans un objectif permanent dedéveloppement durable.2 volets :Axes structurantsGrands itinéraires routiers d’accès aux principaux sites touristiques, trèsfréquentés. La liste des axes concernés sera affinée par les comptagesroutiers (périodes estivale et hivernale), chiffres de fréquentation del’Observatoire départemental du tourisme, voie d’accès à un monumenthistorique classé ou inscrit, à un site ou équipement touristiqueremarquable, ouverture ou non au public...A titre d’exemple : Routes nationales 66 et 57, Liaisons Epinal /Vittel, Epinal / Gérardmer, Raon l’Etape / Gérardmer,Remiremont / La Bresse...Itinéraires pittoresquesPetites routes départementales emblématiques, de qualité, promuesdans les guides et brochures nationaux, permettant une découverteoriginale du territoire vosgien et de ses paysages.A titre d’exemple : vallée du Vair, défilé de straiture...L’opération se déroulera en 3 phases :> Phase 1 - Identification et diagnostic des axes structurantset itinéraires pittoresques du départementIl s’agira d’identifier les axes structurants et les itinéraires pittoresquesdu périmètre de l’étude. Dans un deuxième temps, ces routes identifiéesferont l’objet d’un diagnostic précis : qualité paysagère (points forts,points faibles, points d’accroche, points de vue, monotonie...), « pointsnoirs » sur les espaces publics et privatifs, accessibilité et possibilitéd’arrêt, enjeux et objectifs pour chaque parcours..> Phase 2 - Définition d’un programme global d’aménagementpour chaque axe structurant et itinéraire pittoresqueIl s’agira de décliner, pour chaque itinéraire pittoresque et axe structurant,les objectifs en propositions d’actions. Ce programme globald’aménagement traitera des espaces en et hors-agglomération.Le programme d’aménagement sera restitué itinéraire par itinéraire, etaxe structurant par axe structurant auprès des élus locaux. Ces propositionsd’actions n’auront pas de portée réglementaire et devront êtreconsidérées comme des recommandations aux collectivités compétentespour leur mise en œuvre.> Phase 3 - Mise en oeuvre du programme pluriannueld’aménagementSelon les préconisations de l’étude, il s’agira entre autres d’actionsvisant à aménager des points de vue et les panoramas, améliorer lebâti, les entrées de bourgs, les traversées d’agglomération, les façades,fleurir, soigner les abords des routes, reconvertir les friches, cacherles poubelles, aménager des aires de repos, mettre en avant les élémentsarchitecturaux remarquables... et toutes actions qui concourent àl’embellissement et la mise en valeur touristique.Une fois les travaux de mise en scène effectués, ces itinéraires pittoresqueset axes structurants seront promus et affichés clairement dans lesdocuments de promotion du CDT.enjeu n°3 l’Accueil, la qualité pour satisfaire et faire revenirSchéma départemental de développement touristique des Vosges59


Enjeu n°4La qualité...encore la qualité,toujours la qualitéDans ce milieu très compétitif, seules la qualité et l’authenticité ferontla différence entre plusieurs destinations touristiques. La qualité est àconsidérer comme un objectif permanent vers lequel le départementdoit tendre de façon régulière.Elle doit devenir le fil rouge entre tous les acteurs touristiques vosgiens.La qualité se mesure par la qualité de l’offre, de l’environnement,des hommes, des produits proposés et de l’accueil. C’est un enjeutransversal, un cap et une manière de répondre aux attentes desclientèles de plus en plus exigeantes. Tendre vers la qualité permettraégalement de fidéliser la clientèle actuelle.60


Enjeu n°46 actions dans lesquelles s’impliquer :• Suivre et évaluer les actions du schéma• Qualifier l’offre d’hébergement• Mettre en valeur les savoir-faire vosgiens• Optimiser et harmoniser l’information etla signalétique touristique• S’engager dans des démarches qualité• Favoriser les démarches qualité dans lesstructures d’accueilLes priorités 2008-2012 :• Opération Suivi du schéma du tourisme• Opération Optimisation des financementspublics départementaux4 OBJECTIFSÀ ATTEINDRE…• Placer le tourisme vosgien encompétition économique• Consolider le positionnementVosges par son capital nature• Placer les Hommes commemoteurs du dynamisme vosgien• Mettre en place des démarchesqualité à partir des référentielsexistants61


Enjeu n°4la qualité, encore la qualité, toujours la qualitéfiche action14n°Opération« Suivi du schémadu tourisme »Objectifs■ Evaluer pour s’adapter.■ Disposer des outils pour anticiper.■ Pouvoir s’inscrire et êtreforce de propositionsdans des démarches plus larges(Vosges Horizon 2020, plan quadriennal,politiques régionales, Contrat de Projets...).ContexteLa qualité est l’enjeu transversal, le capvers lequel tendre. Cela passe de manièreprioritaire par un suivi efficace des actionsdu schéma selon des indicateurs de suivipréalablement mis en place pour, le caséchéant, une adaptation ou un réajustementdu schéma.Le recours à une évaluation est toujoursune valeur ajoutée. Elle permet de faire undiagnostic de la situation et de repartir surdes éléments concrets et chiffrables.Elle évite également les « modèles »et les « recettes miracles ».■ Répondre aux attentesdes acteurs de terrainet des évolutions constantesdes attentes des clientèles.Contenu de l’opérationIl s’agit de suivre quantitativement et qualitativement les opérationsmenées dans un objectif permanent de qualité.Il s’agira de :• travailler sur les indicateurs de suivi et d’évaluation,• assurer un suivi longitudinal,• émettre des propositions d’adaptation du schéma (nouvelles actions, changementde calendrier, nouvelles priorités, planning de mise en oeuvre...),• présenter annuellement l’évaluation et les propositions d’adaptation du schéma àl’ensemble des acteurs touristiques départementaux.62Schéma départemental de développement touristique des Vosges


« Le recours à une évaluation [...] permet de faireun diagnostic de la situation et de repartirsur des éléments concrets et chiffrables. »enjeu n°4 la qualité, encore la qualité, toujours la qualitéSchéma départemental de développement touristique des Vosges 63


Enjeu n°4la qualité, encore la qualité, toujours la qualitéfiche action15n°Opération« Optimisation desfinancements publicsdépartementaux »Objectifs■ Faire évoluer la politiquetouristique départementalepour répondre aux objectifs du schéma.ContexteAvec le schéma départemental dedéveloppement touristique, les Vosgesdisposent d’un outil de cadrage de l’actiondépartementale. Il doit être le fil conducteur del’action des collectivités et des acteurs privés.Dans le même temps, la collectivitédépartementale conduit un audit pourmutualiser les moyens humains, techniqueset financiers dédiés au tourisme.Cette nouvelle organisation sera un outilsupplémentaire d’optimisation desfinancements départementaux.■ Mutualiser les moyensconsacrés aujourd’hui par le Départementdes Vosges au service du développementtouristique, pour mieux servir les objectifsdu schéma.■ Affirmer le schémacomme la référencepour apprécier les projets susceptiblesd’être appuyés techniquementet financièrement.■ Proposer à tous lesacteurs touristiquesune ligne d’action à moyenterme cohérente et partagée.64Schéma départemental de développement touristique des Vosges


Contenu de l’opérationIl s’agit de :• Organiser les moyens en faveur dutourisme en fonction des préconisationsde l’audit en cours.• Introduire des critères qualité dans lessystèmes d’aides départementaux.• Simplifier l’organisation pour optimiserles démarches, les procédures et le servicerendu aux acteurs touristiques.• Identifier l’éligibilité des projetsau regard des lignes d’actions et despriorités du schéma.• Optimiser les accompagnementspar une complémentarité entre lesdifférents financeurs.enjeu n°4 la qualité, encore la qualité, toujours la qualitéSchéma départemental de développement touristique des Vosges 65


GlossaireAMM : Accompagnateurs Moyenne MontagneBTP :CA :CAPEV :CAUE :CCI :CDESI :CDT :CIADT :CPER :CRT :DDASS :DDCCRF :DDJS :DRT :ENS :ENR :EPCI :ESI :FFCAM :FFCC :FROTSI :FUAJ :HT :INSEE :NR :OTSI :PDESI :PDIPR :PDRM :PNRBV :SIG :SIVU :TGV :TTC :UDOTSI :UNAT :URSSAF :VIP :Bâtiment et Travaux PublicsChiffre d’AffairesComité d’Aménagement et de Promotion Economique des VosgesConseil de l’Architecture, de l’Urbanisme et de l’EnvironnementChambre de Commerce et d’IndustrieCommission Départementale des Espaces, Sites et ItinérairesComité Départemental du TourismeComité Interministériel pour l’Aménagement et le Développement du TerritoireContrat de Projets Etat / RégionComité Régional du TourismeDirection Départementale des Affaires Sanitaires et SocialesDirection Départementale de la Concurrence, de la Consommationet de la Répression des FraudesDirection Départementale de la Jeunesse et des SportsDirection Régionale du TourismeEspaces Naturels SensiblesEspaces Naturels RégionauxEtablissement Public de Coopération IntercommunaleEspace, Site et ItinéraireFédération Française des Clubs Alpins de MontagneFédération Française de Camping et de CaravaningFédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d’InitiativeFédération Unie des Auberges de JeunesseHors-taxesInstitut National de la Statistique et des Etudes EconomiquesNon réponduOffices de Tourisme et Syndicats d’InitiativePlan Départemental des Espaces, Sites et ItinérairesPlan Départemental des Itinéraires Pédestres et de RandonnéePlan Départemental de Randonnée MotoriséeParc Naturel Régional des Ballons des VosgesSystème d’Informations GéographiquesSyndicat Intercommunal à Vocation UniqueTrain à Grande VitesseToutes Taxes ComprisesUnion Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d’InitiativeUnion Nationale des Associations de TourismeUnion de Recouvrement de cotisations de Sécurité Socialeet d’Allocations FamilialesVosges Info Presse66


Schéma départementalde développement touristique2008-2012Un document élaboré par le Conseil Généraldes Vosges en partenariat avec tous les acteurstouristiques vosgiens.RemerciementsMerci à tous ceux qui ont participéà l’élaboration de ce premierschéma départemental.Ensemble pour le tourisme !Schéma départemental du Tourisme hivernal : AGC ConsultantsDiagnostic du Schéma départemental de développement touristique : Arc Essor© Conseil Général des Vosges - Juin 2008• Crédits photographiques : Atlas départemental des paysages, G. de Beauchêne - Garnier Thiebaut, V. Beley-Poirot,D. Bringard, J-P. Deletrez, La Ferme Aventure - D. Duchêne, Eliophot, O. Frimat, J-P. Kayser, M. Laurent, OT Gérardmer,C. Grandjean, C. Liévaux, F. Martin - Gîtes de France, J. Martin, OT Mirecourt, B. Naegelen, J. Perru, Piment Noir, PM Conseil ,OT Saint Maurice, D. Sengel, OT Vosges Méridionales.• Conception graphique : Agence Piment NoirDépôt légal : 30267


Schéma départementalde développementtouristiquedes Vosges… d’un territoire d’accueil à un territoire de destinationConseil Général des VosgesDirection Vosgienne de l’Aménagement - Service Développement Durable8, rue de la Pré fecture - 88088 Epinal cedex 9Tél. : 03 29 29 88 88www.vosges.frAvec le soutien financier de

More magazines by this user
Similar magazines