Surveillance syndromique SurSaUD® - COLMU

colmu.net

Surveillance syndromique SurSaUD® - COLMU

Surveillance syndromique SurSaUD ®Bulletin du réseau OSCOUR ®Numéro 359, semaine du 30/01/12 au 05/02/12Au cours de la semaine du 30 janvier au 5 février 2012, la fréquentation est stable dans les services d’urgencesadultes et pédiatriques.Chez les adultes, la fréquentation liée à l’ensemble des principales pathologies est stable ou en baisse par rapport àla semaine précédente.La fréquentation pour bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans est en baisse de 16% par rapport à lasemaine précédente. Le niveau atteint est légèrement inférieur à celui observé l’an dernier à la même période.La fréquentation pour grippe et syndromes grippaux est en hausse par rapport à la semaine précédente, danstoutes les classes d’âge, excepté chez les patients âgés de 75 ans et plus. L’augmentation concerne plusparticulièrement les enfants (+17% chez les enfants de moins de 2 ans et + 22% chez les enfants âgés de 2 à 14ans). Le niveau reste toutefois inférieur à celui observé l’an dernier à la même période.La fréquentation pour gastro-entérite est stable ou en baisse dans toutes les classes d’âge. Le niveau est inférieur àcelui observé l’an dernier à la même période.La fréquentation pour asthme est en baisse par rapport à la semaine précédente.La fréquentation pour rougeole est en légère hausse, mais reste à un niveau faible.ObjectifsLe réseau OSCOUR® (Organisation de la surveillance coordonnée des urgences) s’inscrit au sein du système desurveillance syndromique français SurSaUD® (Surveillance Sanitaire des Urgences et des Décès). Ce système a été initiéen 2004 avec un objectif de détection d’événements inattendus. Depuis, il a montré ses capacités à répondre à d’autresobjectifs de surveillance, tels que : estimer l’impact d’un événement environnemental ou sociétal, surveiller despathologies en dehors de tout événement, ou détecter précocement un événement sanitaire prédéfini, telle qu’uneépidémie saisonnière.SommaireReprésentativité du réseau OSCOUR ® .......................................................................................................... 2Indicateurs surveillés................................................................................................................................... 2Méthodologie ............................................................................................................................................. 2Fréquentation totale des urgences .............................................................................................................. 3Les 10 diagnostics les plus fréquents vus aux urgences ................................................................................ 4Fréquentation des urgences liée à la grippe et aux syndromes grippaux ....................................................... 5Fréquentation des urgences liée à la fièvre isolée......................................................................................... 6Fréquentation des urgences liée à la bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans ................................... 7Fréquentation des urgences liée à l’asthme ................................................................................................. 8Fréquentation des urgences liée à la gastro-entérite .................................................................................... 9Fréquentation des urgences liée à la rougeole ............................................................................................10Liste des établissements adhérant au réseau OSCOUR ® ..............................................................................11Remerciements ..........................................................................................................................................12Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 1


Fréquentation totale des urgencesSur les 3 derniers mois, tous âgesEvolution quotidienne du nombre de passages aux urgences, tous âges confondus (Source : InVS - OSCOUR®)Sur les 3 derniers mois, par classes d’âgeEvolution quotidienne du nombre de passages aux urgences pour différentes classes d'âge (moy mob 7j) (Source : InVS - OSCOUR®)Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 3


Les 10 diagnostics les plus fréquents vus aux urgencesChez les enfants âgés de moins de 2 ansPathologieSemaine Semaine précédente VariationINFECTIONS ORL (Diag SAU) 1 832 2 061 -11,11%TRAUMATISME (Diag SAU) 1 280 1 362 -6,02%GASTRO-ENTERITES (Diag SAU) 1 052 1 000 5,20%BRONCHIOLITE (Diag SAU) 1 031 1 226 -15,91%FIEVRE ISOLEE (Diag SAU) 709 775 -8,52%DOULEURS ABDOMINALES SPECIFIQUES (Diag SAU) 315 326 -3,37%ASTHME (Diag SAU) 187 267 -29,96%PNEUMOPATHIE (Diag SAU) 164 203 -19,21%INFECTIONS URINAIRES (Diag SAU) 134 145 -7,59%BRONCHITE AIGUE (Diag SAU) 130 150 -13,33%Chez les enfants âgés de 2 à 14 ansPathologieSemaine Semaine précédente VariationTRAUMATISME (Diag SAU) 9 218 10 718 -14,00%INFECTIONS ORL (Diag SAU) 2 347 2 713 -13,49%DOULEURS ABDOMINALES NON SPECIFIQUES (Diag SAU) 996 1 160 -14,14%FIEVRE ISOLEE (Diag SAU) 771 865 -10,87%DOULEURS ABDOMINALES SPECIFIQUES (Diag SAU) 766 846 -9,46%GASTRO-ENTERITES (Diag SAU) 604 686 -11,95%ASTHME (Diag SAU) 476 668 -28,74%PNEUMOPATHIE (Diag SAU) 361 471 -23,35%NEUROLOGIE AUTRE (Diag SAU) 355 413 -14,04%GRIPPE, SYNDROMES GRIPPAUX (Diag SAU) 284 232 22,41%Chez les adultes âgés de 15 à 74 ansPathologieSemaine Semaine précédente VariationTRAUMATISME (Diag SAU) 24 586 26 565 -7,45%DOULEURS ABDOMINALES NON SPECIFIQUES (Diag SAU) 3 280 3 615 -9,27%DOULEUR THORACIQUE (Diag SAU) 2 786 3 119 -10,68%NEUROLOGIE AUTRE (Diag SAU) 2 692 3 114 -13,55%MALAISE (Diag SAU) 2 521 2 666 -5,44%DOULEURS ABDOMINALES SPECIFIQUES (Diag SAU) 2 454 2 540 -3,39%ALCOOL (Diag SAU) 1 795 1 923 -6,66%DEMANDE DE CERTIFICAT (Diag SAU) 1 390 1 619 -14,14%TROUBLES ANXIEUX (Diag SAU) 1 376 1 716 -19,81%INFECTION CUTANEE ET SOUS CUTANEE (Diag SAU) 1 278 1 396 -8,45%Chez les adultes âgés de plus de 75 ansPathologieSemaine Semaine précédente VariationTRAUMATISME (Diag SAU) 4 146 3 987 3,99%MALAISE (Diag SAU) 1 498 1 513 -0,99%PNEUMOPATHIE (Diag SAU) 1 165 1 228 -5,13%DECOMPENSATION CARDIAQUE (Diag SAU) 1 098 1 214 -9,56%AVC (Diag SAU) 808 803 0,62%DOULEURS ABDOMINALES SPECIFIQUES (Diag SAU) 808 879 -8,08%DYSPNEE, INSUFFISANCE RESPIRATOIRE (Diag SAU) 682 718 -5,01%TROUBLE DU RYTHME OU DE CONDUCTION (Diag SAU) 599 631 -5,07%DOULEUR THORACIQUE (Diag SAU) 498 591 -15,74%DOULEURS ABDOMINALES NON SPECIFIQUES (Diag SAU) 399 477 -16,35%Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 4


Fréquentation des urgences liée à la grippe et aux syndromes grippauxSur les 3 derniers mois, tous âgesEvolution quotidienne des passages pour grippe et syndromes grippaux (Moy Mob 7j et % de la fréquentation totale) (Source : I nVS - OSCOUR®)Sur les 3 derniers mois, par classes d’âgeEvolution quotidienne des passages aux urgences pour grippe et syndromes grippaux (Moy mob 7j), par classes d'âge (Source : InVS - OSCOUR®)Par rapport aux saisons précédentesEvolution quotidienne des passages aux urgences pour grippe et syndromes grippaux (moy mob 7 j) sur trois saisons (Source : InVS - OSCOUR®)PandémieA(H1N1)2009Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 5


Fréquentation des urgences liée à la fièvre isoléeSur les 3 derniers mois, tous âgesEvolution quotidienne des passages pour fièvre isolée (Moy Mob 7j et % de la fréquentation totale) (Source : InVS - OSCOUR®)Sur les 3 derniers mois, par classes d’âgeEvolution quotidienne des passages aux urgences pour fièvre isolée (Moy mob 7j), par classes d'âge (Source : InVS - OSCOUR®)Par rapport aux saisons précédentesEvolution quotidienne des passages aux urgences pour fièvre isolée (moy mob 7 j) sur trois saisons (Source : InVS - OSCOUR®)Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 6


Fréquentation des urgences liée à la bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ansSur les 3 derniers moisEvolution quotidienne des passages pour bronchiolites chez les enfants de moins de 2 ans (Moy Mob 7j et % de la fréquentation totale) (Source : InVS -OSCOUR®)Par rapport aux saisons précédentesEvolution quotidienne des passages aux urgences pour bronchiolite (moy mob 7 j) sur trois saisons (Source : InVS - OSCOUR®)Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 7


Fréquentation des urgences liée à l’asthmeSur les 3 derniers mois, tous âgesEvolution quotidienne des passages pour asthme (Moy Mob 7j et % de la fréquentation totale) (Source : InVS - OSCOUR®)Sur les 3 derniers mois, par classes d’âgeEvolution quotidienne des passages aux urgences pour asthme (Moy mon 7j), par classes d'âge (Source : InVS - OSCOUR®)Par rapport aux saisons précédentesEvolution quotidienne des passages aux urgences pour asthme (moy mob 7 j) sur trois saisons (Source : InVS - OSCOUR®)Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 8


Fréquentation des urgences liée à la gastro-entériteSur les 3 derniers mois, tous âgesEvolution quotidienne des passages pour gastro-entérites (Moy Mob 7j et % de la fréquentation totale) (Source : InVS - OSCOUR®)Sur les 3 derniers mois, par classes d’âgeEvolution quotidienne des passages aux urgences pour gastro-entérite (Moy mob 7j), par classes d'âge (Source : InVS - OSCOUR®)Par rapport aux saisons précédentesEvolution quotidienne des passages aux urgences pour gastro-entérite (moy mob 7 j) sur trois saisons (Source : InVS - OSCOUR®)Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 9


Fréquentation des urgences liée à la rougeolePar rapport aux saisons précédentesEvolution quotidienne des passages aux urgences pour rougeole (moy mob 7 j) sur trois saisons (Source : InVS - OSCOUR®)Bulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 10


Liste des établissements adhérant au réseau OSCOUR ®AlsaceCH MulhouseAquitainePolyclinique Bordeaux Nord Aquitaine, PolycliniqueBordeaux Rive Droite, CHU de Bordeaux Haut-Lévêque,CHU de Bordeaux – St André, CHU de Bordeaux –Pellegrin – services adulte et pédiatrique, CH d’Arcachon,CH de Mont-de-Marsan, CH de Dax, CH de Marmande, CHde Villeneuve sur Lot, CH d’Agen, Clinique St Etienne &Pays Basque, Polyclinique Sokorri, CH d’Orthez,Polyclinique Aguilera, Polyclinique Côte Basque SudAuvergneCH de Vichy, CH de Montluçon, CH d’Aurillac, CH de Saint-Flour, CH de Brioude, CH d’Ambert, CHU Clermont-Ferrand –Gabreil Montpied, CHU Clermont-Ferrand – Hôtel DieuBasse-NormandieCH de Lisieux, CHU de Caen, Clinique Miséricorde – Caen, CHde Falaise, CH Privé Saint-Martin, CH d’Avranches-Granville –site d’Avranches, CH d’Avranches-Granville – site de Granville,CH de Cherbourg, CH de Valognes, CH de Saint-Lô, CH deFlers, CH d’Argentan, CHIC des Andaines, CHIC Alençon -MamersBourgogneHôtel Dieu du Creusot, CH de Montceau-les-Mines (SIH), CHde Chalon-sur-Saône, CH d’Autun, CH d’Auxerre, CH de SensBretagneCHIC Quimper, CH de Concarneau, CHU de Brest – Hôpital dela Cavale Blanche, CHU de Brest – Hôpital Morvan, CHRU deRennes – Hôpital Sud, CHRU de Rennes – HôpitalPontchaillou, CH Privé Saint Grégoire, Hôpital du Scorff, CH deLorient (CHBS)CentreCH de Bourges, Clinique St François les Grandes Ruelles, CHChateaudun, CH Issoudun, CH Le Blanc, CH de Loches, CHUde Tours, CH Blois, CH Romorantin-Lanthenay, CH Vendôme,CHR OrléansChampagne-ArdenneCH Sedan, CH TroyesFranche-ComtéCHU de Besançon – site Jean Minjoz, CHU de Besançon – siteSt Jacques, CH de Pontarlier, CH de Montbéliard, CH de Lons,CH de Dole, CH de Saint-Claude, CH de Champagnole, CH deMorez, CH de Vesoul, CH de Val de Saône P Vitter Gray, CHISite Luxeuil, CHI Site Lure, CH de BelfortGuadeloupeCH de Basse Terre, CHU Pointe-à-Pitre / Abymes, HL Irénée deBruyn (Saint-Barthélémy)GuyaneCH CayenneHaute-NormandieCH de Bernay, CH de Verneuil-sur-Avre, Clinique ChirurgicalePasteur Evreux, CHU du Havre – Monod, CHI du Pays desHautes Falaises Fécamp, CH de LillebonneIle-de-FranceAP-HP – Hôpital de Cochin, AP-HP – Hôpital Hôtel-Dieu,AP-HP – Hôpital Saint-Antoine, AP-HP – G.I.H. Bichat /Claude Bernard, AP-HP – Hôpital Tenon, AP-HP – HôpitalRobert Debré, AP-HP – Hôpital Lariboisière, AP-HP –Hôpital Necker enfants malades, AP-HP Groupe hospitalierde la Pitié-Salpétrière, AP-HP – Hôpital Trousseau, Hôpitalde la Croix Saint-Simon, CH de Coulommiers, CH deMelun, CH de Lagny Marne-la-Vallée, CH de Montereau,CH de Provins,CH de Meaux, CH de Fontainebleau, CHI dePoissy/Saint-Germain – site de Poissy, CHI de Poissy/Saint-Germain – site de Saint-Germain, Hôpital privé de l’ouestparisien Trappes, Clinique des Franciscaines, CHI deMeulan-les-Mureaux, Centre Médico-chirurgical de ParlyII, CH de Versailles, CH de Rambouillet, CH Sud Francilien– Site de Corbeil, CH Sud Francilien – Site d’Evry, CHd’Etampes, CH de Juvisy, CMCO d’Evry – clinique duMousseau, AP-HP – Hôpital Louis Mourier, AP-HP –Hôpital Ambroise Paré, AP-HP – Hôpital Beaujon, AP-HP –Hôpital Antoine Béclère, Hôpital Max Fourestier Nanterre,Hôpital Privé d’Antony, Hôpital Foch Suresnes, CH deCourbevoie – Neuilly-sur-Seine, AP-HP – Hôpital JeanVerdier, AP-HP – Hôpital Avicenne, CH de Saint-Denis, CHId’Aulnay-sous-Bois, Hôpital privé de Seine-Saint-DenisBlanc-Mesnil, Hôpital Européen de Paris Roseraie, AP-HP –Hôpital de Bicêtre, AP-HP – Hôpital Henri Mondor, CHI deCréteil, CH d’Argenteuil, CH de Gonesse, CHEaubonne/Montmorency – site d’Eaubonne, CHEaubonne/Montmorency – site de MontmorencyLa Réunion - MayotteCH Félix Guyon (Saint-Denis), GH Est Réunion (Saint-Benoît),GH Sud Réunion (St Pierre), CH Gabriel Martin (Saint Paul), CHMayotteLanguedoc-RoussillonCH de Carcassonne, CH de Narbonne, Clinique Montréal –Carcassonne, Polyclinique – Le Languedoc CH de Bagnols-sur-Ceze, Les cliniques chirurgicales les Franciscaines, PolycliniqueGrand-Sud Nîmes, CHU de Nîmes, CH d’Ales, CliniqueBonnefon – Ales, CH de Béziers, Polyclinique Saint-Privat,Polyclinique Saint-Jean Montpellier, Polyclinique Saint-RochMontpellier, Languedoc Mutualité Clinique St-Louis, CH deSète – Bassin de Thau, CHU Montpellier – Hôpital Lapeyronie,Clinique du Parc –Castelnau-le-Lez, Polyclinique des TroisVallées, Clinique du Millénaire – Montpellier, CH de Mende,CH de Perpignan, Clinique Saint-Michel –Prades, CliniqueSaint-Pierre Perpignan, Polyclinique Saint-Roch – siteMedipoleLimousinCH d’Ussel, CH de Brive, CH de Tulle, CH de Guéret, Cliniquede la croix Blanche Moutier, CHU de Limoges – Dupuytren, CHde Saint-Yrieix, CH de Saint-Junien, CHU de Limoges – Hôpitalmère / enfant, Clinique ChenieuxBulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 11


LorraineCHU de Nancy – Hôpital Central, CHU Nancy Brabois Hôpitalpédiatrique, AHBL Centre Hospitalier, CH de Toul, CH de Pont-A-Mousson, Polyclinique de Gentilly, CH de Luneville, CH deMaillot Briey, CH de Verdun, CHR de Metz – Hôpital BonSecours, CHR Thionville – Hôpital Bel-Air, CH de Sarrebourg,CH de Forbach, Clinique Claude Bernard, CH Saint-Avold, CHde Sarreguemines, HIA Legouest (Metz armées), CH d’Epinal,CH de Remiremont, CH de Saint-Die, CH de NeufchateauMartiniqueCH du LamentinMidi-PyrénéesCHI du Val d’Ariège, CH de St-Girons, CHU de Toulouse –Hôpital de Purpan, CHU de Toulouse – Hôpital des enfantsPurpan, CHU de Toulouse – Hôpital de Rangueil, HôpitalJoseph Ducuing, CH de Saint-Gaudens, CH de Cahors, CH deGourdon, CH de Lourdes, CH de Bagneres de Bigorre, CH deBigorre Tarbes, CH de Lannemezan, CH d’Albi, CH de Castres,Centre MCO Claude Bernard – Albi, CH de Lavaur,Polyclinique du Sidobre, CH de Montauban, CH de MoissacNord Pas-de-CalaisCHU Lille, CH de Valenciennes, CH de Dunkerque, CH deDouai, ES Saint-Vincent – Saint-Antoine Lille, ES Saint-Philibert Lomme, Clinique Saint-Ame, CH de Tourcoing, CH deDenain, CH de Lens, CH d’Arras, CH de Boulogne-sur-Mer, CHde CalaisPays-de-LoireCH de Saint-Nazaire – Le Moulin du Pé, CHU de Nantes, CHUd’Angers, CH du Mans, CH Sarthe-et-Loir (Bailleul), CH deMontaigu, CH de Luçon, CH de la Roche-Sur-YonPicardieCH de Laon, CH de Saint-Quentin, CH de Château-Thierry, CHde Beauvais, CH de Creil, CHU d’Amiens – Hôpital Nord, CHd’AbbevillePoitou-CharentesCH d’Angoulême, CH de Ruffec, CH de Barbezieux, CH deConfolens, CH de Cognac, CH de Jonzac, CH de la Rochelle,CH de Saintes, CH de Nord – Deux-Sèvres, CH de Loudun, CHde Montmorillon, CH de Chatellerault, CHU PoitiersProvence Alpes Côtes d’AzurCH de Digne-les-Bains, CHICAS de Sisteron, CH de Manosque,CH d’Embrun, CHICAS de Gap, CH de Briançon, Clinique StGeorge Nice, Hôpital Lenval, Institut Arnault Tzanck, CH deCannes, CH de Grasse, CHU de Nice – Hôpital Saint Roch,Polyclinique du Parc Rambot, CH de Martigues, CH d’Arles,Clinique Générale de Marignane, CH de Salon-de-Provence,AP-HM – Hôpital de la Timone , AP-HM – Hôpital de laConception, AP-HM – Hôpital Nord, Hôpital Privé BeauregardMarseille, CH de Draguignan, CHI de Fréjus-Saint-Raphaël, CHde Saint-Tropez, CH de Hyères, CH de Brignoles, CHITS deToulon, CHITS de la Seyne, CH de Pertuis, CH d’Orange, CHd’Apt, CH Carpentras – pôle santé de Carpentras, CHd’AvignonRhône-AlpesCH de Belley, Clinique Convert – Bourg-en-Bresse, CHd’Oyonnax, Clinique Guilherand, CH d’Annonay, CH de Crest,CH de Die, CH de Valence, CH de Montelimar, CH deBourgoin-Jallieu, CH de Voiron, CHU de Grenoble – HôpitalSud, CHU de Grenoble – La Tronche, CH de La Mure, CH deVienne, GH Mutualiste Grenoble, Clinique Saint-CharlesRoussillon, Clinique Mutualiste de Saint-Etienne, Clinique duParc Saint-Priest, CHU de Saint-Etienne, CH de Saint-Chamond, CH de Montbrison, CH de Feurs, CH de Roanne, CHde Villefranche-sur-Saône, Clinique Mutualiste La Roseraie –Venissieux, HCL – Hôpital Edouard Herriot – Urgenceschirurgicales, HCL – Hôpital Edouard Herriot – Urgencesmédicales, HCL – Lyon Sud MCO et Psy, HCL – Hôpital de laCroix-Rousse, CH Saint-Joseph Saint Luc Lyon, Hôpital privéJean Mermoz Lyon, Clinique du Tonkin, Clinique de laSauvegarde, Polyclinique du Beaujolais, CH de Givors, CH deTarare, CH de Moutiers, CH de Saint-Jean de Maurienne, CHde Bourg Saint-Maurice, CH d’Albertville, CH d’Aix-les-Bains,CH de Chambéry, CH de Sallanches, Hôpital IntercommunalSud Leman ValserineRemerciementsNous remercions l’ensemble de nos partenaires contribuant à la surveillance syndromique par le réseau OSCOUR ® :- les établissements adhérant au réseau OSCOUR ®- la Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU)- les Observatoires Régionaux des Urgences- les plateformes régionales centralisant et transmettant les Résumé de Passage aux UrgencesDirectrice de la publication : Dr Françoise Weber, Directrice générale de l’InVSRédactrice en chef : Nadège Caillère, Département de coordination des alertes et des régions (Dcar)Comité de rédaction :Dr Thierry Cardoso, directeur du Département de coordination des alertes et des régionsDr Céline Caserio-Schönemann, coordinatrice du système de surveillance SurSaUD (Dcar)®Valérie Henry, Anne Fouillet, équipe SurSaUD (Dcar)®Diffusion : Institut de veille sanitaire – Département de coordination des alertes et des régions – 12 rue du Val d’Osne94415 Saint-Maurice Cedex – Tél. : 01 41 79 67 20 – http://www.invs.sante.frBulletin de surveillance du réseau OSCOUR ® 12

More magazines by this user
Similar magazines