Télécharger la revue - Église Catholique d'Algérie

eglise.catholique.algerie.org
  • No tags were found...

Télécharger la revue - Église Catholique d'Algérie

heureuse. A aucun moment, la maison ne m’a manqué; c’est rarissime pour moi. C’est sans doute queje me sentais vraiment en famille. Je reviendrai... avecd’autres ! » Ou encore : « Merci à Dieu de nous avoirréunis. Merci aux focolares et à leurs sacrifices. »Et enfin : « Merci à vous tous par votre présence, le donque vous avez été pour moi. »Pour la communauté des Focolari d’Algérie, qui s’estbeaucoup dépensée pour cette rencontre, c’est unegrande joie d’avoir permis ce temps communautaireà tous ces frères et sœurs qui vivent au quotidien demanière plus isolée leur attachement à l’esprit des Focolari.Mais, au-delà de la joie d’être ensemble, tousont été davantage ancrés dans leur conviction qu’uneunité dans l’amour est possible entre croyants de différentesreligions. Ce qui a été expérimenté, l’enjeu estmaintenant de le vivre, dans le concret de la vie et desrelations locales de chacun.Tout le monde en a bien conscience, comme le disentd’autres courriels : « Nos âmes sont encore fraîches etpleines de joie pour l’expérience vécue ensemble àTlemcen. Ce n’est que le début d’une nouvelle phasede notre vie pour une unité toujours plus profonde. »Et encore : « Je souhaite à chacun d’avancer dans la foien l’amour qui nous entoure. »DialogueL’occasion d’aménagementsPour le Centre Mariapolis de Tlemcen, cette rencontre avait été l’occasionde faire quelques travaux d’aménagement, dans la grande salle magnifiquementrefaite, décorée et équipée. La cuisine également a connuune restructuration complète.Ces travaux ontagrémenté le cadre et facilitéle déroulement duCongrès, mais bénéficierontégalement à toutesles autres rencontres quise tiennent en ce lieu, notammentpour journéesdiocésaines ou sessionsd’été des étudiants.Michel Guillaudd’après les propos recueillisauprès des participants© Didier LucasQui sont les Focolari ?Le Mouvement des Focolari a été fondé en 1944 par une institutrice italienne de 23 ans, Silvia - surnomméeChiara – Lubich (1920-2003). Son nom officiel est Opus Mariae, Œuvre de Marie. D’après ses statuts,il est présidé par une femme. Son intuition principale est l’engagement pour l’unité : en famille, dans lemonde économique et social, en politique, entre les peuples. Ancré dans l’Église catholique, sa spiritualitéest aussi vécue par des chrétiens d’autres Églises et des fidèles d’autres religions. En effet, le mouvementestime que le principe d’amour et de respect mutuel, que les membres chrétiens puisent dans l’évangile,est un principe présent dans toutes les religions.Les Focolari sont en Algérie depuis une cinquantaine d’années et, à Tlemcen depuis 1966, dans les locauxd’un ancien monastère bénédictin.pax concordia 23

More magazines by this user
Similar magazines