Rapport de responsabilité sociale et environnementale 2010

media.bnpparibas.com

Rapport de responsabilité sociale et environnementale 2010

Harold HeuzeDes collaborateurs engagésau service de la microfinanceL’association MicroFinance sans frontières(MFSF) propose du bénévolat decompétences à des IMF dans les paysémergents, afin qu’elles bénéficientdes compétences et qualifications bancairesdes actifs et retraités de BNP Paribas. MFSFregroupe plus de 160 volontaires, qui ontréalisé plus d’une vingtaine de missions en2010. L’association, basée à Paris, a créé en2010 des structures représentativesà New York, Bruxelles, Buenos Aires,Londres, Lisbonne et s’installeraprochainement au Luxembourg.« Avec MFSF, j’allie compétencesprofessionnelles et action sociale »« Actuellement, avec MFSF, je réalise une missionpour Oxus, institution de microfinance dépendantde l’ONG Acted, et présente en Afghanistan,au Kirghistan et au Tadjikistan. La missiona pour objectif de renforcer le système decontrôle interne d’Oxus, afin de faciliter satransition vers un modèle de banque de dépôt,ce qui exige de répondre à des contraintesréglementaires plus fortes. Le bénévolatme permet de mettre mes compétencesprofessionnelles au service d’une actionsociale en faveur du développement de paysémergents., »Harold Heuze – Global Coverage Solutions –Corporate & Investment BankingPermettre aux clients d’investirdans la microfinanceLes clients de BNP Paribas peuventégalement choisir de soutenir les institutionsde microfinance en investissant dans desfonds dédiés : Obli Etheis pour la clientèle departiculiers et ResponsAbility pour les clientsde la banque privée.- Obli Etheis : dans ce fonds obligatairelabellisé Finansol, 10 % des actifs peuventêtre consacrés à la microfinance, permettantde financer de nombreux projets et desoutenir près de 3 500 micro-entrepreneurs.- ResponsAbility Global Microfinance Fund estle fonds sélectionné par BNP Paribas WealthManagement pour permettre à ses clientsd’investir dans la microfinance et l’économiesolidaire. Ce fonds sélectionne les IMF surdes critères financiers mais égalementsociaux, écologiques et de gouvernance(types de populations bénéficiaires, coûtsdes produits et services délivrés, secteurséconomiques financés).responsabiLity gLobaLMicrofinance fund : fonds de500 MiLLions d’euros12 790 00045 %cLients des iMf dont :en zone ruraLeet 57 % sont des feMMes51

More magazines by this user
Similar magazines