Télécharger - Ile-de-France

iledefrance.fr

Télécharger - Ile-de-France

CONSEIL REGIONAL D’ILE DE FRANCE3CP 12-483ANNEXE 1 : TABLEAU ARTICLE 29@BCL@28047878.doc 27/06/12 15:06:00


4Dossier -Code1200620612005968120099191200596312007706120078191200786712005965120062071200703712006179Dossier (1)ANIMATION CULTURELLE - corpsespondances...SANTE - ACCES AUX SOINS, PREVENTIONET EDUCATION A LA SANTEANIMATION SOCIALE - Animations dequartiersSANTE - PREVENTION DU VIH / SIDA, ISTET HEPATITESDEVELOPPEMENT ECONOMIQUE -Identification et recrutementd'entrepreneursBénéficiaireDateprévisionnellede démarrageMEMOIRE DE L AVENIR 01/01/2012ACCES AUX SOINS, AUX DROITS ETEDUCATION A LA SANTE - ASDES15/04/2012ACLEFEU ASSOCIATION COLLECTIFLIBERTE EGALITE FRATERNITE ENSEMBLE 01/01/2012UNISADDFEAP - ASSOCIATION DEFENSE DESDROITS DE LA FAMILLE D'ENTRAIDE ETAMITIE ENTRE LES PEUPLESADIVE AGENCE POUR LA DIVERSITEENTREPRENEURIALE01/01/201201/01/2012DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE - CouveuseAFILE 77d’entreprises et d’activités01/07/2012INSERTION PROFESSIONNELLE - Pôlepermanent de techniques de recherche AMPLIETUDE 01/01/2012d'emploiSANTE - PREVENTION DES CONDUITES ARISQUES POUR ADOLESCENTS ENARCREATION MOT DE PASSE 01/01/2012DIFFICULTESANIMATION SOCIALE - Des femmes, des ARIFA - ARCHIVES DE L'IMMIGRATIONvilles, des muséesFAMILIALE01/01/2012SANTE - Accompagnements aux bilans de ARIFA - ARCHIVES DE L'IMMIGRATIONsanté completFAMILIALE01/01/2012ANIMATION SPORTIVE ET DE LOISIRS -Education aux pratiques culturelles etsportives pour les plus démunisASS REG CULTURES COEUR ILE-DE-FRANCE01/01/201212006261ANIMATION SOCIALE - Découverte destechnologies de l'information et de lacommunication auprès des publics migrantsASSFAM ASSOCIATION SERVICE SOCIALFAMILIAL MIGRANTS01/02/20121200612412005887120062131200619312006245ANIMATION SOCIALE - Développement dudispositif des espaces ludiques en Île-de-FranceSANTE - ACCES AUX DROITS / ACCES AUXSOINS ET A LA SANTE DE POPULATIONSEN GRANDE PRECARITEASSOCIATION AFELDS 01/01/2012ASSOCIATION COMMUNAUTAIRE SANTEBIEN ETRE - ACSBE01/01/2012ANIMATION CULTURELLE - Sous les pêchers ASSOCIATION CULTURELLE LA01/01/2012la plageGIRANDOLEANIMATION CULTURELLE - ActionsASSOCIATION LA RUCHE 01/01/2012culturelles et pédagogiques La RucheANIMATION CULTURELLE - Musiques etlangages : Atys Street Baroque, volet 2ASSOCIATION LES PETITS RIENS 01/01/201212006042 SANTE - ESPACE ECOUTE JEUNES ASSOCIATION LES VERNES 01/01/201212006295ANIMATION SOCIALE - Animations 100% ASSOCIATION SAVOIR APPRENDREjeunesEXPLORADOME01/01/201212007846ANIMATION SOCIALE - Education populaire ASSOCIATION TRIANGULACIONdans les quartiersKULTURAL FRANCE01/01/2012SOUTIEN SCOLAIRE - Action12006974d'accompagnement à la scolarisation etsoutien à la parentalité en faveur defamilles gens du voyageASSOCIATION UNIONISTE DU ROCHETON 01/01/20121200634912005525SANTE - SANTE DES FEMMES ETPROMOTION DU DEPISTAGE DES CANCERSANIMATION SOCIALE - Ludothèqueitinérante ludomobileASSOCIATION UNIS VERS CITES 01/01/2012ATOUT JEUX 01/01/2012


512006215ANIMATION CULTURELLE - Actionsmusicales 201212006136 ANIMATION SOCIALE - Loisirs et animations120062231200617212006126120062251200799212006227120062281200580312005804ANIMATION CULTURELLE - Animationsociale des quartiers Mantes-la-JolieANIMATION SPORTIVE ET DE LOISIRS -Activités ou ateliers dédiés à la découvertede pratiques sportives dans un but éducatifet d'intégration socialeANIMATION SOCIALE - Jardin potager,jardin médicinalANIMATION CULTURELLE - Hasard, imprévuet autres occasions d'en rireINSERTION PROFESSIONNELLE - Ateliersde sensibilisation à l'informatique et auxnouvelles technologies pour les publics endifficultéANIMATION CULTURELLE - Zebrock aubahutANIMATION CULTURELLE - Ateliersd'expression artistique pluridisciplinaires etactions de sensibilisationSANTE - BIEN MANGER BIEN BOUGER AARGENTEUILSANTE - PLAN LOCAL DE NUTRITION ABAGNEUXBANLIEUES BLEUES 01/01/2012BOSPHORE ASSOCIATION FRANCO-TURQUE01/01/2012CAC GEORGES BRASSENS 01/01/2012CENTRE ANIMATION JEUNESSE (CAJ) -PROMOSPORT02/01/2012CENTRE ATHENA 01/03/2012CENTRE CULTUREL MUNICIPAL MAXJUCLIERCEPFI - CENTRE DE PREVENTION,FORMATION ET INSERTION01/01/201201/01/2012CHROMA 01/01/2012COLLECTIF 12 01/01/2012COMMUNE D'ARGENTEUIL 01/01/2012COMMUNE DE BAGNEUX 01/01/201212005806 SANTE - PREVENTION SANTE A BAGNEUX COMMUNE DE BAGNEUX 01/01/2012120069901200699112006129120058121200582612005827SANTE - EDUCATION BUCCO-DENTAIRE ACLICHY-SOUS-BOISCOMMUNE DE CLICHY-SOUS-BOIS 01/01/2012SANTE - EDUCATION A LA SANTE A CLICHY-COMMUNE DE CLICHY-SOUS-BOISSOUS-BOIS01/01/2012ANIMATION SOCIALE - Atelier desocialisation linguistiqueCOMMUNE DE COURCOURONNES 06/01/2012SANTE - FAMILLE DU MONDE ETNUTRITION A FONTENAY-AUX-ROSESCOMMUNE DE FONTENAY-AUX-ROSES 01/01/2012SANTE - PREVENTION DU MAL-ÊTRE DESJEUNES A NANTERRECOMMUNE DE NANTERRE 01/01/2012SANTE - PROMOTION DE LA SANTE DESJEUNES EN INSERTION A NANTERRECOMMUNE DE NANTERRE 01/01/201212006323SANTE - Hygiène de vie et hygiènealimentaire à Noisy-le-Sec (93))COMMUNE DE NOISY-LE-SEC 01/02/201212006327SANTE - Prévention des comportements àrisque et accès à la santé à Noisy-le-Sec COMMUNE DE NOISY-LE-SEC 01/02/2012(93)12005878SANTE - EQUILIBRE ALIMENTAIRE AVILLIERS-LE-BELCOMMUNE DE VILLIERS-LE-BEL 01/01/201212005881SANTE - ATELIERS SANTE JEUNESSE AVILLIERS-LE-BELCOMMUNE DE VILLIERS-LE-BEL 01/01/201212006230ANIMATION CULTURELLE - Quartiersd'Evry, Ris-Orangis et CourcouronnesCOMPAGNIE L'EYGURANDE 01/01/201212008609 ANIMATION SOCIALE - Citizen story CONTROLE Z 01/06/201212006246ANIMATION SOCIALE - Atelier des ondes etDECLICdu son05/03/2012120075441200613912005601SOUTIEN SCOLAIRE - Préparation au brevetdes collèges et au baccalauréatANIMATION SPORTIVE ET LOISIRS - "FORET DE BONDY"ANIMATION SOCIALE - Actions socialisanteslinguistiquesECD ASSOCIATION ECOUTE CONSEILDIALOGUEEMIS ECOLE MONTFERMEILLOISEINITIATION SPORT01/01/201201/02/2012EMMAUS SOLIDARITE 01/02/2012


612005994 SANTE - EDUCATION NUTRITIONNELLE EMTHEATRE 01/01/201212005996 SANTE - EDUCATION POUR LA SANTE1200701412006021SANTE - Accueils psychologiques deproximitéSANTE - ACTIONS VISANT LA REDUCTIONDES INEGALITES SOCIALES DE SANTEENSEMBLE POUR LE DEVELOPPEMENTHUMAIN04/01/2012ENTR'ACTES 01/02/2012ESPACE 19 01/01/201212006128 SOUTIEN SCOLAIRE - Allez les jeunes FACE SAINT QUENTIN EN YVELINES 01/01/201212005995SOUTIEN SCOLAIRE - 1 jeune-1parrain/marraineFACE SEINE ET MARNE 01/04/201212008203INSERTION PROFESSIONNELLE - Face àl'entrepriseFACE SEINE ET MARNE 01/07/201212006175ANIMATION CULTURELLE - L'école duspectateurFESTIVAL THEATRAL 95 01/01/201212007904FNMDP FEDERATION NATIONALEINSERTION PROFESSIONNELLE - SOS stageMAISONS POTES01/01/2012ANIMATION CULTURELLE - Sensibilisation12006191 et création artistique pour les habitants du FOND ROYAUMONT 01/01/2012Val d'Oise12006192ANIMATION CULTURELLE - Ateliersartistiques abbaye aux enfants et projetsscolairesFOND ROYAUMONT 01/01/201212007968120060241200602712007924120062401200610012006243120061761200618712007946INSERTION PROFESSIONNELLE -GIP MAISON EMPLOI MELUN VAL DEAnimation, développement, promotion de laSEINEclause d’insertion dans les marchés publicsSANTE - PROGRAMME J. BUS :PREVENTION DES ADDICTIONS ET DESCONDUITES A RISQUESSANTE - PREVENTION, TOXICOMANIE,SANTE : EQUIPE MOBILE D'ACCES AUXSOINSINSERTION PROFESSIONNELLE -Entreprises, Emplois et QuartiersANIMATION CULTURELLE - Actionsculturelles et artistiques autour de la danseà Aulnay-sous-BoisANIMATION SOCIALE - Ludobalade :ludothèque itinéranteANIMATION CULTURELLE - Pratiqueartistique et mise en avant de la jeunesseANIMATION CULTURELLE - 11ème éditiondu festival tremplin IDF la Métisse 2012IDEE INFORMATION DROGUE ECOUTE ETENTRAIDEIDSU INSERTION ET DEVELOPPEMENTSOCIAL URBAIN01/01/201201/02/201201/01/2012IMS ENTREPRENDRE POUR LA CITE 01/01/2012INSTITUTION AULNAYSIENDEVELOPPEMENT CULTUREL01/01/2012JEUX CREATIVITE PARTAGE 01/01/2012LA COMPAGNIE DU MYSTERE BOUFFE 01/01/2012LA METISSE 01/07/2012ANIMATION CULTURELLE - Action culturelleLA PAROLE ERRANTEà La Parole errante01/01/2012INSERTION PROFESSIONNELLE - AnimationL'ACADEMIE CHRISTOPHE TIOZZOdes quartiers de la Région01/01/201212006195 ANIMATION CULTURELLE - thréâtrobus L'AMIN COMPAGNIE THEATRALE 01/01/2012120061971200619612005673120058621200624412006247ANIMATION CULTURELLE - Actions desensibilisation et d'ateliers artistiquesANIMATION CULTURELLE - Sensibilisation,création et découverte artistique,production de lien artistiqueANIMATION SOCIALE - Raconte-moi testechnologiesANIMATION SOCIALE - La ludomobile,ludothèque itinéranteANIMATION CULTURELLE - Actions deproximitéANIMATION CULTURELLE - Paris Denpasar,l'enfance de l'artLE LIEU MAINS D'OEUVRES 01/01/2012LE TAMANOIR 01/01/2012LES ATOMES CROCHUS 01/01/2012LES ENFANTS DU JEU 01/01/2012LES HELIADES 01/01/2012LES MUSIQUES DE L'EBENE 01/06/2012


712006250 ANIMATION CULTURELLE - Les Lullitiens LUTHERIE URBAINE 01/01/2012120070081200604612007351SANTE - ALIMENTATION ET BIEN ETRE ACLICHY-SOUS-BOISSANTE - SENSIBILISATIONS A LAPREVENTION DES RISQUES SEXUELS ETDES COMPORTEMENTS SEXISTESANIMATION SOCIALE - Mémoire dequartier, mémoire pour l'avenirMAISON DE LA DIETETIQUE POUR TOUS 01/01/2012MOUVEMENT FRANCAIS POUR LEPLANNING FAMILIAL DES YVELINES01/01/2012NAHDA 01/01/201212006998 SANTE - POINT ACCUEIL ECOUTE JEUNE OPPELIA 01/01/201212007002120062001200637912005675SANTE - PROMOTION D'UNEALIMENTATION EQUILIBREE ET DE LAPRATIQUE D'UNE ACTIVITE PHYSIQUE AMANTES-LA-VILLEANIMATION CULTURELLE - Regards Jeunessur la Cité - 23ème éditionSANTE - Offre de consultations auxcollégiens et mineurs vivant en foyersANIMATION SOCIALE - Agir pourl'ouverture sociale et culturelle desquartiers : les sciences au service de lapolitique de la villeOPPELIA 01/01/2012OROLEIS DE PARIS 01/01/2012PARADOXES 01/03/2012PETITS DEBROUILLARDS ILE DE FRANCELES PETITS DEBO IDF01/07/201212006205 ANIMATION CULTURELLE - Quartiers culture PUBLIC CHERI 01/01/201212006201120056741200590812007042ANIMATION CULTURELLE - Ateliers VIVAUTOPIA et MÉGAFONIKANIMATION SOCIALE - Prévention de laprécaritéANIMATION SOCIALE - Jouons ensembledans les quartiersSANTE - Aide et accompagnementpsychologique des enfants en difficultédans le cadre scolairePULSART 01/01/2012SOLICITES - MAISON POUR UNDEVELOPPEMENT DURABLE01/01/2012STRATA'J'M ILE DE FRANCE 01/01/2012TEMPO 01/01/201212006214 ANIMATION CULTURELLE - Passerelles VILLES MUSIQUES DU MONDE 01/01/2012


CONSEIL REGIONAL D’ILE DE FRANCE8CP 12-483ANNEXE 2 : ETAT RECAPITULATIF@BCL@28047878.doc 27/06/12 15:06:00


CONSEIL REGIONAL D’ILE DE FRANCE43CP 12-483ANNEXE 3 : FICHES PROJETS@BCL@28047878.doc 27/06/12 15:06:00


44FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005803Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - BIEN MANGER BIEN BOUGER A ARGENTEUILLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum35 010,00 € 11,43 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE D'ARGENTEUILAdresse administrative : 12-14 BOULEVARD LEON FEIX95107 ARGENTEUIL CEDEXStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Philippe DOUCET, MaireN° SIRET : 21950018800012PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé "bien manger, bien bouger à Argenteuil", dans le cadrede l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :La Ville d’Argenteuil a adhéré à la Charte des Villes Actives PNNS en 2009, et souhaite poursuivre sesactions sur la thématique de la nutrition, de l’équilibre alimentaire et de l’activité physique destinées auxpopulations les plus fragiles. Elle a fait le choix cette année d’étendre ses actions sur de nouveauxquartiers.Les objectifs généraux de l’action sont :- Réduire les freins à l’équilibre alimentaire et lutter contre la sédentarité.- Prévenir et prendre en charge le surpoids et l’obésité des enfants et des adultes.- Participer à la réduction des inégalités sociales et territoriales de santé.Description :L’action présentée n’est pas une action unique mais un projet de territoire porté par les Centres


45Municipaux de santé (CMS) et les actions communautaires portées par l’Atelier Santé Ville (ASV) surdifférents quartiers.1) Dépistage de l’obésité chez les enfants et les adultes, par le biais d'un fort partenariat.2) Accompagnement diététique individualisé pour les adultes (250 entretiens prévus), au Centre Municipalde Santé Fernand Goulène. Ces entretiens gratuits permettent un travail approfondi avec chacun.3) Accompagnement diététique individualisé pour les enfants et les adolescents (250 entretiens prévusavec l’enfant et sa famille), le mercredi au CMS Irène Lézine. Ils sont gratuits. Comme lesaccompagnements adultes, ces séances ont une durée de ¾ d’heure. La diététicienne suit l’IMC del’enfant d’un entretien à l’autre et prodigue des conseils nutritionnels en tenant compte de la situationsocio-économique de chacun et travaille sur l’estime de soi. Elle incite également l’enfant à pratiquer uneactivité physique.4) Organisation d’actions communautaires de santé publique par les diététiciennes des CMS :interventions en groupes (30 heures) pour les personnes en situation de précarité sur des thèmes précis.Ces interventions ont lieu au CDDS (Centre Départemental de Dépistage et de Soins), à la MIJ, et dansles Maisons de Quartiers de la Ville.D’autre part, des interventions de prévention en milieu scolaire sont organisées à la demande de certainscollèges. Les diététiciennes relaient auprès des groupes d’élèves les messages de prévention du PNNSsur l’équilibre alimentaire, la pratique sportive, etc. Par ailleurs, la Ligue contre le Cancer, partenaire de laVille sur ce projet, poursuit ses actions dans les écoles.5) Mise en place d’ateliers nutrition / activités physiques. Des ateliers nutrition santé sont prévus avec legroupe de femmes de la Maison de Quartier d’Orgemont et les jeunes du CLAS de l’association MaisonPour Tous dans le quartier du Val Nord. Six interventions de 2h sont programmées en partenariat avec laLigue Contre le Cancer du département.Une séance sur l’accès aux droits viendra clôturer les ateliers nutrition : connaître les ressources santé dela ville et s’orienter vers les professionnels santé de proximité.6) Mise en place de temps forts : « la semaine de la nutrition santé » (Mai 2012) et une « semaine de lanutrition ». Ce temps fort est l’occasion de mobiliser pendant un temps défini les différentes structures desquartiers sur un même thème et de faire du lien entre les différentes actions de la ville. Pendant unesemaine, différentes animations ont lieu sur les maisons de quartiers de la Ville (expositions, conférences,jeux, projection de films ...).7) Formation des professionnels de l’animation. Une journée est organisée par la Ligue contre le Cancerpour les animateurs des Maisons de Quartiers et des structures partenaires afin qu’ils puissent acquérirles connaissances nécessaires à la mise en place d’un projet nutrition avec leurs groupes.Moyens mis en œuvre :Coordinateurs : 5 personnes pour 800H environ.Intervenants : diététiciennes (1030 heures) - entretiens individuels et interventions collectives ; 2personnes de la Ligue contre le cancer : interventions en milieu scolaire primaire, formation desprofessionnels (30 heures), et dans les centres sociaux et maisons de quartiers (30 heures) ; éducateurssportifs pour les ateliers sportifs (20 heures) ; animateurs, Ludothèque (exposition « plaisir et vitamines » :10 heures), animateurs, service Enfance Education.Public(s) cible(s) :- Environ 150 enfants et adolescents, et 150 adultes en problème de surpoids en accompagnementdiététique individuel ; 20 femmes adultes participant aux groupes de femmes et 20 adultes des cafésparentsde Maison de Quartier d’Orgemont ; 100 familles du quartier fréquentant la Maison de quartier etcentres sociaux, femmes ne maîtrisant pas ou peu la langue française, 30 jeunes des CLAS, 80 enfantset adolescents des centres de loisirs et du club de prévention.- 20 professionnels travaillant sur le projet : directeur de structure, animateurs, éducateurs…Total du public visé : environ 570 personnes en comptant le public participant à la semaine nutrition santé,vivant sur les Territoires d’Orgemont et du Val Nord de la ville d’Argenteuil (territoires CUCS et ZUS).Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.


46Localisation géographique : ARGENTEUILContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 1 820,00 3,03%services externes2 720,00 4,53%(prestataires)Autres services externes1 700,00 2,83%(déplacements, missions)Frais de personnel permanent 25 070,00 41,73%frais de personnel non27 170,00 45,22%permanentAUTRES CHARGES DEGESTION1 600,00 2,66%Total 60 080,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 000,00 6,66%ARS 20 000,00 33,29%Mission Ville - CUCS 3 000,00 4,99%Département 4 500,00 7,49%COMMUNE 28 580,00 47,57%Total 60 080,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Financement des dossiers PRU et OPI 864 740,00 €2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 92 942,00 €2009 Divers Dispositifs en fonctionnement 2 230,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 1 350,00 €régionale2009 Valorisation du patrimoine régionale 219 000,00 €2009 Services d'urgence hospitalière 29 500,00 €2009 Politique autonome en faveur des sites en contrat urbain de cohésion 100 000,00 €sociale2009 Renouvellement urbain 1 840 000,00 €2010 Construction et aménagement des conservatoires et écoles de musiquecontrôlés308 816,00 €


472010 Plan régional énergies-Investissement maitre d'ouvrage 6 489,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 000,00 €régional2010 Etude - "Plan Piscines Régional" 9 975,00 €2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 92 942,00 €2010 Financement des dossiers PRU et OPI 359 986,00 €2011 Mise en oeuvre du Grand Projet 3 du contrat de projet Etat-Région 2007- 155 000,00 €2013 - Appel à projet Nouveaux Quartiers Urbains2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 92 942,00 €2011 Contrat Urbain de cohésion Sociale 378 000,00 €2012 Financement des dossiers PRU et OPI 2 656 981,00 €Montant total 7 214 893,00 €


48FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005804Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PLAN LOCAL DE NUTRITION A BAGNEUXLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum28 784,00 € 17,37 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE BAGNEUXAdresse administrative : 57 AVENUE HENRI RAVERA92220 BAGNEUXStatut Juridique: CommuneReprésentant: Madame Marie-Hélène AMIABLE, Députée-maireN° SIRET : 21920007800216PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé relatif au plan local de nutrition à Bagneux, dans le cadrede l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Depuis 2005, la ville s’est engagée dans la lutte contre le surpoids et l’obésité, en soutenant des initiativesou participant à plusieurs projets réunissant de nombreux acteurs (projet MENU proposé par la CRAMIF,mise en place d'un ramassage scolaire après la classe pour permettre aux élèves de se rendre à uneactivité sportive, projet d’Accompagnement Pluridisciplinaire d’Intégration par le Sport (APIS) en directiond’enfants et de leur famille, programme de lutte contre le surpoids dans les Hauts-de-Seine, actionsd’éducation nutritionnelle dans les écoles primaires par la CPAM...).Le projet souhaite profiter de l’expérience et de la mobilisation des professionnels et des habitantsmobilisés par les associations des parents d’élèves, les associations de femmes (Bagneux au féminin,GERMAE), les clubs de prévention (vie avec nous et club relais)… et de toutes les expériences conduitesdans la ville.Depuis la mise en place du Plan local Nutrition de nombreuses actions collectives et individuelles ont été


49réalisées. Des prises en charge individuelles sont réalisées par la diététicienne et la psychologue.L’ASV intervient au niveau de la restauration collective de la ville avec la participation à la commissionmenu, des actions d’informations nutritionnelles ont été faites à la PJJ, à la mission locale et un goûteréquilibré a été proposé aux élèves de maternelle au mois de juin.Le besoin de réponses, chez les professionnels comme chez les habitants, face aux problèmes dusurpoids et de l’obésité sur la ville est essentiel notamment dans les quartiers prioritaires de la politique dela ville où les habitants sont confrontés à des situations socio-économique fragiles.Les objectifs de l’action sont donc de :- Promouvoir les repères de consommation et d’activité physique du PNNS 2 auprès des enfants, desadolescents, de leurs parents et des adultes qui les encadrent- Dépister et prendre en charge le surpoids et l’obésité.Description :L’action s’organise autour de deux grands axes : l’information et le prise en charge des moins de 12 anset l’information et la prise en charge des plus de 12 ans. L’action comporte 5 types d’activités, permettantainsi d’agir sur les deux grands axes :1/ Une action de sensibilisation et d’éducation nutritionnelle auprès des enfants en grandes sections dematernelle et de leurs parents.2/ Une action de formation, proposée aux professionnels participant à la mise en œuvre des temps derestaurations scolaires, sur les repères nutritionnels du PNNS et les besoins nutritionnels de l’enfant.3/ Des actions d’éducation à la santé et de promotion de la santé à destination des adolescents.4/ Une prise en charge diététique couplée par un accompagnement psychologique au CMS pour lespersonnes orientées par leur médecin traitant (enfants, adolescents et adultes), ayant des problèmes desanté aggravés ou causés par un surpoids, une obésité, un déséquilibre alimentaire.5/ Une participation à l’élaboration des menus de la restauration collective et une validation de ces menuslors des Commissions des Menus.Moyens mis en œuvre :Intervenants : diététicienne (1820 heures), psychologue (910 heures), nutritionniste (8 heures), médecingénéraliste (15 heures).Public(s) cible(s) :180 enfants de maternelle et 50 collégiens (100% ZEP), 40 jeunes en insertion (résidant majoritairementdans la ZUS et sur les territoires prioritaires CUCS), 60 parents, 50 professionnels.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.Localisation géographique : BAGNEUXContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


50Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 3 000,00 5,75%SERVICES EXTERNES3 000,00 5,75%(prestataire, documentation)autres services externes3 500,00 6,70%(honoraires, communication)Frais de personnel permanent 23 420,00 44,86%frais de personnel non19 080,00 36,55%permanentAUTRES CHARGES DEGESTION204,00 0,39%Total 52 204,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 5 000,00 9,58%ARS 21 000,00 40,23%ACSE 8 000,00 15,32%Département 12 000,00 22,99%COMMUNE 6 204,00 11,88%Total 52 204,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 4 581,00 €régionale2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 18 520,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 18 520,00 €2011 Aide régionale à la construction, reconstruction, extension, rénovation 373 926,00 €d'équipements sportifs liés aux lycées2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 18 520,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt9 000,00 €régionalMontant total 459 067,00 €


51FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005806Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PREVENTION SANTE A BAGNEUXLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum17 000,00 € 23,53 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE BAGNEUXAdresse administrative : 57 AVENUE HENRI RAVERA92220 BAGNEUXStatut Juridique: CommuneReprésentant: Madame Marie-Hélène AMIABLE, Députée-maireN° SIRET : 21920007800216PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur la prévention santé à Bagneux, dans le cadre del'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Le diagnostic réalisé en 2007 sur l’ensemble de la ville a révélé les attentes et les besoins desprofessionnels et des habitants en matière de santé. A partir de ces constats sanitaires et sociaux,l’ensemble des acteurs a participé à la création d’actions relatives aux axes d’études suivants : l’accèsaux soins, la prévention, les maladies du vieillissement et la santé mentale. L’action vise à améliorer l’étatde santé de la population en agissant sur ses déterminants :- Agir sur la réduction des inégalités sociales et territoriales en matière d’accès aux soins.- Favoriser l’accès aux soins et à la prévention des personnes vulnérables et des plus défavorisés.- Promouvoir la santé et développer des actions d’éducation à la santé et plus particulièrement endirection des populations vivant dans les quartiers prioritaires.- Favoriser l’implication des habitants dans la prise en charge de leur santé. Développer la démarcheparticipative et la notion de santé communautaire.


52Description :* Accès aux soins : projet de mettre en place des permanences d’accès aux soins, améliorer l’informationsur les services existants d’aide aux personnes, engager une réflexion sur la mise en place de moyens detransports pour les personnes à mobilité réduite.* Actions de santé en direction des enfants et des adolescents de moins de 16 ans :- Dans le domaine de la santé bucco-dentaire : Programme d’éducation à la santé bucco-dentaire desenfants de grandes sections des écoles maternelles ; séances d’éducation à l’hygiène bucco-dentaireauprès des adolescents suivis en orthodontie.- Dans le domaine de l’éducation à la sexualité et à la vie affective, auprès des collégiens de 3ème, auCentre de Planification et d’Education Familiale : des séances d’éducation à la sexualité, à la préventiondes comportements à risque et à la vie affective sont mises en place.* Actions de santé en direction des adolescents âgés de 16 ans à 25 ans :- A la mission locale : améliorer les connaissances des jeunes en matière d’accès à la prévention et auxsoins (5 actions thématiques prévues).- Au foyer de la PJJ de Bagneux : mise en place de 5 animations.- Groupe Santé Jeunes : l’ASV réunit 6 fois par an le Groupe Santé Jeunes (soutien et coordination desactions de prévention en direction des jeunes âgés de 16 à 25 ans non scolarisés).* Actions de santé en direction des adultes et des personnes âgées :- Relais de 5 campagnes nationales de santé publique (lutte contre le diabète, maladies cardiovasculaireset cancers de la peau, hypertension artérielle et ostéoporose) ; temps de dépistage et d’information +journées d’information sur les dépistages du cancer du sein et de l’intestin au Centre Municipal de Santé.- 5 actions de santé auprès du public de l’association Germae : améliorer la connaissance des personnesen situation de précarité sociale de l’accès à la prévention et aux soins, et renforcer le réseau deprofessionnels du secteur sanitaire et social.- Problèmes de santé publique liés au vieillissement : un état des lieux des services et structures àdestinations des personnes âgées, ainsi qu'une action de prévention bucco-dentaire.* Actions auprès des usagers de drogues : programme de réduction des risques :sensibilisation des pharmaciens de la ville, soutien des associations pour l’évaluation des changementsde pratique des usagers de drogues, réflexion sur la mise à disposition de seringues.Moyens mis en œuvre :Intervenants : médecin généraliste (75h), infirmière (88h), médecins spécialistes divers (36h), chirurgiendentiste(40h), assistante-dentaire (60h), gynécologue (7h), conseillère conjugale et familiale (7h) +prestation de service de l’association SAFE et tous les autres partenariats.Public(s) cible(s) :La population vivant dans les quartiers politique (ZUS et CUCS) de la ville de Bagneux.* Accès aux soins : 2100 foyers concernés par l’Opération de Renouvellement Urbain.* Actions de santé en direction des enfants et des adolescents de moins de 16 ans : sur le buccodentaire,180 élèves de maternelles, 50 patients suivis en orthodontie, 22 élèves dépistés en 2007 àrevoir en 2012 ; 180 collégiens pour l'éducation à la sexualité et à la vie affective.* Action de santé développées en direction des jeunes âgés de 16 ans à 25 ans : 30 jeunes la missionlocale, 10 jeunes du foyer de la PJJ, 15 professionnels pour le Groupe Santé Jeunes.* Actions de santé en direction des adultes et des personnes âgées : 150 personnes pour les Relais decampagnes nationales de santé publique, 40 personnes pour les actions de santé auprès du public del’association Germae, 30 personnes et 7 professionnels pour les problèmes de santé publique liés auvieillissement.* Actions auprès des usagers de drogues : environ 400 personnes pour le programme de réduction desrisques.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.


53Localisation géographique : BAGNEUXContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 6 500,00 14,94%SERVICES EXTERNES6 500,00 14,94%(prestataire, documentation)Autres services externes(déplacement, mission,honoraires)4 000,00 9,20%Frais de personnel permanent 26 500,00 60,92%Total 43 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 000,00 9,20%ARS 7 250,00 16,67%ACSE 13 000,00 29,89%Département 14 250,00 32,76%COMMUNE 5 000,00 11,49%Total 43 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 4 581,00 €régionale2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 18 520,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 18 520,00 €2011 Aide régionale à la construction, reconstruction, extension, rénovation 373 926,00 €d'équipements sportifs liés aux lycées2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 18 520,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt9 000,00 €régionalMontant total 459 067,00 €


54FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005812Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - FAMILLE DU MONDE ET NUTRITION A FONTENAY-AUX-ROSESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum12 640,00 € 31,65 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE FONTENAY-AUX-ROSESAdresse administrative : 75 RUE BOUCICAUT92260 FONTENAY-AUX-ROSESStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Pascal BUCHET, MaireN° SIRET : 21920032600011PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé : famille du monde et nutrition à Fontenay-aux-Roses,dans le cadre de l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Les professionnels de santé alertent sur certaines évolutions des habitudes alimentaires qui font peserdes risques sur la santé, particulièrement sur celle des enfants. C’est une responsabilité collective etpropre à chaque famille. C’est pourquoi, il est important de sensibiliser les enfants mais aussi leursparents.De plus, la prévalence du surpoids et surtout de l’obésité est supérieure dans les ZUS et les quartiersouvriers que dans les autres quartiers : l’obésité y concerne 14 % des adultes contre 9 % dans lesquartiers moyens et supérieurs.Description :Une diététicienne intervient auprès de différents publics et de différentes façons :* Interventions auprès du public précaire :


55- Ateliers cuisine une fois par mois avec les femmes du quartier à la Maison de quartier et diffusion d’unlivret de recettes de cuisine (à base de menus réalisés lors de ces ateliers cuisine). Participation à la fêtede quartier avec les femmes pour présenter les ateliers et la démarche.- Partenariat avec l’épicerie sociale pour sensibiliser les bénévoles et usagers au « manger bien sans tropdépenser ».* Interventions auprès des enfants et des jeunes :- Interventions auprès des élèves de CE1 de l’école de la Roue (situé en quartier politique de la ville) pourles sensibiliser à une bonne alimentation.* Sensibilisation à la pratique d’une activité sportive :- Participation à la « Faites du sport » destinée aux jeunes des centres de loisirs de la ville et à la fête dusport de la ville pour sensibiliser les habitants aux bienfaits du sport et d’une bonne alimentation sur lasanté.- Organisation des ateliers jardinage avec les habitants du quartier qui contribuent à une activité physiqueet une meilleure alimentation.Moyens mis en œuvre :Intervenant : vacations de la diététicienne.Public(s) cible(s) :250 personnes dont 80 élèves de CE1, 80 habitants du quartier (en particulier des femmes), 10 bénévolesde l’épicerie sociale, 90 enfants des centres de loisirs de la ville (CUCS et ZUS).En 2011, 200 enfants et adolescents, 30 femmes, et une soixantaine de familles ont été touchés.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.Localisation géographique : FONTENAY-AUX-ROSESContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 1 500,00 7,97%Prestataire 8 640,00 45,88%COMMUNICATION 2 500,00 13,28%Frais de personnel permanent 6 190,00 32,87%Total 18 830,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 000,00 21,24%Mission Ville - CUCS 3 000,00 15,93%ARS 5 000,00 26,55%Département 3 300,00 17,53%COMMUNE 3 530,00 18,75%Total 18 830,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENT


56ExerciceMontant2012 4 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Centres de santé et maisons de santé de proximité 21 300,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 690,00 €régional2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 6 000,00 €2010 Circulations douces 258 000,00 €2010 Diffusion des TIC dans les territoires locaux 20 000,00 €2010 Soutien à la création et à la diffusion numérique 4 000,00 €2010 Centres de santé et maisons de santé de proximité 6 000,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 600,00 €régional2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 6 000,00 €2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 6 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 600,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt2 600,00 €régionalMontant total 343 790,00 €


57FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005826Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PREVENTION DU MAL-ÊTRE DES JEUNES A NANTERRELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum22 514,00 € 35,53 % 8 000,00 €Montant Total de la subvention 8 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE NANTERREAdresse administrative : HOTEL DE VILLE92014 NANTERREStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur PATRICK JARRY, MaireN° SIRET : 21920050800014PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur le mal-être des jeunes à Nanterre, dans le cadre del'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Lors du passage de l’enfance à l’âge adulte, le jeune est confronté à des pertes et des séparations qui lefragilisent. Ce processus même de l’adolescence prédispose l’individu à ressentir des émotions de naturedépressive (souvent appelées « mal être »). La souffrance psychique à l’adolescence est doncpassagère, mais elle peut cependant devenir pathologique et inquiétante lorsqu’elle devient trop intense,envahissante et qu’elle prend des formes dangereuses pour le jeune ou son entourage. C’est le cas pour15% d’entre eux.Depuis quelques années, le comportement des adolescents a changé et leur mal-être peut se manifesterautrement : augmentation de l’absentéisme scolaire, violence verbale, dégradation des biens publics,troubles du comportement alimentaire, auto mutilation, délinquance, poly-addictions, comportementssexuels non protégés...Les origines des modifications de ces comportements sont diverses : exclusion, précarité économique et


58sociale, difficulté de projection d’avenir, crise de l’emploi, besoin de reconnaissance, éclatementsfamiliaux, monde de l’image, conflit de cultures….Les jeunes adultes en situation de désinsertion sociale, familiale, scolaire, professionnelle sontparticulièrement vulnérables et leur mal-être s’accompagne souvent de problèmes sociaux qui lesaggravent ; c’est pourquoi, ces situations « complexes » font l’objet d’orientation notamment vers desassociations de jeunes consommateurs ou vers des travailleurs sociaux.Face à cette évolution, la ville de Nanterre s’est dotée d’un lieu d’accueil, d’écoute et d’orientation àdestination des 12-25 ans. Une équipe pluridisciplinaire dont deux psychologues, reçoit avec ou sansrendez-vous. Depuis 2006, l’Espace Santé Jeunes dans le cadre du Dispositif de Réussite Educativeanime dans quatre collèges de la ville un point écoute assuré par une psychologue clinicienne. Cettedémarche de point-écoute est souhaitée par le lycée général Joliot Curie, dans le quartier du Parc. Il s’agitd’un quartier important, particulièrement sensible et classé ZUS et RRS (Réseau de Réussite Scolaire).Description :Le projet vise à permettre à tout jeune en souffrance psychique d’accéder à une écoute psychologique, etplus précisément :- Assurer l’animation d’un point écoute tenu par un psychologue clinicien, à un rythme bimensuel au seindu lycée Joliot Curie- Recevoir les adolescents qui le nécessitent ou qui en expriment le besoin à l’ESJ (Espace SantéJeunes)- Apporter une écoute et un soutien psychologique à l’ESJ- Animer des actions collectives de promotion de la santé mentale, notamment dans le quartier du Cheminde l’Ile et du Parc- Proposer une consultation de pédopsychiatrie au sein de l’ESJ en lien avec l’intersecteur depédopsychiatrie et la Maison des Adolescents du 92.Le projet doit favoriser à la fois des approches collectives et des approches individuelles, des actions desensibilisation et des consultations, au plus près des lieux de vie des élèves (les établissements scolaires)et dans des lieux plus neutres (l’ESJ).Moyens mis en œuvre :L’équipe santé dédiée (psychologues), et les autres professionnels associés : intersecteur depédopsychiatrie, coordinateur Atelier santé ville, responsable Espace Santé Jeunes.Public(s) cible(s) :Publics cibles : adolescents de 12 ans et plus, lycéens de Joliot Curie, jeunes adultes de 16 à 25 ansprésentant des difficultés sociales : environ 100 jeunes, de tous les quartiers ZUS avec un focus duChemin de l’Ile, plus 20 professionnels.Lieu(x) de réalisation : Lycée Joliot Curie, collège André Doucet, Espace Santé Jeunes.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les salaires et charges despersonnels permanents.Localisation géographique : NANTERREContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEUR


59Exercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 2 000,00 5,58%Frais de personnel permanent 13 330,00 37,19%frais de personnel non19 470,00 54,32%permanentAUTRES CHARGES DEGESTION1 044,00 2,91%Total 35 844,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 8 000,00 22,32%ARS 5 000,00 13,95%FONDS PROPRES 22 844,00 63,73%Total 35 844,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 8 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 114 130,00 €2009 Soutien aux évènements et manifestations dans le domaine des5 000,00 €contenus numériques, de l'internet et du multimédia2009 Renouvellement urbain 677 362,00 €2009 Stratégie régionale pour la biodiversité fonctionnement 14 202,50 €2009 Aide régionale à la construction, reconstruction, extension, rénovation 127 100,00 €d'équipements sportifs liés aux lycées2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2010 Travaux de maintenance 71 488,00 €2010 Bâtiments Basse Consommation (BBC) 45 920,00 €2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 114 130,00 €2010 Aide régionale à la réalisation d'études-actions destinées à anticiper et à 61 650,00 €accompagner les mutations économiques2011 Financement des dossiers PRU et OPI 325 267,56 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt29 245,00 €régional2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 114 130,00 €2011 Construction et aménagement des lieux de diffusion et de création152 000,00 €culturelle2011 Action régionale de renouvellement urbain en faveur des PRU ou OPI 690 179,00 €2011 Aides aux manifestations culturelles 10 000,00 €2011 Contrats régionaux 1 350 000,00 €2012 Aides aux manifestations culturelles 25 000,00 €2012 Centres de santé et maisons de santé de proximité 74 530,00 €Montant total 4 031 334,06 €


60FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005827Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PROMOTION DE LA SANTE DES JEUNES EN INSERTION A NANTERRELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum36 502,00 € 13,7 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE NANTERREAdresse administrative : HOTEL DE VILLE92014 NANTERREStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur PATRICK JARRY, MaireN° SIRET : 21920050800014PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de promotion de la santé des jeunes en insertion à Nanterre, dansle cadre de l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : projet se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Bien qu’une large majorité de jeunes bénéfice d’un contact sanitaire annuel, il apparaît que bon nombrede jeunes et particulièrement ceux qui sont en difficultés et sortis du système scolaire n’ont rencontré nimédecin, ni dentiste dans l’année écoulée. Les raisons sont diverses : la durée d’attente pour un rendezvous,les consultations à la chaîne, le coût, le risque de connaître un adulte, le médecin traitant quiconnaît les parents, la perte de confiance dans le milieu médical, la mauvaise estime d’eux-mêmes, …Les études ont montré que faute de revenus suffisants, les jeunes renoncent parfois aux soins ; leuralimentation est insuffisante ou médiocre ; la perception de leur santé est négative ; entre 15 et 20% desjeunes ont un déficit visuel non corrigé, un risque de caries plus élevé, et des risques d’anémie de typemicrocytaire augmentés.De par sa précarité socio-économique, ses spécificités culturelles et sa jeunesse, la ville de Nanterrecumule tous les facteurs favorisant les conduites à risque et un moindre accès à la prévention et aux


61soins. Sur la base des jeunes reçus depuis la création du parcours santé jeunes, plusieursproblématiques de santé émergent : l’accès aux soins, la santé mentale et la santé bucco-dentaire.Les actions en faveur des jeunes en insertion visent donc à :- sensibiliser les jeunes à l’intérêt du parcours santé- permettre à tout jeune en centre de formation ou en foyer de jeunes travailleurs d’accéder à des bilansmédicaux, et d’accéder à des bilans bucco-dentaires- organiser à la demande des ateliers d’éducation pour la santé au sein des centres de formation, de l’ESJou des foyers, des clubs de prévention, des espaces jeunesse, du SPIP ou de la PJJ.Description :Ce projet vise à promouvoir la santé des jeunes en insertion : améliorer leurs connaissances en santé,dépister leurs problèmes de santé, améliorer l’accès aux soins et aux droits.Le parcours santé des jeunes en insertion développé par la ville de Nanterre s’inscrit dans une approchedynamique et tente d’agir tant sur les déterminants de la santé que sur l’intégration sociale des jeunes. LaVille de Nanterre propose un parcours santé pour les jeunes en insertion professionnelle ou suivis par lamission locale. Il permet à travers les bilans et les ateliers d’éducation pour la santé de faciliter l’accès à laprévention individuelle et collective et de favoriser l’accès aux soins. Le fonctionnement de la structure etl’équipe pluridisciplinaire qui y travaille, assurent une prise en charge globale tant sanitaire que sociale.Le parcours santé se décline en plusieurs étapes :- accueil à l’Espace Santé Jeune et animation d’un atelier sur les représentations de la santé- bilan médical assuré par un médecin généraliste- bilan bucco-dentaire assuré par un chirurgien-dentiste- atelier vie relationnelle/vie sexuelle animé par une infirmière- atelier alimentation animé par une diététicienne.Moyens mis en œuvre :L’équipe santé dédiée : un médecin, un chirurgien-dentiste, une infirmière, une chargée d’accueil, unediététicienne et un psychologue.Les autres professionnels associés : la responsable de l’espace santé jeunes.Public(s) cible(s) :Nombre approximatif de personnes bénéficiaires : 100 jeunes en insertion de 16 à 25 ans, et 20professionnels. Ces jeunes sont au sein des centres de formations, de la Mission Locale, des foyers dejeunes travailleurs, à l’Espace Santé Jeunes, dans les quartiers ZUS : quartiers du Parc, du PetitNanterre, d’Université et de Chemin de l’Ile.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.Localisation géographique : NANTERREContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


62Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 2 700,00 5,08%Frais de personnel permanent 16 641,00 31,31%frais de personnel non32 255,00 60,69%permanentAUTRES CHARGES DEGESTION1 547,00 2,91%Total 53 143,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 5 000,00 9,41%Etat (mission ville CUCS) 7 000,00 13,17%ARS 7 000,00 13,17%Département 7 000,00 13,17%Ressouces propres 20 143,00 37,90%CUCS 7 000,00 13,17%Total 53 143,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 114 130,00 €2009 Soutien aux évènements et manifestations dans le domaine des5 000,00 €contenus numériques, de l'internet et du multimédia2009 Renouvellement urbain 677 362,00 €2009 Stratégie régionale pour la biodiversité fonctionnement 14 202,50 €2009 Aide régionale à la construction, reconstruction, extension, rénovation 127 100,00 €d'équipements sportifs liés aux lycées2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2010 Travaux de maintenance 71 488,00 €2010 Bâtiments Basse Consommation (BBC) 45 920,00 €2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 114 130,00 €2010 Aide régionale à la réalisation d'études-actions destinées à anticiper et à 61 650,00 €accompagner les mutations économiques2011 Financement des dossiers PRU et OPI 325 267,56 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt29 245,00 €régional2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 114 130,00 €2011 Construction et aménagement des lieux de diffusion et de création152 000,00 €culturelle2011 Action régionale de renouvellement urbain en faveur des PRU ou OPI 690 179,00 €2011 Aides aux manifestations culturelles 10 000,00 €2011 Contrats régionaux 1 350 000,00 €2012 Aides aux manifestations culturelles 25 000,00 €2012 Centres de santé et maisons de santé de proximité 74 530,00 €Montant total 4 031 334,06 €


63FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005838Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - LIEU ECOUTE JEUNES A POISSYLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum18 010,00 € 27,76 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE POISSYAdresse administrative : PLACE DE LA REPUBLIQUE78303 POISSY CEDEXStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Frederik BERNARD, MaireN° SIRET : 21780498800012PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de création d'un Lieu Ecoute Jeunes à Poissy, dans le cadre del'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 septembre 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 août 2013Démarrage anticipé de projet : NonObjectifs :Le diagnostic santé réalisé en 2010 dans le cadre de l’Atelier Santé Ville a permis de recueillir desdonnées qualitatives auprès d’acteurs locaux : professionnels socio-éducatifs et professionnels de lasanté. Ce diagnostic a mis en exergue deux thématiques prioritaires sur la commune : la santé mentale etl’accès aux soins.Les problématiques liées à la santé mentale repérées chez le public jeune sont les souffrancespsychiques, le mal-être, les conflits familiaux et les conduites addictives.Le projet est également initié suite au constat du centre médico-psychologique infantile de l’absence desadolescents dans leur structure due à une stigmatisation du milieu psychiatrique.Cette initiative est soutenue par le service jeunesse de la ville de Poissy qui repère de plus en plus ausein de sa structure des jeunes en situation de souffrance.Les objectifs du projet sont donc :- Repérer la souffrance psychosociale, le mal-être des jeunes (12-30 ans).


64- Permettre une écoute et un soutien psychologique rapide autour de situations ne relevant pasnécessairement d’une prise en charge médicale.- Favoriser les orientations auprès des partenaires lorsque nécessaire.Le projet vise l'amélioration du bien-être et plus globalement de la santé mentale des jeunes.Description :Le Lieu Ecoute Jeunes joue un rôle de proximité autour d’une permanence d’accueil, d’écoute, desoutien, de sensibilisation, d’orientation et de médiation pour des jeunes exposés à des situations defragilités de tout ordre.Le Lieu Ecoute Jeunes offre une écoute et un soutien individuel gratuit et confidentiel pour les jeunes de12 à 30 ans exprimant une souffrance psychosociale, un mal-être.La permanence hebdomadaire se tient les mercredis après-midi (4h de permanence) par un psychologueau sein de l’Espace Jeunesse de Poissy.Dans tous les cas, le protocole doit permettre et garantir un cadre souple pour un meilleur soutien desjeunes. Les entretiens seront avec ou sans rendez-vous.Dans les situations où une prise en charge extérieure est nécessaire, une orientation vers la structure oule dispositif adéquat sera proposé au jeune en accord avec les parents.Moyens mis en œuvre :- 1 psychologue. Il sera le responsable de la permanence du Lieu Ecoute Jeunes. Il aura également untemps de travail consacré à la communication du lieu auprès des partenaires, un temps de coordinationavec les partenaires (notamment sur la mise en lien avec les référents des jeunes) et un temps pourl’évaluation de l’action.- 1 coordinatrice Atelier Santé Ville pour la coordination, le suivi, la communication et l’évaluation duprojet.- 1 membre du Bureau Information Jeunesse pour les prises de rendez-vous téléphoniques.- 1 psychologue extérieur pour une supervision mensuelle.Public(s) cible(s) :50 jeunes du CUCS de Poissy.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.Localisation géographique : POISSYContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


65Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 500,00 2,31%Prestataires 16 010,00 74,09%COMMUNICATION 1 500,00 6,94%Frais de personnel permanent 3 600,00 16,66%Total 21 610,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 5 000,00 23,14%DDASS 4 133,00 19,13%Département 4 260,00 19,71%COMMUNE 8 217,00 38,02%Total 21 610,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Agendas 21 locaux - Première phase 35 000,00 €2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 35 000,00 €2009 Politique de l'eau-Investissement 17 500,00 €2009 Soutien régional à la gestion des déchets 15 306,00 €2009 Réseau vert et déplacements à vélo en Ile de France 36 000,00 €2010 Plan régional énergies-Investissement maitre d'ouvrage 91 800,00 €2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 35 000,00 €2011 Aide régionale à la construction, reconstruction, extension, rénovation 509 224,50 €d'équipements sportifs liés aux lycées2011 Politique régionale en faveur des plans de prévention du bruit dans8 000,00 €l'environnement2011 Action régionale de renouvellement urbain en faveur des PRU ou OPI 447 223,00 €2011 Agendas 21 locaux - Deuxième phase 33 000,00 €2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 35 000,00 €2011 Soutien régional à la gestion des déchets 210 000,00 €2011 Contrats régionaux 450 000,00 €2012 Contrats régionaux 360 000,00 €Montant total 2 318 053,50 €


66FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005878Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - EQUILIBRE ALIMENTAIRE A VILLIERS-LE-BELLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum10 650,00 € 38,5 % 4 100,00 €Montant Total de la subvention 4 100,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE VILLIERS-LE-BELAdresse administrative : 32 RUE DE LA REPUBLIQUE95400 VILLIERS LE BELStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur DIDIER VAILLANT, MaireN° SIRET : 21950680500015PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur l'équilibre alimentaire à Villiers-le-Bel, dans le cadrede l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Des éléments de diagnostic montrent l’amorce d’une diminution des enfants en surpoids et obèses sur laville, mais il y a encore des repas déséquilibrés, d’où l’intérêt de pérenniser le projet alimentation auprèsdes enfants, et en développant la démarche en direction des parents. L’objectif est de pouvoir continuer letravail initié sur l'équilibre alimentaire et les repas à petits prix, tout en faisant le lien sur les repasproposés à la maison, et la prévention de l’obésité de l’enfant.Les actions menées en direction de groupes de femmes sur les maisons de quartier montrent une attentede conseils diététiques autour de régimes et sur la possibilité de rencontrer une diététicienne enindividuel.Le projet est développé à 2 niveaux :Pour l’action en direction des écoles primaires : connaître les habitudes alimentaires et le rythme desjournées des enfants, informer les enfants et les adultes sur l’importance d’une alimentation équilibrée.


67Pour l’action en direction de groupes de femmes : informer sur les règles d’hygiène et la sécuritéalimentaire, organiser le fonctionnement de la cuisine pédagogique, amener les participants à réaliser desplats équilibrés et à petits prix, proposer aux participants la pratique d’une activité physique, et favoriser,indirectement, la prévention de l’obésité chez les enfants.Description :* L’Atelier Santé Ville a proposé aux écoles primaires de Villiers-le-Bel la mise en place d’ateliers autourde l’équilibre alimentaire ; 5 écoles ont répondu positivement, soit 15 classes :1- Distribution d’un questionnaire enfant et adulte en amont de l’action autour du rythme des repas et deleur contenu.2- Mise en place de 3 ateliers par classe menés par une diététicienne. Le contenu des interventionss’appuie sur les réponses des parents et des enfants et le choix des enseignants aux propositions de ladiététicienne (les groupes d’aliments, les sucres cachés, les produits laitiers, le rythme des journées, lafabrication du miel, les graisses cachées, le chocolat : apprendre à le déguster). Certaines animationsseront suivies de dégustation.3- Réalisation de goûters équilibrés par les enfants, accompagné de la diététicienne, en direction de leursparents, avec un temps d’échange parents / professionnels (dans une école).4- Bilan et évaluation de l’évolution des pratiques alimentaires des enfants.* Concernant l’action en direction de groupes de femmes :1- Aménagement d’une cuisine pédagogique sur une maison de quartier.2- Formation sur les règles d’hygiène et la sécurité alimentaire, en direction des participants et endirection des professionnels des maisons de quartier (2 fois /2h).3- Réalisation des protocoles sur les règles d’hygiène et de fonctionnement de la cuisine avec lesparticipants.4- Rencontres individuelles avec une diététicienne (3 rencontres de 3/4h par personne), à ce jour prévuespour 10 personnes.5- Mise en place de 2 ateliers cuisine par mois (1 atelier par maison de quartier) : groupe de 5 à 7personnes, sur 8 mois, soit au total 16 ateliers.6- Préparation des ateliers cuisine en amont : participation des habitantes aux achats avec une animatricedu secteur famille, afin de travailler sur les repas à petits prix.7- Réalisation d’un outil récapitulatif sur la composition des plats réalisés et leur coût.8- Réalisation de bilans et d’un questionnaire pour l’évaluation de l’action.Moyens mis en œuvre :Pour le projet concernant les écoles : intervention d’une diététicienne libérale (temps de préparationcompris) à raison de 6h d’intervention par classe pour 15 classes et réalisation des goûters par l'école(100H).Pour le projet concernant les adultes : intervenants : une diététicienne (80h, temps de préparationcompris), les responsables et animatrices des secteurs familles des maisons de quartier (3 personnes -40h par animatrice), coordinatrice de l'atelier santé ville.Public(s) cible(s) :500 personnes sont visées : 350 enfants et 150 adultes (une quinzaine de femmes et les parents).Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.Localisation géographique : VILLIERS-LE-BELContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPER


68L’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 1 600,00 12,08%Prestataire 8 750,00 66,04%SERVICES EXTERNES 300,00 2,26%Frais de personnel permanent 2 600,00 19,62%Total 13 250,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 100,00 30,94%Etat (mission ville CUCS) 2 000,00 15,09%ARS 3 500,00 26,42%COMMUNE 3 350,00 25,28%PARTICIPATION DES300,00 2,26%USAGERSTotal 13 250,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 100,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 47 400,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 12 000,00 €régionale2009 Financement des dossiers PRU et OPI 184 875,21 €2010 Construction et aménagement des lieux de diffusion et de création250 880,00 €culturelle2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 47 400,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt37 700,00 €régional2010 Plan régional énergies-Investissement maitre d'ouvrage 139 590,00 €2011 Aide régionale à la construction, reconstruction, extension, rénovation 292 498,00 €d'équipements sportifs liés aux lycées2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt25 600,00 €régional2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 47 400,00 €2011 Financement des dossiers PRU et OPI 84 841,00 €2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 000,00 €régional2012 Financement des dossiers PRU et OPI 71 251,00 €Montant total 1 254 435,21 €


69FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005881Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ATELIERS SANTE JEUNESSE A VILLIERS-LE-BELLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum20 050,00 € 49,88 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE VILLIERS-LE-BELAdresse administrative : 32 RUE DE LA REPUBLIQUE95400 VILLIERS LE BELStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur DIDIER VAILLANT, MaireN° SIRET : 21950680500015PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet d'ateliers santé jeunesse à Villiers-le-Bel, dans le cadre de l'AtelierSanté VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Lors du diagnostic santé, plusieurs réalités sont apparues au niveau de la jeunesse, d’un point de vuesocial et santé :- une difficulté dans la relation mixte (rapports affectifs et sexuels)- une tendance à la désinformation et aux idées reçues, préjugés- la méconnaissance et le déni des réalités (contraception, MST, sida)- la méconnaissance de l’accès aux soins (hôpital, planning familial, PMI etc.…)- l’expression d’une souffrance psychique.Ce diagnostic a été renforcé avec l’ensemble de la communauté éducative et avec le public parents et leface à face enfants /jeunes.De cet ensemble s’est dégagé le choix de poursuivre le travail sur les priorités suivantes :• animation de l’espace écoute Santé-jeunes au point d’information jeunesse, permettant de conseiller et


70orienter la jeunesse sur des espaces de soins spécifiques à leurs besoins en faisant aboutir dans un courtterme le travail de mise en place d’un site ou de pages Web sur les questions de santé jeunesse.• des interventions sur la prévention des MST, du Sida, l'éducation à la sexualité, les relations garçonsfilles, et la mise en place de forum débats (au moins 2).• le pilotage et la coordination des actions de prévention des addictions menées par l’ANPAA(accompagnement et soutien à l’association pour la gestion des planning et des contacts pris au niveaudes professionnels en lien avec la jeunesse : collèges, associations, maisons de quartier etc.…) et yassocier le CLJ.Description :Pour mener à bien les objectifs du projet, la mission jeunesse s’appuie sur le Point d’information jeunesseà partir de 3 axes pédagogiques :1. 1 journée et demie d’accueil individuel (ou par petit groupes de 3), voire par le biais de l’animation dusite web, de la jeunesse au Point d'Information Jeunesse avec écoute information et orientation par unprofessionnel de la santé (formation CODESS) sur les questions des relations garçons filles (de la vieaffective et sexuelle, et des addictions), soit 10 heures hebdomadaires.2. Mise en œuvre à partir de la réflexion menée dans le cadre de l’atelier Santé ville (qui prend en compteles axes de l’ensemble des Comités d’éducation à la santé des collèges et lycées), des actions deprévention en partenariat avec les collèges, les maisons de quartier et les différentes associations desanté, en prenant comme support, des outils ludiques divers permettant l’interactivité.3. Animation avec l’école ouverte des collèges et /ou les maisons de quartier dans le cadre des caféscitoyens, et/ou associations locales pendant les vacances scolaires ou en fin de semaine, des «animations informations-débats » avec l’intervention d’acteurs sociaux spécialisés, sur différentesthématiques de la santé : soit une dizaine d’interventions annuelles. Ces interventions auraient lieu auPIJ, en direction de microgroupes, soit ponctuellement au sein d’autres espaces (maisons de quartierdans le cadre de semaines évènementielles ou d’opérations très spécifiques, en lien avec desassociations de quartier).Moyens mis en œuvre :1 intervenant (animateur santé formé à l’éducation à la sexualité et à la prévention des MST, CODESS) :12 heures par semaine sur 11 mois (38 semaines lien partenaires et mise en place des projets) et pour 12interventions collectives sur les thèmes précités dans les objectifs (3 heures par intervention).Pour les 3 spectacles–débats (4 heures par intervention) : intervention d’associations ou de compagniesde théâtre sur les préventions des MST et éducation à la sexualité (incluant la semaine de prévention dusida).Public(s) cible(s) :420 jeunes en lien avec les collèges, des quartiers ZUS et CUCS de la ville.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées àl’ensemble des salaires et charges de personnel permanent.Localisation géographique : VILLIERS-LE-BELContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEUR


72FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006129Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - ATELIER DE SOCIALISATION LINGUISTIQUELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum16 750,00 € 23,88 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE COURCOURONNESAdresse administrative : HOTEL DE VILLE91080 COURCOURONNESStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Stéphane BEAUDET, MaireN° SIRET : 21910182100011PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "Atelier de socialisation linguistique"Date prévisionnelle de début de projet : 6 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'ensemble de l'année civile.Objectifs :Le projet des ateliers de socialisation linguistique sont construits autour de différents modules d’animationprenant en considération la maîtrise de la langue française des usagers, ainsi que leurs attentes. Ils ontpour objectif de :- développer l’autonomie sociale ou professionnelle et citoyenne des participants- développer la vie culturelle (activités de loisirs, lieux de spectacle, etc.)- développer la vie publique (école, mairie, CAF, etc.),- développer la vie citoyenne et fonctionnement de la société (République et démocratie,environnement/écologie) .- développer la vie personnelle (logement, santé, espaces bancaires, etc.).Les ateliers sont proposés par l’espace centre social municipal Brel-Brassens à Courcouronnes etaccueille un public provenant de Courcouronnes et des villes avoisinantes (Corbeil-Essonnes, Evry,Grigny, Ris-orangis). L'expertise du centre en ce domaine est reconnu sur Courcouronnes et le


73département de l'Essonne.Description :Il est proposé soit un accompagnement individualisé ou en petit groupe pour des acquisitions particulièrescorrélées à des besoins des usagers ne pouvant être traités lors des cours collectifs (ex : rupture d’uncontrat à la consommation) soit des accompagnements collectifs, menés sous la forme de modulesd’animation par des animatrices diplômées en français Langue Etrangère.Les modules d’animations sont dispensés au sein de 8 groupes constitués selon des critères de maîtrisede la langue et selon leur niveau de scolarisation d'origine. Sur des modules d’animation précis, il estpossible de faire intervenir d’autres professionnels.Il est possible d’assister aux ateliers tant en journée qu’en soirée. Le centre social développe ainsi desateliers en soirée pour les travailleurs migrants et jeunes en parcours d’insertion. Ainsi, deux soirs parsemaine de 18h30 à 20h30 il est possible d’assister à des cours.Moyens mis en œuvre :Les cours sont dispensés par deux professeurs diplômés en français langues étrangères embauchés parla mairie de Courcouronnes directement affectés au projet. Un professeur de théâtre intervient égalementpour animer un atelier d'expression une après-midi par semaine.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :110 adultes (85 femmes et 25 hommes) âgés de 18-62 ans provenant en majorité de l'agglomérationEvru Centre Essonne (80% du public provient de zones situées en politique de la ville).Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : NANDY COURCOURONNES EVRY RIS-ORANGIS CORBEIL-ESSONNESContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


74Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'activitéet de bureau, alimentation)services externes (prestationsintervenants, autresdépenses liées à l'action,dépenses communesproratisées)Autres services externes(frais de poste ettélécommunication,honoraires, publicité, communication)FRAIS DE PERSONNELSPECIFIQUE2 870,00 17,13%5 030,00 30,03%3 550,00 21,19%5 300,00 31,64%Total 16 750,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Rémunération de service545,00 3,25%(participation usagers)Région ASQS 4 000,00 23,88%Département 91 - EC 2 500,00 14,93%Ccmmune Courcouronnes - 9 705,00 57,94%ECTotal 16 750,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 16 540,00 €2009 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 4 500,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt6 600,00 €régional2010 Aide régionale à la construction, reconstruction, extension, rénovation 100 000,00 €d'équipements sportifs liés aux lycées2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 16 560,00 €2010 Financement des dossiers PRU et OPI 610 000,00 €2010 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 4 500,00 €2011 Financement des dossiers PRU et OPI 530 000,00 €2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 16 560,00 €2011 Habitat privé : Ingénierie 24 520,00 €Montant total 1 329 780,00 €


75FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006323Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet : SANTE - HYGIENE DE VIE ET HYGIENE ALIMENTAIRE A NOISY-LE-SEC (93))Libellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum16 233,00 € 21,56 % 3 500,00 €Montant Total de la subvention 3 500,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE NOISY-LE-SECAdresse administrative : 1 PLACE DU MARECHAL FOCH93130 NOISY-LE-SECStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Laurent RIVOIRE, MaireN° SIRET : 21930053000017PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de projets de santé sur l'hygiène de vie et l'hygiène alimentaire, dans lecadre de l'Atelier Santé Ville de Noisy-le-SecDate prévisionnelle de début de projet : 1 février 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 juin 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Le diagnostic santé de l'Atelier Santé Ville fait apparaître des besoins en hygiène de vie : hygiène ducorps et sommeil, ainsi qu'équilibre alimentaire.L'objectif de ces actions est de permettre l'acquisition de connaissances et l'orientation vers des soinslorsque cela est nécessaire.Les objectifs visés sont :• 100% d’élèves de CM1 doivent participer à au moins une activité sur l’éducation nutritionnelle• 50% de élèves des écoles élémentaires doivent avoir été dépistés au cours du programme de dépistageen milieu scolaire• Créer un réseau de travail sur l’équilibre alimentaire centrée sur la petite enfance• Impliquer les parents dans la promotion de l’éducation nutritionnelle• Apporter aux bénéficiaires les bases de l'hygiène de vie.


76Description :Plusieurs axes sont développés sur la question de l'hygiène de vie :1. L'éducation nutritionnelle et la prévention de l'obésité infantile : organisation d'ateliers d'échanges surl'hygiène alimentaire et la nutrition, coordination du réseau "groupe de travail des menus dans lescrèches", mise en place de séances de dépistage de l'obésité en milieu scolaire, consultations diététiquesenfants, animation auprès des adultes et parents de l'ASL, de l'ADOMA, du centre social, animations etorganisation de petits déjeuners équilibrés dans d'autres lieux de vie, exposition sur la nutrition, ateliersde cuisine.2. L'hygiène du corps et le sommeil :- ateliers d'échanges sur l'hygiène corporelle (travaux dirigés, brochures, posters, jeu questions-réponses)- ateliers d'échanges sur le sommeil (présentation de posters, jeu de questions-réponses).Ces actions se déroulent principalement en milieu scolaire et dans les lieux fréquentés par les publicsvulnérables (ASL, service jeunesse, ADOMA ...).Moyens mis en œuvre :Animateurs de prévention (300H + 280H), diététicienne (185H), infirmières (2 X 35H), médecin (62H), etle coordinateur ASV.Public(s) cible(s) :Sont visées environ 400 personnes pour les actions relatives à l'hygiène de vie et près de 2000personnes pour l'hygiène alimentaire (dont une majorité de jeunes). Toutes vivent à Noisy-le-Sec,intégrant ZEP et ZUS.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte l’ensemble des salaires etcharges de personnel permanent.Localisation géographique : NOISY-LE-SECContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 600,00 2,44%autres services externes(déplacement, frais postaux,...)189,00 0,77%HONORAIRES 8 360,00 34,00%Frais de personnel permanent 8 358,00 33,99%frais de personnel non5 376,00 21,86%permanentAUTRES CHARGES DEGESTION1 708,00 6,95%Total 24 591,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 3 500,00 14,23%Mission Ville - CUCS 4 800,00 19,52%ARS 8 000,00 32,53%COMMUNE 8 291,00 33,72%Total 24 591,00 100,00%


77ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 500,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 15 870,00 €2009 Aménagements de sécurité sur le réseau de voirie secondaire 70 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt11 186,00 €régional2009 PDUIF : axes Mobilien et pôles d'échanges Aménagements de voirie 456 270,50 €pour autobus2009 Aides aux manifestations culturelles 20 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 10 000,00 €régionale2009 Plans municipaux contre les bruits 7 200,00 €2009 Politique autonome en faveur des sites en contrat urbain de cohésion 350 000,00 €sociale2009 Circulations douces 58 524,90 €2009 Soutien au Réseau Information Jeunesse 2 856,00 €2010 Chantiers solidarité 9 000,00 €2010 Centres de santé et maisons de santé de proximité 50 000,00 €2010 Soutien régional à la gestion des déchets 2 744,00 €2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 15 870,00 €2010 Contrats régionaux 1 350 000,00 €2010 Accessibilité des transports 74 515,00 €2010 Aides aux manifestations culturelles 25 000,00 €2010 Agendas 21 locaux - Première phase 40 000,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt11 000,00 €régional2010 Circulations douces 61 203,90 €2011 Aides aux manifestations culturelles 25 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 000,00 €régional2011 Contrat Urbain de cohésion Sociale 270 000,00 €2011 Soutien au Réseau Information Jeunesse 1 306,00 €2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 15 870,00 €2012 Agendas 21 locaux - Deuxième phase 36 300,00 €Montant total 3 003 716,30 €


78FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006327Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PREVENTION DES COMPORTEMENTS A RISQUE ET ACCES A LA SANTE ANOISY-LE-SEC (93)Libellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum15 534,00 € 22,53 % 3 500,00 €Montant Total de la subvention 3 500,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE NOISY-LE-SECAdresse administrative : 1 PLACE DU MARECHAL FOCH93130 NOISY-LE-SECStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Laurent RIVOIRE, MaireN° SIRET : 21930053000017PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de projets sur la prévention des comportements à risque et l'accès à lasanté, dans le cadre de l'Atelier Santé Ville de Noisy-le-SecDate prévisionnelle de début de projet : 1 février 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 avril 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :On observe sur le territoire chez les jeunes une forte consommation d’alcool et de tabac, uneméconnaissance des enjeux de la contraception et un relâchement au niveau des mesures de préventiondes IST, une augmentation des formes de violences et d’incivilité, aussi bien en milieu scolaire qu’au seindes quartiers.Par ailleurs, certains jeunes et bénéficiaires du RSA ont des difficultés pour accéder à des consultationsmédicales.Les objectifs de ce projet sont d'informer et de sensibiliser les jeunes sur la prévention précoce descomportements à risque, des cancers liés au tabac, des formes de violence, et de leur permettred'accéder aux soins.


79Description :Le projet comporte plusieurs volets de prévention santé :1. la prévention des violences en milieu scolaire :- informer les jeunes (d'écoles élémentaires) et des parents sur les jeux dangereux : ateliers d'échanges,travail sur la notion de jeux dangereux et jeux non dangereux- sensibiliser les jeunes collégiens sur les violences verbales et physiques, et les comportements sexistes: ateliers d'échanges, diaporama, travail en petits groupes.2. la prévention des comportements à risque : agir sur les connaissances et les représentations desbénéficiaires face aux produits psychoactifs (alccol, tabac ...) : ateliers d'échanges et de jeux, théâtresforums, conférences débats.3. contraception, sexualité, IST :- animation sous la forme de travaux dirigés par groupes de filles et de garçons- distribution de brochures sur les IST, discussions et expositions- mise en place de distributeurs de préservatifs et de brochures au Centre Municipal de Santé.4. accès à la santé et bilan de santé pour les jeunes à la recherche d'un emploi et personnes en situationde précarité : ateliers d'échanges, présentation des structures de santé, coordination et accompagnementpour les bilans de santé.Moyens mis en œuvre :Médecin (155H), infirmières (235H), animateurs de prévention (185H), conseillère du planning familial,troupe de théâtre forum, comédiens, professionnels de la mission locale.Public(s) cible(s) :Plus de 1200 personnes sont visées : enfants des écoles élémentaires, collégiens, lycéens, travailleursESAT/CAT, visiteurs du CMS, public de la Mission locale, Centre social, Adoma. Le nombred'interventions est évolutif selon les demandes des structures.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les salaires et charges depersonnel permanent.Localisation géographique : NOISY-LE-SECContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 4 669,00 19,22%autres services de gestion 215,00 0,88%HONORAIRES 6 000,00 24,70%Frais de personnel perm. 8 760,00 36,06%frais de personnel non perm. 3 100,00 12,76%Autres charges de gestion 1 550,00 6,38%Total 24 294,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 3 500,00 14,41%Mission Ville - CUCS 9 250,00 38,08%ARS 4 900,00 20,17%COMMUNE 6 644,00 27,35%Total 24 294,00 100,00%


80ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 500,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 15 870,00 €2009 Aménagements de sécurité sur le réseau de voirie secondaire 70 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt11 186,00 €régional2009 PDUIF : axes Mobilien et pôles d'échanges Aménagements de voirie 456 270,50 €pour autobus2009 Aides aux manifestations culturelles 20 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 10 000,00 €régionale2009 Plans municipaux contre les bruits 7 200,00 €2009 Politique autonome en faveur des sites en contrat urbain de cohésion 350 000,00 €sociale2009 Circulations douces 58 524,90 €2009 Soutien au Réseau Information Jeunesse 2 856,00 €2010 Chantiers solidarité 9 000,00 €2010 Centres de santé et maisons de santé de proximité 50 000,00 €2010 Soutien régional à la gestion des déchets 2 744,00 €2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 15 870,00 €2010 Contrats régionaux 1 350 000,00 €2010 Accessibilité des transports 74 515,00 €2010 Aides aux manifestations culturelles 25 000,00 €2010 Agendas 21 locaux - Première phase 40 000,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt11 000,00 €régional2010 Circulations douces 61 203,90 €2011 Aides aux manifestations culturelles 25 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 000,00 €régional2011 Contrat Urbain de cohésion Sociale 270 000,00 €2011 Soutien au Réseau Information Jeunesse 1 306,00 €2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 15 870,00 €2012 Agendas 21 locaux - Deuxième phase 36 300,00 €Montant total 3 003 716,30 €


81FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006990Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - EDUCATION BUCCO-DENTAIRE A CLICHY-SOUS-BOISLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum23 604,00 € 21,18 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE CLICHY-SOUS-BOISAdresse administrative : PLACE DU 11 NOVEMBRE 191893390 CLICHY-SOUS-BOISStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Olivier KLEIN, MaireN° SIRET : 21930014200011PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur l'éducation bucco-dentaire à Clichy-sous-Bois, dansle cadre de l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Le secteur santé et le service scolaire de la ville, en collaboration avec le service bucco-dentaire duConseil Général de la Seine-Saint-Denis et le service de santé scolaire de l’Education Nationale,développent depuis plusieurs années le programme de prévention bucco-dentaire départemental endirection des structures scolaires et périscolaires de la ville.Ce programme a pour objectif principal d’améliorer la santé bucco-dentaire des enfants de Seine-Saint-Denis et, au delà, de contribuer à une meilleure hygiène dentaire.Il s’agit principalement d’une démarche d’éducation à la santé, intégrant la pratique du brossage à l’école,l’amélioration de l’accès et du recours aux soins, les nouvelles recommandations du fluor, les projetspédagogiques et la formation des personnes relais au sein des groupes scolaires.


82Description :- Action MT'Dents : sensibilisation à l’hygiène bucco-dentaire ; mise en place du programme de la CPAMpour lés élèves de CP et 6ème de la ville. 56 interventions de 2h chacune soit 112h + 30h de préparationpour un total de 142h.- Action brossage classe : mise en place de la technique de brossage des dents en milieu scolaire etapprentissage des bonnes pratiques pour les collèges, écoles élémentaires et maternelles de la ville. 10interventions de 2h chacune soit 20h + 10h de préparation pour un total de 30h.- Action de sensibilisation à l'hygiène bucco-dentaire : faire prendre conscience de l’importance dubrossage et sensibiliser les élèves à l’hygiène bucco dentaire. 27 interventions de 5h chacune soit 135h +50h de préparation pour un total de 185h.- Action brossage cantine : mise en place de la technique de brossage des dents en milieu scolairependant l'heure du repas et apprentissage des bonnes pratiques. 14 interventions de 3h chacune soit 42h+ 13h de préparation pour un total de 55h.- Action mon hygiène et moi : mise en place d'actions portant sur l'alimentation en lien avec le buccodentairemais aussi d'actions portant sur le sommeil et l'hygiène corporelle. Faire prendre conscience auxélèves de l’importance l’hygiène corporelle et du brossage. 68 interventions de 5h chacune soit 340h +160h de préparation pour un total de 500h.- Action info famille : rencontres de sensibilisation, information auprès des adultes sur la nécessité du suivides soins, l'importance de leur hygiène bucco-dentaire mais aussi celle de leurs enfants et information surle programme MTDents. 15 interventions de 2h chacune soit 30h + 6h de préparation pour un total de36h.Moyens mis en œuvre :Intervenante bucco-dentaire de la ville, infirmières scolaires de l'éducation nationale, dentiste conseil duConseil général de Seine-Saint-Denis. Au total, ce sont 190 interventions qui sont prévues.Public(s) cible(s) :Sont visés environ 3600 élèves (maternelles, primaires et collèges) et 300 parents, de la ville de Clichysous-Bois: 80% du territoire placé en ZUS, 10 écoles placés en REP-ZEP (90 % des écoles clichoises).Le CUCS couvre toute la ville.3920 personnes ont été touchées en 2011.Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : CLICHY-SOUS-BOISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


83Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 2 000,00 8,47%Prestataires 200,00 0,85%Autres services externes(déplacements, frais postaux,communication)1 300,00 5,51%FRAIS DE PERSONNEL 20 104,00 85,17%Total 23 604,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 5 000,00 21,18%CUCS 8 000,00 33,89%ACSE 5 000,00 21,18%COMMUNE 5 604,00 23,74%Total 23 604,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 71 742,00 €2009 Sécurisation des équipements commerciaux 152 608,70 €2009 Structures de garde collective pour jeunes enfants 250 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 200,00 €régional2009 Plan régional énergies-Investissement maitre d'ouvrage 83 515,00 €2009 Plans municipaux contre les bruits 2 160,00 €2009 Contrats régionaux 1 350 000,00 €2010 Habitat privé : Ingénierie 176 602,95 €2010 Plan régional énergies-Investissement maitre d'ouvrage 76 805,50 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 200,00 €régional2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 71 742,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 200,00 €régional2011 Habitat privé : Ingénierie 236 094,75 €2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 71 742,00 €2012 Habitat privé : Ingénierie 22 798,11 €Montant total 2 605 411,01 €


84FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006991Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - EDUCATION A LA SANTE A CLICHY-SOUS-BOISLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum17 500,00 € 45,71 % 8 000,00 €Montant Total de la subvention 8 000,00 €935-51-65734-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMMUNE DE CLICHY-SOUS-BOISAdresse administrative : PLACE DU 11 NOVEMBRE 191893390 CLICHY-SOUS-BOISStatut Juridique: CommuneReprésentant: Monsieur Olivier KLEIN, MaireN° SIRET : 21930014200011PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet d'éducation à la santé à Clichy-sous-Bois, dans le cadre de l'AtelierSanté VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :L’objectif du projet est d’impulser des actions de prévention et d’éducation à la santé. La nécessité deprendre en compte les attentes du public est très forte au sein de ce projet. L’idée est de relayer lesactions de prévention au niveau local (commune, département, région) et national. Les actionsfavoriseront la création de supports et de modes d’information et de formation pour les professionnels etles habitants.L’Atelier Santé ville, en s’appuyant sur l’état des lieux existant actualisé, a classé les thématiques qui sontprioritaires sur le territoire clichois pour 2011 : la nutrition, l’hygiène buccodentaire, les cancers, lasexualité, la vaccination, le dépistage VIH/hépatite et les maladies infectieuses.Description :Mise en place d’actions de sensibilisation d’informations de prévention santé selon les thématiques


85prioritaires du territoire, en direction des écoles et des structures de proximité de la commune(associations, institutions, etc…).- Action de sensibilisation à l’hygiène alimentaire pour les habitants et les jeunes : ateliers diabète, petitdéjeuner, etc…, sur 4 quartiers en ZUS (8 interventions).- Action de sensibilisation sur la tuberculose : mise en place de 5 actions d’informations sur les risquesinfectieux et les maladies respiratoires. Formation des personnes relais et information concernant laprévention de la tuberculose.- Action de sensibilisation des élèves et des personnes relais sur l’hygiène de vie et l’hygiène corporelle :mise en place d’actions d’informations et de formations des élèves et personnes relais (5 interventions).- Action de sensibilisation et d’informations de prévention des cancers : ateliers informatifs en demijournéebanalisée avec la ligue contre le cancer (6 interventions).- Action de sensibilisation sur les MST, le VIH/SIDA et les conduites à risques (alcool, tabac et cannabis) :mise en place pour les jeunes de 15 à 25 ans d’actions de types théâtre forum avec les centres sociaux.- Mise en place d’actions d’informations et de suivis du soin des habitants (atelier sur la CMU, le médecintraitant, …) : l’objectif est d’informer d’une manière générale les populations clichoise et montfermeilloisesur les dispositifs d’accès aux soins (CMU, AME, Médecin référent, …) mais aussi de répondre auxdemandes spécifiques du public (5 interventions).- Mise en place d’un forum santé sur une journée où différents intervenants spécialisés viendront, selonles thématiques prioritaires, informer les habitants et/ou les personnes relais, afin de valoriser les actionsd'éducation à la santé sur le territoire clichois.Moyens mis en œuvre :Intervenants : une diététicienne de la Maison de la Diététique pour Tous, infirmières et médecins de lasanté scolaire, responsable éducation à la santé et agent de prévention santé de la ville ; unpneumologue et une allergologue du CHI Montfermeil et deux infirmières du CDDPS de Villemomble ;deux assistantes sociales du CHI Montfermeil ; une conseillère du planning familiale 93, une infirmière duCIDAG de Villemomble, une assistante sociale de la CRAMIF, un agent du pôle accueil du centre CPAMde Clichy-sous-Bois ; Ligue contre le Cancers, Horizon Cancers, Comité départemental des Cancers (1intervenant par structure).Public(s) cible(s) :Environ 3600 élèves et 300 parents, de la ville de Clichy-sous-Bois (80% du territoire placé en ZUS, 10écoles placés en REP-ZEP (90 % des écoles clichoises) ; CUCS couvrant toute la ville).En 2011, l'action a touché 4000 personnes.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les salaires et charges depersonnel permanent.Localisation géographique : CLICHY-SOUS-BOISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


86Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 7 000,00 16,47%Prestataire 6 000,00 14,12%SERVICES EXTERNES 1 500,00 3,53%Autres services externes(déplacements, frais postaux,communication)3 000,00 7,06%Frais de personnel permanent 25 000,00 58,82%Total 42 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 8 000,00 18,82%CUCS 5 000,00 11,76%Département 5 000,00 11,76%COMMUNE 24 500,00 57,65%Total 42 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 8 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 71 742,00 €2009 Sécurisation des équipements commerciaux 152 608,70 €2009 Structures de garde collective pour jeunes enfants 250 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 200,00 €régional2009 Plan régional énergies-Investissement maitre d'ouvrage 83 515,00 €2009 Plans municipaux contre les bruits 2 160,00 €2009 Contrats régionaux 1 350 000,00 €2010 Habitat privé : Ingénierie 176 602,95 €2010 Plan régional énergies-Investissement maitre d'ouvrage 76 805,50 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 200,00 €régional2010 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 71 742,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 200,00 €régional2011 Habitat privé : Ingénierie 236 094,75 €2011 ASQS - Contractualisation avec les territoires d'intervention régionale 71 742,00 €2012 Habitat privé : Ingénierie 22 798,11 €Montant total 2 605 411,01 €


87FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007968Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - ANIMATION, DEVELOPPEMENT, PROMOTION DE LACLAUSE D’INSERTION DANS LES MARCHES PUBLICSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum106 891,00 € 14,03 % 15 000,00 €Montant Total de la subvention 15 000,00 €935-51-65738-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: GIP MAISON EMPLOI MELUN VAL DESEINEAdresse administrative : RUE CLAUDE BERNARD77000 LA ROCHETTEStatut Juridique: Groupement d'Intérêt PublicReprésentant: Monsieur Jacques LELOUP, PrésidentN° SIRET : 13000237100024PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "Animation, développement,promotion de la clause d’insertion dans les marchés publics"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :L'action s'appuie sur deux dispositifs :2007 : signature de la clause d'insertion dans les marchés de la rénovation urbaine par la Communautéd'Agglomération de Melun Val-de-Seine, l'Etat, les communes concernées et les bailleurs de fond.2011 : extension de la clause d'insertion sur le territoire de Sénart grâce à la signature du PACTE pourl'emploi, la formation et le développement économique avec le Conseil Régional d'Île-de-France et lesacteurs locaux.C'est dans ce cadre que le projet intervient afin de cibler davantage les publics éloignés de l'emploi sur lesterritoires politique de la ville à savoir les quartiers ZUS de la Communauté d'Agglomération de Melun


88Val-de-Seine, les territoires CUCS de San de Sénart et du SAN de Sénart en Essone et la communautéde communes Seine écoles. L'un des objectifs étant d'atteindre les 5% d'heures travaillées dans lesmarchés publics au bénéfice des habitants des quartiers sensibles (ZUS et CUCS).Ceci, en :- mobilisant les acteurs territoriaux concernés par le dispositif,- favorisant l'accès et le maintien à l'emploi des publics en difficulté en recherche d'emploi par lamobilisation d'une Structure d'Insertion par l'Activité Economique (IAE) et les opérateurs de l'emploi.Description :Deux chargées de mission "clause d'insertion" interviennent à 4 niveaux :- sensibiliser les responsables de projet/ de marché/ d'entreprise à ce qu'est la clause d'insertion,- anticiper les besoins à venir en travaillant avec les chefs de projets, les professionnels de l'emploi, etc.afin de créer des opportunités d'insertion pour les publics en difficulté,- accompagner des entreprises au recrutement, mise en relation avec une Structure pour l'Insertion parl'Activité Economique au besoin,- effectuer un suivi auprès de l'entreprise avec l'organisation de comités de pilotage.S'ajoute à cela, un volet animation des acteurs publics et privés concernés par l'insertion à traversl'organisation d'échanges au sein de comités de pilotage, de comités techniques réunissant financeurs,Etat, Conseil régional, fédérations professionnelles, etc.Moyens mis en œuvre :- Intervenants : une chargée de mission responsable de l'action et une facilitatrice clause d'insertion (deuxemplois à temps plein).- Moyens matériels : un bureau au sein de la Maison de l'Emploi, avec un équipement en ordinateur,photocopieurs, etc.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (insertion professionnelle) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Entre 100 à 150 personnes. Les hommes représentent environ 95% du public ciblé, les marchés étantmajoritairement liés au métiers du bâtiment et travaux publics.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les contributions volontairesen nature (12 318 euros).Localisation géographique : CA MELUN VAL DE SEINE CC SEINE ECOLE SAN SENART VILLE NOUVELLEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.


89PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fourniturescommunes)Services Externes(documentation spécifique,dépenses communesproratisées)Autres services externes(déplacements, missions,réceptions, communicationpublicité du projet, connexionlogiciel ABC, dépensescommunes proratisées)2 002,00 1,68%9 889,00 8,30%6 920,00 5,80%Salaires et charges personnel 88 080,00 73,89%spécifique au projetContributions volontaires en 12 318,00 10,33%natureTotal 119 209,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %ACSE (EC) 3 000,00 2,52%Région 15 000,00 12,58%FSE (EC) 59 600,00 50,00%ONVENTION(PLURI)ANNUELLED'OBJECTIFS23 691,00 19,87%Emploi aidé (Etat) 5 600,00 4,70%Contributions volontaires en 12 318,00 10,33%natureTotal 119 209,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 9 000,00 €2013 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 250,00 €régional2010 Appui régional à la professionnalisation des acteurs de l'emploi 29 500,00 €2010 Soutien régional à des projets d'information sur l'emploi 6 000,00 €2012 Soutien régional à des projets d'information sur l'emploi 5 000,00 €Montant total 53 750,00 €


90FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005143Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SOUTIEN SCOLAIRE - DEVELOPPEMENT DE L'ACTION DE L'ESA EN ILE-DE-FRANCELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum96 311,00 € 10,38 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ESA ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALEAdresse administrative : 18 AV DE LA PORTE BURNET75019 PARIS 19Statut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Claudette SIRODOT, PrésidenteObjet: L'association a pour but d'accompagner bénévolement, dans leur scolarité,des enfants que leurs parents ne peuvent ni aider, ni faire aider, faute deconnaissances nécessaires et de moyens financiers, et de favoriser leurinsertion dans la société et leur ouverture culturelle.Date de publication au JO : 4 mars 1977N° SIRET : 42423937400046PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l'action de soutien scolaire "développement de l'action de l'ESA en Ile-de-France"Date prévisionnelle de début de projet : 1 septembre 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 juin 2013Démarrage anticipé de projet : NonObjectifs :Les difficultés scolaires vont de pair avec les difficultés sociales et, pour certains enfants, le soutienscolaire organisé à l’école ne suffit pas et la mise en place d’un accompagnement individuel etpersonnalisé est indispensable. Ce type d’accompagnement est très peu fréquent dans le domaine del’accompagnement à la scolarité. C’est celui qui est proposé par l’E.S.A.


91L’action des bénévoles de l'E.S.A vise à favoriser l’ouverture culturelle et l’insertion dans la cité d’accueil.Par ailleurs, le lien qui s’instaure avec les familles aide ces dernières à mieux comprendre les enjeux del’école et à s’impliquer davantage dans la scolarité de leur enfant.L'association a lancé un projet de développement avec l'objectif de faire bénéficier davantage d'enfants etde familles de son aide en développant son activité dans les territoires dépendants de la politique de laville.Description :L’association participe cette année à 17 contrats locaux d'accompagnement à la scolarité (CLAS) à Pariset 1 CLAS en Seine-Saint-Denis. L'association prend également en charge les enfants relevant desdispositifs de Réussite Educative à Paris, Brunoy et Trappes, Poissy, Guyancourt, Achères, Melun etCombs-la-Ville. Le projet est de renforcer la participation de l’E.S.A aux dispositifs locaux en Ile-de-France, ce qui nécessite la mise en place de moyens pour que les responsables d’antenne puissentassurer les tâches correspondantes.L'accompagnement individualisé de l'enfant se fait en lien avec les enseignants, assistantes sociales,mairies. Le bénévole suit l'enfant pendant l'année scolaire, au domicile de l'enfant, et ce soutien sedistingue d'une simple aide aux devoirs. En outre le bénévole bénéficie de formations et d'outilspédagogiques.L'intervention se décline selon les trois axes suivants :- L’accompagnement individualisé de l’enfant : lui redonner confiance et le rendre autonome en l’aidant àorganiser son travail, à comprendre les consignes, à travailler sur ses lacunes.- L’ouverture sur le monde qui l’entoure : lui permettre de sortir de son environnement immédiat pours’ouvrir sur la ville, la culture, la citoyenneté. Cette ouverture est encouragée par l’E.S.A nationale quiincite les antennes locales, dans les territoires dépendant de la politique de la ville, à organiser des sortiesculturelles collectives.- Les rencontres avec les familles : sensibiliser les parents aux enjeux du travail scolaire. Le bénévolepeut les inciter à contacter les enseignants, les encourager à s’impliquer davantage dans la scolarité deleur enfant, par exemple en les informant de l’importance du carnet de correspondance et du cahier detextes.Moyens mis en œuvre :L'équipe est composée de :- 500 bénévoles accompagnants (actifs/retraités/étudiants/inactifs) qui interviennent 1h30 par semainependant l’année scolaire, soit un total annuel de environ 20000 heures.- 28 responsables d’antennes bénévoles qui consacrent 2 jours par semaine au projet et à l’animation deleur antenne, soit environ 16000 heures par an.- Un chargé du recrutement bénévole qui cherche à diversifier les sources de recrutement de bénévoleset de responsables d’antenne.- 3 membres bénévoles du Bureau qui consacrent 1 jour par semaine au projet, soit 840 heures.- 3 volontaires civiques qui assurent 26 heures par semaine pendant 10 mois. Ils participent à l’animationet à la gestion administrative des antennes et étudient les possibilités de création d’antenne.- Un délégué au développement et un coordinateur de projet bénévoles.- Une secrétaire administrative salariée à mi-temps.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (soutien scolaire) correspondant aux territoires prioritaires du dispositif.Public(s) cible(s) :Le nombre d'enfants ciblé est de 700, scolarisés du CP à la Terminale, habitant dans les territoiresconcernés par les dispositifs politique de la ville (CUCS). Ils ont entre 6 et 20 ans.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les dépenses suivantes : lesfrais financiers, les impôts et taxes non liés strictement au projet, les dotations aux amortissements etprovisions, les salaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux et les contributions


92volontaires en nature.Localisation géographique : DEPARTEMENT DE PARIS SEINE ET MARNE YVELINES VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournituresd'entretien, adminsitratives,études et prastations deservice)Services extérieurs (locations, entretien,assurances,documentation...)Autres services extérieurs (honoraires, frais dedéplacements et de missions,frais postaux et detélécommunications, publicité,autres)24 950,00 25,79%7 002,00 7,24%46 146,00 47,71%FRAIS DE PERSONNEL 18 213,00 18,83%Dotations aux417,00 0,43%amortissementsTotal 96 728,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %PRESTATIONS DESERVICES -PARTICIPATION DESUSAGERS17 500,00 18,09%ETAT ACSE 4 000,00 4,14%Etat Réusite éducative 12 000,00 12,41%Etat (agence service civique) 2 700,00 2,79%Etat CDVA 1 000,00 1,03%Etat CUI 820,00 0,85%Région ASQS 10 000,00 10,34%Autres produits de gestion7 232,00 7,48%couranteCAF 41 476,00 42,88%Total 96 728,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt9 000,00 €régionalMontant total 9 000,00 €


93FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005525Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - LUDOTHEQUE ITINERANTE LUDOMOBILELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum42 700,00 € 18,74 % 8 000,00 €Montant Total de la subvention 8 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ATOUT JEUXAdresse administrative : 2 RUE DES CARRIERES95360 MONTMAGNYStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Pierrick LAVALLEE, PrésidentObjet: Promouvoir l'univers du jeu en direction de touts publics. Pour que jouerredevienne une pratique courante à tous les âges. Le jeu y est considérécomme un des outil de socialisation, du partage, de la rencontre et del'échange.Date de publication au JO : 17 février 2001N° SIRET : 43455959700027PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "ludothèque itinérante ludomobile"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'ensemble de l'année civile.Objectifs :Le projet "ludothèque itinérante Ludomobile" est de favoriser l'accès du public aux loisirs et plusparticulièrement au jeu sous toutes ces formes. Dans une démarche d'éducation populaire, l'associationsouhaite favoriser la rencontre et la création de liens entre habitants mais également entre habitants etstructures locales. Le projet permet de faciliter l’accès du public et de limiter au maximum les freins que


94constituent la difficulté de mobilité et le coût financier, il permet d'aller à la rencontre du public et apporterl'activité ludique au coeur des territoires et des quartiers tout en s'appuyant sur les structures et initiativeslocales.L'association intervenait jusqu’à présent avec le soutien logistique de partenaires sur place. En 2012,l'association souhaite intervenir de façon plus autonome pour la partie matérielle (tables-chaises-espaceconvivialité-barnum) grâce à un nouveau véhicule aménagé pour être au plus près des cœurs des lieuxde vie, pour les animations dans les quartiers et les événementiels.Description :Les actions envisagées pour 2012 sont de trois ordres :- les ateliers thématiques : petite enfance, jeux du monde, jeux surdimensionnés, transvasement,construction, jeux de société (découverte), animation autour du jeu Save the City regroupant 6 à 12participants par atelier.- les animations dans les quartiers : pieds de tour, ma ville en jeu, tournois regroupant 50 à 150 participantpar animation.- les évènementiels : festival ludique, soirée familiale, soirée jeux, fête des pays, journée du jeu…)réunissant de 25 à 300 personnesLes temps "ludothèques" peuvent être ponctuels (manifestations événementielles) ou réguliers (projets àmoyen ou long termes).En 2012, le nouveau véhicule adapté avec ouverture latéral permettra d'offrir un « espace convivialité »avec auvent et contenant les jeux de société, les jeux géants, les jeux surdimensionnés mais aussi lestables, les chaises, un barnum. Par ailleurs, un renouveau et une diversification des offres de jeu estprévu .Moyens mis en œuvre :Les animations proposées sont encadrées par deux ludothécaires salariés soutenus par un à deuxbénévoles par animation (les ateliers thématique pourront être animé uniquement par un seulludothécaire).Les animations représentent en moyenne 5 heures d’animations pour 3 intervenants soit au minimum1000 heures d’animations.L’équipe de 3 ou 4 intervenants se déplacera avec la « ludomobile », installera l’espace éphémère dejeux, accueillera et guidera le public, invitant à la convivialité, la rencontre et l’échange.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Effectif d'environ 7 000 personnes : public large allant de la petite enfance au 3ème âge en passant parles enfants, les jeunes, les familles. les publics "famille" et "jeunes" (11-20 ans) sont généralement lesplus nombreux.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les dépenses suivantes : lesfrais financiers, les impôts et taxes non liés strictement au projet, les dotations aux amortissements etprovisions, les salaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux et les contributionsvolontaires en nature.Localisation géographique : DEPARTEMENT DE PARIS SEINE SAINT DENIS VAL DE MARNE


95VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'atelierou d'activités, fourniturescommunes)services externes (prestationsintervenants, autres)autres services externes (fraispostaux et detélécommunications,communication, publicité)7 500,00 14,23%13 000,00 24,67%2 700,00 5,12%FRAIS DE PERSONNEL 19 500,00 37,00%Contributions volontaires en 10 000,00 18,98%natureTotal 52 700,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Rémunération de services 18 000,00 34,16%ETAT CUCS 6 000,00 11,39%Région ASQS 8 000,00 15,18%COMMUNES 5 000,00 9,49%Organisme semi-public (CAF) 1 200,00 2,28%subventions privées4 500,00 8,54%(entreprises, associations)Contributions volontaires en 10 000,00 18,98%natureTotal 52 700,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 8 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régionalMontant total 24 000,00 €


96FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005526Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - ATELIERS TANGARA POUR LES 10-15 ANSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum11 200,00 € 26,79 % 3 000,00 €Montant Total de la subvention 3 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COLOMBBUSAdresse administrative : 78 RUE DE LA TOMBE ISSOIRE75014 PARIS 14Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Benoît FOURESTIE, PrésidentObjet: L'association COLOMBBUS a pour but principalement de favoriserl'éducation, la formation, l'insertion professionnelle des populationsdéfavorisées grâce à l'informatique et à Internet et plus largement depromouvoir des projets d'aide au développement. Pour cela,COLOMBBUS crée des partenariats avec des associations locales, lessoutient techniquement et les organise en réseau.Date de publication au JO : 10 mars 2000N° SIRET : 43281485300011PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "ateliers Tangara pour les 10-15 ans : uneinitiation à la programmation informatique pour l'inclusion sociale"Date prévisionnelle de début de projet : 1 septembre 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 1 août 2013Démarrage anticipé de projet : NonObjectifs :L'association Colombbus a axé son intervention vers les quartiers Politique de la Ville de Paris (ZUS etCUCS du 10ème, 14ème, 18ème arrondissements) et vers les collèges de l’éducation prioritaire pour


97animer les ateliers Tangara et favoriser la découverte des domaines scientifiques et technologiques dansun souci d’égalité des chances, et en cohésion avec le socle commun pour lutter contre l’échec scolaire.En proposant les ateliers informatiques Tangara dans les structures associatives des quartiers Politiquede la Ville et pour les jeunes de ces quartiers, Colombbus leur propose une activité innovante, ludique, etqui contribue à la réussite éducative. Le lien entre les différents partenaires socio-éducatifs du territoireest consolidé. Ainsi, Colombbus remplit son rôle d’acteur associatif, partenaire indispensable audéveloppement des quartiers.Les ateliers ont pour objectifs :- de favoriser une utilisation active de l’ordinateur et participer à l’acquisition des compétences du soclecommun dans le domaine des TIC: utilisation du clavier, navigation sur Internet, création de dossier,copier/coller, utilisation de clés USB, etc.- d'éveiller la curiosité des jeunes et particulièrement des filles pour les domaines scientifiques ettechniques, au travers de projets ludiques proposés en dehors du programme scolaire,- de développer des savoirs, savoir-être et savoir-faire (orthographe, prise de parole, rigueur, travail engroupe, confiance en soi, etc.).Description :Il est proposé la mise en place d’au moins trois ateliers Tangara dans trois associations franciliennessituées dans les quartiers Politique de la Ville de Paris ou agissant pour les populations issues de cesquartiers, et ce pour l’année scolaire 2012-2013. L'association prépare également la mise en placed'ateliers à Drancy, à Aulnay-sous-Bois et à Emerainville/Pontault-Combault.Les ateliers se dérouleront pour une trentaine de jeunes, durant vingt séances de deux heures (soit 40heures d’atelier).Pendant ces séances, les jeunes découvriront l’environnement pédagogique de Tangara pour apprendrela programmation sur ordinateur. Grâce à son interface simple d’accès et intuitive, les enfants peuventréaliser de véritables logiciels avec des fonctionnalités avancées : animations graphiques, vidéo, audio,Internet… Les jeunes développeront par la suite leur propre logiciel selon un thème prédéfini (jeux,sensibilisation au handicap, domaines scientifiques, etc.) et grâce à l’aide des kits pédagogiques conçuspar Colombbus. Pour finir, les élèves présenteront leurs travaux au cours d’un événement de restitution.La restitution qui fait partie intégrante de l’atelier est donc un élément essentiel du projet, puisqu’ellepermet aux élèves de valoriser leur travail et de présenter leurs travaux à leurs parents, amis, enseignantsmais aussi aux partenaires publiques ou privés de Colombbus. Ces ateliers seront animés par desétudiants des écoles et universités d’informatique d’Île-de-France, recrutés et formés à Tangara parColombbus.Moyens mis en œuvre :Deux salariés de l’association Colombbus sont mobilisés. Trois animateurs, étudiants en informatique,seront recrutés et formés par Colombbus. Ils seront rémunérés par l’association pour chaque heured’animation (40 heures).L'association dispose du logiciel pédagogique Tangara, de kits pédagogiques Tangara, de 3 sallesinformatiques avec 1 ordinateur par élève + 1 pour les animateurs.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :30 jeunes de 10 à 15 ans dont au moins 40% de filles issus des territoires et dispositifs politique de la ville(ECLAIR, RAR, RRS).Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable ne sont pas pris en charge les salaires et charges del'emploi tremplin RIF (2 064 €).


98Localisation géographique : PARIS PARIS PARIS EMERAINVILLE AULNAY-SOUS-BOIS DRANCYContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Autres services externes(déplacements, missions,frais de poste,télécommunication,honoraires, publicité, location)3 950,00 29,78%Frais de personnel 7 250,00 54,66%salaires et charges emploi2 064,00 15,56%tremplinTotal 13 264,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Rémunération de service(participation des usagers,fonds propres)4 414,00 33,28%Région ASQS 3 000,00 22,62%Subventions privées4 600,00 34,68%(associations partenaires)Emploi Tremplin IDF 1 250,00 9,42%Total 13 264,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Fonds régional de développement de la vie associative en investissement 1 480,00 €2009 Fonds régional de développement de la vie associative en7 500,00 €fonctionnement2010 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 5 000,00 €2011 Fonds régional de développement de la vie associative en11 000,00 €fonctionnementMontant total 24 980,00 €


99FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005601Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - ACTIONS SOCIALISANTES LINGUISTIQUESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum165 707,00 € 3,02 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: EMMAUS SOLIDARITEAdresse administrative : 32 RUE DES BOURDONNAIS75001 PARISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Marc PREVOT, PrésidentObjet : L’association a pour objet :1 – de developper des actions de solidarité partagées, en France et dansle monde, dans le but de lutter contre l’njustice sociale et les diversesformes d’exclusion2 – d’organiser la rencontre avec les personnes sans abri et leur accueilsans discrimination3 – de venir en aide aux personnes sans abri, et de manière generale, auxvictimes de toute misère, quelle qu’en soit l’origine4 – d’accompagner les personnes qu’elle accueille à faire respecter leurdignité et a retrouver la place qui leur revient dans une société plusfraternelle5 – de mettre à la disposition des personnes désireuses de vivre encommun les moyens necessaires pour ce faire et favoriser ledeveloppement de leur culture professionnelle, intellectuelle et morale6 – de soutenir les démarches et actions des personnes en difficulté ycompris, s’il y a lieu, par l’accompagnement et la representation dans desprocédures judiciaires7 – de défendre et de representer l’intérêt des plus demunis, d’interpellerles pouvoirs publics, et plus largement la société afin de favoriser l’éveildes consciences pour éradiquer la misère et l’exclusion8 – de diffuser la pensée de l’Abbé Pierre, de faire connaitre son œuvre etde proteger sa mémoire.Date de publication au JO : 17 mars 1954N° SIRET : 31723624800017


100PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "actions socialisantes linguistiques"Date prévisionnelle de début de projet : 1 février 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Les actions se déroulent sur l’ensemble de l’année civile.Objectifs :L’Atelier de Formation de Base (AFB) proposé par l'association, permet à des publics fragilisés par la nonmaîtrise ou la maîtrise insuffisante des compétences de base, et notamment de la langue française(écrite et/ou orale), de bénéficier d'un dispositif d’accompagnement à l’insertion sociale, culturelle,citoyenne et professionnelle qui fait de la langue un outil nécessaire d’appropriation des espaces sociauxauxquels ils sont quotidiennement confrontés. L'atelier est proposé à des publics de toutes provenancesgéographiques (Paris + 1ère couronne) et conforte la volonté de mixité (réalité des quartiers) etd’ouverture (capacité de sortir des espaces familiers où l’on se sent «protégés» et devenir autonome).Description :La démarche des Actions Socialisantes Linguistiques implique la construction de partenariats avec desespaces sociaux de proximité.Il est proposé :- 4 Ateliers (2 en lien avec des espaces liés à l’emploi, 1 avec les espaces administratifs, 1 avec la Posteet l’emploi) fonctionnant sur 28 semaines, à raison de 8h/semaine.- 1 Atelier spécifique « Communiquer/louer » à destination de futurs locataires (intérêt des bailleurssociaux) fonctionnant 150h, à raison de 4h hebdomadaires.- Des ateliers de pratiques artistiques, culturelles et citoyennes qui complètent ces parcours et sontégalement ouverts à l’ensemble des publics accueillis :10 Ateliers de pratiques culturelles et citoyennes, à raison de 2h hebdomadaires sur 28 semaines : 2ateliers d’écriture créative, 1 atelier de cuisine française, 1 atelier "égalité dans la diversité", 1 atelier"Chansons françaises", 1 atelier excel, 1 atelier "connaissance des Institutions", 2 ateliers d’initiation àl’informatique, 1 atelier de préparation au Passeport Internet multimédia.Les stagiaires sont évalués à l’inscription, puis à mi-parcours et en fin de session.Une fiche de liaison rend compte au prescripteur (travailleur social, Pôle emploi….) du parcours dechacun des stagiaires.Moyens mis en œuvre :17 formateurs bénévoles (4592h préparation et interventions) formés et accompagnés par le coordinateurpédagogique de l’équipe.2 formateurs de l’équipe rémunérés (412h préparation et interventions + équipe salariée de l’AFB :Directrice – 1 Gestionnaire des plannings et des inscriptions - 1 Coordinateur pédagogique – 1formateur/animateur et développeur des ressources pédagogiques – 1 agent d’accueil - 1 agentd’entretien …).7 salles de cours équipées – 3 espaces multimédias – 1 salle polyvalente – 2 classes mobiles.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires du


101dispositif.Public(s) cible(s) :150 participants agés de 18 à 60 ans (40% femmes – 60% hommes).Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la base subventionnable ne sont pas prises en compte les dépenses non éligibles despostes de dépenses "emploi tremplin" (27 038 €) et "dotations" (1 500 €).Localisation géographique : DEPARTEMENT DE PARIS HAUTS DE SEINE SEINE SAINT DENIS VAL DE MARNEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'atelierou d'activités, fourniturescommunes)services externes (dépensescommunes proratisées)Autres services externes(transport de biens, transportde personnes, déplacements,missions, réceptions, fraispostaux ettélécommunication,communication, publicité,dépenses communesproratisées)6 121,00 3,15%28 239,00 14,54%2 051,00 1,06%Impôts et taxes 11 934,00 6,14%FRAIS DE PERSONNEL 106 237,00 54,69%Emploi tremplin 27 038,00 13,92%AUTRES CHARGES DE11 125,00 5,73%GESTIONDOTATIONS 1 500,00 0,77%Total 194 245,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Rémunération de services(prestations et participationdes usagers)3 650,00 1,88%Région ASQS 5 000,00 2,57%Emploi Tremplin 15 000,00 7,72%VILLE DE PARIS (DASES) 150 595,00 77,53%subventions privées(mécénat)20 000,00 10,30%Total 194 245,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENT


102ExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Offre nouvelle de logements sociaux et très sociaux 193 060,00 €2009 Etablissements et services d'accueil de jour pour personnes sans abri, 561 317,00 €femmes en difficulté et familles demandeuses d’asile ou réfugiées2009 Projets et programmes triennaux de prévention et de lutte contre les50 000,00 €exclusions2010 Etablissements et services d'hébergement pour personnes sans abri, 468 795,20 €femmes en difficulté et familles demandeuses d¿asile ou réfugiées2010 Etablissements et services d'hébergement pour personnes sans abri, 1 996 237,80 €femmes en difficulté et familles demandeuses d'asile ou réfugiées2010 Projets et programmes de prévention et d'éducation à la santé hors23 000,00 €PRSP2010 Projets et programmes triennaux de prévention et de lutte contre les30 000,00 €exclusions2011 Projets et programmes de prévention et d'éducation à la santé hors23 000,00 €PRSP2011 Soutien régional en faveur de la participation citoyenne et démocratique 35 000,00 €en Ile-de-France2011 Etablissements et services d'accueil de jour pour personnes sans abri, 100 000,00 €femmes en difficulté et familles demandeuses d'asile ou réfugiées2011 Projets et programmes triennaux de prévention et de lutte contre les20 000,00 €exclusions2011 Etablissements et services d'hébergement pour personnes sans abri, 324 000,00 €femmes en difficulté et familles demandeuses d'asile ou réfugiéesMontant total 3 824 410,00 €


103FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005673Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - RACONTE-MOI TES TECHNOLOGIESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum18 500,00 € 27,03 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LES ATOMES CROCHUSAdresse administrative : 45 RUE D'ULM75005 PARISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Richard-Emmanuel EASTES, PrésidentObjet: Cette association a pour premier objet la création, le développement, lamise en œuvre et la diffusion d’activités en médiation scientifique à traversdes pratiques pédagogiques innovantes et des approches essentiellementludiques et spectaculaires. Ses activités prennent la forme de spectacleset d’animations scientifiques, d’ateliers expérimentaux, de conférencesinteractives, d’expositions et d’animations dans les musées, dedéveloppements d’outils multimédia et audiovisuels, d’applications pour leweb, d’écriture de textes et récits, etc.Date de publication au JO : 23 février 2002N° SIRET : 44278399900018PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "Raconte-moi tes technologies"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'ensemble de l'année civile.Objectifs :


104Le projet "Raconte-moi tes technologies" se développe sur trois quartiers classés en politique de la ville(Evry, Courcouronnes, Paris 17ème) et permet de :- lutter contre l'isolement des personnes âgées seules : l'association souhaite créer un véritable échangede savoirs entre générations en créant un lien entre le quartier et les séniors porteurs d'une mémoire.- contribuer à la réussite éducative en proposant des processus pédagogiques participatifs : l'associationsouhaite développer l'échange solidaire des savoirs notamment scientifique et technique entregénérations comme levier pour stimuler la curiosité et l'envie d'appendre chez les jeunes.- favoriser le vivre ensemble par le partage de la mémoire en consolidant des liens de parentalité avec lesrencontres intergénérationnelles, source de lien social d'intégration dans les quartiers et d'apprentissagede l'autre.Description :L'action se déroule en deux temps :- un atelier de découverte des technologies : pendant une heure, le groupe de 10 personnes découvredes objets insolites à l'aide de de fiches d'informations, photos, cartes d'activités, chacun manipule lesobjets et découvre l'histoire des techniques à partir de leurs histoires respectives.Une dizaine d'ateliers sont mis en place dans 5 lieux d'accueil.- une exposition participative : les participants partent à la recherche d'objets illustrant leur rapport auxtechnologies, ils élaborent un texte (fiction, article, théâtre) permettant d'imaginer ce qu'il se serait passési un objet technologique d'aujourd'hui avait été disponible il y a plusieurs années. Les textes et les objetssont ensuite présentés lors d'expositions dans les centres d'accueil.Moyens mis en œuvre :4 salariés et un animateur bénévole.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :500 bénéficiaires directs (jeunes et adultes : 200 jeunes, 150 parents et 150 séniors) provenant des ZUSet CUCS de Courcouronnes, Evry et du 17ème arrondissement de Paris. 500 personnes supplémentairessont attendues lors de l'inauguration des expositions présentant les réalisations des participants.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses suivantes : lesfrais financiers, les impôts et taxes non liés strictement au projet, les dotations aux amortissements etprovisions, les salaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux et les contributionsvolontaires en nature.Localisation géographique : PARIS COURCOURONNES EVRYContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.


105PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'atelierou d'activités, fourniturescommunes)services externes (dépensescommunes proratisées)Autres services externes(déplacements, missions,réceptions, frais de poste etde télécommunication,honoraires, communication)2 600,00 12,38%1 660,00 7,90%6 840,00 32,57%FRAIS DE PERSONNEL 7 400,00 35,24%Frais de personnel emploi2 500,00 11,90%tremplinTotal 21 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région ASQS EC 5 000,00 23,81%Région Emploi Tremplin ATT 1 000,00 4,76%VILLE DE PARIS EC 5 000,00 23,81%subventions privées10 000,00 47,62%(Fondation AG2R) ECTotal 21 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €Antériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté


106FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005674Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - PREVENTION DE LA PRECARITELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum64 450,00 € 15,52 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : SOLICITES - MAISON POUR UNDEVELOPPEMENT DURABLEAdresse administrative : 13 RUE NUNGESSER ET COLI91170 VIRY CHATILLONStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Michel MOMBRUN, PrésidentObjet: L'association a pour objet de créer, gérer et développer toutes actionsdans l'objectif de la mise en oeuvre du développement durableconformément aux textes issus du sommet des Nations Unies en juin 1992à Rio : action 21 et agenda 21 mondial.Date de publication au JO : 18 août 2007N° SIRET : 50040905700014PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l'action d'animation sociale "Prévention de la précarité"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'ensemble de l'année civile.Objectifs :Les objectifs du projet prévention de la précarité sont :- d'apporter des informations préventives en sensibilisant les bénéficiaires du projet aux questionsd’économie de la vie quotidienne de façon à diminuer les dépenses de la vie quotidienne des personnes


107en précarité économique ;- d'impliquer habitants et partenaires locaux dans une démarche active de proposition et d'action endirection de solutions économiques, écologiques, culturelles et de liens sociaux ;- de créer du lien social au sein des ateliers ludiques et participatifs entre bénéficiairesde l'action ;- de valoriser des échanges grâce aux "Points Sols" (échanger autrement sansdébourser d’euros) ;- de s'appuyer sur des partenaires relais et renforcer les liens entre les différentsacteurs menant des actions diverses, dans leur domaine, mais à destination dumême public.Le projet se déroule sur les communautés d'agglomération des Lacs de l'Essonne (Viry-Châtillon etGrigny) et Evry Centre Essonne (Evry).Description :L'action de l'association se déroule à travers des ateliers collectifs autour de 4 thématiques :1) Prévention de la précarité: qu'est ce qu'un budget, trier ses papiers administratifs,apprendre à déchiffrer les factures, assurances, éviter les pièges des crédits, impayés de loyers ...2) Maîtrise des consommations : électricité, gaz, eau, réduire ses dépenses tout en consommant mieux,échanger autrement (points SOL) ;3) Déchets : comment appliquer les 5 R (Réutiliser, Réparer, Réduire, Recycler, Réfléchir) et quelsimpacts économiques et écologiques ;4) Hygiène santé : alimentation, hygiène, habitat insalubre, comportements addictifs, pollution de l'airintérieur...Une trentaine d'ateliers sont envisagés en 2012.Le projet se déroule en 4 phases :- Sensibilisation et information des partenaires relais.- Mise en place des ateliers.- Valorisation de la participation des habitants et structuration du lien social.- Évaluation et bilan.Moyens mis en œuvre :6 intervenants de niveau III pour un total de 4 ETP.Un intervenant externe, expert de la gestion de projet multi partenaires et de l’ingénierie de systèmed’échanges SOL (15 jours ).Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Environ 250 habitants des quartiers en politique de la ville (65% de femmes et 35% d'hommes).Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses suivantes : lessalaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux (32 583€) et les contributions volontaires ennature (15 800 €).Localisation géographique : CA EVRY CENTRE ESSONNE CA LES LACS DE L'ESSONNEContrat Particulier : Hors CPRD


108CPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 1 500,00 1,33%services externes (prestationsintervenants, site internet,autres)8 850,00 7,84%Autres services externes(transport, déplacements,missions, réception, frais deposte, honoraires,communication, publicité,...)1 600,00 1,42%Impôts et taxes 3 500,00 3,10%FRAIS DE PERSONNEL 49 000,00 43,43%Frais de personnel emploi 32 583,00 28,88%tremplinContributions volontaires en 15 800,00 14,00%natureTotal 112 833,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Rémunération de services 25 000,00 22,16%FEDER 10 000,00 8,86%Région ASQS 10 000,00 8,86%CG 91 5 000,00 4,43%CA Evry Centre Essonne 4 500,00 3,99%CA Les Lacs de l'Essonne 4 500,00 3,99%Viry-Châtillon 4 000,00 3,55%Fondation MACIF 20 000,00 17,73%Contributions volontaires en 15 800,00 14,00%natureRégion Emploi Tremplin 13 033,00 11,55%AUTRES PRODUITS DEGESTION COURANTE(participation des adhérents)1 000,00 0,89%Total 112 833,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Plan régional énergies- sensibilisation 26 400,00 €2009 Soutien aux associations dans le domaine de l'environnement. 10 000,00 €2010 Appui régional à la professionnalisation des acteurs de l'emploi 26 750,00 €2010 Education à l'environnement vers un développement durable 35 000,00 €2010 Plan régional énergies- sensibilisation 26 400,00 €2011 Soutien aux associations dans le domaine de l'environnement. 30 000,00 €2011 Plan régional énergies- sensibilisation 40 000,00 €2011 Education à l'environnement vers un développement durable 45 000,00 €2012 Plan régional énergies- sensibilisation 50 000,00 €Montant total 289 550,00 €


109FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005675Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - AGIR POUR L'OUVERTURE SOCIALE ET CULTURELLE DESQUARTIERS : LES SCIENCES AU SERVICE DE LA POLITIQUE DE LA VILLELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum472 944,00 € 8,46 % 40 000,00 €Montant Total de la subvention 40 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: PETITS DEBROUILLARDS ILE DE FRANCELES PETITS DEBO IDFAdresse administrative : 2 RUE DE LA CLOTURE75019 PARISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Marie BODEUX, PrésidenteObjet: L'association a pour objet, dans le cadre et les limites de la région Ile-de-France, de favoriser auprès d'un large public, et plus particulièrement lesenfants et adolescents, l'intérêt, la connaissance et la pratique desSciences et Techniques expérimentales, à partir de leur aspect ludiqueavec du matériel simple d'usage courant.Dans cette orientation, elle se propose :- d'organiser et promouvoir des activités scientifiques dans les domainesscolaires et extrascolaires ayant une structure d'accueil adéquate.- de collaborer avec des éducateurs et des enseignants aux activitésd'éveil et de temps libre.- de former et mettre à disposition des animateurs spécialisés pourrépondre aux demandes des collectivités intéressées par son action.- de former également à cette méthode et sur demande, des éducateurs etdes enseignants.- de promouvoir la création de ''clubs Petits débrouillards'' et d'en assurerle suivi.- de diffuser les réalisations de ses membres au cours d'événements,d'expositions nationales ou internationales, ou sur des supportsmédiatiques, revues, réseaux de communication...- de respecter l'éthique et les consignes de l'Association Nationale desPetits Débrouillards dans le cadre de la convention établie avec cettedernière.Date de publication au JO : 15 janvier 2000


110N° SIRET : 42994326900028PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "agir pour l'ouverture sociale et culturelle desquartiers : les sciences au service de la politique de la ville"Date prévisionnelle de début de projet : 1 juillet 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 1 juillet 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action démarre à partir du 1er juillet 2012.Objectifs :L'association a pour objectifs d'encourager les enfants et les jeunes à appliquer la démarche scientifiqueau-delà du champ des sciences et techniques et à s'interroger de façon critique sur le monde qui lesentoure. Les Petits débrouillards s'inscrivent dans une double problématique : celle d'ouverture culturellepar une meilleure compréhension par les enfants de leur environnement proche ou non et celle de lacitoyenneté par une lecture critique de ce dernier.Description :Les interventions des Petits Débrouillards dans les territoires relevant de la politique de la ville sedéclinent selon différentes modalités, afin de s’adapter aux réalités locales, aux besoins constatés et auxinterventions des acteurs déjà présents sur le terrain, avec lesquels l'association s'inscrit dans unedémarche partenariale :- interventions ponctuelles, en soutien technique d’un projet mené par un acteur local (établissementscolaire, centre social, maison de quartier, etc.) ;- stages au cours d’une ou plusieurs périodes de vacances scolaires, sur une thématique complémentairedes actions proposées par les partenaires locaux et en cohérence avec le reste des interventions;- « Cités débrouillardes » : animations de rue destinées aux enfants qui ne partent pas en vacances ;- « Week-ends scientifiques » pour répondre au déficit d’activités proposées aux jeunes et à leurs famillesen fin de semaine ;- ateliers réguliers à l’année dans des établissements scolaires, le plus souvent à destination d’enfants endifficulté (classes pour non-francophones, enfants atteints de retards mentaux, ateliers relais, SEGPA,etc.), ou dans des structures de proximité (centres sociaux, maisons de quartier, associations etc.) dans lecadre du loisir, de l’accompagnement scolaire ou d’opérations de renouvellement urbain ;- projets "sciences et société" autour de l'appropriation citoyenne des avancées scientifiques ettechnologiques, en particulier en direction des publics les plus éloignés de ces problématiques.Dans tous les cas, ces interventions ne se conçoivent pas isolément, mais s’inscrivent dans le cadre d’unpartenariat de moyen ou de long terme avec une ou des structures de terrain : associations, servicesmunicipaux, centres sociaux, bailleurs. Il s’agit d’enclencher et de soutenir des dynamiques durables,centrées sur la diffusion de la culture scientifique et technique, appuyées sur la démarche expérimentaleet le développement de l’esprit critique des jeunes, avec pour horizon leur épanouissement individuel etcollectif.Moyens mis en œuvre :- 26 salariés ;- 120 animateurs Petits Débrouillards de niveau Bac +2 minimum ayant bénéficié d'une formation initialeinterne à la médiation scientifique de 60h et de formations continues thématiques ponctuelles ;


111- les militants et bénévoles de l'association.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Environ 2 500 bénéficiaires (enfants et jeunes) habitant les quartiers politique de la ville de l'ensemble dela région Ile-de-France (en 2011 : 81 villes, 127 quartiers et 24163 bénéficiaires).Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses suivantes : lesfrais financiers, les impôts et taxes non liés strictement au projet, les dotations aux amortissements etprovisions, les salaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux et les contributionsvolontaires en nature.Localisation géographique : DEPARTEMENT DE PARIS SEINE ET MARNE YVELINES ESSONNE HAUTS DE SEINE SEINE SAINT DENIS VAL DE MARNE VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fourniture d'ateliers 20 260,00 4,08%ou d'activités)Services externes (location) 30 038,00 6,05%Autres services externes(transport de biens, transportde personnes, déplacements,missions, réceptions)27 242,00 5,49%IMPOTS ET TAXES10 815,00 2,18%AFFECTES AU PROJETFRAIS DE PERSONNEL 331 398,00 66,75%Frais de personnel (emploitremplin)23 506,00 4,73%AUTRES CHARGES DEGESTION53 191,00 10,71%Total 496 450,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Rémunération de services 53 965,00 10,87%(participation des usagers)Etat - (CUCS) EC 139 200,00 28,04%Etat (ASP – contrats aidés)9 910,00 2,00%ECEtat (FONJEP) EC 20 008,00 4,03%Région ASQS EC 40 000,00 8,06%Région Emploi Tremplin EC 15 790,00 3,18%Département EC 41 000,00 8,26%Communes EC 63 840,00 12,86%CAF EC 112 737,00 22,71%Total 496 450,00 100,00%


112ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 24 000,00 €2013 16 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 50 000,00 €régionale2009 Projets de prévention et éducation à la santé du PRSP (Plan régional de 3 300,00 €santé publique)2009 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 5 000,00 €2009 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 35 000,00 €2009 Soutien régional en faveur de la participation citoyenne et démocratique 30 000,00 €en Ile-de-France2010 Education à l'environnement vers un développement durable 7 500,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt50 000,00 €régional2010 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 30 000,00 €2011 Soutien aux acteurs associatifs à ancrage territorial (S3AT) - Appel à9 600,00 €projets services et usages numériques - Investissement2011 Questions de sciences, Enjeux citoyens 34 100,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt50 000,00 €régional2011 Fonds régional de développement de la vie associative en13 500,00 €fonctionnement2011 Soutien aux acteurs associatifs à ancrage territorial (S3AT) - Appel à10 840,00 €projets services et usages numériques - Fonctionnement2012 Questions de sciences, Enjeux citoyens 55 000,00 €Montant total 383 840,00 €


113FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005690Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - ANIMATION D'ATELIERS DE DECOUVERTE DE LA LAÏCITE ETDES FAITS RELIGIEUXLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum20 965,00 € 23,85 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASS ENQUETEAdresse administrative : 20 RUE DU TERRAGE75010 PARIS 10Statut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Marine QUENIN, PrésidenteObjet: L'association a pour objet de proposer des outils éducatifs pour permettreaux enfants de découvrir les religions les plus présentes sur le territoirefrançais afin de rendre compréhensible le quotidien environnant et depromouvoir le dialogue interculturel. Pour ce faire, elle aura pour objectifsde :Date de publication au JO : 2 octobre 2012- mettre en oeuvre des ateliers de découverte des religions au sein desécoles élémentaires sur un mode ludique,- concevoir des outils pédagogiques pour favoriser la découverte desreligions par les enfants, tant au sein de l'école qu'à la maison,- développer tout autre type d'outils ou toutes activités propres à servir sonobjet.N° SIRET : 52835731200016PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l'action "Animation d'ateliers de découverte de la laïcité et des faitsreligieux"


114Date prévisionnelle de début de projet : 1 septembre 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 août 2013Démarrage anticipé de projet : NonObjectifs :L'association Enquête développe et anime des ateliers pour enfants destinés à favoriser la découverte dela laïcité et des faits religieux par le jeu. En effet, l'association a pu constater qu'il n’existe pas de lieu (oud’acteur) qui transmette aux enfants une approche non-religieuse transverse de la laïcité et de laconnaissance des manifestations et pratiques religieuses (des différentes religions en y incluantl’athéisme/l’agnosticisme comme option spirituelle), sous un angle non-confessionnel.Le projet vise donc à permettre aux enfants d’identifier ce qui relève du religieux dans leur environnementproche et de comprendre ce à quoi renvoient ces manifestations symboliques.Les objectifs du projet sont de :- développer une «curiosité éclairée» pour permettre aux enfants de mieux s’inscrire et comprendre leurenvironnement,- développer une «curiosité bienveillante» pour leur permette d’être en mesure d’évoquer ces questionssur un mode apaisé et d’accepter les pratiques des autres.Les ateliers couvrent 3 arrondissements parisiens différents en quartier politique de la ville: 10ème (lesPortes), 19ème (Flandres), 20 ème (Belleville-Amandiers et Est) et des écoles privées hors territoirepolitique de la ville (Arborescences : école pour enfants précoces en souffrance et difficultés dans lesystème scolaire - Nogent sur Marne et Ecole Galilée, école pour enfants précoces - Paris 16e).Description :Les aetliers se déclinent pendant toute l'année, sur un rythme hebdomadaire, animés dans 10 structures :centres sociaux parisiens et des écoles.Lors des ateliers, il est prévu la création avec les enfants d'un jeu de l'oie qu'ils pourront rapporter chezeux (construction à la fois du jeu "physique" -pions, dé, plateau...- et des questions). Par ailleurs, chaqueséance traite d’un thème particulier (les symboles, la construction du temps, de l’espace, les pratiques, lespréjugés…) et est animée grâce à un outil ludo-éducatif, dans le respect d'une stricte neutralité vis-à-visdes religions, dans un grand respect des croyances, et dans la promotion du vivre ensemble dans lecadre des lois de la République relatives à la laïcité.Moyens mis en œuvre :10 animateurs : Bénévoles ou salariés d’une association partenaire Coexister qui facture les interventions,présidente de l'association Enquête (10 fois 25 heures d’intervention).Coordinateur des ateliers ( 4 heures par semaine.)Salle pour les ateliers, fournitures pour loisirs créatifs (peinture, dessin, collage, pâte à sel…), impressionscouleur des outils pédagogiques, salle pour la formation et les réunions de supervision et suivi desanimateurs, site extranet pour les animateurs.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :100 enfants de 9-11 ans (école primaire) provenant de territoires politique de la ville et de territoiresassociés.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses suivantes : lescontributions volontaires en nature.Localisation géographique : PARIS


115PARISPARISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'atelierou d'activités, fourniturescommunes)services externes (prestationsintervenants, site internet,assurance, impressions)Autres services externes(frais postaux ettélécommunication,honoraires, servicesbancaires)1 020,00 2,99%11 165,00 32,70%905,00 2,65%frais de personnel 7 875,00 23,07%Contribution volontaire ennature (hors dépensesubventionnable)13 176,00 38,59%Total 34 141,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Rémunération de services7 350,00 21,53%(participation des structures)Région ASQS (EC) 5 000,00 14,65%Subventions privées8 615,00 25,23%(Fondation) (E.C)Contributions volontaires ennature (hors dépensesubventionnable)13 176,00 38,59%Total 34 141,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €


116FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005862Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - LA LUDOMOBILE, LUDOTHEQUE ITINERANTELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum133 700,00 € 9,72 % 13 000,00 €Montant Total de la subvention 13 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LES ENFANTS DU JEUAdresse administrative : 31 ALLEE ANTOINE DE SAINT-EXUPERY93200 ST DENISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Aude CAUCHETEUX, PrésidenteObjet: promotion du jeu en tant qu'activité fondatrice de l'individu, favorisantl'épanouissement affectif, intellectuel et social en vue de lutter contrecertaines formes de difficultés.Date de publication au JO : 27 avril 1988N° SIRET : 35377319500022PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "La ludomobile, ludothèque itinérante"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :La ludothèque itinérante est un outil ressource qui permet de développer des actions autour du jeu. C'estun service de proximité qui favorise le lien social et la convivialité, et qui complète l'offre de servicesculturels et éducatifs des quartiers. L'objectif est de donner à jouer et pas simplement d'animer des jeux,chacun devient acteur et créateur.


117Description :L'association réalise des animations ludiques, régulières ou ponctuelles, auprès de publics de tous âgessur les quartiers politique de la ville des communes du nord-est de l'Ile-de-France :- 91 : Courcouronnes, Qunicy-sous-Sénart.- 93 : Noisy-le-Sec, Sevran, Saint-Denis, Clichy-sous-Bois, Le Blanc-Mesnil.- 94 : Champigny, L'Haÿ-les-Roses.- 95 : Fosses.Les animations vont de l'installation d'une ludothèque éphémère à des animations autour de jeux desociété, de jeux géants, de jeux de construction...Toutes les interventions sont soutenues pas les équipes sur place, et ajustées au fur et à mesure desactions.Moyens mis en œuvre :La masse salariale correspond à l'équivalent de 3.5 postes à temps complet, pour des emploispermanents, soit 6 384 heures annuelles, auxquelles s'ajoute un volume d'environ 200 heures pour lerecrutement d'animateurs occasionnels.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Les habitants des quartiers des villes visitées (précédemment citées), enfants et leurs parents,préadolescents et adolescents.En 2011, la ludomobile a réalisé 180 animations en Ile-de-France, dont 94% dans des villes en CUCS,touchant près de 10 000 personnes.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dotations auxamortissements : 1 500 €.Localisation géographique : ESSONNE SEINE SAINT DENIS VAL DE MARNE VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


118Dépenses (€)Libellé Montant %achats (fournitures d'ateliersou d'activités)SERVICES EXTERNES(location, maintenance,assurance)AUTRES SERVICESEXTERNES (transport, fraispostaux, honorairescomptables)6 100,00 4,51%7 400,00 5,47%5 500,00 4,07%Impôts et taxes 5 460,00 4,04%FRAIS DE PERSONNEL 109 240,00 80,80%Dotations auxamortissements1 500,00 1,11%Total 135 200,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 13 000,00 9,62%CUCS Clichy EC 8 450,00 6,25%DDCS - DirectionDépartementale de laCohésion Sociale- EC7 400,00 5,47%ASP EC 21 000,00 15,53%FONJEP ATT 7 300,00 5,40%Département 93 EC 17 500,00 12,94%commune de Clichy EC 10 560,00 7,81%PARTICIPATION DESUSAGERS49 990,00 36,97%Total 135 200,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 7 800,00 €2013 5 200,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 15 000,00 €régionale2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régionalMontant total 45 000,00 €


119FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005887Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ACCES AUX DROITS / ACCES AUX SOINS ET A LA SANTE DE POPULATIONSEN GRANDE PRECARITELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum138 022,00 € 5,07 % 7 000,00 €Montant Total de la subvention 7 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSOCIATION COMMUNAUTAIRE SANTEBIEN ETRE - ACSBEAdresse administrative : 17 RUE DE LORRAINE93200 SAINT-DENISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Didier MENARD, PrésidentObjet: L'ACSBE accompagne les personnes dans l'ouverture des droits de santé,propose des activités collectives autour de la promotion de la santé, etparticipe au portage d'une maison de santé de proximité.Date de publication au JO : 5 août 1992N° SIRET : 39008646000024PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet d'accès aux droits et accès aux soins et à la santé de populationsen grande précaritéDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Beaucoup d'habitants, par méconnaissance, difficultés linguistiques (...) ne font pas les démarches pourouvrir leurs droits en matière de santé. Ainsi, en 2009, 25% des femmes sur la PMI du Franc Moîsin


120n'avaient aucun droit ouvert alors qu'elles étaient potentiellement éligibles à l'AME ou à la CMUc. Ils/ellesretardent alors leur entrée dans les soins et a fortiori dans des circuits de dépistage et de prévention.L'accumulation de problèmes somatiques, psychologiques, sociaux, économiques des usagers font que leprofessionnel de santé se sent démuni et dépassé. Le besoin de passer le relai à des intervenantssociaux, traducteurs/médiateurs ou autre professionnel est très important.L'objectif est de permettre, grâce à une médecine globale, la prise en charge du volet social du dossiermédical du patient ; et ainsi, lui permettre de d'être accompagné quant à ses démarches d'accès auxdroits et aux soins.L'ouverture de la Place Santé, centre de santé associatif, permet de répondre à cet objectif d'accès à lasanté et aux soins dans le cadre d'une prise en charge globale des usagers.Description :1-AccueilLes personnes sont reçues par une médiatrice, et orientées vers le secrétariat médical ou prises encharge par la médiatrice d'accueil pour les RDV de médiation individuelle. Une attente conviviale estproposée permettant également de s'informer sur les activités de la structure, son fonctionnement et surdes questions de santé.2-Accompagnement individuel - médiation avec les institutionsLors d'une première rencontre diagnostic, la médiatrice évalue la situation et déclenche le processusd'accompagnement. Elle informe et explique à l'usager quels sont les droits auxquels il peut prétendrepour accéder aux soins et comment il peut agir pour sa santé. Une aide est proposée pour remplir lesdifférents documents ou rédiger les courriers, ainsi qu'une médiation auprès des institutions etorganismes concernés. Un accompagnement physique auprès de ces institutions et organismes peut êtreassuré par une médiatrice, voire un déplacement à domicile si nécessaire (personnes dépendantes oumalades).3-lnterventions en consultation médicale ou après la consultationDans le cadre du Centre de santé communautaire, les médiatrices et les médecins généralistes travaillentavec une réelle proximité. Ainsi, les médiatrices peuvent être sollicitées pour faciliter le dialoguemédecin/patient à travers une aide à la compréhension (traduction type interprétariat mais aussiexplications adaptées à la compréhension de la personne.,.). De même les médiatrices peuventaccompagner les patients en consultation après en avoir informé le professionnel de santé.4-Logiciel commun pour un meilleur suiviSuite à un travail sur une grille d'évaluation et en lien avec d'autres structures de soins regroupés, a étéélaboré un outil informatisé (logiciel ICT) permettant d'avoir un tronc commun pour les usagers.5-Autres activitésParticipation de la directrice et de médiatrices aux différentes activités du Groupe de Travail SantéPrécarité (accès aux droits, accès aux soins) de l'Atelier Santé Ville de Saint Denis ; à la fois pour suivreles évolutions (notamment en matière de droits), connaître les autres acteurs intervenant sur le territoire etfaire remonter des informations issues de la pratique de l'ACSBE ; participation à certains sous-groupesde travail en particulier celui sur la rédaction de la plaquette accès aux droits (en direction de tous lesprofessionnels de santé de Saint Denis), et l'observatoire des conséquences des évolutions législatives etréglementaires (AME, séjour pour soins).Moyens mis en œuvre :5 médiatrices sociosanitaires, 1 agent de santé communautaire, 2 agents d'entretien, 1 assistante degestion, 1 directrice.Public(s) cible(s) :800 personnes sont visées.En 2011, environ 300 familles, soit environ 800 personnes ont bénéficié d'un accompagnement.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées auxsalaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux.


121Localisation géographique : SAINT-DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %services externes18 506,00 12,57%(prestataires, location)AUTRES SERVICES2 983,00 2,03%EXTERNES (honoraires)FRAIS DE PERSONNEL 116 533,00 79,14%Emploi tremplin 9 218,00 6,26%Total 147 240,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 7 000,00 4,75%ARS 12 000,00 8,15%Emplois aidés (ASP) 69 270,00 47,05%FONJEP 726,00 0,49%Département 36 112,00 24,53%COMMUNE 19 132,00 12,99%Emploi Tremplin 3 000,00 2,04%Total 147 240,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 7 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Projets de prévention et éducation à la santé du PRSP (Plan régional de 3 300,00 €santé publique)2010 Centres de santé et maisons de santé de proximité 99 551,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt7 000,00 €régional2010 Soutien régional en faveur de la participation citoyenne et démocratique 16 000,00 €en Ile-de-France2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt7 000,00 €régionalMontant total 132 851,00 €


122FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005908Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - JOUONS ENSEMBLE DANS LES QUARTIERSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum185 343,00 € 3,24 % 6 000,00 €Montant Total de la subvention 6 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: STRATA'J'M ILE DE FRANCEAdresse administrative : 23 BOULEVARD DE FINLANDE92704 COLOMBESStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Rezk Allah Islam DILMI, PrésidentObjet: L'association a pour objet de promouvoir la pratique de jeux de société etde favoriser la diffusion de techniques et de connaissance dans cedomaine et, s'intégrant dans le mouvement de l'éducation populaire,l'association met en place des actions afin de tisser du lien socialinterculturel, intergénérationnel et permettre l'insertion dans toutes sesdimensions : sociale, culturelle, citoyenne, professionnelle.Date de publication au JO : 13 novembre 2010N° SIRET : 52918279200018PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Jouons ensemble dans les quartiers"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :Strata’j’m Île-de-France organise des espaces jeux dans les quartiers dans lesquels les incivilitésquotidiennes et les faits de délinquances sont récurrents, entretenant un climat d’insécurité. L’association


123met en place des animations de rue avec les partenaires locaux, lutte contre l'individualisme et crée dulien intergénérationnel en permettant aux habitants de tous âges de se réapproprier l'espace public.Les actions sont organisées à Colombes, Asnières, Gennevilliers, Nanterre, Villiers le Bel, Persan etArgenteuil.Description :L'association met en place différentes activités :- animation de l’espace public par des jeux de convivialité intergénérationnelle ;- tournois inter-cités des jeux de stratégie sur 20 sites en pied d’immeuble dans les ZUS de Colombes (60animations d’avril à juin) ;- tournois départementaux pour les adolescents dans le cadre des opérations VVV ;- création de jeux sur les thématiques de la citoyenneté, l’éco-citoyenneté, la santé, en relation avec lesprojets d’aménagements des quartiers et les bailleurs sociaux des villes ;- création de jeux de stratégie originaux et restitution devant la classe dans le cadre de projets de réussiteéducative ;- organisation des fêtes du jeu et des championnats scolaires de jeux de stratégie de Colombes et dePersan.Moyens mis en œuvre :Un coordinateur, 3 animateurs et 20 saisonniers.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :5 700 jeunes des quartiers CUCS et ZUS de Colombes, Argenteuil, Asnières, Villiers-le-Bel, Persan,Gennevilliers et Nanterre.En 2011, plus de 12 000 jeunes et familles ont participé aux ateliers hebdomadaires, championnatsscolaires, fêtes du jeu, animations en pied de cités, week-end jeuxDétail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dotations : 3 400 €.Localisation géographique : SEINE ET MARNE HAUTS DE SEINE VAL DE MARNE VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


124Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures matériel,alimentation séjours etactivités, jeux, lots)services (location,assurances, chargeslocatives...)autres services (servicesbancaires, photocopies,transport, frais postaux,téléphone...)13 800,00 7,31%7 680,00 4,07%25 665,00 13,60%Impôts et taxes 2 080,00 1,10%FRAIS DE PERSONNEL 136 118,00 72,12%DOTATIONS 3 400,00 1,80%Total 188 743,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 6 000,00 3,18%CUCS ville (ec) 15 250,00 8,08%CUCS département (ec) 15 250,00 8,08%Jeunesse et sports (ec) 5 000,00 2,65%CUCS Etat (ec) 15 250,00 8,08%commune Colombes (ec) 18 000,00 9,54%Adhésions 400,00 0,21%CNASEA (ec) 9 500,00 5,03%FONJEP (ec) 7 000,00 3,71%Formation (ec) 1 080,00 0,57%Adulte relais (ec) 21 600,00 11,44%Participations 74 413,00 39,43%Total 188 743,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt6 000,00 €régionalMontant total 6 000,00 €


125FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005963Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PREVENTION DU VIH / SIDA, IST ET HEPATITESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum19 710,00 € 30,44 % 6 000,00 €Montant Total de la subvention 6 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ADDFEAP - ASSOCIATION DEFENSE DESDROITS DE LA FAMILLE D'ENTRAIDE ETAMITIE ENTRE LES PEUPLESAdresse administrative : 1 ALLEE DU MONT-DE-SARCELLES95200 SARCELLESStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Djiby GUEYE, PrésidentObjet: L'association a pour but de défendre les droits de la famille, d'entraider, etde travailler à l'assimilation réelle de populations d'origines étrangères; ellefacilite également l'insertion sociale et professionnelle des citoyensfrançais.Date de publication au JO : 19 juin 1991N° SIRET : 40430611000010PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur la prévention du VIH/ Sida, IST et hépatitesDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :On observe une prédominance des personnes homosexuelles et des personnes originaires d'un des paysd'Afrique subsaharienne tant parmi les découvertes de séropositivité du VIH que les cas de sida. L'Île-de-


126France englobe environ, à elle seule la moitié des cas de séropositivité du VIH. Même si nous constatonsune stabilisation voire une baisse de l'incidence de l'infection ces quatre dernières années, la question duHIH/Sida, IST et hépatites, reste inquiétante.Ces populations ont la particularité d’être, dans leur majorité, précaires, analphabètes, isolées (ou ayantun bas niveau scolaire), sous informées quant au VIH/ Sida en particulier, aux IST et aux hépatites engénéral. Les circuits d’information habituels (les spots publicitaires, l’affichage ou la documentation) ne lesatteignent pas toujours.Hormis l’analphabétisme, ce manque d’information peut s’expliquer par des raisons culturelles qui nefavorisent pas l’accès à l’information et son assimilation, conditions essentielles pour l’adoption ded’attitude favorables à la santé. Ainsi, nous avons donc affaire à une population difficile à toucher dans lamesure où le simple fait d’en parler ou d’y faire allusion entraîne une gêne, un refus, un recul, voire unrepli sur soi.Pour réaliser l’action, l’ADDFEAP va :- Monter une méthodologie d’intervention en matière d’information/prévention VIH et IST pour toucher unegrande partie des Africains vivant à Sarcelles et de ses environs.- Mobiliser les organisateurs de fêtes, de manifestations culturelles et les partenaires associatifs pour quesoient diffusés régulièrement du matériel et des messages de prévention, d’incitation au dépistage et delutte contre la stigmatisation des PVVIH.Par ce projet les objectifs visés sont :- La réduction de l’incidence du VIH et des IST dans les territoires en sensibilisant les populations ciblées- La lutte contre les tabous sexuels responsables du retard au dépistage et de la sousutilisation du préservatif- L’incitation au dépistage du VIH/Virus des hépatites- La Lutte contre la stigmatisation des personnes vivant avec le VIH/SIDA.Description :L'association va mener des interventions en matière d’information/prévention VIH, IST et hépatites pourtoucher 1900 personnes.- Pour les jeunes de 15 à 35 ans, l'association les reçoit par son projet d'insertion qu'elle développe avecUSG Restar et le REC Studio de la ville de Sarcelles. Ce sont pour la plupart des jeunes déscolarisés eten situation d'exclusion sociale. Ils sont souvent exclus du tissu social, très fragiles et n'ont pas accès àl'information sur le VIH/Sida. L’association va mener des actions pour mieux les informer et lessensibiliser tout en leur donnant les moyens de se protéger (distribution de préservatifs masculins etféminins) et des plaquettes sur les IST et Hépatites.- Pour le public de 35 à 65 ans, l’association a prévu 4 rencontres avec les responsables de tontines. Ellea prévu des rencontres animées dans les quartiers par différents spécialistes de santé publique etl'organisation de 3 manifestations culturelles.Il est prévu des actions permettant la distribution régulière du matériel, des messages de prévention, dedépistage et de lutte contre la stigmatisation des PVVIH.L’association a mis en place un accueil d’écoute, d’accompagnement et d’orientation, et son action estquotidienne.Moyens mis en œuvre :Directeur, médiatrice sociale, 2 spécialistes en santé public, infirmière, animatrice interculturelle.Le recrutement de médiateurs qualifiés en santé publique est nécessaire pour une méthodologied’accompagnement du public analphabète vivant avec le VIH, IST ou hépatites pour une bonne prise encharge de leurs besoins en santé. Cette méthodologie consiste à prendre en compte des élémentsculturels adaptés au public cible.Public(s) cible(s) :1900 personnes, de 15 à 65 ans, public habitant les quartiers en zone urbaine sensible des villes deSarcelles, Garges et Villiers-le-Bel notamment.Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.


127Localisation géographique : GARGES-LES-GONESSE SARCELLES SAINT-BRICE-SOUS-FORETContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 2 100,00 10,65%services externes (entretien, 750,00 3,81%assurance)autres services externes 4 800,00 24,35%FRAIS DE PERSONNEL 12 060,00 61,19%Total 19 710,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 6 000,00 30,44%ACSE 5 000,00 25,37%ASP - Aide à l'emploi 7 000,00 35,51%COMMUNE 1 200,00 6,09%Participation des adhérents 510,00 2,59%Total 19 710,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt6 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt16 200,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 200,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt1 200,00 €régionalMontant total 37 600,00 €


128FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005965Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PREVENTION DES CONDUITES A RISQUES POUR ADOLESCENTS ENDIFFICULTESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum122 540,00 € 27,75 % 34 000,00 €Montant Total de la subvention 34 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ARCREATION MOT DE PASSEAdresse administrative : 66 RUE DU CARDINAL LEMOINE75005 PARIS 05Statut Juridique: AssociationReprésentant: Madame DANIELE CASTOR, PrésidenteObjet : Actions de prévention primaire globale des conduites à risques (enfants /adolescents), actions de formation (professionnels) et actions deparentalité. Permettre à chacun de distancier les situations qu’il rencontreet de développer sa capacité d’élaboration psychique et ses compétencespsycho-sociales pour un meilleur positionnement face aux risques.Date de publication au JO : 22 septembre 1999N° SIRET : 34760476100036PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur la prévention des conduites à risques pouradolescents en difficultésDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Face à l’augmentation des signaux témoignés par les adolescents (difficultés de positionnement face aux


129limites, conduites à risques contre soi et contre l’autre, échec scolaire, manque de concentration,absentéisme voire décrochage scolaire …) il semble important de poursuivre les partenariats entreprisavec les sites qui sollicitent l'association (33 sites) et d’accueillir les nouvelles demandes.Cette action de prévention primaire globale pour adolescents vise la prévention de la délinquance, de laviolence et de la dé-scolarisation. Le déroulement des ateliers se fait essentiellement sur horairesscolaires à la demande des établissements scolairesLes objectifs :- Prévenir les adolescents des conduites à risques en mobilisant leur capacité d’élaboration psychique.- Apaiser les tensions intra et inter – individuelles.- Renforcer la capacité de concentration, d'élaboration et de distanciation.- Développer la créativité et l'estime de soi.- Accéder à une autre relation aux limites et à la frustration.- Réamorcer une nouvelle relation aux apprentissages.- Participer au renforcement des défenses psychiques (compétences psychosociales) face aux risques.- Permettre à chacun de se situer acteur de sa propre prévention.Au-delà du partenariat de prévention, l’équipe spécialisée de Arcréation - Mot de Passe participe audépistage et au diagnostic d’adolescents en danger ou en graves difficultés. On observe un élargissementdes demandes de ce dispositif pour des adolescents plus âgés ou des enfants jeunes avec pour objectifessentiel un travail sur l’estime de soi.Description :Les Ateliers de Parole Arcréation avec ou sans Médiation et Ateliers Masques Arcréation permettent àchaque participant, dans un cadre d'écoute et de confidentialité, de se questionner, distancier ses propresreprésentations et élaborer une parole sur lui même et sur l'autre.Sont constitués des groupes restreints à partir d’un groupe classe ; l'élaboration de la parole peut se fairedevant le groupe et devant ce tiers, extérieur à l’Education Nationale, intervenant de Arcréation – Mot dePasse.Le travail se fait sur le cadre (expérience de la limite, positionnement de chacun dans le groupe) et sur lecontenu (thématiques abordées, spécifiques à chaque groupe constitué).- Ateliers de Parole Arcréation : 2 séances par an pour chaque classe, répartie en 2 groupes restreintssoit 4 séances par classe (ou 4 séances de 1h par groupe constitué pour les publics en grandesdifficultés). Les thèmes de santé et de société sont apportés par les adolescents (circulation et régulationde la parole par chaque participant).- Ateliers Masques Arcréation : cycle de 7 séances hebdomadaires par classe. 3 à 4 groupes restreintssont constitués par classe, selon l’effectif de base. Ces ateliers de créativité mobilisent chaque participantsur sa capacité de concentration et d’élaboration. A partir d'un thème différent à chaque séance, créationpar chacun d'un masque maquillé sur son propre visage comme pré-texte à penser.Moyens mis en œuvre :8 intervenants psychologues cliniciens, formés aux protocoles spécifiques Arcréation (Ateliers Masques etAteliers de Parole) : stage de formation spécifique de 3 à 6 mois. Chaque séance est encadrée par unpsychologue clinicien intervenant spécialisé.Public(s) cible(s) :1500 adolescents de 11 à 18 ans de collèges, SEGPA ou lycées professionnels ou EREA, descommunes en politique de la ville (CUCS et ZUS) du 91, 78, 95, 93, 92 et de Paris (33 sites).Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRD


130CPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 4 000,00 3,26%services externes (location,assurance, documentation,formation)14 000,00 11,42%autres services externes(déplacements, missions,réceptions, communication)9 500,00 7,75%FRAIS DE PERSONNEL 91 540,00 74,70%AUTRES CHARGES DE3 500,00 2,86%GESTIONTotal 122 540,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 34 000,00 27,75%ETAT 65 800,00 53,70%Département 91 11 000,00 8,98%communes (sarcelles,2 500,00 2,04%garges-les-gonesse)CAF 7 000,00 5,71%Education Nationale1 600,00 1,31%Formationparticipation des organismes 640,00 0,52%Total 122 540,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 20 400,00 €2013 13 600,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt25 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt34 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt34 000,00 €régionalMontant total 93 000,00 €


131FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005968Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ACCES AUX SOINS, PREVENTION ET EDUCATION A LA SANTELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum28 485,00 € 35,11 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ACCES AUX SOINS, AUX DROITS ETEDUCATION A LA SANTE - ASDESAdresse administrative : 403 AVENUE DE LA REPUBLIQUE92000 NANTERREStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur CHRISTIAN HERVE, PrésidentObjet: Le réseau d'accès aux soins ASDES (Accès aux Soins, aux Droits etd'Education à la Santé) est un réseau de santé publique clinique qui meten lien des professionnels de santé hospitaliers et libéraux, desprofessionnels paramédicaux et des travailleurs sociaux afin de favoriserl'accès aux soins de personnes en situation de vulnérabilité médicosociale,en leur proposant une prise en charge globale, médicale etsociale, de prévention, d'éducation à la santé et de soins primaires.Date de publication au JO : 6 juillet 2000N° SIRET : 43869417600019PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur l'accès aux soins, l'éducation à la santé, la préventionet le dépistage auprès d'une population en situation de vulnérabilité médico-socialeDate prévisionnelle de début de projet : 15 avril 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 15 avril 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur l'année.


132Objectifs :Les communes du nord des Hauts-de-Seine (Colombes, Clichy, Nanterre, Gennevilliers ...) sont fortementtouchées par la précarité.Souvent un premier recours aux soins se fait dans le cadre de l’urgence pour les populations précaires.Les besoins prioritaires en santé repérés portent sur : les maladies chroniques dont les pathologiescardio-vasculaires et métaboliques, les troubles de la nutrition, les cancers, les maladies infectieuses etles conduites sexuelles à risques, les conduites addictives, la souffrance psychique. Les diagnostics santéconstatent également que ces populations rencontrent des difficultés d’accès aux soins et à la prévention,entraînant fréquemment des renoncements aux soins ou des absences de soins, en particulier pour lessoins bucco-dentaires.Il ressort la nécessité de développer auprès des personnes précaires des actions d’accès aux soins et deprévention en formalisant des parcours en réseau, afin de développer les comportements favorables àleur santé et leur autonomie dans le système de santé.L'objectif principal est de faire émerger des comportements favorables à la santé en vue d’améliorerl’accès aux populations en situation de vulnérabilité médico-sociale, par des actions communautairesd’éducation à la santé, de prévention et de dépistage.Les résultats attendus sont l'autonomisation des personnes pour la prise en charge de leur santé, unemeilleure connaissance de leurs droits sociaux et du dispositif de soins, la possibilité d’accès aux soinsauprès des professionnels de santé du réseau. Ces actions communautaires ont pour but de créer desliens afin de faciliter l’accès aux soins dans un système de droit commun et ainsi de favoriser l’insertionsociale.Description :Le réseau ASDES propose une trentaine d'actions d’éducation à la santé, de prévention et d'accès auxsoins sur 4 thèmes différents : diabète avec dépistage des hyperglycémies, maladie cardio-vasculaireavec dépistages de l’obésité et de l’hypertension artérielle, maladies rénales avec dépistage desprotéinuries, hygiène bucco-dentaire. 2 actions par thèmes sont réalisées en partenariat avec lespartenaires demandeurs, notamment les restos du cœur, les foyers AFTAM, les centres socioculturels,l'épicerie solidaire, les associations ...Le thème est choisi selon les besoins exprimés. Chaque action dure une demi-journée (3h). Les actionssont réalisées par trois professionnels de santé, soit au moins un médecin et une diététicienne, et unautre professionnel médecin ou professionnel paramédical. Elles se déroulent par information collectivepuis entretiens individuels permettant la transmission de messages personnalisés de prévention etd’éducation à la santé, avec proposition de réalisation d’un dépistage selon le thème abordé.Moyens mis en œuvre :Intervenants : diététicienne, chef de projet, médecin de santé publique / évaluateur, coordinateur médical,secrétariat administratif et comptable ; intervenants rémunérés en honoraires : médecin généraliste,professionnels para-médicaux.Public(s) cible(s) :500 personnes sont visées, majoritairement entre 40 et 50 ans et vivant dans les communes de Nanterre,Gennevilliers, Colombes, Clichy, Suresnes, Asnières, Vanves, Malakoff, Rueil-Malmaison. 70% despersonnes résident dans les territoires et dispositifs politique de la ville (ZUS, CUCS, ZEP, REP).Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : HAUTS DE SEINEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPER


133L’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 1 000,00 3,51%Prestataires 6 000,00 21,06%HONORAIRES 11 880,00 41,71%FRAIS DE PERSONNEL 9 605,00 33,72%Total 28 485,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 10 000,00 35,11%ARS 18 485,00 64,89%Total 28 485,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régionalMontant total 15 000,00 €


134FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005994Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - EDUCATION NUTRITIONNELLELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum18 400,00 € 38,04 % 7 000,00 €Montant Total de la subvention 7 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: EMTHEATREAdresse administrative : 6 PLACE DU COLONEL FABIEN75019 PARIS 19Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur JEAN FRANCOIS DUMORTIER, PrésidentObjet: L'association a pour but de favoriser, développer et promouvoir desactions et activités dans un champ d'intervention artistique, culturel,éducatif et social, et en particulier la création, la production et la diffusionde spectacles vivants.Date de publication au JO : 24 septembre 2005N° SIRET : 48449292100024PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur l'éducation nutritionnelleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : projet se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Ce projet s'inscrit dans le cadre de la politique publique menée à travers le PNNS2 (programme nutritionsanté) et le PNA (programme pour l'alimentation).Il s'agit d'une demande des équipes des centres sociaux de mettre en place des actions éducatives desensibilisation à l'équilibre alimentaire et de promotion des bonnes pratiques à partir d'une approche


135sociale et interculturelle.Les objectifs visés sont de :- Donner des repères pour une alimentation et des pratiques favorables à la santé- Sensibiliser à l'univers culinaire dans sa diversité culturelle, artistique, scientifique- Initier le public à l'éducation nutritionnelle et l'équilibre alimentaire d'ici et là-bas- Travailler sur l'approche sensorielle pour découvrir ses racines et sa culture- Valoriser l'image de soi par la création personnelle et la réalisation d'oeuvres.Description :Ce projet propose aux enfants et aux équipes socio-éducatives des quartiers situés en territoires Politiquede la Ville du Nord Est Parisien, la rencontre avec des artistes par une approche théâtrale originale afind'explorer les thèmes de la fragmentation culturelle, de la (re-)découverte de ses propres racines et de samémoire refoulée à travers l'approche sensorielle de la cuisine et des habitudes alimentaires.Ce projet vise à utiliser l'univers sensoriel de la cuisine pour explorer l'identité culturelle et les pratiquesalimentaires qui s'y rattachent en faisant passer des messages de santé publique.L'association a déjà mis en place ces ateliers au cours desquels des femmes ont pu, à partir de leurunivers culinaire, créer des performances sensorielles qu'elles ont présenté au grand public. Les plusjeunes ont, quant à eux, réalisé des installations plastiques et sonores.Pour parvenir à ces résultats, est développé un panel d'activités allant de la collecte aux atelierspédagogiques ou aux expositions en passant par les performances sensorielles et le spectacle.Moyens mis en œuvre :Intervenants : 1 directrice artistique (1/3 ETP), 1 assistante pédagogique (1/4 ETP), 4 comédiensvacataires, 1 technicien vacataire, 2 bénévoles.Public(s) cible(s) :150 participants et 750 spectateurs environ (80 % femme), de 8 à 55 ans.100% du public vit en territoire Cucs et en quartiers prioritaires politique de la ville.Ce sont les populations ciblées par des interventions socio-sanitaires spécifiques et avec un statut socioéconomiquefaible, ainsi que des populations analphabètes ou/et maîtrisant mal la langue.Ils sont majoritairement d’origine étrangère composés de :- jeunes femmes en situation de précarité et vulnérabilité- femmes d'origine étrangères prenant des cours de français au sein des centres sociaux (tous âges, detout horizon social, de toutes nationalités) y compris celles en hôtels- femmes et/ou mères seules (avec enfants) participant déjà aux ateliers cuisine ; le but étant que leséchanges sur l'alimentation servent aussi à leurs enfants- adolescents et enfants de ces quartiers inscrits en centres de loisirs.En 2011 ce projet a bénéficié à 176 participants et 850 spectateurs.Localisation géographique : VILLE DE PARISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


136Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 1 500,00 8,15%SERVICES EXTERNES 300,00 1,63%autres services externes(déplacements,communication, honoraires)600,00 3,26%FRAIS DE PERSONNEL 16 000,00 86,96%Total 18 400,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 7 000,00 38,04%ARS 11 400,00 61,96%Total 18 400,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 7 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Projets et programmes de prévention et d'éducation à la santé hors5 600,00 €PRSP2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régionalMontant total 21 600,00 €


137FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005995Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SOUTIEN SCOLAIRE - 1 JEUNE-1 PARRAIN/MARRAINELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum8 500,00 € 23,53 % 2 000,00 €Montant Total de la subvention 2 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: FACE SEINE ET MARNEAdresse administrative : RD 306 AUCHAN77240 CESSONStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Sophie GAYAT, PrésidenteObjet: Mobiliser et regrouper les entreprises et/ou chefs d'entreprises locauxsouhaitant agir contre l'exclusion en partenariat avec les collectivitéslocales et en références à la charte nationale des entreprises FACE ;favoriser la mise en oeuvre et le développement d'actions concrètes contreles exclusions, notamment dans les domaines de l'accès à l'emploi, dudéveloppement économique local et de la prévention auprès des publicsen difficulté.Date de publication au JO : 15 novembre 2008N° SIRET : 51220895000018PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action de soutien scolaire : "Prévention du décrochage scolaire : 1jeune-1 parrain/marraine"Date prévisionnelle de début de projet : 1 avril 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 juin 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année scolaire.Objectifs :


138L'association est sollicitée par les établissements scolaires pour motiver, rendre autonomes,responsabiliser et remobiliser les jeunes en situation de décrochage scolaire sur la poursuite de leurparcours scolaire, vers une voie générale ou professionnelle.Description :Un binôme est constitué entre le jeune, collégien ou lycéen, et son parrain ou sa marraine, collaborateurd'entreprise, et des stages sont régulièrement organisés en entreprise auprès du parrain afin deconstruire et soutenir les efforts du jeune jusqu'à la fin de l'année scolaire.Un suivi individuel mensuel est réalisé par la directrice de FACE.L'action est menée au sein des 9 collèges ZEP et 5 collèges CUCS, 3 lycées CUCS et 2 lycées ZFU, del'agglomération de Melun, du SAN Sénart, Nemours et Montereau-Fault-Yonne.Moyens mis en œuvre :La directrice de FACE, 8 à 10 parrains (chefs d'entreprise, collaborateurs et cadres en activité) : 24 à 30jours d'intervention, soit au total 288 à 360 jours de bénévolat pour 12 à 14 jeunes parrainés.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (soutien scolaire) correspondant aux territoires prioritaires du dispositif.Public(s) cible(s) :12 à 14 jeunes collégiens et lycéens des villes de l'agglomération de Melun, du SAN Sénart 77, Nemours,Montereau-Fault-Yonne.Détail du calcul de la subvention :Toutes les dépenses sont éligibles.Localisation géographique : MELUN MONTEREAU-FAULT-YONNE NEMOURSContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'ateliers oud'activitésAutres services externes(déplacements, frais postaux,communication)200,00 2,35%1 400,00 16,47%FRAIS DE PERSONNEL 6 900,00 81,18%Total 8 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 2 000,00 23,53%Département 77. ATT 3 000,00 35,29%Subventions privées. ATT 3 500,00 41,18%Total 8 500,00 100,00%


139ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 2 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 000,00 €régionalMontant total 14 000,00 €


140FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12005996Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - EDUCATION POUR LA SANTELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum14 400,00 € 41,67 % 6 000,00 €Montant Total de la subvention 6 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ENSEMBLE POUR LE DEVELOPPEMENTHUMAINAdresse administrative : 1 PLACE ALPHONSE DAUDET95400 VILLIERS-LE-BELStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur MUHAMMAD ALI KAYANI, PrésidentObjet: L'association a pour vocation l'intégration des personnes rencontrant desdifficultés d'insertion. Ses projets se situent dans le cadre du respect desDroits de d'Homme et sont conduits dans les domaines de l'éducation, dela santé, du social, dans un esprit de compréhension et de solidarité entreles peuples.Date de publication au JO : 1 août 2008N° SIRET : 48944806800028PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet sur l'éducation à la santéDate prévisionnelle de début de projet : 4 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 28 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : projet se déroulant sur toute l'année.Objectifs :La population accueillie fait face à des difficultés sociales. Pour elle, la santé n’est pas toujours unepriorité alors qu’elle revêt une importance primordiale. L'idée est de remettre la santé au cœur des


141préoccupations des personnes. Souvent de nombreuses habitudes de vie vont parfois à l’encontre d’unesanté saine et équilibrée.La construction des ateliers santé et la recherche de partenaires se font en fonction des demandes et desquestionnements des bénéficiaires. Cette démarche permet d’être au plus près de leurs attentes et demotiver leur participation. Dans une logique de démarche préventive, les ateliers santé répondent à unevolonté d'informer la population sur des sujets de santé. Au-dede leur caractère informatif et préventif,les ateliers santé entrent dans une véritable dynamique sociale, et visent à une formation éducative quiaccompagne les individus dans leur quotidien et leur sert de référence au jour le jour.En libérant la parole et en abordant les sujets sans réticence, les ateliers constituent des momentsd’échange et les bénéficiaires deviennent acteurs de leur santé. Chacun participe à la réussite de cesateliers et il s’en dégage un véritable enthousiasme.En 2012, l'objectif est d’organiser en complément des ateliers santé davantage de sorties dans différentslieux d’accès au soin afin de rendre les bénéficiaires d’autant plus acteurs de leur santé ; ils acquièrentalors une plus grande autonomie et sont plus responsables face à leur santé et à celle de leur famille.Description :Les ateliers santé ont pour objectif de mettre l’accent sur la prévention primaire au quotidien, au traversd'ateliers pour les populations fragiles.- Différents thèmes qui répondent aux besoins de la population sont abordés : l’hépatite A, B, C ou le sida,le diabète, le paludisme, les différents types de cancers, les méningites, la prévention des AVC, lesmigraines et les problèmes de peau mais aussi les thèmes comme la contraception et de la gynécologie,la grossesse, la dépression, sujets qui sont souvent tabous.- Des ateliers cuisine permettent de concrétiser la théorie sur l’équilibre alimentaire et échanger destechniques pour améliorer son alimentation, lors de moments de partage et de convivialité.- Pour les personnes fragilisées, les ateliers santé avec le thème du bien être permettent les premier pasvers l’autonomie et pour l’estime de soi.- Une réflexion sur les stéréotypes véhiculés permettra de libérer la parole et de changer le regard qui estporté sur le handicap.Les ateliers sont mixtes pour permettre aux pères de prendre activement part à l’éducation de leursenfants à toutes les étapes de leur développement.L'action sensibilise également les jeunes sur des problématiques qui leur sont propres, au traversd'ateliers sur l’adolescence, les addictions, les changements morphologiques, la sexualité, l’alimentation «fast food »…Au total, ce sont 2 ateliers par semaine qui sont prévus.Moyens mis en œuvre :2 animateurs rémunérés et 6 animateurs bénévoles.Public(s) cible(s) :L'action cible les habitants de Villiers-le-Bel, Garges-les-Gonesse, Sarcelles, Gonesse ; soit environ 250bénéficiaires, tous issus des territoires et dispositifs politique de la ville. Les personnes sont composés de70 % de femmes et de 30 % d’hommes. L’âge des participants s’étend de 6 ans à 65 ans, dont 40 % ontun âge compris entre 15 et 35 ans.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées auxsalaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux.Localisation géographique : ARNOUVILLE-LES-GONESSE GARGES-LES-GONESSE SARCELLES VILLIERS-LE-BEL GONESSE


142Contrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 2 880,00 17,56%Services externes (location) 1 850,00 11,28%autres services externes(déplacements, missions,frais postaux ...)2 570,00 15,67%FRAIS DE PERSONNEL 7 100,00 43,29%Emploi tremplin 2 000,00 12,20%Total 16 400,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 6 000,00 36,59%ETAT 7 600,00 46,34%Emploi Tremplin 2 000,00 12,20%FONDATION DE FRANCE 800,00 4,88%Total 16 400,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt5 150,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt7 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt7 000,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt1 000,00 €régionalMontant total 20 150,00 €


143FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006021Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ACTIONS VISANT LA REDUCTION DES INEGALITES SOCIALES DE SANTELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum136 700,00 € 18,29 % 25 000,00 €Montant Total de la subvention 25 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : ESPACE 19Adresse administrative : 251 RUE DE CRIMEE75019 PARIS 19Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur JEAN PIERRE ZEGANADIN, PrésidentObjet: Créer, gérer et animer un ou plusieurs centres d'animation dont l'objectifest d'améliorer les relations humaines et sociales, la vie familiale, la vieculturelle dans le respect de la personnalité de chacun.Date de publication au JO : 4 juillet 1979N° SIRET : 32228389600049PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé visant la réduction des inégalités sociales de santéDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :L'association, implantée depuis plus de 30 ans dans les quartiers prioritaires politique de la ville CUCS etZUS, intervient dans un fort contexte de précarité : un tiers des 1350 familles adhérentes vivent endessous du seuil de pauvreté. Bien souvent, les personnes cumulent plusieurs difficultés dans différentsdomaines : emploi, logement, conditions de vie, intégration, etc. Ces caractéristiques sont le terreaud’inégalités de santé et de freins à l’accès aux soins. Le projet présenté ici propose une approche globale


144dans la réduction de ces écarts ; il vise en effet à la réduction des principaux marqueurs d’inégalitéssociales que sont la santé bucco dentaire, le dépistage du cancer du sein, la lutte contre l’obésité par lapromotion du plan PNNS2 et la lutte contre les nouvelles contaminations au VIH/SIDA.Description :1) Santé bucco dentaire des populations socialement vulnérables : prévention et éducation dans ledomaine de la santé bucco-dentaire en direction des enfants de 0 à 12 ans et de leurs parents (200bénéficiaires visés en 2012) : sensibilisation au dépistage, sensibilisation à l’hygiène buccodentaire,actions de dépistage.2) Cancer : sensibiliser les publics au dépistage organisé du cancer du sein via l’événementiel FlandreRose auprès de femmes de 50 à 74 ans (500 bénéficiaires visés) : sensibilisation au dépistage organisévia des actions de proximité et participative à destination des habitantes du quartier Flandre, actions dedépistage.3) Nutrition : promouvoir les repères de consommation et d'activité physique auprès des populations ensituation de vulnérabilité sociale (enfants de 0 à 12 ans, adolescents, adultes) : formations, actionsd’information et sensibilisation sur l’équilibre alimentaire (accessibilité à des gouters et petits déjeunerséquilibrés), ateliers échanges de savoirs et ateliers « goût » : ateliers fruits et légumes, ateliers cuisine,ateliers d’échanges culinaires pour 800 bénéficiaires visés.4) Santé des femmes : sensibiliser à la santé de la reproduction et diminuer les nouvelles contaminationspar le VIH et les IST des migrants/étrangers (200 bénéficiaires visés) : ateliers de sensibilisation à lasanté de la reproduction, à la santé de la femme et au dépistage.5) Santé des populations socialement vulnérables et notamment des populations vieillissantes en voied’isolement (150 bénéficiaires visés) : projet de lutte contre l’isolement et de recul de la dépendance pourles personnes âgées, au sein du quartier Curial Cambrai (Paris 19ème) qui se concrétisera par la mise enplace d’actions spécifiques (ateliers équilibre, prévention des chutes, alimentation) ainsi que la créationd’espaces de convivialité et la création d’un réseau de soutien.6) Projets « vie affective et sexuelle des jeunes » : pour libérer la parole et faire tomber les idées reçues,le pôle santé mène dans 3 collèges de l’arrondissement des ateliers de sensibilisation pour aborder lesquestions de la vie affective et sexuelle (400 bénéficiaires visés).7) Projets santé au sein des foyers de travailleurs migrants (FTM), foyer Hautpoul et foyer Riquet. Crééeset co-construites avec les comités de résidents, les interventions ont pour objectif de faciliter l’accès auxsoins des résidents dans le système de droit commun. Elles peuvent prendre la forme de forums santé,de permanences, d’ateliers de sensibilisation, repas partagés, etc. (200 bénéficiaires visés).Moyens mis en œuvre :Intervenants : chef de projet (0,7 ETP), conseillère conjugale et familiale (1 ETP), animatrice prévention(0,5 ETP), médiatrices (0,2 ETP), animateurs coordinateurs (0,3 ETP), diététicienne.Public(s) cible(s) :Public socialement vulnérable : jeunes enfants et leurs parents, enfants d'âge primaire, publicd’apprenants participant aux Ateliers Sociolinguistiques, groupes de femmes participant aux activités descentres sociaux. Au total, 2000 personnes, répartition femme/homme : 70/30 ; les centres sociaux sontfréquentés à 94% par des personnes vivant sur les territoires prioritaires (données 2009).Localisation géographique : DEPARTEMENT DE PARISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.


145PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 4 200,00 3,07%Services externes4 150,00 3,04%(prestations, documentation)autres services externes(déplacements, missions,communication)3 800,00 2,78%IMPOTS ET TAXES 9 500,00 6,95%FRAIS DE PERSONNEL 106 600,00 77,98%AUTRES CHARGES DEGESTION COURANTE8 450,00 6,18%Total 136 700,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 25 000,00 18,29%ARS 99 700,00 72,93%DPVI 6 000,00 4,39%DASES 6 000,00 4,39%Total 136 700,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 15 000,00 €2013 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Soutien régional en faveur de la participation citoyenne et démocratique 10 000,00 €en Ile-de-France2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régional2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 15 000,00 €régionale2009 Projets de prévention et éducation à la santé du PRSP (Plan régional de 8 800,00 €santé publique)2009 Départ en vacances et/ou échanges inter intra régionaux 8 580,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt41 000,00 €régional2010 Départ en vacances et/ou échanges inter intra régionaux 9 180,00 €2011 Départ en vacances et/ou échanges inter intra régionaux 12 554,00 €2011 Soutien aux acteurs associatifs à ancrage territorial (S3AT) - Appel à14 400,00 €projets services et usages numériques - Investissement2011 Soutien aux acteurs associatifs à ancrage territorial (S3AT) - Appel à14 000,00 €projets services et usages numériques - Fonctionnement2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt39 500,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt11 000,00 €régionalMontant total 199 014,00 €


146FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006024Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PROGRAMME J. BUS : PREVENTION DES ADDICTIONS ET DES CONDUITES ARISQUESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum58 300,00 € 20,58 % 12 000,00 €Montant Total de la subvention 12 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: IDEE INFORMATION DROGUE ECOUTE ETENTRAIDEAdresse administrative : 72 RUE VICTOR HUGO92270 BOIS COLOMBESStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame NICOLE CASTEL, PrésidenteObjet: L'association a pour but de contribuer à apporter des réponses auxproblèmes des jeunes : vie quotidienne, famille, santé, violence,intégration ... et de lutter contre la toxicomanie, ses causes et sesconséquences, par l'information et l'écoute des jeunes et adultesdirectement ou indirectement concernés.Date de publication au JO : 6 juin 1981N° SIRET : 34540270500015PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé, programme J. Bus, relatif à la prévention des addictionset des conduites à risquesDate prévisionnelle de début de projet : 1 février 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :


147Les diagnostics locaux effectués dans le cadre du dispositif Atelier Santé Ville font état dans les territoiresvisés de problématiques liées aux conduites à risque des jeunes. Ces conduites à risque concernentprincipalement les usages de drogues licites (tabac et alcool) et illicites (cannabis, cocaïne, ecstasy), lacontraception (grossesses précoces non désirées) et les infections sexuellement transmissibles (VIH etautres).Ce projet vise à agir face à un certain nombre de difficultés : la souffrance psychologique des jeunes,facteur de vulnérabilité, la faible adhésion aux messages de prévention des conduites à risque, lesdifficultés à inscrire la prévention dans un projet local sur la durée, la difficulté de travailler de manièretransversale en rapport avec les différents lieux de vie quotidiens des publics.Les objectifs du projet sont :1. Développer l’approche éducative de la prévention dans les quartiers de façon transversale (travaillerdans les mêmes temps sur différents lieux de vie : quartiers, structures jeunesses, établissementsscolaires, etc.). Le programme J.Bus cherche à associer les adultes, dans l'environnement proche despublics de jeunes, dans le but de favoriser de bonnes conditions pour des prolongements aux projetslocaux, dans la durée, au-dede la présence des professionnels du J.Bus, et au-dede l'action initiale.2. Inscrire le jeune au centre de la question de prévention des conduites à risque.Le projet favorise le développement de compétences chez les jeunes qui les aident à faire des choixfavorables à leur santé et le développement d’actions territorialisées de prévention des conduites àrisque, à destination des jeunes et des professionnels.Description :* Sensibilisation des jeunes, dans les établissements scolaires ou centres de loisirs : organisationd'animations collectives, sur la base des principes de la dynamique de groupes restreints et de l'écouteactive sur des thématiques en lien avec les préoccupations « micro » locales, notamment les usages dedrogues licites et illicites et les problématiques autour de la vie relationnelle, affective et sexuelle, passageau collège, …* Accueil sur les quartiers : approche ludique pendant les vacances scolaires auprès des jeunes, en accèslibre dans le J.Bus. Selon la logique de territoire, l'idée est d'occuper des espaces d'habitat social et/oudes quartiers d'où sont issus les élèves d'un établissement concerné par l'action, ou un site périphériquede la ville où l'information sur l'existant en matière de prévention locale mérite d'être diffusée.* Travail auprès des structures Jeunesse : animations de prévention éducative au sein des structures,telles que celles réalisées en milieu scolaire. L'idée est d'utiliser le potentiel qu'offrent ces structures entant que lieux de paroles et d'information ; il est proposé aux différents animateurs locaux de bénéficierd'un module de formation pour définir et organiser des espaces de parole au sein de leur équipement(social, sportif…).Moyens mis en œuvre :- Intervenants : 1 chef de projet, 2 chargées de mission-prévention, 1 conducteur du véhicule J.Bus etresponsable des opérations techniques et logistique.129 journées sont consacrées au projet comprenant les journées de terrain (32 pour 2 personnes), lesjournées de préparation et de suivi (20 pour 1 personne), les journées de suivi administratif (5) et lesjournées de vacation pour les opérations techniques telle que la conduite du véhicule, etc (20).- Moyens matériels : Véhicule J.Bus.Public(s) cible(s) :Actions ludiques hors périodes scolaires (14 journées d'intervention) : 250 personnes visées, dont 200jeunes de 6 à 25 ans.Actions de sensibilisation organisées (16 journées d'intervention) : 1250 jeunes visés.Soit au total 1500 personnes.Localisation géographique : BAGNEUX FONTENAY-AUX-ROSES NANTERRE


148Contrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 670,00 1,15%services externes (entretien,dépenses communes,prestataire)3 370,00 5,78%autres services externes1 110,00 1,90%(déplacements, ...)HONORAIRES 4 000,00 6,86%IMPOTS ET TAXES 820,00 1,41%FRAIS DE PERSONNEL 48 330,00 82,90%Total 58 300,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 12 000,00 20,58%Mission Ville 5 000,00 8,58%ACSE 1 800,00 3,09%DDCS 8 300,00 14,24%ARS 17 700,00 30,36%MILDT 6 000,00 10,29%FONJEP 4 900,00 8,40%Rémunération de services 2 600,00 4,46%Total 58 300,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 7 200,00 €2013 4 800,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 000,00 €régionalMontant total 14 000,00 €


149FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006027Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PREVENTION, TOXICOMANIE, SANTE : EQUIPE MOBILE D'ACCES AUX SOINSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum62 000,00 € 14,52 % 9 000,00 €Montant Total de la subvention 9 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: IDSU INSERTION ET DEVELOPPEMENTSOCIAL URBAINAdresse administrative : 26 RUE DU DOCTEUR LE SAVOUREUX92290 CHATENAY-MALABRYStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Patrice COUDERC, PrésidentObjet : Favoriser les actions de développement social urbain et toutparticulièrement celles concernant le contrat urbain de cohésion sociale.Date de publication au JO : 16 mai 1990N° SIRET : 38248785800021PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de prévention, toxicomanie, santé : équipe mobile d'accès auxsoins, dans le cadre de l'Ateliers Santé Ville de Châtenay-MalabryDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Le projet vise à :- Mener une politique globale et cohérente de prévention, notamment en direction des jeunes, en difficultéou non- Développer des actions de santé et de lutte contre la toxicomanie et les conduites à risques


150- Développer la communication et la documentation dans les différentes structures de proximité- Sensibiliser et accompagner les professionnels travaillant auprès des jeunes en difficultés sur la santédes jeunes et les conduites à risques- Améliorer localement l’accès aux soins des jeunes par de nouvelles formes de prises en charge de lasouffrance physique et psychique en allant vers eux.Description :Ce projet comprend des actions ponctuelles et collectives, en lien avec les campagnes nationales etmondiales (relais de journées santé), des actions d’information en direction des jeunes, des familles, despartenaires et des professionnels, des actions spécifiques (tabac, alcool, hépatites, toxicomanie VIH,MST…) et un travail partenarial avec la coordinatrice ASV sur les structures accueillant les jeunes enmilieu extrascolaire (LEO).- actions de prévention au sein des Lieux d’Ecoute et d’Orientation. Différents groupes sont constituésdans les structures, ceci permettant de développer une approche globale de la prévention de la santé,tout en insistant sur les problématiques de santé publique, liées à cette population à risque.- sensibilisation aux outils de prévention existants sur les conduites à risque, auprès desaccompagnateurs de projets (animateurs et coordinateurs).- accompagnement et suivi des actions menées par les animateurs référents des structures de proximitéayant été formés.- partenariat avec les acteurs de terrain.- une étude de terrain est envisagée pour connaître les réels besoins des jeunes et le nombre de jeunestouchés par cette action. Cette étude sera réalisée par un prestataire pendant l’année 2012.Moyens mis en œuvre :Une coordinatrice ASV, 6 animateurs/coordinateurs référents sur les LEO, une infirmière (0,5 ETP),psychologue (0,5 ETP).Public(s) cible(s) :Plus de 400 jeunes ciblés dans la tranche d’âge 15-25 ans. Tous résident dans le périmètre du ContratUrbain de Cohésion Sociale, en priorité les jeunes châtenaisiens en situation de vulnérabilité sociale, envoie de marginalisation en grande difficulté d’insertion sociale et professionnelle.Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : CHATENAY-MALABRYContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


151Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 500,00 0,81%SERVICES EXTERNES 4 500,00 7,26%Prestataire 8 000,00 12,90%AUTRES SERVICESEXTERNES (honoraires etdéplacements)9 000,00 14,52%FRAIS DE PERSONNEL 40 000,00 64,52%Total 62 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 9 000,00 14,52%CUCS 11 500,00 18,55%Département 14 000,00 22,58%COMMUNE 27 500,00 44,35%Total 62 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 8 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 15 120,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 2 395,00 €régionale2010 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 15 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 400,00 €régional2011 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 13 000,00 €2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt2 400,00 €régionalMontant total 62 315,00 €


152FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006042Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ESPACE ECOUTE JEUNESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum66 356,00 € 13,56 % 9 000,00 €Montant Total de la subvention 9 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSOCIATION LES VERNESAdresse administrative : 10 RUE DU MARECHAL KOENIG78480 VERNEUIL SUR SEINEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur GUY DUMONTIER, PrésidentObjet: L'association intercommunale d'éducation populaire et de prévention apour but de mener une action socio-éducative auprès des jeunes endifficultés en vue d'aider à leur insertion ou leur réinsertion dans la société.Date de publication au JO : 11 juin 1980N° SIRET : 32186329200033PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet d'espace santé écoute : lutte contre la souffrance psycho-socialeet le suicide des jeunes de 10 à 25 ansDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Ce projet d’écoute et de prise en charge de la souffrance « psychosociale » des jeunes s’est appuyé sur :- Le fait que les professionnels s’accordent à noter à la fois l’inadaptation et l’insuffisance des structures àprendre en charge cette souffrance d’où le sentiment d’isolement et d’impuissance ; d'autre part, lesjeunes font part d'un besoin d'écoute bien que l’image du psychologue soit associée à celui du spécialiste


153pour les "fous". Si les principaux indicateurs de mal-être sont connus (les dépressions, les tentatives desuicide, les violences subies et agies, les accidents et usages de substances psycho-actives),l'intervention du secteur psychiatrique a du mal à s'adapter aux spécificités de cette tranche d'âge.- Les statistiques en matière de mortalité des jeunes (15 – 24 ans), dont le suicide est la 2ème cause.Les objectifs recherchés sont les suivants :• écoute psychologique, évaluation, orientation, voire accompagnement des personnes présentant un étatde souffrance• travail interpartenarial autour de situations observées (individuelles et/ou collectives) avec l'ensembledes acteurs concernés dans un objectif de prise en charge globale.• prévention des conduites addictives, des situations de souffrance, de mal-être, d'isolement social,d'échec scolaire et de ruptures familiales.Description :L’espace écoute de la Boucle de Seine est un lieu d’accueil et d’écoute destiné aux jeunes de 10 à 25ans. Ces adolescents et jeunes adultes sont reçus dans l’anonymat et la gratuité. Il s’agit d’un dispositifde proximité car les permanences sont inscrites dans les dynamiques de quartier au plus près des lieuxde vie des jeunes (maisons de quartiers, centres sociaux, espaces jeunes,…). C’est également undispositif mobile permettant de recevoir jeunes, parents ou professionnels en dehors des temps depermanences, et de rencontrer les jeunes à la demande des professionnels au sein de leurs structures.Les missions de l’espace écoute ne se réduisent pas aux accueils et aux entretiens. Une partie du travaildu psychologue consiste à être simplement présente au sein des structures fréquentées par les jeunes cequi favorise le changement du regard que le jeune peut porter sur le « psy » en général et sa méfiances’atténue dans certains cas au fil du temps. On distingue ainsi :- Un dispositif mobile permettant d'aller vers la population cible, de la rencontrer dans les lieux existants etd'assurer des missions de :• prévention et information sur l'écoute dans les lieux de vie des jeunes (établissements scolaires,associations de rencontres et de loisirs, associations d'insertion)• écoute psychologique individualisée et évaluation, orientation voire accompagnement vers les structuresde soins spécialisées en psychiatrie, alcoologie et toxicomanie.- Un dispositif mobile en interactivité avec les intervenants de terrain, professionnels et bénévoles :• écoute des besoins et attentes exprimées• intervention à la demande des intervenants pour une prestation centrée sur l'usager et ce, de façonindividuelle ou collective• soutien et information des acteurs locaux (développement des capacités d'écoute, expression desviolences subies, appui conseil, élaboration de projets communs).5 permanences sont effectuées du lundi au vendredi sur les 3 communes (Missions Locales, BIJ, PAD,espace jeunes, ...).Moyens mis en œuvre :- Intervenant : une psychologue à plein temps, dont le temps de travail se répartit comme suit :permanences dans certaines structures fréquentées par les jeunes, espace libre pour la mobilité, larencontre et le travail de collaboration avec les partenaires, travail personnel de rédaction (8h parsemaine), réunions institutionnelles, réunions entre psychologues de l’association dans la mesure desdisponibilités, collaboration et participation à des projets santé mis en place par les partenaires.- Moyens matériels : un véhicule et un téléphone.Public(s) cible(s) :500 entretiens répartis entre jeunes de 10 à 25 ans (300), parents (100) et professionnels du terrain (100): 25 jeunes et 25 parents d'Achères (ZUS, CUCS), 15 jeunes et 5 parents de Chanteloup (ZUS, CUCS,ZEP), 15 jeunes et 25 parents de Vernouillet (CUCS).Nombre de bénéficiaires touchés en 2011 : 101 personnes, 884 entretiens.


154Localisation géographique : CHANTELOUP-LES-VIGNES ACHERES VERNOUILLETContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 1 100,00 1,66%services externes (assurance, 1 400,00 2,11%carburant)autres services externes(déplacement, frais postaux,...)1 000,00 1,51%IMPOTS ET TAXES 4 574,00 6,89%FRAIS DE PERSONNEL 58 282,00 87,83%Total 66 356,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 9 000,00 13,56%DDASS 28 856,00 43,49%SIPAICOV 6 000,00 9,04%Département 5 000,00 7,54%Mission Ville 15 000,00 22,61%CAF 2 500,00 3,77%Total 66 356,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 9 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 10 000,00 €régionale2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt9 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt9 000,00 €régionalMontant total 28 000,00 €


155FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006046Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - SENSIBILISATIONS A LA PREVENTION DES RISQUES SEXUELS ET DESCOMPORTEMENTS SEXISTESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum13 900,00 € 28,78 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : MOUVEMENT FRANCAIS POUR LEPLANNING FAMILIAL DES YVELINESAdresse administrative : 4 CHEMIN DU MOULIN78720 DAMPIERRE-EN-YVELINESStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame CATHERINE ELMGHAZLI, PrésidenteObjet: Lutte pour le droit à l'information et à l'éducation, et pour créer lesconditions d'une sexualité vécue sans répression ni dépendance, dans lerespect des différences, de la responsabilité et des libertés des personnes.Date de publication au JO : 6 juillet 2006N° SIRET : 78515237200021PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : projet de santé sur la sensibilisation à la prévention des risques sexuels et descomportements sexistesDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :La santé reproductive et sexuelle dépend des comportements adoptés face aux risques liés à la sexualité,aux grossesses non désirées, IST/VIH, violences. Les inégalités sociales et les rapports sociaux entre les


156sexes constituent des facteurs d’entrave à l’appropriation de l’information et à la protection des rapportssexuels. Les partenaires dans le cadre des Ateliers Santé Ville, des centres sociaux, des Maisons dequartier constatent que leurs publics font part d’un manque d’information sur la prévention des risques liésà la sexualité, et d’une méconnaissance de leur corps. Les stéréotypes sexistes très présents constituentréellement une difficulté à l’accès à la prévention.Les structures et acteurs sociaux sollicitent l'association pour animer des séances d’éducation sexualiséepour les jeunes et des formations pour eux. Le travail d’information et de prévention doit être mené endirection des jeunes mais également des adultes et des professionnels.Pour les groupes de parole :- Faciliter l’appropriation des informations justes et claires afin de favoriser l’adoption de comportementsde protection face aux risques liés à la sexualité- Rendre apte l’individu qui s’interroge ou rencontre une difficulté dans sa vie affective ou sexuelle à sesituer, trouver des alternatives, élaborer ses propres stratégies à partir des informations qu’il possède, decelles qu’il acquiert et des réflexions suscitées dans le groupe lors des séances.Pour les sensibilisations :- Permettre aux professionnels comme aux personnes relais d’aborder plus facilement les questions desexualité et de constituer un relais pertinent auprès des personnes accueillies sur les questions de santésexuelle et reproductive et la prévention des risques sexuels- Réfléchir sur les rôles et les assignations de genre- Apprendre à travailler en réseauLa réalisation de groupes de parole et d’actions de formation a pour but de développer des actions deproximité et de développer le travail en réseau localement.Description :- L'action de groupes de parole se poursuit en 2012, auprès de jeunes et de femmes dans le cadre duprogramme de prévention des risques liés à la sexualité.Les groupes de parole se déroulent sur deux à six séances. En dehors des apports théoriques et deséchanges de savoirs, ces espaces de parole permettent d’aborder les rapports entre les hommes et lesfemmes, et les violences vécues, subies.- Les formations se déroulent sur 3 à 5 jours et sont destinées à des adultes relais (10 à 12 par formation).Dans le cadre du partenariat avec l’Atelier santé ville (ASV) de la communauté d’agglomération 2 Rivesde Seine, seront animés deux groupes de parole en vue d’organiser une formation d’adultes relais pour2013. La formation d’animateurs Jeunesse de Trappes permettra d’animer 2 séances d’éducation à lasexualité auprès des jeunes accueillis à l’Espace Jeunes Langevin.- Il est prévu d'organiser 4 interventions sur 2 à 3 séances auprès de groupes de jeunes dans les autrescommunes avec lesquelles l'association a tissé des partenariats, notamment les Mureaux et Poissy ainsiqu’une formation d’animateurs des maisons de quartier de Poissy.Moyens mis en œuvre :2 intervenantes : conseillères conjugales et familiales – formatrices, pour 450 h d’intervention.Public(s) cible(s) :Jeunes femmes (45) et jeunes hommes (25) de 17 à 26 ans d’espaces jeunesse ou centres sociaux ;femmes en situation de précarité, femmes migrantes en difficulté de prévention (32).Adultes/professionnels relais : 45.Localisation géographique : CHANTELOUP-LES-VIGNES TRAPPES ACHERES LES MUREAUX POISSY VERNOUILLET


157Contrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 300,00 2,16%SERVICES EXTERNES 350,00 2,52%AUTRES SERVICES550,00 3,96%EXTERNESfrais de personnel 12 700,00 91,37%Total 13 900,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 000,00 28,78%ETAT 1 800,00 12,95%ARS 4 000,00 28,78%COMMUNES 1 300,00 9,35%MFPF régional 2 600,00 18,71%Participation des adhérents 200,00 1,44%Total 13 900,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 000,00 €régionalMontant total 4 000,00 €


158FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006100Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - LUDOBALADE : LUDOTHEQUE ITINERANTELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum11 000,00 € 18,18 % 2 000,00 €Montant Total de la subvention 2 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: JEUX CREATIVITE PARTAGEAdresse administrative : 317 BD DE LA BOISSIERE93110 ROSNY SOUS BOISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Simone DELAME, PrésidenteObjet: Promouvoir et faire reconnaître le jeu comme expression culturelle etmédiation éducative par la mise en place de toute activité en lien indirectavec le jeu, concevoir et développer des initiatives et des projets quis'inscrivent dans une démarche d'éducation populaire.Date de publication au JO : 27 février 1999N° SIRET : 43777623000017PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Ludobalade : ludothèque itinérante"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :La ludothèque itinérante est née de la demande d'animations ludiques et intergénérationnelles. Elleconstitue un refuge préservé dans une conjoncture économique difficile.Description :


159Un atelier hebdomadaire de close-up (technique de jeux de cartes en matière de prestidigitation) estorganisé à destination d'adolescents de 13 à 16 ans, des animations en pied d'immeubles sont mises enplace pendant les vacances scolaires, un atelier hebdomadaire de jeux de lettres permet aux femmesayant des difficultés à l'écrit ou à l'oral de les aider à améliorer leur vocabulaire. La ludothèque sillonnerales quartiers de Rosny-sous-Bois et Fontenay-sous-Bois.Moyens mis en œuvre :Une ludothécaire et des bénévoles dans le cadre du dispositif "BAFA citoyen".Les interventions constituent un volume de 542 heures.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :3 500 personnes de 3 à 80 ans demeurant dans les quartiers prioritaires de Rosny-sous-Bois etFontenay-sous-Bois pourront profiter de la ludothèque itinérante.Il s'agit d'un nouveau projet.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : ROSNY-SOUS-BOIS FONTENAY-SOUS-BOISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %fourniture d'ateliers ou2 000,00 18,18%d'activitésAchat de jeux 2 500,00 22,73%autres services externes(transport, frais postaux,communication,déplacements)1 500,00 13,64%FRAIS DE PERSONNEL 5 000,00 45,45%Total 11 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 2 000,00 18,18%CUCS (EC) 2 500,00 22,73%FONJEP (ec) 3 000,00 27,27%CAF (EC) 1 000,00 9,09%FONDS PROPRES 2 500,00 22,73%Total 11 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENT


160ExerciceMontant2012 2 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 1 300,00 €régionale2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt3 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt7 300,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt7 200,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 300,00 €régionalMontant total 23 100,00 €


161FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006124Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - DEVELOPPEMENT DU DISPOSITIF DES ESPACES LUDIQUES ENÎLE-DE-FRANCELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum41 300,00 € 19,37 % 8 000,00 €Montant Total de la subvention 8 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSOCIATION AFELDSAdresse administrative : 4 RUE DE CASTELLANE75008 PARIS 8Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Michel DIEUDONNE, PrésidentObjet : L'association a pour but :Date de publication au JO : 19 janvier 2008- de favoriser, à l'échelon national, l'éradication des états de violence desjeunes par le moyen d'un dispositif basé sur une utilisation spécifique dujouet et concourir à l'ensemble des mesures favorisant l'intégration, l'unitésociale et le progrès d'apprentissages,- de mettre en oeuvre ce dispositif dans les écoles élémentaires puis lescollèges, les centres sociaux, maisons de quartiers ou toute entité et ce,en relation avec les ministères, administrations et institutions concernées(Education nationale, Prévention de la délinquance, Cohésion sociale etsolidarité, Ville et Politique de la ville, collectivités locales et territoriales,etc),- de faire connaître ce dispositif à tous les milieux socioprofessionnelsconcernés,- de s'organiser en force de proposition et de coordination dudéveloppement de ces applications.N° SIRET : 50856580100026PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régional


162Rapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "Développement du dispositif des espacesludiques en Île-de-France"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'ensemble de l'année civile.Objectifs :L'association a pu constater que dans les établissements et les lieux où sévissent violence et incivilité, lesenfants ne jouent pas. Le projet, qui utilise une sélection spécifique de jouets permettant de compenseret/ou de décompenser, constitue un dispositif de socialisation et contribue au "mieux vivre ensemble".Cette action préventive, curative, non répressive porte sur 3 objectifs essentiels :- pacification des comportements,- progrès notables d'intégration dans le champ scolaire et le champ social,- stimulation des apprentissages."Espace ludique en milieu scolaire" au sein de l’école ou "Espace ludiques de dynamique sociale" horschamp scolaire, permet d'agir en synergie et de pérenniser les résultats, tout en créant une articulationfondamentale entre la vie scolaire et la vie sociale.Après 3 années d'expériementation validés par l'Education nationale, l'association souhaite désormaisdévelopper son activité sur le terrain avec pour cœur de cibles, les quartiers prioritaires (ZUS, CUCS,ZEP, REP). L’AFELDS agit dans les 8 départements d'Ile-de-France. Les premiers territoires ciblés sontles suivants :77 : Dammarie – lès - Lys78 : Achères, Aubergenville, Mantes la Jolie Val Fourré, Les Mureaux, Sartrouville91 : Savigny sur Orge92 : Asnières93 : Aubervilliers, Bobigny, Bondy, Montreuil, Saint Ouen, Villepinte94 : Bonneuil, Fontenay sous Bois95 : Ecouen, Garges lès Gonesse, Persan, Villiers le BelDescription :Cette action s’inscrit dans le cadre d’une animation sociale sur le temps périscolaire des écolesélémentaires et dans les centres sociaux et maisons de quartier recevant des enfants de 6 à 11 ans.L'utilisation très spécifique de jouets permet à l'enfant de choisir son jouet sans animation ni thèmeimposés, dans un espace clairement identifié. L'enfant peut alors décomenser ou compenser ets'équilibrer individuellement ou en groupe.4 grands types de jeux sont proposés :- les jouets dits de transferts affectifs : l'enfant par le jouet revit des situations joyeuses ou douloureuses,telles qu'il les a connues ou désirées.- les jeux d'imitation et de construction : ces jeux proposent une palette d'alternatives à la réalité etcontribuent a installer les mécanismes du raisonnement et de la logique.- les jeux de société : ces jeux favorisent le respect des règles et du partenariat.- les jeux d'action et jeux sur le thème du sport.Il s'agit de développer la mise en oeuvre de l'action et le suivi technique avec pour objectif, l’ouverture de15 à 20 espaces ludiques.Moyens mis en œuvre :8 intervenantsL'association travaille en partenariat avec l'Education nationale, le Fédération française des industriesjouet puériculture, l'ACSE.


163Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Environ 2 500 enfants de 6 à 11 ans en provenance des quartiers classés en politique de la ville.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses suivantes : lesfrais financiers, les impôts et taxes non liés strictement au projet, les dotations aux amortissements etprovisions, les salaires et charges afférents aux emplois tremplins régionaux et les contributionsvolontaires en nature.Localisation géographique : REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Autres services externes(déplacements, missions,transports, honoraires)2 700,00 5,68%Impôts et taxes 300,00 0,63%FRAIS DE PERSONNEL 38 300,00 80,63%contribution volontaire en6 200,00 13,05%natureTotal 47 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Etat (ACSE) EC 12 000,00 25,26%Région ASQS EC 8 000,00 16,84%subventions privées21 300,00 44,84%(entreprises, FJP) ECContribution volontaire en6 200,00 13,05%natureTotal 47 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 8 000,00 €


164FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006126Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - JARDIN POTAGER, JARDIN MEDICINALLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum7 000,00 € 28,57 % 2 000,00 €Montant Total de la subvention 2 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: CENTRE ATHENAAdresse administrative : 2 RUE PIERRE NICOLE78114 MAGNY LES HAMEAUXStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Paul MEHEUST, PrésidentObjet: Les actions conduites par l'association s'articulent autour de 3 activitésinterdépendantes mises au service de la prévention des risques demarginalisation sociale et/ou scolaire de jeunes (11-16 ans) des quartierssensibles de la Ville Nouvelle de St Quentin-en-Yvelines. Ces activitéscorrespondent respectivement à la réalisation de projets initiés par lesjeunes eux-mêmes, la dispensation d'une éducation à la citoyenneté selonune méthode pédagogique spécifique (méthode EDA) l'organisation desorties éducatives et de séjours culturels pendant les périodes ''hors tempsscolaire''. Le Centre ATHENA, depuis 2008, en tant que partenaire dudispositif Réussite Educative, accueille pendant la période scolaire descollégiens en situation de décrochage scolaire.Date de publication au JO : 9 août 2008N° SIRET : 41100872500037PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action d’animation sociale "Jardin potager, jardin médicinal"Date prévisionnelle de début de projet : 1 mars 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 27 février 2013Démarrage anticipé de projet : Oui


165Motivation démarrage anticipé : Le projet débute le 1er mars 2012 pour une durée de 12 mois.Objectifs :L'association le Centre Athena a pu constater que des jeunes issus des quartiers dits «sensibles» posantdes problèmes d’intégration sociale et ou scolaire ne sont pas familiarisés avec la nature et ont uneméconnaissance des produits qu’ils consomment.Le premier objectif général du projet "jardin potager, jardin médicinal" est de sensibiliser les jeunesaccueillis au respect de la nature :- Faire découvrir la vie du sol (Qui vit dans le sol ? Comment travaille-t-on le sol ? Pourquoi ?) ;- Permettre aux jeunes d’acquérir les connaissances utiles à la culture des fruits, légumes et fleurs ;- Amener les jeunes à acquérir une conduite éco-citoyenne.Le deuxième objectif visé est de favoriser l’entraide au sein du groupe :- Apprendre aux jeunes à partager le matériel et à s’entraider autour d’une réalisation commune ;- Amener chaque jeune à participer de façon patiente aux différentes étapes du potager ;- Valoriser le travail et l’investissement de ces jeunes.L'association intervient auprès des 5 communes du bassin de Saint-Quentin-en-Yvelines situées enCUCS.Description :Le Centre ATHENA proposera aux jeunes sur le temps périscolaire et pendant les petites vacancesscolaires, différents ateliers pratiques pour une initiation au jardinage. Cette animation se déroulera sur lesite de Port-Royal-des-Champs où une parcelle de terrain a été mise la disposition, par le musée de PortRoyal, du Centre ATHENA pour monter un jardin pédagogique. Les ateliers auront lieu le mercredi aprèsmidi et le samedi matin, soit 80 séances de 2h30.Les ateliers auront pour objet :- la sensibilisation à l'histoire botanique du jardin dans son ensemble, histoire des jardins, rapport auxplantes et à la nature autour de Port-Royal-des-Champs au 17ème siècle, et l’interaction des abeilles,- la préparation du sol et les plantations (choix des plantes et méthodes de plantation respectueuses destechniques d’antan),- l’entretien du potager (utilisation des outils appropriés), la récolte,- la transformation des produits, les préparations et les utilisations pratiques des herbes cultivées.Des ateliers complémentaires auront lieu pour sensibiliser les jeunes au respect de la nature (telles que ladécouverte de la vie du sol, la création de nichoirs à coccinelles, etc.) pour valoriser le projet (affiches surla création du potager, reportage photo, diffusion via Internet ...).Moyens mis en œuvre :2 intervenants rémunérés (BPJEPS, BAPAAT)1 bénévole de l’Association pour le Rayonnement de Port-Royal-des-Champs pour les animations autourdes ruchesNombre d’heures d’animation : 240 heures réparties sur le mercredi et le samedi pendant toute l’année àpartir de mars 2012 sauf au mois d’août.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :25 jeunes de 11 à 15 ans (12 filles et 13 garçons) provenant des territoires et dispositifs politique de laville (ZUS, CUCS, ZEP, REP) de l'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.


166Localisation géographique : ELANCOURT GUYANCOURT MAGNY-LES-HAMEAUX TRAPPES LA VERRIEREContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fourniture d'ateliersou d'activités)Autres services externes(déplacements, missions,réceptions, frais de poste etde télécommunication,honoraires, communication,goûters)800,00 11,43%700,00 10,00%FRAIS DE PERSONNEL 5 500,00 78,57%Total 7 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Etat (ACSE) EC 2 500,00 35,71%Région ASQS 2 000,00 28,57%Subventions privées2 500,00 35,71%(association APCR)Total 7 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 2 000,00 €


167FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006128Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SOUTIEN SCOLAIRE - ALLEZ LES JEUNESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum26 000,00 € 9,62 % 2 500,00 €Montant Total de la subvention 2 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: FACE SAINT QUENTIN EN YVELINESAdresse administrative : 7-9 RUE DENIS PAPIN78190 TRAPPESStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Franck OLIVIER, PrésidentObjet: FACE Saint-Quentin-en-Yvelines a pour objet d'accompagner lesentreprises souhaitant initier et développer des actions concrètes de luttecontre les exclusions.Date de publication au JO : 1 juillet 1999N° SIRET : 42470291800022PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l’action de soutien scolaire "Allez les jeunes"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'ensemble de l'année civile.Objectifs :L'association FACE Saint-Quentin-en-Yvelines propose une action qui se traduit par l'accompagnementde collégien(ne)s et lycéen(ne)s présentant des risques de décrochage scolaire à travers un programmealliant la promotion d'orientations professionnelles et la pratique sportive.Un ensemble de professionnels (équipe éducative, collaborateurs issus du monde de l'entreprise,éducateurs sportifs, ...) accompagnent les jeunes dans la définition d'un nouveau projet professionnel ou


168la consolidation de leur projet.C'est dans ce cadre que FACE SQY souhaite mettre en place une action ayant pour objectif de contribuerà la réussite scolaire. L’action couvre l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, et principalement lesétablissements scolaires reconnus Zones d’Éducation Prioritaire (Trappes, …).Description :L'association propose un accompagnement individualisé qui s'organise autour de 3 points :- repérage du public présentant des risques de décrochage et remobilisation- mise en place d'un parcours personnalisé- accompagnement par le biais du sport et des entreprises mobilisées en vue d'une insertionprofessionnelle réussie.Les jeunes en décrochage scolaire s’inscrivent ainsi dans un parcours complet englobant l’entrainementsportif et la construction du projet professionnel.Le projet se veut à la fois individuel et adapté aux différents profils mais aussi collectif.Les bénéficiaires auront le choix de la discipline sportive pratiquée (tout en restant dans le champ del'athlétisme : 5 disciplines proposées) et du parcours professionnel (visites d'entreprises, interventions deprofessionnels, stages, sessions de savoir-être etc).Moyens mis en œuvre :Une chargée de missions "Prévention", qui possède plus de 4 ans d’expérience dans la conduite d’actionsauprès des publics scolaires.L'association dispose d'une salle de réunion pouvant accueillir une dizaine de personnes. L’EntenteAthlétique de Saint-Quentin-en-Yvelines propose des licences gratuites et mettra à dispositionl’équipement sportif (chaussures, …).Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (soutien scolaire) correspondant aux territoires prioritaires du dispositif.Public(s) cible(s) :10 jeunes (5 garçons et 5 filles) agés de 14 à 16 ans fréquentant les établissements scolaires en zoned'éducation prioritaire.Localisation géographique : CA DE ST QUENTIN EN YVELINESContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


169Dépenses (€)Libellé Montant %FRAIS DE PERSONNEL 26 000,00 100,00%Total 26 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Etat (CUCS préfecture des 15 000,00 57,69%Yvelines/mission ville) - ECRégion ASQS 2 500,00 9,62%Fondation de France - EC 8 500,00 32,69%Total 26 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 2 500,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Lutte contre les discriminations 12 500,00 €Montant total 12 500,00 €


170FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006136Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - LOISIRS ET ANIMATIONSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum19 139,00 € 24,03 % 4 600,00 €Montant Total de la subvention 4 600,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : BOSPHORE ASSOCIATION FRANCO-TURQUEAdresse administrative : 3 ALLEE FERNAND LINDET93390 CLICHY-SOUS-BOISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Cumhur GUNESLIK, PrésidentObjet: Favoriser l'intégration sociale et professionnelle de la communauté turquede Clichy-sous-Bois et de Montfermeil à travers des manifestationsculturelles et sportives.Date de publication au JO : 1 septembre 2001N° SIRET : 42512522600026PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Loisirs et animations"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :Face à un manque de lieux de loisirs sur le territoire de Clichy-sous-Bois-Montfermeil, l'associationpropose des temps d'activités, de rencontres, de loisirs, aux enfants qui ne fréquentent aucune autrestructure, favorisant ainsi l'apprentissage des règles de vie en collectivité et leur socialisation.


171Description :Différents ateliers sont mis en place :- danse : moderne, folklorique, orientale, 2 à 3 fois par semaine ;- arts plastiques : peinture, collage, photo, chaque samedi. Cet atelier donnera lieu à des sortiesculturelles et pédagogiques ;- préparation à la fête des enfants : danse, sketchs, chorale, chaque samedi ;- piscine : 1 samedi sur 2 pour les enfants et adolescents de 8 à 17 ans ;- sorties culturelles, pédagogiques et de loisirs, souvent en lien avec les ateliers.Des ateliers sont organisés spécifiquement pendant les vacances scolaires : jeux de société, cuisine,travaux manuels (bijoux, déco...).Le café des dames se déroule un samedi sur 2 et permet aux femmes de se rencontrer dans un momentconvivial.Moyens mis en œuvre :Une éducatrice spécialisée, deux habitantes du quartier bénévoles.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :170 personnes de 6 à 60 ans, habitant Clichy-sous-Bois et Montfermeil.En 2011, plus de 150 personnes ont participé aux différents ateliers, les activités ayant été resserréesautour de projets éducatifs et pédagogiques menés en groupes plus restreints.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les salaires et chargesafférents aux emplois tremplins régionaux : 16 497 €.Localisation géographique : CLICHY-SOUS-BOIS MONTFERMEILContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


172Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'ateliersou d'activités, prestations deservices)Services externes(assurance)AUTRES SERVICESEXTERNES (déplacements,honoraires)3 375,00 9,47%243,00 0,68%4 475,00 12,56%FRAIS DE PERSONNEL 11 046,00 31,00%Frais de personnel emploi 16 497,00 46,29%tremplinTotal 35 636,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 600,00 12,91%Emploi Tremplin 5 500,00 15,43%Département 93 EC 3 000,00 8,42%commune de Clichy-sous-3 000,00 8,42%Bois ECCUCS Clichy-sous-Bois EC 12 000,00 33,67%ASP 7 536,00 21,15%Total 35 636,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 600,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 600,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt4 600,00 €régionalMontant total 13 200,00 €


173FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006139Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SPORTIVE ET LOISIRS - " FORET DE BONDY"Libellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum409 500,00 € 4,88 % 20 000,00 €Montant Total de la subvention 20 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : EMIS ECOLE MONTFERMEILLOISEINITIATION SPORTAdresse administrative : 7 RUE UTRILLO93370 MONTFERMEILStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Louis VENIEL, PrésidentObjet: Organiser des activités sportives et de loisirs.Date de publication au JO : 9 mai 1972N° SIRET : 78555063300032PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sportive et de loisirs "Forêt de Bondy"Date prévisionnelle de début de projet : 1 février 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction projet en renouvellementObjectifs :L'opération Forêt de Bondy labélisée Ville Vie Vacances a pour objectifs de proposer des activitésludiques sportives et de loisirs à des enfants, des familles qui ne partent pas en vacances pendant lapériode estivale. Il s'agit de la 13è édition.Description :24 activités sportives et culturelles de plein air sur 3 pôles sont proposées du 9 juillet au 29 août 2012


174dans la forêt de Bondy, pour les groupes des centres de loisirs et d'hébergement et des familles de SeineSaint Denis en priorité.En dehors des animations quotidiennes, le dispositif accueille les familles sur deux week end et deuxchallenges sont organisés en juillet et août où se mesurent des équipes des différentes villes avec remisede trophée à la meilleure équipe et démonstrations.Moyens mis en œuvre :80 d'éducateurs sportifs et des animateurs titulaires pour la plupart du brevet d'animation sont mobilisés.Les animations groupes sont proposées pour chaque activité sur un module de 2 heures et deux fois deuxheures.12 villes sont partenaires de l'opération (financement, apport en personnel, logistique) et la PJJ de Seine-Saint- Denis.Intérêt régional :Répond aux critères du dispositif.Public(s) cible(s) :Les objectifs d'accueil par jour en 2012 sont 1500 participants pour les groupes accompagnés, lesfamilles sont accuellies le week end, soit un total attendu de 16 500 participants.Le village compte en 2011 12 396 jeunes accompagnés sur 33 activités contre 13 850 en 2010, 48 villesparticipantes en 2011 contre 67 en 2010 et 11 villes partenaires financiers de l'action.Détail du calcul de la subvention :Les apports en valorisation, les dépenses de personnels municipaux, les services bancaires sont exclusde la base subventionnable.Localisation géographique : CA CLICHY S/BOIS-MONTFERMEILContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


175Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 162 000,00 28,67%LOCATION 10 000,00 1,77%ASSURANCE 15 000,00 2,65%PUBLICITE PUBLICATION 25 000,00 4,42%DEPLACEMENTS MISSIONS 25 000,00 4,42%Services bancaires 5 500,00 0,97%CHARGES DE PERSONNEL 172 500,00 30,53%Contributions en nature 150 000,00 26,55%Total 565 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION IDF 100 000,00 17,70%ACSE EC 150 000,00 26,55%CG93 EC 10 000,00 1,77%TERRES DE FRANCE (EC) 50 000,00 8,85%12 COMMUNES (EC) 50 000,00 8,85%AUTRES AIDES ETAT55 000,00 9,73%(DDJS..)ECContributions en nature 150 000,00 26,55%Total 565 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 20 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt20 000,00 €régionalMontant total 20 000,00 €


176FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006172Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SPORTIVE ET DE LOISIRS - ACTIVITES OU ATELIERS DEDIES A LADECOUVERTE DE PRATIQUES SPORTIVES DANS UN BUT EDUCATIF ETD'INTEGRATION SOCIALELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum65 400,00 € 24,46 % 16 000,00 €Montant Total de la subvention 16 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : CENTRE ANIMATION JEUNESSE (CAJ) -PROMOSPORTAdresse administrative : 75 BOULEVARD SOULT75012 PARIS 12Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Maurice FUSEAU, PrésidentObjet: Prévention contre la délinquance, insertion et intégration des jeunes desquartiers difficiles au moyen d’activités sportives et culturelles gratuitesDate de publication au JO : 18 novembre 1988N° SIRET : 40098218700025PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sportive et de loisirs : "Activités ou ateliers dédiés àla découverte de pratiques sportives dans un but éducatif et d'intégration sociale"Date prévisionnelle de début de projet : 2 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction projet sur l'année civile.Objectifs :Le projet vise à donner un cadre sportif à la fois structurant et ludique pour les jeunes des quartierssensibles de la ville de Paris, exposés aux situations à risques.


177La pratique sportive permet aux jeunes de retrouver confiance et considération, et constitue une premièreétape de leur réinsertion sociale. Les animateurs par leur connaissance des problématiques en jeu,facilitent l’adhésion des plus jeunes à une démarche structurée autour de l’apprentissage de techniques,des règles, des valeurs éducatives véhiculées par le sport.Description :Les activités sportives sont organisées hors temps scolaires dans une dizaine de disciplines les plusplébiscitées telles que le football, le basket-ball, le hand-ball, le tennis de table, la capoeira et la dansehip-hop.Les animations se déroulent du lundi au vendredi de 12 heures à 13h30 et le soir, à raison de 15 atelierspar semaine, 6 ateliers sont organisés de 14h à 18h toute la semaine pendant les vacances scolaires,quatre tournois de football sont organisés pendant l'année avec remise de coupe. Elles se déroulent dansles quartiers prioritaires du contrat urbain de cohésion sociale des 10ème, 11ème, 13ème et 20èmearrondissements de Paris.Moyens mis en œuvre :Les directeurs des établissements scolaires et les associations de quartiers sont partenaires de l'action.2450 heures d’intervention sont prévues. Chaque atelier est encadré par 2 à 3 animateurs (recrutés àtemps partiel ou en contrat à durée déterminée), soit une trentaine, titulaires du brevet d’état, du deug oude la licence Staps ou de diplômes fédéraux.Intérêt régional :Le rayonnement et la typologie d'action répondent aux critères du dispositif.Public(s) cible(s) :Environ 15 000 participants sont attendus sur l’année et pendant les vacances scolaires.En 2011, l'action a réuni plus de 13 000 participants de 10 à 35 ans pour 95% issus des territoiresprioritaires de la ville (les jeunes peuvent participer plusieurs fois aux différentes séances). Lafréquentation est régulière, et une tendance à l'amélioration du comportement des jeunes est souventsignalée par les enseignants.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses communes de fourniture et autre matériel divers (1 100 € ), les dépenses communes deservices externes (1300 €), les frais de déplacement et mission (1 500 €), les dépenses communesd'autres services externes ( 200 €) et les charges de personnel permanent (5 000 €) ne sont pas inclusdans la base subventionnable.Localisation géographique : PARISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEUR


178Exercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 900,00 1,21%Fournitures communes et1 100,00 1,48%matériel diversFrais de location 3 000,00 4,03%services externes communs 1 300,00 1,74%Déplacements missions 1 500,00 2,01%frais postaux et télécom liés à 2 700,00 3,62%l'actionCommunication liée au projet 800,00 1,07%Autres services externes200,00 0,27%communsFrais de personnel spécifique 58 000,00 77,85%Frais de personnel permanent 5 000,00 6,71%Total 74 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 25 000,00 33,56%ETAT COHESION SOCIALE 10 000,00 13,42%ECVille de Paris DJS EC 7 500,00 10,07%CAF EC 21 000,00 28,19%PARTICIPATION DES1 000,00 1,34%USAGERSFONJEP 10 000,00 13,42%Total 74 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 16 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régionalMontant total 110 000,00 €


179FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006175Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - L'ECOLE DU SPECTATEURLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum65 740,00 € 14,45 % 9 500,00 €Montant Total de la subvention 9 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : FESTIVAL THEATRAL 95Adresse administrative : 4 rue Berthelot95300 PONTOISEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Jeanne LALANDE, PrésidenteObjet: Création, promotion, animation et coordination d'un festival de théâtredans le Val-d'Oise avec le souci de développer la pédagogie et laformation des jeunes spectateurs, inscrivant son action dans l'esprit desmouvements d'éducation populaire et la conquête de nouveaux publics.Date de publication au JO : 25 septembre 1993N° SIRET : 32892262000013PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "l'école du spectateur"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le Festival théâtral du Val-d’Oise s’est développé depuis 28 ans sur une cinquantaine de villes dudépartement, parmi l’un des plus jeunes de France. Le projet fédérateur et pérenne d’école du spectateurs’est construit sur la nécessaire mobilisation et éducation culturelle des jeunes des catégories sociales lesplus défavorisées autour de cet événement, vecteur de démocratisation et d’excellence culturelle.


180Le projet vise ainsi à réduire les inégalités culturelles, intégrer les jeunes dans une vie culturelledynamique, confronter différentes cultures, développer la créativité et forger un esprit critique.Description :Le projet s’inscrit toute l’année sur 3 temps d’intervention pour chacune des 11 structures socioéducativesdes quartiers classés ZUS ou CUCS de 8 villes du département:- Une animation rencontre avec les artistes des compagnies théâtrale sur le sens des œuvres et le travailartistique.- Un accès gratuit à plusieurs représentations composé d’un moment convivial avec les artistes sur deséchanges informels. Des séances d’analyse critique seront organisées sur un autre temps.- Un atelier artistique avec des séances de pratiques de marionnettes, de musique, de théâtre, de vidéoou d’écriture, selon les groupes, sera organisé.Moyens mis en œuvre :Un médiateur culturel coordonne l’action en lien avec 40 animateurs des structures relais.Entre 15 et 20 artistes professionnels animeront 200 heures d'ateliers et 22 heures de sensibilisation.Intérêt régional :Le projet répond aux critères définis par le dispositif.Public(s) cible(s) :L'action impliquera environ 200 adolescents de 11 structures relais des quartiers prioritaires des villesd'Argenteuil, Arnouville, Garges-lès-Gonesse, Sarcelles, Persan, Bessancourt et Villiers-le-Bel.En 2011, le projet a mobilisé 170 adolescents de 7 structures de 5 quartiers prioritaires de 5 villes dudépartement sur 9 ateliers artistiques, des rencontres artistiques et des représentations suiviesd’échanges.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses d'emploi tremplin ne sont pas incluses dans la base subventionnable.Localisation géographique : VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


181Dépenses (€)Libellé Montant %achat spectacles école du 42 000,00 47,14%spectateurTransport artistes 2 000,00 2,24%TRANSPORTPARTICIPANTS MISSIONSRECEPTIONS2 400,00 2,69%INTERVENANTS11 500,00 12,91%EXTERIEURSACHATS PLACES 900,00 1,01%AUTRES SERVICES3 100,00 3,48%EXTERNESFRAIS DE PERSONNEL2 240,00 2,51%SPECIFIQUEFRAIS PERSONNEL1 600,00 1,80%PERMANENTFRAIS EMPLOI TREMPLIN 23 360,00 26,22%Total 89 100,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 10 000,00 11,22%REGION EMPLOI TREMLIN 10 514,00 11,80%Communesd'Argenteuil,Arnouville,Garges Gonnesse...) EC39 000,00 43,77%DDCS 95 EC 4 000,00 4,49%Entreprises 21 000,00 23,57%FONDS PROPRES 4 586,00 5,15%Total 89 100,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régional2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelle2012 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelleMontant total 220 000,00 €


182FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006176Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - 11EME EDITION DU FESTIVAL TREMPLIN IDF LA METISSE2012Libellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum40 003,00 € 32,5 % 13 000,00 €Montant Total de la subvention 13 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LA METISSEAdresse administrative : 65 bis quai de Seine75019 PARIS 19Statut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Hélène AUTULY, PrésidenteObjet : L'association a pour but la création d'espaces artistiques, demanifestations culturelles, organisation d'évènements sportifs, deformation audiovisuelle, d'organisation de séjours touristiques et laproduction de spectacle vivant.Date de publication au JO : 1 février 1993N° SIRET : 42170542700035PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "11ème édition du festival tremplin IDFla Métisse 2012"Date prévisionnelle de début de projet : 1 juillet 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 juin 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction de projet sur saison culturelleObjectifs :L’association la Métisse, labellisée « défi jeunes », a créé le «Tremplin Ile- de- France - première scène »dans le cadre du Festival Solidays afin de favoriser l’émergence de nouveaux talents franciliens. Ce


183tremplin s’adresse aux artistes amateurs âgés de 18 à 30 ans de toutes origines et vise à favoriser lamixité sociale et culturelle.Ce projet vise à valoriser la pratique amateure et plus particulièrement celle des banlieues. Il favorisel’accès à la culture, les échanges, le respect et la tolérance.La Métisse accompagne les jeunes dans la formalisation et la réalisation de leur projet artistique etscénique, en lien avec les associations socioculturelles locales de tout le territoire francilien, dont lesquartiers prioritaires de la politique de la ville.Description :L’appel à concours première scène du festival Solidays est destiné aux groupes amateurs parrainés parune commune ou une association, les quartiers prioritaires sont particulièrement ciblés. Les parrainss’engagent à mettre à disposition les moyens techniques nécessaires pour les répétitions, etl'enregistrement.L’action comprend un volet accompagnement artistique individualisé, avec une phase d’initiationinformatique, un bilan artistique formalisé qui définit le contenu de l’accompagnement « plan de parcoursartistique personnalisé » qui sera mis en œuvre.Des ateliers collectifs seront proposés sous 3 formes : rencontres interprofessionnelles, tables rondes, etencadrement de projets artistiques collectifs (réalisation, communication, diffusion).Les candidats seront sélectionnés sur leur présentation scénique dans une salle renommée de spectaclevivant. Ils seront ainsi confrontés directement au public et au jugement d’un jury de professionnels duspectacle.Quinze artistes finalistes, sélectionnés par le jury et les internautes, pourront enregistrer une compilationde leur meilleur titre, produite par la Métisse. Trois finalistes bénéficieront de leur concert live en vidéo.Les cinq artistes désignés comme étant les plus talentueux par le jury auront l’opportunité de participer àla scène « Jeunes talents Ile-deFrance ».L’association dispose d’un lieu d’accueil et d’une logistique pour les répétitions avec un espace dediffusion pour des concerts de promotion dans des locaux associatifs à Paris et valorise le travail desartistes amateurs sur son site internet.Moyens mis en œuvre :8 personnes de l’association sont mobilisées et une équipe de 36 bénévoles est mobilisée surl’organisation du tremplin. L'association bénéficie d'un emploi tremplin depuis 2011.Le projet s’appuie sur un partenariat avec des professionnels de la musique, des associations socioculturelles, des lieux de musiques actuelles, la ligue de l’enseignement, le service public de l’emploi, laDirection Jeunesse et Sports.Des questionnaires d'évaluation sont remis aux participants, aux publics aux professionnels.Intérêt régional :Le projet répond aux critères du dispositifPublic(s) cible(s) :L’action touche environ 450 artistes amateurs franciliens, hommes femmes de 18 à 30 ans, notammentdans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.En 2011, 310 formations se sont inscrites au tremplin, 52 formations ont été retenues dont 41 issues deszones urbaines sensibles franciliennes des départements de Paris, de la Seine-Saint-Denis, des Yvelines,du Val d’Oise et du Val de Marne. 40 ont été accompagnées artistiquement Une compilation estréalisées pour les 17 groupes préselectionnés. 3 finalistes se sont produits au New morning et seront surla scène émergente du festival Solidays en juin 2012.


184Détail du calcul de la subvention :Les frais de personnel en emploi tremplin ne sont pas inclus dans la base subventionnable.Localisation géographique : REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 11 150,00 13,33%SERVICES EXTERNES 11 900,00 14,23%AUTRES SERVICES3 050,00 3,65%EXTERNESFRAIS DE PERSONNEL662,00 0,79%SPECIFIQUEFRAIS PERSONNEL13 241,00 15,83%PERMANENENTFrais poste emploi tremplin 43 646,00 52,18%Total 83 649,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 15 000,00 17,93%ACSE EC 10 000,00 11,95%Jeunesse et sports EC 10 000,00 11,95%DRAC EC 5 000,00 5,98%AUTRES FINANCEMENT7 945,00 9,50%SEMI PUBLICS ECRECETTE EMPLOI15 000,00 17,93%TREMPLIN AEntreprises 5 000,00 5,98%ADHERENTS 1 704,00 2,04%REMUNERATION DESERVICES14 000,00 16,74%Total 83 649,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régionalMontant total 45 000,00 €


185FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006179Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SPORTIVE ET DE LOISIRS - EDUCATION AUX PRATIQUES CULTURELLESET SPORTIVES POUR LES PLUS DEMUNISLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum60 000,00 € 50 % 30 000,00 €Montant Total de la subvention 30 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASS REG CULTURES COEUR ILE-DE-FRANCEAdresse administrative : 30 AVENUE DE LA REPUBLIQUE92120 MONTROUGEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Françoise SOUWEINE, PrésidenteObjet: L'association a pour but la coordination et l'appui aux associationsterritoriales dans leur objet de lutter contre l'exclusion et d'agir en faveurde l'insertion sociale des personnes les plus démunies en facilitant leuraccès à la culture aux sports et aux loisirs.Date de publication au JO : 24 mars 2011N° SIRET : 53508333100012PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de l'action d'animation sportive et de loisirs : Education aux pratiquesculturelles et sportives pour les plus démunisDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Depuis 12 ans l'association Culture du cœur intervient sur toute la France pour que la culture et le sport


186agissent comme des leviers d'insertion, facteurs de socialisation et de remobilisation des personnes ensituation d'exclusion.Elle a développé un réseau de structures sociales relais "cultures du cœur" qui intègrent les actionsculturelles et sportives comme outil d'insertion avec pour objectifs de donner un égal accès à la culture etau sport, ainsi que de fédérer des partenaires culturels et sportifs autour de ce projet. En 2011, elle a crééune antenne régionale Ile-de-France.Une structure régionale est créée depuis 2011 afin de renforcer l’animation du réseau francilien.Description :Les relais culture du cœur proposent aux personnes les plus démunies des sorties culturelles etsportives, individuelles ou collectives, des actions de médiation (type école du spectateur) dans lesstructures socio éducatives franciliennes (centres sociaux, missions locales, structures socio-médicales,associations de quartiers..). Environ 1300 permanences culture du cœur sont organisées chaque semainesur l’ensemble du réseau francilien.Un programme de sorties et d'actions de médiation sont mis en ligne pour les travailleurs sociaux dans lecadre de conventions de partenariat suivies par les antennes départementales Culture du Cœur.L’animation du réseau régional sera renforcé en 2012 sur : l’organisation d’une rencontre régionale entreles acteurs culturels, les relais sociaux sur la médiation culturelle et l’action sociale, sur le développementd’outils d’aide à la médiation et la réalisation d’un jeu « par ici la sortie » pour préparer les sorties avecles bénéficiaires suite à l’expérimentation faite sur Paris.Des actions d’échange de savoir faire seront menées avec la mise en scène de paroles relais et ledéveloppement d’une action médiation nouvelle dans chaque département francilien.Moyens mis en œuvre :Le réseau francilien se compose de 8 antennes départementales indépendantes.2 chargés de développements informatique à mi-temps, 1 chargé de développement et un responsable dedéveloppement sont mobilisés sur le projet régional.L'association contractualise des partenariats avec les fédérations sportives et les acteurs culturels(Opéra, musées : le Louvre, Orsay..., théâtre, cinéma, scènes musicales...).Une évaluation du dispositif d'accompagnement sera menée dans le cadre du dispositif PICRI et surl'impact de la culture comme vecteur d'intégration sociale et citoyenne.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement fixés par le dispositif.Public(s) cible(s) :2000 structures relais, implantées pour 60% dans les territoires prioritaires franciliens, proposeront unprogramme d'actions culturelles et sportives aux plus démunis.


187En 2011, 134 717 sorties ont été réalisées sur l’ensemble du réseau francilien. Le type de sorties varieselon les départements : les sorties sont majoritaires dans les théâtres à Paris, en Seine-et-Marne ce sontles musées, le sport arrive en tête dans les Yvelines, en Essonne le sport et les actions de type école duspectateur sont les plus représentés, le cinéma est prédominant dans le Val-d’Oise et dans le Val-de-Marne le cinéma et le sport sont les plus représentés.Outre les actions individuelles, plusieurs actions de sensibilisation collectives ont été organisées : concertet visite d’un atelier de lutherie, découverte des arts d’Afrique au Musée du Quai Branly, Découverte duconte à l’Institut du Monde arabe, visites au musée du Louvre, rencontres avec les artistes autour despectacles, 2 parcours de découverte de danse contemporaine…Localisation géographique : REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 3 500,00 5,83%Prestations intervenants 3 500,00 5,83%FRAIS D'HEBERGEMENT 5 000,00 8,33%Déplacements missions5 000,00 8,33%réceptionFrais postaux et télécom 2 500,00 4,17%Honoraires intervenants 3 500,00 5,83%communication 10 000,00 16,67%Frais de personnel 27 000,00 45,00%Total 60 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 30 000,00 50,00%FONDATIONS PRIVEES EC 12 000,00 20,00%CONTRIBUTIONSANTENNES CDC 75 77 9192 93 94 9518 000,00 30,00%Total 60 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 30 000,00 €


188FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006187Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ACTION CULTURELLE A LA PAROLE ERRANTELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum185 745,00 € 29,61 % 55 000,00 €Montant Total de la subvention 55 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LA PAROLE ERRANTEAdresse administrative : 9 RUE FRANCOIS DEBERGUE93100 MONTREUILStatut Juridique: Société Anonyme Coopérative Ouvrière de ProductionReprésentant: Monsieur Jean-Jacques HOCQUARD, DirecteurObjet: Concevoir, réaliser, produire et exploiter des objets de type culturel ou toutobjet similaire ou connexe de nature à favoriser, directement ouindirectement, l'objet de la société, son extension et son développement.N° SIRET : 34422875400026PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Action culturelle à La Parole errante"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Ce projet qui vise à donner une éducation artistique et les moyens d’expression à des publics en rupturesociale ou plus globalement éloignés des pratiques culturelles en partenariat avec les structures socialesou éducatives de différentes communes de Seine-Saint-Denis. Les actions artistiques proposéescontribuent au processus d’insertion par l’accès aux outils de création, et la valorisation des réalisationsen atelier.


189Description :Le projet sera poursuivi sur le thème de l’accueil sur 3 grands axes.- Des ateliers de théâtre, vidéo, sérigraphie, d’écriture sont poursuivis dans 3 centres d’hébergementd’Emmaüs.- Des activités de créations théâtrales et de sérigraphie sont poursuivies avec les patients de l’hôpitalpsychiatrique d’Evrard et l’hôpital de jour de Bondy.- Des ateliers de théâtre, d’écriture et de lecture sont menés pour des publics des structures sociales, lescollégiens et les lycéens du département.Moyens mis en œuvre :Une vingtaine d'intervenants qualifiés seront mobilisés sur 1212 heures: auteur, sérigraphe, vidéaste,écrivains, graphistes, comédiens et techniciens interviennent sur les ateliers. Un travailleur social estassocié à chaque atelier. Environ d'intervention sont prévues.L'action s'appuie sur les partenariats de l'association Emmaüs, les enseignants, les hôpitaux de villed'Evrard et de Bondy, 8 lycées et 7 collèges du département, la Mission générale d'insertion del'Education nationale, 5 compagnies théâtrales.Intérêt régional :Le projet répond aux critères du dispositif.Public(s) cible(s) :Environ 300 personnes seront concernées dont les 2/3 originaires des territoires prioritaires de la politiquede la ville, principalement de Seine-Saint Denis.En 2011 le projet a touché 330 participants, résidant pour leur majorité dans les territoires prioritaires dedix villes de Seine-Saint-Denis, deux villes du Val-de- Marne et deux quartiers parisiens. Deux pièces dethéâtre ont été présentées, une exposition, un film vidéo, une cinquantaine d’affiches ont été réalisés.L’action avec Emmaüs se déplace hors les murs et a donné lieu à la création d’un café-librairie.Détail du calcul de la subvention :Les frais et services bancaires (3895 €) et les charges financières (3420 €)ne sont pas inclus dans la basesubventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


190Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 14 053,00 7,28%SERVICES EXTERNES(REPROGRAPHIE,LOCATION, ENTRETIEN...)3 279,00 1,70%ASSURANCEDOCUMENTATIONGENERALEAutres services externes (déplacements, frais postauxet télécommunication,honoraires...)1 425,00 0,74%12 280,00 6,36%SERVICES ET FRAIS3 895,00 2,02%BANCAIRESIMPOTS ET TAXES 1 568,00 0,81%FRAIS DE PERSONNEL 136 895,00 70,91%Droits d'auteurs 12 920,00 6,69%CHARGES FINANCIERES 3 420,00 1,77%MISSIONS DEPLACEMENTS 3 325,00 1,72%Total 193 060,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 60 000,00 31,08%DRAC EC 60 000,00 31,08%CG 93 EC 30 000,00 15,54%Ville de Montreuil EC 5 000,00 2,59%FINANCEMENTS PRIVES 15 000,00 7,77%REMUNERATION DE23 060,00 11,94%SERVICESTotal 193 060,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 55 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelle2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt75 000,00 €régional2009 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 23 000,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt65 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelle2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt60 000,00 €régional2012 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et50 000,00 €culturelleMontant total 423 000,00 €


191FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006191Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - SENSIBILISATION ET CREATION ARTISTIQUE POUR LESHABITANTS DU VAL D'OISELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum47 806,00 € 20,92 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: FOND ROYAUMONTAdresse administrative : ABBAYE DE ROYAUMONT95270 ASNIERES S/OISEStatut Juridique: FondationReprésentant: Monsieur Aldo CARDOSO, PrésidentObjet: La Fondation Royaumont a pour but d'encourager toutes les formesd'échanges culturels, de favoriser les travaux de recherche et de création,de contribuer à l'animation culturelle du département du Val-d'Oise, et dela Région d'Ile-de-FranceDate de publication au JO : 24 janvier 1964N° SIRET : 77568900300025PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Sensibilisation et création artistiquepour les habitants du Val d'Oise"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé :Objectifs :Depuis 2000, la Fondation s’est mobilisée sur des actions favorisant l’accès des plus éloignés à la cultureen accordant des conditions d’accueil identiques à celles destinées aux professionnels et reposant sur


192une implication des artistes de la Fondation.3 ateliers résidentiels sont renouvelés chaque année avec de nouvelles structures dans le cadre d'unpartenariat avec les villes de Gonesse et d’Eragny. L’objectif général est d’inscrire une dimensionartistique dans la démarche d’une structure sociale et/ou éducative, et de favoriser ainsi l’expression despersonnes les plus fragilisées.Description :Le projet comprend plusieurs axes :- Un parcours de découverte des musiques du monde et de percussion sur 6 jours pour les publicsintergénérationnels de la ville d’Eragny animées par des artistes en résidences musicales à Royaumont.- Une création adultes et amateurs avec les chanteurs professionnels de l’ensemble Dialogos en vue d’unconcert public commun. Elle s’accompagnera d’une session de sensibilisation à la musique et à l'artmédiéval pour les élèves de CM1-CM2 et les collégiens.- Un parcours culturel est organisé, sur 3 semaines dans l’année, pour des adolescents accompagnéspar un service de prévention spécialisée et de jeunes adultes en insertion. Ces jeunes participeront à unatelier musical, une rencontre avec le directeur artistique ou un artiste sur une création en résidence etune visite guidée de l'abbaye.Ce parcours comprend une session de 5 jours de pratique artistique pour 12 adolescents et adultes dePersan en insertion avec des artistes slameurs Dgiz et Capt’ain Slam qui donnera lieu à une restitutionpubliques avec les familles.Moyens mis en œuvre :Deux musiciens percussionniste et guitariste animent 12 heures de parcours de sensibilisation ; deuxchanteuses pédagogues de l’ensemble Dialogos pour le projet à Gonesse interviennent sur 18 heures ; 9artistes animent 105 heures de thématiques artistiques variées dans le cadre du parcours culturel destinéau public de prévention spécialisée et insertion.La ville et le conservatoire de Gonesse, la ville et les maisons de quartier d’Eragny, la mission locale dePersan et son réseau d’opérateurs (association La Bulle, Persan et Association Cesame, Eragny) sont lespartenaires du projet.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement défini par le dispositif.Pour la ville d'Argenteuil, 81 enfants de l’école Marcel Cachin, classée en ZEP, ont participé au projet decréation musicale avec l'artiste en résidence Andy Emler, donnant lieu à 3 représentations réunissant 482spectateurs dont 122 élèves d’autres écoles de la ville.20 jeunes de la mission locale de Persan ont participé au parcours d'insertion autour des métiers del'opéra avec une découverte des métiers artistiques et techniques du festival d'Aix-en-Provence.Public(s) cible(s) :20 binômes d'adolescents et d'adultes suivis dans le cadre du dispositif de réussite éducative de la villed’Eragny sont mobilisés sur les parcours de découverte musiques du monde, 30 personnes


193accompagnées par le service du lien social et les maisons de quartier de la Challe et des Dix-Arpents(quartier en politique de la ville) pour les sorties au concert.15 adultes chanteurs suivront l'atelier de pratique amateur à l’école de musique de Gonesse dans lecadre du contrat urbain de cohésion sociale.45 adolescents suivis par les dispositifs de prévention spécialisée de l’association La Bulle suivront unparcours culturel dans le cadre du contrat urbain de cohésion sociale de la ville de Persan (commune encontrat de ville)En 2011, pour la ville d'Eragny, 20 familles ont participé aux parcours de sensibilisation organisés sur lesweek end, 10 personnes ont participé à la carte blanche chorégraphique qui n'a pas mobilisé le publicattendu et ne sera pas renouvelé, 333 élèves de collège et du primaire ont assisté au concert «la petitehistoire de l’opéra», ainsi qu'une séance d’écoute musicale et une journée d’activité pédagogique dédiéeau patrimoine et à l’opéra pour les primaires. La ville a renouvelé son partenariat sur l’abbaye aux enfantsscolaire «Debussy» en 2012.Localisation géographique : VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Prestations intervenants 12 500,00 26,15%AUTRES DEPENSES2 416,00 5,05%EXTERNESDEPLACEMENTS MISSIONS 9 396,00 19,65%RECEPTIONAUTRES DEPENSES1 200,00 2,51%(LOCATION...)PERSONNEL SPECIFIQUE 19 261,00 40,29%AUTRES CHARGES DEGESTION3 033,00 6,34%Total 47 806,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 10 000,00 20,92%COMMUNES (GONESSE19 300,00 40,37%ERAGNY) ACG 95 EC 6 200,00 12,97%MECENAT EC 5 206,00 10,89%Associations A 7 100,00 14,85%Total 47 806,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :


194Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides aux manifestations culturelles 150 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2009 Restauration et création d’orgues 502 751,00 €2010 Aides aux manifestations culturelles 175 000,00 €2010 Valorisation du patrimoine régionale 273 792,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2011 Aides aux manifestations culturelles 175 000,00 €2011 Actions de formation en faveur du secteur art et culture 135 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2011 Valorisation du patrimoine régional 200 768,00 €2012 Aides aux manifestations culturelles 175 000,00 €2012 Actions de formation en faveur du secteur art et culture 135 000,00 €2012 Valorisation du patrimoine régional 201 334,00 €Montant total 2 228 645,00 €


195FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006192Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ATELIERS ARTISTIQUES ABBAYE AUX ENFANTS ETPROJETS SCOLAIRESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum83 626,00 € 29,9 % 25 000,00 €Montant Total de la subvention 25 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: FOND ROYAUMONTAdresse administrative : ABBAYE DE ROYAUMONT95270 ASNIERES S/OISEStatut Juridique: FondationReprésentant: Monsieur Aldo CARDOSO, PrésidentObjet: La Fondation Royaumont a pour but d'encourager toutes les formesd'échanges culturels, de favoriser les travaux de recherche et de création,de contribuer à l'animation culturelle du département du Val-d'Oise, et dela Région d'Ile-de-FranceDate de publication au JO : 24 janvier 1964N° SIRET : 77568900300025PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Ateliers artistiques abbaye aux enfantset projets scolaires"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Renouvellement projet sur l'année civile.Objectifs :Depuis 2000, la Fondation Royaumont, institution culturelle de l’est du département du Val-d’Oise, s’estmobilisée sur des actions d'animation culturelle impliquant des artistes de la Fondation pour les jeunes du


196département. Les actions collectives sont menées en partenariat avec les structures socio-éducativesavec pour objectifs d'explorer une pratique artistique ou une esthétique, de contribuer à une meilleurecohésion sociale et de fidéliser les jeunes publics comme leur famille.Pour la première fois en 2012, le volet scolaire du projet s’étend de manière pilote au territoire de laSeine-Saint-Denis dans le cadre d’une collaboration entre la Fondation Royaumont et le Forum culturel duBlanc-Mesnil autour d’un événement lié au 150ème anniversaire de Claude Debussy. Le projet associerade manière interdépartementale les inspections académiques, inspections de circonscriptions ainsi queles conseillers pédagogiques musique et arts visuels des deux territoires.Description :Le projet s’articule sur plusieurs axes :- «L 'abbaye aux enfants hors scolaires» propose des ateliers de pratique artistique pour les individuels etles centres de loisirs en lien avec la programmation artistique. Plusieurs disciplines sont proposées avecdes thématiques renouvelées chaque année : patrimoine moyenâgeux (plantes comestibles du jardinpotager), danse (travail autour du souffle), musique (Debussy et la peinture, musique médiévale etcontemporaine), conte (traditions orales de Bulgarie, des Balkans, du Congo et leurs répertoiresmusicaux), sculpture.14 ateliers et un parcours chorégraphique seront proposés à des groupes des centres de loisirs, âgés de3 à 12 ans des villes de Gonesse, Eragny et Paris.14 ateliers seront organisés pour les individuels âgés de 8 à 11 ans mobilisés par les partenaireséducatifs ou des participants ayant suivi une action collective antérieure. Les familles sont associées àces ateliers.- «L’abbaye aux enfants pour les scolaires» propose un parcours de sensibilisation autour de ClaudeDebussy et la Danse, Debussy et la Musique. Au travers de son œuvre, sera également abordée l’histoiredes arts à la charnière des XIXème et XXème siècles.12 classes des villes de Gonesse, d’Eragny et duBlanc Mesnil y participeront sur 3 temps dans l'année scolaire.Une journée de découverte de l’abbaye de Royaumont permettra aussi de présenter le fond exceptionnel«Debussy» dont dispose la bibliothèque.Un concert pédagogique sera donné par les 75 musiciens de l’orchestre «Les Siècles», à Royaumontpour les 12 classes du Val d’Oise et au Blanc Mesnil pour les 6 classes de Seine-Saint-Denis.- 3 Parcours résidentiels sont organisés chaque année avec de nouveaux établissements scolaires et surdes thématiques renouvelées pour donner une éducation culturelle aux enfants dans un croisement entredisciplines du spectacle vivant et des arts visuels (théâtre, danse, écriture, photographie, etc.) et lepatrimoine de l’abbaye. Ces résidences constituent un temps fort dans le projet éducatif de la classe, oùles enfants bénéficient des mêmes conditions de séjour à l’abbaye que les artistes et cadres enséminaire. Une classe de Gonesse sera en résidence de création photographique et sonore, une classede Montmorency sera accueillie résidence alliant création artistique et botanique autour de l'oeuvre deJean-Jacques Rousseau et une classe de Bezons sera en résidence sur les contes et oralités d’Afrique.Moyens mis en œuvre :16 artistes interviennent dans le cadre des ateliers de pratique artistique pour les individuels sur un totalde 28h d’intervention;10 artistes et intervenants sont mobilisés pour le dispositif d’abbaye aux enfants scolaire autour deClaude Debussy, parmi lesquels un musicologue et trois musiciens de l’orchestre les Siècles, pour 10


197journées de sensibilisation (hors concerts pédagogiques) représentant 79 heures d’interventions.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement définis par le dispositif.Public(s) cible(s) :168 enfants de 3 à 12 ans et près de 180 enfants des centres de loisirs du Val d'Oise sont attendus surles ateliers de pratiques artistiques, 450 élèves de 8 à 10 ans des villes de Gonesse sont mobilisés sur lesparcours scolaires.En 2011 les 11 ateliers individuels ont touché 131 enfants et 20 parents, 57% des familles participantesreviennent à Royaumont sur la saison musicale. Les actions de parcours musicaux ont touché 148enfants de 6 classes de Gonesse encadrées par 10 enseignants et conseillers pédagogiques musique.181 enfants sur le temps scolaire ont assisté à des concerts et 332 personnes ont assisté aux concerts enfamille à Gonesse et Royaumont.Les scolaires bénéficient de tarifs préférentiels pour les transports, une participation modique estdemandée aux individuels pour les ateliers.Détail du calcul de la subvention :LA TVA RECUPERABLE (5253 €) ET LES AUTRES CHARGES DE GESTION (10 447 €) NE SONT PASINCLUSES DANS LA BASE SUBVENTIONNABLE.Localisation géographique : VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 2 220,00 2,65%Prestations intervenants 15 211,00 18,19%AUTRES DEPENSES 2 566,00 3,07%DEPLACEMENT MISSION 22 360,00 26,74%RECEPTIONLOCATION 1 346,00 1,61%FRAIS DE PERSONNEL35 508,00 42,46%SPECIFIQUEAUTRES CHARGES DEGESTION4 415,00 5,28%Total 83 626,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 25 000,00 29,90%INSPECTION ACADEMIQUE 8 000,00 9,57%ATTCOMMUNES ERAGNY37 952,00 45,38%GONESSE ATTEntreprises EC 12 674,00 15,16%Total 83 626,00 100,00%


198ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 25 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides aux manifestations culturelles 150 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2009 Restauration et création d’orgues 502 751,00 €2010 Aides aux manifestations culturelles 175 000,00 €2010 Valorisation du patrimoine régionale 273 792,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2011 Aides aux manifestations culturelles 175 000,00 €2011 Actions de formation en faveur du secteur art et culture 135 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2011 Valorisation du patrimoine régional 200 768,00 €2012 Aides aux manifestations culturelles 175 000,00 €2012 Actions de formation en faveur du secteur art et culture 135 000,00 €2012 Valorisation du patrimoine régional 201 334,00 €Montant total 2 228 645,00 €


199FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006193Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ACTIONS CULTURELLES ET PEDAGOGIQUES LA RUCHELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum62 200,00 € 22,51 % 14 000,00 €Montant Total de la subvention 14 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSOCIATION LA RUCHEAdresse administrative : MAISON DE QUARTIER95000 CERGYStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur GUILLAUME POLTINI, PrésidentObjet: l'organisation, la réalisation et la promotion de manifestations culturellesdestinées à un public large.Date de publication au JO : 10 janvier 2004N° SIRET : 45166861000020PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Actions culturelles et pédagogiques LaRuche"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le projet d'ateliers artistiques s’inscrit en soutien aux politiques éducatives territoriales notamment pourles jeunes en décrochage scolaire des quartiers ou zones d’éducation prioritaires d’Evry et de sonagglomération. Ces ateliers visent à développer des capacités non mobilisées dans le parcours scolaire,à redonner le goût de l'écriture, mieux maîtriser le français en donnant accès à la poésie et la littérature età développer l’expression corporelle.


200Description :40 ateliers seront organisés dans toute l’agglomération : écriture/ slam, théâtre, art culinaire, danse, Dj,vidéo et arts plastiques. Des actions inter établissements et 49 actions culturelles seront menées surl'agglomération dans la prolongation des ateliers. Les temps de restitution font partie intégrante du projet.Moyens mis en œuvre :17 intervenants professionnels du spectacle vivant animent les différents ateliers sur 485 heures et lesactions culturelles sur 200 heures.Les professeurs sont fortement impliqués dans le projet.Intérêt régional :Le projet répond aux critères du dispositif.Public(s) cible(s) :8 860 personnes seront impliquées dans les diverses actions menées dont plus de 500 pour les ateliers.Les publics résident pour leur majorité dans les quartiers ZUS ou CUCS des villes de Gonesse, Cergy,Pontoise, Deuil-la-Barre et Argenteuil principalement.En 2011, 527 personnes ont participé aux ateliers artistiques dont 72% se sont déroulés dans lesquartiers prioritaires de l’agglomération pour un public majoritairement âgé de 15 à 35 ans et 75% departicipation aux restitutions. 7 420 personnes ont participé aux actions culturelles qui se sont dérouléespour 44% dans les quartiers prioritaires. Une action slam inter-lycée n’a pu se dérouler en raison desdélais de mobilisation des partenaires, l’appel au « médiateur lycée » de la Région Ile de France est prévupour 2012. Les actions reçoivent un retour positif des équipes socioéducatives avec des effets avérés surle comportement et l’autonomisation des jeunes.Localisation géographique : CA DE CERGY-PONTOISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


201Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 4 200,00 6,75%FOURNITURES1 000,00 1,61%COMMUNESINTERVENTIONS8 900,00 14,31%EXTERNES ACTIONSLOCATION 3 200,00 5,14%ASSURANCE PRORATISEE 600,00 0,96%TRANSPORT MISSION3 600,00 5,79%RECEPTIONPOSTE ET TELECOM 3 300,00 5,31%COMMUNICATION DU5 500,00 8,84%PROJETSERVICES EXTERNES400,00 0,64%COMMUNS PRORATISESFRAIS DE PERSONNELSPECIFIQUE31 500,00 50,64%Total 62 200,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 15 000,00 24,12%Communes de CERGY12 000,00 19,29%CULTURE AACSE EC 4 000,00 6,43%Commune de Cergy vvv ec 4 000,00 6,43%MECENAT 12 400,00 19,94%Prestations de services 2 800,00 4,50%Communautéd'agglomération de CergyPontoise EC10 000,00 16,08%CG 95 EC 2 000,00 3,22%Total 62 200,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 14 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régionalMontant total 15 000,00 €


202FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006195Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - THREATROBUSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum26 274,00 € 36,16 % 9 500,00 €Montant Total de la subvention 9 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: L'AMIN COMPAGNIE THEATRALEAdresse administrative : 10 RUE CONDORCET91350 GRIGNYStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Sylvie SARASIN, PrésidenteObjet: PRODUCTION ET DIFFUSION DE SPECTACLESDate de publication au JO : 1 janvier 1980N° SIRET : 40346718600033PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : thréâtrobusDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le projet vise à lutter contre l’absence de lieu et de pratique culturelle de nombre d’habitants des quartiersprioritaires de Viry-Châtillon et de Grigny au travers de l’action culturelle itinérante "le Théâtrobus" sur unprogramme d’ateliers, de sorties accompagnées et de petites formes de spectacles. Il s’agit aussi defamiliariser les publics avec les codes culturels leur donnant ainsi les repères nécessaires à leurs sortiesindividuelles futures.L'action sera également proposée aux habitants des quartiers CUCS du 13è arrondissement enpartenariat avec le théâtre Dunois.


203Description :Le Théâtrobus est un théâtre de poche qui s'installe pour une demi-journée ou une journée entière dansles quartiers sur 3 types interventions : sessions d’ateliers d'initiation théâtrale de 30 minutes, petitesformes de spectacles et des sorties accompagnées au théâtre notamment celui de l’Envol.Moyens mis en œuvre :Une personne chargée du suivi de l'action culturelle, un metteur en scène, un régisseur technique, unconducteur et une dizaines d’artistes dramatiques professionnels interviennent sur le projet.Les services municipaux des deux villes, les relais socio-éducatifs locaux sont partenaires du projet.Intérêt régional :Le projet répond aux critères définis par le dispositif.Public(s) cible(s) :Environ 2 800 personnes de tous âges sont concernées, résidant dans les territoires prioritaires ZUS etCUCS de Grigny pour 40 % et de Viry-Châtillon pour 22%.En 2011, le projet a touché 797 personnes dont 386 pour les ateliers, 176 pour les spectacles et 233 pourles sorties culturelles. Près de 65% en moyenne résident dans des quartiers prioritaires. Le Théâtrobusest bien identifié comme outil de démocratisation culturelle et a contribué à la baisse des dégradationsenvers les bus desservant ces quartiers.Localisation géographique : CA LES LACS DE L'ESSONNEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 900,00 3,43%SERVICES EXTERNES(INTERVENANTS,ENTRETIEN REPARATION)3 500,00 13,32%DEPLACEMENTS MISSIONRECEPTIONAUTRES SERVICESEXTERNES (TELECOMPOSTE PUBLICITE)1 000,00 3,81%3 800,00 14,46%PERSONNEL SPECIFIQUE 13 838,00 52,67%Personnel permanent 3 236,00 12,32%Total 26 274,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 10 000,00 38,06%CG 91 EC 2 000,00 7,61%ESPOIR BANLIEUE EC 10 000,00 38,06%CA LACS D'ESSONNE A 2 000,00 7,61%CAF EC 1 000,00 3,81%FONJEP A 1 274,00 4,85%Total 26 274,00 100,00%


204ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et35 000,00 €culturelle2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et35 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régional2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et35 000,00 €culturelleMontant total 115 000,00 €


205FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006196Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - SENSIBILISATION, CREATION ET DECOUVERTEARTISTIQUE, PRODUCTION DE LIEN ARTISTIQUELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum62 828,00 € 27,06 % 17 000,00 €Montant Total de la subvention 17 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LE TAMANOIRAdresse administrative : 27 AVENUE LUCETTE MAZALAIGUE92230 GENNEVILLIERSStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Antoine GONIN, PrésidentObjet: Lieu de création et de diffusion culturelle à dominante musicale endirection de tous les publics de la ville et des communes avoisinantes.Date de publication au JO : 16 août 1997N° SIRET : 41368874800016PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Sensibilisation, création et découverteartistique, production de lien artistique"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le projet de sensibilisation et de socialisation par la musique est développé par le Tamanoir, lieu demusiques actuelles implanté dans le quartier sensible du Luth à Gennevilliers.Il cible un public intergénérationnel et interculturel, contribue à renforcer la médiation et s’inscrit dans unobjectif de revalorisation du quartier.


206Description :- Les ateliers de pratiques artistiques se compose de : 15 ateliers hebdomadaires de pratiquesinstrumentales pour les publics scolaires et extrascolaires avec des rencontres inter-ateliers sur la scènedu tamanoir, un atelier et masterclass de soundpainting sur une thématique musicale dédiée à raisond’une fois par trimestre pour tous publics, un atelier lutherie guitare et basse pour les participants desateliers et autres publics, un atelier de création musicale d’une semaine avec une classe du collège GuyMocquet de Gennevilliers, un atelier de fabrication d’instruments et de sensibilisation aux rythmesbrésilien sur deux mois avec des centres de loisirs, 2 ateliers « numérique et pratique DJ » pendant lesvacances scolaires avec différents publics.- 2 actions d’accompagnement sont proposées : l’une sur la création musicale "Tam notes" réunirapendant 4 mois différents publics sur l’écriture de texte et de musique, l’autre est dédiée àl’accompagnement de projets musicaux amateurs portés par des jeunes des quartiers en partenariat avecl'office HLM sur la répétition, l’enregistrement et la structuration du projet artistique.- 4 actions de sensibilisation sont mise en œuvre : des initiations musicales pour les habitants desquartiers du Luth dans le cadre de la semaine de la diversités culturelle en mai, une journée dedécouverte de la culture et des coutumes maliennes en mars, des rencontres avec les artistes etprofessionnels de la musique et un spectacle pédagogique autour du rock dans les lycées de différentescommunes.Moyens mis en œuvre :Les ateliers de pratiques artistiques mobilisent 50 intervenants dont 38 musiciens sur 897 heures dont696 heures d'ateliers.Des partenariats durables sont construits avec les acteurs sociaux, culturels et éducatifs locaux.Intérêt régional :Le projet répond aux priorités régionales définies par le dispositif.Public(s) cible(s) :Le projet ciblera 1 045 personnes de tous âges, résidant principalement dans les quartiers ZUS et CUCSde Gennevilliers, Clichy, Asnières et communes de la boucle nord des Hauts-de-Seine.En 2011, 885 personnes ont participé aux actions de sensibilisation et de pratiques artistiques : 191 pourles ateliers de pratiques, 226 pour les actions de découverte et de création, 468 pour les actions desensibilisation. La fermeture de l’établissement début 2011, suite à une effraction, a légèrement perturbéla tenue des ateliers recentrés sur des pratiques collectives, mais la pérennité des partenariats a permisune bonne mobilisation sur l’ensemble des actions.Détail du calcul de la subvention :La base subventionnable n'inclut pas les dépenses de personnel emploi tremplin (4 558 €) ni les impôts ettaxes (1362 €).Localisation géographique :


207HAUTS DE SEINEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 8 700,00 12,65%Services externes (location,752,00 1,09%assurance)Déplacements missions2 375,00 3,45%receptionsAUTRES SERVICES1 219,00 1,77%EXTERNESIMPOTS ET TAXES 1 362,00 1,98%PERSONNEL SPECIFIQUE 39 857,00 57,98%Personnel permanent 9 310,00 13,54%PERSONNEL EMPLOITREMPLINAUTRES CHARGES DEGESTION4 558,00 6,63%615,00 0,89%Total 68 748,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 18 000,00 26,18%REGION EMPLOI2 280,00 3,32%TREMPLINACSE EC 11 000,00 16,00%ASP ETAT EC 4 038,00 5,87%CG 92 EC 9 000,00 13,09%commune de gennevilliers 21 000,00 30,55%Rémunération de services 3 430,00 4,99%Total 68 748,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 18 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et30 000,00 €culturelle2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt18 000,00 €régional2010 Soutien aux acteurs associatifs à ancrage territorial (S3AT) - Appel à17 971,20 €projets services et usages numériques - Investissement2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt18 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et30 000,00 €culturelle2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique etculturelle30 000,00 €


2082011 Action culturelle Musiques au Lycée 2 500,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt18 000,00 €régional2012 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et30 000,00 €culturelleMontant total 194 471,20 €


209FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006197Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ACTIONS DE SENSIBILISATION ET D'ATELIERSARTISTIQUESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum146 588,45 € 20,47 % 30 000,00 €Montant Total de la subvention 30 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LE LIEU MAINS D'OEUVRESAdresse administrative : 1 RUE CHARLES GARNIER93400 ST OUENStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Fazette BORDAGE, PrésidenteObjet: PRODUCTION ET DIFFUSION DE SPECTACLESDate de publication au JO : 12 janvier 2000N° SIRET : 42251985000024PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Actions de sensibilisation et d'ateliersartistiques"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le lieu Mains d’œuvres, est un lieu de création et de diffusion artistique pluridisciplinaire dont la vocationest de rapprocher l’art du citoyen, de développer la créativité des publics éloignés notamment ceux desquartiers prioritaires, d’impliquer les habitants dans le processus de création mené par les artistesprofessionnels.


210Description :Le projet s’articule autour d’ateliers et d’actions de sensibilisation avec les artistes.- Un atelier de création avec les habitants intitulé « je suis l’ombre d’une ombre » sera conduit de mars àjuin 2012. Cet atelier alliera plastiques, numériques et Musique, avec des séances d’enregistrement desons du quotidien par les habitants de Saint-Denis et de construction de machines-instruments.Plusieurs rencontres seront menées avec les habitants sur la présentation du projet, le repérage sonore,la captation, la fabrication de sons et la création de la pièce sonore.- Deux ateliers de pratiques artistiques autour d’une création visuelle et musicale intitulée « 1000+ Y »seront menés sur l’année scolaire avec une classe de 4è du collège Michelet de Saint-Ouen et unesession pendant les vacances de Pâques avec les jeunes de Saint-Ouen et Saint-Denis de l’associationFeu vert. Ces ateliers feront l’objet d’une restitution dans plusieurs classes de Seine-Saint-Denis et à lacité de l’immigration.- Un projet d’écriture d’une pièce musicale sur la thématique dédiée à l’école intitulé « S.C.H.O.O.L. »sera reconduit par le groupe « ACM » avec deux classes de collèges de Saint-Ouen et Paris 18ème. Lesscénettes se dérouleront dans les différents lieux de l’école. Le travail sera à la fois individuel et collectif etmontrera le regard que portent les élèves sur leur collège. Différentes étapes seront présentées auxautres élèves. Une restitution finale aura également lieu dans ces établissements ainsi que dans desécoles primaires.- Des ateliers et des actions de sensibilisations seront menés autour de la création de danse théâtraleintitulée « A la limite » et qui porte la relation à l’autre au travers d’un personnage sans domicile fixe.Un atelier d’expression corporelle hebdomadaire sera mené dans une maison d’hébergement de jour àSaint-Ouen, des ateliers dits de réflexion sensible seront conduits avec les lycéens du Lycée Blanqui deSaint-Ouen sur la problématique de l’exclusion, des rencontres de découverte et de d’échanges serontorganisées autour de cette création.- Les spectacles en appartement intitulés « Artistes à la maison » sont reconduits toute l’année sur 30minutes de représentation et 30 minutes d’échanges. Ils s’organisent en partenariat avec les bailleurssociaux, les maisons de quartier, centres sociaux et centres d’hébergement d’urgence de plusieurs villeslimitrophes.Moyens mis en œuvre :5 intervenants artistiques animeront les ateliers, 5 artistes et 6 intervenants animeront les actions desensibilisation 15 artistes présenteront les spectacles en appartement et animeront les échanges.Les ateliers représenteront 209 heures d’intervention, les actions de sensibilisation et rencontres 12heures et les spectacles à domicile 40 heures.Des partenariats durables sont construits avec les bailleurs, les enseignants, les structures sociales,d'animation jeunesse et culturelles des territoires concernés.Intérêt régional :Le projet répond au critère de rayonnement d'intérêt régional.Public(s) cible(s) :Les actions ciblent en priorité les adolescents et adultes des territoires prioritaires de Saint-Ouen, desvilles limitrophes du département, et 18ème arrondissement de Paris.


211300 participants sont prévus, 23% pour les ateliers, 10% pour les actions de sensibilisation, 67% pour lesspectacles à domicile.En 2011, le projet a impliqué 405 personnes habitant les territoires prioritaires pour leur majorité. 109adolescents ont participé aux 4 ateliers proposés dont un atelier intergénérationnel avec 12 personnesâgées, 261 personnes ont assisté aux spectacles en appartement dont 78 jeunes enfants et adolescents.L’installation plastique autour d’une ferme de proximité a mobilisé 50 adultes, les participants ont poursuivileur collaboration de façon autonome sur le projet d’un SEL.Les actions favorisent l'autonomisation et améliorent la capacité d'écoute des jeunes. L’atelierintergénérationnel a favorisé un autre regard entre les générations.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses d'emploi tremplin et les autres charges financières ne sont pas incluses dans la basesubventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 40 600,00 25,79%FOURNITURES4 269,78 2,71%COMMUNESPrestataires externes 20 000,00 12,71%LOCATION VIDEASTE 2 022,92 1,29%SERVICES EXTERNES7 920,00 5,03%COMMUNS (6%)COMMUNICATION 3 400,00 2,16%Graphiste 1 300,00 0,83%DEPLACEMENTS MISSION 760,00 0,48%TRANSPORTPOSTE TELECOM 900,00 0,57%Autres services externes480,00 0,30%communsIMPOTS ET TAXES 752,00 0,48%FRAIS DE PERSONNEL26 562,00 16,87%SPECIFIQUEFrais de personnel permanent 37 621,95 23,90%Frais poste emploi tremplin 10 766,00 6,84%Autres charges financières 54,20 0,03%Total 157 408,85 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 40 000,00 25,91%REGION EMPLOITREMPLIN(% affecté auprojet)4 029,48 2,61%ETAT CUCS FONJEP EC 5 435,60 3,52%CG93 EC 8 252,20 5,34%FSE EC 5 999,57 3,89%commune de Saint Ouen EC 5 000,00 3,24%FINANCEMENTS PRIVES 43 362,00 28,08%ECETAT CULTURE JEUNESSE 12 330,00 7,99%APARTICIPATION USAGERS 30 000,00 19,43%Total 154 408,85 100,00%


212ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 30 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt40 000,00 €régional2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et109 250,00 €culturelle2009 Expérimentations - TIC - Investissement 4 050,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt40 000,00 €régional2010 Programme régional de résidences d'écrivains (Organismes) 5 000,00 €2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et109 250,00 €culturelle2011 Programme régional de résidences d'écrivains (Organismes) 10 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2011 Aides aux manifestations culturelles 22 000,00 €2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et109 250,00 €culturelleMontant total 483 800,00 €


213FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006200Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - REGARDS JEUNES SUR LA CITE - 23EME EDITIONLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum142 400,00 € 14,04 % 20 000,00 €Montant Total de la subvention 20 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: OROLEIS DE PARISAdresse administrative : 23 RUE DAGORNO75012 PARIS 12Statut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Christine MENZAGHI, PrésidenteObjet: Permettre et développer la pratique des techniques audiovisuelles et decommunication, afin de favoriser, au service des personnes, desassociations, des collectivités et des entreprises, la culture et l'éducationpermanente.Date de publication au JO : 1 juillet 2000N° SIRET : 78452308600014PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Regards jeunes sur la cité - 23èmeédition"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction projet sur l'année civile.Objectifs :Depuis 23 ans, Oroléis organise des ateliers vidéo destinés à favoriser l’expression des jeunes de 12 à 25ans dans le cadre du festival « Regards jeunes sur la cité ». Les jeunes accompagnés par les structuressocio-éducatives locales réalisent un sujet, laissé à leur libre choix, sur toute problématique liée à la


214jeunesse.Ce projet offre l’opportunité aux jeunes des quartiers sensibles de témoigner collectivement sur leursituation quotidienne souvent difficile et de leurs préoccupations, à travers un média à la fois ludique,créatif et culturel. Trois journées de restitutions nationales valorisent leurs réalisations et donnent place audébat entre les jeunes et les institutions contribuant ainsi à recréer du lien social. Un véritable patrimoinedu regard des jeunes sur leur cité s’est ainsi constitué et alimente l’intervention des structures jeunesselocales.Description :Oroléis propose à des associations locales candidates d’encadrer les projets de réalisation des jeunes, enorganisant des ateliers d’initiation à l’outil vidéo et de réalisation de film DV. Un animateur référent dechaque structure, formé par Oroléis, accompagne le projet avec l’assistance d’un technicien d’Oroléis. Lesateliers d’initiation abordent les techniques d’écriture, les contraintes techniques, l’optimisation del’utilisation du matériel vidéo et les ateliers de réalisation abordent la préparation du projet, les stylesd’écriture, le langage audiovisuel, les matériels vidéo et la mise en adéquation des moyens au service duprojet. Les structures participent financièrement à hauteur de 180 € pour chaque atelier qui représente 7jours d’intervention de l’équipe d’Oroléis (1 pour la préparation, 5 techniciens audiovisuels et montage, 1pour la post production).3 journées nationales d'échanges, de présentations des lauréats et d'ateliers thématiques sont ouvertesaux jeunes de toutes structures intéressées (accompagnées ou non par Oroléis pour la réalisation). Unjury de professionnels et de partenaires institutionnels sélectionnent et récompensent les meilleuresréalisations qui seront répertoriées sur le site internet de l’association. Une participation est demandée de10 à 24€.Moyens mis en œuvre :L’action mobilise un coordinateur, 2 assistantes de gestion, 5 techniciens vidéos, un web master, ungraphiste et ponctuellement sur 3 jours de regroupement : un intervenant effets spéciaux, un storyboardeur,un ingénieur du son, un bruiteur, un régisseur plateau et 4 intervenants techniques, 5 agentsd’accueils bénévoles, un animateur pour la remise des prix.Le volume d'intervention est estimé à 1500 heures pour 27 ateliers d'accompagnement à la réalisationdans les structures plus 3 jours d'intervention pendant le festival.La ligue de l’enseignement et ses fédérations départementales sont partenaires, l'association mobilise lesservices socio éducatifs locaux dans le cadre de l'appel à concours, un jury composé de représentantsd'institutions publiques et de professionnels sélectionne les meilleures vidéos.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement d'intérêt régional.Public(s) cible(s) :L’action cible 30 groupes franciliens, filles et garçons de 12 à 25 ans, prioritairement des quartierssensibles. Une cinquantaine de groupes franciliens sont attendus aux journées nationales soit environ400 jeunes.En 2011, 99 films ont été présentés dont 44 films réalisés par des franciliens résidant pour 53% dans lesterritoires prioritaires de la politique de la ville.29 ateliers d'initiation et de réalisation vidéographique ont été mis en place en Ile de France et un appuiau montage a été réalisé pour 67 films.635 jeunes de toute la France ont assisté aux 3 jours de festival "Regard jeunes sur la cité", 5 filmsfranciliens ont été primés sur 11 récompensés.Détail du calcul de la subvention :La quote part des coûts de structure (4000 €), les dépenses de publicité (4500€) et les taxes sur lessalaires (1500€) ne sont pas inclus dans la base subventionnable.


215Localisation géographique : REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats liés au projet 4 200,00 2,76%Quotepart achats structure 4 000,00 2,62%INTERVENANTS 6 000,00 3,94%Déplacements mission1 500,00 0,98%réceptionFrais postaux et télécom 7 500,00 4,92%Honoraires et intermittents 31 000,00 20,34%Publicité 4 500,00 2,95%TAXES SUR LES SALAIRES 1 500,00 0,98%FRAIS DE PERSONNEL 90 000,00 59,06%autres dépenses externes 1 200,00 0,79%transport de bien et depersonnel1 000,00 0,66%Total 152 400,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région ASQ 30 000,00 19,69%REMUNERATION7 500,00 4,92%SERVICESJeunesse et sports EC 10 000,00 6,56%ACSE EC 60 000,00 39,37%FONJEP EC 18 400,00 12,07%Ville de Paris EC 2 000,00 1,31%CAISSE DES DEPOTS 20 000,00 13,12%SUBVENTIONS PRIVEES 4 500,00 2,95%Total 152 400,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 15 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt27 000,00 €régionalMontant total 87 000,00 €


216FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006201Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ATELIERS VIVA UTOPIA ET MÉGAFONIKLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum43 912,00 € 43,27 % 19 000,00 €Montant Total de la subvention 19 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: PULSARTAdresse administrative : 19 RUE GASTON LAURIAU93100 MONTREUIL /S BOISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Dominique BOUTEL, PrésidenteObjet: Lutte contre les exclusions par la mise en place d'actions artistiques etculturellesDate de publication au JO : 9 février 1994N° SIRET : 39918447200047PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Ateliers VIVA UTOPIA et MÉGAFONIK"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Favoriser l'expression artistique, l'implication sociale et sensibiliser à la citoyenneté des publics ensituation d'exclusion, plus particulièrement les jeunes des quartiers prioritaires de la politique de la ville,de milieux sociaux les plus défavorisés et / ou en situation d'échec scolaire.


217Description :Les ateliers de pratiques artistiques pluridisciplinaires " Viva Utopia" s'inspirent de l’utopie de ThomasMore et proposent de créer la cité du vivre-ensemble. En 2012, les jeunes travailleront sur la thématiquedes relations femme / homme, au travers de l'écriture, la photographie, la vidéo et l'expression corporelle.Les créations donnent lieu à une agora artistique organisée pour chaque structure partenaire et présentéeau public.Les ateliers « Mégafonik » donnent la parole aux jeunes qui y ont peu accès habituellement et quimaîtrisent mal l'expression écrite ou orale, étant peu en contact avec les sources d'information qui forgentl'esprit critique. En 2012, l'action sera poursuivie sur la thématique des discriminations, les relationsfilles/garçons et les discriminations sexistes. Une réflexion sur les questions environnementales seraengagée sur les rapports à la consommation, les addictions et leur impact sur l'environnement. Lesarticles et visuels réalisés feront l'objet d’une édition spéciale du journal.Moyens mis en œuvre :Les actions artistiques menées par Pulsart sont co-construites avec les structures jeunesse tout au longdes ateliers.100 séances de 2h30 et 1 plateau radio seront menés avec des participants âgés de 10 à 35 ans destructures socio-éducatives des villes partenaires toutes signataires d'un contrat urbain de cohésionsociale.L’édition spéciale Mégafonik sera diffusée à 2 000 exemplaires sur l'Ile de France et 2 plateaux radioseront réalisés avec deux structures partenaires.Une coordinatrice éducative suit le projet, 3 artistes professionnels animent les ateliers « Viva Utopia » et2 intervenants animeront sur les ateliers « Mégafonik » autour de deux plateaux radiophoniques.Intérêt régional :L'action répond aux critères définis par le dispositif.Public(s) cible(s) :L'action devrait toucher entre70 et 160 jeunes âgés de 11à 25 ans des villes de Paris (19èmearrondissement -quartier de Flandres), Mantes-la-Jolie, Montfermeil, Aubervilliers, et Cergy. La diffusiondes journaux et de l'émission radio devrait toucher une centaine de jeunes.En 2011, le projet a réuni 161 jeunes filles et garçons des structures socio-éducatives de 5 villes, tousissus de quartiers classés comme prioritaires au titre du contrat urbain de cohésion sociale, dont unquartier classé zone urbaine sensible. 70 se sont impliqués dans des ateliers et ont pu développercréativité et leur sensibilité citoyenne.Détail du calcul de la subvention :La base subventionnable n'inclut pas les dépenses communes d'électricité et de fournitures de bureau(561 €), la prime d'assurance (504 €) et les frais financiers (23€).Localisation géographique :


218REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 732,00 1,63%AUTRES ACHATS(fournitures communes,électricité...)561,00 1,25%SERVICES EXTERNES 4 160,00 9,24%PRIME ASSURANCE 504,00 1,12%AUTRES SERVICES3 050,00 6,78%EXTERNESFrais financiers 23,00 0,05%PERSONNEL SPECIFIQUE 24 944,00 55,43%Personnel permanent 11 026,00 24,50%Total 45 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 20 000,00 44,44%ETAT CUCS VVV DRJS...8 875,00 19,72%ECCommune de Montreuil EC 1 200,00 2,67%FONDS PROPRES 7 925,00 17,61%ARS EC 5 000,00 11,11%VVV EC 2 000,00 4,44%Total 45 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 20 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 80 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt25 000,00 €régional2010 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 40 000,00 €2011 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 35 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt20 000,00 €régionalMontant total 230 000,00 €


219FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006205Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - QUARTIERS CULTURELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum124 761,00 € 30,46 % 38 000,00 €Montant Total de la subvention 38 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: PUBLIC CHERIAdresse administrative : 59 AV DU GENERAL DE GAULLE93170 BAGNOLETStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Christiane LORET, PrésidenteObjet: PRODUCTION ET DIFFUSION DE SPECTACLESDate de publication au JO : 23 mai 1990N° SIRET : 38766947600021PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Quartiers culture"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Depuis plus de vingt ans, l’association Public Chéri mène un travail de démocratisation culturelle auprèsdes publics les plus éloignés des pratiques culturelles, en majorité originaires des territoires prioritaires.Le projet vise à favoriser la mixité sociale, générationnelle et culturelle autour d’ateliers et d’actions desensibilisation artistique. L'accessibilité à la culture se traduit notamment par des rencontres hors les mursdans les établissements scolaires et des structures de quartiers socio-économiquement défavorisés.Ces actions s'appuient sur une démarche collective d'appropriation de la langue écrite et orale et dans un


220questionnement sur l'histoire, la société au travers d'œuvres théâtrales. Les ateliers valorisent la pratiqueamateure dans de créations menées par des professionnels.Description :4 nouveaux ateliers sont proposés : 2 ateliers de réalisation de film court seront menés avec deux écolesprimaires dans le cadre du dispositif de réussite éducative de Bagnolet sur la technique, l’histoire ducinéma, l’éducation à l’image. Un atelier de création sera mené avec des lycéens du lycée Henaff. Unatelier, dédié à l’œuvre de Gaston Floquet, sera mené sur le temps scolaire du collège Politzer, en coursde Français sur l’analyse et la mise en jeu de textes, et en cours d’Arts plastiques sur l’illustration de cestextes. Un atelier d’ethnomusicologie aura pour finalité une création mêlant amateurs et professionnels.12 ateliers de théâtre hebdomadaires sont renouvelés sur la saison scolaire et donneront lieu à desreprésentations : 4 en milieu scolaire, 2 ateliers enfants en partenariat avec les écoles primaires, 2 atelierspréadolescents, 2 ateliers réunissant jeunes et adultes, 1 atelier jeunes adultes et 1 atelier en hôpitalpsychiatrique.20 actions de sensibilisation (rencontres – débats – lectures- projections) seront organisées sur desthèmes de société ou sur le travail artistique autour de la programmation de L’Echangeur avec lespartenaires socio éducatifs et culturels : collèges, Lycée, CFA.Moyens mis en œuvre :Moyens mis en œuvre :10 intervenants animeront 750 heures d'ateliers : 1 metteur en scène, 2 comédiens metteurs en scène dela compagnie Public Chéri et 4 comédiens encadrés par la compagnie. 12 metteurs en scène animerontles actions de sensibilisation.Le projet s'appuie sur un partenariat durable avec les structures socio-éducatives des territoiresconcernés.Intérêt régional :Le projet mobilise répond aux critères du dispositif.Public(s) cible(s) :Environ 885 participants sont attendus, dont 335 sur des ateliers de pratiques artistiques. L’actionimplique les habitants des villes de Bagnolet (dont les zones urbaines sensibles : les Coutures etMalassis…), Montreuil (dont la zone urbaine sensible de la Noue), Paris 19ème et 20ème (Belleville),Aubervilliers (Hôpital psychiatrique), Villepinte (Maison d’arrêt), Saint-Denis, Les Lilas et Sainte-Geneviève- des- bois...En 2011, le projet a touché 831 bénéficiaires dont 309 participants aux ateliers, résidant à 70% dans lesterritoires prioritaires de la politique de la ville de Bagnolet, Montreuil, Saint Denis, les Lilas, de Paris20ème et 19ème et de Saint Genevieve des Bois.Les ateliers théâtre favorisent le travail collectif valorisé par les représentations et ont pour impact dedévelopper l'affirmation de la personne, d'améliorer l'expression orale, la confiance en soi. Les ateliers et


221actions de sensibilisation favorisent la découverte artistique mais aussi la compréhension des questionsde société. Les actions à destination des scolaires apportent une évolution dans le parcours scolaire desparticipants.Détail du calcul de la subvention :Les services externes communs (16 885 €) et les impôts et taxes (1834€)ne sont pas inclus dans la basesubventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 1 500,00 1,05%EAU GAZ ELECTRICITE 3 800,00 2,65%FOURNITURES2 100,00 1,46%COMMUNESINTERVENANTS3 943,00 2,75%EXTERNESservices externes communs 16 885,00 11,77%AUTRES DEPENSES4 437,00 3,09%SERVICES EXTERNESIMPOTS ET TAXES LIES AU 1 834,00 1,28%PROJETFRAIS PERSONNEL40 981,00 28,56%PERMANENTFRAIS DE PERSONNELSPECIFIQUE68 000,00 47,39%Total 143 480,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 50 000,00 34,85%DEPARTEMENT 93 EC 28 800,00 20,07%ETAT CUCS ACSE EC 14 000,00 9,76%Commune de Bagnolet 25 000,00 17,42%PARTICIPATION DES23 000,00 16,03%USAGERSAutres recettes 2 680,00 1,87%Total 143 480,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 38 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Soutien à la création et à la diffusion numérique 52 027,00 €


2222009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt50 000,00 €régional2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et64 000,00 €culturelle2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et64 000,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt45 000,00 €régional2011 Programme régional de résidences d'écrivains (Organismes) 8 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt40 000,00 €régional2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et64 000,00 €culturelleMontant total 387 027,00 €


223FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006206Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - CORPS-ESPONDANCES...Libellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum20 193,00 € 14,86 % 3 000,00 €Montant Total de la subvention 3 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: MEMOIRE DE L AVENIRAdresse administrative : 19 RUE MARX DORMOY75018 PARIS 18Statut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Margalit BERRIET, PrésidenteObjet: Pôle de ressources artistiques et culturelles qui a pour vocation d'étudier,de développer, de promouvoir et organiser des évènements culturels,éducatifs et scientifiques en France comme à l'étranger, aux fins decommuniquer et partager des messages d'apaisement et d'ouverture.Date de publication au JO : 7 juin 2003N° SIRET : 47928707000037PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de votre action d'animation culturelle : Corps-espondances...Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé :Objectifs :L’association Mémoire de l’Avenir réunit de nombreux artistes utilisant l’art comme moyen d’expressionpour aborder des thématiques liées à l’identité, la mémoire, les origines.Le projet est né du constat partagé que l'art contribue à donner un outil d'expression dont sont souventexclues nombre de personnes en difficulté sociale ou scolaire et favorise leur socialisation par l'ouverture


224à différentes cultures dans le cadre d'ateliers de pratiques artistiques et de visites culturelles.Ce projet veut aussi créer les liens entre les artistes et la population de proximité, de favoriser l’éducationà la culture aussi bien que la culture comme moyen d’éducation.Description :Le projet s’articule autour de 7 ateliers et rencontres artistiques sur l’écriture, le théâtre et les artsplastiques dont 5 pour des groupes d’adolescents et deux groupes d’adultes. Au travers de cesdisciplines, seront abordées les questions des origines et la trajectoire de chacun, des différences etpoints communs des cultures. Des visites culturelles seront organisées en lien avec ces ateliers.En fin d’année, une exposition collective associe les familles des participants et consitue un momentd'échange.Moyens mis en œuvre :Un responsable pédagogique coordonne le projet, 11 artistes confirmés interviennent sur 178 heures,une conférencière animera 2 visites culturelles.Intérêt régional :L'action répond aux critères définis par le dispositif.Public(s) cible(s) :75 participants d’un collège de Drancy et des centres sociaux des villes du Mée-sur-Seine et deChampigny seront mobilisésDétail du calcul de la subvention :Les dépenses liées à l'emploi tremplin ne sont pas incluses dans la base subventionnable.Localisation géographique : PARISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


225Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 3 124,00 10,60%SERVICES EXTERNES 3 121,00 10,59%HONORAIRES 7 020,00 23,81%DEPLACEMENTS FRAIS780,00 2,65%POSTAUX TELECOMCOMMUNICATION 800,00 2,71%DEPENSES COMMUNES2 534,00 8,60%SUR ATELIERSFRAIS DE PERSONNEL 2 814,00 9,55%DEPENSES EMPLOITREMPLIN9 285,00 31,50%Total 29 478,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 4 000,00 13,57%ACSE EC 4 570,00 15,50%DRAC EC 2 800,00 9,50%REGION EMPLOI4 510,00 15,30%TREMPLINFONDATION CARLA BRUNI 4 028,00 13,66%REMUNERATIONSERVICES9 570,00 32,46%Total 29 478,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt3 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt3 050,00 €régional2011 Programme régional de résidences d'écrivains (Organismes) 6 500,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt3 000,00 €régionalMontant total 15 550,00 €


226FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006207Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - DES FEMMES, DES VILLES, DES MUSEESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum80 540,00 € 4,97 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ARIFA - ARCHIVES DE L'IMMIGRATIONFAMILIALEAdresse administrative : 14 RUE UTRILLO93370 MONTFERMEILStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur JOEL DUTERTRE, PrésidentObjet: L'association a pour but de développer toutes actions socioculturellesauprès des femmes immigrées pour améliorer leur insertion dans la viecollective et une meilleure information dans les domaines de la santé, del'éducation et de l'environnement pour les femmes et leur famille.Date de publication au JO : 6 juin 1988N° SIRET : 35354932200033PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Des femmes, des villes, des musées"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :L'objectif est de proposer une activité culturelle afin de rompre l'isolement des mères de famille, parl'intermédiaire des femmes relais, pour améliorer et faciliter leur insertion dans la société.


227Description :L'association s'est engagée dans un partenariat avec les musées, notamment Orsay, qui sont des lieux demémoire et de diversité culturelle. Accéder à la culture suppose de s'approprier un héritage en dépassantle handicap pouvant être ressenti en raison de l'origine sociale. Une préparation est effectuée en amont,puis, après les visites de musées, un travail permet de réaliser un livret retraçant le contenu de la visite etle ressenti des participantes, tissant ainsi du lien social.Moyens mis en œuvre :Une directrice, 10 femmes relais, un ethnopsychologue vacataire.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :15 femmes, habitant Clichy-sous-Bois et Montfermeil, par visite, une fois par mois.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : CLICHY-SOUS-BOIS MONTFERMEILContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'ateliers oud'activitésServices externes (location,assurance)AUTRES SERVICESEXTERNES (dépalecements,frais postaux, servicesbancaires, dépensescommunes proratisées)900,00 1,12%1 600,00 1,99%4 200,00 5,21%Impôts et taxes 2 735,00 3,40%FRAIS DE PERSONNEL 71 105,00 88,29%Total 80 540,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 000,00 4,97%CUCS Clichy-sous-Bois (EC) 9 540,00 11,85%DRAC (EC) 3 000,00 3,72%ASP (EC) 62 500,00 77,60%Commune de Clichy-sous-1 500,00 1,86%Bois (EC)Total 80 540,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant


2282012 4 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt23 766,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt24 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt24 000,00 €régionalMontant total 71 766,00 €


229FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006213Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - SOUS LES PECHERS LA PLAGELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum58 604,00 € 23,89 % 14 000,00 €Montant Total de la subvention 14 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : ASSOCIATION CULTURELLE LAGIRANDOLEAdresse administrative : 4 RUE EDOUARD VAILLANT93100 MONTREUILStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Didier CHAULET, PrésidentObjet: Aider et promouvoir la diffusion d'activités culturelles dans le domaine dela création, de la recherche théâtrale et de toutes autres activités s'yattachant.Date de publication au JO : 10 décembre 1982N° SIRET : 32932438800027PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Sous les pêchers la plage"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé :Objectifs :Le projet vise à donner accès à la culture par la participation des habitants des quartiers prioritaires deMontreuil, Pantin et de Colombes, ainsi qu’à favoriser les échanges inter quartiers. Les actions ciblent unemixité sociale, culturelle et intergénérationnelle et contribuent à valoriser l'image de ces quartiers.


230Description :Le projet comporte ateliers et séances de sensibilisation autour de spectacles :- 3 mois d'ateliers artistiques de danse, musique, théâtre, art culinaire et marionnettes développeront lescapacités d'expression des participants dans le cadre d'un lien approfondi entre les artistes et leshabitants.- 2 mois de séances de sensibilisation autour de 15 spectacles seront proposés aux participants desateliers des différentes villes dans un cadre convivial propice aux échanges.Moyens mis en œuvre :L'équipe de coordination comprend 1 directeur artistique, 1 chargée de projet, 1 régisseur, 1 chargé demécénat, 1 chargé d’accueil et une vingtaine de bénévoles. 7 artistes animent les ateliers sur 100 heures.L’action est menée en partenariat avec les services sociaux, culturels, de jeunesse et associations dequartiers des villes concernées.Intérêt régional :Le projet répond aux critères d'intervention définis par le dispositif.Public(s) cible(s) :Le projet cible jeunes, adultes et retraités, des quartiers prioritaires ZUS et CUCS de Montreuil, Pantin etColombes , sur un effectif équivalent à 2011.En 2011, les ateliers ont mobilisé 470 participants soit 180 personnes sur 10 ateliers tous habitant dansles territoires prioritaires. 1 095 personnes, qui pour 55% résident dans les quartiers prioritaires, ontassisté aux représentations.Localisation géographique : COLOMBES MONTREUIL PANTINContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


231Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 1 800,00 2,69%FOURNITURES5 890,00 8,79%COMMUNES PRORATISEESINTERVENANTS ATELIERS 8 500,00 12,69%ANIMATIONSSERVICES EXTERNES1 150,00 1,72%COMMUNS PRORATISESTRANSPORT MISSIONSRECEPTIONSDEPLACEMENTS3 980,00 5,94%Autres services externes(déplacements, frais postauxet de télécommunication,honoraires, publicité)4 750,00 7,09%IMPOTS ET TAXES 459,00 0,69%DROITS AUTEURS 240,00 0,36%PERSONNEL SPECIFIQUE 17 080,00 25,50%PERSONNEL EMPLOI8 182,00 12,22%TREMPLINPersonnel permanent 14 755,00 22,03%DOTATIONS 190,00 0,28%Total 66 976,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 15 000,00 22,40%REGION EMPLOI3 750,00 5,60%TREMPLIN ACG 93 EC 4 000,00 5,97%Commune de Montreuil EC 17 000,00 25,38%CUCS EC 6 000,00 8,96%EMPLOIS AIDES ETAT A 936,00 1,40%FINANCEMENTS PRIVES 13 000,00 19,41%ADHESIONS 2 090,00 3,12%BILLETERIE BAR 5 200,00 7,76%Total 66 976,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 15 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et30 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt18 200,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt5 000,00 €régionalMontant total 53 200,00 €


232FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006214Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - PASSERELLESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum34 860,00 € 27,25 % 9 500,00 €Montant Total de la subvention 9 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: VILLES MUSIQUES DU MONDEAdresse administrative : 4 avenue de la Division Leclerc93300 AUBERVILLIERSStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur André FALCUCCI, PrésidentObjet: L'association Villes des Musiques du Monde a pour but de réunir lesmoyens nécessaires à l'organisation et à la promotion de projetsartistiques, culturels et socioculturels, d'encourager la connaissance et lapratique des musiques, chants et danses du monde en réunissant artistesconfirmés et en devenir, en aidant à l'émergence des nouveaux talents.Date de publication au JO : 19 juillet 2003N° SIRET : 44953380100014PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Passerelles"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction projet sur année civile.Objectifs :L'association Villes des Musiques du Monde fonde son intervention dans les valeurs de l’éducationpopulaire et artistique sur la volonté de permettre aux populations de s’engager dans des projetscollectifs.


233Le projet « passerelles » développe autour du festival et sur l’année des actions de sensibilisation et decréation artistique qui permettent une véritable rencontre entre les artistes et les participants. Il s’étend en2012 en partenariat étroit avec des communes de la Seine-Saint-Denis, dont une majorité abrite desterritoires prioritaires au titre de la politique de la ville.Description :Le projet comprend 5 axes d’intervention :- Un atelier de 4 mois de création amateur sur 12 chansons malgaches intitulé « Voix de l’Ile Rouge »avec 300 enfants (14 classes de primaire) de plusieurs villes, suivi d’une restitution. 30 adolescentsd’Aubervilliers fabriqueront et manipuleront les décors.- Des ateliers de percussion et de chansons populaires algériennes, suivis d’une restitution publique, ainsique 4 rencontres artistiques seront menés avec les femmes de 4 villes.- Des ateliers de pratique musicale avec une fanfare amateur et des ateliers « jeunes reporters musiquesdu Monde » sont organisés notamment avec les élèves du lycée Suger.- 12 ateliers de découverte des Arts plastiques et des cultures du monde seront organisés en amont dufestival pour les centres de loisirs de 5 villes.Moyens mis en œuvre :Les partenaires socioéducatifs sont associés sur toutes les phases du projet : définition, mobilisation etsuivi.20 musiciens, une plasticienne et deux journalistes intervenants animeront les ateliers et actions desensibilisation.Intérêt régional :Le projet répond aux critères d'éligibilité défini par le dispositif.Public(s) cible(s) :L’action concernera 500 enfants, adolescents et adultes, des territoires prioritaires (ZUS et CUCS) deStains, Pierrefitte, Epinay, Villetaneuse, Aubervilliers, Pantin, Aubervilliers, Le Blanc-Mesnil, Sevran,Aulnay-sous-Bois, Bagnolet et la Courneuve.En 2011, le projet a mobilisé 2 340 jeunes enfants et adolescents des quartiers prioritaires de Seine-Saint-Denis et de Paris. Une battle chorégraphique a réuni 300 jeunes et 300 adultes ont participé auxactions de sensibilisation. Le partenariat avec les structures sera donc poursuivi afin d’ancrervéritablement les pratiques musicales et culturelles, répondant ainsi à l'intérêt culturel des populations.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses d'emplois tremplins (18 214 €) ne sont pas incluses dans la base subventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.


234PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 700,00 1,32%INTERVENANTS ETPRESTATIONS EXTERNESATELIERS21 500,00 40,51%AUTRES SERVICES5 486,00 10,34%EXTERNESPERSONNEL SPECIFIQUE 5 500,00 10,36%Personnel permanent 1 674,00 3,15%EMPLOIS TREMPLINS 18 214,00 34,32%Total 53 074,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 10 000,00 18,84%REGION EMPLOITREMPLIN(% affecté auprojet)5 000,00 9,42%CUCS 12 450,00 23,46%VILLES AUBERVILLIERS15 000,00 28,26%STAINS ECCG93 EC 9 500,00 17,90%Plaine Commune 1 124,00 2,12%Total 53 074,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides aux manifestations culturelles 38 000,00 €2010 Aides aux manifestations culturelles 38 000,00 €2011 Aides aux manifestations culturelles 38 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régional2012 Aide aux festivals de musiques actuelles et amplifiées 38 000,00 €Montant total 162 000,00 €


235FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006215Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet : ANIMATION CULTURELLE - ACTIONS MUSICALES 2012Libellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum497 404,00 € 7,04 % 35 000,00 €Montant Total de la subvention 35 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: BANLIEUES BLEUESAdresse administrative : 9 RUE GABRIELLE JOSSERAND93500 PANTINStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur DANIEL ORANTIN, PRESIDENTObjet: Aide à la création, la promotion, la diffusion de concerts de musiquevivante et innovante en France et à l'étranger.Date de publication au JO : 16 mars 1998N° SIRET : 32796298100046PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une animation culturelle : Actions musicales 2012Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur année civile.Objectifs :Le projet à pour objet de sensibiliser les publics à la musique et à la pratique musicale amateur, au traversde multiples partenariats locaux et de rencontres avec des artistes programmés à Banlieues Bleues.Cette année les actions musicales se développent dans les quartiers prioritaires de 15 villes de Seine-Saint- Denis.


236Description :Le projet présente une pluralité d’interventions :- 6 ateliers de création musicale avec des jeunes amateurs donneront lieu à une restitution publique. Desséances hebdomadaires sont organisées dans les établissements scolaires et structures partenairessuivies d’une semaine de répétition.- 11 ateliers de pratique et de découverte d’un univers musical autour du jazz sont proposés à un publicplus jeune avec des présentations publiques pour certains d’entre eux.- 3 concerts suivis d’une rencontre avec les artistes seront organisés dans des établissements scolaires,maisons d’arrêt…, ainsi que 6 rencontres artistiques seules dans différents lieux.- Un projet éditorial sera mené avec des jeunes lycéens.Moyens mis en œuvre :3 permanents coordonnent le projet et 52 artistes interviennent à hauteur de 2 053 heures dont 1 805 enateliers.Des partenariats durables sont construits avec les services municipaux et les structures socio-éducativesdes villes partenaires.Intérêt régional :Le projet répond au critère de rayonnement d'intérêt régional défini par le dispositif.Public(s) cible(s) :Les actions musicales ciblent 4 914 participants, majoritairement enfants et adolescents, issus pour79% des territoires ou établissements des quartiers et zones prioritaires des 15 villes du département.Les restitutions devraient toucher 2 900 spectateurs, principalement les familles des participants desactions musicales.En 2011, les actions musicales ont concerné 4 106 personnes, principalement des jeunes garçons, et2712 personnes ont assisté aux restitutions.Détail du calcul de la subvention :Les charges financières (2 000 € ) et les dépenses de personnel en emploi tremplin (8 000 €) ne sont pasincluses dans la base subventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEUR


237Exercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 6 000,00 1,18%FOURNITURESCOMMUNES AFFECTEES(25%)13 000,00 2,56%LOCATIONS 6 000,00 1,18%ASSURANCE PRORATISEE 3 250,00 0,64%(25%)TRANSPORTSDEPLACEMENTS MISSIONSRECEPTION30 790,00 6,07%Autres services externes(déplacements, frais postauxet de télécommunication,honoraires, publicité...)37 250,00 7,34%PERSONNEL SPECIFIQUE 131 000,00 25,82%EMPLOIS TREMPLINS 8 000,00 1,58%Personnel permanent 270 114,00 53,23%CHARGES FINANCIERES 2 000,00 0,39%Total 507 404,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 40 000,00 7,88%REGION EMPLOI3 250,00 0,64%TREMPLINCG 93 A 191 632,00 37,77%COMMUNES DE SEINE ST 98 346,00 19,38%DENIS ECCUCCS BOBIGNY CLICHY 7 200,00 1,42%SOUS BOIS ECEDUCATION NATINOALE2 500,00 0,49%ECDRAC IDF A 120 000,00 23,65%DDCS 93 ET SDAT EC 11 276,00 2,22%FINANCEMENTS PRIVES 32 500,00 6,41%ECBILLETTERIE 700,00 0,14%Total 507 404,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 35 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 45 000,00 €régionale2009 Programme régional de résidences d'écrivains (Organismes) 9 000,00 €2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et130 000,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt45 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et140 000,00 €culturelle2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et140 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt40 000,00 €régional2012 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et140 000,00 €culturelleMontant total 689 000,00 €


238FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006223Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ANIMATION SOCIALE DES QUARTIERS MANTES-LA-JOLIELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum120 200,00 € 16,64 % 20 000,00 €Montant Total de la subvention 20 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: CAC GEORGES BRASSENSAdresse administrative : 18 RUE DE GASSICOURT78200 MANTES LA JOLIEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Thierry FOURNIER, PrésidentObjet: Animation, gestion et contrôle du centre d'action culturelle et d'éducationpermanente de Mantes-la- Jolie.Date de publication au JO : 2 août 1951N° SIRET : 78508829500015PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement de votre action culturelle : Animation sociale des quartiers Mantes-la-JolieDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le projet porte sur l’accompagnement des pratiques amateurs, notamment des jeunes des quartiersprioritaires du Val Fourré et de l’agglomération mantoise. Il poursuit des objectifs de mixité sociale, dedécloisonnement entre les quartiers, d’autonomisation, de démocratisation culturelle, de socialisation etd’information sur les métiers du spectacle vivant.


239Description :Le projet comprend des ateliers hebdomadaires d’initiation à la musique assistée par ordinateur; un atelierd’écriture et de composition musicale; des séances de pratique de percussions et de théâtre avec desrestitutions publiques; des séances d’accompagnement et d’information de musiciens amateurs sur leurprojet scénique ou discographique; des scènes ouvertes hebdomadaires pour des groupes d’amateurs; 5actions d’initiation et de perfectionnement en musique, écriture et danse; des séances accompagnéesd'enregistrement pour dix groupes amateurs; 3 semaines de création collective amateur ; des ateliersdédiés aux pratiques urbaines et une exposition dédiée aux métiers du spectacle vivant présentée dansles établissements scolaires du Val Fourré.Moyens mis en œuvre :14 personnes interviennent sur ce projet : un régisseur, des animateurs professionnels, des danseurs, desmusiciens, des personnes habilitées pour l’accueil et la sécurité. Les ateliers représentent 514 heuresd’animation et les actions de sensibilisation 740 heures.Le projet s’appuie sur un partenariat pérenne avec les structures socioéducatives locales, les centresculturels et services municipaux.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement d'intérêt régional.Public(s) cible(s) :Le projet concerne 1 240 jeunes, en majorité issus de la zone urbaine sensible du Val Fourré à Mantes-la-Jolie, mais aussi des établissements scolaires classés en zone d’éducation prioritaire et des quartiersCUCS des villes du Mantois (Mantes-la-Ville, Limay, Rosny-sur-Seine, Magnanville et Bonnières). Lescommunes de l’agglomération représentent 20 % des participants.En 2011, les actions éducatives et de sensibilisation ont rassemblé 1573 jeunes de l’agglomération, dont600 collégiens et lycéens. Les 55 scènes ouvertes ont réuni entre 30 et 110 participants.Détail du calcul de la subvention :Les dotations et dépenses emplois tremplins (soit un total de 13 000 €) sont déduites de la basesubventionnable.Localisation géographique : CA DE MANTES EN YVELINES SANS EPCI A FP (Yvelines)Contrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


240Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 3 500,00 2,63%FOURNITURES3 000,00 2,25%COMMUNESSPECTACLES 10 000,00 7,51%SERVICES EXTERNES 3 340,00 2,51%TRANSPORT (Biens et2 500,00 1,88%personnel)Missions receptions 2 500,00 1,88%AUTRES SERVICESEXTERNES (Poste télécomsécurité communicationhonoraires)6 500,00 4,88%FRAIS PERSONNEL8 200,00 6,16%SPECIFIQUEEmploi tremplin 11 000,00 8,26%Autres charges de personnel 26 725,00 20,06%DOTATIONS 2 000,00 1,50%Personnel permanent 48 935,00 36,74%IMPOTS ET TAXES LIES AU 5 000,00 3,75%PROJETTotal 133 200,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 30 000,00 22,52%REGION EMPLOI11 000,00 8,26%TREMPLINCG 78 EC 30 000,00 22,52%Mantes la Jolie EC 15 000,00 11,26%LA CAMY EC 10 000,00 7,51%ETAT (CUCS SDAT20 500,00 15,39%ACSE...) ECADHESIONS 700,00 0,53%FONJEP 6 000,00 4,50%RESERVEPARLEMENTAIRE EC10 000,00 7,51%Total 133 200,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 20 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt25 000,00 €régionalMontant total 85 000,00 €


241FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006225Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - HASARD, IMPREVU ET AUTRES OCCASIONS D'EN RIRELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum108 173,00 € 24,04 % 26 000,00 €Montant Total de la subvention 26 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : CENTRE CULTUREL MUNICIPAL MAXJUCLIERAdresse administrative : 23 quai d’Asnières92390 VILLENEUVE LA GARENNEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Louis CHAPUIS, PrésidentObjet: PRODUCTION ET DIFFUSION DE SPECTACLESDate de publication au JO : 24 janvier 1970N° SIRET : 78546615200010PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Hasard, imprévu et autres occasionsd'en rire"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :La ville de Villeneuve-la-Garenne située dans l’ensemble intercommunal de la Boucle nord des Hauts-de-Seine abrite des quartiers parmi les plus sensibles, avec une population jeune et une dégradation desconditions de vie de ses habitants.L’action du Centre culturel Max Juclier, inscrite dans un cadre intercommunal, vise à contribuer au mieux


242vivre ensemble par le développement d’actions culturelles dans et hors les murs et vise par la médiationmenée avec les partenaires sociaux à sortir les gens de leur quartier, et à retisser du lien social et culturel.Le projet 2012 sera mené autour d’une approche humoristique sur les histoires communes et individuellesfavorisant le dialogue et le partage, en désacralisant la douleur par le rire.Description :Le projet proposera des ateliers de pratique artistique et des rencontres avec les artistes.- 3 ateliers hebdomadaires de slam sur le thème des imprévus impliqueront, sur 2 heures, enfants,adolescents et adultes des villes de la boucle des Hauts-de-Seine.- Un atelier de 20 séances d’écriture de 2 heures sera reconduit pour des élèves de 6ème et de classespécialisée du collège Manet de Villeneuve. Les élèves travailleront sur le texte et l’expression théâtralesur le thème du handicap et de la discrimination.- Un atelier de 6 séances d’expression orale sera mené pour un groupe de 12 à 14 femmes en parcoursd’alphabétisation des villes de la Boucle des Hauts-de-Seine. Il s’agit de faciliter leur prise de parole sousune forme théâtralisée de leur histoire et améliorer leur communication avec les institutions. Cet atelierencadré par un metteur en scène donnera lieu à une présentation des textes et à 5 séances avec uneplasticienne- Un atelier d’expression orale encadré par un metteur en scène sera mené avec une classe du CollègeGeorges Pompidou de Villeneuve-la-Garenne.- Un atelier de poésie et de slam fera rencontrer des collégiens d’Asnières, des habitants de Villeneuve etdes jeunes de Colombes.- Des rencontres seront organisées autour de 15 représentations sur le rire et la poésie dans le Théâtre- Des séances artistiques sont organisées pour des classes de maternelles dans le cadre du projetdépartemental « Traverses 92 » :4 séances de chorégraphie pour deux classes, la poursuite d’un travailde fresque sur 10 séances pour 4 classes, 2 séances d’Arts plastiques d’1H30 pour 32 élèves. Cestravaux feront l’objet de restitutions publiques.Moyens mis en œuvre :Moyens mis en œuvre :5 artistes professionnels, metteur en scène, danseur, slameur, plasticiennes interviendront sur 450 heuresd'ateliers.Le projet repose sur des partenariats pérennes avec des acteurs socioéducatifs des territoires concernés.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement d'intérêt régional.Public(s) cible(s) :L’action cible 7 500 participants de tous âges majoritairement issus des quartiers prioritaires de Villeneuvela Garenne et des villes voisines, mobilisés par les structures socio-éducatives des territoires.


243En 2011, 7 981 personnes ont participé aux différentes actions culturelles mises en place. Les publicssont situés pour plus de 70% dans les quartiers prioritaires dont 12.3% de l’intercommunalité, le publicféminin reste majoritaire. Les scolaires représentent 60% des participants. Le travail des ateliers a faitl’objet d’une large valorisation. Ces actions contribuent non seulement à développer l’expression artistiquedes publics mais aussi à les familiariser avec les différents lieux culturels des villes partenaires.Détail du calcul de la subvention :Les honoraires comptables et financiers, les frais emplois tremplins et les dotations aux amortissementsne sont pas inclus dans la base subventionnable.Localisation géographique : HAUTS DE SEINEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 12 600,00 10,10%FOURNITURES4 400,00 3,53%COMMUNESPrestations externes 2 000,00 1,60%Location - entretien 300,00 0,24%ASSURANCE 1 600,00 1,28%Missions reception1 400,00 1,12%déplacementsTélécommunications 2 200,00 1,76%commissaires aux comptes 4 400,00 3,53%expert comptableFrais de personnel spécifique 40 150,00 32,17%Frais de personnel permanent 43 523,00 34,87%EMPLOIS TREMPLINS 11 041,00 8,85%Dotations auxamortissements1 200,00 0,96%Total 124 814,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 26 000,00 20,83%REGION EMPLOITREMPLIN (% sur projet)Hors dépensessubventionnables3 706,00 2,97%DRAC ESPOIR BANLIEUE A 6 000,00 4,81%ETAT EC 41 000,00 32,85%FONJEP 18 157,00 14,55%Ville de Villeneuve la8 690,00 6,96%Garenne ACG 92 EC 7 772,00 6,23%PARTICIPATION USAGERS 3 859,00 3,09%PARTENARIATS PRIVES A 9 630,00 7,72%Total 124 814,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 26 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICS


244Antériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et40 000,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et40 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et40 000,00 €culturelleMontant total 220 000,00 €


245FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006227Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ZEBROCK AU BAHUTLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum146 449,00 € 25,95 % 38 000,00 €Montant Total de la subvention 38 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: CHROMAAdresse administrative : 2 RUE SAINT JUST93130 NOISY LE SECStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Louis TERRANA, PrésidentObjet: Développement de la chanson du rock et des musiques actuelles enSeine- Saint-DenisDate de publication au JO : 10 juillet 1996N° SIRET : 41766841500017PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Zebrock au bahut"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :La Seine-Saint-Denis connaît une population jeune et un taux de réussite scolaire inférieur à la moyennenationale. Le projet Zebrock au bahut, développé depuis 19 ans, s’inscrit dans les programme de luttecontre le décrochage scolaire, dans les collèges classés en zone d’éducation prioritaire pour familiariserles jeunes à la culture et en faire un élément de leur réussite scolaire, au travers de la chanson françaisevecteur plus accessible de réappropriation de la langue.


246Description :L’action propose sur le temps scolaire huit mois de découverte d’un répertoire varié de 20 chansonfrançaises qui donne lieu à des séances d’écoute, d’analyse, de réalisation de chroniques, de reportageset de parodie. Un livret est remis à chaque élève et chaque classe rédige un webzine.Des rencontres d’initiations artistiques et d’informations professionnelles sont organisées en partenariatavec les lieux culturels du département. Elles visent à familiariser et encourager les élèves à fréquenterces lieux. Un concert final réunit l’ensemble des classes où les élèves sont récompensés avec unevalorisation particulière des plus investis.Moyens mis en œuvre :Une musicienne, une médiatrice culturelle interviennent sur 400 heures d’intervention soit une moyennede 12 à 15 heures par classe. 4 membres de l’équipe permanente coordonnent le projet sur 1.24équivalent temps plein.Le corps enseignant participe à la conduite et l’évaluation du projet qui fédère un ensemble d’acteurssocioculturels locaux.Intérêt régional :Le projet répond au critère de rayonnement régional défini par le dispositif.Public(s) cible(s) :L'action devrait toucher un minimum de 847 collégiens et collégiennes de 40 classes dans 34établissements de dont 67.5% sont situées dans des zones d'éducation prioritaire ou quartiers prioritairesZUS - CUCS de deux arrondissement parisiens, 29 villes de Seine- Saint- Denis et de Seine et Marne.En 2011, le projet a concerné 650 élèves de 37 classes dans 31 collèges de Seine- Saint- Denis et deParis, pour 81% dans les quartiers ZUS ou CUCS et pour 58% classés en Zone ou Réseau d'EducationPrioritaire. 98% des classes sont allées jusqu'au bout du projet finalisé par la publication d'un webzine.Détail du calcul de la subvention :Les frais de postes emplois tremplins (24 593 €), les charges financières (1 350 €) et les dotations (900 €)sont déduits de la base subventionnable.Localisation géographique : DEPARTEMENT DE PARIS SEINE ET MARNE SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.


247PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 2 788,00 1,61%FOURNITURES2 400,00 1,38%COMMUNES (30%)SERVICES EXTERNES(intervenants autresdépenses)20 531,00 11,85%SERVICES EXTERNESCOMMUNS (30%)TRANSPORTSDEPLACEMENTS MISSIONSRECEPTIONSAUTRES SERVICESEXTERNES(Poste, télécom,honoraires, communication,autres services externescommuns18 108,00 10,45%11 600,00 6,69%46 259,00 26,69%PERSONNEL SPECIFIQUE 5 965,00 3,44%Personnel permanent 31 914,00 18,42%PERSONNEL EMPLOI24 593,00 14,19%TREMPLINDroits d'auteurs 6 894,00 3,98%CHARGES FINANCIERES 1 350,00 0,78%DOTATIONS 900,00 0,52%Total 173 302,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 40 000,00 23,08%REGION EMPLOI7 642,00 4,41%TREMPLINCG93 77 75 EC 53 640,00 30,95%ETAT CULTURE A 51 525,00 29,73%ETAT CUCS EC 20 495,00 11,83%Total 173 302,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 38 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Partenariats institutions citoyens pour la recherche et l'innovation (PICRI) 90 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt40 000,00 €régional2009 Aides aux manifestations culturelles 85 000,00 €2009 Soutien à la création et à la diffusion numérique 5 325,00 €2010 Aides aux réseaux culturels franciliens 180 000,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt40 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt40 000,00 €régional2012 Aides aux réseaux culturels franciliens 90 000,00 €2012 Programme d'actions de sensibilisation citoyennes 50 000,00 €Montant total 620 325,00 €


248FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006228Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ATELIERS D'EXPRESSION ARTISTIQUEPLURIDISCIPLINAIRES ET ACTIONS DE SENSIBILISATIONLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum65 973,00 € 39,7 % 25 000,00 €Montant Total de la subvention 25 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : COLLECTIF 12Adresse administrative : 174 BD DU MARECHAL JUIN78200 MANTES LA JOLIEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Edith RAPPOPORT, PrésidenteObjet: Activités artistiques, échanges entre professionnels et amateurs, création,production et diffusion de spectacles.Date de publication au JO : 8 avril 2000N° SIRET : 43244425500017PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Ateliers d'expression artistiquepluridisciplinaires et actions de sensibilisation"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le collectif 12 est un lieu culturel pluridisciplinaire implanté à proximité du quartier prioritaire du ValFourré. Son action cible majoritairement ce quartier mais également les quartiers prioritaires del’agglomération mantaise.


249Le projet a pour objectifs de favoriser la rencontre du public avec les artistes, développer la créationcollective et l’épanouissement personnel à travers l'art, favoriser la mixité sociale, culturelle etgénérationnelle, autonomiser les publics en voie d’insertion, valoriser les participants, développer unerelation de proximité avec les habitants ainsi qu’accompagner et donner une meilleure visibilité auxpratiques urbaines locales.Description :Axe 1 : ateliers pluridisciplinaires pour des enfants, adolescents et adultes.Les ateliers intergénérationnels aborderont danse contemporaine, théâtre, vidéo, écriture, musique rap, etfabrication de costumes. Le travail est valorisé dans le cadre de restitutions.Axe 2 : ateliers d'expression artistique « Le carré dans la mare »Des publics de 6 associations d'alphabétisation et de réinsertion travailleront l’expression orale etl’expression artistique en participant à la réalisation d’une revue qui fera l’objet d’une présentation.Axe 3 : Des interventions artistiques hors les murs sont organisées avec les structures sociales etculturelles mantoises sur des rencontres artistiques de théâtre, de vidéo, de danse, d’arts plastiques…Axe 4 : Quatre ateliers artistiques menant à la création d’une comédie musicale sur l’histoire du livre de lajungle démarreront au dernier trimestre.Un atelier danse et un atelier théâtre/ travail du masque seront menés avec des adultes, un atelier chantsera mené avec des enfants, un atelier de création manuelle sera mené avec les bénéficiaires du centresocial mantois.Moyens mis en œuvre :Le projet mobilisera 32 intervenants et des compagnies artistiques sur 743 heures d’intervention dont 550en ateliers et 150 heures de préparation. Le projet mobilise 320 heures de coordinationDes partenariats durables sont construits avec les acteurs socio-éducatifs de l'agglomération:enseignants, animateurs, services sociaux et culturels.Intérêt régional :Le projet mobilise répond aux critères du dispositif "Intérêt régional".Public(s) cible(s) :Le projet devrait mobiliser environ 400 participants pour 65% résidant en zone urbaine sensible et pour35% dans les communes avoisinantes. Les enfants représentent 45% des publics, les adolescents 30%et les adultes 25%.En 2011, 404 personnes ont participé aux différents ateliers et actions de sensibilisation : 140 enfants, 72adolescents et 185 adultes de plus de 25 ans. Le public féminin est globalement majoritaire. 950personnes ont assisté aux restitutions publiques.Un réel partenariat s’établit entre les artistes et les structures sociales, les pratiques artistiques favorisentl’implication individuelle et collective des participants ainsi que leur « appétit » culturel. L’atelier mené enfin d’année avec les jeunes rappeurs a suscité émulation et envie de poursuivre, le bilan doit être fait aucours du premier semestre 2012 pour dégager la continuité à donner en 2013.Localisation géographique : CA DE MANTES EN YVELINESContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPER


250L’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 2 000,00 3,03%INTERVENANTS ETAUTRES DEPENSESEXTERNES2 140,00 3,24%TRANSPORT DE BIEN ET 3 064,00 4,64%PERSONNELMISSION DEPLACEMENT 1 196,00 1,81%RECEPTIONHONORAIRES LIES AU800,00 1,21%PROJETPUBLICATION REVUE 3 200,00 4,85%FRAIS DE PERSONNEL52 973,00 80,29%SPECIFIQUEFRAIS POSTAUX ETTELECOM600,00 0,91%Total 65 973,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 27 200,00 41,23%ETAT CUCS 5 000,00 7,58%ACSE EC 9 173,00 13,90%DRAC A 6 000,00 9,09%CG 78 EC 13 000,00 19,71%FONDS PROPRES 3 500,00 5,31%REUSSITE EDUCATIVE EC 2 100,00 3,18%Total 65 973,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 25 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 27 151,00 €régionale2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et90 000,00 €culturelle2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et90 000,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt27 200,00 €régional2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et90 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt27 200,00 €régionalMontant total 351 551,00 €


251FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006230Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - QUARTIERS D'EVRY, RIS-ORANGIS ET COURCOURONNESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum109 150,00 € 18,32 % 20 000,00 €Montant Total de la subvention 20 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: COMPAGNIE L'EYGURANDEAdresse administrative : 20 RUE PIERRE BROSSELETTE BP4891360 EPINAY S/ORGEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Lydie STASZACK, PrésidenteObjet: Cette association a pour but de promouvoir l'art et la culture au moyen de- la production et la diffusion de spectacles vivants ;- la formation dans le domaine artistique, et en particulier le théâtre et l'artdramatique ;- toutes actions entrant dans le cadre des présents statuts et conformes àla législation en vigueur.Date de publication au JO : 26 février 1982N° SIRET : 32671763400025PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Quartiers d'Evry, Ris-Orangis etCourcouronnes"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Projet reconduit sur l'année civile.Objectifs :Ce projet vise à encourager une pratique culturelle régulière, valoriser la pratique artistique amateur et


252tisser des liens entre les habitants de toutes origines et de tous âges, principalement dans les quartiersprioritaires d’Evry et de son agglomération.Description :Le projet comporte un atelier hebdomadaire de théâtre au théâtre du coin d’Evry suivi d’une restitutionpublique ; 45 séances d’échanges menées sur des représentations à domicile, dans les structurespartenaires; un travail de collecte de textes et vidéos sur les folies amoureuses, ainsi qu’un atelier «mouvement et vidéo » seront co-construits avec les habitants sous la houlette de l’amicale du théâtre.Moyens mis en œuvre :Un administrateur, un médiateur culturel, 15 comédiens, un metteur en scène sont mobilisés sur 2270heures.40 partenaires locaux sont mobilisés : écoles, lycée, services sociaux et culturels, maisons de quartiers,associations locales ...Intérêt régional :Le projet répond aux priorités régionales en matière de rayonnement.Public(s) cible(s) :Le projet cible 2 405 personnes de tous âges, originaires pour 80% des quartiers CUCS ou ZUS de lapolitique de la ville d'Evry principalement, Courcouronnes, Ris-Orangis et Saint-Germain-les-Arpajon.En 2011, 30 spectacles à domicile ont incité les publics à venir au théâtre par la suite, l’atelier théâtreapporte épanouissement personnel et l’apprentissage du vivre ensemble.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses communes d'assurance, de documentation (1800 €) et les autres services externescommuns (5 250 €) ne sont pas inclus dans la base subventionnable.Localisation géographique : CA EVRY CENTRE ESSONNEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


253Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'atelier et14 200,00 12,22%d'activitésFOURNITURES2 000,00 1,72%COMMUNESLOCATION 1 000,00 0,86%Assurance et documentation 1 800,00 1,55%DEPLACEMENTS MISSIONS 1 200,00 1,03%RECEPTIONPOSTE ET TELECOMS 1 500,00 1,29%COMMUNICATION DU3 000,00 2,58%PROJETSERVICES EXTERNESCOMMUNS (60%affectés auprojet)5 250,00 4,52%FRAIS DE PERSONNEL 86 250,00 74,23%Total 116 200,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 26 000,00 22,38%ACSE EC 47 000,00 40,45%Communes :EvryCourcouronnes Ris orangisEC26 000,00 22,38%CG 91 EC 7 000,00 6,02%PARTICIPATION USAGERS 3 200,00 2,75%CAF EC 7 000,00 6,02%Total 116 200,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 20 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt25 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt25 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt25 000,00 €régionalMontant total 75 000,00 €


254FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006240Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ACTIONS CULTURELLES ET ARTISTIQUES AUTOUR DE LADANSE A AULNAY-SOUS-BOISLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum144 380,00 € 22,86 % 33 000,00 €Montant Total de la subvention 33 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : INSTITUTION AULNAYSIENDEVELOPPEMENT CULTURELAdresse administrative : 134 RUE ANATOLE FRANCE93600 AULNAY-SOUS-BOISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Michel PERRON, PrésidentObjet: Promouvoir l'art et la culture. Diffusion régulière spectacles, soutiencréation artistique programmation.Date de publication au JO : 18 décembre 1999N° SIRET : 37923494100027PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Actions culturelles et artistiques autourde la danse à Aulnay-sous-Bois"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Le projet est reconduit sur l'année civile.Objectifs :Le Centre du Galion est implanté, depuis 1997, dans le quartier sensible en rénovation urbaine de la«Rose des vents » d'Aulnay-sous-Bois. Son projet culturel s’inscrit dans une démarche de développementsocial et culturel, ouvert aux jeunes et aux familles d’Aulnay-sous-Bois et des environs.


255Le centre a une véritable vocation sociale de par les tarifs pratiqués. Il valorise la pratique amateur etfavorise la rencontre des publics avec les professionnels. La pédagogie est axée sur l’autonomie desjeunes dans la poursuite d'un travail collectif, en dehors des ateliers avec des moyens logistiques et unaccompagnement notamment en vue de leur professionnalisation.Description :Des ateliers de danse sont proposés aux scolaires, centres de loisirs et à un public individuel sur toutel’année avec 21 heures de cours hebdomadaires et des sessions pendant les vacances scolaires.Ces ateliers développent la créativité, la technicité et le développement personnel, ils donnent lieu à desrestitutions, valorisant le travail effectué. Le croisement des artistes et des jeunes leur permet de voirl’implication que nécessite la pratique de la danse, démarche transférable dans le parcours de chacun.3 créations amateures seront accompagnées par des professionnels et présentées sur une résitutioncommune au conservatoire départemental de Danse: une création avec 70 élèves danseurs individuelsdu centre de danse, 5 jeunes danseurs en phase de professionnalisation seront accompagnés dans leurcréation, les élèves du collège Pablo Neruda travailleront sur une création autour de la paix et de latolérance.Des actions culturelles thématiques sont organisées autour de spectacles de danse avec 300 élèves dematernelle, primaire, collège et lycée. Elles se font en lien avec le travail pédagogique mené parl’enseignant autour de l’oralité, la compréhension, travail d’écriture.Des ateliers collectifs sont également proposés autour du festival annuel de danse hip hop et des actionsde sensibilisation sont organisées lors de performances et de répétitions publiques sur l’année.Moyens mis en œuvre :Les ateliers individuels sont proposés à prix modiques selon les revenus (14 € en moyenne d'adhésionannuelle), les autres actions sont gratuites.L’équipe permanente est composée d’une directrice, de deux assistantes, d’une secrétaire et de 3 agentsd’accueil spécialisés.4 danseurs professionnels interviennent régulièrement sur les actions et une dizaine occasionnellement.Les ateliers individuels représentent 680 heures d’intervention, les actions de sensibilisation 250 heureset les ateliers collectifs 150 heures.Des partenariats durables sont construits avec les acteurs socio-éducatifs du territoire: enseignants,animateurs, services sociaux et culturels du territoire.Intérêt régional :Le projet mobilise au minimum 50% des publics issus des territoires prioritaires de la politique de la villede plusieurs communes et répond aux critères d'éligibilité de l'appel à projet dans les objectifs et lesmodalités d'intervention définies.Public(s) cible(s) :Le projet devrait toucher environ plus de 1400 personnes filles et garçons, soit 400 individuels, 292


256scolaires, 300 jeunes des centres sociaux ou de loisirs et 500 personnes sur les projets collectifs touspublics. Ces participants sont majoritairement issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.En 2011, le public individuel représente 470 personnes et le public collectif 1928 personnes sur 1095heures d’intervention. Les participants sont originaires à 75% des quartiers prioritaires de la politique de laville, 70% d’Aulnay-sous-Bois, 15% du département et 15% de toute l’Ile de France. Le développementdes projets scolaires est croissant, le projet apporte une véritable ouverture culturelle à des publics qui enétaient éloignés jusqu’alors, avec une réelle fidélisation.Détail du calcul de la subvention :Les impôts et taxes (4360 €) ne sont pas inclus dans la base subventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats liés au projet 3 900,00 2,62%SERVICES EXTERNES 53 100,00 35,70%MISSIONS DEPLACEMENTS 3 000,00 2,02%HONORAIRES 380,00 0,26%IMPOTS ET TAXES 4 360,00 2,93%DROITS AUTEURS 4 000,00 2,69%Frais personnel 80 000,00 53,79%Total 148 740,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 35 000,00 23,53%Mission Ville CUCS EC 10 000,00 6,72%DRAC SDAT EC 14 000,00 9,41%JEUNESSE SPORT VVV EC 10 500,00 7,06%CG93 EC 11 400,00 7,66%Commune d'Aulnay sous63 840,00 42,92%BoisREMUNERATION DESERVICES4 000,00 2,69%Total 148 740,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 33 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté


2572009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et20 000,00 €culturelle2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 35 000,00 €régionale2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et20 000,00 €culturelle2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et20 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régional2012 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et20 000,00 €culturelleMontant total 185 000,00 €


258FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006243Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - PRATIQUE ARTISTIQUE ET MISE EN AVANT DE LAJEUNESSELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum79 666,00 € 6,28 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LA COMPAGNIE DU MYSTERE BOUFFEAdresse administrative : 23 RUE ANDRE JOINEAU93310 LE PRE ST GERVAISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Pascale SEROUGE, PrésidenteObjet: PRODUCTION ET DIFFUSION DE SPECTACLESDate de publication au JO : 19 mars 1981N° SIRET : 32504201800029PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Pratique artistique et mise en avant dela jeunesse"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction de projet sur l'année civile.Objectifs :Le projet s’inscrit dans une dynamique artistique itinérante de sensibilisation théâtrale et artistique pourles populations des quartiers prioritaires de la politique de la ville des territoires de Seine- Saint- Denis, duVal de Marne, de Paris et des Yvelines.Celui-ci a pour finalité de démocratiser la pratique amateur théâtrale, de sensibiliser les publics à lacitoyenneté par le théâtre, de favoriser la socialisation et le développement personnel des participants.


259Description :11 ateliers de théâtre annuels et 14 sessions seront menés pendant les vacances, ils impliqueront lesparticipants au processus de création et donneront lieu à 44 restitutions publiques dont au moins une encostumes d’époque. L’initiation et le perfectionnement à la Commedia dell'arte aborderont : l’histoire duthéâtre, les personnages, un travail de la voix, du corps et des séances d’improvisation.Des séances de sensibilisation artistique en partenariat avec les crayeurs de rue seront proposées autourde ces ateliers.Moyens mis en œuvre :10 comédiens et plasticiens professionnels, une médiatrice culturelle, une costumière/ habilleuse et unvolontaire du service civique chargé de la médiation familiale et de l’appui technique interviendront sur untotal de 1100 heures.Des partenariats durables sont construits avec les acteurs socio-éducatifs du territoire: enseignants,animateurs, services sociaux et culturels du territoire.Intérêt régional :Le projet répond au critère de rayonnement d'intérêt régional défini par le dispositif.Public(s) cible(s) :Le projet mobilisera 600 personnes adultes et enfants majoritairement entre 7 et 14 ans, résidant pour75% des quartiers ZUS et CUCS des 12 villes partenaires : le Pré-Saint-Gervais, Romainville, Noisy-le-Sec, Neuilly-sur-Marne, Aulnay-sous-Bois, Pantin, Dugny, Gagny, Lizy-sur-Ourcq et le 14èmearrondissement de Paris, Vaires-sur-Marne et Clichy-sous-Bois.En 2011, plus de 1 000 personnes ont participé aux ateliers de pratiques artistiques amateurs organisésdans 11 villes de 4 départements. Une journée de restitution commune à tous les ateliers a réuni plus de100 participants et un public d’environ 350 personnes.Les participants sont assidus et les ateliers connaissent une fidélisation du public.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses d'emploi tremplin (12854€) ne sont pas incluses dans la base subventionnable.Localisation géographique : REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


260Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 1 631,00 1,76%FOURNITURES3 052,00 3,30%COMMUNESLOCATION 36% CHARGES 9 339,00 10,09%COMMUNESTRANSPORTDEPLACEMENTS MISSIONSRECEPTIONS2 807,00 3,03%AUTRES SERVICES2 751,00 2,97%EXTERNESPERSONNEL SPECIFIQUE 35 707,00 38,59%EMPLOIS TREMPLINS 12 854,00 13,89%Personnel permanent 9 533,00 10,30%AUTRES CHARGES DEGESTION14 846,00 16,05%Total 92 520,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 5 000,00 5,40%REGION Emplois tremplins 6 498,00 7,02%LE PRE SAINT GERVAIS 5 000,00 5,40%ETAT(CUCS ACSE DDCS) 24 234,00 26,19%ADHESIONS 21 690,00 23,44%PARTICIPATION USAGERS 30 098,00 32,53%Total 92 520,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et45 420,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et45 420,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt5 000,00 €régional2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et45 420,00 €culturelleMontant total 157 260,00 €


261FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006244Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - ACTIONS DE PROXIMITELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum168 616,00 € 19,57 % 33 000,00 €Montant Total de la subvention 33 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LES HELIADESAdresse administrative : 87 RUE FELIX FAURE92700 COLOMBESStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Françoise CARRE-BERNARD, PrésidenteObjet: Création théatrale, actions de sensibilisation et de développement culturel.Date de publication au JO : 25 octobre 1989N° SIRET : 38160443800030PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Actions de proximité"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :La Compagnie les Héliades mène depuis plusieurs années des actions de pratiques artistiques et desensibilisation culturelle pour les populations, notamment celles des quartiers prioritaires de la politique dela ville, qui concentrent isolement, absence de maîtrise de la langue française, peu ou pas d'accès à laculture.Ces actions ont pour objectifs d'impliquer ces publics dans le processus de création, de leur donner accèsà la culture, de restaurer le lien social et l'autonomisation des participants.


262Description :Plusieurs volets d’intervention sont mis en œuvre:1/ Formes artistiques à domicile91 spectacles à domicile seront organisés en partenariat étroit avec les bailleurs HLM dans 7 villes dudépartement, soit dans le cadre d’opération conviviales ou de relogement dans le cadre de projets derénovation.6 ateliers à domicile de théâtre, musique et expression corporelle seront menés sur 2 heures, en amontdes représentations à domicile.2/ Sensibilisation artistiqueLa scène itinérante de la caravane théâtre s'installera dans les quartiers du Petit Colombes et Fossésjeande la ville de Colombes, en direction des centres de loisirs, d’écoles primaires et de centres sociaux.La caravane proposera des petites formes artistiques de sensibilisation et des ateliers itinérants. relaisdans les quartiers.3 /Pratique artistiqueDes ateliers théâtre seront organisés à l’année dans les lycées et collèges d’Asnières, Colombes et Rueil-Malmaison. Pendant les vacances des sessions intensives seront organisées au théâtre du Hublot.Moyens mis en œuvre :50 artistes animeront 1 099h d’interventions artistiques : 455 heures sur les spectacles à domicile, 12heures sur les ateliers à domicile, 170 heures sur la caravane théâtre, 462 heures sur les ateliers depratique artistique.Deux médiatrices culturelles, une administratrice et une programmatrice coordonnent le projet sur la basede deux équivalents temps plein, 1 à 3 régisseurs sont mobilisés selon les spectacles.Des partenariats durables sont construits avec les acteurs socio-éducatifs du territoire: enseignants,animateurs, bailleurs, services sociaux et culturels du territoire.Intérêt régional :Le projet répond aux priorités de rayonnement régional.Public(s) cible(s) :Le projet cible 4 227 habitants de tous âges dont 874 sur des ateliers de pratiques artistiques, originairesà 79% des quartiers prioritaires des Hauts- de Seine.En 2011, les actions de proximité ont touché 3 695 bénéficiaires résidant pour 80% dans des quartiersprioritaires du département. 111 spectacles à domicile ont réuni 2 831 personnes dans 7 villes dudépartement, 70 habitants de 3 villes du département ont participé à 7 ateliers à domicile, la Caravanethéâtre a réuni 659 participants de Colombes et d’Asnières, dont 78% de moins de 35 ans.96 enfants et adolescents ont participé aux ateliers de théâtre à l’année, et 39 jeunes de 6 à15 ans ontparticipé aux sessions de découverte théâtrale pendant les vacances.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses d'emploi tremplin (13776 €), de fournitures communes (400 €) et autres honoraires (1800€)ne sont pas inclus dans la base subventionnable.


263Localisation géographique : HAUTS DE SEINEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHAT LIE AU PROJET 1 700,00 0,92%FOURNITURES400,00 0,22%COMMUNESINTERVENANTS69 774,00 37,76%EXTERNESAUTRES DEPENSES3 640,00 1,97%EXTERNESservices externes communs 5 100,00 2,76%DEPLACEMENTS MISSIONS 2 299,00 1,24%RECEPTIONSHONORAIRES 1 800,00 0,97%COMMUNICATION 3 560,00 1,93%Frais de personnel permanent 40 659,00 22,00%FRAIS DE PERSONNELSPECIFIQUEPERSONNEL EMPLOITREMPLIN42 084,00 22,77%13 776,00 7,45%Total 184 792,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 40 000,00 21,65%CUCS INTERCOMMUNAL 53 350,00 28,87%92 ECACSE EC 21 742,00 11,77%DRAC SDAT EC 22 500,00 12,18%CUCS CG 92 EC 16 000,00 8,66%COMMUNE DE COLOMBES 2 000,00 1,08%ECBAILLEURS HLM EC 21 900,00 11,85%REMUNERATION DE1 300,00 0,70%SERVICEREGION EMPLOITREMPLIN6 000,00 3,25%Total 184 792,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 30 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 40 000,00 €régionale2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et56 000,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêtrégional40 000,00 €


2642010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et56 000,00 €culturelle2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et56 000,00 €culturelle2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt35 000,00 €régionalMontant total 283 000,00 €


265FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006245Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - MUSIQUES ET LANGAGES : ATYS STREET BAROQUE,VOLET 2Libellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum134 900,00 € 7,04 % 9 500,00 €Montant Total de la subvention 9 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSOCIATION LES PETITS RIENSAdresse administrative : 15 RUE DES FETES75019 PARISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Cécile RAMIN, PrésidenteObjet: Faciliter l'intégration des enfants des quartiers défavorisés de Paris.Réaliser et produire des spectacles.Date de publication au JO : 3 mai 2003N° SIRET : 45087444100030PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Musiques et langages : Atys StreetBaroque, volet 2"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Le projet vise à donner accès aux formes culturelles et musicales des répertoires classiques, baroques,lyriques et jazz, à des élèves de deux collèges classés en zone d'éducation prioritaire du 19èarrondissement de Paris. Il promeut la diversité culturelle, revalorise l’image des collèges et s’inscrit dansles projets d’établissement sur toutes les disciplines enseignées: français, musique, histoire, éducation


266physique et sportive …Description :- 18 ateliers hebdomadaires de pratiques artistiques (danse et théâtre) et musicales (instruments, chant)sont proposés dans et hors temps scolaire dans 2 collèges et au 104.- Des séances de découverte du monde de l’opéra, sont organisées avec des salles partenaires (OpéraComique, Théâtre des champs Elysée et le 104). Ils portent sur la compréhension des œuvres, larencontres avec les artistes et techniciens, des séances de médiation culturelle et la participation auxgénérales et aux répétitions.- Un spectacle collectif est créé sur deux ans à partir de l’œuvre de l’opéra baroque « Ulysse » de Rebel àpartir de la rentrée scolaire 2012.Moyens mis en œuvre :Une directrice artistique et une directrice musicale encadrent le projet et 9 artistes professionnels animentles ateliers et séances sur près de 400 heures.Le projet repose sur un partenariat avec les enseignants et les établissements culturels (104, l'Opéracomique et le théâtre des champs élysées).Intérêt régional :Le projet répond aux critères du dispositif.Public(s) cible(s) :Environ 200 collégiens de 2 établissements du 19ème arrondissement de Paris classés en Zoned'Education Prioritaire et en Réseau Ambition Réussite suivront les ateliers et participeront auxspectacles.Sur l’année scolaire 2011-2012 en cours de réalisation, 235 jeunes se sont inscrits aux 13 ateliers parmilesquels 207 ont eu une pratique assidue, 100 ont participé à la création du spectacle « Atys ». 199collégiens et leur famille ont participé aux sorties culturelles et aux rencontres artistiques. Le projet réussitsa mission de découverte culturelle et a un impact positif sur le comportement et l’évolution scolaire.Localisation géographique : DEPARTEMENT DE PARISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


267Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 5 500,00 4,08%INTERVENANTS ET SITE 9 600,00 7,12%INFORMATIONDEPLACEMENTS MISSIONS 4 800,00 3,56%RECEPTIONSAUTRES SERVICES6 100,00 4,52%EXTERNESTAXES SUR SALAIRES 1 300,00 0,96%FRAIS DE PERSONNEL55 900,00 41,44%SPECIFIQUEFrais de personnel permanent 51 700,00 38,32%Total 134 900,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 10 000,00 7,41%Ville de Paris A 17 500,00 12,97%EDUCATION NATIONALE A 6 000,00 4,45%ACSE EC 7 500,00 5,56%DPVI VILLE DE PARIS EC 12 500,00 9,27%CAF (A) 53 000,00 39,29%SUBVENTIONS PRIVEES 27 200,00 20,16%ADHESIONS 1 200,00 0,89%Total 134 900,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt12 500,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 500,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régionalMontant total 33 000,00 €


268FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006246Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - ATELIER DES ONDES ET DU SONLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum58 500,00 € 25,64 % 15 000,00 €Montant Total de la subvention 15 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: DECLICAdresse administrative : ALLEE DES SAULES93200 ST DENISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame SOUAD SOULIMANI, PrésidenteObjet: contribuer au développement de la communication afin de favoriserl'échange et la revalorisation de toutes personnes défavorisées ou issuesd'un milieu défavorisé.Date de publication au JO : 2 août 1995N° SIRET : 40247875400029PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Atelier des ondes et du son"Date prévisionnelle de début de projet : 5 mars 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 20 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Les ateliers ne commencent qu'au mois de mars 2012.Objectifs :Par une action d’expression radiophonique, l'association vise à améliorer la communication et lasocialisation des populations des quartiers Sémard et Floréal/Saussaie/Courtille (ZUS) de Saint-Denis, etle vieux Pays, le centre-ville et le Vert Galant de Tremblay-en-France.A Saint-Denis, la ZUS connaît, outre des difficultés socio-économiques, des conflits de territoire entre lesjeunes et une dévalorisation de son image. Le quartier Sémard, à la limite de Pierrefitte et Villetaneuse,


269est un quartier populaire dont l'habitat est composé à presque 90% de logements sociaux, actuellementen travaux de réhabilitation.La ville de Tremblay-en-France se divise en trois quartiers dont les habitants communiquent peu entreeux.Le projet d'ateliers radiophoniques a pour objectifs de favoriser l’intégration et l’insertion sociale despersonnes en difficulté, de développer le lien social par l’amélioration de la communication entre lesdifférents groupes sociaux, intergénérationnels, institutionnels, la libre expression des habitants et leurrevalorisation.Description :L'association met en place 15 ateliers d’initiation aux techniques radiophoniques, sur un volume de 300heures.Dans une première phase, des jeux de rôle et des exercices de communication sont organisés pour semettre en situation. Ce rapprochement du personnage de l’animateur radio engendre pour chacun larevalorisation de sa propre image et une reconnaissance sociale. S'ensuivent l’apprentissage destechniques radiophoniques et le développement de toutes les qualités personnelles et sociales requisespour la pratique de la radio.Une deuxième phase porte sur les techniques du reportage, du journal d’information, de l’interview(comment préparer une interview, les différents types de questions, comment réagir suivant les différentsinvités).Enfin, les participants réalisent des interviews, des micros-trottoirs, des débats, qui sont diffusés sur lesondes de Fréquence Paris Plurielle le 1er et le 3ème vendredi de chaque mois.Moyens mis en œuvre :Une animatrice coordinatrice radio et un technicien-réalisateur interviennent sur le projet qui représente300 heures d’animation.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :100 filles et garçons de 10 à 18 ans, à Saint-Denis, 50 filles et garçons de 12 à 17 ans de Tremblay-en-France, et 50 femmes et hommes de 18 à 45 ans sur les deux villes, dont 60% âgés de 20 à 35 ans.200 personnes ont participé aux ateliers en 2011. Le lien social a été favorisé par la réalisation de cinqémissions enregistrées en public et animées par les participants. Des enfants de 10 à 12 ans ontinterviewé des personnes retraitées du quartier Floréal-Saussaie-Courtilles, initiant la communicationintergénérationnelle.Détail du calcul de la subvention :Toutes les dépenses sont éligibles.Localisation géographique : SAINT-DENIS TREMBLAY-EN-FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.


270PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'ateliers,d'activités, bureaux)services externes (chargeslocatives)autres services externes(déplacements, frais postaux,communication,documentation)1 500,00 2,56%950,00 1,62%550,00 0,94%FRAIS DE PERSONNEL 55 500,00 94,87%Total 58 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 15 000,00 25,64%ACSE- EC 21 000,00 35,90%CUCS Saint-Denis- EC 7 000,00 11,97%ASP 700,00 1,20%Commune de Tremblay-en- 2 300,00 3,93%France- ECParticipation des adhérents 1 000,00 1,71%RESSOURCES PROPRES 11 500,00 19,66%Total 58 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 15 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt18 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régionalMontant total 48 000,00 €


271FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006247Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - PARIS DENPASAR, L'ENFANCE DE L'ARTLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum41 100,00 € 24,33 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LES MUSIQUES DE L'EBENEAdresse administrative : 61 RUE VICTOR HUGO93500 PANTINStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean- François BOURDET, PrésidentObjet: Développement des activités musicales permettant le rapprochement descultures et des arts en général, par la pratique des instruments et desmusiques du monde, les créations d'oeuvre contemporaines s'en inspirant,la production et la réalisation de spectaclesDate de publication au JO : 10 mai 1995N° SIRET : 40538537800014PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Paris Denpasar, l'enfance de l'art"Date prévisionnelle de début de projet : 1 juin 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 mai 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Reconduction du projet sur une saison culturelle.Objectifs :Depuis 1995, ce projet, est mené en partenariat avec les structures socio éducatives de la Seine-Saint-Denis, sur la découverte des cultures asiatiques et la pratique musicale du Gamelan, pour les publics lesplus éloignés des pratiques artistiques et culturelles, principalement ceux des territoires prioritaires de lapolitique de la ville.


272Le gamelan, ensemble instrumental reposant sur une pratique collégiale, réunit ainsi une mixité depublics. Il développe une qualité d’écoute où participants partagent une aventure valorisante, unique etcollective.Description :Le projet s’articule autour de trois interventions :- 5 concerts animations seront également proposés en amont des séances de pratiques artistiques poursensibiliser les publics aux cultures de Bali et de Java.- 50 séances de découvertes des musiques, des danses, et de pratique instrumentale seront organiséespour les familles, dans différents lieux socioculturels de proximité- 40 séances de pratique instrumentale et de sensibilisation des cultures balinéennes seront organiséespour 4 classes de collégiens sur l'année scolaire 2012-2013Des documentaires y seront présentés avec l’animation d’un ethnomusicologue.5 restitutions portes ouvertes seront organisées.Moyens mis en œuvre :L'équipe se compose de 5 artistes et de 2 ethnomusicologues intervenants et d'un régisseur général.90 séances de découverte des cultures balinéennes et de pratique du gamelan, 5 concerts-animations, 5restitutions portes ouvertes et des projections de documentaires seront proposées soit 200 heuresd'intervention.Des partenariats durables sont construits avec les écoles, collèges, conservatoires, bibliothèques etmédiathèques. Chaque intervention fait l'objet d'un bilan avec les partenaires.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement d'intérêt régional.Public(s) cible(s) :Environ 2000 participants seront mobilisés, habitants de tous âges et 4 classes de collégiens desquartiers prioritaires de Pantin, Drancy, de Rosny Les Lilas, d’Alfortville, majoritairement issues desterritoires prioritaires de la politique de la ville.En 2011, le projet à mobilisé x participants des villes de dont x % des quartiers prioritaires. L’actionmenée dans un cadre convivial, a permis de développer le lien intergénérationnel autour d’une pratiquecollective, de susciter la curiosité des élèves.Détail du calcul de la subvention :Les frais généraux, de transport, les hnoraires, impôts et taxes, et les dotations (soit un total de 10 000 €)ne sont pas inclus dans la base subventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRD


273CPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIE AU PROJET 5 000,00 9,78%FRAIS GENERAUX(LOCATION ASSURANCEPOSTE TELECOM)4 100,00 8,02%TRANSPORTS BIEN ET1 600,00 3,13%PERSONNESMISSIONS DEPLACEMENTS 3 600,00 7,05%RECEPTIONHONORAIRES 2 500,00 4,89%PUBLICITE 400,00 0,78%Autres impots et taxes 300,00 0,59%FRAIS DE PERSONNEL 32 500,00 63,60%Dotations Amortissements 1 100,00 2,15%Total 51 100,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 20 000,00 39,14%ACSE EC 12 000,00 23,48%REMUNERATIONS DE7 000,00 13,70%SERVICESADEHERENTS 100,00 0,20%CG 93 12 000,00 23,48%Total 51 100,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt20 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 000,00 €régionalMontant total 35 000,00 €


274FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006250Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION CULTURELLE - LES LULLITIENSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum60 998,00 € 32,79 % 20 000,00 €Montant Total de la subvention 20 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: LUTHERIE URBAINEAdresse administrative : 59 avenue du Général de Gaulle93170 BAGNOLETStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Claude COULBAUT, PrésidentObjet: Promouvoir la création musicale et la recherche instrumentale: élaborationde nouvelles lutheries en liaison directe avec les projets de création.Date de publication au JO : 25 septembre 2001N° SIRET : 43985192400027PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation culturelle : "Les Lullitiens"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : reconduction du projet sur l'année civile.Objectifs :Lutherie Urbaine, unique lieu dédié à la Musique sur Bagnolet, conçoit et fabrique des instruments demusique inédits à partir d’objets recyclés, utilisés dans des créations musicales et pluridisciplinaires,mêlant professionnels et amateurs.Ces élaborations artistiques ont pour finalité de développer la créativité musicale et conceptuelle dansune approche ludique et originale, ainsi que la pratique musicale orchestrale propice à la mixité sociale etintergénérationnelle.


275Description :200 séances d'ateliers d'une durée moyenne de 2 heures sont dédiées à la construction instrumentale àpartir de matériaux de récupération, la pratique et la création musicale. Des sessions de créationscommunes sont organisées avec des musiciens professionnels et donneront lieu à des représentationsdans plusieurs villes partenaires. Des séances d’écriture de contes inviteront les participants à imaginerdes courtes histoires et à les mettre en musique.Des rencontres auront pour objet de présenter les travaux, et de proposer des séances de découverte.Moyens mis en œuvre :8 intervenants (musiciens, luthier, conteuse) animent 400 heures d’ateliers et une coordinatrice dédie 30%de son temps au projet.Des partenariats durables sont construits avec les acteurs sociaux, culturels, éducatifs locaux.Intérêt régional :Le projet répond aux critères de rayonnement d'intérêt régional défini par le dispositif.Public(s) cible(s) :Le projet devrait impliquer un minimum de 250 personnes de tous âges, résidant pour majorité dans lesquartiers CUCS et ZUS des villes de Bagnolet, Romainville, Montreuil, Drancy, la Courneuve, Provins etdes 19ème et 20ème arrondissements parisiens.En 2011, le projet a réuni 148 participants sur les ateliers principalement des quartiers prioritaires ZUS ouCUCS des villes partenaires. 2 600 personnes ont assisté aux différentes rencontres et représentationsdans des moments conviviaux qui valorisent la créativité des participants.Détail du calcul de la subvention :Les dépenses d'emplois tremplins(18 144 €), les charges financières (600 €) et les dotations (6 500 €) nesont pas incluses dans la base subventionnable.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme récupère tout ou partie de la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


276Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS LIES AU PROJET 3 500,00 4,06%FOURNITURES ET AUTRESACHATS COMMUNSPRORATISES2 080,00 2,41%SERVICES EXTERNES(INTERVENANTS, LOYER,ASSURANCE...)AUTRES SERVICESEXTERNES(DEPLACEMENTSMISSIONS RECEPTIONPOSTE TELECOMCOMMUNICATION...)11 080,00 12,85%5 612,00 6,51%IMPOTS ET TAXES 180,00 0,21%PERSONNEL SPECIFIQUE 26 246,00 30,43%PERSONNEL EMPLOI18 144,00 21,04%TREMPLINPersonnel permanent 12 000,00 13,91%AUTRES CHARGES DE300,00 0,35%GESTIONCHARGES FINANCIERES 600,00 0,70%DOTATIONS 6 500,00 7,54%Total 86 242,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %REGION ASQ 21 000,00 24,35%REGION EMPLOI12 000,00 13,91%TREMPLINCG 93 EC 14 000,00 16,23%ETAT CUCS BAGNOLET6 600,00 7,65%ACSE... ECCommunes de bagnolet,10 000,00 11,60%Montreuil, Drancy ECFINANCEMENTS PRIVES 6 000,00 6,96%REMUNERATION DE11 000,00 12,75%SERVICEFONJEP A 5 642,00 6,54%Total 86 242,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 21 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et35 000,00 €culturelle2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 21 000,00 €régionale2010 Construction et aménagement des lieux de diffusion et de création2 650,00 €culturelle2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt21 000,00 €régional2010 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et35 000,00 €culturelle2010 Soutien à la création et à la diffusion numérique 4 224,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt21 000,00 €régional2011 Aides au développement culturel et à la permanence artistique et35 000,00 €culturelleMontant total 174 874,00 €


277FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006261Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - DECOUVERTE DES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DELA COMMUNICATION AUPRES DES PUBLICS MIGRANTSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum10 912,00 € 27,49 % 3 000,00 €Montant Total de la subvention 3 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSFAM ASSOCIATION SERVICE SOCIALFAMILIAL MIGRANTSAdresse administrative : 5 RUE SAULNIER75009 PARIS 9Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-François MERLE, PrésidentObjet: Favoriser la prévention des problèmes liés à l’immigration, favoriserl’insertion sociale et professionnelle des personnes immigrées ou d’origineétrangère en particulier des familles, des femmes et des jeunes. Dans sondomaine d’action, participer à la lutte contre les discriminations etl'exclusion sociale en lien avec des situations de nature interculturelle,contribuer à l’information et à la formation des acteurs de l'intégration,institutionnels ou associatifs.Date de publication au JO : 13 septembre 1951N° SIRET : 77567628100014PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Découverte des technologies del'information et de la communication auprès des publics migrants"Date prévisionnelle de début de projet : 1 février 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 1 février 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action commence le 1er février 2012.


278Objectifs :L'association s'implique dans l'accueil des primo-arrivants, et propose en particulier des atelierssociolinguistiques à destination des femmes, orientés vers l'accès à l'emploi et la lutte contre l'isolementdes femmes migrantes plus âgées.L'action se déroule sur les quartiers CUCS et ZUS d'Aubervilliers et Gennevilliers.Description :Deux groupes de 15 femmes se réunissent deux demi-journées chaque semaine. Aux atelierssociolinguistiques s'ajoutent des séances thématiques relatives à la connaissance de l'outil informatique,la recherche d'emploi et de formations, et l'utilisation des sites institutionnels pour les démarchesadministratives.Moyens mis en œuvre :Deux formatrices de l'ASSFAM, une déléguée territoriale et un agent de développement local-intégration.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :15 femmes de 20 à 45 ans à Aubervilliers, et 15 femmes de 55 à 65 ans à Gennevilliers.Il s'agit d'une nouvelle action.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dotations auxamortissements : 88 €.Localisation géographique : GENNEVILLIERS AUBERVILLIERSContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


279Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'activités 473,00 4,30%SERVICES EXTERNES 781,00 7,10%AUTRES SERVICES605,00 5,50%EXTERNESImpôts et taxes 583,00 5,30%FRAIS DE PERSONNEL 8 470,00 77,00%Dotations auxamortissements88,00 0,80%Total 11 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 3 000,00 27,27%CUCS Aubervilliers-EC 3 500,00 31,82%CUCS Gennevilliers - EC 4 500,00 40,91%Total 11 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Soutien régional en faveur de la lutte contre les discriminations 22 900,20 €2009 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 14 400,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt3 000,00 €régional2009 Projets de prévention et éducation à la santé du PRSP (Plan régional de 8 200,00 €santé publique)2010 Soutien régional en faveur de la lutte contre les discriminations en35 000,00 €fonctionnement2010 Soutien régional en faveur de la participation citoyenne et démocratique 12 500,00 €en Ile-de-France2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt3 000,00 €régionalMontant total 99 000,20 €


280FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006295Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - ANIMATIONS 100% JEUNESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum23 800,00 € 16,81 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : ASSOCIATION SAVOIR APPRENDREEXPLORADOMEAdresse administrative : 18 AVENUE HENRI BARBUSSE94400 VITRY-SUR-SEINEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Goëry DELACÔTE, PrésidentObjet: L'association a pour but de contribuer au développement de l'éducation,de la formation et de la culture dans les domaines scientifiques ettechniques. Dans une perspective socio éducative, la sensibilisation desjeunes à l'environnement pour un développement durable et les activitésliées aux différentes formes d'art font partie de ses priorités. Ledéveloppement du fonctionnement en réseaux, support naturel de sonactivité, est privilégié.Date de publication au JO : 16 août 1997N° SIRET : 41406570600031PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Animations 100% jeunes"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :


281L'association intervient dans les quartiers politique de la ville de Paris (11ème et 13ème arrondissements)et du Val-de-Marne pour sensibiliser les jeunes aux sciences et à l'éco-citoyenneté à travers des stagescréatifs menés tout au long de l'année scolaire et pendant les vacances scolaires.Les objectifs sont de proposer des activités ludiques et pédagogiques aux jeunes qui ne partent pas envacances et n'ont pas les moyens de participer à une activité payante, les initier à une démarche écocitoyenne,mettre en place un travail collaboratif sur une thématique commune à chacun, mêler les arts etla science.Description :4 animations distinctes sont prévues en 2012 :- Réalisation d'un film d'animation sur une problématique d'éco-citoyenneté (consommation d'énergie,transports, hygiène et sécurité...) : un stage durant l'été 2012 à l'antenne Jeunes Orillon, Paris 11èmepermettra l'écriture d'un scénario, la réalisation des décors, la prise de vue, le montage et enfin laréalisation d'un DVD qui sera remis à chaque participant.- Mise en place d'animations scientifiques dans le 13ème arrondissement : l'association propose desanimations scientifiques portant sur les problématiques de l'éducation à l'environnement, l'hygiène et lasécurité. 5 modules sont mis en place, et 2 séances de 2 heures pour chacun.- Réalisation d'un film d'animation sur la thématique de la biodiversité en ville : 6 groupes de jeunes duVal-de-Marne effectueront une sortie naturaliste, étudieront une espèce choisie et réaliseront uneséquence de film d'animation présentant le mode de vie de l'animal. L'ensemble des séquences réaliséeset compilées constituera un film d'animation collaboratif de 5 minutes, rendant compte de la biodiversitésur le territoire du Val-de-Marne.- Accueil de la compagnie de danse Retouramont : plusieurs activités sont proposées à une vingtained'adolescents de Vitry, mêlant la découverte des arts et de la science.Moyens mis en œuvre :6 animateurs scientifiques ou spécialisés en multimédia sont salariés à plein temps et mettent en place160 heures d'intervention. L'Exploradôme fournit tout le matériel nécessaire à la réalisation des activités.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Action 1 : 2 groupes de 12 jeunes de 11 à 16 ans, du quartier Fontaine-au-roi, Orillons (Paris 11ème).Action 2 : 10 jeunes de 11 à 14 ans, en provenance du quartier Chevaleret (Paris 13ème).Action 3 : 60 jeunes de 12 à 16 ans des quartiers CUCS et ZUS de Créteil, Champigny, Ivry, Vitry,Chevilly-Larue, Maisons-Alfort.Action 4 : 2 groupes de 10 jeunes de 10 à 15 ans de Vitry-sur-Seine.En 2011, 93 jeunes de 8 à 14 ans et 6 adultes ont participé aux différents ateliers créatifs.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : PARIS


282CRETEILCHAMPIGNY-SUR-MARNECHEVILLY-LARUEIVRY-SUR-SEINEMAISONS-ALFORTVITRY-SUR-SEINEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Déplacements 800,00 3,36%FRAIS DE PERSONNEL 23 000,00 96,64%Total 23 800,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 000,00 16,81%CUCS-EC 3 000,00 12,61%ACSE-EC 1 500,00 6,30%DRJSCS - EC 1 500,00 6,30%Département 94- EC 3 000,00 12,61%commune de Vitry-sur-Seine- 1 000,00 4,20%ECCAF-EC 6 800,00 28,57%Subventions privées 3 000,00 12,61%Total 23 800,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Aide pour l'amélioration de l'accessibilité des personnes handicapées aux 10 943,29 €sites et produits touristiques2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt7 000,00 €régional2009 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 34 700,00 €2009 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 300,00 €2010 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 30 000,00 €2010 Education à l'environnement vers un développement durable 10 000,00 €2010 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 700,00 €


2832011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt3 000,00 €régional2011 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 15 000,00 €2011 Questions de sciences, Enjeux citoyens 34 100,00 €2011 Education à l'environnement vers un développement durable 10 000,00 €2011 Soutien à la promotion de la culture scientifique et citoyenne 10 000,00 €2011 Soutien à la création et à la diffusion numérique 40 050,00 €2012 Questions de sciences, Enjeux citoyens 55 000,00 €Montant total 260 793,29 €


284FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006349Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - SANTE DES FEMMES ET PROMOTION DU DEPISTAGE DES CANCERSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum14 050,00 € 28,47 % 4 000,00 €Montant Total de la subvention 4 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSOCIATION UNIS VERS CITESAdresse administrative : 40 BD DES PROVINCES FRANCAISES92000 NANTERREStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Gisèle RIDOLFI, PrésidenteObjet: Favoriser la vie sociale à Nanterre en mettant en oeuvre des activités, desfêtes, des rencontres, des sorties, des séjours, des stages et des ateliersqui contribueront à la convivialité et à la solidarité.Date de publication au JO : 4 octobre 1995N° SIRET : 48234381100022PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé des femmes et promotion du dépistage des cancersDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Les indicateurs sociaux révèlent que les femmes nanterriennes sont particulièrement exposées à laprécarité économique, surtout les mères seules, en raison de la charge financière liée aux enfants et auxdifficultés qu’elles rencontrent sur le marché du travail.L'objectif de ce projet est de sensibiliser les femmes en situation précaire à l’intérêt de protéger leur santé,et notamment à se pencher sur le dépistage des cancers.


285Les objectifs opérationnels, travaillés en partenariat avec l'Atelier Santé Ville, sont :1. Effectuer un diagnostic sur l'état des lieux des représentations de la santé, du cancer, l'identificationdes freins à la prévention, aux dépistages, l'identification des taux de dépistages par cancer à Nanterre etle recensement des lieux de dépistages.2. Organiser des activités ayant vocation à valoriser l’image et le corps.3. Mettre en place des Ateliers Santé sur des thématiques variées afin de rendre les femmes actrices deleur santé.4. Mettre en place un groupe de travail avec les femmes qui le souhaitent pour relayer l’information sur lesdépistages des cancers féminins.5. Organiser la diffusion de l’information par les femmes auprès d’autres structures.6. Créer une dynamique santé sur le quartier entre les différents acteurs au premier rang desquels leshabitants, les professionnels sociaux, de santé, orchestré par l’agent de médiation du centre social etculturel « La Traverse ».Description :Mise en place des ateliers santé, en période scolaire, sur des thématiques variées telles quel’alimentation, la contraception, l’estime de soi, et d'un groupe de travail avec les femmes pour relayerl’information sur les dépistages des cancers féminins.1/ Atelier « Suivi diététique et Hygiène de vie », un mardi sur 2 de 14h à 16h à la Maison de quartierBerthelot.2 /Atelier Santé « Sensibilisation cancers féminins », tous les jeudis de 14h à 16h au centre social etculturel « La Traverse ».3 /Atelier « Art Thérapie », un mardi sur 2, de 14h à 16h à la Traverse.4 /Atelier Gym / Expression corporelle, tous les mardis et vendredis de 18h30 à 20h30 à la salle de dansedes Provinces Françaises.5/ Atelier Initiation vélo / Balade urbaine à vélo, tous les vendredis de 16h à 18h sur le parking de la citéuniversitaire.A cela s’ajoute deux semaines thématiques autour de la sensibilisation sur les dépistages des cancersféminins ainsi que la mise en place d’accompagnement au bilan Santé via l'association IPC.Moyens mis en œuvre :Intervenants : animatrice socioculturelle DEFA / 4h d’intervention par semaine soit 208h ; animatriceBAFA / 4h d’intervention par semaine soit 208h ; éducateur sportif et diététicienne.Public(s) cible(s) :Sont visées 80 femmes (étrangères, migrantes, personnes non francophones : 44 et autres : 36).Localisation géographique : NANTERREContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


286Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 870,00 6,19%Prestataires 3 000,00 21,35%autres services externes(transports, frais postaux,communication)2 200,00 15,66%FRAIS DE PERSONNEL 7 980,00 56,80%Total 14 050,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 000,00 28,47%ARS 4 000,00 28,47%COMMUNE 4 550,00 32,38%PARTICIPATION DES1 500,00 10,68%USAGERSTotal 14 050,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée dans l'intérêt 5 800,00 €régionale2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 800,00 €régional2012 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt5 800,00 €régionalMontant total 22 400,00 €


287FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006379Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - OFFRE DE CONSULTATIONS AUX COLLEGIENS ET MINEURS VIVANT ENFOYERSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum20 740,00 € 48,22 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: PARADOXESAdresse administrative : 50 RUE BICHAT75010 PARISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Normand CHABOT, PrésidentObjet: Centre d'accueil et d'écoute pour adolescents.Date de publication au JO : 24 octobre 2009N° SIRET : 51812716200015PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'un projet de santé sur une offre de consultations supplémentaires auxcollégiens et mineurs vivant en foyersDate prévisionnelle de début de projet : 1 mars 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Le bassin nord de Paris et la proche banlieue comptent de très nombreux jeunes en difficulté, endécrochage scolaire, pris dans des situations d'exclusion, de précarité et présentent des symptômes dedétresse grave (passage à l'acte, dépression, isolement, violences, conduites addictives).Les métamorphoses contemporaines de l’adolescence suscitent de nouveaux symptômes (le styleaddictif, l’internautisme, certaines pratiques de sports extrêmes, l’alcoolisme et la toxicomanie, le goût


288pour les scarifications et les tatouages, la surconsommation sexuelle et commerciale, etc), ce qui exige untact spécifique pour aborder, au cas par cas le malaise qui habite un sujet.Les structures d'accueil et de consultation (maison des adolescents, maison de Solesnes, CMPP) sontparfois saturés. Or à l’adolescence, la demande d'aide est fragile et la rapidité de réponse est souventdécisive pour répondre à un malaise.Le centre est un espace de socialité et de respect orienté vers la prévention, la recherche de solutionspacifiantes (psychiques ou pratiques) pour ce public vulnérable que sont les adolescents.Le travail en réseau mené par l’association hors des murs auprès d’équipes qui travaillent avec desadolescents, de groupes de parents ou de classes sur la demande des institutions permet que cet accueils’institue dans un réseau plus large autour de l’adolescent en détresse.Description :Ce projet né de la rencontre avec les partenaires a permis de construire un accueil pour les adolescents.L'idée est de se faire le partenaire attentif d’une élaboration singulière, qu’elle soit affective, relationnelle,éducative, sociale, financière, technique, professionnelle ou artistique. L'association propose dans sesmurs, un lieu d’accueil, d’écoute, de consultations psychanalytiques gratuites, d'ateliers individualisés ouen petit nombre, et l'orientation vers d’autres lieux ou interlocuteurs appropriés dans le respect de lademande de chacun.En 2012, le souhait est de consolider l’ouverture des plages horaires supplémentaires de manière àaccroître l’offre de consultations individuelles : environ 400 heures dans l'année réparties sur les fins dejournées et début de soirée après le temps scolaire, ainsi que le samedi, ce qui facilite la prise de rdv pourles adolescents et pour les parents, les éducateurs, les tuteurs qui les accompagnent, également pouraccueillir les jeunes en internat.Moyens mis en œuvre :Intervenants : psychologues cliniciens, membres de l'équipe de parADOxes et bénévoles pour un tempshebdomadaire limité.Sont prévues 400 heures de consultations rémunérées et de travail de suivi avec les partenaires(réunions d’information, suivi et restitutions).Public(s) cible(s) :Sont visés entre 55 et 70 bénéficiaires, de 11 à 25 ans (principalement entre 11 et 16 ans).Le centre de consultation parADOxes est situé dans la zone urbaine sensible « St Louis -Granges auxbelles » du 10ème arrondissement. Il accueille des adolescents de ce quartier (20%) et plus largement detout le bassin nord-est de paris, ainsi que des jeunes venant de la banlieue nord toute proche (28%) :Montreuil, Bagnolet, les Lilas, voire de banlieues plus éloignées (des jeunes du 92). Plusieursétablissements scolaires classés en zone d'éducation prioritaire sont à proximité.Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : PARISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEUR


289Exercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS 320,00 1,54%HONORAIRES 16 270,00 78,45%AUTRES SERVICES950,00 4,58%EXTERNESfrais de personnel 3 000,00 14,46%AUTRES CHARGES DEGESTION200,00 0,96%Total 20 740,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 10 000,00 48,22%ARS 5 200,00 25,07%RECTORAT DE PARIS 5 540,00 26,71%Total 20 740,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régionalMontant total 10 000,00 €


290FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006974Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SOUTIEN SCOLAIRE - ACTION D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARISATION ETSOUTIEN A LA PARENTALITE EN FAVEUR DE FAMILLES GENS DU VOYAGELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum55 494,00 € 9,01 % 5 000,00 €Montant Total de la subvention 5 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ASSOCIATION UNIONISTE DU ROCHETONAdresse administrative : RUE DE LA FORET77000 LA ROCHETTEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Claude REDOUTE, PrésidentObjet: Développer toutes activités d’accueil, d’animation, d’éducation et deservice social, soit dans le cadre des loisirs, soit dans le cadre des actionsde préformation et de formation, soit pour aider des jeunes en difficulté,des refugiés, des groupes en recherche, soit pour le développement detoute action en faveur du tiers monde, et enfin pour toute raison jugéevalable par l’assemblée générale.Date de publication au JO : 1 mars 1978N° SIRET : 31613571400012PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action de soutien scolaire : "Accompagnement à la scolarisation etsoutien à la parentalité en faveur de familles gens du voyage"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action démarre en début d'année.Objectifs :


291L'accès à l'éducation pour tous et la mobilisation des parents dans la réussite scolaire de leurs enfants estun enjeu pour les 87 familles qui vivent sur les aires d'accueil de gens du voyage des territoires du SANSénart et de la communauté d'agglomération de Melun Val-de-Seine.Les objectifs de l'action sont d'informer, orienter, accompagner les parents dans la scolarisation de leursenfants en préparant la rentrée scolaire et en sensibilisant les parents, de favoriser l'assiduité scolaire toutau long de l'année scolaire et de faire évoluer positivement les représentations.Description :Des permanences sont mises en place sur les 5 aires d'accueil situées sur la communautéd'agglomération de Melun Val-de-Seine et le SAN Sénart. Des entretiens individuels sont proposés et desrencontres collectives autour de la scolarisation permettent d'expliquer les démarches à effectuer et desensibiliser les parents.L'accompagnement scolaire est assuré par des étudiants bénévoles et se fait par groupe de 2 à 3 enfantspar étudiant, une fois par semaine.L'association va coréaliser avec les communautés d'agglomération une vidéo de sensibilisation à lascolarisation, expliquant les démarches à suivre, à destination des gens du voyage.Le Rocheton propose aux collectivités locales d'organiser des journées portes ouvertes sur les airesd'accueil et des temps de rencontre entre parents, directeurs d'école, enseignants et associations deparents d'élèves.Moyens mis en œuvre :Un agent de développement social, un médiateur, une responsable du pôle formation, des bénévoles.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (soutien scolaire) correspondant aux territoires prioritaires du dispositif.Public(s) cible(s) :58 familles dont 118 enfants, sur les territoires CUCS des communes de Melun, Combs-la-Ville, Savignyle-Temple,Lieusaint (et Vaux-le-Pénil qui n'est pas classé en politique de la ville).Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : CA MELUN VAL DE SEINE SAN SENART VILLE NOUVELLEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


292Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'ateliers ou550,00 0,99%d'activitésLOCATION 4 480,00 8,07%Déplacements 323,00 0,58%Frais postaux et de73,00 0,13%télécommunicationFRAIS DE PERSONNEL 41 169,00 74,19%AUTRES CHARGES DEGESTION8 899,00 16,04%Total 55 494,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 5 000,00 9,01%SAN Sénart - EC 25 000,00 45,05%CA MELUN VAL DE SEINE - 15 000,00 27,03%ECCAF - ATT 7 500,00 13,51%FONDS PROPRES 2 994,00 5,40%Total 55 494,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Etablissements et services d'hébergement pour personnes sans abri, 155 452,00 €femmes en difficulté et familles demandeuses d'asile ou réfugiées2010 Dispositif de soutien en faveur des pôles touristiques régionaux 50 000,00 €Montant total 205 452,00 €


293FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006983Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SOUTIEN SCOLAIRE - CLUB VIS TA VIE, PREVENTION DU DECROCHAGE SCOLAIRELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum120 300,00 € 9,14 % 11 000,00 €Montant Total de la subvention 11 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: NUMERO 1 FORMATION REMEDIATIONAdresse administrative : 2 BIS RUE ANDRE PONTIER94130 NOGENT-SUR-MARNEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Henri VRIGNAUD, PrésidentObjet: Offrir une aide aux élèves habitant en zone urbaine sensible et en voie dedécrochage scolaire, à travers l'animation d'un club appelé Vis ta VieDate de publication au JO : 18 août 2007N° SIRET : 50035747000029PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action de soutien scolaire : "Club vis ta vie, prévention du décrochagescolaire"Date prévisionnelle de début de projet : 1 octobre 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 mai 2013Démarrage anticipé de projet : NonObjectifs :Le Club Vis Ta Vie est un dispositif de lutte contre le décrochage scolaire destiné aux collégiens issus desquartiers prioritaires de la politique de la ville. Le but du dispositif est de redonner aux élèves qui entrenten 6ème le goût d'apprendre, les remettre à niveau en mathématiques et en français, agir sur leurmotivation et leur investissement.Les objectifs principaux sont :


294• faire bénéficier les élèves d'une pédagogie différenciée, innovante ;• faire progresser les élèves pour qu'ils maîtrisent le français et les mathématiques ;• développer la motivation, l’autonomie et la prise d'initiatives des élèves ;• consolider le lien parental.Description :Les élèves bénéficiaires du projet doivent remplir les critères suivants :- être en voie de décrochage scolaire, c'est-à-dire ne plus du tout réussir à suivre en classe ;- provenir d'un milieu socio-culturel défavorisé ;- faire preuve de bonne volonté et avoir envie de réussir.Deux fois par semaine (soit 52 séances de 2 heures), après l’école, les élèves de 6ème sélectionnésparticipent gratuitement à des ateliers de remédiation en français et en maths. L'association veille àréactiver les compétences de compréhension, d'analyse et de mémorisation de chacun.4 phases sont prévues, la dernière demandant d'utiliser toutes les capacités entraînées et utiliséesprécédemment. Un débat entre élèves et professeurs clôturera ce programme de remédiation.Moyens mis en œuvre :Les ateliers sont encadrés par 11 intervenants :- 3 professeurs de mathématiques ;- 6 professeurs de français ;- une directrice ;- une coordinatrice pédagogique.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (soutien scolaire) correspondant aux territoires prioritaires du dispositif.Public(s) cible(s) :130 élèves de 6ème en grande difficulté scolaire, décrocheurs potentiels, scolairement démobilisés, pasen capacité d'exploiter leur potentiel, scolarisés dans les collèges suivants :- Léon Blum, Henri Barbusse et Paul Langevin à Alfortville ;- Lucie Aubrac à Champigny-sur-Marne ;- Romain Rolland et Molière à Ivry-sur-Seine ;- Pasteur et Aimé Césaire à Villejuif ;- Pierre et Marie Curie à Villiers-sur-Marne ;- Liberté, Pierre Sémard et Jorissen à Drancy.En 2011, 70 élèves ont bénéficié du programme de remédiation.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les salaires et chargesafférents aux emplois tremplins régionaux : 19 200 €.Localisation géographique : DRANCY VILLEJUIF ALFORTVILLE CHAMPIGNY-SUR-MARNE IVRY-SUR-SEINE VILLIERS-SUR-MARNEContrat Particulier : Hors CPRD


295CPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'ateliers ou11 000,00 7,89%d'activitésPrestations intervenants 20 100,00 14,41%AUTRES SERVICESEXTERNES (transports, fraispostaux)4 100,00 2,94%Impôts et taxes 1 500,00 1,08%FRAIS DE PERSONNEL 83 600,00 59,93%Frais de personnel emploi 19 200,00 13,76%tremplinTotal 139 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 11 000,00 7,89%CUCS Villejuif et Drancy - EC 40 000,00 28,67%PRE - EC 57 500,00 41,22%FONJEP 14 000,00 10,04%Département 94 - EC 2 000,00 1,43%Emploi Tremplin 15 000,00 10,75%Total 139 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 6 600,00 €2013 4 400,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régionalMontant total 10 000,00 €


296FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12006998Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - POINT ACCUEIL ECOUTE JEUNELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum75 879,00 € 5,93 % 4 500,00 €Montant Total de la subvention 4 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: OPPELIAAdresse administrative : 20 AVENUE DAUMESNIL75012 PARIS 12Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Louis LOIRAT, PrésidentObjet: Apporter une aide aux enfants, adolescents et adultes, ainsi qu'à leurentourage, qui rencontrent des difficultés sur le plan social, médico-socialou sanitaire, liées notamment à l'usage de substances psychotropes ouengagés dans des conduites à risquesDate de publication au JO : 11 juin 1980N° SIRET : 32602117700026PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur le Point Accueil Ecoute JeuneDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Depuis plus de 20 ans l'association anime des programmes de prévention des conduites à risque auprèsdes jeunes du Val Fourré ainsi qu’auprès de jeunes en insertion. En outre depuis 6 ans dans le cadre desAteliers Santé Ville, le travail s'est fait avec les jeunes en difficulté mais également par l'animation duréseau de prévention « repérage, orientation et prise en charge du mal-être des jeunes » sur les villes de


297Mantes-la-Jolie et Mantes-la-Ville. Le constat est que bien souvent des problèmes liés à la santéempêchent l'insertion des jeunes. Ce constat est renforcé par les professionnels qui sont en difficulté pourremplir leurs missions (logement, insertion, emploi) lorsque les jeunes présentent des problèmes relevantde la santé mentale. Ils sont alors en recherche de soutien pour les jeunes eux-mêmes et pour travaillersur leur pratique. Les interventions auprès des jeunes s’inscrivent dans une spécificité contextuelle dont ilfaut tenir compte.Face à ces constats, l’association propose de mettre à disposition des jeunes une consultationindividuelle ou familiale de prévention, et d’accompagner les professionnels.- En direction des professionnels, il s'agit de favoriser la mise en relation des partenaires pour un travailen réseau et dynamiser le réseau local à travers l’animation du réseau de prévention « repérage,orientation et prise en charge » du mal-être des jeunes : mobiliser, accompagner et soutenir lesprofessionnels autour de la question du mal-être des jeunes.- En direction des publics, il s'agit d'accompagner les jeunes en difficultés d’insertion, de scolarité, desanté : favoriser l’expression d’un besoin d’aide, et orienter les jeunes vers les ressourcesprofessionnelles existantes.Description :- Une consultation individuelle de prévention : le jeune bénéficie d’une écoute dans le respect des règlesde confidentialité, du libre choix, et du respect de l'anonymat. Il s’agit d’aider le jeune à démêler le fil d’unesituation difficile afin qu’il puisse continuer son propre chemin et le cas échéant diminuer l’intensité dessouffrances. Une information sera donnée au jeune accueilli sur le fonctionnement du lieu, ses règles defonctionnement, ses objectifs et ses limites. Les jeunes peuvent être reçus préalablement à uneorientation vers le CMP ou vers une autre structure si nécessaire. Cette consultation peut prendre laforme de quelques entretiens d’évaluation puis de soutien.- La coordination et l’animation du réseau de prévention « repérage, orientation et prise en charge » dumal-être des jeunes afin de renforcer les liens et de développer le partenariat. L’expérience montre queles orientations des jeunes s’améliorent souvent à partir du moment où les professionnels se connaissentsuffisamment et ont confiance les uns en les autres.- « Les petits déjeuners du PAEJ » : les professionnels du territoire sont invités à venir découvrir lesmissions et le fonctionnement des structures. Ce travail partenarial permet une meilleure connaissancedes rôles et missions de chacun en vue d’une meilleure coopération lors des interventions et orientations.- « Les temps ressources thématiques » : organisés autour de thématiques, ils permettent à chacund’échanger sur les pratiques et de confronter les expériences. Une aide pour le diagnostic de situationpermet de donner des pistes de réflexion et de conforter les professionnels dans leurs capacités àaccompagner les situations des jeunes ne nécessitant pas une prise en charge psychologique. Cette aidepermet aux professionnels, en lien avec un jeune en difficulté et ne sachant comment intervenir, dedécrire la situation dans laquelle il se trouve et de trouver des pistes de travail.Moyens mis en œuvre :Intervenants : psychologues, directrice, chef de service, agent administratif, chef de projet, chargée decommunication.Public(s) cible(s) :Ce projet vise 70 jeunes tous issus de quartiers prioritaires (CUCS et ZUS), et 20 professionnels.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées auxdotations aux amortissements.Localisation géographique : MANTES-LA-JOLIE MANTES-LA-VILLE LIMAY


298Contrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 2 417,00 3,17%services externes(prestataires, dépensescommunes)6 234,00 8,19%autres services externes(déplacement, frais postaux,honoraires)4 550,00 5,98%IMPOTS ET TAXES 3 093,00 4,06%FRAIS DE PERSONNEL 59 585,00 78,25%Dotations auxamortissements271,00 0,36%Total 76 150,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 4 500,00 5,91%CUCS Mantes-la-Ville 5 000,00 6,57%ARS 16 000,00 21,01%DTCS 28 650,00 37,62%COMMUNE 22 000,00 28,89%Total 76 150,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 4 500,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Projets et programmes de prévention et d'éducation à la santé hors4 950,00 €PRSP2009 Etablissements d'accompagnement et de soins aux personnes226 473,00 €toxicomanes2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 000,00 €régional2011 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 3 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt23 000,00 €régionalMontant total 270 423,00 €


299FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007002Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - PROMOTION D'UNE ALIMENTATION EQUILIBREE ET DE LA PRATIQUE D'UNEACTIVITE PHYSIQUE A MANTES-LA-VILLELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum40 559,00 € 24,66 % 10 000,00 €Montant Total de la subvention 10 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: OPPELIAAdresse administrative : 20 AVENUE DAUMESNIL75012 PARIS 12Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Louis LOIRAT, PrésidentObjet: Apporter une aide aux enfants, adolescents et adultes, ainsi qu'à leurentourage, qui rencontrent des difficultés sur le plan social, médico-socialou sanitaire, liées notamment à l'usage de substances psychotropes ouengagés dans des conduites à risquesDate de publication au JO : 11 juin 1980N° SIRET : 32602117700026PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur la promotion d'une alimentation équilibrée et de lapratique régulière d'une activité physique auprès des populations en situation de vulnérabilité sociale àMantes-la-Ville, dans le cadre de l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Suite au diagnostic santé réalisé en 2007 sur la ville de Mantes-la-Ville, qui mettait en évidence de


300nombreuses pathologies (maladies cardiovasculaires, maladies hypertensives et diabète) ainsi qu’uneconsommation riche en produits gras et sucrés chez les enfants, la commune à travers l’Atelier Santé Villedéveloppe une politique locale en matière de nutrition. Cette dynamique concerne la population dans sonensemble, et plus particulièrement les habitants résidant dans les quartiers prioritaires.En 2011, cette dynamique s’est traduite par la mise en place de nombreuses actions d’information, desensibilisation, de prévention et de dépistage qui ont mobilisé des professionnels et acteurs de terrainissus de différents secteurs d’activité.Les objectifs de ces actions sont de sensibiliser les enfants et les adultes et de les faire réfléchir sur leurspratiques en matière d’alimentation et d’activité physique. Il s’agit également de valoriser le rôle desparents dans l’éducation alimentaire des enfants et d’accompagner les professionnels dans la mise enplace d’actions auprès des enfants.Pour cette année, il s’agira de mobiliser davantage les habitants en les impliquant dans les différentesétapes des actions, tout en poursuivant le développement de la dynamique partenariale en y associant denouveaux partenaires.Description :-Dépistage du diabète : une diététicienne est associée au dépistage afin de prodiguer des conseilsnutritionnels en fonction des résultats de glycémie capillaire et/ou des questions des participants (1atelier).-Projet intergénérationnel avec les femmes du CVS (centre de vie sociale) et les enfants : ateliershebdomadaires de plantations de fruits et légumes, réalisations et dégustations de recettes faites avec lesrécoltes (20 séances).-Projet partenarial autour d’un pique-nique avec les centres de loisirs et l’école des sports en associant lesparents : 1 journée en plein air avec des activités ludiques autour des thèmes de l'alimentation et del'activité physique. En amont, 3 ateliers de sensibilisation des enfants et des parents.-Projet avec la serre municipale : visite des serres, du jardin et exposition. 20 créneaux-horaires pour lesécoles et accueils de loisirs, les stagiaires des ASSL et les femmes fréquentant le Patio.-Exposition autour de l’activité physique « Bien dans tes baskets » : les bibliothécaires accueilleront 21classes autour de cette exposition et d’un livret de jeux qui sera créé pour l’accompagner (soit 21animations).-Poursuite du projet en lien avec les restos du cœur et le secteur d’action sociale : réalisation de fichesrecettes,de la recette et de sa dégustation lors des distributions des colis (3 animations).-Projet « sportez-vous bien » au CVS Le patio : ce projet porte sur la fonction éducative et sociale du sport: 28 ateliers hebdomadaires en partenariat avec l’association UFOLEP.-Organisation de temps forts autour de la semaine du goût : animation d’ateliers par les élèves du lycéeHôtellerie (dégustations, jeux, cuisine) auprès d’élèves sur 3 matinées ; spectacles en lien avec lanutrition pour les écoliers ; animations pour les enfants et leurs parents au sein du SAS et des structuresde la petite enfance ; animation à la serre municipale sur les légumes de saison sur 4 après-midi ;échanges parents/professionnels animés par une diététicienne au sein des écoles et des CVS (soit 5interventions).Moyens mis en œuvre :Intervenants : directrice de l’association, chef de service, chargée de communication, agent administratif,coordinatrice ASV, médecin de santé publique.Public(s) cible(s) :1500 enfants et 200 adultes, 750 hommes et 850 femmes. Au total : 1600 personnes.90% des personnes sont sur le territoire politique de la ville de Mantes-la-ville et plus particulièrement lesZUS au sein des quartiers des Merisiers-plaisances, des Brouets, et du bas du Domaine de la vallée.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses liées auxdotations aux amortissements.


301Localisation géographique : MANTES-LA-VILLEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 1 240,00 3,05%services externes(prestataires et dépensescommunes)3 080,00 7,57%autres services externes(déplacements, frais postaux,honoraires)12 306,00 30,23%IMPOTS ET TAXES 1 653,00 4,06%FRAIS DE PERSONNEL 22 280,00 54,73%Dotations auxamortissements147,00 0,36%Total 40 706,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 10 000,00 24,57%ARS 12 000,00 29,48%CUCS Mantes-la-Ville 18 706,00 45,95%Total 40 706,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Projets et programmes de prévention et d'éducation à la santé hors4 950,00 €PRSP2009 Etablissements d'accompagnement et de soins aux personnes226 473,00 €toxicomanes2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt13 000,00 €régional2011 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 3 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt23 000,00 €régionalMontant total 270 423,00 €


302FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007008Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ALIMENTATION ET BIEN ETRE A CLICHY-SOUS-BOISLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum27 326,00 € 20,13 % 5 500,00 €Montant Total de la subvention 5 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: MAISON DE LA DIETETIQUE POUR TOUSAdresse administrative : 57 ALLEE DUPLEIX93190 LIVRY-GARGANStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame LISE BALDASSARI, PrésidenteObjet: Rendre accessible à tous les actes de diététique.Date de publication au JO : 11 février 2006N° SIRET : 49360200700012PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement du projet de santé sur l'alimentation et le bien être à Clichy-sous-Bois, dansle cadre de l'Atelier Santé VilleDate prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :La Seine-Saint-Denis est un département très touché par les maladies liées au comportement alimentairetelles que le surpoids, le diabète, les maladies cardiovasculaire, avec des chiffres supérieurs à lamoyenne nationale.Les actes diététiques sont peu développés au niveau départemental et inaccessible financièrement à lamajorité de la population.L’objectif est de faire bénéficier les enfants, en lien avec les parents, d’un accompagnement nutritionnel


303personnalisé et familial afin de faire ralentir la courbe de poids des enfants pris en charge, et doncproposer une sensibilisation du public à l’équilibre alimentaire et à l’actualité de la diététique, ainsi qu'unegestion des différentes composantes de l’acte alimentaire.Description :* Pour la prise en charge des diabétiques :Animations mensuelles en groupe de 2H sur différents thèmes : choix des graisses, choix des sucres,alimentation équilibrée, équivalences…Ainsi que des bilans intermédiaires pour évaluer les changementsd’habitudes alimentaires et l’impact sur la glycémie. Les outils mis en place sont des outils pédagogiqueset ludiques adaptés, et des dépliants récapitulatifs à remettre en fin de séance.* Pour la prise en charge des enfants en surpoids ou obèses :Les objectifs à atteindre sont la mise en place d’une 1ère rencontre parents/diététicienne (prise du poidset mesure de la taille, calcul de l’Indice de Masse Corporelle, conseils simples), puis des réunionsd’information régulières de 1H30-2H00, au sein par exemple des établissements scolaires, sur différentsthèmes : équilibre alimentaire, petit déjeuner, goûter, prévention de l’obésité, alimentation et activitéphysique, produits allégés…Des consultations intermédiaires de suivi personnel peuvent être envisagéesselon les besoins de chaque enfant. Les outils mis en place sont des outils pédagogiques et ludiquesadaptés, et des dépliants récapitulatifs à remettre en fin de séance.* Pour les ateliers diététiques sur l’alimentation en général :Il s’agit d’ateliers de 1h30-2H00, pour tout public, par petits groupes de 10 personnes environ pour plusd’interactivité, à mettre en place au sein des centres sociaux culturels, centre de prévention… Les thèmesabordés sont l’équilibre alimentaire, l’équilibre et le budget, la lecture des étiquetages, la prévention del’obésité…* Pour les cours de cuisine :Il s’agit de cours pratiques de 3H00 par petits groupes de 15 personnes maximum, mis en place au seindes centres socio culturels par exemple. Les outils utilisés sont des recettes traditionnelles ou desspécialités du monde, ainsi que des échanges d’astuces. Peuvent être associées une réflexion surl’aspect nutritionnel et organoleptique des plats, et une dégustation des préparations de façon conviviale.Moyens mis en œuvre :Intervenants : deux diététiciennes, 70 heures et 40 heures par mois, employées.Public(s) cible(s) :Le public visé est d'environ 2800 personnes, tous âges confondus, sur les territoires en dispositifspolitique de la ville (ZUS, CUCS, ZEP, REP) pour 85%.2760 personnes ont été touchées en 2011.Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : CLICHY-SOUS-BOISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


304Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 2 000,00 7,32%Autres services externes (déplacements, frais postauxet télécommunication,honoraires ...)2 285,00 8,36%FRAIS DE PERSONNEL 23 041,00 84,32%Total 27 326,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 5 500,00 20,13%ACSE 10 000,00 36,60%CUCS 2 000,00 7,32%Commune - Réussite1 826,00 6,68%éducativeARS 8 000,00 29,28%Total 27 326,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 5 500,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt5 800,00 €régionalMontant total 5 800,00 €


305FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007014Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ACCUEILS PSYCHOLOGIQUES DE PROXIMITELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum37 980,00 € 28,96 % 11 000,00 €Montant Total de la subvention 11 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ENTR'ACTESAdresse administrative : 5 BIS BOULEVARD VALMY92700 COLOMBESStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Christian LUJAN, PrésidentObjet: Conseil, formation, études, assistance, évaluation externe, expertise enmatière de développement d'actions médico-sociales, éducatives etpsychologiquesDate de publication au JO : 30 octobre 1996N° SIRET : 41093154700013PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d’une action de santé : "Accueils psychologiques de proximité"Date prévisionnelle de début de projet : 1 février 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Cette action a pour objet :- d’ouvrir une permanence d’accueil psychologique de proximité à destination des habitants défavorisés etvulnérables du quartier des Fossés Jean de Colombes- d’élargir l’accueil de l'antenne de Beaumont/Oise à des personnes (adultes, couples, familles) ensouffrance psychiques


306- de renforcer la consultation "Jeunes et entourage" soutenue dans le cadre du CUCS.- d’être la plus utile et concrète, au plus proche des difficultés des personnes.Le projet vise à améliorer la capacité d’accueil et d’intervention à destination des personnes en difficultéspsychosociales résidant sur la Boucle Nord des Hauts de Seine et sur le territoire de la Communauté decommunes Haut Val d’Oise.Il est question d'aider à gérer les problèmes qui génèrent de la souffrance, de développer avec chacuntout le potentiel créatif qui ouvre des alternatives aux comportements stéréotypés ou rigidifiés, et departager avec les personnes reçues une expérience relationnelle nouvelle, facteur d’apprentissagesdifférents.Les objectifs opérationnels visent à :1. Soulager une souffrance psychosociale individuelle, de couple et / ou familiale.2. Faire en sorte d’assurer à des personnes en difficultés d’insertion un retour pour une vie personnelle etsociale adaptée à leur demande et leurs capacités.3. Permettre aux différents services sociaux de poursuivre leur mission auprès des usagers et deretrouver des perspectives d’action : informations, appui à des situations problématiques, développementd’actions de prévention.Description :- Soutien et accompagnement : 90 situations prises en compte correspondant à 130 personnes (situationsen individuel, en couple ou en famille).Pour chaque situation, sont définis le cadre et les modalités du soutien (nombre d’entretiens, durée,rythme, démarches, contacts extérieurs...).Environ 210 permanences de proximité sont prévues : 50 au Centre Social des Fossés Jean – Colombes(20 situations), 90 dans les locaux de Colombes (40 situations), 70 sur le Territoire de la Communauté deCommunes Haut Val d’Oise (30 situations), locaux de Beaumont et/ou Centre social Persan. De 4 à 10entretiens sont menés par situation (7 entretiens en moyenne).- Interventions collectives auprès de jeunes ou de familles : 10 actions collectives (rencontres-débat,groupes de parole, animation) au sein de 5 centres sociaux (3 à Colombes, 1 à Ermont, 1 à Persan), 2dans des associations de quartier à Colombes, 1 dans un établissement scolaire et 2 dans unétablissement de soins à Beaumont/Oise - Persan.Animation des temps de rencontre pour faciliter des échanges sur les difficultés de la vie quotidienne, larelation à l’école, la vie professionnelle, la prévention du mal-être ; temps de socialité sous forme degroupes de parole ou thématiques, en lien ou à la demande des partenaires.- Appui aux professionnels : 40 situations travaillées avec des professionnels sociaux ou éducatifs, enindividuel ou en petits groupes.- Participation à des informations ou à des actions développées localement.- Elaboration avec des professionnels des interventions auprès de parents d’adolescents.- Appui aux professionnels dans la prise en compte de situations de jeunes ou de familles problématiquesen individuel ou en petits groupes.Moyens mis en œuvre :Intervenants : le coordinateur psychosociologue, deux psychologues, une secrétaire.Public(s) cible(s) :330 personnes sont concernées, environ 75% issus de territoires prioritaires.Localisation géographique : HAUTS DE SEINE VAL D'OISEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPER


307L’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 400,00 1,05%services externes (dépenses 4 000,00 10,53%communes)Autres services externes(déplacements, frais postaux,communication)2 050,00 5,40%IMPOTS ET TAXES 330,00 0,87%FRAIS DE PERSONNEL 31 200,00 82,15%Total 37 980,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 11 000,00 28,96%CUCS 2 600,00 6,85%départements 92, 95 16 100,00 42,39%COMMUNE 2 600,00 6,85%CAF 3 000,00 7,90%Rémunération de services 2 680,00 7,06%Total 37 980,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 7 200,00 €2013 4 800,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Projets et programmes de prévention et d'éducation à la santé hors5 000,00 €PRSP2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt6 000,00 €régionalMontant total 11 000,00 €


308FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007037Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - ACCOMPAGNEMENTS AUX BILANS DE SANTE COMPLETLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum29 500,00 € 20,34 % 6 000,00 €Montant Total de la subvention 6 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ARIFA - ARCHIVES DE L'IMMIGRATIONFAMILIALEAdresse administrative : 14 RUE UTRILLO93370 MONTFERMEILStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur JOEL DUTERTRE, PrésidentObjet: L'association a pour but de développer toutes actions socioculturellesauprès des femmes immigrées pour améliorer leur insertion dans la viecollective et une meilleure information dans les domaines de la santé, del'éducation et de l'environnement pour les femmes et leur famille.Date de publication au JO : 6 juin 1988N° SIRET : 35354932200033PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d’une action de santé : "Accompagnements aux bilans de santé complet"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :Le constat d'un état de santé inquiétant des populations des cités de Montfermeil et de Clichy-sous-Boisdepuis plusieurs années incite l'association ARIFA à poursuivre ses actions. La population se trouveconfrontée à une forte précarité qui limite l’accès aux soins, d’une part en raison de sa faible mobilité pour


309se rendre au centre de santé de Bobigny (enclavement du site, ménages peu motorisés), d’autre partpour ses possibles difficultés linguistiques, son isolement social et certains obstacles culturels qui freinentla démarche individuelle.L'objet du projet est d’externaliser les bilans de santé complets (BSC) du centre de Bobigny pour lesréaliser à la maison des services publics (MSP) en pleine cité des Bosquets (Montfermeil).Les femmes-relais d’ARIFA, au plus près des habitants, peuvent aisément toucher la population la plusnécessiteuse, et susciter la demande de BSC pour en accompagner sa réalisation.L'objectif de la structure en partenariat avec les acteurs locaux est de créer une « dynamique santé »locale à partir de la réalisation de bilans de santé complets réguliers, avant d’envisager une secondeétape de prévention secondaire ciblée sur les constats des BSC.Ces actions participent à la vie sociale et la conscientisation collective autour de la santé, en développantla curiosité, faisant échanger sur l’intérêt d’un « mieux être » et de s’occuper de soi. En touchant etsensibilisant les parents, il contribue aussi au processus d’éducation à la santé intra-familiale.Description :L’action consiste à organiser :* une information sur la possibilité de bénéficier de ce dépistage complet et gratuit (associations, groupeconstitués, tracts, traduction orale)* l’orientation des personnes intéressées vers l’association ARIFA qui avec ses médiatrices explique ledispositif et fait remplir aux candidats un « questionnaire santé » préalable au bilan : antécédentsmédicaux, conditions de vie, composition familiale, etc…* le passage d’une première partie du bilan de santé in situ à la Maison de Services Publics deMontfermeil : prélèvements sanguins, examens urinaires, biométrie et tension artérielle.* l’accompagnement dans un second temps des bénéficiaires au Centre d’Examens CPAM de Bobignypour le reste des examens : ECG, audiométrie, acuité visuelle et tension oculaire, rétinographie (sidiabète), consultations gynécologiques, prescription de l’hémocult (selon l’âge).Sont également proposés aux participants à l’issue de chaque opération : 2 informations collectives :connaissance de ses droits, protection sociale, CMU, avec des professionnels CPAM et CRAMIF ;initiation à des notions de diététique avec une diététicienne déjà investie sur le territoire.Ce qui fait la spécificité de ce projet, c’est l’utilisation de circuits de proximité avec des professionnelles,que sont les femmes-relais, qui connaissent les difficultés du public et peuvent aider à les résoudre, quivivent parmi lui, et privilégient le lien humain chez des habitants qui peuvent se sentir exclus del’institution médicale ou autre.Par ailleurs cette action renforce le maillage déjà serré entre tous les acteurs de proximité. Leurcomplémentarité sur cette action constitue une véritable plus-value ; elle est aussi le fruit d’un partenariatde qualité développé avec le Centre d’Examens de Santé CPAM de Bobigny.Par ailleurs ce projet permet aux femmes relais un travail d’informations et de prévention sur les risquesen direction de la population ainsi qu'une prise de conscience de la nécessité d’une alimentationéquilibrée et d’une activité physique. Il a également permis la reconnaissance auprès des partenaireslocaux de l’action de proximité que pouvaient développer les médiatrices. Ainsi elles ont pu participer defaçon intensive au dépistage de la TBC sur la commune de Clichy-sous-bois.Moyens mis en œuvre :Intervenants : 5 médiatrices socio-culturelles, professionnels de la CPAM (médecins et infirmiers),diététicienne.Public(s) cible(s) :5 sessions de Bilans de santé complets de 34 personnes, soit 170 bénéficiaires, à partir de 18 ans,hommes et femmes, sont envisagés, plus des dépistages flash avec 20 personnes par jour (10 journées/an sur ce mode).184 personnes ont ainsi bénéficié d'un bilan en 2011 lors des séances, soit 6 sessions en 2011.Détail du calcul de la subvention :L’ensemble des dépenses est éligible.


310Localisation géographique : CA CLICHY S/BOIS-MONTFERMEILContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 1 700,00 5,76%services externes (location, 1 050,00 3,56%assurance, entretien)autres services externes(déplacements, frais postaux...)6 300,00 21,36%IMPOTS ET TAXES 3 000,00 10,17%FRAIS DE PERSONNEL 17 450,00 59,15%Total 29 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 6 000,00 20,34%Etat (CUCS) 4 500,00 15,25%ARS 6 000,00 20,34%FONJEP 1 500,00 5,08%ASP - Aide à l'emploi 10 000,00 33,90%COMMUNES 1 500,00 5,08%Total 29 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt23 766,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt24 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt24 000,00 €régionalMontant total 71 766,00 €


311FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007042Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SANTE - AIDE ET ACCOMPAGNEMENT PSYCHOLOGIQUE DES ENFANTS ENDIFFICULTE DANS LE CADRE SCOLAIRELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum103 873,00 € 18,29 % 19 000,00 €Montant Total de la subvention 19 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: TEMPOAdresse administrative : 104 RUE DE FROMONT91130 RIS ORANGISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Eliane TRAN VAN, PrésidenteObjet: Lieu de rencontre parents / enfantsDate de publication au JO : 2 octobre 1991N° SIRET : 39158191500033PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d’une action de santé : "Aide et accompagnement psychologique desenfants en difficulté dans le cadre scolaire"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : Action se déroulant sur toute l'année.Objectifs :L'objet de ce projet est d’anticiper les difficultés que l’enfant rencontre lors de sa scolarisation, et donc deles prévenir. L'action de prévention précoce des enfants repérés en difficulté au sein de l’école (difficultésd’intégration, de socialisation, d’apprentissage, problème de comportement, agressivité, violence...)permet une orientation vers l'association.La prise en charge précoce des manifestations de violence, de mal-être chez le jeune enfant permet


312d’éviter une stigmatisation, et plus tard qu’il érige la violence comme mode de fonctionnement. Unaccompagnement psychologique est proposé à l’enfant mais également à la famille.Ils bénéficient dès lors d’une prise en charge psychologique adaptée, individuelle et familiale. Des outilsspécifiques sont mis en place pour travailler sur les problèmes de comportement des enfants au sein del’école : ateliers psycho-éducatifs pour enfants en lien avec le groupe de parole de parents, groupes derelaxation pour enfants, suivis psychologiques individuels et familiaux. Ce travail auprès des enfants et deleurs familles se décline en lien étroit avec l’établissement scolaire qui a orienté l’enfant.L’enjeu majeur est de pouvoir permettre l’adaptation de l’enfant à l’école dans des conditions nécessairesà un bon apprentissage, l’intégration à la classe par l’acquisition et l’acceptation des règles, le respect desautres et de lui-même, le contrôle de ses émotions, …, premier pas vers une démarche citoyenne.Description :L’équipe de psychothérapeutes peut accueillir à différents niveaux les difficultés rencontrées par l’enfantet ses parents. L’enfant et sa famille sont reçus en consultation pour une première évaluation. Dès lespremiers entretiens, en fonction des hypothèses de travail qui ont émergé et des objectifs à atteindre, unprotocole d’intervention est proposé, protocole adaptable et modulable en fonction des besoins et del’évolution de la prise en charge.Différents outils ont été développés :- Le Groupe de parole de parents : le groupe se réunit deux fois par mois. Ces rencontres permettent auxparents de réfléchir ensemble sur un sujet et de pouvoir trouver des réponses propres à chacun.- L’atelier psycho éducatif pour enfants : l’atelier psycho éducatif favorise différents modes d’expressiondes enfants et facilite la parole. L’atelier permet également aux enfants à apprendre à vivre ensemble, àsuivre des règles dans les jeux proposés ou dans la collectivité. Un lien régulier est fait avec les parents etle psychologue chargé du suivi de la famille.- Les groupes de relaxation enfants : ces groupes sont proposés aux enfants en fin de maternelle et débutde collège. Au travers des techniques de relaxation et de yoga, la parole des enfants est reprise. Cetravail permet aux enfants de s'intéresser et d'améliorer leur mode de relation aux autres, de retrouverune estime de soi et une confiance en soi, de découvrir comment renouer avec les apprentissages pourse les approprier. La situation groupale autorise une modification des liens qui favorise une améliorationdes apprentissages.- Les entretiens individuels et familiaux et les suivis psychothérapeutiques : les familles viennent chercherune écoute, une compréhension pour elles et leurs enfants. Elles traversent des situations de crise dontles conséquences parfois leur échappent. L’expression de leur souffrance permet une mise à distancepropre à favoriser une élaboration et un changement consécutif. Le soutien psychologique de l'enfant estsouvent associé à une prise en charge des parents, individuelle ou de couple.Moyens mis en œuvre :5 intervenants, 4 psychologues et 1 éducateur sportif.Public(s) cible(s) :Pour l’année 2012, il est envisagé la fréquentation de 110 familles, ce qui représente environ 200personnes (30 hommes, 70 femmes, 80 enfants et 20 adolescents). La tranche d’âge la plus représentéechez les enfants est celle des 5-12 ans. A plus de 70% ce sont les mères qui viennent consulter avec lesenfants, mais les pères peuvent se mobiliser pour des rendez-vous.La grande majorité du public accueilli est située sur des quartiers prioritaires (CUCS et ZUS) de Ris-Orangis, Grigny, Viry-Châtillon, Evry, Courcouronnes.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dépenses suivantes : lesfrais financiers, les dotations aux amortissements et provisions, les salaires et charges afférents auxemplois tremplins régionaux et les contributions volontaires en nature.Localisation géographique : ESSONNE


313Contrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures) 2 577,00 2,31%SERVICES EXTERNES 3 705,00 3,32%autres services externes3 556,00 3,19%(honoraires, frais postaux ...)IMPOTS ET TAXES 5 407,00 4,85%FRAIS DE PERSONNEL 88 628,00 79,48%Emploi tremplin 1 214,00 1,09%Charges financières 1 000,00 0,90%Dotations auxamortissements5 428,00 4,87%Total 111 515,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 19 000,00 17,04%ARS 32 000,00 28,70%ACSE 10 000,00 8,97%Réussite éducative 12 800,00 11,48%Emploi Tremplin 750,00 0,67%Commune de Ris Orangis 20 000,00 17,93%CAF 5 000,00 4,48%Fondation Croix Rouge 8 000,00 7,17%PARTICIPATION DES35,00 0,03%ADHERENTSReprises sur amortissement 730,00 0,65%Rémunération de services3 200,00 2,87%(formations)Total 111 515,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 11 400,00 €2013 7 600,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 17 600,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt17 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt17 000,00 €régional2010 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 17 600,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt20 000,00 €régional2011 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 17 000,00 €Montant total 106 200,00 €


314FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007351Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - MEMOIRE DE QUARTIER, MEMOIRE POUR L'AVENIRLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum10 000,00 € 30 % 3 000,00 €Montant Total de la subvention 3 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: NAHDAAdresse administrative : 2 ALLEE DES GLYCINES92000 NANTERREStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Elhaddy ALI RACHEDI, PrésidentObjet: Atelier d'expression culturelle, recherche une meilleure institution socialede ses adhérents et de la communauté maghrébine en France.Date de publication au JO : 14 février 1982N° SIRET : 32709602000059PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Mémoire de quartier"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :L'association vise à développer le lien social entre les résidents des foyers Adoma de Nanterre etColombes et les habitants des quartiers, dans le cadre de la transformation de ces derniers.Description :Une enquête participative est menée auprès des résidents des foyers, pour recueillir leur parcours, leurhistoire. L'association accompagne les transformations urbaines par ce projet de "mémoire pour l'avenir"


315rassemblant les habitants et leur histoire. Des débats et des expositions sont organisés, à partir des récitsdes habitants et des résidents des foyers.Moyens mis en œuvre :Une coordinatrice du projet, la vice-présidente de l'association en relation avec les partenaires, desintervenants extérieurs (techniciens monteurs, des acteurs).Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Les résidents des foyers Adoma (environ 300 personnes) et les habitants des quartiers en rénovation deNanterre et Colombes.Il s'agit d'une nouvelle action.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : COLOMBES NANTERREContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'ateliers ou1 500,00 15,00%d'activitésAUTRES SERVICES2 520,00 25,20%EXTERNES (honoraires)FRAIS DE PERSONNEL 5 980,00 59,80%Total 10 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 3 000,00 30,00%Commune de Nanterre (EC) 1 500,00 15,00%Subventions privées (EC) 4 000,00 40,00%Rémunération de services 1 500,00 15,00%Total 10 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 000,00 €


316FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007544Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :SOUTIEN SCOLAIRE - PREPARATION AU BREVET DES COLLEGES ET AUBACCALAUREATLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum13 600,00 € 22,06 % 3 000,00 €Montant Total de la subvention 3 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ECD ASSOCIATION ECOUTE CONSEILDIALOGUEAdresse administrative : 1 SQ JEAN GIRAUDOUX92390 VILLENEUVE-LA-GARENNEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Denis CHAILLEY, PrésidentObjet: Développer la solidarité et l'entraide, lutter contre l'échec scolaire et contrela précarité sous toutes ses formes, favoriser l'éducation populaire, ledéveloppement scolaire et culturel, l'accès au droit, la participation à la viede la cité et tout ce qui peut aider les individus à accéder pleinement à lacitoyenneté.Date de publication au JO : 16 janvier 1999N° SIRET : 49434437700010PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action de soutien scolaire : "Préparation au brevet des collèges et aubaccalauréat"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :


317L'association met en place un accompagnement scolaire original mettant l'accent sur la méthodologie et lapréparation des contrôles. Elle propose en 2012 des stages intensifs de préparation au brevet descollèges et au baccalauréat.Description :Le public est composé des élèves les plus en difficulté qui ne maîtrisent pas les méthodes de travailattendues pour ce type d'examen. Ils sont scolarisés dans des collèges et lycées à fort taux dedécrochage scolaire. L'inscription se fait sur la base du volontariat.Les stages concernent le français, les mathématiques et l'histoire-géographie. Pour le baccalauréat,s'ajoutent les langues, les sciences physiques et les sciences de la vie et de la terre.Chaque stage trimestriel se conclut par un examen blanc.Moyens mis en œuvre :6 intervenants pédagogiques.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (soutien scolaire) correspondant aux territoires prioritaires du dispositif.Public(s) cible(s) :Une quarantaine d'élèves de 15 à 18 ans des quartiers CUCS et ZUS des villes suivantes :- pour le brevet des collèges : 10 de Villeneuve-la-Garenne, 3 de Gennevilliers, 3 d'Epinay-sur-Seine et 4de l'Ile-Saint-Denis.- pour le baccalauréat : 10 de Villeneuve-la-Garenne, 3 d'Epinay, 3 de Gennevilliers et 3 de l'Ile-Saint-Denis.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligibleLocalisation géographique : GENNEVILLIERS VILLENEUVE-LA-GARENNE EPINAY-SUR-SEINEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Fournitures d'ateliers oud'activitésautres services externes(communication, servicebancaire)460,00 3,38%470,00 3,46%FRAIS DE PERSONNEL 12 670,00 93,16%Total 13 600,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 3 000,00 22,06%CUCS département (ec) 5 000,00 36,76%Commune de Villeneuve la5 000,00 36,76%Garenne (ATT)PARTICIPATION DESUSAGERS600,00 4,41%Total 13 600,00 100,00%


318ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 000,00 €


319FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007706Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE - IDENTIFICATION ET RECRUTEMENTD'ENTREPRENEURSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum76 000,00 € 39,47 % 30 000,00 €Montant Total de la subvention 30 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: ADIVE AGENCE POUR LA DIVERSITEENTREPRENEURIALEAdresse administrative : 84 QUAI DE JEMMAPES75010 PARIS 10Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Abderzak SIFER, PrésidentObjet: Encourager et favoriser la mise en relation commerciale entre les grandesentreprises françaises et internationales et les PME installées dans leszones urbaines sensibles ou détenues par des entrepreneurs issus de ladiversité.Date de publication au JO : 7 mars 2009N° SIRET : 51174542400016PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action de développement économique : "Identification et recrutementd'entrepreneurs"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civileObjectifs :Il s'agit pour l'Adive de répondre à un constat : dans les quartiers dits "sensibles", le taux de création


320d'entreprises est beaucoup plus important que sur le reste du territoire national, mais le taux de fermetureest aussi beaucoup plus important. L'Adive travaille pour réduire au mieux ce paradoxe et offrir à cesentrepreneurs les mêmes chances de développement que l'ensemble de la communauté desentrepreneurs. Pour ce faire, la pierre angulaire de son action est la mise en relations des entrepreneurssélectionnés et qualifiés par l'Adive avec les grandes entreprises partenaires.Description :L'action se déroule en deux étapes:1) L'identification et le recrutement des entrepreneurs selon deux critères: "être issu de la diversité" et/ou"avoir une activité dans une zone politique de la ville". Cette identification se fait en s'appuyant sur unréseau d'une cinquantaine de partenaires comprenant par exemple les Chambres de Commerce etd'Industrie, les réseaux d'accompagnement, les pépinières et hôtels d'activité. Pour être « qualifiés » etréférencé dans la "base de données Adive", un auditeur s'entretient ensuite avec l'entrepreneur pourévaluer son activité et ses potentialités. S'ensuit l'inscription de l'entrepreneur au sein de l'Adive.2) La mise en relation des entrepreneurs « qualifiés » de l’Adive et les grandes entreprises partenaires àtravers l’organisation de diverses rencontres, comprenant par exemple:- des visites de terrains innovantes: ce sont les acheteurs des grandes entreprises qui vont à la rencontredes entrepreneurs sur leur lieu d'activité.- des petits déjeuners au sein d’une grande entreprise partenaire.- des groupes de travail thématiques animés par des experts propices aux échanges d’expériences.Moyens mis en œuvre :2,5 employés à temps plein sont dédiés à cette action (l'Adive compte 5 employés). En volume horairecela représente environ 4000 heures consacrées à cette action.Un emploi tremplin viendra compléter ce personnel dans le courant du second semestre de l'année 2012.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (développement économique) correspondant aux territoires prioritairesdu dispositif.Public(s) cible(s) :600 personnes seront concernées par cette action en 2012, dont :- 60% seront issues des territoires "politique de la ville" dans toute la région d'Île-de-France.- 30% auront entre 15 et 35 ans.- 30% seront des femmes.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas pris en compte les salaires et chargesafférents aux emplois tremplins régionaux (15 000 euros).Localisation géographique : REGION ILE DE FRANCEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


321Dépenses (€)Libellé Montant %Achat (études et prestationsde service, fournitures nonstockables, fournituresadministratives, autresfournitures)Services extérieurs (locationsimmobilières, documentation)Autres services extérieurs(rémunérations intermédiaireset honoraires, déplacements,missions et réceptions,services bancaires)4 500,00 4,95%5 200,00 5,71%10 200,00 11,21%Impôts et taxes 150,00 0,16%Charges de personnel(rémunérations du personnel,charges sociales, autrescharges de personnel)55 950,00 61,48%Emploi tremplin (non éligible) 15 000,00 16,48%Total 91 000,00 100,00%Ressources propres(Cotisations GrandsComptes)Recettes (€)Libellé Montant %31 000,00 34,07%Région IDF 30 000,00 32,97%DAIC 10 000,00 10,99%Acsé 5 000,00 5,49%Emploi tremplin (non éligible) 15 000,00 16,48%Total 91 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 18 000,00 €2013 12 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régionalMontant total 30 000,00 €


322FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007787Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - PARCOURS FEMMESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum24 000,00 € 50 % 12 000,00 €Montant Total de la subvention 12 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: CFM CENTRE DE FORMATION MUNICIPALAdresse administrative : 15 ALLEE NELSON MANDELA93290 TREMBLAY-EN-FRANCEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame HENRIETTE CAZENAVE, PRESIDENTEObjet: Fournir toutes les informations sur le dispositif existant et de sensibiliser lapopulation aux nécessités de la formation, mettre en place des actions deformation diverses en direction des jeunes, des demandeurs d'emploi, dessalariés et de développer toute action permettant de promouvoir laformation et l'emploi.Date de publication au JO : 5 juin 2004N° SIRET : 33947038700038PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "Parcours femmes"Date prévisionnelle de début de projet : 1 septembre 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 juin 2013Démarrage anticipé de projet : NonObjectifs :Répondre aux différentes inégalités que connaissent les femmes :- sur le territoire d'action, à savoir les quartiers politique de la ville des communes de Tremblay-en-France,Sevran et Villepintede, le chômage touchent davantage les femmes que les hommes.- ce sont des emplois plus précaires et dont le choix reste limité. En effet, les femmes s'orientent


323massivement vers onze familles de métiers sur les quatre vingt trois existants.Face à ce constat, la Boutique Emploi explore le marché de l'emploi sous le regard de la mixité en offrantaux femmes issues des quartiers un accompagnement et une ouverture vers des secteurs professionnelsdits "masculin".Description :Le "Parcours Femmes" est un parcours pédagogique renforcé de sept semaines, avec trois sessionsentre septembre 2012 et juin 2013. Les groupes sont composés de dix femmes au minimum. Chaquesession est structurée par 15 modules de 3h. Ces modules comprennent principalement :- une présentation des opportunités d'emploi communément réservées aux hommes mais qui demeurentaccessibles aux femmes (transport de voyageurs par exemple),- une phase d'entretien et d'identification des spécificités/besoins de chacune,- une identification des cibles d'emploi dans une démarche participative des femmes (enquête de terrainauprès des professionnels, accès aux différentes sources d'information),- des conseils et des mises en situation pour optimiser l'accès des femmes à ce marché de l'emploi dit"sexué", avec des périodes de "stage" en entreprise de deux semaines,- un bilan individuel et collectif afin de préparer les candidates à poursuivre un parcours d'insertionautonome.Cette action s'appuie sur un réseau de partenaires tels que: la ville de Tremblay-en-France, les Missionslocales, le CFA de Saint-Denis, un réseau d'entreprises souhaitant intégrer les femmes, etc.Moyens mis en œuvre :Le personnel comprend :- Deux conseillers animeront les ateliers à raison de 105 heures d'intervention par parcours, soit 315heures pour la totalité de l'action.- Un prestataire extérieur interviendra sur le module "Valoriser et optimiser son image professionnelle" àraison de 21 heures par atelier, soit 63 heures pour la totalité de l'action.Moyens matériels :- une salle de travail, deux bureaux, un espace de recherche libre service,- 9 téléphones (dont 3 cabines isolées),- 7 micro-ordinateurs,- 3 télécopieurs/photocopieurs,- des journaux (quotidiens, hebdomadaires, mensuels, guides).Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (insertion professionnelle) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :30 femmes, vivant pour la plupart dans les quartiers CUCS centre-ville de Tremblay-en-France, lesquartiers ZUS de Sevran (Beaudottes, Pont Blanc, Rougement), et les territoires CUCS de Villepinte(Picasso-Pasteur, Fontaine-Mallet et Europe). 65% de ces femmes ont entre 18 et 40 ans. Pour le reste,ce sont des femmes plus âgées et/ou cherchant à reprendre une activité professionnelle. Ces femmesgèrent un foyer monoparental pour 20% d'entre elles et ont souvent un faible niveau de qualification (lapart du public non qualifié est de 40%).Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : SEINE SAINT DENISContrat Particulier : Hors CPRD


324CPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'ateliersou d'activités, fournitures debureau)Services externes(prestations intervenants liéesà l'action)Autres services externes(Déplacements, missions,réceptions, communicationpublicité du projet)Impôts et taxes (sur lessalaires)Frais de personnel (salaireset charges personnelspécifique au projet)3 000,00 12,50%10 333,00 43,05%850,00 3,54%622,00 2,59%9 195,00 38,31%Total 24 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 12 000,00 50,00%Tremblay-en-France 12 000,00 50,00%Total 24 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 7 200,00 €2013 4 800,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Soutien à la création et à la labellisation de points d'accueil création31 800,00 €d'entreprise – Fonctionnement2010 Soutien à la création et à la labellisation de points d'accueil création5 500,00 €d'entreprise - Investissement2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt12 000,00 €régional2011 Soutien à la création et à la labellisation de points d'accueil création27 189,50 €d'entreprise FonctionnementMontant total 76 489,50 €


325FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007819Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE - COUVEUSE D’ENTREPRISES ET D’ACTIVITESLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum30 321,00 € 49,47 % 15 000,00 €Montant Total de la subvention 15 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : AFILE 77Adresse administrative : 10 RUE CARNOT77000 MELUNStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Christian MESNIER, PrésidentObjet: Le financement et plus généralement le soutien par tout moyen appropriéaux initiatives locales pour l'emploi par la création et le développementd'entreprises et d'activités sous quelque forme que ce soit dans ledépartement de la Seine-et-Marne.Date de publication au JO : 11 décembre 1991N° SIRET : 38470641200036PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action de développement économique : "Couveuse d'entreprises etd'activités"Date prévisionnelle de début de projet : 1 juillet 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 juin 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action débute le 1er juillet 2012Objectifs :La finalité de l'action est de contribuer à améliorer les conditions d'aboutissement des projets de créationd'entreprise, de lutter contre le taux élevé de disparition des jeunes entreprises, de lutter contre le travailnon déclaré, de développer des niches d'activités correspondant aux besoins des territoires politique de la


326ville, de lutter contre le chômage et de participer au développement des quartiers à travers la créationd'entreprise.Description :Dans le cadre de sa structure d'accompagnement des entreprises "Couv'emploi", l'association AFILE 77 :- propose une évaluation des compétences et qualifications du porteur de projet,- évalue les moyens matériels du couvé pour savoir s'il est prêt à tester son activité,- fixe des objectifs : la réalisation d'un certain chiffre d'affaires sur une période donnée, l'acquisition et ledéveloppement de compétences techniques et de gestion, etc.- accompagne le couvé à travers un rendez-vous bimensuel de 2h pour l'aider dans : la facturation et lesuivi des encaissements, la mise en place et la gestion de fichiers commerciaux.A l'issue de cette phase qui constitue une phase de test, AFILE 77 procède à une évaluation de lafaisabilité et de la viabilité du projet. Si le projet de créer une entreprise est validé par la couveuse etsouhaité par le couvé, AFILE 77 aide le créateur à trouver des financements. Dans le cas contraire, lecouvé est réorienté vers un parcours plus proche de ses compétences. Le passage en couveuse estgénéralement de 9 mois.Moyens mis en œuvre :- 5 intervenants permanents (diplômés de Bac+2 à Bac+5) comprenant le Chargé de développement, leResponsable couveuse, le Secrétaire, le Directeur Adjoint, la secrétaire comptable.- un accompagnateur- un outil internet: www.couvemploi.org- une salle de travail équipée de matériel informatique, bureautique et d'une documentation sur la créationd'entreprises.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (développement économique) correspondant aux territoires prioritairesdu dispositif.Public(s) cible(s) :9 personnes (4 femmes et 5 hommes), qui habitent les territoires politique de la ville de Seine-et-Marne : 7personnes âgées de 26 à 45 ans, 2 personnes de plus de 45 ans.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dotations aux provisions(424 euros) et les frais financiers (37 euros).Localisation géographique : SEINE ET MARNEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


327Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'ateliersou d'activités, fourniturescommunes, autres :carburant)Sevices Externes (prestationsexternes liées à l'action :formation, dépensescommunes proratisées)Autres services externes(déplacements/missions/réceptions, frais postaux et detélécommunication liés àl'action, honoraires liés àl'action, communication,publicité du projet, dépensescommunes)Impôts et taxes (taxes sur lessalaires)Frais de personnel (salaireset charges personnelspécifique au projet, salaireset charges personnelpermanent, autres charges)798,30 2,59%2 166,30 7,04%1 408,50 4,58%1 531,80 4,98%23 478,30 76,27%AUTRES CHARGES DE937,80 3,05%GESTIONCharges financières 37,00 0,12%Dotations aux provisions 424,00 1,38%Total 30 782,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %FSE 13 852,00 45,00%Région 15 000,00 48,73%FONDS PROPRES 1 930,00 6,27%Total 30 782,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 9 000,00 €2013 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Couveuses et coopératives d'activités et d'emploi 30 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 508,00 €régional2009 Soutien au fonctionnement de l'ADIE pour son activité52 000,00 €d'accompagnement et de financement des créateurs d'entreprisesfranciliens2009 Soutien à l'activité d'accompagnement et de financement des structures 68 000,00 €de l’économie sociale et solidaire et des TPE par les fonds territoriaux2010 Soutien à l'activité d'accompagnement et de financement des TPE par les 77 600,00 €fonds territoriaux2010 Couveuses et coopératives d'activités et d'emploi 40 000,00 €2010 Soutien au fonctionnement de l'ADIE pour son activitéd'accompagnement et de financement des créateurs d'entreprises39 000,00 €


328franciliens2011 Couveuses et coopératives d'activités et d'emploi 84 000,00 €2011 Soutien à l'activité d'accompagnement et de financement des structures 91 400,00 €de l’économie sociale et solidaire et des TPE par les fonds territoriaux2011 Soutien au fonctionnement de l'ADIE pour son activité36 400,00 €d'accompagnement et de financement des créateurs d'entreprisesfranciliens2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt15 438,00 €régionalMontant total 548 346,00 €


329FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007846Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - EDUCATION POPULAIRE DANS LES QUARTIERSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum68 600,00 € 2,92 % 2 000,00 €Montant Total de la subvention 2 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : ASSOCIATION TRIANGULACIONKULTURAL FRANCEAdresse administrative : 16 RUE DU RP LUCIEN AUBRY94120 FONTENAY-SOUS-BOISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Claude BRUN, PrésidentObjet: Sauvegarder, préserver, diffuser, promouvoir le patrimoine culturel afrouruguayen,et porter son message d'émancipation sociale et de luttecontre les discriminations.Date de publication au JO : 7 mai 2011N° SIRET : 53244213400013PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Education populaire dans les quartiers"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :L'association mène une action d'animation sociale dans des quartiers politique de la ville dans lesquelsrègnent un fort taux de chômage chez les jeunes, un manque de dialogue entre individus, une faiblecohésion sociale et un éclatement des liens intergénérationnels. Les difficultés économiques permettentdifficilement l'accès à des pratiques artistiques, et l'action d'éducation populaire a pour objectif d'y


330remédier.Description :Des ateliers mêlant l'histoire et les pratiques artistiques de culture congolaise et candombe sont mis enplace. Le Candombe fait partie des rythmes, danses et chants rituels des populations africaines amenéesde force en Uruguay à partir du XVIIIème siècle. Le Candombe constitue aujourd'hui un pilier de la cultureuruguayenne.Les ateliers de percussions, danse et expression théâtrale ont lieu à :- Fontenay-sous-Bois, quartiers des Larris et Jean Zay (CUCS et ZEP) : 380 heures.- Saint-Denis, quartier Allende : 60 heures.- Paris 20ème, quartier Saint Blaise : 60 heures.Moyens mis en œuvre :3 animateurs.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :400 personnes de tous âges, des quartiers prioritaires cités précedemment.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : PARIS SAINT-DENIS FONTENAY-SOUS-BOISContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


331Dépenses (€)Libellé Montant %achats (fournitures d'ateliers 10 000,00 14,58%ou d'activités)SERVICES EXTERNES 3 800,00 5,54%autres services externes(trasport, frais postaux,honoraires, communication)4 800,00 7,00%FRAIS DE PERSONNEL 50 000,00 72,89%Total 68 600,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 2 000,00 2,92%ASP (att) 22 010,00 32,08%Département 94 (att) 5 000,00 7,29%Département 75 (EC) 2 000,00 2,92%commune Fontenay-sous-3 000,00 4,37%Bois (att)commune Saint-Denis (EC) 3 000,00 4,37%Fondation de France (att) 15 000,00 21,87%Rémunération de services 13 290,00 19,37%Fondation Maïf pour3 000,00 4,37%l'éducation - ECParticipation des adhérents 300,00 0,44%Total 68 600,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 2 000,00 €


332FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007867Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - POLE PERMANENT DE TECHNIQUES DERECHERCHE D'EMPLOILibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum69 669,00 € 24,54 % 17 100,00 €Montant Total de la subvention 17 100,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: AMPLIETUDEAdresse administrative : 14 RUE EGLISE78440 BRUEIL EN VEXINStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Corinne JOLLY, PrésidentObjet: Favoriser le développement personnel et professionnel par l'expression, lacommunication et la formation de tout public, l'association évalue, forme,crée des supports pédagogiaues, conseille, informz et aide à l'emploi.Date de publication au JO : 13 novembre 1999N° SIRET : 42811108200015PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "Pôle permanent de techniques derecherche d'emploi"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :Par l'intermédiaire de son "Pôle permanent de techniques de recherche d'emploi", l'associationAMPLIETUDE vise à apporter une réponse immédiate, individuelle et concrète aux demandeurs d'emploiissus des quartiers du secteur mantois classés politique de la ville (le quartier Val Fourré de Mantes-la-


333Jolie par exemple).Description :L'association propose une permanence pour recevoir et accompagner le public dans :- l'évaluation du projet professionnel et de sa mise en adéquation avec le marché de l'emploi;- la construction d'une candidature : de la rédaction du C.V. et de la lettre de motivation à la simulationd'entretiens, en ciblant par là même tous les freins à l'embauche (tenue vestimentaire, gestuelle parexemple);- l'élargissement des pistes de recherche d'emploi : suggérer une formation, orienter vers un partenaire,donner d'autres pistes de recherche.Ces actions de proximité ne se soustraient pas aux dispositifs des acteurs locaux (Pôle emploi, la Missionlocale, les Travailleurs sociaux etc.) mais interviennent en complémentarité de ceux-ci.Moyens mis en œuvre :Intervenant: une personne qui bénéficie d'une maîtrise de droit privé et de plusieurs formations auxtechniques de recherche d'emploi. Elle interviendra 1196h dont 966h en face à face avec le public.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (insertion professionnelle) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Le nombre de personnes ciblées est de 800, ayant entre 18 et 60 ans avec plus de 50% de personnesayant entre 18 à 35-40 ans. Sont concernés, principalement les jeunes et adultes ayant un faible niveauscolaire et sans qualification, issus de milieux sociaux modestes comprenant plus de 60% de personnesissues des quartiers politique de la ville.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : MANTES-LA-JOLIE MANTES-LA-VILLEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


334Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures de bureauou d'entretien)Services externes (Primed'assurance)Autres services externes(déplacements, missions,réceptions, frais postaux etfrais de télécommunication)Frais de personnel(rémunération du personnel,charges sociales del'employeur, autres charges)107,00 0,15%85,00 0,12%5 775,00 8,29%63 702,00 91,44%Total 69 669,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Etat - (CUCS) 12 000,00 17,22%Région 17 100,00 24,54%Département 78 11 440,00 16,42%Communautéd'Agglomération de Mantesen Yvelines12 000,00 17,22%Oraganismes semi publics 17 129,00 24,59%(Pôle Emploi)Total 69 669,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 10 260,00 €2013 6 840,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt34 229,00 €régionalMontant total 34 229,00 €


335FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007904Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - SOS STAGELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum150 100,00 € 22,65 % 34 000,00 €Montant Total de la subvention 34 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : FNMDP FEDERATION NATIONALEMAISONS POTESAdresse administrative : 16 SQUARE DUNOIS75013 PARISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur SAMUEL THOMAS, PrésidentObjet: L'association a pour but de faire et de faire entreprendre toute actionsusceptible de favoriser l'insertion sociale, professionnelle et culturelle- de participer à la création des conditions d'émergence d'une nouvellesolidarité dans les cités et les quartiers en favorisant l'intégration;- de donner un cadre d'activité commun aux habitants d'un quartier oud'une ville sans distinction de race, d'opinion, de religion ou dephilosophie;- d'orienter les personnes morales ou physiques qui en font la demandevers les services et structures appropriés et de leur en faciliter l'accès enfonction des besoins particuliers;- d'aider à la réalisation de projets d'activités, d'aides, de solidarité et deloisirs;- d'entreprendre des initiatives d'éducation et ce par tous les moyenslégaux.Date de publication au JO : 30 mars 2006N° SIRET : 39256200500067PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "SOS stage"


336Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :La jeunesse des quartiers dits "sensibles" d'Île-de-France est victime d'un taux de chômage élevé. Pourdiminuer cette tendance, l'action "SOS STAGE" mise sur la période de stage en entreprise des élèvesinscrits en CAP et en Bac Pro au sein de lycées professionnels dont la situation géographique est propiceà recevoir des jeunes personnes issues des quartiers politique de la ville. L'objectif final de cette actionest donc de favoriser une entrée durable des élèves sur le marché du travail par le choix d'un stagevéritablement qualifiants.Soutenu en 2010 et en 2011 par le Conseil Régional d'Île-de-France, cette action entend être pérenniséeen 2012 au sein des lycées professionnels Pierre Mendès France (ZEP) à Villiers-le-Bel et Jules Vernes(classé en ZEP, ZV et ZUS) à Sartrouville, et s'étendra à d'autres établissements : les lycées ClaudeNicolas Ledoux (DERS) aux Pavillons-sous-Bois, Arthur Rimbaud (ZEP) à la Courneuve et Alfred Costesà Bobigny.Description :Dans une démarche de sensibilisation des enseignants et des élèves à la recherche de stage, le dispositif"SOS stage" propose/utilise :- des supports pédagogiques distribués en classe et dans les lycées : autocollants, le magazine de laFédération, le guide d'utilisation du site internet le PoteàPote.com,- des supports communicationnels : réseau social "facebook SOS Stage", des spots radio "SOS Stage"diffusés dans les lycées, des reportages didactiques sur le stage en entreprise,- l'alimentation de la plateforme internet de recherche de stage (www.sos-stage.fr) permettant de relier lesélèves, les entreprises et les enseignants, d'obtenir un fichier d'entreprises ayant accueilli des stagiaires,de proposer des fiches métiers,- l'organisation de réunions avec l'équipe enseignante et pédagogique des lycées concernés.La campagne de sensibilisation à l'égard des entreprises sera également poursuivie en 2012 parl'intermédiaire des outils mentionnés ci-dessus et en les démarchant par téléphone, internet, publicité.Moyens mis en œuvre :- Une équipe d'animation de l'action autour de membres permanents : le Président de la FédérationNationale de la Maison des Potes, la Directrice Administrative, le coordinateur National, la coordinatriceadjointe, le webmaster, l'animateur réseau, le développeur social.- Pour les non permanents: des stagiaires, des services civiques, une équipe d'éducateurs etd'animateurs sociaux (7 personnes).- Un comité de conseillers vacataires de 5 personnes dont par exemple un Conseiller délégué à l'insertiondes jeunes, qui siège au Conseil de la Communauté d'Agglomération Creilloise.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (insertion professionnelle) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :L'action concernera 1140 lycéens entre 14 et 20 ans, et 133 enseignants.Détail du calcul de la subvention :


337Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les dotations auxamortissements (900 euros).Localisation géographique : SARTROUVILLE LA COURNEUVE BOBIGNY VILLIERS-LE-BELContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (achats d'Etudes,Eau/gaz/électricité,Fournitures de bureau oud'entretien)Services Externes (locationsalle, location crédit bail,prime d'assurance,documentation et entretiens,formations)AUTRES SERVICESEXTERNES (transports,déplacements/missions/réceptions, frais postaux et frais detélécommunication,honoraires/sous traitance,services bancaires,publicité/communication)Frais de personnel(rémunération du personnel,charges sociales del'employeur)Dotations auxamortissements3 700,00 2,45%14 670,00 9,72%40 700,00 26,95%91 030,00 60,28%900,00 0,60%Total 151 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Ministère de la Jeunesse 30 000,00 19,87%Emplois aidés (ASP) 57 000,00 37,75%Région 34 000,00 22,52%Entreprises 30 000,00 19,87%Total 151 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 20 400,00 €2013 13 600,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICS


338Antériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt20 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt34 000,00 €régionalMontant total 54 000,00 €


339FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007924Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - ENTREPRISES, EMPLOIS ET QUARTIERSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum120 000,00 € 37,5 % 45 000,00 €Montant Total de la subvention 45 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: IMS ENTREPRENDRE POUR LA CITEAdresse administrative : 141 AVENUE DE CLICHY75017 PARIS 17Statut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Claude BEBEAR, PrésidentObjet: IMS-Entreprendre pour la CIté oeuvre en faveur des entreprises engagéeset ouvertes sur la société, créatrices de valeur pour les territoires où ellessont implantées et génératrices d'une plus grande équité sociale. Samission est d'encourager les entreprises à intégrer dans leur politique deresponsabilité sociale (RSE) des démarches sociétales innovantes,menées en partenariat avec les autres acteurs de la société.Date de publication au JO : 22 octobre 1986N° SIRET : 38215440900041PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "Entreprises, Emplois et Quartiers"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :Le projet "Entreprises, Emplois, Quartiers", soutenu par le Conseil régional d'Île-de-France, pour la 4èmeannée consécutive, vise à :


340- réduire les disparités qui existent entre les territoires économiques dynamiques et les quartiersdéfavorisés,- répondre aux discriminations géographiques dont sont victimes les jeunes, qu'ils soient diplômés ou pas,pour accéder à l'entretien d'embauche et à fortiori à l'emploi. Les candidats issus des quartiers ont 4 à 6fois moins de chance d'accéder à un premier entretien d'embauche qu'une personne n'y résidant pas.- satisfaire la demande des entreprises adhérentes de l'IMS de décliner au niveau local leurs orientationsnationales en matière de recrutements diversifiés et de politiques d'insertion,Pour ce faire, IMS Entreprendre pour la Cité se positionne comme un facilitateur de rencontres permettantaux jeunes issus des quartiers et aux entreprises de se rencontrer.Description :Le projet est mis en œuvre au sein des 10 "Clubs Entreprises et Quartiers". Il couvre ainsi tout le territoirefrancilien, à l'exception de la Seine-et-Marne, et se décline en différentes actions organisées par l'équiped'IMS :- des sessions de recrutement et de "jobs dating" pour répondre à la demande des entreprisespartenaires,- des "rencontres-métiers" à destination des conseillers emploi locaux, qui accompagnent les jeunes issusdes quartiers. Une attention particulière sera portée à la mobilisation des jeunes femmes des quartiers en2012.- deux forums "Emploi & Diversité" à l'attention des jeunes diplômés (Bac à Bac+5) issus des quartiersfranciliens avec une sélection entreprises/candidats réalisée en amont afin de permettre des entretiens derecrutement constructifs lors de ces deux évènements,- différentes rencontres dans des lieux de confiance pour permettre aux entreprises et aux jeunes desquartiers de se rencontrer: formules "déjeuner avec un RH" ou encore "cafés coaching",- la mise en place d'une plateforme internet gratuite: "TalentsUniverCité" pour favoriser les échangesentre les entreprises, les étudiants de l'enseignement supérieur et les universités.Moyens mis en œuvre :7 personnes, toutes salariées de l'association, travaillent à temps plein sur le projet :- une Directrice des Partenariats Entreprises & Territoires: 260 d'heures d'intervention,- deux Responsables de projets : 200 heures d'intervention pour l'une/ 930 heures pour l'autre,- une chargée de projets : 1190 heures d'intervention,- un responsable financier : 78 heures d'intervention,- un délégué général : 24 heures d'intervention,- une chargée de communication : 39 heures d'intervention.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (développement économique et insertion professionnelle) correspondantaux territoires prioritaires du dispositif.Public(s) cible(s) :1300 personnes sont ciblées:- principalement des jeunes de 15 à 35 ans, étudiants ou demandeurs d'emploi, diplômés ou non,- avec 65% de jeunes femmes,- et 60% de jeunes issus des quartiers ZUS et CUCS franciliens.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépense est éligible.Localisation géographique : TRAPPES VELIZY-VILLACOUBLAY EVRY


341SAINT-DENISIVRY-SUR-SEINEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %achats (fournitures d'ateliersou d'activités)services externes (dépensescommunes proratisées)AUTRES SEVICESEXTERNES(déplacements/missions/réceptions, dépenses communesproratisées)394,00 0,33%18 771,00 15,64%2 229,00 1,86%TAXES SUR LES SALAIRES 6 346,00 5,29%Salaires et charge personnel 92 260,00 76,88%spécifique au projetTotal 120 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 45 000,00 37,50%FSE (EC) 50 000,00 41,67%Participation des adhérents 25 000,00 20,83%Total 120 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 22 500,00 €2013 22 500,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt45 000,00 €régional2009 Lutte contre les discriminations 35 000,00 €2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt50 000,00 €régional2011 Lutte contre les discriminations 25 000,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt50 000,00 €régionalMontant total 205 000,00 €


342FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007946Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - ANIMATION DES QUARTIERS DE LA REGIONLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum69 000,00 € 21,74 % 15 000,00 €Montant Total de la subvention 15 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: L'ACADEMIE CHRISTOPHE TIOZZOAdresse administrative : 25 RUE ANDRE ANTOINE75018 PARISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Frédéric VIRENQUE, PrésidentObjet: L'association a pour objet de regrouper sans discrimination les personnesdésirant pratiquer ensemble la boxe anglaise, dès lors qu'ils acceptent lerèglement interne du club. Un des objectifs visés est l'insertion sociale etprofessionnelle.Date de publication au JO : 17 janvier 2009N° SIRET : 51106567400018PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "Animation des quartiers de laRégion"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :Il s'agit de :- favoriser l'insertion sociale des jeunes par le biais des valeurs véhiculées par la pratique de la boxe,- aider les licenciés qui le souhaitent à définir un projet professionnel adapté à leur âge et à leur situation,


343à le mettre en oeuvre avec l'ensemble des collectivités publiques au service de l'insertion professionnelleet des entreprises partenaires,- créer plus généralement des passerelles entre les boxeurs et le monde de l'entreprise.Description :- le suivi personnalisé des académiciens par la Chargée d'insertion professionnelle dans la recherche destage, de formation, d'emploi.- la mise en relation des académiciens avec les entreprises partenaires,- l'organisation d'une rencontre métiers,- le développement des partenariats avec les entreprises afin de favoriser l'insertion des jeunes dans cesstructures.- le développement des relations de travail avec les acteurs de l'insertion au niveau associatif et au seindes collectivités publiques.Moyens mis en œuvre :Une Chargée d'insertion professionnelle coordonne les activités d'insertion sociale et professionnelle enlien avec le club d'entreprises partenaires, les collectivités et des associations. Elle travaille 1 à 2jours/semaine au siège et 3 à 4 jours/semaine dans les Académies.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (insertion professionnelle) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Les boxeurs de plus de 16 ans, non scolarisés, au chômage, en recherche d'emploi et/ou en situationprécaire (interim, RSA, CDD de courte durée). Il y a actuellement 4 académiciens suivis à Noisy-le-Grand,3 à Paris-Epinettes et 2 à Villiers-le-Bel.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les contributions volontairesen nature (13 000€).Localisation géographique : PARIS PARIS NOISY-LE-GRAND VILLIERS-LE-BELContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


344Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (Matériels,équipements et travaux,achats de marchandises)Services extérieurs (Primesd'assurance)Autres services extérieurs(Rémunérationd'intermédiaires, publicité etrelations publiques,transports, déplacements etréception, frais postaux et detélécoms, services bancaireset assimilés)1 500,00 1,83%57,00 0,07%10 269,00 12,52%Impôts et taxes 2 163,00 2,64%Charges de personnel(rémunération du personnel,charges de sécurité sociales,autres charges du personnel)55 011,00 67,09%CONTRIBUTIONSVOLONTAIRES13 000,00 15,85%Total 82 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 15 000,00 18,29%Produits de gestion5 000,00 6,10%(cotisations)La Banque Postale/ Mutuelle 25 000,00 30,49%des sportifsLa fondation EDF 20 000,00 24,39%ERDF 4 000,00 4,88%Contributions volontaires 13 000,00 15,85%Total 82 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 9 000,00 €2013 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régionalMontant total 60 000,00 €


345FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12007992Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - ATELIERS DE SENSIBILISATION A L'INFORMATIQUEET AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR LES PUBLICS EN DIFFICULTELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum67 500,00 € 22,22 % 15 000,00 €Montant Total de la subvention 15 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : CEPFI - CENTRE DE PREVENTION,FORMATION ET INSERTIONAdresse administrative : 3 RUE SAINT-EXUPERY91240 SAINT-MICHEL-SUR-ORGEStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Christian LELONG, PrésidentObjet: Prévention, formation, insertionDate de publication au JO : 10 août 1989N° SIRET : 37874957600013PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "Ateliers de sensibilisation àl'informatique et aux nouvelles technologies pour les publics en difficulté"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :A l'ère du tout numérique, la méconnaissance des nouvelles technologies génère de nouvelles formesd'exclusion et des inégalités. Certains publics se retrouvent doublement exclus : par le chômage maiségalement par l'impossibilité même d'exploiter les nouvelles technologies pour rechercher un emploi.


346Dans ce contexte, l'action vise à sensibiliser les publics en difficulté à l'informatique et aux nouvellestechnologies dans une perspective d'emploi, d'adaptation à la vie sociale et professionnelle,d'alphabétisation comme prérequis à l'insertion sociale et professionnelle.Description :L'action se décline autour d'ateliers informatiques :- des ateliers mobiles pour aller à la rencontre des publics. Ces ateliers sont organisés dans les centressociaux de Brétigny-sur-Orge et au sein de la Maison des Services Publics de la ville de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne).- des ateliers permanents organisés dans les locaux de l'association permettant : l'initiation aux principauxlogiciels bureautiques, la familiarisation avec internet et les outils multimédias, la recherche d'emploi surinternet (la maîtrise des sites de recherche d'emploi, la mise en ligne du CV etc.).- dans le cadre des ateliers permanents, un axe de travail est mis en place en 2012 en faveur del'alphabétisation par l'exploitation d'un outil pédagogique multimédia qui permet aux apprenants deprogresser par des jeux.Moyens mis en œuvre :- Intervenants salariés de l'association : un responsable pédagogique (20 heures/semaine pour l'action),une formatrice (26h/semaine pour l'action), une animatrice multimédia (15 heures/semaine pour l'action).- Intervenants temporaires/externes : une intervenant extérieur (honoraires), une vacataire.- 2 salles informatiques équipées chacune de 10 ordinateurs connectés à internet, avec imprimante etscanner.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (insertion professionnelle) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :- 220 personnes, âgées de 15 à 60 ans et dont la part des 15-35 ans représente 30% environ desparticipants.- 160 femmes et 60 hommes.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : BRETIGNY-SUR-ORGE FLEURY-MEROGIS MORSANG-SUR-ORGE LE PLESSIS-PATE SAINTE-GENEVIEVE-DES-BOIS SAINT-MICHEL-SUR-ORGEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


347Dépenses (€)Libellé Montant %ACHATS (fournituresd'ateliers ou d'activités,forunitures communes)Services Externes(Prestations intervenants liésà l'action, autres dépensesliées à l'action, dépensescommunes proratisées)Autres services externes(déplacements, missions,réceptions, frais postaux ettélécommunications, publicité,dépenses communesproratisées)Impôts et taxes (taxes sur lessalaires, autres impôts ettaxes liés au projet)Frais de personnel (salaireset charges personnelspécifiques au projet)2 000,00 2,96%7 886,00 11,68%2 050,00 3,04%4 698,00 6,96%50 866,00 75,36%Total 67 500,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Acsé (EC) 14 500,00 21,48%Région 15 000,00 22,22%Département Essonne (EC) 18 000,00 26,67%Communes/communautésd'agglomérations du Vald'Orge (EC)20 000,00 29,63%Total 67 500,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 9 000,00 €2013 6 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Action de prévention et de sécurisation - Sécurité - Justice - Prévention 15 000,00 €2009 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt8 000,00 €régional2010 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régional2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt30 000,00 €régionalMontant total 83 000,00 €


348FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12008203Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :INSERTION PROFESSIONNELLE - FACE A L'ENTREPRISELibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum32 000,00 € 43,75 % 14 000,00 €Montant Total de la subvention 14 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: FACE SEINE ET MARNEAdresse administrative : RD 306 AUCHAN77240 CESSONStatut Juridique: AssociationReprésentant: Madame Sophie GAYAT, PrésidenteObjet: Mobiliser et regrouper les entreprises et/ou chefs d'entreprises locauxsouhaitant agir contre l'exclusion en partenariat avec les collectivitéslocales et en références à la charte nationale des entreprises FACE ;favoriser la mise en oeuvre et le développement d'actions concrètes contreles exclusions, notamment dans les domaines de l'accès à l'emploi, dudéveloppement économique local et de la prévention auprès des publicsen difficulté.Date de publication au JO : 15 novembre 2008N° SIRET : 51220895000018PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'insertion professionnelle : "FACE à l'entreprise"Date prévisionnelle de début de projet : 1 juillet 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 juin 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action débute le 1er juillet 2012.Objectifs :L'association se positionne comme un relais entre les chercheurs d'emploi et les recruteurs potentiels en


349proposant un accompagnement de part et d'autre. Le but étant de préparer les chercheurs d'emploi à faire"face à l'entreprise" tout en intervenant auprès des recruteurs pour qu’ils soient davantage enclins àintégrer des publics issus des zones CUCS de Seine-et-Marne dans une démarche constructive etpérenne.Description :Le projet de l'association est structuré autour de différents axes d'intervention:- l'organisation de vingt ateliers collectifs co-animés avec des chefs d'entreprise, du personnel RH. Cesateliers abordent des problématiques telle que "la relation à l'entreprise - codes et savoir-être".- le positionnement des demandeurs d'emploi auprès des entreprises partenaires (une cinquantaine),avec de manière concomitante, l'accompagnement des candidats dans la préparation de leur candidature,la simulation d'entretiens. Cinquante évaluations d'entretien de recrutement sont prévues.- l'organisation de rendez-vous permettant de rassembler le recruteur, le demandeur d'emploi et leréférent Face Seine-et-Marne afin de créer des conditions favorables à l'intégration du candidat.- co-organisation de l'immersion du candidat au sein de l'entreprise d'accueil et évaluation de sonévolution au sein de celle-ci par des échanges entre la structure d'accueil et l'association. Quinzeévaluations d'immersion en entreprise sont prévues.Moyens mis en œuvre :Intervenants:- la responsable de l'action qui interviendra 45 jours sur la durée de l'action.- 15 à 25 chefs d'entreprise/recruteurs en activité, bénévoles de l'association qui interviendront 500heures pour la mise en oeuvre de cette action.Moyens matériels:- la salle de l'association pour les ateliers.- les locaux des partenaires.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (insertion professionnelle) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :Ce sont 100 à 200 chercheurs d'emploi qui sont ciblés avec au minimum 60% de personnes issues desquartiers CUCS de la Communauté d'Agglomération de Melun Val-de-Seine, de SAN Sénart-VilleNouvelle et des communes de Roissy-en-Brie, Nemours et Monterau-Fault-Yonne.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : CA MELUN VAL DE SEINE SAN SENART VILLE NOUVELLEContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEUR


350Exercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %achats (fournitures d'ateliersou d'activités)Autres services externes(déplacements, missions,réceptions, frais postaux et detélécommunication, publicité)1 200,00 3,75%5 400,00 16,88%FRAIS DE PERSONNEL 25 400,00 79,38%Total 32 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 14 000,00 43,75%Etat - (CUCS) EC 12 000,00 37,50%Mission locale (en cours6 000,00 18,75%d'instruction)Total 32 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 8 400,00 €2013 5 600,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt14 000,00 €régionalMontant total 14 000,00 €


351FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12008609Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - CITIZEN STORYLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum13 802,00 € 25,36 % 3 500,00 €Montant Total de la subvention 3 500,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination: CONTROLE ZAdresse administrative : 8 PASSAGE SCHNEIDER92500 RUEIL MALMAISONStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Jean-Michel COLOMBAIN, PrésidentObjet: L'accès pour tous aux moyens d'expression, de prévention, d'éducation,de communication et d'information favorisant la réussite éducative, lacitoyenneté européenne, l'insertion sociale et professionnelle ; permettre àtous d'accéder, de s'initier et de se former aux moyens plurimédias ;favoriser l'éducation aux TIC dans le champ social, éducatif et culturel ;accompagner et aider à la réalisation de projets.Date de publication au JO : 6 mars 2003N° SIRET : 45048154400010PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Citizen Story"Date prévisionnelle de début de projet : 1 juin 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 30 mai 2013Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action démarre le 1er juin 2012.Objectifs :Les objectifs sont de :- mettre en avant la capacité des jeunes à identifier une problématique qui les concerne et à s'exprimer


352sur le sujet ;- valoriser la parole des jeunes grâce à l'utilisation d'outils d'expression qui seront un support de travail etde réflexion ;- promouvoir la mixité, le débat, les échanges ;- faire réfléchir les jeunes à la question "qu'est-ce qu'être un jeune citoyen en France" ;- leur faire prendre conscience de ce que représente la prise de part active dans la société ;- proposer une autre forme d'éducation civique, par l'écriture d'un scénario et la mise en situation.Description :L'action "Citizen story" est une animation itinérante qui consiste en un projet de film mis en place etréalisé sous la forme d'ateliers. Les jeunes participent à une action collective : écriture de scénario, miseen scène, tournage (réalisation, prise de son, décors, costumes...), aboutissant à la conception d'un filmexpérimental sur la thématique de la citoyenneté. Les épisodes tournés seront visibles sur le site Internetde l'association et projetés dans les structures partenaires dans lesquels se déroulent les ateliers : le clubde prévention Berges de Garges-les-Gonesse, le centre social les Noëls de Soisy-sous-Montmorency, leservice jeunesse des Mureaux.A la fin du projet, les participants sont invités à une projection commune de tous les épisodes de la websérie, suivie d'un débat.Moyens mis en œuvre :Deux intervenants de l'association, encadrés par la directrice, qui sont des professionnels de l'image et del'animation.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :200 jeunes de 15 à 22 ans des quartiers CUCS des villes de Garges-les-Gonesse, les Mureaux et Soisysous-Montmorency.Détail du calcul de la subvention :L'ensemble des dépenses est éligible.Localisation géographique : LES MUREAUX GARGES-LES-GONESSE SOISY-SOUS-MONTMORENCYContrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012


353Dépenses (€)Libellé Montant %Achats (fournitures d'activités, 5 328,00 38,60%matériel multimédia)services externes, assurance 525,00 3,80%Autres services externes(déplacements, frais postaux,communication)1 420,00 10,29%FRAIS DE PERSONNEL 6 529,00 47,30%Total 13 802,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 3 500,00 25,36%ASP 3 444,00 24,95%FONJEP 308,00 2,23%Economie sociale et solidaire 1 500,00 10,87%Département 92 - ATTCommune de Rueil-800,00 5,80%Malmaison - ATTDDCS 92 - ATT 450,00 3,26%Entreprises APES France800,00 5,80%Habitation - ATTFONDS PROPRES 3 000,00 21,74%Total 13 802,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 3 500,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2009 Projets de prévention et éducation à la santé du PRSP (Plan régional de 3 900,00 €santé publique)2010 Soutien régional en faveur de la lutte contre les discriminations en8 550,00 €fonctionnement2011 Lutte contre les discriminations 8 700,00 €Montant total 21 150,00 €


354FICHE PROJET DU DOSSIER N° 12009919Commission Permanente du 12 juillet 2012Objet :ANIMATION SOCIALE - ANIMATIONS DE QUARTIERSLibellé base subventionnableAnimation sociale des quartiers -Action non contractualisée d'intérêtrégionalImputation budgétaire :Montant basesubventionnableTauxd’interventionMontant desubventionmaximum44 550,00 € 44,89 % 20 000,00 €Montant Total de la subvention 20 000,00 €935-51-6574-151004-HP51-00415100401-Autres operations non contractualisees d'interet regionalPRESENTATION DE L’ORGANISMEDénomination : ACLEFEU ASSOCIATION COLLECTIFLIBERTE EGALITE FRATERNITEENSEMBLE UNISAdresse administrative : 3 ALLEE FERNAND LINDET93390 CLICHY SOUS BOISStatut Juridique: AssociationReprésentant: Monsieur Mohamed MECHMACHE, PrésidentObjet: Remonter la parole des habitants des quartiers auprès des institutionssupérieures, organiser des rencontres citoyennes, promouvoir lacitoyenneté et le civisme, lutter contre l'exclusion et les discriminations, etmettre en place des coordinations locales.Date de publication au JO : 22 avril 2006N° SIRET : 49526813800015PRESENTATION DU PROJETDispositif d’aide : Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt régionalRapport Cadre : CR71-08 du 12/06/2008Objet du projet : financement d'une action d'animation sociale : "Animation de quartiers"Date prévisionnelle de début de projet : 1 janvier 2012Date prévisionnelle de fin de projet : 31 décembre 2012Démarrage anticipé de projet : OuiMotivation démarrage anticipé : L'action se déroule sur l'année civile.Objectifs :Depuis les émeutes de l'automne 2005, la notion de cohésion sociale est apparue comme le pivot centrald'une nouvelle ambition de l'action publique. L'association a décidé d'établir un état des lieux à travers un


355"Tour de France citoyen" qui lui a permis, a posteriori, de rédiger les cahiers de doléances sur la base desconstats et des propositions des habitants des quartiers de Clichy-sous-Bois et Montfermeil.Ces doléances, appuyées par le rapport de l'ONZUS, ont mis en relief des signes alarmants :• un taux de chômage dépassant le double de la moyenne nationale, dû principalement à l'enclavementde ces territoires et au manque de qualification ;• la discrimination fondée sur le lieu de résidence ou sur les origines ;• un cadre de vie extrêmement dégradé ;• des loyers et des charges trop élevés ;• un pouvoir d'achat trop bas ;• l’absence de mixité sociale ;• une crise de représentativité en politique et dans les institutions ;• un système éducatif dépassé (malgré le dévouement de ses enseignants), par certaines problématiquesextrascolaires qui le rendent incapable de remplir ses missions.L'action vise à redonner dynamisme et espoir aux habitants des quartiers.Description :L'action consiste à organiser des "cafés-débats" et des ateliers permettant de tisser un lien social entreles familles d'un même quartier et de rompre leur isolement. Les cafés-débats mis en place constituent unespace de parole et de dialogue. Ils sont encadrés par des bénévoles, et des intervenants extérieurspeuvent y participer en fonction des besoins et thèmes abordés. Ils ont lieu un samedi par mois, de 15h30à 18h30 dans le local de l’association. Ces moments d'échange permettent d’aborder différentesproblématiques, sélectionnées par les familles elles-mêmes. Ces cafés-débats favorisent le dialoguecitoyen entre les parents, l'école, les associations, la mission locale... Ils constituent un espace depratique de la démocratie participative et d'éducation à la citoyenneté et au civisme.Les équipes assurent ainsi un atelier d'initiation à la prise de parole et à l'implication citoyenne dansl'élaboration des projets individuels et collectifs afin d'améliorer le cadre de vie dans les quartiers et depermettre la réalisation du "mieux vivre ensemble".De ces cafés-débats découlent des ateliers adaptés aux besoins et envies des familles : cuisine, soutienscolaire, alphabétisation (initiation à la lecture et l’écriture pour un public adulte), citoyenneté (fairedécouvrir à des jeunes de 16 à 25 ans le fonctionnement des institutions), sorties culturelles...Moyens mis en œuvre :- Pour les cafés-débats : 2 animateurs, 1 rapporteur, et des intervenants extérieurs (avocats, médecins...).- Pour les ateliers : 1 ou 2 animateurs par atelier.L'ensemble des animateurs est bénévole.Intérêt régional :Domaine d'intervention régionale (animation sociale) correspondant aux territoires prioritaires dudispositif.Public(s) cible(s) :116 personnes vivant dans les quartiers CUCS et ZUS de Clichy-sous-Bois et Montfermeil.Détail du calcul de la subvention :Pour le calcul de la dépense subventionnable, ne sont pas prises en compte les salaires et chargesafférents aux emplois tremplins régionaux : 5 450 €.Localisation géographique : CLICHY-SOUS-BOIS MONTFERMEIL


356Contrat Particulier : Hors CPRDCPER : Hors CPERL’organisme ne récupère pas la TVA.PLAN DE FINANCEMENT PREVISIONNEL PROPOSE PAR LE DEMANDEURExercice de référence : 2012Dépenses (€)Libellé Montant %Achats liés au projet 17 600,00 35,20%Prestations intervenants 5 000,00 10,00%dépenses communes1 500,00 3,00%proratiséesAUTRES SERVICESEXTERNES (déplacements,frais postaux, communication,location matériel)19 750,00 39,50%FRAIS DE PERSONNEL 700,00 1,40%salaires et charges emploistremplins5 450,00 10,90%Total 50 000,00 100,00%Recettes (€)Libellé Montant %Région 20 000,00 40,00%CUCS - EC 10 000,00 20,00%Emploi Tremplin 5 000,00 10,00%Département 93 - EC 10 000,00 20,00%COMMUNE - EC 5 000,00 10,00%Total 50 000,00 100,00%ECHEANCIER PREVISIONNEL DE CREDITS DE PAIEMENTExerciceMontant2012 12 000,00 €2013 8 000,00 €ANTERIORITE DES FINANCEMENTS PUBLICSAntériorité du soutien régional (informations en cours de consolidation) :Année Dispositif d’aide Montant voté2010 Départ en vacances et/ou échanges inter intra régionaux 29 700,00 €2011 Départ en vacances et/ou échanges inter intra régionaux 29 160,00 €2011 Animation sociale des quartiers - Action non contractualisée d'intérêt10 000,00 €régionalMontant total 68 860,00 €


CONSEIL REGIONAL D’ILE DE FRANCE357CP 12-483ANNEXE 4 : AVENANT N°1 A LA CONVENTIONN°11004247 SLAM ET COMPAGNIE@BCL@28047878.doc 27/06/12 15:06:00


358AVENANT N°1A LA CONVENTION N° CP 11004247ANIMATION SOCIALE DES QUARTIERSANIMATION LOCALE ET INSERTIONEntreLa Région Ile de France dont le siège est situé au 33, rue Barbet de Jouy, 75007 Paris, représentéepar son Président, Monsieur Jean-Paul HUCHON,En vertu de la délibération N° CP 11- 822 du 20 octobre 2011Ci-après dénommée « la Région »d’une part,etL’organisme dénommé : SLAM et COMPAGNIESdont le statut juridique est : Association loi 1901 ...................................................................................dont le n° SIRET et code APE sontdont le siège social est situé au :ayant pour représentant : Dominique PERRAULT,ci-après dénommé « le bénéficiaire »d’autre part,ARTICLE 1La période d’exécution de l’action est fixée du 1 octobre 2011 au 31 octobre 2012ARTICLE 2Le présent avenant prend effet à compter de sa notification à l’organisme.Les autres stipulations de la convention n° 11004247 demeurent inchangées.Fait à Paris en 2 exemplaires originauxLe...................................L’organisme(nom, qualité dusignataire et cachet du bénéficiaire)Le...............................................Le Président du Conseil Régionald'Ile de France

More magazines by this user
Similar magazines