Les Diablerets - Magazine Sports et Loisirs

sportsetloisirs.ch

Les Diablerets - Magazine Sports et Loisirs

Il faudra attendre...Il faudra cependant attendre lesannées 20 pour que le CIO introduiseles premiers Jeux Olympiquesd’hiver, peu après les nonofficielles Semaine internationaledes sports d’hiver qui sesont déroulées à Chamonix en1924. Onze ans plus tard, le premierskilift est mis en service àDavos. Après St-Moritz et Davos,le phénomène s’étend ducôté de l’Oberland bernois, desGrisons et des Alpes vaudoises.La Suisse devient la destinationphare d’une clientèle exigeantequi apprécie la beauté et le calmedes paysages alpins, mais aussile service hôtelier, parmi les plussélects au monde.Aux Diablerets, dans le petit villagede Vers-L’Eglise, le Muséedes Ormonts retrace cette fabuleusenaissance des sports d’hiver,l’essor du tourisme et lespremières compétitions entre lesAnglais et les habitants du pays.Retour sur images...En préface au très beau cataloguerichement illustré, publié par leMusée des Ormonts, l’ancienchampion de ski de fond, papade la championne de ski CatherineBorghi et de Christel (patinageartistique), Michel Borghi,raconte :« J’avais 7 ans et je me souvienstrès bien des Diablerets sans automobilelorsque mon grand-pèreAlexis Pichard de l’Auberge dela Poste promenait sur son traîneautiré par sa jument Mira, leshôtes du Grand-Hôtel, bien emmitouflésdans des peaux demouton. La belle mélodie desgrelottières que portaient les chevauxdans la vallée enneigéereste pour moi un merveilleuxsouvenir d’enfance.»18


De tout temps, le saut àski a été peu pratiquépar les touristes. Il fallaittout de même un certaincourage et unepratique régulière duski pour assurer le sautde l’ange...Si l’on pratique le slalomdepuis les années20, il faudra attendre1930 pour que la FédérationInternationalede Ski (FIS) reconnaissecette discipline.Ici, Fernand Moillen enpleine action.Dès la fin des années1930 apparaît un systèmede fixation quiconsiste à passer un câblede liaison dans descrochets latéraux, réglablepar un tendeur àl’avant. Le pied se fixaitdans un étrier, àl’avant, tandis que letalon était tenu par unressort lui-même fixé aucâble. Ce système pouvaitpivoter afin de libérerla chaussure en casde chute.21sportsetloisirs.ch


22Un bob des années 20. Une des trèsbelles pièces présentées au Muséedes Ormonts


L’Ormonan Jean Moillena participé, entreautres, aux Jeux Olympiquesde St-Moritz etaux Championnats duMonde.C’est à l’initiative duGrand-Hôtel des Diablerets,que la premièrepiste de bob, entre cedernier et le col du Pillon,fut construite pourla saison d’hiver de1909-1910. Secondépar le Diablerets SportingClub, la créationde cette attraction touristiquemajeure a demandéle concours de35 personnes qui travaillaientégalement aumaintien de la patinoire.Dans les années 20-30, il était de coutumede baptiser son bob.Ici, Jean Moillen au volantde « Comète ».Musée des Ormonts,Vers-L’Eglise (le petit village justeavant Les Diablerets).Exposition à découvrir jusqu’à finavril 2010. Tél. 024 492 17 71.Le catalogue est en ventedirectement sur le sitewww.museeormonts.ch...sportsetloisirs.ch23


24...quelques publicités d’époque.

More magazines by this user
Similar magazines