QUALITÉ D'ANALYSE - Human Development Reports - UNDP

albacharia.ma

QUALITÉ D'ANALYSE - Human Development Reports - UNDP

• Une croissance sans emplois, où l’économiedans son ensemble s’accroît maisn’élargit pas les opportunités d’emploi.• Une croissance impitoyable, où les fruitsde la croissance économique bénéficientpour la plupart les riches, laissant nombred’individus en prise à une pauvretés’approfondissant toujours plus.• Une croissance sans voix, où lacroissance de l’économie n’est pasaccompagnée d’une extension de ladémocratie ou de l’autonomisation.• Une croissance sans racine, qui entraînele flétrissement de l’identité culturelledes individus.• Une croissance sans avenir, où lagénération actuelle pille les ressourcesnécessaires aux générations futures. 4Au contraire, le développement humainsoutient qu’il n’existe pas de connexionautomatique entre la croissance etl’avancement humain. La qualité de lacroissance compte, et la croissance enfaveur des pauvres résulte d’une politiquepublique délibérée.Développement humain c. formationdu capital humain et développementdes ressources humaines : certainsconfondent ces deux cadres conceptuelsavec le développement humain. Les deuxconsidèrent les êtres humains comme unmoyen d’accroître leurs revenus et leursrichesses plutôt que comme une fin. Ilstraitent des contributions humaines àl’accroissement de la production, ce quicontraste avec le développement humain,qui est à la fois un processus et unrésultat.Développement humain c. bien-êtrehumain et besoins de base : l’approchedu bien-être humain considère les êtreshumains comme des bénéficiaires plutôtque des participants au développement,alors que l’approche sur les besoins debase se concentre sur le lot de biens et deservices dont les populations défavoriséesont besoin – alimentation, abri,vêtements, soins de santé et eau. Il metl’accent sur la prestation de ces biens etde ces services, et passe outre lesimplications concernant les choix humains.COMMENT UN CADRE DUDÉVELOPPEMENTHUMAINENRICHIT-ILL’ANALYSETHÉMATIQUE ETSECTORIELLE ?En plaçant les individus au centre dudéveloppement, le paradigme dudéveloppement humain élargit et à la foisapprofondit l’analyse politique. Il donneun aperçu clair de la nature souventcomplexe et multicouche des questions dudéveloppement. L’analyse du développementhumain est holiste, traversant lesliens économiques, sociaux, culturels etpolitiques, considérant l’impact réel despolitiques sur les vies des individus, ycompris par le biais du processus essentielengageant les parties prenantes nationalesaux débats politiques. Ceci amène à sontour des réponses politiques complètes etappropriées, tandis qu’un fort sentimentde propriété et de participation qui enrésulte promeut la transformation de cespolitiques en un progrès concret.Tous les ans depuis 1990, le Rapportmondial sur le développement humain aabordé un thème clé au sein du cadre dudéveloppement humain, contribuant à unecompréhension évolutive de l’approche dudéveloppement humain. La plupart deséquipes nationales et régionales rédigentleur premier RDH sur un thème général dudéveloppement humain de façon àintroduire le concept aux partiesprenantes nationales et mener une analysede base de la situation. Les rapportsultérieurs passent souvent à des sujets plus64Rapport mondial sur le développement humain 1996, pp. 57-64.

More magazines by this user
Similar magazines