contenu des enseignements de tronc commun - MINES ParisTech

mines.paristech.fr
  • No tags were found...

contenu des enseignements de tronc commun - MINES ParisTech

156 CHAPITRE 3 PROGRAMME DÉTAILLÉ DU CURSUSpartager savoirs et expériences acquis sur leterrain ; quelques “cours”, en fait des séances dedebriefing” sous forme de questions-réponsesaux enseignants, notamment à propos desconférences et des visites industrielles.Le travail d’option : mettre en pratique méthodeset connaissances pour résoudre un problèmeindustriel.Les travaux d’option, individuels, forment la colonnevertébrale de la troisième année. Définis dès le moisd’octobre, ils portent sur un problème industrielbien identifié. Ils se déroulent sur site industriel,encadrés par des ingénieurs de l’entreprise ets’appuient sur les deux laboratoires “Matériaux”de l’Ecole. Un tutorat personnalisé est exercé parun enseignant-chercheur de l’Ecole. L’accent estmis sur la compréhension des phénomènes et surla résolution du problème pratique posé.Particularités de l’option :Du concret ! L’option ne comporte pas de coursà proprement parler : les savoirs et compétencessont acquis dans les cours proposés à tous lesélèves (tronc commun, enseignements spécialisés)et surtout par le partage des expériences vécuespar chacun sur le terrain. Il s’agit d’expérimenterpar soi-même et non d’absorber un savoir dispensépar autrui.Pratique intensive du travail en groupe Ladiversité et le nombre des optionnaires permet àchacun d’apprendre aux autres et par les autres.C’est un entraînement efficace aux méthodesd’autoformation que pratiquera l’ingénieur pendanttoute sa carrière pour rester un acteur majeur dansson domaine de compétences et maîtriser sonévolution professionnelle.Pluridisciplinarité Le domaine des matériauxest à l’intersection entre des disciplines tellesque la physique, la chimie, la mécanique, lesmathématiques appliquées et la modélisationnumérique. Les travaux d’option comportentsouvent une part expérimentale et une part demodélisation, qui permettent une formationéquilibrée à la culture des matériaux. L’options’intéresse aussi bien aux céramiques, aux“plastiques”, aux métaux et alliages… qu’auxobjets anciens (archéologie) ou aux innovations lesplus récentes (aciers “biologiques”).Exemple de sujets d’option choix d’un matériau pour une pièce de Formule 1automobile (Renault, Viry-Châtillon) modélisation des couches minces déposées surun verre (Saint-Gobain, Thourotte) sélection et dimensionnement d’une mousseantichoc (SNCF, Le Mans) faisabilité du revêtement de pistons parprojection plasma (Toyota, Evry - Belgique -Japon) procédé innovant de coulée continue d’acier(Vallourec, Aulnoye-Aymeries / Brésil) optimisation du procédé d’injection de polymèrerenforcé de fibres (Bosch, Allemagne) analyse de verres dorés émaillés du Moyen-âge(Laboratoire des Musées de France, Paris) prédiction des propriétés à rupture d’aciers pourgazoducs (ArcelorMittal, Gand, Belgique). critère d’acceptabilité de défauts de forge (PSA,La Garenne-Colombes) défauts de mise en peinture des pièces decarrosserie plastique automobile (Mécaplast,Monaco) soudage de pièces en superalliage pour lanceursspatiaux (Snecma, Vernon) amélioration du contrôle non destructifd’éléments de centrales électriques (EDF, Saint-Denis)

More magazines by this user
Similar magazines