Mai 2013

readersdigest.ch
  • No tags were found...

Mai 2013

fitness & santéPublicitéSpécialVous trouverez cet article surwww.fr.readersdigest.ch/specialLes constituants dubien-êtreUn besoin accru de vitamines se fait ressentir dans de nombreusessituations de la vie. La palette des produits spéciauxà base de micronutriments est très large.L’objectif fixé est atteint. Après une longue phase de préparation,vous parvenez à monter sans problème un sommet des Préalpes.Les randonneurs ou les sportifs qui pratiquent une activitéphysique importante, dans la nature ou en salle, dépensentbeaucoup d’énergie. Le besoin en micronutriments augmente,notamment en raison de pertes occasionnées par la transpiration.L’alimentation quotidienne ne suffit souvent pas pour garantir unapport optimal en micronutriments. Le recours ciblé à de complémentsalimentaires appropriés à l’intensité des performancespeut alors s’avérer judicieux.Les vitamines ne sont pas les seuls micronutriments indispensablesà la vie. Pour fonctionner de manière optimale, l’organismea également besoin de substances minérales, d’oligoéléments,d’acides gras et d’acides aminés – quelque 40 composants entout. Ces derniers doivent être apportés par l’alimentation quotidienne.L’organisme ne peut pas les produire seul.Le poids du quotidienL’apparence extérieure des êtres humains diffère, tout autantque leurs besoins individuels en nutriments. Les facteurs, telsque l’âge, l’importance de l’activité physique pratiquée, la génétique,le sexe, le mode de vie, les effets des médicaments ou lesfacteurs environnementaux, peuvent jouer un rôle.Une activité professionnelle intellectuelle et une plus grande mobilitéaccroissent souvent les besoins en micronutriments. Lespersonnes qui se déplacent beaucoup ne s’alimentent pas idéalement.Une portion de frites par-ci, un croissant au chocolat par-làne constituent pas une nourriture en mesure de répondre aux exigencesde l’organisme. Un apport supérieur en micronutrimentsest dès lors nécessaire dans ces situations et bien d’autres: pendantl’enfance et l’adolescence, alors qu’on grandit, plus tard,pendant la grossesse et l’allaitement, ou encore à un certain âge,lorsque les facultés de régénération du corps sont moindres.La médecine orthomoléculaire et ses principesCette compensation peut être obtenue au moyen de préparationsvitaminées, dont l’élaboration prend en compte l’êtrehumain dans son ensemble et non pas seulement certains principesactifs. Tanja Zimmermann-Burgerstein, représentante de82


Ça faitdu bien.Burgerstein Vitamines© Antistress AG Imholz DesignEn vente dans votre pharmacie ou droguerie – Le conseil santé dont vous avez besoin.www.burgerstein.chla troisième génération de l’entreprise,explique: «La médecine orthomoléculaire,telle que nous la représentons, utilisedes micronutriments qui existent àl’état naturel dans l’alimentation et dansl’organisme. Elle renonce aux substancesétrangères au corps, telles que lesagents conservateurs, les colorants etles arômes. Burgerstein développe uniquementdes produits présentant unavantage démontré scientifiquementpour les clients.»La durée nécessaire de la prise diffère.A court terme, des nutriments spécifiquespeuvent être utilisés en cas de refroidissementssévères ou d’affectionsinflammatoires des articulations. Pourcorriger un manque constaté en nutriments,trois à cinq mois sont nécessaires(au minimum) ou même plus,selon la situation. Afin d’obtenir desrésultats préventifs significatifs pour lesystème immunitaire, une prise régulièrede nutriments pendant six à neufmois peut s’avérer utile. «Dans certainscas – la prévention de l’ostéoporosenotamment – les nutriments doiventêtre pris plus durablement», expliqueTanja Zimmermann-Burgerstein.Schach 134x89_f.indd 1 08.03.13 16:03La valeur du conseilLa durée appropriée sera définie aucours d’un entretien avec des professionnels,dans une pharmacie ou unedroguerie. Le client aura égalementl’occasion de poser des questionssur le produit le plus adapté ou surd’éventuelles intolérances. Pour garantirun conseil professionnel, les produitsphare sont distribués par le biais ducommerce spécialisé. Tanja Zimmermann-Burgersteinrésume l’action desmicronutriments pris correctement: «Lamédecine orthomoléculaire, telle quenous la pratiquons, ne combat pas lessymptômes, mais aspire à la santé parl’équilibre.»83


fitness & santéSpécialPublicitéLe poids idéal pour l’étéEn se fixant un objectif réaliste, leschances sont plus élevées de perdreles kilos superflus. Pour ce faire,il est utile de procéder selon uneméthode éprouvée et complète.Vous avez un objectif attrayant devantles yeux: un corps musclé, dénué decapitons disgracieux. Les exempless’affichent partout.Heureusement, il existe des méthodeséprouvées qui permettent d’atteindredes résultats pérennes. La premièrecondition est de planifier à long terme.Il n’est pas réaliste de parvenir aupoids souhaité en quelques jours ousemaines. Une contrainte trop extrêmea souvent pour conséquence unretour aussi rapide des kilos perdusaprès un régime trop sévère. Ce phénomèneest appelé «effet yoyo» par lesspécialistes.Savourer tout en perdant dupoidsPour perdre du poids, il est importantd’éviter les sensations de frustration.La première des règles à observerest de prendre du temps pour mangeret savourer. Il existe des alimentsdélicieux qui rassasient sans être tropcaloriques. Une salade printanièrecomposée, suivie de riz à la vapeurrehaussé de morceaux de volaille pauvresen graisse et d’un dessert à basede yogourt maigre avec des baiesgarantissent une expérience gustativeintéressante. L’apport énergétiquereste modeste. Il n’est pas nécessairede renoncer complètement à certainsaliments. Même la mortadelle, destranches de fromage et la glace sontautorisées si ces aliments sont consommésen proportions raisonnableset dans leurs variantes réduites encalories.Les prétendants à la perte de poidspeuvent perdre jusqu’à un kilo par semaine.Les conseillers expérimentésrecommandent cependant de ne passe surmener. L’objectif d’un demi-kilopar semaine permettra plus facilementd’éviter les rechutes et garantira unsuccès durable.Autres précautionsL’activité physique est également nécessaireà la réduction du poids. Enprenant le vélo au lieu de la voiturepour se rendre au travail, l’escalier aulieu de l’ascenseur, davantage de caloriesseront brûlées. Il est judicieuxde prévoir d’autres activités régulièresau quotidien et de retrouver des amispour un footing, une randonnée ounager.L’aide d’un coach spécialisé peuts’avérer d’un grand soutien.Avec un comportement alimentairecorrect, le succès n’est plus si loin.En se rapprochant de son poids idéal,on découvre que l’esprit en profiteaussi et qu’une nouvelle joie de vivres’installe – grâce à un corps quevous pourrez montrer dans toutes lespiscines.84

More magazines by this user
Similar magazines