Z La zone des cascades du Rupt du Puits permet, par une ... - Edytem

edytem.univ.savoie.fr
  • No tags were found...

Z La zone des cascades du Rupt du Puits permet, par une ... - Edytem

PHOTOS DANIEL CHAILLOUX La zone des cascades du Rupt du Puits permet,par une série de ressauts, d’abaisser le niveau desécoulements de quelques mètres. C’est à l’échelle duréseau karstique une marche d’escalier qui constitue lalimite amont de la vague d’érosion régressive qui s’estmise en place avec l’abaissement du niveau de base queconstitue la Saulx. Noter la succession de marmitesdéfoncées laissant des morphologies pariétalescaractéristiques et témoignant de l’intensité du recul desformes dominant sur l’incision elle-même. Noter enoutre les joints argileux de la série marno-calcaire duPortlandien (gris foncé) contrastant avec les calcaires plusclairs. Bien que la zone des cascades soit une zone oùl’érosion est très active, on note que ces joints moinsrésistants mécaniquement, mais aussi moins solubles(marnes) sont en relief par rapport aux calcaires. Celamontre que même dans une zone de cascades où lavitesse et la compétence des écoulements sont élevées,les processus de dissolution dominent sur les processusmécaniques et génèrent la morphogenèse de marmitessuccessives particulièrement esthétiques.At Rupt du Puits falls, a succession of steps decreasesthe elevation of the flows. At the scale of the network,it’s a real stair step which reveals the upstream boundof the regressive erosion induced by the entrenchment ofthe Saulx, the base level. Note the shapes of the wallinduced by the erosion of the potholes ; these shapesbear out that the intensity of the retreat of the shapedominates the incision itself. Note also that clay beddingjoints of the Portlandian marle-limestones (light grey)contrast with the limestones, brighter. Although falls areais a very active zone for erosion, these clay joints, softerfrom a mechanical point of view, are harder for erosion.Their remains in relief show that even if this place is avery active hydromechanical part of the cave, the erosionis essentially chemical erosion. The result of successivepothole is particularly esthetic. Au-dessus de la zone des cascades, le conduittubulaire se poursuit. Il est surcreusé par l’incision de larivière souterraine en un canyon de quelques mètres deprofondeur. Bien que le conduit supérieur (tube originel)ait tendance à méandrer, l’incision récente défonce aucontraire la galerie en un canyon plus rectiligne au profillongitudinal accusé. Une représentation 3D de la galeriea été tentée afin d’étudier la dynamique de l’incision etles mises en charge affectant cette zone de cascades.Above falls zone, tubular passage has been entrenched ;a few meters deep canyon results. Despite themeandering trend of the tubular passage, the canyon isstraighter. A 3D view of the passage has been realised, inthe goal of the study of the submersion phenomenon ofthis falls zone.PHOTOS DANIEL CHAILLOUXIVV


DANIEL CHAILLOUX À l’aval de la zone des cascades, la rivièresouterraine est une galerie méandriforme d’unequinzaine de mètres de hauteur pour une largeurinférieur à trois mètres. La grande capture du Ruptdu Puits est le site qui marque la séparation entrele conduit originel et le surcreusement. Le premierse poursuit sous forme d’un laminoir rapidementcomblé tandis que le second file vers le nord endirection des résurgences du système. En quatreendroits du cours du collecteur, on note ledédoublement du surcreusement montrant qu’unephase de comblement partiel du réseaucomplexifie l’évolution terminale du karst du Ruptdu Puits.Downstream from falls zone, subterranean riverflows in a meander about 15 m deep for 3 mwidth. The main Rupt du Puits capture marks theseparation between the old abandoned phreaticpassage and the entrenchment. The first onecontinues as a « crawl » quickly filled while theother one go to the north to the outlet of thesystem. Four site of the short collecteur show asplit of the entrenchment. It shows that a fillingstage must be taken into account during the finalRupt du Puits evolution. Vers l’aval la progression se fait dans un conduitgénéralement rectiligne au profil caractéristique entrou de serrure. Ce profil témoigne de la taillelimitée du conduit au début de sa mise en place etson élargissement progressif au fur et à mesure deson incision. Un tel dispositif s’est mis en place à lasuite de la grande capture du Rupt du Puits qui, enrelation avec l’abaissement du niveau de base, adétourné toute la rivière dans un conduit au départmodeste et indépendant du réseau.Cette section, la plus à l’aval de la cavité,connaît exceptionnellement des misesen charges totales de la galerie.Downstream, passages are generally straight andpresent often a keyhole shape. This cross-sectionshows a limited size of the initial passage and thenits enlargement during incision. This shape isinduced by the Rupt du Puits capture linked to thelowering of the base level. A small and independentpassage has been used by flows. Here, in theupstream extreme of the cavity, backfloods occure. Le débouché du laminoir des Huîtres dans l’affluent desMarmites. C’est un conduit bas creusé sur joint dont le fondest encombré de dépôts issus du démantèlement de lacouverture crétacé (notamment les huîtres du Barrémien).Huîtres crawl gate in the Marmites tributary. It’s a smallpassage enlarged on bedding joints. The bottom is filled byremains of the cretaceous cover downwashing (e.g.barremian osters). Localement, des tronçons de galerie sont alignés sur unefracture (ici Nord 140°). L’effondrement d’une partie de larive droite du conduit met à nu le plan de fracturation. Si laplupart des affluents sont plus ou moins guidés par cesfractures, le collecteur et les conduits de capturespostérieurs s’en affranchissent.Parts of passages bring into alignement with a fault (hereN140°). Right bank collapse shows the fault plane. Even iftributaries are more or less drived by tectonic, the masterpassage and their captures are free from tectonic.PHOTOS DANIEL CHAILLOUXL’affluent des MarmitesUn exemple de capture par soutiragePHILIPPE CROCHETVIVII

More magazines by this user
Similar magazines