Séminaire Le concept de patrimoine au travers de quelques sites ...

ambafrance.ke.org

Séminaire Le concept de patrimoine au travers de quelques sites ...

SéminaireLe concept de patrimoine au travers de quelques sitestouristiques kenyans18 Juillet 10h00-13h00 à l’IFRA-NairobiOrganisateur – Jean RieucauDans la recherche universitaire kenyane, en particulier en sciences humaines(tourisme, géographie, anthropologie, sociologie, ethnologie, économie) comment estinterrogé le concept de patrimoine, au sens de nature, de culture, de nature/culture,de haut lieu patrimonial.Les exemples seront pris parmi le patrimoine colonial (Fort Jesus àMombasa), parmi le patrimoine vernaculaire propre à certains groupes ethniques :l’île de Ndere et Kit Mikayi pour les Luo, le site de la ville de Gedi pour lacivilisation swahilie.En ce qui concerne le patrimoine associant nature/culture, le cas retenu serade la forêt de Kakamega en pays Luyha. Dans cette forêt (massif forestier possédantdes lambeaux de forêt primaire), seront analysés, d’une part, le rôle de la biodiversitécomme patrimoine, comme ressource pour l’écotourisme et le tourisme dit« autochtone » ou « communautaire ». D’autre part, dans certaines zones de forêtsacrée présentes au sein de ce massif forestier, qui sont nécessaires pour les rites decirconcision et les cérémonies de décès du groupe ethnique Luyha, sera analysée lamanière dont ces pratiques culturelles sont mises en tourisme à destination desvisiteurs kenyans et internationaux.Un essai sur l’état de la mise en tourisme des cultures immatérielles et dupatrimoine bâti de quelques groupes ethniques (Luo, Kalendjin, Luhya, Kikuyu) seratenté. Cette approche sera étayée par une présentation des pratiques et de lafréquentation touristique de ces sites par les touristes exclusivement kenyans.


Le séminaire sera présidé par Kiprop Lagat, Directeur des Musées, Sites etMonuments pour le National Museum of Kenya, et animée par David Okelo(Kenyatta University).SEMINEGA Emmanuel (Moi University) : Fort Jesus, Gedi. L’usage des languesdans le tourisme au Kenya.ODIARA Bonface (Kenyatta University de Mombasa): Forêt de Kakamega.Ecotourisme et tourisme autochtone.MISSIKO Asborn (Nyeri Univesity) : île de Ndere, Kit Mikayi (un lieu complexeentre lieu sacré et site touristique)KIETI Damiannah et Moses Makonjio OKELLO (Moi University) : tourismedomestique dans les sites mémoriels des groupes culturels (ethniques).Communication réflexive, d’ordre général.JEAN RIEUCAU (Université Lyon 2, France) : essai sur la mise en tourismedomestique de quelques groupes culturels (Luo, Kalendjin, Luhya, Kikuyu).Propositions de pistes de réflexion.Veuillez confirmer votre présence: seminars@ifra-nairobi.net

More magazines by this user
Similar magazines