HABITAT SOLIDAIRE

mi.is.be
  • No tags were found...

HABITAT SOLIDAIRE

Chapitre II - Etat des lieux de l’existantF. Statut isolé ou cohabitantComme évoqué dans l’introduction, le statut des personnes en habitat groupé pose parfois problèmeen termes de viabilité financière des expériences.Comme on le verra dans le tableau ci-dessous, pour maintenir les personnes en précarité au tauxisolé, tant les personnes elles-mêmes que d’éventuels encadrants recourent à diverses stratégies : modificationde la structure de l’habitat, négociation avec les autorités voire espérer un hasard favorable !Nous avons identifié ce qui dans ces habitats a permis de maintenir le statut isolé pour les cohabitantspermettant dès lors au projet d’être viable. 15.16.SOLUTIONS TROUVEESAménagements des espaces intérieursAménagements extérieursLa domiciliationNégociation directe avec lesinstancesde contrôleExplication du projetReconnaissance de la structureLa chanceMais encore…Les habitats s’organisent pour que les espaces individuels soientclairement identifiés. Il peut s’agir des chambres, cuisines et plusparticulièrement des salles d’eau qui apparaissent pour certainsorganismes contrôleurs comme étant l’élément individuel minimumpour être considéré comme isolé. Des raisons d’intimitépeuvent aussi justifier ces aménagements.Ces aménagements permettent de mieux identifier les diversrésidents d’un même logement. Il s’agit des boîtes aux lettres, dessonnettes,… qui sont séparées et individuelles. Ces aménagementssont relativement présents vu leur relative facilité de miseen place.Elle peut être perçue comme une solution et semble être pourcertains organismes contrôleur un élément suffisant pour octroyerle statut isoléQuand les habitants sont suffisamment structurés ou organisés,ils sont aussi souvent en capacité de négocier avec l’organismede contrôle. C’est le cas de projets d’habitat solidaire institutionnalisés.Les personnes qui contrôlent le statut des personnes ne connaissentpas forcément toutes les législations liées au logement.Parfois, une ‘simple’ explication du projet, voire de la dimensionhabitat groupé, permet de débloquer la situation.Pour certains habitats solidaires accompagnés ou encadrés parune structure professionnelle, l’obtention du taux isolé est plusfacile. La structure joue alors le rôle de garant du projet et despersonnes 15Parfois aussi, il y a eu concours de circonstances favorable auxrésidents. 16p 2315 C’est la cas de nombreuses expériences : le logement temporaire pour femmes battues de l’asbl Relogeas, le logement pour personnes handicapéesles Chanterelles, le projet pour personnes âgées de l’Organisme Provincial d’Action sociale, etc.16 Citons l’exemple de l’Hôtel Tagawa. l agent de police, qui a été interpellé par les habitants, était seul au commissariat.Son supérieur hiérarchique étant absent et vu le caractère urgent de la situation (menaces d’expulsions),il a décidé sur la seule base de la domiciliation que les habitants pouvaient être considérés comme isolés &rapport final Habitat Solidaire

More magazines by this user
Similar magazines