La Lettre n°34 - Arcade Provence-Alpes-Côte d'Azur - Arcade PACA

arcade.paca.com
  • No tags were found...

La Lettre n°34 - Arcade Provence-Alpes-Côte d'Azur - Arcade PACA

la lettreMUSIQUE, DANSE, THÉÂTRE ET SPECTACLESEN PROVENCE-ALPES-CÔTE D’AZURZoom surle 7 e Festival de théâtre demarionnettesà SisteronFort'issimo-Voix des Alpes et du mondeà Mont-DauphinArcade - N°34 • avril/juin 2008


le trelaLettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008la lettrezoomLe 7 e Festival de théâtre demarionnettes de SisteronSi l’année 2008 est celle du projet"les Saisons de la marionnette"lancé à l’occasion du bicentenairede Guignol, le printemps 2008 estcelui du 7 e Festival de théâtre demarionnettes de Sisteron. En effet,depuis sa création, le festival faitla part belle à la marionnette,art protéiforme par excellence,au croisement du théâtre, de ladanse, du conte, de l’objet, desarts plastiques et parfois même desnouvelles technologies. Et porteun autre regard en mélangeant lesarts, les techniques, les styles, enassociant à la direction artistiqueune compagnie (cette année,Latypique et son spectacle Mémère,photo de couverture), en organisantune exposition ("Têtes de trucset autres bestioles" par le Théâtredes Roches), des animations et desateliers de découverte pour le publicet les scolaires. Une manière de fairedes tours et des détours autour duspectacle et de dévoiler "l'arrièrecour"d'un art théâtral à part entièrequi, "au-delà des traditions dont ilest issu, s'adresse depuis toujoursaux publics de tous âges et explore,depuis quelques années déjà, lesmarges de la création".En écho aux Saisons de lamarionnette, l'ARCADE engage uneréflexion sur les perspectives dedéveloppement et d'accompagnementdes artistes des arts de lamarionnette et du théâtre d'objeten Provence-Alpes-Côte d'Azur. Unepremière rencontre professionnelleest organisée le 24 avril, pendant lefestival de Sisteron, afin de dresserun premier état des lieux régionaltout en ouvrant la réflexion au regarddes initiatives nationales.Ville de Sisteron-service culture /04 92 61 54 50.ARCADE-service théâtre, arts du cirque,arts de la rue / 04 42 21 78 00.création diffusion productionTout le monde chante… Après "Tout le monde danse" à Aubagne en 2006, place à "Fort’issimo-Voix des Alpes et du monde" le 29 juin au fort Vauban à Mont-Dauphin (05), patrimoine mis enlumière à l'occasion de l’Année Vauban. Cette nouvelle biennale régionale des arts populaires,initiée par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur dans le cadre de la politique de valorisation desdémarches artistiques et de la diversité des pratiques amateurs de la région, réunira de manièrefestive et conviviale quelque 400 chanteurs et musiciens : Renat Sette, Thierry Cornillon, PedroAledo, Paola Luciano, Tchoune et Bruno Allary, Cyrille Martial, Fouad Didi, Jean-Claude Peingnez,Jérôme Desigaud, Koën Roels, Damien Guedon, les Briançonneurs, la Fanfare Vagabontu,L’Incroyable fanfare, les Violons du Rigodon, les Balbelettes, Ensemble des Hautes-Alpes, GroupeCosa Sento, la Cevitou, l’Atelier d’exploration harmonique… La journée se déclinera en plusieurstemps forts : ateliers d’initiation ouverts à tous le matin, animations musicales avec des groupesdéambulatoires au moment de la pause déjeuner, concerts sur trois scènes extérieures tout au longde l’après-midi, soirée de clôture avec la Compagnie Montanaro et Ahamada Smis qui inviterontle public et les artistes à donner de la voix ensemble. Programmation artistique : ARCADE-missiondes musiques et danses traditionnelles et du monde / 04 42 21 78 00. Coordination générale :Régie culturelle régionale / 04 42 94 92 00.La Mangrove, un carrefour au service des créateurs d'Outre-Mer. Destinée à promouvoir lesarts de la Caraïbe, du Pacifique et de l’Océan Indien, la biennale La Mangrove s’installe simultanémentà Marseille et à Aix du 15 au 17 mai. Une 4 e édition marquée par une première délocalisationà Aix et un premier partenariat avec le Pavillon Noir-Ballet Preljocaj pour la programmationdanse. Initiée en 1998 en Rhône-Alpes, la manifestation s’est implantée à Marseille en 2001avec la volonté d'être "un espace de rencontres et d'échanges avec les publics, entre les artistes,ceux venant de l'Outre-Mer et ceux de la région et d'ailleurs". L'association Médinina, porteusedu projet, fait en sorte que chaque compagnie soit accueillie dans le lieu le mieux approprié à sadiscipline artistique : cette année, le théâtre au Gymnase, le cinéma au Mazarin, les rencontreslittéraires à l’Alcazar, la danse au Pavillon Noir, les arts visuels à l'Espace Écureuil et le bal declôture au Dock des Suds. Mais l'association ne s'arrête pas là qui met en place, en alternance ouen concomitance avec la biennale, des résidences d'artistes en métropole afin de renforcer lesformations et les réseaux des compagnies ultra-marines (duo Alain Jean-Marie et Mario Canonge,Bwakoré, Maryse Condé, Euzhan Palcy, Cies Kaméléonite, Josiane Antourel, Norma Claire, YunChane, Jeff-Mohamed Ridjali, Trilogie Lenablou…). Médinina / 04 91 96 98 72.Les arts de la rue, c’est fou ! Co-écrite par Anne Guiot (directrice artistique) et Karwan (pôlede développement et de diffusion des arts de la rue et des arts du cirque), La Folle histoire desarts de la rue, c’est l’histoire des arts de la rue racontée à partir du répertoire des compagnies.C’est d'abord une relation privilégiée qui s’installe entre cinq villes des Bouches-du-Rhône etdes artistes par le biais de résidences, de spectacles et d’actions auprès des habitants. C’estaussi une exposition itinérante construite en partenariat avec HorsLesMurs, Le Bus de la follehistoire, qui renforce la sensibilisation des publics à l’histoire des arts de la rue et la connaissancedes artistes qui l’écrivent. C’est enfin la première édition du dispositif "Printemps dans lescollèges", action de préfiguration de La Folle histoire des arts de la rue qui se déroulera du 15septembre au 9 novembre avec la participation pressentie d’ilotopie, Générik Vapeur, Artonik,Ex Nihilo, No Tunes International et Agence Tartar(e). Karwan / 04 96 15 76 30.Monsieur Muscle à l’école. En mai, le Studio Kelemenis (Marseille) abritera les répétitionsde la nouvelle chorégraphie de Michel Kelemenis, L’Amoureuse de Monsieur Muscle, qui seracréée en octobre prochain. Une fois n’est pas coutume, il s’agit d’un spectacle chorégraphiquespécifiquement destiné au jeune public (primaire) qui trouve son chemin entre petite enfance,pédagogie et danse, et compose une lecture du corps (point d’entrée dans l’anatomie) basée surune approche dansée, ludique, vive et poétique. Compagnie Kelemenis / 04 96 11 11 20.


Lettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008la lettreRésidences de création et plus si affinités… Le 29 février dernier, l’Entre-Pont (Nice) présentaitson projet de résidences de compagnies et d’artistes à la Halle Spada en partenariat avecplusieurs lieux de diffusion des Alpes-Maritimes. L’occasion de réaffirmer la volonté de réhabiliterce patrimoine industriel en plaçant les artistes et les associations au cœur du projet. C’estainsi qu'en 2008, quatre résidences d’artistes sont mises en œuvre, chaque compagnie/artistebénéficiant d’un accompagnement personnalisé afin de donner une visibilité publique à leursprojets. Et pour établir une véritable coopération avec les diffuseurs départementaux, différentesstructures s’associent à cette démarche, membres du comité de sélection : Service culturelde Puget-Théniers, Espace Magnan à Nice, Théâtre national de Nice, Pré des arts de ValbonneSophia-Antipolis, CAL Bon voyage à Nice, théâtre de Grasse, forum Jacques Prévert à Carroset théâtre de la Semeuse à Nice. Le comité de sélection se réunira au cours de la deuxièmequinzaine d'avril, les résidences se dérouleront entre mai et décembre 2008. L’Entre-Pont, lieude création spectacle vivant / 04 93 31 33 72. www.lehublot.net/entrepontLiberté, liberté chérie. Toute l'histoire de l'opéra est traversée par l'aspiration à la liberté,toutes les libertés. C'est justement ce sentiment profond, intergénérationnel et universel quisouffle sur la création Liberté, Libertés présentée le 27 juin en ouverture du Festival d'Aix-en-Provence. Répondant à une commande du festival, Samuel Coquart, directeur de la Maîtrise desBouches-du-Rhône, assure la direction musicale de ce projet qui fédère autour de lui quelque600 enfants des écoles et collèges de Marseille, Ventabren, Aix, etc. En effet, depuis février,Samuel Coquart travaille de concert avec les enseignants, accompagné de quatre assistants,pour sensibiliser les enfants au thème de la liberté (thème choisi à l'occasion du colloque "Pouren finir avec l'esclavage") et les initier à la pratique vocale. Au fil de ce concert éclectiqueinitié par le service éducatif du Festival d'Aix-en-Provence, Samuel Coquart explorera l'œuvrede grands musiciens d'hier et d'aujourd'hui, ainsi que des compositions originales de FabrizioCassol. Cette création sera l'occasion de rassembler la Maîtrise des Bouches-du-Rhône, lesenfants, Fabrizio Cassol et son groupe Aka Moon, et des solistes venus de différents horizonsmusicaux. Festival d'Aix-en-Provence / 04 42 17 34 34. www.festival-aix.com - Maîtrise desBouches-du-Rhône / 04 91 11 78 42. www.maitrisedesbdr.comUn condensé de Madagascar à Aix. Auteurs, poètes, musiciens, danseurs, comédiens seretrouveront les 28 et 29 juin à Aix à l’occasion de "Andafy 2008, île était une fois Madagascaren pays d’Aix". Parmi les nouveautés de cette biennale culturelle franco-malgache, on retiendrala venue du poète Hery Mahavanona, du groupe Ziva composé de Talike Gellé et Dadah de FortDauphin et la présence de Kawitry Machine, compagnie de danseurs portée par Randria Makoa’sinstallé à Marseille depuis 2007. Ce projet, réalisé par le Théâtre du Manguier, souhaite fairedécouvrir la culture malgache dans tous ses états (arts, gastronomie, artisanat…) à travers desspectacles, des rencontres, des projections de documentaires, des tables rondes et des ateliers.Théâtre du Manguier / 06 81 90 20 95.Correns, la création au cœur des vignes. Après dix années d’existence, les Joutes musicalesde Printemps à Correns amorcent "un virage qui s’inscrit dans la continuité" annonce FrançoiseDastrevigne, directrice du festival et du Chantier-centre de création des nouvelles musiquestraditionnelles et musiques du monde. Plus de professionnalisation donc, mais toujours lamême exigence de qualité car "les Joutes sont la vitrine du travail de création du Chantier", lemême esprit convivial dans son organisation et le choix de lieux intimistes (l’église, le Fort-Gibron par exemple), et la participation des villageois. À cette exigence répond un programmeartistique composé de concerts et de musiques déambulatoires (mise en valeur des musiquestraditionnelles confrontées à de multiples esthétiques, musique contemporaine, jazz, musiquesimprovisées...), d’ateliers enfants-parents, d’ateliers musique et danse pour les amateurs et descènes ouvertes aux écoles de musique. Les 9, 10 et 11 mai, Correns accueillera, entre autres,Yann Fanch Kemener, Renat Sette, Laurent Audemard & François Fava, Yom et Denis Cuniot,Chin na na poun avec Manu Théron, Patrick Vaillant, Daniel Malavergne, Sam Karpienia trioavec Bijan Chemirani, Daniel Gaglione et Sam Karpienia, DuOud avec Smadj & Mehdi Haddab,Montanaro Nagy Balthazar accompagné de Tadahiko Yokogawa, Wang Li… Le Chantier /04 94 59 56 49.télexLes 27 et 28 juin, lesJournées départementales deCruis (04) résonnent de toutesles musiques du monde (avecdes constantes : musiques tzigane,klezmer et pays d'Oc).Au musée, sur les places del'abbaye et de la mairie, aucloître, à l'église, dans les rueset les cafés, spectacles de rue,déambulations, battucadas descollèges et créations musicalesferont se croiser tous lespublics dans une ambianceconviviale. Sans oublier l'atelierde lutherie et les classesde jazz ouverts à tous.Moustapha Gueye, la FanfareVagabontu, Raphaël Imbert etle duo Chemirani (pour unecarte blanche), MarindaMishra, Pata Swing, entreautres, seront de la fête.Conseil général 04, service dudéveloppement culturel /04 92 30 06 69.Accords en Scène, jeuneassociation toulonnaise, poursuitson activité de création etde diffusion d'œuvres contemporainesen organisant, le 17mai au théâtre Galli à Sanary,une soirée consacrée à ThierryDe Mey. Compositeur etcinéaste belge, son nom estassocié à la danse pour laquelleil a écrit de nombreusesmusiques de scène et réaliséde nombreux films. Lors decette soirée qui rassembleral'essentiel de son œuvre demusique de chambre interprétéepar les musiciens d'Accordsen Scène, on pourra voir sonfilm One Flat Thing, reproduced.Parrainé par le compositeur,le concert associe demanière originale sa musiqueet son cinéma, faisant découvrirson univers indissociabledu geste et de la danse.htt://accordsenscene.free.fr


Lettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008la lettredien (Melissa Monteros), finlandais (Pirjo Yli-Maunula, en collaboration avec le chorégraphevarois William Petit), français (Christine Fricker) et polonais (Wojtech Mochnlej). Enfin en juin,Christine Fricker encadrera des ateliers de recherche avec un groupe d’amateurs au Merlan-scènenationale Marseille, travail préparatoire sur la thématique du corps-matière de sa prochainecréation Inventaire des corps mouvementés. Compagnie Itinerrances / 04 91 64 11 58.Uzès, nouvelle résidence secondaire de Christophe Haleb. Programmé en 2007 par le festivalUzès danse dans le cadre du dispositif de soutien à la diffusion de la création régionale(partenariat Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et DRAC), Christophe Haleb poursuit son compagnonnageavec le festival : du 14 au 21 juin, il présentera avec sa compagnie La Zouze sapièce Résidence secondaire, avant d'envisager une collaboration sur un mode semblable à celui"d'artiste associé". Compagnie La Zouze (Marseille) / 06 86 91 56 42. www.lazouze.comLa perle des spectacles pour 5 euros ! À l'occasion du festival Les Musiques, qui se dérouleradu 17 au 26 avril à Marseille, Raphaël de Vivo, directeur du GMEM, a décidé de rendre accessiblesà tous "des artistes exceptionnels, des œuvres remarquables" pour 5 euros seulement…Si le pari peut paraître insensé, l'affiche n'en n'est pas moins alléchante : spectacle multimédiaavec le Ballet national de Marseille, rencontre à l'Alcazar avec les Percussions de Strasbourgaccueillis en résidence au GMEM, hommage à Olivier Messiaen avec l'Orchestre des jeunes dela Méditerranée en concert à la Friche Belle de Mai, portrait de Bernard Cavanna par le Chœurcontemporain d'Aix-en-Provence et l'Ensemble 2e2m qui ont œuvré ensemble pour offrir "unmoment unique et de grande musicalité"… Et bien d'autres récitals, d'autres concerts pour lepublic et le jeune public, sans oublier le musée Cantini qui ouvre son grand salon pour un autreportrait de Bernard Cavanna… GMEM-centre national de création musicale / 04 96 20 60 10.www.gmem.orgforum colloque réseauRegards croisés sur la transmission des danses traditionnelles et du monde. L'Arcadeorganise le 27 mai à la Cité de la musique de Marseille une rencontre professionnelle enforme d’interrogation : "Danses traditionnelles - Danses du monde : quelle transmissionici et aujourd’hui ?". Pour étayer ces échanges, la réflexion s’appuie sur la présentation de"regards croisés" construits sur la base de captations audiovisuelles et d’entretiens réaliséspar Joëlle Vellet, chercheure en anthropologie de la danse, spécialisée dans les questionsde pédagogie et d’esthétique, en collaboration avec des enseignants de la région. Se sontprêtés au jeu de la caméra et du micro : Anuang’a (danses massaï), A. Choquard (bharatanathyam), S. Liagre (danses de caractère de tradition provençale), M. Mihneva (danses traditionnellesdes Balkans), M. Pérez (flamenco) et V. Recolin (danses orientales). Cette journéese terminera par une présentation d'élèves et artistes issus d'écoles de danse de la région(flamenco, danse indienne, danse orientale et danses de caractère de tradition provençale).Inscriptions : ARCADE-mission des musiques et danses traditionnelles et du monde /04 42 21 78 00. www.arcade-paca.com - Réservation pour la soirée : Cité de la musique /04 91 39 28 28. www.citemusique-marseille.comLe Théâtre de Grasse valorise les écritures théâtres contemporaines et francophones pourla jeunesse. Le Théâtre de Grasse a pour projet de constituer un centre-ressource pour la promotiondes écritures théâtres contemporaines et francophones pour la jeunesse. Cette structureaura pour vocation de favoriser l'accès des professionnels qui travaillent en direction de la jeunesse(enseignants, animateurs, éducateurs, documentalistes, libraires, compagnies amateurset/ou professionnelles…) à des écritures et à des œuvres qu'ils ne pratiquent pas forcémentnaturellement. Actuellement, un comité de lecture composé de personnes des domaines del'éducation, du spectacle vivant, du secteur socio-éducatif et de l'écriture se réunit trois fois partélexPour une meilleure circulationdes informations chorégraphiquessur Internet et la miseen place de services mieux adaptésaux internautes, le siteladanse.com (Marseille) testeune nouvelle formule sur http://ladanse.axinet.net : annuaire,agendas, petites annonces,liens… À vous d’essayer encréant votre propre compte.L’association Espace culturelAmphoux Belgique-France, installéejusqu’à présent au théâtre LesAteliers d’Amphoux à Avignon,dispose désormais d’un nouveaulieu : L’Art en scène Théâtre, 8rue Londe, toujours dans la Citédes Papes. L’achat des murs permetà l'association d'optimiserdeux lieux de diffusion, la salleÉlégance et la Cour intérieure,pour accueillir des concerts, deslectures et des expositions /04 90 85 47 38.Le 2 e mouvement desInformelles, Festival de théâtreen recherche organisé par lesBernardines (Marseille), prévu initialementen mai-juin est reportéau mois de septembre 2008. Ils’agira de découvrir la suite et/oula fin de certains travaux présentésà l’automne, rejoints par desspectacles invités.Les Informelles / 04 91 24 30 48.Les Bernardines / 04 91 24 30 40.Fort d’un concert à La Gare(Coustellet) où il avait accueillile public sur scène pour l’accompagnerdans ses refrains, DavidLafore s'entoure d'une choralepour monter son nouveau projet.Cette initiative est soutenue parLa Gare dans le cadre d’une résidencemusiques actuelles quiaboutira au printemps sur unconcert. À suivre sur www.aveclagare.org


lale trela lettreLettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008télexDernières nouvelles des étudiantsde 3 e année de l’Écolerégionale d’acteurs de Cannes enreprésentation à Marseille :après Pasolini, Sarah Kane etJon Fosse, dix élèves s’essayentau "théâtre-blockbuster" le 12avril à la Friche Belle de maipour le projet de MatthieuLemeunier baptisé "Spetak".Studio ERAC / 04 95 04 95 78.Suite à sa résidence au centreEscapade à cœur joie àVaison-la-Romaine, la compagnieFrançoise Murcia proposeles 14, 16 et 17 mai un tempsfort de rencontres, de présentationd’ateliers et de spectacles.Au programme de "Écoute l’enfantqui danse", la projectioncommentée du film Le tour dumonde en 80 danses de CharlesPicq, une répétition publique desa création 2008, des piècescourtes créées avec de jeunesdanseurs amateurs, scolaires etprofessionnels du Haut Vaucluse.Compagnie Françoise Murcia /04 90 37 78 53.Le nouveau guide publié parla Cité de la musique (Paris),Devenir musicien. Classique etjazz, s’adresse aux musiciens enformation ou en voie de professionnalisation,aux enseignants,aux formateurs et aux spécialistesde l’orientation professionnelle.Outre un important répertoired’adresses de formations,de réseaux et de ressources, leguide balaye les processus deformation et de professionnalisationen France et à l’étranger.Co-édition Le nouveau musicien,350 pages. Cité de la musique /01 40 15 80 00.www.cite-musique.fran pour sélectionner des pièces de théâtre et établir des fiches de lecture synthétiques d'ouvrages,publiés ou non. Afin d'approfondir les connaissances du comité de lecture sur ces écritureset rester en contact avec la création contemporaine, de nombreux auteurs sont invités à parlerde leur travail et des problématiques auxquelles ils sont confrontés. Des auteurs qui auront, àterme, l'opportunité de participer à des résidences d'écriture, à des interventions auprès d'élèveset d'enseignants, d'animer des débats ou des ateliers d'écriture… Simultanément, le Théâtre deGrasse travaille en partenariat avec la bibliothèque de la ville à la constitution d'un fonds thématiquesur les écritures théâtrales contemporaines pour la jeunesse : acquisition de textes, mise enréseau des collections déjà existantes. Dès ce travail effectué, les ouvrages pourront être consultéset empruntés par le public. De même, les fiches de lecture synthétiques rédigées par le comité delecture seront prochainement consultables sur le site www.theatredegrasse.com100 % cirque. Coup d’envoi du 1 er Salon mondial du cirque du 11 au 13 avril à Paris ! À l’initiativede l’organisateur événementiel Balagan International, le monde du cirque se retrouvera sur lapiste du Hall 6 porte de Versailles pour un programme de rencontres, d’échanges, d’animations, despectacles et d’ateliers de pratique circassienne : compagnies, festivals, diffuseurs, fabricants…Le centre de ressources pour le développement des arts de la rue et des arts du cirque HorsLesMurss’associe à l’événement en lançant, le 11 avril, le Goliath 2008-2010, l’annuaire des arts de la rueet des arts de la piste. Dans la foulée, petit détour du côté de Bagnolet où le Samovar organisele 7 e Festival des Clowns, des burlesques et des excentriques, également partenaire du Salon.www.lesamovar.net / www.salonmondialducirque / www.horslesmurs.asso.frConversations confidentielles. Pour sa 3 e édition du 21 au 28 juin, "Question de danse, questionsd’artistes" a choisi de placer le spectateur au cœur des cheminements de création et desétapes de travail de Magali Milian et Romuald Luydlin / La Zampa, K.G. Guttman, Samuel Faccioliet Bérengère Fournier / La Vouivre, Philippe Ménard, Anne Nguyen / Cie par Terre, Thierry ThieûNiang. Après une introduction de Michel Kelemenis, le dévoilement des travaux sera suivi d’uneconversation entre artistes et spectateurs, le Studio Kelemenis devenant ainsi "un espace dequestions et de résolutions offrant une intimité propice à cette confidence". Rappelons que"Question de danse, questions d’artistes", organisé en partenariat avec le Festival de Marseille,repose sur le principe du parrainage entre un artiste et une structure : Studio 303 de Montréal,Maison de la danse de Lyon, CCN de Créteil, CND de Pantin, festival Concordan(s)e de Bagnoletpour cette année. Compagnie Kelemenis / 04 96 11 11 20.institution europe internationalDispositif ADAC 2008. La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur développe son action en directionde l’emploi dans le secteur culturel en aidant à la création de postes d’agents de développementartistique et culturel (ADAC) relevant des missions de direction, direction artistique,direction technique, coordination-secrétariat général, gestion-administration-production, communication-relationsaux publics et diffusion. La personne recrutée en tant que cadre ou agentde maîtrise expérimenté est inscrite en priorité en qualité de demandeur d’emploi, l’employeurdevant s’engager à assurer la pérennité du poste qu’il crée et à conclure un contrat à duréeindéterminée dans le respect de la législation, du code du travail et des conventions collectives.La personne employée à temps plein auprès de l’association bénéficiaire peut être mutualiséesur plusieurs structures si le bénéficiaire est un groupement d’employeurs ou un groupementd’employeurs pour l’insertion et la qualification. L’aide financière de la Région est attribuéesous forme de subvention pour une période de trois ans dont le montant est plafonné à 18 000euros la première année, 12 000 euros la deuxième année, 6 000 euros la troisième année. Lesdossiers sont à déposer en deux exemplaires au plus tard le 6 juin auprès du : Conseil régionalProvence-Alpes-Côte d’Azur, direction de la culture et du patrimoine, Hôtel de Région, 27 placeJules Guesde, 13481 Marseille cedex 20.


Lettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008la lettreDanse en amateur et répertoire. Un dispositif d’accompagnement des groupes de danseurs enamateur est mis en place par la DMDTS afin de leur permettre de découvrir une écriture chorégraphiqueà travers une œuvre déjà mise en scène ou, pour les danses qui ne sont pas reliées àune pratique scénique, de se confronter aux sources de cette pratique. Le projet, conçu par leresponsable du groupe en étroite collaboration avec l’intervenant professionnel (chorégraphe,interprète, notateur ou collecteur) est réalisé sur l’ensemble d’une année scolaire : le groupes’engage à présenter son travail au public au minimum deux fois, notamment lors d’une rencontrenationale qui sera organisée en 2009 et qui rassemblera les différents groupes ayant bénéficié dece dispositif. Présentation complète du dispositif et dossier de candidature téléchargeables surle site www.culture.gouv.fr/culture/dmdts20. Dossier à envoyer avant le 30 avril 2008. DMDTS,Bureau de l’éducation et des pratiques artistiques et culturelles / 01 40 15 87 70.Augmentation du crédit d’impôt à la production phonographique. Depuis sa mise en place,le crédit d’impôt à la production phonographique représente une aide non négligeable pour leslabels et les maisons de disque : sa capacité de financement vient d’être quadruplée et portéeà 12 millions d’euros sous l’impulsion de l’État qui, face à la crise du disque, fait de la relancedu secteur l’un des chantiers prioritaires du ministère de la Culture et de la Communication.Dans sa lettre d’information sur le net (www.irma.asso.fr), l’IRMA consacre son focus du moisà cette procédure et met en ligne une fiche pratique détaillant le mécanisme fiscal, les critèresd’attribution, la procédure administrative et comptable (http://crd.irma.asso.fr/article.php3?id_article=114)Bienvenue, Bienvenido, Welcome, Benvenuto, Willkommen ! Depuis le 12 février dernier,les artistes et professionnels de la culture étrangers disposent d’un bureau d’information,d’orientation et d’accompagnement dont la vocation est "d’aider à la mobilité internationaledes artistes et des productions étrangères". Ce Bureau d’accueil des artistes et professionnelsétrangers (BAAPE) est hébergé par la Cité internationale universitaire de Paris qui, forte deson expérience, peut les accompagner dans leurs démarches administratives et logistiques. LeBAAPE est articulé autour de trois pôles : un pôle ressources, un réseau pour les structuresartistiques et culturelles franciliennes et un pôle aide au logement. Cité universitaire internationale,Maison internationale / 01 43 13 65 20.Identités, parcours & mémoire. Dans le cadre de l’Année européenne du dialogue interculturel,la DRAC et l’ACSÉ ont décidé d’apporter leur aide aux artistes engagés sur les problématiques"Mémoire, identités et appartenances multiculturelles". Deux types de soutien sont possibles: l’aide à la production pour la finalisation du projet artistique, la diffusion des créationset/ou leur aboutissement et achèvement ; l’aide à la résidence d’artistes pour permettre auxporteurs de projets d’associer des artistes de tous les champs artistiques autour d'un projet etd'une démarche originale. La date limite du dépôt du dossier est fixée au 21 avril 2008, danssa version papier en triple exemplaire non relié à : ACSÉ Provence-Alpes-Côte d’Azur, "IPM2008", 17 rue Pierre Dupré, 13417 Marseille cedex 08, et dans sa version numérisée (CD-Rom,DVD-Rom) à : Teknicité Culture & Développement, "IPM 2008", 39 cours Julien, 13006 Marseille.Le comité de sélection se réunira le 30 mai 2008. www.heritages-culturels.orgVivre ensemble la diversité. L’Année européenne du dialogue interculturel s’achèvera les 17, 18et 19 novembre 2008 au Centre Georges Pompidou à Paris lors d’un colloque organisé dans le cadrede la présidence française de l’Union européenne et sous le haut patronage de la Commissioneuropéenne. En s’appuyant sur les réflexions et les initiatives menées dans les 27 États membres,le colloque aura pour objectifs de dégager une conception partagée du dialogue interculturelau sein de l’Union européenne et dessiner les principales orientations d’une action européennevisant à promouvoir le dialogue interculturel en Europe et dans les relations de l’UE avec le restedu monde. Un appel à contributions a été lancé sous la forme d’approches théoriques favorisantla transdisciplinarité (philosophie, anthropologie, sociologie, histoire, économie, sciences politiques),mais également sous la forme d’analyses d’actions concrètes menées en Europe - au niveaulocal, régional, national ou communautaire - par les acteurs publics et privés. Les propositionstélexÀ l’issue d’une formation, leCentre de formation de musiciensintervenants de l’Universitéde Provence délivre le DUMIqui, parallèlement au D.E., permetl’accès au corps des "assistantsspécialisés d’enseignementartistique". Cette année, lestests d’entrée se dérouleront du16 au 20 juin dans les locaux duCFMI à Aix. Les inscriptions sontacceptées jusqu’au 5 mai, datelimite de réception des dossiers.CFMI / 04 42 95 32 40.Fantasque, loufoque, décalé: les adjectifs ne manquentpas pour qualifier le dernierdîner-spectacle de Serge Noyelleet Marion Coutris, Cabaret Nono,qui a rencontré un franc succèscet hiver. Aujourd’hui, la nouvelleappellation de leur compagnieStyx Théâtre en Théâtre Nono sedouble d’une nouvelle installationà Marseilleveyre, plus précisémentsur le terrain Sanderval àPastré, où leur chapiteau enbois, métal et toile modulablepourra accueillir jusqu’à 2 000personnes.À l’automne prochain, MCEProductions et la compagnieRassegna (musiques du monde /conte) s’installeront dans leursnouveaux locaux, rue Meolan àMarseille : plus spacieux etdotés d’une salle, ces locauxpermettront d’élargir la paletted’activités à des représentations(petites formes) et à des résidencesd’artistes. MCEProductions - CompagnieRassegna / 04 91 37 86 89.


lale trela lettreLettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008télexde contributions, rédigées en français ou en anglais, sont à adresser avant le 30 avril 2008 parcourrier au : Ministère de la Culture et de la Communication, Délégation au développement et auxaffaires internationales, à l’attention de M. Jean-Marc Lauret, chef du département de l’éducation,des formations, des enseignements et des métiers, 182 rue saint Honoré, 75033 Paris cedex 01.Ou par courriel à : valerie.maussion@culture.gouv.fr. La sélection des contributions sera réaliséeau plus tard le 31 juillet 2008.Tandis que la programmation2008/2009 du PavillonNoir-Ballet Preljocaj (Aix) seradévoilée le 29 avril à 18h30, lespectacle des danseurs de la formationD.A.N.C.E. sera présentéles 13 et 14 juin à 19h30. Aprèsune année de formation auprèsde Frédéric Flamand, WilliamForsythe, Wayne McGregor etAngelin Preljocaj, les 22 danseursont carte blanche pourcréer leur propre chorégraphie.Entrée libre sur réservation auxrendez-vous d'avril et de juin /08 11 02 01 11.Le 11 e concours internationalde danse d’Aix-en-Provence(classique, contemporain,modern’jazz) aura lieu dimanche11 mai au théâtre du Jeu dePaume : début du concoursgroupes et individuels à partirde 10h, proclamation des résultatset remise des prix en soirée,avec la participation des solistesde Marseille. Président du jury :Cyril Atanassoff, danseur étoilede l’Opéra de Paris. Clôture desinscriptions le 20 avril 2008 /04 42 99 12 12.Commande du Festivalinternational d'art lyrique d'Aixen-Provence,la nouvelle créationde Pascal Dusapin, Passion,sera donnée en représentationdu 29 juin au 10 juillet au théâtredu Jeu de Paume. C'est l'EnsembleMusicatreize (Marseille),dirigé par Roland Hayrabedian,qui tient le rôle de "Gli altri",chœur des madrigalistes.Festival d'Aix-en-Provence /04 42 17 34 34.Ensemble Musicatreize /04 91 00 91 31.publication rechercheÀ l'écoute du monde… Nul ne peut ignorer l’entrée en puissance des musiques et danses dumonde dans le paysage musical français et européen, et ce depuis une vingtaine d’années. Cetessor, la mission des musiques et danses traditionnelles et du monde de l’ARCADE a souhaitéla mettre en lumière en publiant, à l’occasion de Babel Med Music, un numéro spécial de lacollection Repères sur Les musiques du monde en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ni catalogue,ni florilège de tous les acteurs régionaux des musiques du monde ("trop nombreux"), cettepublication a pour objectif d’effectuer un "repérage représentatif et significatif de pratiques,de compagnies musicales, de festivals et lieux de diffusion, de centres de formation et derecherche, d’outils régionaux de valorisation". Le tout s’appuyant sur le témoignage et la parolede ceux qui les portent et les animent : Armando Coxe, Rassegna, Jagdish Kinnoo, Fouad Didi,la Fanfare Vagabontu, Tchoune, Françoise Dastrevigne (Le Chantier et les Joutes musicales deprintemps), Manu Theron, Miqueù Montanaro, Juan Carmona, Aksak, Sami Sadak (Babel MedMusic), Marie-José Justamond (Les Suds à Arles), le Festival de Martigues, Kaloum, la Ruche, lafamille Chemirani, Luc Charles-Dominique (Université de Nice - Sophia-Antipolis), Éric Montbel(Université de Provence), Véronique Ginouvès (Mmsh)… ARCADE-mission des musiques et dansestraditionnelles et du monde / 04 42 21 78 00.Pour une meilleure lisibilité des bureaux de production. Réalisée de septembre 2006 à mars2008, l’étude sur les "Démarches et pratiques des bureaux de production de spectacle vivant enIle-de-France" est disponible sur le site de l’ARCADI (Action régionale pour la création artistiqueet la diffusion en Ile-de-France). Cette étude a la particularité d’être le fruit d’une démarcheparticipative impulsée par sept bureaux de production "pilotes" (Bureau Cassiopée, Et bientôt…,lelabo, les Productions de la Seine, Minijy, Scènes de cirque) et vingt-deux bureaux deproduction participants. Il ne s’agit donc pas d’une étude commanditée par un organisme extérieurmais, et c’est là aussi toute l’originalité, d’une étude impulsée par les acteurs d’une pratiqueprofessionnelle. Ce travail collectif permet d’œuvrer à une meilleure lisibilité des bureauxde production, nouvelles formes d’organisation en développement dans le paysage culturel etartistique. Coordination : La Belle Ouvrage. ARCADI / 01 55 79 00 00. www.arcadi.frMémoires d’Italiens en Provence, bientôt un livre-disque. En 2006, l’association Berre-Meolo - avec le concours de Ballades - réalisait un travail de collectage d’éléments caractéristiquesde la mémoire des Italiens venus en Provence (témoignages, archives personnelles etfamiliales). À présent, cette mémoire collective fournit le matériau d’un livre-disque, Mémoiresd’Italiens en Provence, qui paraîtra en septembre 2008. Le disque, enregistré aux studios LaBuissonne à Pernes-les-Fontaines, sera composé de témoignages lus par des comédiens, demusiques et de chants populaires italiens interprétés par Catherine Catella (chant), LionelRomieu (guitare), Sylvie Flamin (accordéon), Jean-Yves Abécassis (contrebasse) et Jean-Philippe Barrios (percussions). Le livre comprendra un texte de Philippe Blanchet, professeurde sociolinguistique à l’Université Rennes 2, un texte de présentation générale, une noticebiographique des artistes, les paroles des chansons et une iconographie ; tous les textes seronttraduits en italien, français et anglais. Une souscription de 20 euros est d’ores et déjà ouverteauprès de l’association Ballades, bât. B, les Glaniques, 7 place de la République, 13210 Saint-Rémy-de-Provence.


Lettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008la lettreComment rémunérer les auteurs ? Dans le cadre de ses missions d’information, de formationet d’accompagnement des professionnels, l’Agence régionale du livre Provence-Alpes-Côted'Azur accorde une attention particulière à l’auteur et à la protection de ses droits. À ce titre,elle vient de publier un guide de la rémunération des auteurs destiné aux professionnels(auteurs, éditeurs, libraires, bibliothécaires et organisateurs de manifestations), disponible enversion papier sur simple demande (Agence régionale du livre Provence-Alpes-Côte d'Azur, 8 /10 rue des Allumettes, 13098 Aix-en-Provence Cedex 2) et en libre téléchargement sur le sitehttp://livre-paca.org/index.php?pg=pratique>Les arts du cirque dans l’éducation artistique. Quels sont les enjeux éducatifs et pédagogiquesdes projets qui se développent autour du cirque ? Comment prendre en compte la dimensionartistique et les spécificités de la création dans cette discipline ? Tels sont quelques-uns desthèmes qui ont été abordés en mars 2007 au colloque organisé par le Pôle national ressourcesArts du cirque de l’académie de Créteil, et que l’on retrouve aujourd’hui dans les actes publiéspar HorsLesMurs. Outre les thématiques des tables rondes et les prises de paroles, la synthèsea été augmentée des contributions écrites de Philippe Goudard (artiste de cirque et maîtrede conférences en arts du spectacle, Montpellier 3), Josiane Vitali (doctorante en sciences del’éducation, Montpellier 3), Pascale Lismonde (journaliste, auteure de Les arts à l’école, 2002),Julien Rosemberg (chercheur en histoire culturelle contemporaine, chargé de mission théâtre,arts de la rue et arts du cirque pour le Val d’Oise) et Alain Richard (chargé de mission cirquethéâtreà la délégation à l’éduction artistique et à l’action culturelle du rectorat de Créteil). Lesactes sont disponibles gratuitement en version papier auprès des partenaires du Pôle nationalressources Arts du cirque et téléchargeables sur le site www.horslesmurs.frpratique formationExpression et rédaction du projet artistique. Partant du principe qu’un projet qui se conçoitbien s’énonce clairement, l’ARCADE propose un module de formation de 6 jours en mai (26,27, 28) et en juin (9, 10 et 11) en compagnie de Dominique Cier, écrivain, Catherine Guillaud,consultante en communication, Agnès Wanderscheid, consultante en communication et relationsavec le public (Le carrefour des abeilles). Une formation qui permet "aux mots pour ledire d’arriver aisément…". Inscription en ligne sur le site www.arcade-paca.comFormations aux métiers techniques du spectacle vivant. Le programme de formations2008 / 2009 de l’Institut supérieur des techniques du spectacle (Avignon) vient de paraître,riche de plusieurs modules d’encadrement (directeur technique, régisseur spectacle, chefmachiniste) et de perfectionnement (séminaire des cadres, sécurité/prévention, dessin appliquéau spectacle, machinerie, éclairage et son). Attention, certaines formations nécessitentune inscription au plus tard le 23 mai 2008, notamment celles de "directeur technique desentreprises du spectacle vivant" et de "régisseur du spectacle". Plaquette en ligne sur www.ists-avignon.comLes carnets de bord des apprentis. La deuxième promotion de la FAI AR (Formation avancéeet itinérante des arts de la rue - octobre 2007 / mars 2009) tient son carnet de bord sur le netavec un blog cosmopolite, à l’image des personnalités qui la composent… Où l’on apprend queBoueb est Breton, "comédien-danseur-musicien indiscipliné" et que son journal automatiquetournait récemment à la correspondance…, ou encore que Prisca Villa est Italienne et que sondernier article, La Morte, est pourvu d’un bien étrange portfolio… Et ainsi de suite pour les 15apprentis dont les nationalités, les parcours, les pratiques et les horizons sont aussi riches quemultiples. www.apprentis-faiar.nettélexSuite à la Journée d’étudedu 8 octobre 2007 organiséepar Anthony Pecqueux etJacques Cheyronnaud à l’Écoledes hautes études en sciencessociales-Marseille, sur le thème"Musique / patrimoine : desexpériences culturelles urbaines",plusieurs articles sontpubliés en ligne sur le sitehttp://shadyc.ehess.fr/. Ainsipeut-on lire Le rock en Corsepar Pierre Bertoncini,Patrimonialisation architecturaleet musicale à l’abbaye d’Ambronaypar Arnaud Hollard,L’espace sonore de l’églisecomme patrimoine par JoséeLaplace, Musiciens en mouvementpar Damien Masson, Onne peut vivre à Paris sansopéra par Solveig Serre etTransfert et restauration desenregistrements sonores parJean-Christophe Sevin.EHESS / 04 91 14 07 58.Le Melonious Quartetentame une deuxième étape deson projet mandolinistique"L'Album Darius" autour deMilhaud : après la Suite provençaleet les Saudades doBrazil, transcription de la suiteLa Libertadora. Après une tournéeet une résidence duMelonious Quartet au Brésil enjuin, création en grand ensembleau Mandopolis Festival(Puget-Théniers) le 5 juillet,avec des invités brésiliens dontMarco Cesar, bandoliniste deRecife.www.meloniousquartet.com


Lettre d’information de l’Arcade Provence-Alpes-Côte d’Azur • N°34 - avril/juin 2008la lettreappel à projets auditionsAuditions P.A.R.T.S. à Marseille. L'école de danse contemporaine P.A.R.T.S., Performing ArtsResearch and Training Studios (Bruxelles) organise une audition de pré-sélection le 26 avrilà Marseille, en partenariat avec le Festival de Marseille et le Studio Kelemenis. P.A.R.T.S esttout à la fois une école internationale, un projet artistique et un laboratoire de la créationde demain qui dispense une formation professionnelle destinée aux danseurs et chorégraphes(quatre années divisées en deux cycles). Pour la pré-sélection, rendez-vous au StudioKelemenis, 15 avenue des Aygalades, 13015 Marseille. Les candidats suivront une classe dedanse classique et de danse contemporaine avant de présenter un travail personnel devant lejury. laura@parts.be / www.parts.beDevenir agitateurs d'idées. La 3 e édition des Rencontres à l’échelle se dérouleront en octobreprochain aux Bancs publics, lieu d’expérimentations culturelles à Marseille. Cette manifestationpluridisciplinaire dédiée aux formes émergentes en arts vivants aura pour "mot agitateurÉtrangetés", qui suscitera de nombreuses interrogations : quelles pensées ? quels corps ? quelsaffects ? quels sens ? Les Bancs publics ouvrent un appel à projets "ancrés à la croisée desdisciplines, interrogeant la perception du spectateur, et privilégiant un aspect performatif". Lasélection des projets s’effectue sur dossier, accompagné éventuellement d’un support visuel ousonore. Candidature à envoyer avant le 31 mai 2008 à : Julie Kretzschmar, Les Rencontres àl’échelle, 3 rue Bonhomme, 13003 Marseille. http://lesbancspublics.comtrajectoiresSecrétaire général au Mas dela danse à Fontvieille, Gilles Fadela rejoint la compagniechorégraphique Emmanuel Gat auposte d’administrateur. Lacompagnie Emmanuel Gat estnouvellement installée à la Maisonde la danse d’Istres (La Lettren°33).Élodie Le Breut succède àFabienne Wilkin au poste deresponsable de la communicationet de la presse à l’A.M.I(Marseille).Notateurs d'œuvres chorégraphiques. Dans le cadre de sa politique de soutien à la conservationdu répertoire du spectacle vivant, la délégation danse de la DMDTS lance un appel àcandidatures pour les demandes d’aides à la notation d’œuvres chorégraphiques. Les notateursqui souhaitent présenter un projet et demander une aide en 2008 peuvent adresser leur candidaturejusqu’au 30 avril à : Association ARTDIR (5 bis rue de Rôle, 91800 Brunoy) ou CentreBenesh (117 boulevard Richard Lenoir, 75011 Paris). www.culture.gouv.frParticiper au 2 e Court-bouillon. L’association Oxycorps (Cies Reveïda et Trucmuche) lanceun appel aux jeunes compagnies de danse de la région pour participer à son 2 e Court-Bouillonà l’automne 2008. Son souhait est de présenter de courtes pièces chorégraphiques en soiréeainsi que des formes plus légères dans les écoles en amont des représentations. Deux lieuxde diffusion dans deux départements sont prévus, dont le Pré des arts à Valbonne (06). Lescompagnies intéressées peuvent adresser leurs projets (dossiers, vidéos, photos) par courrier à :Association Oxycorps, Emmanuel Lecomte, 208 avenue du Général Ferrié, 06160 Juan-les-Pins,ou par mail : association.oxycorps@free.frAuditions de la compagnie Coline. La formation professionnelle en danse contemporaineColine, à Istres, ouvre son recrutement pour la session octobre 2008 / juin 2010. Cette formations’adresse à des danseurs / danseuses ou praticiens des arts vivants âgés de 18 à 25 ansqui possèdent une solide base technique et désirent s’engager dans la vie professionnelle. Laprésélection est réalisée sur dossier, les auditions préliminaires se déroulent lundi 23 juin àParis (Micadanses-Studio May B.) ou jeudi 3 juillet à Istres (Maison de la danse) tandis que lesauditions finales auront lieu vendredi 4 et samedi 5 juillet à Istres. Les documents (CV détaillé,lettre de motivation, certificat médical, photo d’identité) sont à envoyer avant le 31 mai à :Association Coline, Maison de la danse, CEC les Heures claires, 13808 Istres cedex.11


abonnementSi vous souhaitez recevoirrégulièrement et gratuitementLa Lettre, au rythme de 4 numérospar an, veuillez retourner le couponci-dessous à :Arcade Provence-Alpes-Côte d’AzurCentre d’information et dedocumentation17, rue Venel - BP 8413101 Aix-en-Provence Cedex 1En vertu de l’article 27 de la loi du 06/01/78,vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectificationdes données vous concernant et pouvezvous opposer à leur cession.NomPrénomStructureFonctionAdresseCode postalVilleMélDate et signaturetalentsAdministrateur(trice) auThéâtrographe Compagnie LouisCastel (Avignon)Mission : assister le directeurartistique dans la mise en œuvredes actions, le montage et lesuivi du budget général, dansle fonctionnement général de lacompagnie et l'administration deproduction/Festival d’Avignon2008.Poste à pourvoir en mai 2008.Date limite de candidature : 20avril 2008. Envoyer CV et lettrede motivation manuscrite àl’attention de :Le Théâtrographe CompagnieLouis Castel1 rue du Portail Boquier84000 Avignonletheatrographe@wanadoo.frglossaireADEM/ADIAM/ADDM/CDMDT - Délégationsdépartementales à la musique et à la danseACSé - Agence nationale pour la cohésion sociale etl'égalité des chancesADAC - Agent de développement artistique et culturelADAMI - Administration des droits des artistes etmusiciens interprètesAJMI - Association pour le jazz et la musiqueimproviséeARCADI - Action régionale pour la création artistiqueet la diffusion en Ile-de-FranceARTDIR - Association pour la reconstruction et ladiffusion du répertoire de la danse moderneBAAPE - Bureau d'accueil des artistes etprofessionnels étrangersCCN - Centre chorégraphique nationalCFMI - Centre de formation de musiciens intervenantsCND - Centre national de la danseProfesseur permanent, Centrede formation de musiciensintervenants (Aix-en-Provence)Le CFMI propose un posted’enseignant du second degrédans l’enseignement supérieur(plein temps) à l’Université deProvence, Centre des lettres etsciences humaines. Formation àassurer : Diplôme universitaire demusicien intervenant (formationdes futurs professionnels del’intervention musicale en premierdegré). Conditions de titres :être titulaire de l’agrégation demusique ou du CAPES d’éducationmusicale et chant choral ou d’unCertificat d’aptitude de directeurou professeur des conservatoiresclassés par le ministère de laCulture et de la Communication.CPMDT - Collectif des professionnels des musiques etdanses traditionnellesDE - Diplôme d'EtatDate limite de candidature : 15avril 2008.Envoyer CV, lettre de motivationmanuscrite et toutes les piècesjustificatives de la situationprofessionnelle et des diplômes àl’attention de :Monsieur le Président del’Université de Provence(division du personnel bureauA106)29 rue Robert Schuman13621 Aix-en-Provence cedex 01La prochaine Lettre paraîtrale 15 juillet 2008.Pour figurer dans le numéro35 de juillet/septembre,les informations sont àenvoyer avant le 1 er juin parmél à l’adresse :cid@arcade-paca.comDMDTS - Direction de la musique, de la danse, duthéâtre et des spectaclesDRAC - Direction régionale des affaires culturellesDUMI - Diplôme universitaire des musiciensintervenantsEHSS - Ecole des hautes études en sciences socialesERAC - École régionale d'acteurs de CannesFDFR - Fédération départementale des foyers rurauxIRMA - Information et ressources pour la musiqueactuelleMMSH - Maison méditerranéenne des sciences del'hommeOJM - Orchestre des jeunes de la MéditerranéeUDCM - Union des diffuseurs de créations musicalesPhoto couverture : Latypique compagnie "Mémère - Entresort de marionnette et voix en caravane pliante"© Latypiquela lettreest éditée par l’ARCADE Provence-Alpes-Côte d’Azur (Agence régionale des arts du spectacle)17 rue Venel BP 84 13101 Aix-en-Provence Cedex 1 Tél. : 04 42 21 78 00 - Fax : 04 42 21 78 01Mél : arcade@arcade-paca.com - Internet : www.arcade-paca.comCode APE : 9499 Z - N° Siret : 305 350 795 00038 - N° ISSN : 1628-7630Tous droits de reproduction strictement réservés.Cette lettre est disponible gratuitement sur simple demande à l’ARCADETirage 6 000 exemplaires (publication trimestrielle).Informations à adresser à l’ARCADE avant le 1 er du mois précédant celui de la parution.L'ARCADE est missionnée par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur et le ministère de la Culture et de laCommunication (Direction régionale des affaires culturelles) pour soutenir et développer les différents secteurs de lamusique, de la danse, du théâtre, des arts de la rue et des arts du cirque en Provence-Alpes-Côte d'Azur : information ;analyse et observation ; promotion et accompagnement artistique ; concertation professionnelle ; formation.Président : Alain HAYOTDirecteur : Bernard MAAREKJournaliste-rédactrice : Marie GODFRIN-GUIDICELLICoordination : Jean-Louis BattistettiComité de rédaction : ARCADEMaquette : Emmanuelle FABRE-ISCAIN

More magazines by this user
Similar magazines