L'examen de l'œil et de ses annexes - Safari Tanzanie

safari.tanzanie.com

L'examen de l'œil et de ses annexes - Safari Tanzanie

Les Dossiers Techniques - CENTRAVET MATERIEL – Reproduction même partielle interdite sans autorisation

Transilluminateur de Finoff (Figure 16).

Cornée

Sub-luxation normale

Luxation en

place

(vers l’avant)

Luxation

antérieure

Luxation « à

cheval »

Luxation

postérieure

normale ou

quelquefois

léger œdème

diffus

- oedème de

contact central

fréquent

- néovascularisation

possible

normale ou

œdème diffus

et néovascularisation

possibles

normale ou

œdème et

néovascularisation

dans les cas

anciens ou

évolutifs

Chambre

antérieure

profondeur

conservée ou

augmentée,

parfois

légèrement

diminuée en

bas

profondeur

diminuée en

région centrale

cristallin dans la

chambre

antérieure

profondeur

diminuée

profondeur

normale ou

augmentée

Tableau 2 – Aspects de la luxation du cristallin

Iris et

Pupille

- croissant

aphaque

(après

dilatation au

mydryaticum)

- iridodonesis

- iris bombé

vers l’avant en

zone pupillaire,

plat en zone

cilaire

- iridodonesis

- iris repoussé

vers l’arrière

(en cuvette)

- mydriase

fréquente.

- irido-cyclite

fréquente

- iridodonesis

- pupille

irrégulière

(ovalisée)

- croissant

aphaque

- iridocyclite

fréquente

mydriase et

iridocyclite

possibles

Pourtour de l’iris

déchiré (uvéite

récidivante)

Un système de grossissement :

Cristallin

et zonule

- sub-luxation

vers le bas.

- cristallin le plus

souvent normal

- débris de

zonules visibles

après dilatation

- cristallin

souvent normal

- périphérie du

cristallin visible

en totalité ou

non après

dilatation au

mydryaticum.

cristallin normal

ou quelquefois

catarcté

(affections

congénitales,

uvéite, maladie

de la zonule

- cristallin

normal ou

cataracté

(uvéite)

- zonule visible

- cristallin

basculé dans le

vitré liquéfié,

visible à l’oei

nu.

- souvent

cataracté.

L’avantage d’une paire de lunettes loupes est qu’elle

pourra aussi être utilisée en chirurgie.

Le point délicat est de trouver le bon compromis entre le

grossissement, le champ visuel, la distance de travail et le

poids de l’instrument, sachant que les normes dans ces

domaines sont les suivantes :

Images de

Purkinjesanson

- 2 e et 3 e

images

rapprochées

de la première

- 2 e image

souvent

absente.

2 e et 3 e images

absentes

� un grossissement 2,5 correspond à 130 mm de

diamètre de champ visuel, 420 mm de distance de

travail, 42 g de poids instrumental ;

� un grossissement de 4 correspond à 340 mm, 50

mm, 78g.

La préférence pour une paire de lunettes loupes « tous

usages » va, à notre sens, au grossissement 2,5.

Tension

oculaire

normale ou

légèrement

augmentée

normale ou

augmentée

fortement

augmentée

augmentée

ou normale

normale ou

augmentée

Dossier technique ophtalmologie 16 septembre 2006

Oeil

rouge si uvéite

ou

augmentation

de la tension

oculaire

rouge si uvéite

ou

augmentation

de la tension

oculaire.

rouge

(glaucome)

rouge (uvéite)

rouge si uvéite

ou glaucome

complexe.

Vitré liquéfié

Figure 17 – Lunettes loupes Heine HR 2,5x420

sur bandeau léger

More magazines by this user
Similar magazines