PENSEZ AUX ARBUSTES À BAIES POUR VOTRE ... - Natagora

natagora.be
  • No tags were found...

PENSEZ AUX ARBUSTES À BAIES POUR VOTRE ... - Natagora

souvent l'homme moderne, “coupé de sesracines”, ne connait plus les plantes quipeuvent lui poser des problèmes plus oumoins graves. Ainsi, le fruit du Fusain citéplus haut renferme des graines de couleurorange, très toxiques. On se méfiera ausside l'attrait qu'exercent les baies rougessur les enfants: si celles des Viornes oudes Cotonéasters sont assez inoffensives,celles du Houx ou du Chèvrefeuille peuventcauser des troubles relativementaigus. En cas d'hésitation, le Centre antipoison(070 245 245) vous donnera desindications rapides et précises, mais à unecondition: que vous puissiez décrire clairementla plante incriminée !NeprunEN PRATIQUE…La période idéale de plantation se situeentre novembre (après la chute des feuilles)et le début du printemps, avant ledébourrement (apparition des premièresfeuilles). Il est possible d’améliorer la préparationdu sol en réalisant un paillageinstallé 4 à 6 mois avant la plantation. Cepaillage servira dans ce cas à ameublir lesol par la prolifération de vers de terre, ilfertilisera la terre en se décomposant et illimitera les pertes en eau, en réduisantl’évapotranspiration et la levée de l’herbe.Il faudra aussi penser à protéger les jeunesplants du bétail et du gibier: gainesanti-gibier autours des jeunes plants, grillages,clôtures,…D’ores et déjà, toute l’équipe se joint à moipour vous souhaiter un bon travail augrand air!Jacques AdriaensenLa Maison du ParcRue d’Avignon, 1 – 5670 Nismes (Viroinval)Etroitement associée à l’appellation “Maisondes Baillis”, la Maison du Parc naturelViroin-Hermeton est installée dans cettedemeure historique (classée) depuis 2005,qui a fait antérieurement l’objet de travauxde rénovation/restauration. Elle abrite toutel’activité administrative du Parc naturel maiségalement les conférences, expositions,réunions, … Les locaux sont partagés avecune autre asbl: la Maison du l’Urbanismede l’arrondissement de Philippeville.Actuellement 5 personnes travaillent pourle parc naturel à la Maison du Parc.• L’éco-cantonnier est chargé du travail dedébroussaillage des périmètres de pâturageà l’aide d’un tracteur et d’un broyeurforestier. Il entretient aussi à la débroussailleuseet procède à la taille des haies àl’aide d’une machine ultra moderne. Ils’agit du service “taille de haies” proposépar le Parc naturel.• Le secrétaire-technicien vient lui prêtermain forte lorsque c’est nécessaire etassure, l’autre partie de son temps, touteune série de tâches administratives (courriers,convocations, etc…) ou techniques(montages des expositions, etc…).• Le technicien-collaborateur assure égalementdiverses tâches telles que gestiondu site WEB, organisation des conférences,des expositions, reportages pour lejournal du parc, travaux techniques divers,service “Gravure-Nature” qui fournit desplaquettes signalétiques ou informatives• Le chargé de mission assure la gestionjournalière (comptabilité, etc…) ainsi quela mise en page du journal du Parc, lapublication de divers documents, panneaux,… et représente le Parc naturel lorsde diverses réunions à l’extérieur• Enfin, le directeur coordonne l’ensembleet trace les lignes de travail ainsi que lesoptions à suivre.Le staff dispose de tous les moyens modernes,ce qui permet d’assurer un travail efficaceet de qualité.C’est ici aussi que se réalisentles posters du Parcnaturel (orchidées, mousses,champignons, fougères,etc…). Durant l’annéenous accueillons aussi souventun ou plusieurs stagiaires surdivers thèmes. En 2009, nous avons reçuune stagiaire espagnole qui a rédigé un trèsintéressant audit touristique sur Viroinval.Cet outil va nous permettre de connaître lesfaiblesses et les forces du Parc naturel.Pour ce qui est des locaux, au rez-de-chausséele Parc met à disposition une salle deconférence ou d’exposition selon lesbesoins. Elle peut aussi être convertie ensalle de réunion, et il y a même un comptoird’accueil si nécessaire.Au deuxième étage on arrive dans le greniersuperbement restauré, qui lui aussi a étéaménagé en salle de conférence ou de réunions.On peut également y organiser desexpositions. Cette salle est pourvue d’unesonorisation et d’appareils de projection.Ces divers locaux sont accessibles à toutesles organisations qui en font la demande.Si on s’aventure à l’extérieur, à partir de lasalle de réunion de l’étage on peut, via lapasserelle, arriver dans les ruines de lavielle église classée de Nismes et découvrirle sentier “hyménoptères” dédié aux abeillessolitaires. Des panneaux explicatifs guidentutilement les visiteurs intrigués par cesnichoirs curieux.Un petit vignoble de 35 pieds de vigne a étéinstallé en 2009 juste à côté. Il s’agit d’unraisin blanc de la variété Phoenix.Pour 2009 il y a deux projets en cours : unjardin de plantes médicinales en complémentau vignoble ainsi qu’une collection defougères.Le tout sera accompagné, en principe, d’unlivret explicatif pour le visiteur.Pour terminer, notons qu’une bibliothèqueest accessible, avec possibilité de consultationsur place ou de photocopies.Si vous désirez nous contacter:Du lundi au vendredi de 8h à 16heures:Maison du Parc naturel, rue d’Avignon, 15670 Nismes (Viroinval)Tél 060/ 391790 Fax 060/391793www.pnvh.be email cassimans@pnvh.beMais pour organiser une visite il est préférablede nous prévenir!Camille CassimansPrunellierCLIN D’ŒIL // page 13

More magazines by this user
Similar magazines