RAPPORT ANNUEL POUR 2003

studienstiftung.ch

RAPPORT ANNUEL POUR 2003

RAPPORT ANNUEL POUR 2003


RAPPORT ANNUEL POUR 2003

FONDATION SUISSE D´ETUDES

et Association de soutien

à la Fondation Suisse d’Etudes

Merkurstrasse 45, CH-8032 Zurich

Tél. 01 260 68 80, fax 01 260 68 84

info@studienstiftung.ch

www.studienstiftung.ch


OBJECTIFS

La Fondation Suisse d’Etudes est une institution privée d’utilité

publique, active depuis 1991 dans des universités et écoles supérieures

de Suisse. Elle encadre des étudiants talentueux dont la personnalité,

la créativité et les intérêts intellectuels laissent présager de

futures performances exceptionnelles dans les domaines scientifique,

économique et politique. L’objectif de la Fondation d’Etudes consiste

à encourager des personnalités qui peuvent et veulent assumer des

responsabilités dans tous les domaines de notre société.

L’encadrement offert par la Fondation dure depuis le début des

études jusqu’à la promotion. Il complète les études et se rapporte en

premier lieu aux compétences intellectuelles et capacités de communication

des étudiants. La Fondation ne distribue pas de bourses

d’études.

NOMBRE DES ETUDIANTS ENCADRES EN 2003

| Total: 373 (dont 55 dans des universités de Romandie et du Tessin)

| Nouvelles admissions en 2003: 56

COMPTES 2003

| Dépenses: Fr. 1 093 084.–

| Recettes: Fr. 1 333 267.–

| Patrimoine: Fr. 2 275 180.–

ACTIVITES D´ENCADREMENT 2003

| 5 académies d’été

| 16 séminaires et 6 autres manifestations

| Assistance et soutien individuels par le secrétariat et des professeurs

bénévoles chargés de l’encadrement dans les universités respectives

| Soutiens financiers: 67 demandes accordées pour des séjours

à l’étranger et des séjours linguistiques; contributions d’études

(Fr. 400.– par personne) à 237 étudiants

OBJECTIFS IMPORTANTS

POUR L´ANNEE PROCHAINE

| Continuer à développer la Fondation afin de pouvoir déployer tout

son impact et renforcer la présence de la Fondation dans l’ensemble

de la Suisse.

| Intensifier la collaboration avec les organes publics (universités,

économie, politique) qui revêtent pour elle de l’importance.

SOMMAIRE


6 Extraits de comptes-rendus d’étudiants de la Fondation

8 Paroles du président du Conseil de Fondation

Rapport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes

Activités 2003

10 Académies

Intellectual Tools

11 Séminaires et autres manifestations

12 Soutiens individuels: séjours linguistiques et d’études

Accompagnement sur le lieu d’études

Procédure de sélection

13 Activités du secrétariat dans le domaine des soutiens individuels

et collectifs

Conseil de Fondation et commissions

Personnes nouvellement admises en 2003

14 Données statistiques sur les promus 2003

16 Distinctions

Relations publiques

Evaluation

17 Perspectives

Organes de la Fondation Suisse d’Etudes

19 Conseil de Fondation (état au 1 er janvier 2004)

Commissions

20 Mentors (état au 1 er janvier 2004)

21 Assesseurs (état au 1 er janvier 2004)

22 Secrétariat

Organe de révision

Donateurs

23 Contributions de Fr. 50 000.– et plus

Contributions de Fr. 10 000.– et plus

Contributions de Fr. 1000.– et plus

24 Fondation Dr Hermann Freudiger

Comptes annuels de la Fondation Suisse d’Etudes

25 Bilan au 31 décembre 2003

26 Compte d’exploitation pour la période du 1 er janvier au

31 décembre 2003

27 Frais d’exploitation 2003 selon domaines

28 Explications relatives au compte d’exploitation

29 Rapport de l’organe de révision

Association de soutien à la Fondation Suisse d’Etudes

30 Objectifs

Assemblée annuelle

Résultats financiers

Objectifs pour l’année 2004

31 Comité de l’Association de soutien à la Fondation Suisse d’Etudes

(état au 1 er janvier 2004)


«En jetant un regard rétrospectif sur cette académie d’été,

j’ai estimé avant tout la combinaison des sciences naturelles

et de la philosophie. Le domaine de la conscience est l’un

des seuls qui nous confronte encore aujourd’hui à des problèmes

incompréhensibles. Il était extrêmement intéressant

de constater que les bases des sciences naturelles aussi

tiennent de la philosophie et que la philosophie influence les

sciences naturelles dans leur évolution. La possibilité de

considérer la neurologie dans une perspective pratique et

fonctionnelle et de rafraîchir les connaissances neuroanatomiques

s’est avérée intéressante pour les études.»

Irene Burger, de l’académie d’été «Neurobiology and

Psychophysics of Visual Attention and Awareness»

«Je pense qu’une communication adaptée à la situation est

dans de nombreux cas la clé pour le succès et qu’il serait par

conséquent tout à fait opportun de l’examiner en toute

conscience pendant quelques jours. Par ailleurs, je suis

d’avis que l’assurance dans le comportement nécessite aussi

que l’on connaisse ses forces et ses faiblesses et que l’on soit

conscient de son impact – et précisément dans ce domaine,

ce séminaire s’est avéré très instructif.»

Isabelle Bamert, de l’Intellectual Tool «Communication

dans l’équipe»

«Un autre point fort de ce cours était l’enchaînement de la

théorie et de la pratique. Nous avons pu appliquer immédiatement

les connaissances transmises pendant les cours à

l’occasion de stages bien préparés et encadrés l’après-midi

et le soir. Je suis très heureux que la Fondation Suisse

d’Etudes m’ait permis de participer à ce cours au Cold Spring

Harbor. La formation que nous y avons reçue fait partie des

meilleures que je connaisse. De retour dans le laboratoire à

Zurich, j’analyse maintenant mes propres cristaux et j’essaye

de déterminer la structure moléculaire de mon complexe

protéiné.»

Simon Jenni, du cours «X-Ray Methods in Structural

Biology» au Cold Sping Harbor Laboratory

«Pour moi personnellement, ces six mois sont une expérience

profondément touchante et marquante. La vie en Haïti

n’était pas toujours facile, mais ce qui reste sont les sourires,

les regards, les couleurs, les amitiés, les fous rires, les discussions,

la joie et la tristesse partagées. Lors qu’on parle

d’Haïti, il ne faut pas voir que les chiffres et les problèmes,

6

EXTRAITS DE COMPTES-RENDUS D´ETUDIANTS

DE LA FONDATION


mais beaucoup plus les richesses que chaque Haïtienne et

chaque Haïtien porte en soi qu’on ne peut pas mettre noir sur

blanc.»

Rico Valär, d’un stage à l’étranger en Haiti

«Pendant toute ma période de lycée, je n’avais que pendant

un seul semestre une discipline portant le nom ‹Economie et

droit›. On n’y traitait guère plus que la courbe de l’offre et de

la demande et le PNB. Je trouve dès lors très judicieux

que la Fondation d’Etudes transmette aussi à l’avenir des

connaissances de base sous forme d’Intellectual Tools sur le

thème de l’économie afin de pouvoir mieux comprendre et

assimiler les aspects économiques dans le monde entier.»

Naoki Laurent Peter, de l’Intellectual Tool «Comprendre

l’économie»

«On peut ici étudier en toute liberté et de façon concentrée

et faire travailler ses méninges. Je ne comparerais pas l’académie

d’été avec des vacances, si l’on entend sous vacances

le fait de décompresser et de ne rien faire. Mais on pourrait

toutefois la comparer avec des vacances, si l’on entend

sous vacances le changement, le passage à une ‹réflexion›

intense et malgré tout détendue sur un thème précis. Là où

d’autres préfèrent passer au thème ‹Plage et bar›, je privilégie

quant à moi la réflexion sur le sens et le non-sens d’un

mot.»

Michael Hill, de l’académie d’été «Dieu. Réflexion sur le

sens ou le non-sens d’un mot»

«J’ai pu profiter sur tous les plans du workshop McKinsey

d’une durée de deux semaines. J’ai eu un aperçu dans l’économie,

le marketing, les conseils d’entreprises et ai pu

acquérir de nombreux tools utiles. Mis à part les connaissances

qui nous ont été transmises, il était très intéressant

de vivre de façon très proche la façon de travailler de McKinsey.

Tout comme les consultants McK, nous étions souvent

obligés de travailler sous pression afin de respecter les différents

délais de présentation. Les présentations que nous

avons réalisées étaient très professionnelles – et nous

n’avons rien laissé transparaître des temps de préparation

qui étaient très courts. Il s’agissait effectivement d’un Real-

Life-Consulting que nous avons pu vivre chez McKinsey.»

Stephanie Lawrence, du workshop McKinsey «Real-Life-

Consulting»

7

Extraits de comptes-rendus d’étudiants de la Fondation


Encourager les meilleurs

Tout le monde parle de la politique de formation, mais la formation

coûte de l’argent. En Suisse, le fait que les meilleurs

aussi méritent un soutien particulier continue à être tout

sauf une chose naturelle. L’année dernière a apporté un

peu de soulagement dans nos finances après une année

2002 difficile. Des contributions uniques de la part de plusieurs

cantons ainsi qu’un premier soutien généreux de la

part de la Confédération ont contribué en particulier à ce

résultat réjouissant. Nous les remercions, ainsi que tous les

autres donateurs et sponsors pour la confiance qu’ils nous

accordent.

Le Conseil de Fondation est conscient que ce résultat ne sera

pas facilement renouvelable. L’élaboration d’un plan financier

faisait partie, pour cette raison, de ses travaux prioritaires.

Se basant sur une croissance à 500 étudiants encadrés

en 2006, ce plan définit les prestations de soutien et

mesures de contrôle qui revêtent une importance primordiale.

Dans le domaine du soutien financier individuel par

exemple, il a été renoncé définitivement au système du

saupoudrage.

Font partie des principes adoptés pour nos prestations de

soutien dans le domaine de l’encouragement thématique:

– Réalisation de manifestations de haute qualité avec un

encadrement de haut niveau (par le secrétariat).

– Les académies d’été et Intellectual Tools sont considérés

comme le minimum absolu qui doit être proposé dans le

domaine du soutien collectif.

– Une base solide de séminaires complète l’offre.

Dans le domaine du soutien financier individuel:

– Les activités encadrées doivent procurer un ensemble judicieux

dans le cadre de la planification de l’avenir des étudiants

en commun avec les études. Des ponts doivent être

clairement établis entre les études et l’activité encadrée.

– Les activités encadrées ne peuvent pas être exercées, ou

uniquement moyennant de grands investissements (organisation/finances),

en raison de l’absence de soutien par

les universités.

8

PAROLES DU PRESIDENT DU CONSEIL DE FONDATION


S’occuper des finances est primordial, mais la Fondation

vit non en dernier lieu grâce à l’engagement de nombreux

acteurs bénévoles. Nous remercions les mentors et assesseurs,

mais aussi les nombreuses autres personnes œuvrant

pour la Fondation au sein des commissions et des manifestations,

pour le travail qu’ils ont accompli. Nous sommes

persuadés que leur engagement se révèlera d’une efficacité

durable.

La création d’une organisation Alumni fait également partie

des activités tournées vers l’avenir. Celle-ci a entre autres

pour objectif d’appuyer la Fondation d’Etudes sur le plan

personnel, structurel et financier. Nous sommes persuadés

que cette organisation pourra encourager de façon déterminante

notre travail, non pas aujourd’hui, mais dans dix ans.

Prof. Dr Meinrad Eberle

Président du Conseil de Fondation

9

Paroles du président du Conseil de Fondation


ACTIVITES 2003

Académies

Les académies représentent un élément essentiel de l’encouragement

par la Fondation Suisse d’Etudes. Il s’agit de «think tanks» au petit

format. Des thèmes, pour la plupart interdisciplinaires, sont traités

individuellement dans des groupes d’environ 15 étudiants avec

chaque fois deux ou trois enseignants qui garantissent un encadrement

optimal. En été 2003, 78 étudiants (dont 25 étudiants

d’Allemagne) ont participé à nos académies. Les académies d’été de

la Fondation d’Etudes allemande ont été visitées, quant à elles, par

18 étudiants suisses. La Fondation d’Etudes allemande est notre

organisation partenaire en Allemagne avec laquelle existe un accord

permettant la visite réciproque des académies d’été.

Les 5 académies suivantes ont été organisées en été 2003:

| Eau – sur la nature et la culture d’une substance vitale,

23 au 30 juillet 2003, La Claustra (St-Gothard),

direction: Prof. Dr Armin Reller, Simon Meissner et autres

| Dieu. Réflexion sur le sens et le non-sens d’un mot,

17 au 24 août 2003, Casa Santo Stefano (Miglieglia, TI),

direction: PD Dr Markus Huppenbauer et lic. theol. Jörg Hess

| S’exercer à philosopher, 5 au 12 septembre 2003, Centre de

formation Wald (Maienfeld, GR), direction: Prof. Dr Urs Thurnherr

et Prof. Dr Hans-Joachim Werner

| Latéralité: droite – gauche, une symétrie qui n’en est pas une,

14 au 20 septembre 2003, Casa Santo Stefano (Miglieglia, TI),

direction: Prof. Dr François Stoll et Prof. Dr Lutz Jäncke

| Neurobiology and Psychophysics of Visual Attention and Awareness,

21 au 28 septembre 2003, St. Josefshaus (Engelberg, OW),

direction: Prof. Dr Christof Koch et Prof. Dr Klaus Hepp avec

Constanze Hofstötter

Intellectual Tools

Afin de pouvoir mettre en pratique de façon responsable et efficiente

dans le monde du travail les connaissances acquises pendant les

études, il faut disposer de connaissances de base d’autres secteurs

scientifiques ainsi que de compétences fondamentales et capacités

de communication. Nous proposons des modules appropriés dans le

cadre des «instruments intellectuels» que nous appelons Intellectual

Tools. Il s’agit dans ce contexte de «Tools» que les étudiants n’apprennent

généralement pas à connaître dans le cadre de leurs études

et qu’ils n’acquièrent souvent que tard dans leur vie professionnelle.

La série de séminaires intensifs développée au cours des dernières

années par la Fondation Suisse d’Etudes avec l’appui de la Fondation

Gebert Rüf, permet aux étudiants de combler ces «lacunes de formation»

avec un investissement de temps minime.

10

RAPPORT D´ACTIVITE

DE LA FONDATION SUISSE D´ETUDES


En 2003, 6 week-ends (en partie avec journées follow-up) ont été

organisés avec au total 107 participants. Une grande partie des manifestations

était surbookée. Au total, 63 inscriptions n’ont pas pu être

retenues.

| Droit et politique, direction: lic. theol. Jörg Hess avec les

orateurs/trices Prof. Dr Ulrich Zimmerli, Prof. Dr Suzette Sandoz,

Dr Regula Stämpfli, lic. phil. Tamara Münger et lic.iur Beat Speck,

31 janvier au 2 février 2003

| Agir de façon judicieuse – bien vivre. Une introduction dans les

notions fondamentales de l’éthique orientée sur la pratique,

direction: PD Dr Markus Huppenbauer et lic. theol. Jörg Hess,

7 au 9 mars 2003 et journée follow-up

| Communication dans l’équipe: interaction concluante, direction:

lic. phil. Sibylle Gautier, 4 au 6 avril 2003 et journée follow-up

| Exposer avec assurance – présenter de façon efficace, direction:

Dr Urs P. Meier et lic. phil. Barbara Christen, 4 au 6 avril 2003 et

journée follow-up

| Comprendre l’économie, direction: lic. rer. pol. Erich Deschwanden,

13 au 15 juin 2003

| Corporate Communications, direction: lic. rer. pol./MSCom Walter

Stüdeli, 28 au 30 novembre 2003

Séminaires et autres manifestations

En plus des académies et des Intellectual Tools, la Fondation d’Etudes

a proposé 11 manifestations thématiques qui ont eu lieu des weekends/soirs:

dans ce contexte, il sied de mentionner en particulier deux

séminaires de jonction avec le Boston Consulting Group et McKinsey &

Company, ainsi qu’une journée d’études interdisciplinaire organisée

par deux étudiants. La série «La Suisse» a été ouverte avec une première

manifestation qui avait pour thème «Sécurité et politique de

sécurité».

Parmi les manifestations d’ordre social, nous garderons en souvenir

la grande fête d’automne au château de Lenzbourg qui a réuni

150 participants et laquelle a été pu être réalisée grâce aux donateurs.

En outre, les étudiants ont été invités à participer à des manifestations

externes qui en partie ont été appuyées financièrement,

comme p.ex.:

| Réunion des prix Nobel 2003, à Lindau

| Semaine de séminaire interdisciplinaire pour médecine 2003, à Davos

| 2e «Dialogue on Science» de l’Academia Engelberg sur le thème

«Pervasive Computing”

Pour la première fois, deux équipes ont participé le 2 mai 2003 au

relais SOLA à Zurich. 604 équipes étaient inscrites, 576 ont été

classées. L’une des équipes (»Les plus talentueux») s’est classée à la

126e position, l’autre («Très talentueux et lents») à la 264e position.

11

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes


Vous trouverez des informations supplémentaires relatives aux

manifestations de l’année dernière sur notre site web. Il mérite d’être

mentionné qu’en 2003, 65% des étudiants ont participé au moins à

l’une des manifestations de la Fondation.

Soutiens individuels: séjours linguistiques et d’études

L’assistance et le soutien financier pour des séjours individuels linguistiques

et d’études de même que pour des participations à des symposiums

à l’étranger représentent une autre prestation de la Fondation

d’Etudes. En 2003, elle a financé 20 séjours linguistiques, 28 visites

à des congrès scientifiques ou stages et 19 séjours à l’étranger. La

fameuse contribution d’études d’un montant de Fr. 400.– faisait également

partie des soutiens individuels. 279 étudiants ont pu profiter

de cette prestation au cours de l’exercice sous revue.

Accompagnement sur le lieu d’études

L’accompagnement de l’étudiant sur le lieu d’études représente un

élément important du programme de soutien de la Fondation d’Etudes.

Les étudiants sont attribués à des professeurs et enseignants œuvrant

à titre bénévole et avec lesquels ils peuvent discuter toutes sortes

de questions en rapport avec leurs études, leurs projets d’avenir, la

recherche d’une place dans une université étrangère, etc. Il ne s’agit

par conséquent pas de conseils spécifiques à la discipline. Les entrevues

régulières permettent par ailleurs aussi de cultiver les relations

réciproques et ces contacts personnels favorisent le développement

d’un environnement qui peut s’avérer précieux pour les étudiants.

Procédure de sélection

7 séminaires de sélection ont été réalisés avec 67 candidats, dont

deux en français en Romandie. 56 étudiants ont été admis, 11 ont

reçu une réponse négative.

Outre d’excellentes performances, les conditions suivantes sont

nécessaires pour une admission:

| Motivation intérieure, faculté d’enthousiasme

| Envie de réussir

| Intérêts multiples, curiosité intellectuelle, créativité

| Sens des responsabilités vis-à-vis des autres et de la société

| Volonté de communiquer, aussi dans des langues étrangères

| Disponibilité à participer activement aux manifestations organisées

par la Fondation

12

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes


Activités du secrétariat dans le domaine des soutiens individuels

et collectifs

La Fondation d’Etudes n’est pas une Fondation d’attribution classique.

Et en particulier elle ne distribue pas de bourses d’études. Ceci se

répercute aussi sur le travail du secrétariat. Une grande partie du personnel

travaille directement dans différents projets de la Fondation.

Font partie des activités et prestations de service:

| Réalisation de concepts, planification et organisation des offres de

formation

| Gestion des contenus et encadrement des manifestations

| Collaboration lors des évaluations

| Soutien des étudiants

| Coordination et assistance des professeurs et assesseurs œuvrant à

titre bénévole

| Enseignement universitaire et exposés publics

Conseil de Fondation et commissions

Le Conseil de Fondation a siégé deux fois au cours de l’exercice sous

revue et le Comité s’est réuni au cours de quatre séances. Les commissions

«Sélection et suivi», «Finances et Fundraising» et «Activités

de soutien» ont siégé quant à elles plusieurs fois.

Les personnes nouvellement admises en 2003

Allenspach, Katharina, Sciences du droit

Aregger, Melanie, Economie

Bachmann, Cécile, Médecine humaine

Bachofner, Anusch, Mathématiques

Balderer, Christian, Informatique

Bastami, Sohaila, Médecine

Bernhard, Claudia, Sciences du droit et philosophie

Blum, Nicola Ursina, Mécanique

Brockhaus, Lisa, Médecine humaine

Burkhalter, Marie, Sciences du droit

Coendet, Thomas, Sciences du droit

Daphinoff, Milena, Histoire/Philosophie

Delgado, Carmen, Traduction

Devic, Ana, Mathématiques

Egeter, Edwin, Histoire comparative des religions

Epprecht, Esther, Viole

Felder, Chantal, Relations internationales

Fischer, Eliane, Sciences du droit

Fornara, Stefano, Sciences du droit

Gadient, Samira, Français/Anglais, Sport et Sciences du sport

Gittelson, Simone, Sciences judiciaires

Gull, Jessica, Médecine vétérinaire

Hösli, Susanne, Médecine humaine

Hunziker, Marc Aurel, Philosophie/Neurobiologie

Jermini, Annick, Histoire Contemporaire

13

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes


Kauf, Peter, Mathématiques

Klingler, Aglaia-Delia, Théologie

Kränzlin, Alexandra, Sciences du droit

Lüdi, Markus, Médecine humaine

Lustenberger, Philipp, Relations internationales

Lüthi, Erika, Chimie

Mitev, Vladimir, Physique

Moeckli, Erland, Droit

Moser, David, Physique

Muheim, Verena-Maria, Pédagogie

Müller, Franziska, Philosophie/Germanistique

Müntener, Tabitha, Médecine vétérinaire

Neurohr, Eva-Maria, Médecine

Peter, Naoki Laurent, Informatique

Purtschert, Franchina, Pharmacie

Roth, Christina, Economie d’entreprise

Rubin, Felix, Mathématiques

Ruch, Sarah, Sciences naturelles et environnement

Sprecher, Daniel, Sciences naturelles interdisciplinaires

Stadelmann, Martin, Géographie

Stallmach, Bertold, Arts

Stäuber, Richard, Sciences du droit

Stössel, Martin, Mécanique/Procédés techniques

Waldner, Christian, Sciences politiques/Relations internationales

Walpen, Nina, Lettres

Weber, Claudia, Sciences du droit

Witzig, Samuel, Politologie/Droit public et Droit international public

Wüstendörfer, Lena-Lisa, Musicologie/Economie d’entreprise/

Economie politique

Yao, Yuan, Jurisprudence/Relations internationales

Zaugg, Judith, Biologie, orientation chimie

Zumsteg, Samuel, Architecture

Données statistiques sur les promus 2003

(Les chiffres de l’année précédente figurent entre parenthèses)

| Nombre d’étudiants et promus dans la Fondation: 373 (317),

dont 55 (47) dans des universités en Romandie et au Tessin.

| Admissions: 56 (72), dont 36 (38) femmes et 20 (13) dans des

universités en Romandie

| Fins d’études ou de la promotion pour début 2004: 31 (23),

dont 14 avec doctorat

| Etudiants d’après le sexe: 170 (134) femmes, 203 (181) hommes

14

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes


Etudiants par discipline

70

60

50

40

30

20

10

0

15

Lettres

Sciences sociales

Economie

Etudiants par région

90

80

70

60

50

40

30

20

10

0

Uni de Zurich

EPF de Zurich

Uni de Bâle

Jurisprudence

Uni de Berne

Mathématiques/Informatique/Physique

Uni de St-Gall

Autres sciences naturelles

Uni de Lucerne

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes

Médecine/Pharmacie

Uni de Lausanne

Sciences techniques

EPF de Lausanne

Musique

Uni de Genève

Autres

Uni de Fribourg

Uni de Neuchâtel

USI de Lugano

Ecoles supérieures

Etranger et autres


Distinctions

| Le Prof. Dr Eric Kubli, l’un des fondateurs de la Fondation d’Etudes,

a reçu à l’occasion du Dies Academicus de l’université de Bâle du

28 novembre 2003, le grade de docteur de la philosophie à titre

honorifique par la Faculté de Philisophie-Sciences naturelles. Kubli a

été honoré pour ses mérites lors de la fondation et du développement

de la Fondation d’Etudes.

| Parmi les quatre lauréats de cette année de la «Fondation Latsis

Internationale» à Genève, figurent deux anciens étudiants:

le Prof. Dr Alexander Ziegler (université St. Gall/Lausanne) et

Dr Claudia Wick (université Genève).

| Deux étudiants encadrés par la Fondation, Barbara Christen et

Robert König, ont été distingués par l’EPF de Zurich pour leurs excellents

diplômes universitaires avec la médaille EFP et le prix Willi

Studer.

| Les étudiants suivants ont reçu des distinctions pour leurs diplômes

universitaires, diplômes intermédiaires, licences, mémoires, travaux

de séminaires: Pia Anderwald, Michel Bachmann, Kathrin Balderer,

Chantal Delli, Dr Dieter Egli, Flavio Fröhlich, Simone Haeberli,

Esther Imhof, Sven Schönsleben, Inge Schudel, Martin Seyfried,

Emanuel Wyler.

| Les étudiants suivants ont reçu des distinctions pour leurs contributions

lors de congrès et leurs prestations lors de concours nationaux

et internationaux: Thomas G. Albert, Georg Blind, Felix Brunner,

Anaïs Chen, Daniel Häusermann, Ghislaine Hoffmann, Martina

Müller, Manuel Oechslin, Eliane Zweifel.

Relations publiques

Depuis octobre 2003, nous envoyons tous les deux à trois mois

une Newsletter. Les personnes intéressées peuvent s’y abonner sous

http://www.studienstiftung.ch/d/index.cfm?ID=150. Vous trouverez

également sous cette page les Newsletter parues jusqu’ici.

Evaluation

Une enquête auprès des membres de l’organisation Alumni a donné les

réponses suivantes:

| Que vous apporté le fait d’être membre de la Fondation d’Etudes?

Tous, sans exception, nous ont déclaré avoir profité du soutien par la

Fondation d’Etudes. Dans ce contexte, il ne s’agit toutefois pas

d’aspects quantifiables, mais bien plus d’un profit dans le domaine

du Networking, de la connaissance des corrélations intellectuelles

et dans le domaine du développement de la personnalité.

16

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes


| Le choix de votre profession et la voie professionnelle empruntée

auraient-ils été différents sans la Fondation d’Etudes?

La plupart ont répondu négativement à cette question. Ce n’est donc

pas parce que l’on a été encadré par la Fondation que l’on devient

professeur, directeur ou Conseiller national. Le soutien est à cet effet

trop ponctuel. La plupart soulignent cependant que le soutien a eu

des répercussions bénéfiques sur leur future vie professionnelle.

Nous interprétons par conséquent ces réponses dans le sens que les

étudiants que nous avons encadrés œuvrent de façon plus efficiente

et plus compétente dans leur profession ou leur fonction qu’ils ne

l’auraient fait sans notre soutien.

| Recommanderiez-vous le soutien par la Fondation d’Etudes à

d’autres personnes? Si oui, pourquoi?

Tous, sans exception, ont répondu par oui à cette question et

renvoient à cet effet aux réponses de la question 1.

En résumé: d’une façon générale, notre encadrement est qualifié

de bénéfique surtout dans les domaines Networking, compétence

intellectuelle, développement de la personnalité et motivation pour

exceller.

On constate que de nombreux anciens étudiants de la Fondation

sont actifs dans l’enseignement universitaire et la recherche. Nombreux

aussi sont ceux qui travaillent dans des secteurs importants de

l’économie suisse et on note en particulier une dominance des

banques, des assurances, des sociétés-conseils et entreprises dans le

domaine de la chimie, de la biotechnologie et de l’informatique.

Evaluation des prestations des étudiants:

Conformément à l’année 2002, les notes envoyées des différents

examens aux universités ont une nouvelle fois été évaluées de façon

systématique en 2003. 168 étudiants nous ont communiqué des

résultats d’examen. La moyenne s’est élevée à une valeur de 5.42

(année précédente: 117 notes communiquées, moyenne 5.42).

PERSPECTIVES: ENCOURAGER LES MEILLEURS

La Fondation d’Etudes n’a cessé de croître au cours des dernières

années, et ce aussi bien en ce qui concerne le nombre d’étudiants

encadrés que les moyens mis en œuvre. D’ici la fin 2004, nous nous

attendons à une croissance avec un effectif d’environ 420 promus.

17

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes


Evolution actuelle et prévisionnelle du nombre de promus

450

400

350

300

250

200

150

100

50

| La procédure d’évaluation sera adaptée. L’objectif consiste à pouvoir

mieux déterminer les compétences et potentiels des candidats.

L’évaluation en soi doit représenter une première étape du soutien.

| Des séminaires thématiques, servant de liaison entre les étudiants et

nos grands sponsors, approfondiront les connaissances réciproques.

| Des priorités supplémentaires seront développées dans le secteur du

soutien thématique.

| L’organisation Alumni de la Fondation d’Etudes, créée en 2003, sera

accompagnée de façon intense dans sa phase de développement.

| Un plan de développement financier déterminera la façon de pouvoir

contrôler les dépenses malgré le nombre croissant d’étudiants.

18

0

1992

1993

1994

1995

1996

1997

Rappport d’activité de la Fondation Suisse d’Etudes

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004


CONSEIL DE FONDATION

(état au 1er janvier 2004)

Le Prof. Dr Eric Kubli, l’un des fondateurs de notre Fondation, s’est

retiré du Conseil de Fondation pour la fin de l’année suite à la limitation

de la durée du mandat. En raison de ses mérites, il a été nommé

membre d’honneur du Conseil de Fondation et continue à présider la

Commission «Activités de soutien».

Eberle, Meinrad, Prof. Dr, responsable du projet 150 années EPF*

Bürcher, Robert, père Dr, Philosophie et Théologie, recteur de l’Ecole

du Monastère d’Engelberg*

Hepp-Reymond, Marie-Claude, Prof. Dr, Sciences neurologiques,

université de Zurich/EPF Zürich

Kern, Otto, Gestion d’entreprises, EPF Zurich*

Kraft, Hanspeter, Prof. Dr, Mathématiques, université de Bâle

Maggi, Rico, Prof. Dr, Economie nationale, università della

Svizzera italiana

Osterwalder, Konrad, Prof. Dr, Physique mathématique,

recteur EPF Zurich

Paioni, Romeo, Dr, Chimie, Novartis

Sandoz, Suzette, Prof. Dr, Jurisprudence, université de Lausanne

Senn, Hans, Dr, Chimie, Roche

Speck Beat D., avocat/notaire, Jurisprudence, Wenger Vieli Belser,

Baar/Zoug

Kubli, Eric, Prof. Dr, Biologie, université de Zurich, initiant et

fondateur*, membre d’honneur

Stumm, Elisabeth, Dr, Biologie, initiante et fondatrice,

membre d’honneur

*Comité directeur

Le travail de la Fondation d’Etudes n’est possible que si un grand

nombres de personnes s’engagent à titre bénévole. À côté des

membres des commissions, il s’agit en particulier des mentors et

assesseurs à qui nous adressons nos remerciements pour leur grand

engagement.

COMMISSIONS

Commission Sélection et Suivi (soutien individuel)

Présidence: père Dr Robert Bürcher

Commission Finances

Présidence: Otto Kern

Commission Activités de soutien (soutien collectif)

Présidence: Prof. Dr Eric Kubli

19

ORGANES DE LA FONDATION SUISSE D´ETUDES


MENTORS

(état au 1er janvier 2004)

Les mentors sont les interlocuteurs pour les étudiants dans les différentes

universités. Ils les conseillent, pour autant que cela est nécessaire,

pour résoudre des problèmes en rapport avec leurs études et

organisent des rencontres avec les étudiants qui leur sont attribués.

Chen, Thomas, Prof. Dr, EPF Zurich, Chimie physique-organique

Cottier, Thomas, Prof. Dr, Uni Berne, Droit européen

Dietz, Volker, Prof. Dr, Uni Zurich, Orthopédie/Paraplégiologie

Escher, Felix, Prof. Dr, EPF Zurich, Sciences alimentaires

Folkers, Gerd, Prof. Dr, EPF Zurich, Pharmacie

Fröhlich, Jürg, Prof. Dr, EPF Zurich, Physique théorétique

Gay, Renate, Prof. Dr, Uni Zurich, Médecine

Geiser, Thomas, Prof. Dr, Uni St-Gall, Droit du travail

Hepp, Klaus, Prof. Dr, EPF Zurich, Physique théorétique

Hepp-Reymond, Marie-Claude, Prof. Dr, EPF/Uni ZH, Sciences

neurologiques

Hilvert, Donald, Prof. Dr, EPF Zurich, Chimie organique

Hirszowicz, Christine, Prof. Dr, Uni Zurich, Système bancaire suisse

Huppenbauer, Markus, PD Dr, Fondation Suisse d’Etudes, Théologie

Jacot, Jacques, Prof. Dr, EPF Lausanne, Microtechnique

Kley, Andreas, Prof. Dr, Uni Berne, Jurisprudence

Kraft, Hanspeter, Prof. Dr, Uni Bâle, Mathématiques

Lanzrein, Beatrice, Prof. Dr, Uni Berne, Biologie cellulaire

Maggi, Rico, Prof. Dr, Uni Lugano, Economie nationale

Monnier, Victor, Prof. Dr, Uni Genève, Histoire du droit

Müller-Stewens, Günter, Prof. Dr, Uni St-Gall, Gestion d’entreprises

Murer, Heini, Prof. Dr, Uni Zurich, Physiologie

Naumann, Barbara, Prof. Dr, Uni Zurich, Littérature germanique

Reinhardt, Volker, Prof. Dr, Uni Fribourg, Histoire des temps

modernes

Riedweg, Christoph, Prof. Dr, Uni Zurich, Philosophie classique

Rudolph, Enno, Prof. Dr, Uni Lucerne, Philosophie

Sandoz, Suzette, Prof. Dr, Uni Lausanne, Sciences du droit

Siegenthaler, Walter, Prof. Dr, Uni Zurich, Médecine

Sprumont, Dominique, Prof. Dr, Uni Neuchâtel, Droit de la santé

Stauffer, Urs, Prof. Dr, Uni Zurich, Médecine

Vasella, Andrea, Prof. Dr, EPF Zurich, Chimie organique

Volkart, Rudolf, Prof. Dr, Uni Zurich, Système bancaire

von Graevenitz, Alexander, Prof. Dr, Uni Zurich, Microbiologie

médicale

von Zelewsky, Alexander, Prof. Dr, Uni Fribourg, Chimie inorganique

Wehner, Rüdiger, Prof. Dr, Uni Zurich, Zoologie

20

Organes de la Fondation Suisse d’Etudes


ASSESSEURS

(état au 1er janvier 2004)

Les assesseurs participent aux séminaires de sélection. Sept personnes

s’engagent par séminaire de sélection d’une durée d’une journée.

Assimacopoulos, André, Dr, Médecine, Uni Genève

Büchi, Hansjürg, Dr, Géologie, Fondation Suisse d’Etudes

Bürcher, Robert, Pater Dr, Philosophie, Ecole du Monastère

d’Engelberg

de Werra, Dominique, Prof. Dr, Ingénieur en physique, EPF Lausanne

Fatke, Reinhard, Prof. Dr, Pédagogie, Uni Zurich

Fueter, Daniel, Musique, FH HMT ZH Zurich

Gautier, Sibylle, lic. phil. I, Développement de l’organisation,

Conseillère Consultante indépendante

Gay, Renate, Prof. Dr, Médecine, Uni Zurich

Graf, Rolf, Accenture AG

Hepp-Reymond, Marie-Claude, Prof. Dr, Sciences neurologiques,

EPF/Uni Zurich

Hock, Christoph, Psychiatrie, Uni Zurich

Huppenbauer, Markus, PD Dr, Philosophie/Théologie,

Fondation Suisse d’Etudes

Joos, José, Psychologie, UBS AG

Kern, Otto, Economie, EPF Zurich

Koller, Erwin, Prof. Dr, Physiologie, Uni Zurich

Meyer, Verena, Prof. Dr, Physique, Uni Zurich

Murer, Heini, Prof. Dr, Physiologie, Uni Zurich

Pestalozzi, Karl, Prof. Dr, Germanistique, Uni Bâle

Pfaff, Dieter, Prof. Dr, Comptabilité, Uni Zurich

Reinhardt, Volker, Prof. Dr, Histoire des temps modernes, Uni Fribourg

Rippe, Klaus Peter, Dr, Philosophie, Uni Zurich

Roeck, Bernd, Prof. Dr, Histoire des temps modernes, Uni Zurich

Saemann, Ralph, Dr, Chimie,

Sandoz, Suzette, Prof. Dr, Sciences du droit, Uni Lausanne

Schärli, Claudia, Dr, Biologie, Uni Bâle

Schnyder, Brigitte, Pédagogie/Musique

Schuster, Meinhard, Prof. Dr, Ethnologie, Uni Bâle

Senn, Hans, Dr, Chimie, F. Hoffmann-La Roche AG

Siegenthaler, Walter, Prof. Dr Dr h.c., Médecine, Uni Zurich

Spisak, Mona, lic. phil., Consultant senior, Groupe de conseils

interdisciplinaire Zurich

Sprumont, Dominique, Prof. Dr, Jurisprudence, Uni Neuchâtel

Stauffer, Urs, Prof. Dr, Médecine, Uni Zurich

Steiner, Gerhard, Prof. Dr, Psychologie, Uni Bâle

Vollichard, Claudia, Dr/Dipl. Ing., Médecine/Horticulture, Uni Fribourg

von Graevenitz, Alexander, Prof. Dr, Microbiologie médicale, Uni Zurich

von Stockar, Urs, Prof. Dr, Chimie, EPF Lausanne

Wettstein, Peter, Musique, FH HMT ZH Zurich

Ziegler, Matthias, Musique, FH HMT ZH Zurich

21

Organes de la Fondation Suisse d’Etudes


SECRETARIAT

PD Dr Markus Huppenbauer, directeur (80%)

Dr Hansjürg Büchi, sélection et suivi (70%)

Claire Graf, assistante du secrétariat (60%)

Vreni Zeller, comptabilité (20%)

lic. theol. Jörg Hess, poste de collaborateur à durée limitée pour le

projet Intellectual Tools (50%), démission pour fin avril 2003

ORGANE DE REVISION

PricewaterhouseCoopers AG, Zurich

22 Organes de la Fondation Suisse d’Etudes


La Fondation d’Etudes est financée exclusivement par des contributions

de donateurs et sponsors. Parmi ces derniers, seuls ceux avec

une contribution supérieure à Fr. 1000.– sont mentionnés dans les

listes ci-après.

Au cours des dernières années, ce sont surtout des entreprises,

fondations et particuliers qui nous ont accordé un soutien généreux.

Au cours de l’exercice sous revue nous avons, pour cette raison, poursuivi

nos efforts en vue d’obtenir des contributions des pouvoirs

publics. Le fait que la Confédération ainsi qu’une série de cantons

nous ont accordé d’importantes contributions peut être interprété

comme signe de reconnaissance de notre travail.

Contributions de Fr. 50 000.– et plus

Office fédéral de l’éducation et de la science

Credit Suisse Group, Zurich

Gebert Rüf Stiftung, Bâle

Kontaktgruppe für Forschungsfragen (Novartis, Roche, Serono und

Syngenta), Bâle

Conseil régional du canton d’Argovie

Lotteriefonds des Kantons St. Gallen

Swiss Re, Zurich

UBS, Bâle

Vontobel-Stiftung, Zurich

Contributions de Fr. 10 000.– et plus

ETH-Rat, Zurich

Lagrev Stiftung, Zurich

Lotteriefonds des Kantons Basel-Stadt

Saemann, Ralph, Bâle

Anonyme (privé), Zurich

Contributions de Fr. 1000.– et plus

Bibus-Waser Regula, Altendorf

Ernst Göhner Stiftung

Hoffman, Heinz, Uitikon-Waldegg

Kubli, Eric, Zurich

Lotteriefonds des Kantons Basel-Landschaft

Nüesch, Jakob, Arlesheim

Rentenanstalt/Swiss Life, Zurich

Rohrer, Heinrich, Wollerau

Zürcher Kantonalbank, Zurich

Nous ont offert gratuitement des prestations en nature:

Sprachschule Dr Steinfels, Zurich

PricewaterhouseCoopers AG, Zurich

Wohnbedarf AG, Zurich

23

DONATEURS


Fondation Dr Hermann Freudiger

Pour rendre hommage au Dr Hermann Freudiger, sa fille, Mme Marianne

de Szoeczy-Freudiger, a créé en 1995 la Fondation Dr Hermann

Freudiger avec un capital initial de Fr. 300 000.– et l’a intégrée dans

la Fondation Suisse d’Etudes. Le capital initial de la Fondation

Dr Hermann Freudiger a été augmenté en 1998 de Fr. 200 000.–

à Fr. 500 000.– grâce à une donation de Monsieur Marcel Freudiger,

fils de Dr Hermann Freudiger.

24 Donateurs


BILAN AU 31 DECEMBRE 2003

(EN FRANCS SUISSES)

Actifs

Caisse

Compte chèque postal

Banques

Titres, valeur d’acquisition ou

valeur marchande plus basse

Autres créances

Compte de régularisation actif

Mobilier et appareils de bureau

Passifs

Dettes bancaires

Contributions promises

Compte de régularisation passif

Provisions

Patrimoine de la Fondation

Patrimoine de la Fondation

justifié par

Capital de la Fondation

Capital de la

Fondation Dr Hermann Freudiger

Contributions affectées au patrimoine

Contributions GRS Intellectual Tools

Augmentation du capital de la Fondation

par le canton de Zurich

Patrimoine de l’année antérieure

Excédent de recettes/dépenses de

l’année en cours/année antérieure

25

2003

191

21 669

885 761

1 536 076

25 730

7 047

7 017

2 483 490

2003

0

80 768

107 543

20 000

2 275 180

2 483 490

2003

100 000

500 000

32 161

0

400 000

1 002 835

240 184

2 275 179

2002

296

4 333

805 377

1 384 335

6094

33 889

1

2 234 325

2002

22 987

43 848

20 000

2 147 490

2 234 325

2002

100 000

500 000

143 281

1 374

400 000

1 460 538

(457 703)

2 147 490

COMPTES ANNUELS

DE LA FONDATION SUISSE D´ETUDES


COMPTE D´EXPLOITATION POUR LA PERIODE

DU 1 ER JANVIER AU 31 DECEMBRE 2003

(EN FRANCS SUISSES)

Recettes

Donations de l’Association de soutien

Donations privées

Donations des pouvoirs publics

Recettes de titres et placements

Autres recettes

Dissolution du patrimoine d’affectation

Dépenses

Dépenses matérielles Sélection et

Soutiens individuels (financement de

séjours d’études et linguistics)

Dépenses matérielles Soutiens collectifs

(manifestations)

Dépenses de personnel

Loyer

Relations publiques/Acquisition de fonds

Frais administratifs

Organes de la Fondation

Gestion du patrimoine

Pertes émanant de titres et placements

Autres dépenses

Création de patrimoine d’affection

Excédent de recettes/dépenses

26

Comptes annuels de la Fondation Suisse d’Etudes

2003

60 000

617 600

326 000

131 171

536

197 960

1 333 267

2003

(317 782)

2002

60 000

585 500

400 000

0

0

174 508

1 220 008

2002

(293 813)

(204 025) (185 081)

(344 640) (365 390)

(26 719) (28 389)

(61 112) (52 575)

(33 894) (40 925)

(3 003) (8 031)

(15 840)

0

0 (193 490)

(69) (17)

(86 000) (510 000)

(1 093 084) (1 677 711)

240 184

(457 703)


FRAIS D´EXPLOITATION 2003 SELON DOMAINES

(EN FRANCS SUISSES)

En regroupant les frais de matériel et de personnel, les frais

d’exploitation se présentent comme suit selon domaines:

Sélection

Soutiens invididuels

Soutiens collectifs

Enseignement et

exposés publics

Relations publiques,

Fundraising, Alumni

Prestations de la Fondation

Infrastructure

Administration

Formation continue, service

militaire, maladie

27

Comptes annuels de la Fondation Suisse d’Etudes

Dépenses

46 744

364 396

314 187

19 820

104 530

26 600

39 569

65 137

10 260

991 243

Pour-

centage

4.7

36.8

31.7

2.0

10.5

2.7

4.0

6.6

1.0

100.00

Travail

bénévole

48 000

62 000

94 000

0

0

31 000

0

0

0

235 000


EXPLICATIONS RELATIVES AU COMPTE

D´EXPLOITATION

| Frais d’exploitation: par rapport au budget, nous avons réalisé des

économies de 91 007.–.

| Poste de dépenses Gestion du patrimoine: les frais pour la gestion

du patrimoine ont, jusqu’ici, été inclus directement dans les

recettes/pertes émanant de titres. Sur demande de l’organe de

révision, les frais de gestion du patrimoine sont pour la première

fois déclarés comme propre poste dans les comptes annuels 2003.

À titre de comparaison: en l’an 2002, les dépenses pour la gestion

du patrimoine s’élevaient à Fr. 18 338.60.

| L’excédent de recettes de Fr. 240 184.– est à attribuer avant tout

à des contributions uniques de quelques cantons et à l’évolution

positive des marchés financiers.

| Frais de personnel et d’exploitation selon domaines: la Fondation

d’Etudes n’est pas une fondation d’attribution de bourses classique,

mais offre des activités de soutien qu’elle conçoit et organise

elle-même. Ceci se répercute par conséquent sur le travail du

secrétariat. Une grande partie du personnel travaille directement

dans différents projets d’encadrement.

| Travail bénévole: au cours de l’année précédente, quelque

100 personnes ont à nouveau œuvré à titre bénévole pour la Fondation.

Dans certains domaines, ce travail dépasse d’un point

de vue volume le travail accompli par les collaborateurs rémunérés

de la Fondation et est réalisé quasi exclusivement par des experts

hautement qualifiés (professeurs, cadres de l’économie privée,

etc.). Nous avons capitalisé les dépenses horaires avec Fr. 150.–

et obtenons, sur la base d’une évaluation du nombre total d’heures

accomplies, une contre-valeur de Fr. 235 000.–.

28

Comptes annuels de la Fondation Suisse d’Etudes


PricewaterhouseCoopers AG

Stampfenbachstrasse 10

Postfach

8035 Zürich

Telefon 01 365 65 65

Fax 01 365 63 60

Bericht der Revisionsstelle an den Stiftungsrat der Schweizerischen

Studienstiftung – Fonds für begabte junge Menschen, Zürich

Als Revisionsstelle haben wir die Buchführung und die Jahresrechnung

(Bilanz und Betriebsrechnung und Zusatzbericht) der

«Schweizerischen Studienstiftung – Fonds für begabte junge Menschen»

für das am 31. Dezember 2003 abgeschlossene Geschäftsjahr

geprüft.

Für die Jahresrechnung ist der Stiftungsrat verantwortlich, während

unsere Aufgabe darin besteht, diese zu prüfen und zu beurteilen.

Wir bestätigen, dass wir die Anforderungen an Befähigung und Unabhängigkeit

erfüllen.

Unsere Prüfung erfolgte nach den Grundsätzen des schweizerischen

Berufsstandes, wonach eine Prüfung so zu planen und durchzuführen

ist, dass wesentliche Fehlaussagen in der Jahresrechnung

mit angemessener Sicherheit erkannt werden. Wir prüften die Posten

und Angaben der Jahresrechnung mittels Analysen und Erhebungen

auf der Basis von Stichproben. Ferner beurteilten wir die Anwendung

der massgebenden Rechnungslegungsgrundsätze, die wesentlichen

Bewertungsentscheide sowie die Darstellung der Jahresrechnung als

Ganzes. Wir sind der Auffassung, dass unsere Prüfung eine ausreichende

Grundlage für unser Urteil bildet.

Gemäss unserer Beurteilung entsprechen die Buchführung

und die Jahresrechnung dem schweizerischen Gesetz, der Stiftungsurkunde

und dem Reglement.

Wir empfehlen, die vorliegende Jahresrechnung zu genehmigen.

Im weiteren möchten wir darauf hinweisen, dass bis auf

Fr. 22 691.– sämtliche Mitgliederbeiträge und Spenden des Vereins

zur Förderung der «Schweizerischen Studienstiftung – Fonds für

begabte junge Menschen» als Zuwendungen in der vorliegenden Jahresrechnung

enthalten sind.

PricewaterhouseCoopers AG

sign. Frank Scharnagl sign. Reto Tognia

Zürich, 23. März 2004

Beilage:

Jahresrechnung (Bilanz, Betriebsrechnung und Zusatzbericht)

29

Comptes annuels de la Fondation Suisse d’Etudes


OBJECTIFS

L’«Association de soutien à la Fondation Suisse d’Etudes» a été fondée

en 1996 dans le but de soutenir moralement et financièrement – sans

but lucratif – la Fondation Suisse d’Etudes.

Peuvent devenir membres de l’Association des personnes physiques et

morales. L’Association réalise ses objectifs essentiellement grâce aux

cotisations des membres.

Les statuts de l’Association de soutien ainsi que la liste des membres

peuvent être obtenus auprès du secrétariat de la Fondation Suisse

d’Etudes.

ASSEMBLEE ANNUELLE

La 8e Assemblée annuelle du 13 novembre 2003 s’est déroulée dans

la «Kuppelsaal» de l’université de Berne. Le procès-verbal de la

dernière Assemblée annuelle ainsi que le rapport annuel et les

comptes annuels 2002 ont été approuvés à l’unanimité. Simon Grand

et Markus Huppenbauer ont discuté avec les personnes présentes le

thème «Université et personnalité». L’apéritif qui a suivi a permis

le contact entre amis de la Fondation, étudiants et Conseil de

Fondation.

RESULTATS FINANCIERS

L’Association de soutien à la Fondation Suisse d’Etudes a contribué

une nouvelle fois en l’an 2003 avec Fr. 60 000.– aux recettes de la

Fondation d’Etudes. Le résultat financier se compose des cotisations

des membres – cotisations annuelles et cotisations à vie – ainsi que

des contributions de donateurs. Les montants perçus sont virés en permanence

à la Fondation Suisse d’Etudes. Les dépenses de l’Association

pour le secrétariat et les envois sont à la charge de la Fondation

d’Etudes.

À la fin décembre 2003, l’Association comptait 155 (dont

32 personnes morales) membres payants et 20 membres avec cotisation

à vie. La cotisation annuelle s’élève à Fr 100.– (couples Fr. 150.–)

pour les personnes physiques et à Fr. 500.– pour les personnes

morales.

OBJECTIFS POUR L´ANNEE 2004

L’Association de soutien œuvre principalement comme lien entre les

ami(e)s de la Fondation d’Etudes. Notre objectif consiste à augmenter

le nombre de membres de l’Association ayant la personnalité juridique

parmi les lycées et les universités. La première priorité consiste à

rechercher un nouveau président ou une nouvelle présidente.

30

RAPPORT D´ACTIVITE DE L´ASSOCIATION DE SOUTIEN

A LA FONDATION SUISSE D´ETUDES


COMITE DE L´ASSOCIATION DE SOUTIEN

A LA FONDATION SUISSE D´ETUDES

(état au 1er janvier 2004)

Prof. Dr Jakob Nüesch, président

Dr Andreas Casutt, avocat

PD Dr Markus Huppenbauer, directeur

31 Rapport d’activité de l’Association de soutien à la Fondation Suisse d’Etudes


Editeur: Fondation Suisse d’Etudes, Zurich

Rédaction: PD Dr Markus Huppenbauer

Mise en page: Weiersmüller Bosshard Grüninger, WBG

AG für visuelle Kommunikation, Zurich

Impression: «Ostschweiz» Druck AG, Kronbühl

More magazines by this user
Similar magazines