RESIDENCES 20 - mars 2011.indd - Vendée Habitat

vendeehabitat.fr

RESIDENCES 20 - mars 2011.indd - Vendée Habitat

ésidencesLe Journal des locataires de Vendée Habitat2 Éditorial2 Quoi de neuf• L’Hermenault : logements en maintienà domicile et locaux ADMR• Saint-Gilles-Croix-de-Vie : visite dechantier (rue Mervau)• Saint-Georges-de-Montaigu : 31logements en centre bourg3 Clés en main• Remises de clés du trimestreécoulé4 Zoom sur…• Les réclamations techniques6 Informationstravaux• Extension de la résidence la GrandVoile au Château d’Olonne• Réhabilitation de la résidence leGrenouillet à Saint-Gilles-Croix-de-Vie• ANRU : état d’avancement7 Infos locataires• Respect de votre cadre de vie• Nouveauté : livret d’accueil dulocataire sur clé USB• Boite aux lettres• Logements et terrains à vendre8 Tranche de vie• Steve Aline à l’honneurDepuis sa création en 1929, Vendée Habitat a su s’adapter au contexte sociétal,réglementaire, environnemental,… afin d’offrir les meilleures conditions d’occupationpour les locataires.Les progrès techniques et technologiques ne cessant d’évoluer, notre organisme est enpermanence à l’écoute de nouveaux produits, de nouveaux procédés de constructionpour les intégrer d’une manière générale ou de façon plus expérimentale. En ce sens,Vendée Habitat est un organisme moderne et novateur.Les illustrations ci-contre concernent la pose des premiers logements en modulairesbois basse consommation sur la ville de Chantonnay (future résidence Les Orchidées).Avril 2011 — N° 20


dito quoi de neufLe département de la Vendée connaît unecroissance démographique régulière et lesprévisions de l’INSEE, Institut National dela Statistique et des Études Économiques,estiment 1/3 d’habitants en plus à l’horizon2040.Cette arrivée de nouvelles populationsimplique de pouvoir répondre à lademande et s’adapter aux besoins afin deloger le plus grand nombre (personnes,seules, couples, retraités,…).Pour y parvenir, Vendée Habitat projette laconstruction d’environ 1 400 équivalentslogements à l’horizon 2014, soit un rythmemoyen de 330 à 380 équivalents logementspar an. 50 % des projets concernent lesecteur littoral où les besoins sont grands,environ 25 % sur le secteur Bocage, le restese répartit entre le sud Vendée et le paysyonnais.L’office diversifie ses produits commeles logements destinés à l’accession à lapropriété, les lotissements, les équipementsstructurants (micro-crèches, maisons devie pour personnes âgées,…) afin desoutenir les communes dans leur volonté demaintenir un tissu de service de proximitéindispensable à leur population.Tous ces programmes intègrent les normesenvironnementales à venir. Ainsi, notreorganisme anticipe la réglementationen généralisant la basse consommationdans ses futurs logements locatifs et mèneactuellement une réfl exion sur les logementspassifs. Parallèlement, le renforcementénergétique de notre patrimoine est unobjectif permanent.Ces efforts consentis ont pour butd’améliorer le confort thermique de noslogements pour permettre une limitationvoire une réduction des charges supportéespar nos locataires.Vous l’aurez compris, notre mission debailleur social suppose de produire deslogements de qualité, confortables, durableset abordables financièrement pour tous.L’Hermenault : 10 logements enmaintien à domicile et locaux ADMRLe 31 janvier dernier a eu lieu la remise desclés des 8 logements et des 2 locaux ADMRde la résidence l’Élan à L’Hermenault.Au terme des 18 mois de travaux, les futurslocataires ont ainsi pu prendre possessionde leurs futurs logements. Ces logementsde type III et d’une surface de 71 à 74 m²sont destinés au maintien à domicile despersonnes âgées. Ils sont, de plus, équipésde panneaux solaires pour la productiond’eau chaude sanitaire.Parallèlement, des locaux ont été construits etaménagés pour l’ADMR (Aide à Domicile enMilieu Rural) afin de prolonger au maximuml’indépendance des personnes âgées.Grâce à ce nouveau partenariat avec la villeSaint-Gilles-Croix-de-Vie :visite de chantierLe 9 février dernier, élus et partenaires sesont réunis pour une visite de chantier de lafuture résidence Mervau à Saint-Gilles-Croixde-Vie.Construit sur le site de l’anciennede L’Hermenault et l’ADMR, Vendée Habitataccroît son offre locative à 59 logements surla commune.De nombreux autres projets sur le canton deL’Hermenault doivent voir le jour, notammentà Petosse avec la construction de 4 logementslocatifs. ■résidence Mervau qui comprenait 10logements construits en 1954, ce nouveauprogramme comprend la réalisation de 30logements semi-collectifs (12 T2, 15 T3 et 3T4) et 6 logements individuels. La fin destravaux est prévue pour le mois de mars2012.Ce programme répond aux objectifs demixité sociale et de développement del’offre locative de Vendée Habitat sur lesecteur littoral. ■Saint-Georges-de-Montaigu :31 logements en centre bourgGérard VILLETTEPrésident deVendée Habitat,Vice-Présidentdu Conseil Généralde la VendéeVendée Habitat va construire 31 logementsdans le centre bourg de Saint-Georges-de-Montaigu, quartier de la grande fosse.Les travaux sont prévus en plusieurstranches. Ils devraient débuter en janvierde l’année prochaine. La livraison de lapremière tranche des logements est prévuepour la fin 2012. ■


main…clés enAu 31 mars 2011, 13 247 logements constituent le parc locatif de l’Offi cePublic de l’Habitat de Vendée. Remises de clés du trimestre écoulé…LA MOTHE-ACHARD2 pavillonsen location-accessionLA BOISSIERE DES LANDESRésidence Jean de la Fontaine3 logementsLA CHAIZE-GIRAUDRésidence La Croisée Mairandet le Clos Sainte Angéline — 4 logementsSAINT-LAURENT-SUR-SÈVRERésidence La Barotière4 logements et 2 pavillons en location-accessionTHORIGNYRésidence Les Jardins de l’Église2 logementsLA GUÉRINIÈRERésidence Le Clos des Avocettes2 logementsmaisaussi…CHANTONNAY: résidence Collineau (6 logements)LES SABLES D’OLONNE : résidence Quai Stella (5 logements)OLONNE-SUR-MER : résidence la Belle Olonnaise (6 logements)3


Au cœur des relations locataires-agences, la réclamation technique et les procédures quil’accompagnent répondent à une organisation spécifique. Dans le but d’assurer un servicede proximité de qualité, Vendée Habitat souhaite faire un bref rappel sur ce point en vousprésentant notamment les différentes étapes de la réclamation technique.Le traitement desréclamationsLeChiffre80,2 %C’est le pourcentage desatisfaction concernant letraitement des réclamationstechniques4LA RÉCLAMATIONEn matière d’entretien des logementsVendée Habitat et le locataire ontchacun leurs obligations : les travauxde réhabilitation et d’améliorationà la charge de l’office, et les travauxd’entretien consécutifs à l’usagenormal des locaux et équipementsà usage privatif (maintien en état depropreté, entretien des sols, murs,plafonds, jardins privatifs,…) à lacharge du locataire.Toutefois, malgré toutes lesprécautions prises par chacun d’entrenous, des demandes particulièresplus ou moins urgentes s’avèrentinévitables et doivent être traitées.Pour cela, Vendée Habitat a mis enplace une procédure spécifique selonles types de réclamations.QUI CONTACTER/QUELLERÉCLAMATIONLes entreprises liées par uncontrat d’entretienSi votre réclamation concerne les équipementssuivants : chaudière, chauffebain,ascenseurs, robinetterie, VMC,Vendée Habitat a mis en place descontrats d’entretien.Plusieurs entreprises ont été sélectionnéesaprès appel d’offres selon lesecteur (bocage, littoral, sud Vendée etpays yonnais) pour assurer la maintenanceet l’entretien du patrimoine etdes équipements cités précédemment.Pour savoir si vous êtes couverts parun contrat d'entretien, référez-vous àvotre avis d'échéance. Si c'est le cas,vous pouvez contacter directementl’entreprise concernée.Sachez qu'ils sont renouvelés régulièrement.À cette occasion, vous recevezune information complète (nom del'entreprise, coordonnées, prestations).Ce partenariat a un double avantagepuisqu’il permet à Vendée Habitat derenforcer la qualité et la réactivité d’interventiond’une part et d’autre part, defaire bénéficier ses locataires de prixpréférentiels.Vendée Habitat UrgenceEn cas d’incident grave, que ce soit lesoir (en dehors des horaires d'ouverturede l'agence), le week-end ou les joursfériés vous pouvez téléphoner à VendéeHabitat Urgence au 02 51 09 85 10.Cette ligne de numéro d’urgence a étémise en place par l’office pour fournirune assistance permanente auprès deses locataires en cas d’incident majeur.Delta’Com est le prestataire qui reçoitles appels téléphoniques des locataires,en assure le traitement et gèrela situation d’urgence.Votre agencePour information, Vendée Habitat a misen place un agent de permanence danschacune de ses agences facilitant ainsila réception et le traitement de votreréclamation.1 re étape : ConstatConstatation par le locataire d’unedéfaillance dans son logement noncouverte par un contrat d’entretien ouqui ne nécessite pas l’appel à VendéeHabitat Urgence.2 e étape : Appel du locataireTransmission de la réclamationconstatée par mail, par téléphone oudirectement au personnel de VendéeHabitat (gardien, agent d’entretien,hôtesse d’accueil,…), et/ou réceptiond’un formulaire de demande deréparation*.3 e étape : SaisieSaisie par le personnel administratif etaffectation aux conseillers techniquesselon leurs secteurs d’intervention,


““tranche de vie…Vendée Habitat peut être fi er de compter parmi ses locataires un champion de France, tout juste tenantdu titre. Steve ALINE, surnommé « Blade » dans le milieu sportif, est devenu, suite aux championnats deFrance qui se sont déroulés en mars dernier à Paris, Champion de France de Bodybuilding. Nous sommesallés le rencontrer, dans sa maison de Saint-André-d’Ornay, afi n qu’il nous parle de sa passion pour leculturisme, discipline peu médiatisée.8LE BODYBUILDINGLe bodybuilding (ou culturisme enfrançais), qui veut littéralement direconstruction du corps, est un sport quiconsiste à développer sa masse musculaireà des fins esthétiques. Le but recherchén’est pas une démonstration de forcemais un esthétisme musculaire. « Celademande un travail quotidien et un régimealimentaire strict, surtout en périodede compétition » souligne Steve Aline.Inspirée des athlètes grecs antiques, cettediscipline a été largement médiatisée parles performances de la star américaineArnold Schwarzenegger, référence en cedomaine. Aux États-Unis d’ailleurs, êtrebodybuilder est un métier contrairement àla France, où ces athlètes ne peuvent pasen vivre.« Je suis chauffeur routier depuis denombreuses années à TFE aux Essarts.J’aime y travailler mais j’aimerais un jourfaire du bodybuilding mon métier. Mais enFrance, on ne peut pas en vivre, même si jesuis dans la catégorie élite professionnelleet membre de l’équipe de France ». Alorsil faut s’organiser : travail la journée,entraînement le soir et week-end. Et il peutcompter sur sa femme Nathalie et sonmeilleur ami Ludo qui l’accompagnent auxcompétitions et le soutiennent tout au longde l’année. « Il faut être très motivé carles résultats esthétiques sur le corps sontla conséquence d’un travail très long. Êtresoutenu mentalement est très important,car on peut sinon facilement baisser lesbras ».CHAMPION DE FRANCE 2011L’obtention du titre de Champion de France2011 est méritée, pour ce grand sportif.« Petit, j’ai pratiqué l’athlétisme pendantdes années, puis le football jusqu’à un bonniveau. J’ai ensuite fait l’armée : le sportfait partie de mon quotidien ! Mon pèreétait très sportif, il m’a transmis son goûtpour cette discipline. C’est un peu d’ailleursce qui m’arrive avec mon fils, qui souhaiteêtre un grand sportif comme moi... mais quipréférerait tout de même être chanteur ! ».C’est parmi une soixantaine d’athlètes queSteve Aline a ainsi concouru pour le titrede champion de France le 4 mars dernier.Les participants sont évalués selon troiscritères : le séchage (perte de la graisse afinde sublimer les muscles), le volume et lasymétrie. Steve a cumulé ces performanceset ainsi obtenu le titre.Mais il ne souhaite pas s’arrêter là : « Enjuin, je me rends en Belgique, pour le titrede champion d’Europe, en novembre enItalie pour la Coupe du monde ».DES PROJETS PLEINS LA TÊTE« Je participe la semaine prochaine à lacompétition IFBB France. Obtenir un titreme permettrait de concourir aux États-Unis. On peut être repéré et on peutnous proposer de devenir bodybuilderprofessionnel. Si ça m’arrivait, je dirai ouitout de suite et nous partirions vivre là-bas.Faire de ma passion mon métier serait unrêve ».En attendant, le projet de Steve Alineserait de monter un club d’haltérophilieen Vendée, avec un coach pour motiveret entraîner les athlètes. Aucune structurede ce type n’existe sur le département, cequi oblige d’ailleurs Steve à se licencier àBordeaux.Il ne reste qu’à souhaiter à notre Championde France d’obtenir les titres visés, et qu’ilpuisse concrétiser son projet de structured’entraînement afin de transmettresa passion et son savoir à d’autrespassionnés… ■résidencesVENDÉE HABITAT28, rue Benjamin Franklin — BP 4585002 LA ROCHE-SUR-YON CedexTél. 02 51 09 85 85communication@vendeehabitat.frwww.vendeehabitat.frDirecteur de la publicationGérard VILLETTEConception & RédactionService CommunicationImpressionImprimerie BoutetISSN : 1951-9923Dépôt légal avril 2011

More magazines by this user
Similar magazines