La Loupe 03/2008 - Emission juillet 2008Le - La Poste Suisse

poste.ch

La Loupe 03/2008 - Emission juillet 2008Le - La Poste Suisse

La Loupe

Magazine philatélique

Nouveaux timbres

ordinaires: le thème

passionnant des céréales

La série des artistes

étrangers: regard

d’une Italienne sur la Suisse

A gagner:

un week-end romantique

à Bad Säckingen

Emission commune Allemagne/Suisse

3/2008

Un vieux pont réunit

des pays voisins


Les nouveaux arrivent.

Quel est votre catalogue préféré?

N° d’art. 1412 787 CHF 30.00

N° d’art. 1412 725 CHF 30.00

L’édition 2009 du catalogue des timbres-poste suisses

vient de paraître

j Plus de 80 experts membres de l’association suisse des philatélistes et des

professionnels de l’Association suisse des négociants en philatélie ont collaboré

pour mettre à jour et enrichir le catalogue, corriger les erreurs et actualiser les

prix.

j Plébiscité depuis des années, le chapitre «Suisse classique» a été particulièrement

soigné. La classification nouvelle des émissions «Strubel» figure désormais dans le

catalogue CTS, le seul à présenter des timbres émis jusqu’en 1907 aux dimensions

originales.

j Grâce au concours de nombreux collectionneurs, le chapitre consacré aux timbres

plus récents compte de nombreuses nouvelles variétés. Le catalogue répertorie

également en détail de nombreux domaines spéciaux comme les cartes de la

Fête nationale, les timbres d’hôtel, les vignettes aériennes, les timbres ferroviaires,

les timbres-taxes, les cartes de vœux ou les livrets et feuilles de collection.

j Les chapitres «ONU Genève» et «Liechtenstein» sont également rédigés et mis

à jour avec soin.

j Le CTS 2009 est le plus grand concentré de connaissances techniques.

j Accédez au savoir de l’élite philatélique en achetant l’édition 2009 du CTS!

Le catalogue Zumstein pour les collectionneurs du monde entier

j A l’écoute de son temps avec tous les nouveaux prix du marché!

j Indications réalistes et informations pour les collectionneurs

j Entièrement en couleur

j Plus de 830 pages mises à jour

j Nombreuses nouvelles variétés

j Edition bilingue (français/allemand)

j Introduction quadrilingue (français/allemand/anglais/espagnol)

j Inclus, le CD-ROM du catalogue 2009 avec nouvelle fonction d’inventaire,

liste des articles manquants, inventaire et fonction de recherche

j Plus de 6000 illustrations en couleur de qualité supérieure

j Pratique grâce à son index en couleur et à sa fonction Quick-Search

j Un ouvrage maintes fois récompensé

Quel que soit le catalogue de votre choix, chacun vous offrira de nombreux avantages.

j Ouvrages de référence de la philatélie suisse

j Prix attrayants

j Le catalogue Zumstein – la référence des collectionneurs et des professionnels

Commandez dès maintenant!

Les deux catalogues sont disponibles dans les bureaux philatéliques de Bâle, Berne, Lausanne, Lugano, St-Gall et Zurich ainsi

qu’auprès du service à la clientèle de Timbres-poste et philatélie – ou plus simplement et rapidement sur www.poste.ch/philashop.

Livraison uniquement en Suisse et au Liechtenstein.

Participation aux frais d’expédition: CHF 6.00 par commande.

Disponible à partir du

4 septembre 2008


Table des matières

News 4–6

Enveloppe spéciale

Centenaire du vol

de 12 heures

avec le Zeppelin LZ4 7

Timbres-poste ordinaires

Céréales 8–11

Timbre-poste ordinaire

Anciennes variétés

de fruits 12–13

Timbres-poste spéciaux

La Suisse vue par

des artistes étrangers

– Italie 14–17

Emission commune

et concours

Vieux pont sur le Rhin

Bad Säckingen /

Stein (AG) 18–22

Timbre-poste spécial

24 e Congrès postal

universel, Genève 23

Timbre-poste spécial

Fredi M. Murer –

Film 24–26

Carte postale illustrée

affranchie

WIPA08 Vienne 27

Aperçu de l’offre 28–31

Page de couverture:

Le vieux pont du Rhin

qui relie Stein (AG)

et Bad Säckingen est le

plus long pont couvert

en bois d’Europe.

Ce monument historique

orne l’émission

commune de l’Allemagne

et de la Suisse.

Photo: Bernadette Baltis

La cathédrale

Saint-Fridolin est la

deuxième attraction

touristique de Bad

Säckingen. Ses deux

tours imposantes

dominent la ville,

derrière laquelle

débute la Forêt Noire.

Photo: office

du tourisme

de Bad Säckingen

Les liens étroits qui unissent

la Suisse à l’étranger

Chère lectrice, cher lecteur,

Les timbres sont toujours le reflet de

l’histoire et de la culture d’un pays. Ils

abordent des thèmes d’actualité et

rendent hommage à des personnalités.

Que ce soit en Europe, sur une île perdue

des Caraïbes ou dans la lointaine Océanie.

La dernière émission de la Poste

montre les liens qui unissent la Suisse

au reste du monde, son influence à

l’étranger et le regard que nos voisins

portent sur notre pays.

j Au Nord, nous jetons un pont au

sens propre du terme: le vieux pont

du Rhin sert aujourd‘hui de frontière

entre l‘Allemagne et la Suisse. Cet

ouvrage du 13 e siècle se prêtait donc

parfaitement à l’illustration de l‘émis-

sion commune avec notre voisin du

nord.

j C’est du Sud que nous parvient le

regard d’une artiste italienne. Laura

Mangiavacchi a créé quatre timbres

spéciaux qui montrent ce que la Suisse

évoque chez nos voisins transalpins.

Il s’agit du troisième volet de la série

de timbres «La Suisse vue par des

artistes étrangers».

j A l’Ouest, du nouveau, grâce au

timbre ordinaire de la série «Anciennes

variétés de fruits». La poire représentée,

Elsa Baxter,

responsable de l’unité

Timbres-poste et philatélie

de La Poste Suisse

Editorial

que l’on trouve également en Suisse, est

en fait originaire de la France.

j L’Est – plus précisément Vienne – sera

cet automne le centre de l’univers des

timbres. L’exposition WIPA08 attirera

les philatélistes du monde entier. Un

événement auquel nous avons décidé de

rendre hommage en éditant une carte

illustrée affranchie.

j Cité cosmopolite par excellence,

Genève sera au cœur du monde postal,

puisqu’elle accueillera le Congrès

postal universel dans les semaines à

venir.

Comme vous le voyez, la Suisse a beaucoup

à offrir et fait parler d’elle à l’étranger

– tout comme les timbres suisses.

Nous vous souhaitons une agréable

lecture et un bel été!

3


Naissance du poulain «Francobollo» le jour

d’émission

4

Nouveau numéro de téléphone

Le Service à la clientèle de Timbres-poste

et philatélie de La Poste Suisse peut

être joint dès maintenant à un nouveau

numéro. Pour les commandes et des

renseignements, vous devez composer

le 0848 66 55 44 (tarif normal), quelle

que soit votre langue. Le numéro depuis

l’étranger est le +41 848 66 55 44.

Vous pouvez contacter notre service par

fax au 058 338 73 08 (étranger: +41

58 338 73 08), l’adresse e-mail est

inchangée (stamps@post.ch).

La Poste Suisse a émis ce printemps

trois timbres-poste spéciaux dédiés au

cinquantenaire de la Fondation pour le

cheval. Et c’est précisément le jour

d’émission, le 4 mars, qu’une jument a

mis bas dans l’une de ses écuries à

Maison-Rouge. Tout à la joie des deux

événements, les responsables de la

Fondation ont tenu à baptiser «Francobollo»

(«timbre-poste» en italien) le

vigoureux petit poulain. Une dénomination

qui n’allait pourtant pas de soi,

sachant qu’en principe le nouveau-né

reçoit un nom commençant par la même

initiale que son père. L’unité Timbresposte

et philatélie a donc le plaisir de

prendre en charge le parrainage à vie de

cet ambassadeur inattendu.

Le tout jeune poulain

«Francobollo» se

sent bien dans l’écurie

de la «Fondation

pour le cheval».

Photo:

Fondation pour le cheval

Le bureau philatélique de Berne a déménagé

Toujours situé à la Schanzenstrasse 4,

le bureau philatélique de Berne est désormais

installé dans un endroit plus prestigieux,

sur la gauche, dans le grand hall

des guichets du côté de la Schanzenbrücke.

L’adresse, le numéro de téléphone

et les horaires restent inchangés.

News


Deux distinctions pour les timbres-poste suisses

La Poste Suisse est à l’honneur: elle a

été doublement primée pour ses timbresposte.

Les trois timbres se tenant qui

illustrent l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau

ont raflé devant 19 pays le prix des plus

beaux timbres européens de l’année

2006, décerné par la revue philatélique

allemande, la «Deutsche Briefmarken-

Revue». Ce concours international a lieu

deux ans après l’émission des timbres car

chaque pays choisit tout d’abord son plus

beau timbre. C’est également un produit

suisse, le bloc spécial «Einsiedeln» qui

a été élu par les lecteurs du mensuel

«Gabriel» plus beau timbre européen

2007 représentant un motif chrétien.

Remarque: les timbres et le bloc spécial

primés sont épuisés.

Changements des CG

Les Conditions générales de Timbresposte

et philatélie de La Poste Suisse ont

subi des modifications minimes. Ainsi, un

complément a été ajouté à la résiliation

d’un compte client. Les frais pour les

paiements par chèque ont aussi augmenté.

Valables dès maintenant, les

nouvelles CG peuvent être consultées sur

le site www.poste.ch/philashop ou être

commandées auprès du Service à la

clientèle de Timbres-poste et philatélie.

Le bloc spécial Einsiedeln

et les trois

timbres-poste spéciaux

«Curiosités de

la Suisse – panorama

de montagnes»

Piacenza au lieu de Riccione

L’agenda 2008 (voir Loupe 2/2008) a

été modifié. La Poste Suisse tiendra cette

année un stand au 24 e panthéon à

Piacenza et non pas à Riccione. Cette

exposition dans la région d’Emilie-

Romagne aura lieu les 19 et 20 septembre

2008 (heures d’ouverture, vendredi:

de 13 à 19 h, samedi: de 9 à 17 h).

La Poste a renoncé à se rendre à Riccione

en raison de la longue incertitude quant

à l’organisation de cette exposition.

Métro: bureau de poste spécial

La nouvelle ligne M2, qui desservira

Lausanne et ses environs, sera inaugurée

solennellement à la mi-septembre 2008.

La cérémonie se déroulera sous la forme

d’une fête populaire et permettra de

découvrir ce nouveau moyen de transport

et la technique utilisée. La fête aura lieu

du 19 au 21 septembre dans les quartiers

des 14 stations de métro et proposera

divers concerts.

La Poste Suisse sera de la partie sous la

forme d’un bureau de poste spécial.

A Lausanne-Ouchy, elle présentera durant

ces trois jours une série de deux nouvelles

cartes illustrées affranchies, dédiées à

la nouvelle ligne de métro. Ces cartes

seront pourvues sur demande d’une

oblitération spéciale. Le bureau de poste

spécial sera ouvert le vendredi de 19 à

24 heures, le samedi et le dimanche de

11 à 24 heures.

Gagnants du concours

L’élection du timbre «Hop Suisse» a

connu un grand succès auprès du public.

Pas moins de 13 000 personnes ont voté

et pu ainsi participer au tirage au sort

avec de superbes prix à la clé. Le prix

principal a été attribué à Maria Hörler-

Rempfler de l’Appenzell. Il s’agit d’un

fonds PostFinance au choix d’une valeur

de 2000 francs. Le 2 e et le 3 e prix, soit

un compte e-Deposito de PostFinance

avec un dépôt initial de 1500 francs, ont

été remportés par Thomas Eggenweiler

de Morat et Jean Bärtschi de Romanel.

Ces gagnants, et ceux des autres prix ou

du concours sur la musique de La Loupe

1/2008, ont déjà été informés par écrit.

Toutes nos félicitations!

5


Exposition d’œuvres du créateur de timbres

Karl Bickel

6

Karl Bickel (1886–1982) est l’un des

créateurs de timbres les plus prolifiques

de l’Histoire. De 1923 à 1965, il a conçu

pour les PTT près de 550 timbres, dont

une centaine fut réalisée. Il a aussi travaillé

pour la Principauté de Liechten -

stein, le Luxembourg et le Portugal.

Les œuvres de l’artiste suisse sont actuellement

exposées au «museumbickel»

à Walenstadt. Cette collection est le fruit

du travail patient de Heinrich Moser, de

Coire. L’art de la gravure de timbres et

l’histoire de la philatélie seront présentés

dans un exposé au cours d’une matinée

le 14 septembre 2008. Fondé en 2002

par la fondation Karl Bickel, le musée

«museumbickel» permet aux visiteurs de

découvrir également l’art contemporain.

L’exposition sur Karl Bickel est prévue jusqu’au

5 octobre 2008. Matinée: 14 septembre 2008,

10h30, avec Kurt Strässle, La Poste Suisse.

museumbickel

Zettlereistrasse 5

8880 Walenstadt

Tél. 081 710 27 77

www.museumbickel.ch

Locaux de l’exposi-

tion à Walenstadt,

esquisses de timbres

de Karl Bickel d’après

les portraits d’un

petit garçon et d’une

petite fille d’Albert

Anker (ci-dessous).

Photo: zvg

Impressum

«La Loupe» est un

magazine gratuit

paraissant en français,

en allemand, en italien

et en anglais.

Éditeur/Adresse

La Poste Suisse

Timbres-poste et philatélie

Ostermundigenstrasse 91

3030 Berne

Suisse

Edition française

Service linguistique

de la Poste

Tirage global

176 000 exemplaires

Vente et service

à la clientèle

j Tél. Suisse:

0848 66 55 44

j Tél. Étranger:

+41 848 66 55 44

j Fax:

058 338 73 08

j e-mail:

stamps@post.ch

j Internet:

www.poste.ch

j Boutique:

www.poste.ch/

philashop

«La Loupe» n° 3/2008

Clôture de rédaction:

12.6.2008

Expédition:

dès 22.7.2008

Émission

des timbres-poste:

23.7.2008 et 4.9.2008


Souvenir d’une demi-journée en

dirigeable en 1908

L’enveloppe spéciale

reproduite ici doit

porter au recto le

cachet de bord, qui

n’était pas encore

connu au moment

de la rédaction du

présent numéro de

«La Loupe». Ce cachet

atteste que l’enveloppe

qui en est

munie a effectivement

été acheminée

par dirigeable. Au

verso figure en outre

l’oblitération d’arrivée

à Friedrichshafen

(Allemagne), lieu

d’atterrissage du

Zeppelin NT.

Enveloppe spéciale Centenaire du vol de 12 heures avec le Zeppelin LZ4

Comme annoncé dans le dernier numéro

de «La Loupe», un vol circulaire du diri -

geable Zeppelin NT (type LZ N07) était

prévu le 1 er juillet 2008 de Friedrichs-

hafen à Friedrichshafen, avec une escale

à l’aérodrome d’Altenrhein. Si tout s’est

déroulé comme prévu (le présent magazine

a été mis sous presse fin juin), le

gigantesque cigare volant aura reproduit

le plus exactement possible l’itinéraire de

son prédécesseur de 1908, qui avait

accompli le vol en 12 heures. L’aéronef

aura embarqué lors de son escale à

Altenrhein un sac de courrier, muni d’une

oblitération d’arrivée de la poste allemande

dès l’atterrissage à Friedrichshafen.

Les pièces philatéliques à tirage limité

émises en souvenir du centenaire de ce

vol hors du commun réjouiront tous les

collectionneurs. Le produit de la vente

du cachet de bord sera versé au Village

d’enfants et d’adolescents Pestalozzi

de Wahlwies, en Allemagne.

Le vol Zeppelin de 1908

Durée: 11 h 59

Distance parcourue: 384 km

Vitesse maximale: 90 km/h

Vitesse moyenne: 32 km/h

Altitude de vol: de 40 à 830 m au-dessus du sol

Responsable de l’équipage (13 personnes): Comte Ferdinand von Zeppelin

Itinéraire: Friedrichshafen/Manzell – Stein am Rhein – Schaffhouse

– Bülach – Baden – Küssnacht – Zurich – Frauenfeld –

Rorschach – Friedrichshafen/Manzell

Enveloppe spéciale

Centenaire

du vol de 12 heures

avec le Zeppelin LZ4

Vente

Philatélie:

dès le 15.7.2008

jusqu’au 30.6.2009

ou jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

non disponible

Prix

CHF 16.00

Impression

offset, 1 page,

en 4 couleurs

Format

C6 (1623114 mm)

Conception

Angelo Boog,

Wallisellen (ZH)

7


Les céréales ne sont

pas seulement un

plaisir gastronomique

une fois transformées

en pain ou en d’autres

spécialités. Les vastes

champs de céréales

aux couleurs éclatantes

sont également un

plaisir pour les yeux.

Photo: ImagePoint

8

Blé

Orge

Seigle Avoine

Timbres-poste ordinaires Céréales


Les céréales – le cœur de la vie

dans le monde entier

Il est dit dans la Bible que l’homme ne vit pas seulement

de pain. Si l’on s’en tient à des considérations purement

physiques, les humains peuvent survivre en ne mangeant que

du pain, car ce dernier contient toutes les substances dont

l’être humain a besoin. La Poste Suisse met à l’honneur quatre

céréales, qui entrent dans la composition du pain, en leur

consacrant des timbres-poste ordinaires.

Selon la légende de Salomon, les four-

mis ont été les premiers êtres à cultiver

la terre. En effet, elles ont semé des

céréales, désherbé les champs, surveillé

l’arrosage et moissonné avec beaucoup

d’attention et de soin. Si cela semble

peu plausible, il n’en reste pas moins que

les premiers hommes ne connaissaient

pas l’agriculture. Ils se nourrissaient du

produit de la chasse et de la cueillette.

C’est à cette période que les ancêtres des

céréales panifiables ont vu le jour.

Une origine qui remonte à plus

de 60 000 ans

Les premières céréales ont vu le jour il

y a plus de 60 000 ans dans des zones

au climat tempéré, comme la région

mésopotamienne située entre le Tigre et

l’Euphrate. Les céréales se sont ensuite

répandues dans tous les pays de l’Orient,

en Egypte, en Chine et en Inde avant

d’apparaître en Europe centrale il y a

4000 ans environ.

La farine telle que nous la connaissons

n’existait cependant pas encore. Moulue

très grossièrement, on en faisait une

bouillie qu’on laissait refroidir pour former

des galettes très dures.

La fermentation: une révolution

Il y a environ 1800 ans av. J.-C., un

paysan s’est certainement endormi alors

qu’il mélangeait sa bouillie de céréales.

Cette dernière a alors fermenté et s’est

ramollie. De cette recette, plus aérée

que les galettes, était né l’ancêtre du

pain.

Cette découverte, attribuée aux Egyptiens,

qui construisaient des fours en

glaise ou des «pots» en pierre de trois

mètres de hauteur près de leur maison,

a marqué le début de nouvelles étapes.

La demande en pain s’est accrue; les

céréales ont été moulues de plus en plus

finement. C’est ainsi qu’à Rome, un

produit que l’on peut qualifier de farine a

vu le jour il y a 2000 ans. En Europe du

Nord et en Europe centrale, la bouillie et

les galettes ont été remplacées par du

pain aéré alors que le développement des

moulins, nécessaires pour moudre les

céréales, s’est poursuivi pendant les

siècles qui ont suivi.

Processus de transformation

automatisé

Au fil du temps, la farine et le pain sont

devenus des aliments de base pour une

population qui ne cessait de s’accroître.

L’accès à ces aliments, qui permettait

d’avoir une position dominante, a été

utilisé comme instrument de pouvoir.

Les personnes qui régnaient s’octroyèrent

le privilège de gérer la construction des

moulins, qui n’étaient pas tous destinés

à la production de farine. De nombreux

meuniers ne pouvaient transformer que le

seigle en gruau. Ils devaient demander

une concession spéciale pour pouvoir

fabriquer du blé mondé ou de la bouillie

de gruau.

Ce n’est qu’à la fin du 18e siècle que les

droits et devoirs sont devenus progressivement

caducs. Grâce au développement

technique des moulins et au succès

remporté par les variétés de céréales à ➔

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbres­poste

ordinaires

Céréales

Vente

Philatélie:

dès le 28.8.2008,

jusqu’à nouvel avis

Offices de poste:

dès le 4.9.2008,

jusqu’à nouvel avis

Validité

illimitée dès le 4.9.2008

Des enveloppes sans

timbres seront en vente

dès le 21.8.2008 dans

tous les bureaux philatéli-

ques et auprès du Service

à la clientèle de Timbres-

poste et philatélie, au prix

de CHF 0.90.

Impression

roto-héliogravure,

en 5 couleurs;

Joh. Enschedé,

Haarlem, Pays-Bas

Formats

Timbres: 33328 mm

Feuilles business:

1803500 mm

(10 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

autocollant, sur support

papier, 220 gm²

Dentelure

découpe ondulée

sur 4 côtés

Conception

Beatrice Würgler, Berne

Cachet

du jour d’émission

9


Le blé

Le blé, qui existait déjà au néolithique,

est la plus ancienne plante cultivée par

les hommes. Les Perses, les Egyptiens et

les Romains l’appréciaient pour sa valeur

nutritive. Les trois variétés d’origine,

l’engrain, l’amidonnier et l’épeautre, ont

donné naissance à deux sous-variétés

très connues aujourd’hui, le froment et

le blé dur.

Présent dans le monde entier, le blé est

la première céréale panifiable. En Suisse

par exemple, il représente environ 95%

de la production de céréales panifiables.

Comme il a besoin de beaucoup de

lumière et de chaleur, il pousse mieux

dans les pays chauds et dans un sol

argileux et humide. La montaison du blé

a lieu à la fin mai et le blé atteint sa

maturité en juillet, moment où il peut

être récolté. Il existe plus de 1000 sortes

de blé qui ont toutes besoin d’un climat

et d’une qualité de sol différents.

Le blé est riche en protéines et en vitamines

B1 et B2, très précieuses. Idéal

pour confectionner pains et pâtisseries,

il entre également dans la composition

des pâtes et de la semoule. De plus, il sert

à la fabrication de la bière.

10

L’orge

Comme le blé, l’orge est l’une des plus

anciennes céréales cultivées. Il était connu

des Egyptiens, des Grecs, des Romains et

des Chinois. Les Grecs se nourrissaient

d’ailleurs presque exclusivement de cette

céréale riche en potassium, en phosphore,

en calcium et en acide silicique.

Aujourd’hui, l’orge, qui pousse sous de

nombreux climats, est présent aux quatre

coins de la planète. La culture de l’orge

de printemps recule face à celle de l’orge

d’automne, plus productif. En Suisse,

cette céréale, la plus importante après

le blé, le riz et le maïs, est cultivée dans

les régions arides. Elle y est utilisée principalement

comme fourrage.

L’orge, qui est difficilement panifiable,

est la céréale qui a la période de croissance

la plus courte. Environ 10% de la

production mondiale est transformée

en malt, produit à partir de grains d’orge,

qui entre dans la fabrication de la bière

et le succédané de café. L’orge sert

également à produire le whisky.

Le seigle

Cultivé depuis seulement 2500 ans environ,

le seigle est le petit dernier de la

famille des céréales. Il vient d’une variété

sauvage d’Asie mineure. En Europe, il

fut tout d’abord considéré comme une

mauvaise herbe avant d’être cultivé par

les Germains et les Celtes à l’âge de

bronze.

C’est la céréale qui résiste le mieux à la

sécheresse et au gel car ses racines

s’enfoncent profondément dans le sol.

Le seigle pousse dans des sols sablonneux,

pierreux ou pauvres, aussi bien en

plaine qu’en altitude. Sa pollinisation

se fait par le vent.

Il compte parmi les céréales panifiables

traditionnelles. La fabrication du pain

de seigle nécessite une fermentation

prolongée de la pâte. Certaines protéines,

contenues dans le blé, ne sont pas présentes

dans le seigle, ce qui fait que le

pain de seigle est plus serré et plus foncé

que le pain à base de farine de blé. Le

seigle était autrefois souvent attaqué

par des champignons, ce qui a provoqué

de nombreux décès au Moyen-âge.


L’avoine

L’avoine est d’abord apparue à l’état

sauvage au milieu des cultures céréalières,

ce qui n’était pas du goût des paysans.

Elle commence à être cultivée il y a envi-

ron 5000 ans et il fallut attendre l’âge

de bronze pour la découvrir en Europe

du Nord. Sous l’antiquité romaine, elle

était toujours assimilée à une mauvaise

herbe.

L’avoine aime les régions fraîches de

l’Europe du Nord et de l’Europe centrale.

Elle demande peu de lumière et de

chaleur et n’a pas besoin d’un sol riche.

En revanche, elle doit recevoir beaucoup

d’eau.

L’un des principaux atouts de l’avoine

est son pourcentage élevé en protéines,

qui permet de combler certaines carences.

De plus, comme ses glucides se

digèrent facilement, cette céréale convient

aux enfants et aux bébés, qui la

consomment sous forme de flocons

d’avoine, produits à partir de grains

grillés. Aujourd’hui, elle est utilisée principalement

comme fourrage.

Source: www.7muehlen.at

➔ haute valeur nutritive, il a été possible

de produire des moutures plus régulières

et plus riches.

Aujourd’hui, les moulins sont des chefsd’œuvre

technologiques. Le processus

de transformation, de l’arrivée des céréales

au nettoyage et la mouture, est

en grande partie automatisé et informatisé.

Un élément est cependant resté inchangé

tout au long des siècles: la farine et par

conséquent le pain contiennent toujours

des minéraux essentiels, des oligoéléments

ainsi que des vitamines essentielles.

L’homme pourrait donc «vivre seulement

de pain».

Carina Ammon, responsable Communication,

Timbres-poste et philatélie

(source: Wikipedia)

Timbres-poste ordinaires Céréales

La moisson et le

processus de transformation

des différentes

céréales sont

aujourd’hui plus

rapides qu’autrefois

grâce à l’utilisation de

machines modernes

et d’installations

informatisées.

Photos: ImagePoint

Les timbres Céréales remplacent les anciens timbres ordinaires

Les quatre nouveaux timbres sur les variétés de céréales remplacent cinq anciens timbres

ordinaires, à savoir trois sujets de la série dédiée aux insectes de 2002 et deux sujets de la série

«Classiques du design suisse» de 2003 et 2004. Les timbres Céréales sont autocollants comme

tous les autres nouveaux timbres ordinaires.

11


La Catillac – une poire de plus en

plus rare

12

Deux siècles durant, la Catillac a été l’une des variétés de

poires les plus répandues et les plus appréciées en Suisse. Mais

les goûts et les habitudes alimentaires évoluent: ce gros fruit

ventru, de longue conservation et voué surtout à la cuisson, se

fait toujours plus rare dans les vergers helvétiques. La Poste

Suisse lui consacre le dernier timbre-poste ordinaire de sa série

«Anciennes variétés de fruits», désormais complète.

Les poiriers Catillac croissent très vite

dès leurs premières années. Seules les

premières récoltes ralentissent quelque

peu cette exubérance; une fois solidement

établis, ils peuvent souvent devenir

centenaires. Peu exigeante s’agissant du

sol et du climat, la robuste poire Catillac

s’adapte à toutes les altitudes – on en

trouve jusqu’à 1400 mètres en Valais.

De vieilles recettes anniviardes la mentionnent

en accompagnement de différents

plats; elle était aussi séchée en

larges quartiers dans les fours banaux,

après la cuisson du pain.

Un fruit lourd et volumineux

La poire Catillac est d’origine française,

de Guyenne plus précisément, où elle

est déjà décrite au 17e siècle. Deux cents

ans plus tard, elle fait son apparition en

Suisse. Mûrs à cueillir vers fin octobre,

les fruits sont souvent de taille imposante:

10 cm de diamètre et de longueur, une

livre sur la balance.

Outre sa taille, son aptitude à la conservation

est également un atout de la

«Grosse tête de chat», comme on dési-

ProSpecieRara

ProSpecieRara est une fondation suisse qui s’engage

en faveur de la diversité patrimoniale et

génétique des espèces d’animaux et de végétaux.

Elle se concentre en particulier sur les races

d’animaux domestiques et les variétés de plantes

cultivées européennes menacées de disparition

ainsi que sur leurs ascendants sauvages, en Suisse

et à l’étranger. Créée en 1982, elle œuvre aujourd’hui

en faveur des animaux mais aussi des plantes

cultivées, des fruits à pépins et des baies. La

Fondation s’occupe aussi de la préservation d’anciennes

variétés de plantes ornementales. Elle

assure son financement par l’accomplissement de

mandats de l’Office fédéral de l’agriculture et par

les subventions accordées par différents sponsors.

www.prospecierara.ch

gne aussi la Catillac en Suisse alémanique.

En hiver sa force tannique se réduit

peu à peu, si bien que dès janvier, la poire

qui gagne ainsi en douceur peut également,

suivant les provenances, être

consommée crue. Quoi qu’il en soit,

la Catillac ne peut pas être considérée

comme une poire de table, mais a toujours

trouvé son meilleur usage en

cuisine. Cuite, sa pulpe prend des tons

roux et se révèle délicieuse en compote

ou comme accompagnement de nombreux

plats.

Une poire pour la faim

Jusqu‘au début du 20e siècle, les poires

étaient un produit de consommation

particulièrement important pour les

familles paysannes les moins aisées.

Même en période de disette il restait

toujours quelques poires au fond de la

huche, à l’abri des souris, qu’on pouvait

faire sécher en quartiers au coin du

feu. Conservées au frais et au sec, elles

pouvaient durer toute une année, accommodées

de mille et une manières.

Une cave fraîche était le meilleur endroit

pour entreposer et conserver les fruits.

Les poires tardives et de longue conservation

comme la Catillac étaient donc

indispensables pour subsister tout un

hiver, d’autant que la plupart des autres

variétés arrivent à maturité plus tôt, entre

août et septembre, et que peu tiennent

plus de quelques semaines. Généralement

les poires tombent de l’arbre une fois

mûres et doivent être consommées ou

préparées en quelques jours. Il allait de

soi à cette époque que toute la famille

participe à la cueillette ou au ramassage

des fruits en automne.

Que les vergers suisses comptent aujourd’hui

toujours moins de poiriers est

sans doute, entre autres, dû au fait que

Timbre-poste ordinaire Anciennes variétés de fruits

Poiriers Catillac en

fleurs dans le canton

de Neuchâtel: leurs

fruits ne peuvent

cependant être

cueillis qu’à l’automne

(illustration principale).

Dessin d’une

poire Catillac et de

ses feuilles datant

de 1863 (illustration

ci-dessous).

Photos: Lukas Maerki,

«Schweizerische Obst-

sorten – Die Birnen»


chaque variété demande des connaissances

et un traitement particuliers: on

ne taille pas de la même manière un

poirier Louise Bonne ou Catillac, et leurs

fruits ne sont pas matures à la même

époque. Des exigences qui rebutent plus

d’un amateur.

La Fondation ProSpecieRara se préoccupe

non seulement de maintenir la diversité

des variétés de poires indigènes, mais fait

aussi en sorte d’en promouvoir l’utilisation

et la consommation. Ainsi, Pero

della bröda, Per sanguineo et Per limone

sont trois variétés de poires tessinoises

que ProSpecieRara a inscrites au programme

fédéral de conservation. On lui

a par ailleurs signalé il y a quelque temps

à La Heutte, dans le Jura bernois, une

variété rare de poire d’été, poussant en

altitude sur un très vieux poirier. Par

greffe et bouturage, ces espèces quasi

disparues ont pu être réimplantées sur

différents sites aujourd’hui – c’est là aussi

une réussite à l’actif de ProSpecieRara.

Frits Brunner, ProSpecieRara Fruits à pépins

Marché de ProSpecieRara

Poire Catillac

Diffusion

La poire Catillac est

présente dans toute la

Suisse, mais devient

toutefois de plus en plus

rare dans toutes les

régions depuis 1950.

Description et

utilisation

La Catillac a une forme

ronde ou de toupie,

d’un diamètre d’une

dizaine de centimètres.

Sa peau vert pâle tire

vers le kaki à maturation,

puis jaunit durant

la conservation. Les

fruits restés à l’ombre

gardent une coloration

pâle, les plus exposés

au soleil prennent une

pigmentation allant du

roux à l’orange. A

l’époque de la cueillette,

vers fin octobre, la

pulpe, assez juteuse,

est dure et chargée en

tannin. A cette époque,

la Catillac n’est donc

appropriée que pour le

pressage de cidre.

Origine du nom

La Catillac est l’une des

quelque 700 variétés de

poires, parmi les environ

2500 espèces de fruits à

pépins présentes en

Suisse. En Suisse alémanique,

cette poire est

également surnommée

«Grosse tête de chat

française», en référence

à ses origines et à sa

forme.

Le samedi 19 octobre, de 10 à 17 h, aura lieu à

Zofingue le grand marché d’automne de ProSpecieRara.

On pourra y déguster de nombreuses

spécialités ainsi que d’anciennes variétés de poires

apprêtées de différentes manières. Chacun a la

possibilité d’apporter des fruits dont il souhaiterait

déterminer l’espèce.

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre­poste ordinaire

Anciennes variétés

de fruits

Vente

Philatélie:

dès le 28.8.2008,

jusqu’à nouvel avis

Offices de poste:

dès le 4.9.2008,

jusqu’à nouvel avis

Validité

illimitée dès le 4.9.2008

Des enveloppes sans

timbre seront en vente

dès le 21.8.2008 dans

tous les bureaux philatéli-

ques et auprès du Service

à la clientèle de Timbres-

poste et philatélie, au prix

de CHF 0.90.

Impression

roto-héliogravure,

en 5 couleurs;

Joh. Enschedé,

Haarlem, Pays-Bas

Formats

Timbre: 33328 mm

Feuille business:

180395 mm

(10 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

autocollant, sur support

papier, 220 gm²

Dentelure

découpe ondulée

sur 4 côtés

Conception

Flavia Travaglini,

Perles (BE)

Cachet

du jour d’émission

13


Regard italien sur les symboles

suisses

14

Timbres-poste spéciaux La Suisse vue par des artistes étrangers – Italie

Cette année, la série de timbres «La Suisse vue par des

artistes étrangers» invite l’Italie à s’exprimer. La Florentine

Laura Mangiavacchi a sélectionné quatre produits typiquement

suisses pour illustrer ses timbres. Ces produits,

mondialement connus depuis plusieurs décennies, sont

aujourd’hui de véritables symboles de notre pays.

Laura Mangiavacchi s’est donc intéressée

au fromage, au chocolat, aux montres

et aux couteaux de poche pour dessiner

ses timbres. Ce choix est loin d’être

anodin: ces quatre produits à forte valeur

symbolique pour notre pays sont fréquemment

associés à la Suisse. En effet,

le fromage évoque souvent la Suisse pour

les étrangers, sans parler du chocolat,

qui ravit les gourmands du monde entier!

Il en va de même pour les montres et les

couteaux de poche, réputés pour leur

qualité. Denrées ou objets, ils se sont

imposés à l’international jusqu’à devenir

de véritables emblèmes nationaux appréciés

aux quatre coins du monde.

Symboles suisses

Fromage, chocolat, montres, couteaux

de poche: ces symboles sont également

synonymes de qualité et de tradition.

La preuve en est: la moitié de la planète

choisit de porter des montres suisses,

tandis que les astronautes de la NASA

utilisent des couteaux de poche «made

in Switzerland».

Mais ces produits ne sont pas de simples

vecteurs d’image, ils ont également un

impact matériel direct sur notre pays.

En effet, leur fabrication et leur commercialisation

rapportent à la Suisse plusieurs

milliards de francs et représentent des

dizaines de milliers d’emplois. Le poids

économique de ces produits est donc de

taille et dans certains secteurs, il n’a

même jamais été aussi important.

Ventes record à l’étranger

Ainsi, l’année dernière, la Suisse a exporté

un volume record de plus de 59 000

tonnes de fromage. Quant au chocolat,

les chiffres sont tout aussi impressionnants:

en 2007, les exportations de

chocolat représentaient 807 millions de

francs. L’industrie horlogère, avec plus de

40 000 emplois, constitue la 3e branche

exportatrice de la Suisse. Enfin, plus de

6 millions de couteaux de poche sont

fabriqués chaque année.

La série de timbres «La Suisse vue par

des artistes étrangers», prévue pour une

durée de 4 ans, sera clôturée en 2009.


Pour beaucoup, ce

ne sont que des

clichés. Pourtant, le

fromage, le chocolat,

les montres et les

couteaux de poche

évoquent la Suisse

tout comme les montagnes

(photo: station

supérieure du téléphérique

Wengen-

Männlichen, dans

l’Oberland bernois,

avec la Jungfrau en

arrière-plan).

Photo: swiss-image.ch

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbres­poste spéciaux

La Suisse vue par

des artistes étrangers

– Italie

Vente

Philatélie:

dès le 28.8.2008

jusqu’au 30.9.2009,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 4.9.2008

jusqu’au 20.11.2008,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 4.9.2008

Des enveloppes sans

timbres seront en vente

dès le 21.8.2008 dans

tous les bureaux philatéli-

ques et auprès du Service

à la clientèle de Timbres-

poste et philatélie, au prix

de CHF 0.90.

Impression

offset, en 4 couleurs;

Bagel Security Print,

Düsseldorf, Allemagne

Formats

Timbres: 33328 mm

Feuilles: 1953143 mm

(4 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

avec azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13¾

Conception

Laura Mangiavacchi,

Florence, Italie

Cachet

du jour d’émission

15


Laura Mangiavacchi: «J’ai volontairement exploité

des clichés»

Laura Mangiavacchi

Laura Mangiavacchi est née le 10 avril 1975 à Montepulciano, en Toscane.

En 1995, elle finit ses études d’arts du métal et de création de bijoux à l’école

d’art d’Arezzo avant d’étudier à l’école d’arts décoratifs de Florence (ISIA),

dont elle sort diplômée en 2002. Son mémoire de fin d’études porte sur un

projet de conférence internationale sur le design en communication.

Son entreprise, WWS (Wonder Web Studio), créée en 2000 et spécialisée

dans la communication et le graphisme publicitaire, en particulier sur Inter-

net, travaille aussi bien pour des institutions que pour des particuliers. Laura

Mangiavacchi est par ailleurs chargée de cours.

16

Que vous évoque la Suisse?

Beaucoup de choses! Les couleurs du

drapeau, les cantons, le génie de Le Corbusier,

les tableaux de Paul Klee ainsi

que la police Helvetica, qui symbolise la

pureté formelle, la recherche de l’essentiel.

De mon point de vue, ce sont

les symboles qui incarnent le mieux la

Suisse.

Avez-vous été surprise lorsque

La Poste Suisse vous a demandé

de dessiner ces timbres?

Enormément! Tout d’abord, je n’arrivais

pas à y croire et j’hésitais à participer au

concours «La Suisse vue par des artistes

étrangers». Une fois mes hésitations

vaincues, je n’ai pas eu le temps de

réfléchir à cette chance incroyable, car

il me fallait finir la série de timbres dans le

délai imparti. Ce n’est qu’après avoir

rendu le projet que j’ai pris conscience

de la situation. Je me suis sentie flattée et

parallèlement, je pensais sans arrêt au

projet rendu.

Avez-vous une relation particulière

avec la Suisse?

Je ne suis jamais allée en Suisse. Au fil

des recherches menées pour le concours,


j’ai découvert une réalité bien plus complexe

que ce à quoi je m’attendais, et que

j’aimerais mieux connaître.

Vous parlez de «complexité». Avezvous

cherché longtemps le sujet de

vos timbres?

Lorsque j’ai commencé à travailler sur ce

projet, j’ai demandé à mes amis et à mes

collègues ce que leur évoquait la Suisse.

J’ai constaté que notre imaginaire collectif

associait la Suisse à sept ou huit symboles.

J’ai alors choisi les quatre éléments le

plus souvent cités qui pouvaient être

représentés sur une petite surface. Pour

l’Italien moyen, ces images incarnent

la Suisse. J’ai donc volontairement sélectionné

des images correspondant à des

clichés, car c’est l’idée que les Italiens

se font de la Suisse.

Avez-vous une relation particulière

avec l’un des sujets représentés?

Avec le fromage! Enfant, qui n’a pas

joué avec le fromage suisse, rempli de

trous? Ce souvenir ludique a joué un

rôle important lors de la conception du

timbre, qui joue sur les vides et les pleins

du fromage.

Timbres-poste spéciaux La Suisse vue par des artistes étrangers – Italie

Est-il plus facile de trouver des idées

pour la Suisse que pour votre pays?

Il est très certainement plus simple de

trouver des idées pour un pays qui n’est

pas le vôtre. Car chacun connaît les

milliers de facettes de son propre pays,

et il est difficile d’en choisir quelquesunes

pour les hisser au rang de symboles.

En revanche, on observe les autres pays

avec une certaine distance et parfois

quelques préjugés, qui se sont révélés

utiles dans le cas présent.

Le petit format des timbres vous

a-t-il posé problème?

Cela représentait un défi, car dans le

cadre de mon travail, je conçois prin cipalement

des sites Internet et des

documents de communication. C’est la

première fois que je traitais un sujet aussi

complexe sur un si petit format: cela

m’a obligée à réduire les dessins au

maximum, à mettre en évidence les

principales caractéristiques de chaque

objet et à les représenter par des

éléments graphiques primaires afin que

le sujet et le timbre ne fassent qu’un.

Les sujets ne sont donc pas dessinés de

manière réaliste, mais sont évoqués

par leurs attributs fondamentaux.

Pour les gourmets

et pour les amateurs

de la précision suisse:

les articles qui ornent

les timbres sont le

produit d’un grand

savoir-faire et d’une

tradition parfois

séculaire.

Photos: ImagePoint

Ce travail a-t-il modifié votre vision

du timbre en tant que produit?

C’est la première fois que je concevais un

timbre. J’ai toujours considéré les timbres

comme des œuvres d’art en miniature

caractérisées par des lignes classiques

et une texture en filigrane. En somme,

il s’agissait d’un produit «sérieux»,

«officiel». En découvrant les illustrations

des timbres édités par La Poste Suisse

au cours des dernières années, ma vision

s’est modifiée: je me suis rendu compte

que timbres et humour étaient loin d’être

incompatibles!

17


18

Emission commune Vieux pont sur le Rhin Bad Säckingen / Stein (AG)

Un vénérable pont

de bois entre l’Allemagne

et la Suisse

Le vieux pont sur le Rhin qui relie la ville suisse de

Stein et la commune allemande de Bad Säckingen est

le plus long pont de bois couvert d’Europe. Historiquement

très important, il symbolise l’amitié des deux

villes frontalières. Aujourd’hui, il est représenté

sur des timbres-poste émis à la fois en Allemagne

et en Suisse.

La commune argovienne de Stein peut

être fière de détenir un symbole si particulier.

Depuis plusieurs siècles, ce bourg

d’aujourd’hui 2800 habitants abrite un

imposant pont de bois qui enjambe

le Rhin pour le relier à la ville allemande

de Bad Säckingen située de l’autre côté

du fleuve. Avec ses 200 mètres de long,

cet édifice passe pour être le plus long

pont couvert d’Europe. Aujourd’hui

monument protégé, il figure sur bon

nombre d’illustrations de la ville de

Stein.

Même les piliers étaient en bois

L’origine de ce vieux pont est très

ancienne. Les premiers écrits à en faire

état datent de l’an 1272: plusieurs fois

détruit par les hautes eaux ou brûlé

durant les guerres, il a connu une histoire

mouvementée mais a toujours été reconstruit.

C’est en 1570, à la suite de

crues dévastatrices, qu’il a connu sa plus grande transformation, abandonnant

ses douze piliers en bois pour sept piliers

en pierre. Le pont tel qu’on le connaît

Bernadette Baltis a illustré

les timbres-poste

L’émission commune de l’Allemagne et de la

Suisse est le fruit d’un concours d’illustration

germano-helvétique rassemblant trois artistes de

chaque nationalité. La Suisse et l’Allemagne ont

élu à l’unanimité deux timbres-poste illustrés

par Bernadette Baltis. La Zurichoise a également

conçu les enveloppes du jour d’émission, les

cachets du jour d’émission de Stein, de Berlin

et de Bonn, ainsi que plusieurs cartes illustrées

affranchies.

aujourd’hui, avec ses six piliers, date du

XIX e siècle.

Un pont frontalier

Cela fait exactement 200 ans que le pont

sert de frontière entre la Suisse et l’Allemagne.

En 1808, le canton d’Argovie

et le grand-duché de Bade ont conclu un

accord régissant leurs relations frontalières.

Depuis, le tracé frontalier passe

toujours exactement par le milieu du

pont, faisant de Stein et de Bad Säckingen

des villes frontalières. Quant au pont,

il appartient à la ville de Säckingen.

Les deux derniers changements majeurs

que le pont a connus remontent aux

années 1960 lorsque d’imposants travaux

ont dû être entrepris pour édifier la

centrale hydroélectrique de Säckingen

sans menacer le pont. Le lit du Rhin a

dû être creusé et les piliers du pont

consolidés. Avec la construction de

la centrale hydroélectrique, le niveau

du Rhin a diminué de plus de trois

mètres.


Pas de circulation automobile

Le pont, dont la démolition avait été

réclamée à plusieurs reprises au fil du

temps, a été définitivement fermé à la

circulation en 1979. Depuis l’inauguration

du pont Saint-Fridolin quelques centaines

de mètres en aval, le vieux pont n’est

plus emprunté que par les piétons et les

cyclistes.

Au-delà de sa fonction pratique, le pont

est un symbole: celui de l’amitié entre

deux communes. Une amitié célébrée

chaque année dans le cadre de la traditionnelle

fête du pont, une manifestation

de plusieurs jours organisée à tour de

rôle par Stein et Bad Säckingen.

Le pont en bois

traverse le Rhin

depuis le 13 e siècle

déjà et sert aujourd’hui

de frontière

entre l’Allemagne

et la Suisse. On peut

voir sur la photo la

rive de Stein (AG)

de l’autre côté du

pont.

Photo:

Bernadette Baltis

Sujets de l’enveloppe

du jour d’émission

(recto et verso

de l’enveloppe)

Timbre­poste spécial

Vieux pont sur le Rhin

Bad Säckingen /

Stein (AG)

Vente

Philatélie:

dès le 28.8.2008

jusqu’au 30.9.2009,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 4.9.2008

jusqu’au 20.11.2008,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 4.9.2008

Des enveloppes sans

timbre seront en vente

dès le 21.8.2008 dans

tous les bureaux philatéli-

ques et auprès du Service

à la clientèle de Timbres-

poste et philatélie, au prix

de CHF 0.90.

Impression

offset, en 5 couleurs;

Imprimerie fédérale,

Berlin, Allemagne

Formats

Timbre: 43325,5 mm

Feuille miniature:

1163153 mm

(5 rangées de 2 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

avec azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13:13¼

Conception

Bernadette Baltis,

Uerikon/Stäfa (ZH)

Cachet

du jour d’émission

19


20

Emission commune Vieux pont sur le Rhin Bad Säckingen / Stein (AG)

Bad Säckingen – la ville de l’autre côté du vieux

pont sur le Rhin

Si l’on traverse le vieux pont sur

le Rhin à Stein, on arrive à Bad

Säckingen. Surnommée «la ville

du trompettiste», cette commune

allemande possède de nombreuses

curiosités touristiques et un

programme culturel varié.

Nichée entre la Suisse et le Sud de la

Forêt Noire, Bad Säckingen compte

environ 17 000 habitants et possède un

des plus beaux centres historiques du

Sud de l’Allemagne. Si le vieux pont attire

de nombreux touristes, la cathédrale

baroque Saint-Fridolin, le château du

trompettiste et les nombreux musées

de la ville valent également le détour.

Une ville thermale

Un séjour à Bad Säckingen détend le

corps autant que l’esprit. Le bien-être,

la santé et la joie de vivre sont des traditions

ancestrales de cette ville du Rhin

supérieur. Au Moyen Age, les citoyens

appréciaient déjà ses vertus thermales.

Aujour d’hui, les thermes locaux allient les

bienfaits d’une tradition séculaire à l’efficacité

des thérapies modernes, pour le

Bad Säckingen est une cité aux

multiples facettes, qui invite à la

flânerie dans sa vieille ville pittoresque

avec sa cathédrale, à la

détente dans ses thermes ou encore

à la découverte de son histoire

(photo ci-dessous: un veilleur de

nuit de jadis qui fait sa ronde).

Photos:

office du tourisme de Bad Säckingen


plus grand bien des curistes. La ville abrite

également différentes cliniques intégrant

les cures dans leurs programmes thérapeutiques.

Bad Säckingen brille également par la

diversité et la qualité de son offre culturelle.

Toute l’année se succèdent expositions

d’art, festivals de jazz, concerts

pop mais aussi pièces de théâtre, spectacles

et festivals internationaux culturels,

notamment de guitare.

Un surnom: la ville du trompettiste

Bad Säckingen est liée de près à la littérature.

Elle a en effet été surnommée

«ville du trompettiste» en référence à

l’œuvre du poète Joseph Victor von

Scheffel «Le trompettiste de Säckingen»,

un drame en vers écrit vers la moitié du

XIXe siècle relatant une histoire d’amour

dont la scène est l’actuel château du

trompettiste.

Une ville de musées

La ville du trompettiste est également

connue pour ses nombreux musées, dont

l’un est tout naturellement dédié à la

trompette. Le château de Schönau abrite

en effet la plus vaste collection de trompettes

du monde, avec une soixantaine

de pièces du monde entier retraçant

quatre siècles d’histoire.

Bad Säckingen abrite également un

musée des traditions populaires, une

collection d’horlogerie, un musée de

la vie sauvage ainsi qu’un musée des

ordures, dans lequel son fondateur

a rassemblé des objets collectés dans la

déchetterie voisine.

Un bureau de poste spécial

à Bad Säckingen

Le 4 septembre 2008, jour d’émission des timbresposte

spéciaux, la Poste marque le coup à Bad

Säckingen. De 9h00 à 18h00, le pavillon du parc

du château accueillera la Deutsche Post et La Poste

Suisse présentes sur un stand de vente dédié aux

deux timbres spéciaux et à divers produits de

philatélie. Ce sera l’occasion de faire oblitérer vos

articles avec les trois cachets du jour d’émission de

Berlin, de Bonn et de Stein (AG). L’illustratrice

Bernadette Baltis ainsi que les maires de Bad

Säckingen et de Stein seront présents pour une

séance de dédicaces (trois par personne au maximum),

de 11h à 12h et de 16h à 17h.

Enveloppe du jour d’émission

revêtue des timbres des deux pays

Autres

fleurons

de notre

offre

Détails à la page 30

Set de deux cartes

illustrées et deux

exemplaires

du timbre suisse

L’oblitération utilisée

par l’Allemagne

Feuille miniature de dix timbres de l’Allemagne

21


Concours Vieux pont sur le Rhin Bad Säckingen / Stein (AG)

Gagnez un week-end romantique

à Bad Säckingen

Le vieux pont sur le Rhin relie la ville de Stein (AG)

et la commune allemande de Bad Säckingen. Participez

à notre concours pour découvrir «la ville du

trompettiste» et tenter de gagner l’un des prix mis

en jeu en répondant à la question posée.

Liste des prix

1er prix

Un week-end romantique pour deux personnes à l’hôtel Goldener

Knopf**** de Bad Säckingen: deux nuits, un apéritif de bienvenue,

deux petits-déjeuners avec mousseux, deux fois deux repas gastronomiques,

l’un à 4 plats et l’autre à 3 plats, l’accès aux thermes ainsi que vos déplacements

en train et en bus dans la Forêt Noire; séjour d’une valeur totale

d’environ CHF 600.–.

2e –3e prix

Un bon pour un dîner pour deux personnes à Bad Säckingen

4e –8e prix

Un bon pour une visite de Bad Säckingen pour deux personnes

9e –18e prix

Un livre de photos sur Bad Säckingen

19e –40e prix

Un guide (touristique) sur le centre historique de Bad Säckingen et une enveloppe

du jour d’émission de l’émission commune dédicacée par Bernadette

Baltis

Le prix principal est offert par l’Hôtel Goldener Knopf****,

Bad Säckingen

Les autres prix sont offerts par l’office du tourisme de Bad Säckingen

Conditions de participation au concours

Date limite de participation: 26 août 2008 (cachet de la poste faisant foi). Les

gagnants seront avertis personnellement. Le nom du gagnant du premier prix sera

publié dans La Loupe. Aucun prix ne sera versé en espèces. Le concours ne fait

l’objet d’aucune correspondance. Tout recours par voie juridique est exclu. Les

collaborateurs de l’unité Timbres-poste et philatélie de La Poste Suisse ainsi que

leur famille ne sont pas autorisés à participer. Un coupon par personne. La cathédrale Saint-Fridolin Photo: office du tourisme de Bad Säckingen

Coupon de participation Emission commune «Vieux pont sur le Rhin Bad Säckingen / Stein (AG)»

Question

Depuis quelle date le vieux pont sur le Rhin sert-il de frontière

entre l’Allemagne et la Suisse?

Le bulletin (ou

une copie) doit

être envoyé d’ici

au 26 août 2008 à

l’adresse suivante:

22

La Poste Suisse

Timbres-poste et philatélie

Marketing et vente

Ostermundigenstrasse 91

3030 Berne

Suisse

Numéro de client

Nom

Prénom

Adresse

NPA/Localité

Pays

Date de naissance

Courriel


Le 24 e Congrès postal universel

à Genève

Le 24 e Congrès postal universel aura lieu

du 23 juillet au 12 août 2008 à Genève.

Plus de 1500 délégués de 191 pays

se réuniront pour débattre des grands

enjeux du secteur postal mondial. Le

Bureau international de l’Union postale

universelle (UPU) organisera le congrès

avec le soutien du gouvernement

suisse et de La Poste Suisse. Un timbre

spécial sera par ailleurs dédié à cet événement.

Le Congrès postal universel est l‘autorité

suprême de l’UPU. Il rassemble les plénipotentiaires

de tous les pays-membres.

Depuis le 1 er congrès en 1874 à Berne,

les postes bénéficient de l’appui de l’UPU,

agence spécialisée des Nations Unies,

pour élaborer de nouveaux produits et

services et les intégrer au réseau postal

mondial. La plupart des habitants de la

planète ont ainsi accès, dans les bureaux

de poste et sur Internet, à des services

tels que le courrier recommandé, les

mandats postaux, les coupons-réponse

Timbre-poste spécial 24 e Congrès postal universel, Genève

internationaux, les timbres-poste, les

colis, les transferts d’argent et les services

logistiques facilitant le commerce électronique.

Des questions réglementaires, législatives

et stratégiques y seront traitées et la

Stratégie postale mondiale, qui constitue

la feuille de route des pays-membres

et des organes de l’UPU, sera adoptée

jusqu’au prochain congrès en 2012.

Jérôme Deutschmann, UPU

Le Centre International

de Conférences

Genève accueillera

cette année le Congrès

postal universel,

qui aura ainsi lieu

à proximité du siège

de l’ONU.

Photo: CICG

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre­poste spécial

24 e Congrès postal

universel, Genève

Vente

Philatélie:

dès le 23.7.2008

jusqu’au 30.9.2009,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 23.7.2008

jusqu’au 20.11.2008,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 23.7.2008

Des enveloppes sans

timbre seront en vente

dès le 23.7.2008 dans

tous les bureaux philatéli-

ques et auprès du Service

à la clientèle de Timbres-

poste et philatélie, au prix

de CHF 0.90.

Impression

offset, en 4 couleurs;

Bagel Security Print,

Düsseldorf, Allemagne

Formats

Timbre: 33328 mm

Feuille: 1953142 mm

(4 rangées de 5 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

avec azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13¾:12¾

Conception

André Sandmann, Zurich

Cachet

du jour d’émission

23


Fredi M. Murer – aime les films et

la Suisse

Rencontrez

Fredi M. Murer

en personne!

En tant que clients

de Timbres-poste et

philatélie, vous avez

la possibilité de rencontrer

Fredi M. Murer

en personne et de

découvrir l’œuvre du

cinéaste dans le cadre

d’un événement

exclusif à Zurich: 170

billets d’entrée sont à

gagner.

Le 4 septembre 2008,

jour d’émission du

timbre-poste spécial

conçu par Fredi M.

Murer, nous vous

invitons à une soirée

au Musée du design

de Zurich où vous

pourrez rencontrer

le célèbre réalisateur

et assister à un film

exclusif synthétisant

son œuvre (Vitus,

l’enfant prodige /

Marcel).

Demandez vos billets

(deux entrées max.)

par courrier à l’adresse

suivante en indiquant

votre adresse et votre

numéro de client.

La Poste Suisse

Timbres-poste et

philatélie

Kurt Strässle

Ostermundigenstr. 91

3030 Berne

Les réservations seront

traitées dans l’ordre

de réception des

demandes et les

gagnants seront

personnellement

informés.

24

Figure incontournable du cinéma suisse depuis des

décennies, Fredi M. Murer vient de concevoir un timbre-

poste spécial pour La Poste Suisse comme l’ont fait avant

lui d’autres artistes helvétiques ces dernières années.

Cinéaste innovateur et indépendant,

Fredi M. Murer a largement contribué au

renouvellement du cinéma suisse. Sa

créativité et son inventivité s’illustrent

notamment à travers «Vision of a Blind

Man», un film qu’il a réalisé en 1969.

«Dans cette œuvre expérimentale, je me

suis bandé les yeux et, caméra à l’épaule,

j’ai filmé pendant toute une journée en

aveugle.» En même temps, Murer racontait

au micro ce qu’il entendait, touchait

et sentait, ou imaginait. «On voit dans

le film que l’image et la description orale

ne concordent absolument pas.»

Un auteur resté proche de ses racines

L’œuvre de Murer est fortement marquée

par la jeunesse de l’artiste en Suisse

centrale. Les deux films qu’il a tournés

dans le canton d’Uri, «Nous paysans»

et «L’Âme-sœur», ont été influencés par

le livre d’Eduard Renner «Der goldene

Ring über Uri» (L’anneau d’or sur Uri)

et par le recueil «Urner Sagen» (Légendes

uranaises) du pasteur Josef Müller. L’imagination,

la simplicité, l’engagement

social et l’originalité artistique sont des

traits caractéristiques de ses films.

Toute son œuvre est née en Suisse.

Interrogé un jour sur ce que ce pays

représentait pour lui, il a répondu: «La

Suisse est le pays dans lequel je suis

né sans l’avoir choisi, un pays dont la

langue, la mentalité et le mode de pensée

m’ont marqué comme je ne l’aurais

jamais imaginé.» Enfant, il disait vouloir

être «étranger» plus tard. Adolescent,

il refusait obstinément de dire qu’il était

suisse, répondant qu’il était un «être

humain».

Timbre-poste spécial Fredi M. Murer – Film

L’éternel retour en Suisse

«Une fois adulte, j’ai découvert avec

effroi que j’étais d’abord un Suisse, avant

d’être un humain», ajoute M. Murer.

Malgré tout, il n’a jamais arrêté de se

battre contre son identité helvétique,

une attitude en fin de compte très suisse.

La Suisse est «la plus ouverte des prisons»,

au sens où l’entendait Dürrenmatt,

«un lieu que j’ai toujours quitté par goût

du voyage et que j’ai toujours retrouvé

avec amour et désir de réconciliation».

Source: swissfilms.ch


«Etant mon propre producteur et mon propre mécène, j’ai réalisé

mes premiers films en joyeux dilettante, en prenant exemple sur les

magiciens. Mes derniers films, eux, sont davantage ceux d’un professionnel

acharné.» Fredi M. Murer dans «Das Magazin», 1980

Fredi M. Murer manie

aussi bien le crayon

que la caméra. Le

cinéaste transpose

souvent ses idées sur

le papier.

Photos: zvg

Fredi M. Murer

Fredi M. Murer est né en 1940 à Beckenried près du Lac des Quatre-Cantons.

A 17 ans, il s’installe à Zurich et entre en 1959 à l’école de design pour étudier

le dessin scientifique avant de suivre des cours de photographie. En 1964, il

supervise les grandes projections de diapositives au pavillon dédié à la scolarité

et à l’éducation à l’exposition nationale de Lausanne, EXPO 64.

Il publie ensuite «Jugend 13–20», un ouvrage de photographies, et réalise

«Pacifique ou les bienheureux», «Chicorée» et «Bernhard Luginbühl». Réalisateur

indépendant à partir de 1967, il enseigne comme professeur invité à la

Gilford Arts School de Londres à partir de 1970. De retour en Suisse, il réalise

«Nous paysans» en 1974. La même année, il fonde en partenariat la société de

production Nemo Film GmbH.

Après des études aux Etats-Unis, M. Murer est rentré à Zurich où il vit et travaille

depuis 1985. Son film «L’Âme-sœur» remporte le Léopard d’or au Festival de

Locarno en 1985. De 1992 à 1996, Fredi M. Murer préside l’association des

réalisateurs suisses. En 1995, il reçoit le Prix artistique de la Ville de Zurich, en

1997 le prix culturel de Suisse centrale et en 2005, la fondation zurichoise pour

l’éthique et la culture occidentale lui décerne son Grand Prix pour l’ensemble

de son œuvre. En 2007, il obtient le Prix du cinéma suisse avec «Vitus» dans la

catégorie «Meilleur long-métrage».

Sujet de l’enveloppe

du jour d’émission

Timbre­poste spécial

Fredi M. Murer – Film

Vente

Philatélie:

dès le 28.8.2008

jusqu’au 30.9.2009,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

dès le 4.9.2008

jusqu’au 20.11.2008,

jusqu’à épuisement

des stocks

Validité

illimitée dès le 4.9.2008

Des enveloppes sans

timbre seront en vente

dès le 21.8.2008 dans

tous les bureaux philatéli-

ques et auprès du Service

à la clientèle de Timbres-

poste et philatélie, au prix

de CHF 0.90.

Impression

offset, en 4 couleurs;

Cartor Security Printing,

La Loupe, France

Formats

Timbre: 40332,5 mm

Feuille: 1603195 mm

(4 rangées de 4 timbres)

Papier

papier pour timbres blanc,

avec azurant optique,

gommé mat, 110 gm²

Dentelure

13:13¼

Conception

Fredi M. Murer, Zurich

Cachet

du jour d’émission

25


26

Le film «Vitus», avec

Bruno Ganz dans

le rôle principal

(homme au chapeau),

fait partie des plus

grands succès de

Fredi M. Murer. Cette

œuvre cinématographique

a obtenu

le Prix du cinéma

suisse.

Photos: zvg

Timbre-poste spécial Fredi M. Murer – Film

Filmographie

1962 Marcel

1965 Pacifique ou les bienheureux

1965 Balance

1965 Sylvan

1966 Chicorée

1967 Bernhard Luginbühl

1967 High and Heimkiller

1969 Vision of a Blind Man

1969 2069

1969 Sad-is-fiction

1972 Passagen

1973 Christopher und Alexander

1974 Nous paysans

1979 Zone grise

1985 L’Âme-soeur

1987 Sehen mit anderen Augen

1990 La montagne verte

1998 Pleine lune

2004 Downtown Switzerland (co-réalisé)

2006 Vitus, l’enfant prodige


Les amis des timbres ont rendez-vous

à Vienne

Vienne sera du 18 au 21 septembre la

capitale de la philatélie, à l’occasion de

l’exposition internationale de timbresposte

WIPA08, qui aura lieu dans les

halles de l’Austria Center. C’est pour la

sixième fois que la capitale autrichienne

sera le rendez-vous des philatélistes, après

les éditions précédentes de la WIPA en

1881, 1933, 1965, 1981 et 2000.

La Poste Suisse s’associe à cet événement

mondial en lui consacrant une carte

postale illustrée affranchie. On y retrouve

l’une des curiosités touristiques les plus

visitées de Vienne: la cathédrale Saint-

Étienne, le fameux Stephansdom, ou le

«Steffl» pour les Viennois. Considérée

comme l’un des plus importants édifices

Carte postale illustrée affranchie WIPA08 Vienne

gothiques autrichiens, la cathédrale

compte quatre tours, dont la tour sud

avec sa flèche pointant à plus de 136

mètres. La tour nord, qui n’a jamais été

achevée, s’arrête à 68 mètres.

L’illustration originale est une aquarelle

de Jakob von Alt datée de 1847, intitulée

«Vienne vue de ballon depuis le sudouest».

La vignette d’affranchissement

imprimée au verso montre la partition de

la fameuse marche romantique «Wien

bleibt Wien», de Johann Schrammel. Par

cette carte illustrée affranchie, La Poste

Suisse adresse tous ses vœux aux amis

des timbres autrichiens et viennois en leur

souhaitant une belle exposition.

Le Stephansdom est

le motif central de

l’aquarelle de Jakob

von Alt, choisie pour

orner la carte illustrée

affranchie WIPA08

Vienne.

Carte postale

illustrée affranchie

WIPA08 Vienne

Vente

Philatélie:

dès le 28.8.2008

jusqu’au 30.9.2009,

jusqu’à épuisement

des stocks

Offices de poste:

non disponible

Validité

illimitée dès le 4.9.2008

Impression

offset, en 4 couleurs,

et gaufrage avec film

Formats

Carte: 1483105 mm

Timbre: 33328 mm

Papier

carton offset blanc,

260 gm²

Conception

Illustration de la carte:

Jakob von Alt,

Vienne, Autriche

Timbre (partition):

Franz Fuchs, Klosterneuburg,

Autriche

Traitement graphique:

Martine Chatagny,

Praz/Vully

Cachet

du jour d’émission

27


Jours d’émission des timbres-poste

23.7.2008 et 4.9.2008

Enveloppe spéciale 1.7.2008

Centenaire du vol de 12 heures

avec le Zeppelin LZ4

Enveloppe spéciale «Centenaire du vol de 12 heures

avec le Zeppelin LZ4», revêtue du timbre spécial

«Zeppelin NT» de CHF 1.80 du 6.5.2004 ainsi que

d’une vignette de bord. Munie du cachet spécial de

«9423 Altenrhein 1.7.2008» et au verso du cachet

d’arrivée de «Friedrichshafen (D)».

1433 900 uniquement ( CHF 16.00

L’enveloppe spéciale ne sera pas livrée en abonnement.

Expédition avec les produits du 4.9.2008.

Disponible jusqu’à épuisement des stocks.

Les Conditions générales de La Poste Suisse

régissant l’achat des timbres et des articles

philatéliques sont approuvées par le client

dès lors qu’une commande a été passée.

Ces conditions, remaniées en juillet 2008, peuvent

être commandées par téléphone (+41 [0]848

66 55 44), par e-mail (stamps@post.ch) ou au

moyen du bulletin de commande annexé.

28

Série

1405 150 w

1405 550 (

CHF 0.95

Série sur enveloppe

du jour d’émission

1405 580 uniquement (

CHF 1.85

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

(4 enveloppes)

1405 600 uniquement (

CHF 4.55

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

non disponible

Les abonné(e)s au bloc

de quatre sur enveloppe

du jour d’émission recevront

13 1405 580 (

par bloc de quatre

sur enveloppe du jour

d’émission abonné

Livret

1405 660 w

1405 670 (

CHF 1.85

Aperçu de l’offre

Timbres-poste ordinaires 4.9.2008

Céréales

CHF 0.10 Blé

CHF 0.15 Orge

CHF 0.20 Seigle

CHF 0.50 Avoine

Série de blocs

de quatre

non disponible

Les abonné(e)s à la série

de blocs de quatre rece-

vront 13 1405 150 w

et/ou 1405 550 ( par

série de blocs de quatre

abonnée

Enveloppe

sans timbres

disponible

dès le 21.8.2008

1405 700

CHF 0.90

Papier pour timbres blanc, autocollant

Feuilles business

de 50 timbres*

CHF 0.10

1405 361 uniquement w

CHF 5.00

CHF 0.15

1405 362 uniquement w

CHF 7.50

CHF 0.20

1405 363 uniquement w

CHF 10.00

CHF 0.50

1405 364 uniquement w

CHF 25.00

* Les feuilles business

ne sont

pas livrées

en abonnement.

Feuille de collection

1405 680 w

1405 690 (

CHF 1.55

Bandes

de 10 timbres

CHF 0.10

1405 371 uniquement w

CHF 1.00

CHF 0.15

1405 372 uniquement w

CHF 1.50

CHF 0.20

1405 373 uniquement w

CHF 2.00

CHF 0.50

1405 374 uniquement w

CHF 5.00

Important:

Certains articles, tels que la série de blocs de quatre et le bloc de quatre sur enveloppe du jour

d’émission ainsi que la paire horizontale, etc. ne peuvent pas être confectionnés pour des raisons

techniques. Les abonné(e)s aux «Timbres de feuilles» recevront 13 1405 361 w, 1405 362 w,

1405 363 w, 1405 364 w et/ou 1405 381 (,1405 382 (, 1405 383 (, 1405 384 ( par timbre abonné

(les numéros 1405 381 (, 1405 382 (, 1405 383 (, 1405 384 ( ne figurent pas sur l’aperçu de l’offre).


Timbre-poste ordinaire 4.9.2008

Anciennes variétés de fruits

CHF 5.00 Poire Catillac

Papier pour timbres blanc, autocollant

Timbre isolé

1407 150 w

1407 550 (

CHF 5.00

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

1407 580 uniquement (

CHF 5.90

Livret

1407 660 w

1407 670 (

CHF 5.90

Feuille business

de 50 timbres*

1407 361 uniquement w

CHF 250.00

* Les feuilles business

ne sont

pas livrées

en abonnement.

Bloc de quatre

non disponible

Les abonné(e)s au bloc

de quatre recevront

13 1407 150 w et/ou

1407 550 ( par bloc

de quatre abonné

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

non disponible

Les abonné(e)s au bloc

de quatre sur enveloppe

du jour d’émission rece-

vront 13 1407 580 (

par bloc de quatre

sur enveloppe du jour

d’émission abonné

Enveloppe

sans timbre

disponible

dès le 21.8.2008

1407 700

CHF 0.90

Feuille de collection

1407 680 w

1407 690 (

CHF 5.60

Bande

de 10 timbres

1407 371 uniquement w

CHF 50.00

Important:

Certains articles, tels que le bloc de quatre et le

bloc de quatre sur enveloppe du jour d’émission

ainsi que la paire horizontale, etc. ne peuvent

pas être confectionnés pour des raisons techniques.

Les abonné(e)s aux «Timbres de feuilles» recevront

13 1407 361 w et/ou 1407 381 ( par

timbre abonné (le numéro 1407 381 ( ne figure

pas sur l’aperçu de l’offre).

Légende w = non oblitéré(e)s ( = oblitéré(e)s

Timbres-poste spéciaux 4.9.2008

La Suisse vue par des artistes étrangers – Italie

CHF 0.85 Fromage

CHF 1.00 Chocolat

CHF 1.30 Montre

CHF 1.80 Couteau de poche

Série

1404 150 w

1404 550 (

CHF 4.95

Feuilles

de 20 timbres

CHF 0.85*

1404 111 w

1404 511 (

CHF 17.00

CHF 1.00*

1404 112 w

1404 512 (

CHF 20.00

CHF 1.30*

1404 113 w

1404 513 (

CHF 26.00

CHF 1.80

1404 114 w

1404 514 (

CHF 36.00

* disponibles

uniquement

en feuilles entières

Série de

blocs de quatre

1404 160 w

1404 560 (

CHF 19.80

Demi-feuille

de 10 timbres

CHF 1.80

1404 124 w

1404 524 (

CHF 18.00

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Série sur enveloppe

du jour d’émission

1404 580 uniquement (

CHF 5.85

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

(4 enveloppes)

1404 600 uniquement (

CHF 8.55

Livret

1404 660 w

1404 670 (

CHF 5.85

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

(4 enveloppes)

1404 630 uniquement (

CHF 23.40

Enveloppe

sans timbres

disponible

dès le 21.8.2008

1404 700

CHF 0.90

Feuille de collection

1404 680 w

1404 690 (

CHF 5.55

29


Commander c’est facile:

au moyen du bulletin ci-joint!

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission C6

1401 580 uniquement (

CHF 1.90

Livret

1401 660 w

1401 670 (

CHF 1.90

30

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission C6

1401 630 uniquement (

CHF 4.90

Feuille de collection

1401 680 w

1401 690 (

CHF 1.60

Feuille miniature

sur enveloppe

du jour d’émission C5*

1401 590 uniquement (

CHF 11.20

Enveloppes

sans timbre/

feuille miniature

disponibles

dès le 21.8.2008

1401 700

C6 (1623114 mm)

CHF 0.90

1401 701

C5 (2293162 mm)

CHF 1.20

Enveloppe

du jour d’émission

revêtue des timbres

des deux pays

1402 580 uniquement (

CHF 3.10

Livret

revêtu des timbres

des deux pays

1402 660 w

1402 670 (

CHF 3.10

Aperçu de l’offre

Timbre-poste spécial 4.9.2008

Emission commune Allemagne/Suisse

CHF 1.00 Vieux Pont sur le Rhin Bad Säckingen / Stein (AG)

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Articles avec le timbre suisse Articles avec les timbres allemand et suisse

Timbre isolé

1401 150 w

1401 550 (

CHF 1.00

Feuille miniature

de 10 timbres

1401 311 w

1401 351 (

CHF 10.00

Bloc de quatre

1401 160 w

1401 560 (

CHF 4.00

* La feuille miniature

sur enveloppe du

jour d’émission peut

désormais être sou-

scrite en abonnement.

Veuillez nous

contacter s.v.p. au

numéro de téléphone

+41 (0)848

66 55 44 ou transmettre

un courriel à

stamps@post.ch

Feuille de collection

revêtue des timbres

des deux pays

1402 680 w

1402 690 (

CHF 2.80

Cartes illustrées et timbres-poste 4.9.2008

Emission commune Allemagne/Suisse

Set de 2 cartes illustrées

«Vieux Pont sur le Rhin

Bad Säckingen /

Stein (AG)» de CHF 0.50

chacune et 2 exemplaires

du timbre suisse

correspondant de

CHF 1.00 (non collés)

1401 911 uniquement w

CHF 3.00

Ce set ne sera pas livré

en abonnement.

Feuille miniature

de 10 timbres

de l’Allemagne

de EUR 0.70

1402 311 uniquement w

CHF 12.00

Important:

Les timbres allemands ne sont

valables qu’en Allemagne. Ainsi,

en Suisse, aucun envoi ne pourra

être affranchi avec le timbre allemand

de EUR 0.70.

L’enveloppe du jour d’émission

((), le livret (w/() et la feuille

de collection (w/() revêtus des

timbres des deux pays ne seront

livrés qu’aux abonné(e)s avec

ordre permanent correspondant.

Si le timbre-poste et/ou le

cachet de l’Allemagne sont

utilisés, des directives particulières

concernant l’oblitération

d’envois, de documents ou de

timbres isolés s’appliquent.

Celles-ci figurent dans «Phila-

News» sous www.poste.ch/fr/

ph-philanews-8-2008.pdf.


Timbre-poste spécial 23.7.2008

CHF 1.30 24 e Congrès postal universel, Genève

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Timbre isolé

1435 150 w

1435 550 (

CHF 1.30

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

1435 580 uniquement (

CHF 2.20

Livret

1435 660 w

1435 670 (

CHF 2.20

Enveloppe

sans timbre

disponible

depuis le 23.7.2008

1435 700

CHF 0.90

Bloc de quatre

1435 160 w

1435 560 (

CHF 5.20

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

1435 630 uniquement (

CHF 6.10

Feuille de collection

1435 680 w

1435 690 (

CHF 1.90

Feuille

de 20 timbres

1435 111 w

1435 511 (

CHF 26.00

Important:

Les articles relatifs à ce timbre spécial seront

livrés avec ceux du 4.9.2008. Les demandes

d’oblitération concernant le jour d’émission

pourront être transmises exceptionnellement

jusqu’au 4.10.2008.

Légende w = non oblitéré(e)s ( = oblitéré(e)s

Timbre-poste spécial 4.9.2008

CHF 1.00 Fredi M. Murer – Film

Papier pour timbres blanc, gommé mat

Timbre isolé

1403 150 w

1403 550 (

CHF 1.00

Timbre isolé

sur enveloppe

du jour d’émission

1403 580 uniquement (

CHF 1.90

Livret

1403 660 w

1403 670 (

CHF 1.90

Enveloppe

sans timbre

disponible

dès le 21.8.2008

1403 700

CHF 0.90

Catalogues de timbres

Zumstein*

Suisse/Liechtenstein/

ONU Genève 2009

(voir annonce page 2)

1412 725

allemand/français

CHF 30.00

Bloc de quatre

1403 160 w

1403 560 (

CHF 4.00

Bloc de quatre

sur enveloppe

du jour d’émission

1403 630 uniquement (

CHF 4.90

Feuille de collection

1403 680 w

1403 690 (

CHF 1.60

Feuille

de 16 timbres

1403 111 w

1403 511 (

CHF 16.00

Assoc. suisse de négo-

ciants en philatélie*

Suisse/Liechtenstein/

ONU Genève 2009

(voir annonce page 2)

1412 787

allemand/français

CHF 30.00

* Livrable uniquement en Suisse et au Liechtenstein,

participation aux frais d’expédition par

commande CHF 6.00

Entier postal 4.9.2008

Carte postale illustrée affranchie

WIPA’08 Vienne

Carte postale illustrée affranchie «WIPA’08 Vienne»,

valeur d’affranchissement CHF 1.30 + CHF 0.50

pour la carte

1408 841 w

1408 846 ( CHF 1.80

Produits spéciaux

Set des timbres isolés

de l’émission 3/2008

Les timbres isolés/séries

de l’émission 3/2008

du 23.7.2008 et du

4.9.2008 sont disposés

sur un carton A5 gratuit

1398 150 w

1398 550 (

CHF 14.20

Série annuelle 2007

1301 320 w

1301 820 (

CHF 57.15

Bon pour les articles

philatéliques

871 399

CHF 15.00

Set des enveloppes

du jour d’émission

3/2008

Les enveloppes du jour

d’émission avec série

de l’émission 3/2008

du 23.7.2008 et du

4.9.2008 sont réunies

dans une enveloppe

gratuite

1398 580 uniquement (

CHF 22.70

Livre annuel

des timbres-poste

suisses 2007

1300 830 w

1300 831 (

CHF 66.00

Set annuel

des enveloppes du

jour d’émission 2007

1299 530 uniquement (

CHF 77.95

Bon pour les articles

philatéliques

et «extra»

1429 901

CHF 50.00

31


Du grain au pain

Passez votre commande d’un simple clic sur Internet

Timbres-poste ordinaires

Céréales

Sac à pain et huche à pain

avec planche à découper

Le sac à pain en toile métisse fabriqué à la main

empêche le pain de se dessécher.

N o d’art. 9052 1072

CHF 39.00

La huche à pain en érable et en chêne «avale»

toutes les miettes qui tombent du pain.

N o d’art. 9053 1629

CHF 195.00

www.poste.ch/philashop www.poste.ch/extra

More magazines by this user
Similar magazines