AFF 08/2009 - Gestion de la Génération Y

adecco.ch
  • No tags were found...

AFF 08/2009 - Gestion de la Génération Y

Responsabilité socialeLe volontarisme est une priorité de cette génération.Celle-ci fait preuve d’un altruisme qui englobel'environnement, la pauvreté et les problèmes desociété. Elle célèbre la diversité et se montreextrêmement tolérante envers les autres cultures,styles de vie et comportements.Activités structuréesAu lieu de permettre à leurs enfants de jouersimplement avec les autres enfants du quartier,beaucoup de parents ont présenté à leur progénitureun large éventail d'activités très structurées. La plupartd’entre elles, notamment le sport, mettent enévidence l’esprit d’équipe et l’accomplissement.3


parcours de développement personnel caractérisépar un apprentissage, des échanges, la preuve deleur capacité à créer une plus-value et un style devie flexible. Au lieu de la hateur des échelons, ilsvisent la richesse de la mosaïque.Idée reçue 9: ils n’accordent pas d’importance àl'argent et aux avantages traditionnels.Réalité: l’argent et les avantages sont bien entenduimportants. Ils veulent simplement, et à juste titre, lemeilleur accord possible. En réalité, ils ontgénéralement assez de bon sens pour comparer lespropositions de chaque employeur. Mais l’argent etles avantages ne sont qu’une question préliminaire.Si vous proposez un salaire et des avantages plusfavorables que ceux offerts par un employeurcomparable, vous pouvez poursuivre l’entretien.Idée reçue 10: l’argent est la seule chose qui lesintéresse (contrairement à l’idée reçue précédente,mais aussi largement entretenue par les directeursqui sont étonnés de l’audace avec laquelle laGénération Y demande de l’argent).Réalité: de nouveau, l'argent est une questioncentrale. S'ils demandent une augmentation,comprenez: «Que dois-je faire pour gagner plus?»Dès que vous avez répondu à leurs exigencesminimales en termes de salaire et d'avantagescompétitifs, les membres de la Génération Y seconcentrent sur les cinq autres éléments suivants:horaires, relations, choix des tâches, opportunitésd'apprentissage et lieu.Idée reçue 11: ils ne respectent pas leurs aînés.Réalité: ils respectent leurs aînés. Ils sont plus prochesde leurs parents que les générations précédentes!Mais ils veulent qu’on les respecte également. Leursparents, enseignants et conseillers les ont toujourstraités avec respect, ils pensent donc mériterégalement le respect de leurs supérieurs. Résultat:ils respectent vos propositions et veulent que vousrespectiez les leurs.Idée reçue 12: ils ne veulent apprendre qu’avec desordinateurs.Réalité: ils ont recours à l’informatique uniquementpour apprendre facilement ce que l'informatique peutleur apprendre. Les formes d’apprentissage les plusprécieuses restent à leurs yeux celles qui impliquentl’aspect humain. Ils bénéficient d’un apprentissageoptimal en associant l’aspect humain (encadrement,instructions, conseils, assistance, partage d’idées) etles puissantes capacités des systèmes d’informationspar menu pour les guider à travers l’immense vagued’informations dont ils disposent.Idée reçue 13: il est impossible de les placer dansdes postes à long terme.Réalité: vous pouvez leur proposer des emplois à longterme, mais vous devez agir au jour le jour.Idée reçue 14: ils ne seront jamais de bons managersparce qu’ils sont trop focalisés sur eux-mêmes.Réalité: bien sûr qu’ils peuvent être de bonsmanagers. Ils doivent simplement apprendre lesbases et les mettre en pratique.En tant que manager, nous devons dépasser cesmythes et aborder les points qui rendent intéressantle management de la Génération Y.5


7. Suivre leurs performancesVous devez disposer d’un outil de contrôle etd’évaluation régulier de leurs performances.En d’autres termes, vous devez sonder leur travail.Demandez l’avis de vos clients sur chaque employé.Interrogez les autres cadres. Puis, adressez-vous à laGénération Y elle-même.8. Leur apprendre comment obtenir ce dontils ont besoinExpliquez clairement à vos jeunes employés commentils doivent procéder afin d’obtenir votre aide pourcombler leurs besoins. Aidez-les à vous aider à lesaider. Utilisez une technique de proposition simple enles invitant à répondre aux questions suivantes: Quelest l’avantage de votre proposition? La société ytrouve-t-elle un bénéfice? Qui en tire profit? Commentla mettre en œuvre? Quel rôle allez-vous jouer? Quid’autre est impliqué? Combien de temps cela durera?Où cela se produira? Comment allez-vous vous yprendre?Adapté avec l'autorisation de l'éditeur John Wiley & Sons,Ltd., extrait de Not Everyone Gets a Trophy. © 2009 parBruce Tulgan.Si vous souhaitez que cettegénération soitperformante, vous n’avezpas d’autre choix: vousdevez proposer une gestionde proximité. Oui, laGénération Y est plusdifficile à recruter, à retenir,à motiver et à gérer quetoute autre nouvellegénération qui fait sonentrée dans le monde dutravail. Mais, pour tousceux qui parviennent àl’encadrer correctement,elle est aussi la maind’œuvrela plusperformante de l’histoire.7


Vous voulez en savoir plus?Contactez-nous. Nous nous ferons un plaisirde vous conseiller.Adecco FinanceStreitgasse 204010 BaselTél. +41 61 264 60 20basel.finance@adecco.chIm STADE DE SUISSEPapiermühlestrasse 773014 BernTél. +41 31 310 10 60bern.finance@adecco.chRue du Marché 281211 Genève 3Tél. +41 22 718 44 90geneve.finance@adecco.chRue du Petit-Chêne 381001 LausanneTél. +41 21 310 88 00lausanne.finance@adecco.chStampfenbachstrasse 1388042 ZürichTél. +41 44 366 46 00zuerich.finance@adecco.chadecco.ch

More magazines by this user
Similar magazines