Magazine Eandis 03 - Octobre 2007 - 'Vitrage superisolant'

eandis.be
  • No tags were found...

Magazine Eandis 03 - Octobre 2007 - 'Vitrage superisolant'

België-BelgiqueP.B. - P.P.B - 5469VOTRE GUIDE DE L’ENERGIEOctobre 200703NOUVELLES CONSTRUCTIONSPensez aux économies d’énergieVOTRE BUDGET ENERGIEPrimes, avantages fiscaux, subsidesDOSSIER PRATIQUEVitrage superisolantGAGNEZ UNE CHAUDIERE A CONDENSATIONAU GAZ NATURELDeuxautocollantsdans cenuméro


PREFACECher lecteur,Vous avez entre les mains le troisième numéro du Magazine Eandis.Après l’été pour le moins capricieux que nous venons de vivre, letemps est à nouveau venu de nous préparer à la chute des feuilles,à l’automne et son cortège de rhumes ou encore, qui sait, aux joiesde la neige...Quoi de plus agréable, durant cette période, que de rester calfeutréchez soi, bien au chaud ? Poêles et chaudières s’en donnent à cœurjoie. Mais n’oublions pas que cette chaleur a un prix…Si vous cherchez à réduire votre facture d’énergie, ce ne sont pas lessolutions qui manquent. Vous pouvez par exemple rester assis toutela journée à grelotter, ou émigrer vers un pays chaud ou encore faireles cent pas pour vous réchauffer. Mais vous pouvez aussi décider derationaliser votre consommation d’énergie. Tous, à l’heure actuelle,nous gaspillons encore beaucoup trop d’énergie. On laisse la chaleurs’échapper par les fenêtres, par les murs, par les portes, on éclairetrop souvent et trop longtemps, on nettoie à grandes eaux, on chauffeà tort et à travers. Bref, on gaspille, ce qui nuit non seulement ànotre portefeuille, mais également à l’environnement.Mais comment faire pour gaspiller moins ? Tout d’abord en utilisantl’énergie de façon réfléchie. En essayant d’acquérir de bonneshabitudes, et de perdre les mauvaises.Nous avons rassemblé toute une série d’informations sur les façonsd’économiser l’énergie dans votre habitation. Nous analysons parexemple la composition de votre budget énergie et les nombreuxfacteurs qui l’influencent. Vous trouverez également un dossierpratique consacré au vitrage superisolant et, pour nos lecteurs qui ontune ‘brique dans le ventre’, une mine d’informations et de conseilssur l’utilisation rationnelle de l’énergie lors de la construction. Vousy trouverez enfin des explications concrètes à propos des primesURE et des mesures fiscales en la matière, ainsi que des astuces etconseils pratiques qui vous permettront d’économiser une coquettesomme sur votre facture d’énergie.Et ce n’est pas tout ! Vous trouverez aussi dans ce numéro deuxautocollants reprenant les principaux numéros d’appel d’Eandis. Vouspourrez les apposer sur votre compteur de gaz et/ou d’électricité oules garder à portée de main. Ils viendront à point lorsque vous devreznous joindre rapidement.Enfin, n’hésitez pas à parcourir nos offres d’emploi, et bien sûr,n’oubliez pas notre concours : il vous permettra peut-être deremporter un superbe prix.Nous vous souhaitons une agréable lecture.Le ‘cahier URE’ que vous trouverez dans ce magazine est notammentconsacré à ce sujet (par URE, entendez Utilisation Rationnelle del’Energie). Quinze pages à découvrir, le tout dans un style simple etsurtout très pratique.2


DANS CE NUMERO0411071504Comment se répartit votre budget énergie ?Quels sont les postes les plus gourmands ? C’est à ceux-là qu’ilfaut s’attaquer en premier lieu !05Astuces et conseils pour économiser l’énergieEconomiser l’énergie, c’est adopter de bonnes habitudes. Vousserez surpris de voir combien d’argent peuvent vous rapporterquelques astuces toutes simples !07Dossier pratique: vitrage superisolantPour économiser l’énergie, il faut d’abord essayer de réduire saconsommation. Sur ce plan, une bonne isolation est essentielle.Le magazine Eandis consacre son premier dossier pratique auvitrage superisolant. Ce dernier présente un double avantage :non seulement il vous permet d’obtenir des primes et un avantagefiscal, mais il vous aide également à réduire de façon significativevotre facture d’énergie.11Vous voulez construire ?Indépendamment du fait que la loi vous oblige désormais àconstruire une habitation économe en énergie, vous avez tout ày gagner. Une ‘maison basse énergie’, voire une ‘maison passive’est certainement une solution à envisager. Cela dit, on peutdéjà aller loin en faisant preuve d’un peu de bon sens : isoler etventiler intelligemment, et utiliser le chauffage et l’eau chaudede façon parcimonieuse.15 Incitants financiersInvestir dans des applications économes en énergie peut s’avérerrentable ! Vous pouvez non seulement obtenir des primes liéesà l’investissement mais également bénéficier de réductionsd’impôts, et parfois même d’un certificat vert. Autant de chancesà ne pas manquer!17 Gagnez un prix superbe !Que diriez-vous de remporter une chaudière à condensation ?Pour en savoir plus, précipitez-vous page 17 et à vos stylos !19 Eandis, plus proche que vous ne le pensiezToute la clarté sur ce que fait Eandis, sur les différentes manièresde nous contacter et sur l’identification de nos releveurs decompteur.20 Autocollants utilesÁ apposer sur votre compteur de gaz ou d’électricité, dans votrecarnet d’adresses ou encore près de votre téléphone.23 Aspects légauxTout ce qu’il faut savoir sur le Règlement Général des InstallationsElectriques (RGIE en abrégé).24 Offres d’emploi chez EandisVous êtes motivé(e), enthousiaste et prêt(e) à relever denouveaux défis? Dans ce cas, vous êtes peut-être le talent quenous recherchons!3


UREBUDGET ENERGIEComment se répartit votre budget énergie?Vous souhaitez réduire votre consommation d’énergie ? Dans ce cas, la première chose à faire est d’identifier vos principaux postesde consommation.De quelle nature sont vos dépensesénergétiques ?Comment réduire votre consommationénergétique ?Rien n’est plus simple que de consommer du gaz naturel ou del’électricité. Nul besoin de se déplacer. Les conduites acheminentl’énergie dans votre maison. Un simple bouton à presser et vos appareilsménagers font leur travail. C’est d’autant plus vrai en soirée,quand tout le monde rentre à la maison : on allume le chauffage,la lumière... Une casserole sur le feu, se préparer un café. Pendantque le lave-vaisselle tourne, on en profite pour prendre une douche.Entre-temps, on a allumé la télé et le linge tourne dans la machine àlaver. Quant au congélateur, il travaille jour et nuit sans relâche.Dans une habitation moyenne, la consommation d’énergie annuellese répartit à peu près comme suit:60 % chauffage (*) 12 000 kWh soit 528 euros15 % eau chaude (*) 3 000 kWh soit 132 euros6 % frigo et congélateur 1 200 kWh soit 192 euros6 % éclairage 1 200 kWh soit 192 euros5 % lave-linge/séchoir 1 000 kWh soit 160 euros5 % cuisine 1 000 kWh soit 160 euros3 % divers 600 kWh soit 96 euros(*)La consommation de gaz naturel est exprimée en kWh. On peutconvertir approximativement cette quantité en m³ en la divisantpar 11.Comme l’illustre le graphique, la majeure partie de votre budgeténergie est consacrée au chauffage. Si vous voulez faire deséconomies, il convient donc de vous attaquer en premier lieu à ceposte-là.A la maison, vous pouvez réaliser des économies d’énergie àdifférents niveaux. Mais il est essentiel de procéder avec méthode.Les mesures que vous prenez doivent s’inscrire dans un cadre pluslarge : en effet, elles ne seront totalement efficaces que si ellescontribuent à une économie d’énergie durable. Pour réduire votreconsommation, procédez par étapes :• 1 ère étape : évitez de consommer de l’énergie. Faites en sorte dediminuer au maximum vos besoins en énergie• 2 ème étape : utilisez des sources d’énergie durable chaque foisque c’est possible, comme la chaleur du sol, l’énergiesolaire ou éolienne …Eviter de consommer de l’énergie est la première étape à franchirpour réduire sa consommation. Sur ce plan, l’isolation joue un rôlecrucial. Toutes les autres mesures que vous prendrez ne serontefficaces que si vous avez veillé à cet aspect. Il serait absurde, parexemple, d’avoir recours à des sources d’énergie durable, de placerune chaudière à haut rendement ou de récupérer de la chaleur sivotre maison n’est pas bien isolée. En d’autres termes, veillez àce que votre maison soit protégée par une ‘carapace’ correctementisolée.15 %60 %6 %6 %3 %5 %5 %4


UREASTUCES ET CONSEILSUn minimum d’efforts pour un maximumd’économies : astuces et conseils tout simplesCertains gestes relativement anodins peuvent vous permettre de réduire fortement votre facture d’énergie. Sans que cela nécessite desefforts démesurés ou des études approfondies. Vous obtiendrez déjà d’excellents résultats en veillant simplement à adopter quelquesbonnes habitudes.CHAUFFEZ MALINMODEREZ VOTRE CONSOMMATION D’EAU CHAUDEComme vous l’avez lu page 4, le chauffage est le poste le plus‘glouton’ de votre budget énergie. Il représente en effet à lui seul60 % de votre facture énergétique!Baissez la température d’un petit degréLa journée, 20 degrés représentent une température confortablepour l’intérieur; la nuit, 16 degrés sont plus que suffisants.Inutile cependant de maintenir un écart plus important : votrehabitation se refroidirait trop et vous devriez la chauffer d’autantplus pour retrouver une bonne température. Sachez que le faitde baisser la température d’un degré la journée vous permettrade réduire votre consommation de 5 à 7 % ! Ce qui représenteune économie moyenne de 26 à 37 euros par an.Mettez le chauffage en mode nuit unedemi-heure avant d’aller vous coucherVous ne le remarquerez même pas et, sans rien perdre en termesde confort, vous épargnerez beaucoup d’énergie.Placez des vannes thermostatiques sur lesradiateurs Pour la prime, voir page 15Cela vous permettra de régler la température dans chaque pièceou espace, avec à la clé des économies substantielles. Attention :il ne faut pas placer de vannes thermostatiques à l’endroit où setrouve le thermostat général.Isolez les conduites du chauffage central dansles locaux non chauffésPour la prime, voir page 15Assurez-vous que votre isolation est correctement placée etajustée. Sinon son effet bénéfique serait réduit.Vous êtes sur le point d’acheter une nouvellechaudière ? Pour la prime, voir page 15Dans ce cas, optez pour une chaudière avec le plus hautrendement possible. Une chaudière à condensation au gaznaturel constitue un excellent choix. Non seulement, une tellechaudière s’inscrit parfaitement dans le cadre d’une utilisationrationnelle de l’énergie, mais elle est bénéfique pour leportefeuille du consommateur et pour l’environnement. Unechaudière à condensation vous permet d’économiser environ 30% d’énergie. Elle est reconnaissable à son label ‘HR-TOP’.Saviez-vous qu’une famille de 3 à 4 personnes consomme en moyenne85 litres d’eau chaude par jour ? Cela représente environ 15 %du budget énergie total. Alors ne jetez pas votre argent à l’eau !Prenez une douche plutôt qu’un bainLorsque vous prenez un bain, il vous faut l’équivalent de treizeseaux de dix litres d’eau chaude! En revanche, si vous restez cinqpetites minutes sous la douche, vous vous en sortez avec cinqseaux. Vous économisez donc une fameuse quantité d’énergieet d’eau !… et utilisez un pommeau de doucheéconomique Pour la prime, voir page 15Et voilà deux seaux d’eau supplémentaires économisés ! Vous nesentez aucune différence à l’utilisation, mais vous consommez 40% d’énergie et d’eau en moins qu’avec un pommeau de doucheordinaire. Une belle économie donc, pour un petit investissement.Il n’existe aucun label spécifique pour les pommeaux de doucheéconomiques, mais vérifiez attentivement la consommationindiquée. Si elle est de 8 litres par minute, c’est parfait.Réglez la température de votre chauffe-eauentre 60 et 65°CIl va de soi qu’un chauffe-eau instantané ou ‘geyser’ consommeramoins d’énergie qu’un chauffe-eau à accumulation ou ‘ballon’puisqu’il ne réchauffe l’eau que lorsque vous ouvrez le robinetd’eau chaude. Mais si vous possédez déjà un ballon avec réglagede température, réglez celle-ci entre 60 et 65 degrés. Unetempérature plus élevée est franchement superflue. A cettetempérature relativement basse, non seulement vous diminuezvotre consommation d’énergie, mais vous réduisez aussi lerisque d’entartrage et vous prolongez ainsi la durée de viede votre appareil. Évitez par contre de descendre sous les 60degrés : c’est la température minimale pour l’élimination desbactéries.Lavez le coton coloré à 40°C et le linge blancpeu souillé à 60°CVotre lave-linge consomme de l’eau chaude, lui aussi. Mais il n’estpas indispensable de laver le linge à des températures élevées. Leslessives actuelles sont tout aussi efficaces à basse température,et cela vous fait économiser une grande quantité d’énergie.5


UREASTUCES ET CONSEILSASTUCES POUR FAIRE DES ECONOMIES D’ECLAIRAGERéduisez le poste éclairage dans votre budget énergie !Utilisez autant que possible des ampouleséconomiquesOn en trouve aujourd’hui de toutes les tailles, de toutes les formeset de toutes les couleurs. On trouve également des modèles quel’on peut moduler. Ce type d’ampoule est plus coûteux à l’achatmais vous récupérez rapidement votre investissement. Ellesconsomment en effet cinq fois moins d’énergie (soit 11 watts aulieu de 60) et durent dix fois plus longtemps. Pour égaler la duréede vie d’une ampoule économique, il vous faut douze ampoulesordinaires. En remplaçant cinq ampoules à incandescence parcinq économiques, vous gagnerez 36 euros par an.Eteignez la lumière chaque fois que vousquittez la pièceContrairement à ce qui se dit souvent, le fait d’allumer oud’éteindre ne consomme pas plus d’énergie, même si l’on utilisedes ampoules économiques ou des néons ! Veillez dès lors à nepas laisser des lampes inutilement allumées.Evitez les lampes halogènesEssayez d’utiliser le moins possible des lampes halogènes, quece soit comme lampe de bureau, éclairage sur pied ou sousforme de spots. Elles consomment beaucoup plus d’énergie quedes lampes ordinaires, car il y a une grande déperdition sousforme de chaleurCONTROLEZ VOTRE CONSOMMATION D’ENERGIEPrenez la bonne habitude de contrôler régulièrement votre compteurd’électricité et de gaz naturel. Chaque semaine ou chaque mois, notezle relevé sur une carte que vous affichez à côté des compteurs.Mesurer, c’est savoir …Etudiez aussi avec attention le décompte annuel de votre fournisseurd’énergie. Il comprend un graphique qui illustre votre consommationd’énergie sur les trois dernières années. Cela vous permettrade calculer l’économie réalisée !Vous voudriez en savoir plus sur les économies d’énergie ? Surfez donc surwww.eandis.be, www.energiesparen.be, www.premiezoeker.be ouwww.vreg.beOPTEZ POUR LE LABEL ENERGIE ‘A’Vous êtes sur le point d’acheter une nouvelle machine à laver, unfrigo ou un congélateur ? Optez pour des appareils affichant le labelénergie ‘A’. Ils sont nettement moins gourmands ! Le top du top,ce sont les frigos et congélateurs affichant un label ‘A++’ : ceux-làconsomment encore moins que les autresLes appareils possédant le label ‘A’, ‘A+’ ou ‘A++’ sont un peu pluschers à l’achat, mais vous récupérez vite votre investissement etvous réalisez en outre une belle économie surtoute la durée de vie de la machine. Donc,plus d’hésitation !Les appareils ménagers qui consomment moins d’énergie sont reconnaissablesen magasin à leur label énergie. Celui-ci est représentépar une lettre de l’alphabet sur un fond coloré.La lettre ‘A’ correspond à la consommation d’énergie la plus basse etest représentée en vert. Elle est suivie des lettres ‘B’, ‘C’, ‘D’, etc.,allant du bon au moins bon. Les appareils affichant le label ‘G’ sontdonc les plus énergivores.Nog meer info over energiesparen? Surf naar www.eandis.be - www.energiesparen.be - www.premiezoeker.be - www.vreg.be6


DOSSIER PRATIQUE URE VITRAGE SUPERISOLANTComme nous l’indiquions page 4, le premier pas à franchir pour faire des économies d’énergie consiste à consommer moins. Sur ce plan, unebonne isolation est essentielle. Dans ce dossier pratique URE, nous allons nous pencher tout particulièrement sur le vitrage superisolant.Ce dernier présente un double avantage : il vous permet d’une part d’obtenir des primes et un avantage fiscal, et d’autre part de réduiresensiblement votre facture d’énergieLe vitrage superisolant : d’une pierre deux coupsTout évolue avec le temps. Jusqu’au début des années septante,nos silhouettes se reflétaient encore dans des fenêtres à simplevitrage. Ensuite est apparu le double vitrage, déjà plus isolant.Place à présent au vitrage superisolant, aussi appelé vitrage à hautrendement, qui isole cinq fois mieux que le simple vitrage et troisfois mieux que le double vitrage ordinaire.Vous envisagez de rénover ou de construire ? Vous avez décidé deremplacer vos châssis actuels pour faire des économies d’énergie ?Si c’est le cas, optez sans hésiter pour ce vitrage superisolant. Votreavantage sera double : vous bénéficierez de primes et d’un avantagefiscal au placement, et vous ferez ensuite des économies d’énergiesubstantielles.LE VITRAGE SUPERISOLANT EST-IL TOUJOURS INTERESSANT?Les travaux en valent-ils la peine ? Qu’est-ce que cela me rapporte ?Nous répondons à vos questions.Le vitrage superisolant a exactement lemême aspect que le double vitrage classique.Quelle est donc la différence ?A première vue, ils sont identiques. Le vitrage superisolant sedistingue toutefois par une fine couche de métal transparenteintégrée dans l’une des feuilles de verre qui composent lavitre. Ce ‘coating’ spécial est extrêmement efficace : il laisseentrer la chaleur (gratuite) des rayons du soleil et parvient,par un phénomène de réflexion, à en garder la majeure partieà l’intérieur. Les pertes de chaleur à travers la vitre sont doncfortement réduites. Il est possible d’obtenir une isolationthermique encore plus efficace en remplaçant l’air entre deuxfeuilles de verre par un gaz rare (tel que l’argon).Les fenêtres ne représentent qu’une petitepartie de l’ensemble de l’habitation. Celavaut-il vraiment la peine de placer un vitragesuperisolant ?Oui, cela en vaut la peine dans pratiquement tous les cas.Beaucoup trop de chaleur s’échappe encore de nos habitations:un quart par les murs et environ 40 % par les fenêtres! Lesfenêtres laissent donc passer beaucoup plus de chaleur queles murs, comme vous pouviez vous en douter. Le recours àdu vitrage superisolant permet de réduire drastiquement cespertes. Et ce tout au long de la durée de vie de votre maison.J’admets que ce vitrage est intéressant surle plan de la consommation d’énergie. Maisest-ce que je vais aussi en constater les effetsdirectement dans l’habitation ?Oui. Comme les fenêtres laissent moins passer le froid, on a uneplus grande sensation de confort. On a dès lors tendance à réglerle chauffage sur une température moins élevée. Or, rappelezvous : le fait de réduire d’un degré le chauffage dans votre7


DOSSIER PRATIQUE URE VITRAGE SUPERISOLANTmaison vous fait économiser 5 à 7 % d’énergie ! (voir les astucespour réduire la consommation de chauffage à la page 5)Le placement d’un vitrage superisolantn’est-il pas trop fastidieux ?Non, le placement est totalement identique à celui du doublevitrage ordinaire. Le châssis est d’ailleurs généralement lemême dans les deux cas. En revanche, si vous remplacez unsimple vitrage par un vitrage superisolant, il est possible quevous deviez remplacer ou modifier les châssis. Dans ce cas, lechoix de profilés thermiques interrompus ou de châssis en boisavec vitrage superisolant s’impose naturellement. N’hésitez pasà demander conseil à un professionnel.Le vitrage superisolant n’est-il pas hors de prix ?Le vitrage superisolant coûte aujourd’hui à peine plus cher quele double vitrage ordinaire. En plus, vous réalisez une économieimportante sur votre consommation d’énergie. Sachez parexemple que le fait de remplacer un mètre carré de simplevitrage par du vitrage superisolant, vous permet d’économiserenviron 44 litres de mazout ou 36 m3 de gaz naturel ! Vousrécupérez donc le surcoût occasionné en quelques années.Bien sûr, les prix ne cessent d’évoluer, et tout cela dépendfortement de votre mode de vie, du rendement de l’installationde chauffage, etc. Mais sur une durée de vie moyenne, on peutdire que la balance financière est largement en votre faveur.Dois-je assumer seul tous les coûts si j’optepour un vitrage superisolant ?Non, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt et ilexiste également des primes. Aussi bien le vitrage superisolantque les châssis sont pris en compte pour la déduction fiscale.Votre avantage peut atteindre des montants substantiels, lemaximum étant de 2 600 euros par exercice d’imposition et parhabitation. Pour pouvoir bénéficier d’une réduction d’impôt,vous devez vous assurer que le coefficient de transmissionthermique de la vitre et du châssis, exprimé en valeur U, estinférieur ou égal à 2,0 W/m2K (voir page 10). N’hésitez pas à endiscuter avec un professionnel.En outre, les habitations de plus de cinq ans peuvent bénéficierdu taux de TVA réduit de 6%. Parallèlement, vous pouvez aussi,sous certaines conditions, faire une demande de prime auprèsd’Eandis. Différentes primes peuvent ainsi être obtenues pour leremplacement d’un simple vitrage par un vitrage superisolant,pour le remplacement de double vitrage par un vitragesuperisolant, et pour le placement de vitrages superisolantsdans une nouvelle construction.Pour savoir quelles sont les primes disponibles, commentintroduire la demande et auprès de quelle instance, consultezles pages 15 et 16 de ce Magazine Eandis.Les investissements réalisés pour le vitragesuperisolant auront-ils un impact sur lerevenu cadastral de mon habitation ?Le remplacement d’un simple ou d’un double vitrage par unvitrage superisolant n’aura aucun impact sur le revenu cadastral,pour autant que l’espace ne change pas de fonction. N’hésitezdonc pas à demander une prime pour le placement de vitragesuperisolant.Convaincu ? Parfait.Pas tout à fait ? Dans ce cas, lisez ce qui suit :➡8


DOSSIER PRATIQUE URE VITRAGE SUPERISOLANTL’HISTOIRE DE CLAIRE ET THOMASClaire et Thomas commencent à se dire que leurs fenêtres à simplevitrage laissent quelque peu à désirer. En hiver, elles donnent unedésagréable sensation de froid. Sans compter que la facture dechauffage annuelle est plutôt salée. Ils envisagent donc de remplacerleurs châssis et ont entendu dire que le vitrage superisolant pourraitreprésenter un investissement rentable pour leur habitation.Après avoir effectué une petite étude de marché et en avoir discutéavec leur homme de métier, ils sont convaincus que les travaux deremplacement valent vraiment la peine et qu’ils ne seront pas aussipénibles qu’ils l’avaient d’abord pensé.Le gain direct de Claire et Thomas est donc de 2 850 euros. Pas mal.Mais il y a plus important : d’une part, ils vont pouvoir économiserquelque 100 euros par an sur leur facture d’énergie (montantcalculé sur une consommation de 12 000 kWh/an) et d’autre part, ilsvont désormais jouir d’un plus grand confort vu que leurs fenêtreslaisseront moins entrer le froid et qu’il n’y aura plus de condensationsur les vitres.Et ce n’est pas tout : Claire et Thomas pourront aussi demander à leurcommune s’ils ne peuvent pas bénéficier de subsides communaux,régionaux et/ou provinciaux !En outre, ils vont recevoir une prime d’Eandis pour leur investissement,et ils peuvent bénéficier d’un avantage fiscal non négligeableFaisons donc le calcul avec eux (tous les montantsvalent pour l’année 2007) :La surface totale de toutes les fenêtres à remplacer représente25 mètres carrés.Le coût pour le remplacement se monte à 270 euros par mètrecarré, travaux de menuiserie inclus.Ce qui revient donc à un coût total de 6 750 euros (= 25 x 270euros).Vous l’aurez compris, Claire et Thomas ne doivent plus êtreconvaincus …CALCULEZ VOUS-MEME VOTRE GAIN!Vous voulez calculer concrètement ce que vous pouvezgagner avec un vitrage superisolant ? Surfez sans attendre surwww.energiesparen.be/energiewinst/glas.php: en parcourant sixétapes très simples, vous saurez à combien s’élève votre gain.Mais Claire et Thomas ont droit à une prime d’Eandis de 10 euros parm² et ils peuvent déduire fiscalement 40 % de leur investissement(plus d’informations à ce sujet pages 15 et 16 de ce MagazineEandis).Refaisons donc notre calcul:Coût total du remplacement:6 750 eurosPrime Eandis:- 250 euros(25 m² donnent droit à une prime de 25 x 10 euros)Avantage fiscal- 2 600 euros(40 % de 6 750 euros = 2 700 euros, mais la déductionfiscale est plafonnée à 2 600 euros.)Ce qui représente au final une dépense totale de: 3 900 euros9


DOSSIER PRATIQUE URE VITRAGE SUPERISOLANTLA ‘VALEUR U’, DITES-VOUS ?En parcourant des articles sur l’isolation en général, sur les règlesd’isolation ou sur les conditions à remplir pour obtenir des primes,vous rencontrez bien souvent le terme ‘valeur U’, une notioninternationale.La valeur U, ou coefficient de transmission thermique, représentela quantité de chaleur qu’un mur ou une fenêtre laisse échapper àl’extérieur par heure, par mètre carré et par degré de différence detempérature. La valeur U s’exprime en W/m² K.Il n’est sans doute pas nécessaire de connaître tout cela dans lesmoindres détails, mais retenez au moins ceci: plus basse est lavaleur U, meilleur est le rendement.Plus la valeur U de la vitre est basse, moins la vitre laisse passer lachaleur, et mieux elle isole. La valeur U du simple vitrage est de 5,7;celle du double vitrage est de 2,9 et celle du vitrage superisolantrempli d’un gaz rare est de 1,1 seulement ! Actuellement, on trouveaussi du triple vitrage et des vitrages affichant une valeur U de 0,6W/m²K : leur valeur d’isolation est bien sûr excellente, mais ilsentraînent aussi un surcoût.A titre d’exemple : lorsque la température extérieure est de 0°C etla température intérieure de 20°C, la température de la vitre ducôté intérieur est de 5,6°C dans le cas du simple vitrage. Avec unevitre superisolante, elle est de... 17,3°C!TELEVISIONLes aventUREs de Saskia et PaulVous pouvez suivre régulièrement les aventures de Saskia et Paul à latélévision régionale. Saskia et Paul ont décidé de faire construire unemaison. Pour pouvoir suivre les travaux de près, ils ont emménagédans une caravane installée sur le chantier.Si leur vie quotidienne est parsemée d’événements cocasses, chaquenouvel épisode leur permet aussi d’apprendre une foule de chosessur l’utilisation rationnelle de l’énergie et sur les primes octroyéespar Eandis.Chaque émission est suivie d’un concours qui s’adresse auxtéléspectateurs, grâce auquel on peut remporter un appareilménager économe en énergie. Les heures de diffusion de l’émissionsur les différentes chaînes régionales (flamandes) peuvent êtreconsultées sur le site web d’Eandis (Client résidentiel / Utilisationrationnelle de l’énergie).10


URECONSTRUCTION ET ECONOMIE D’ENERGIENouvelles constructionseconomie d’energie: une obligation lEgaleRéglementation sur la performance énergétique : K 45 et E 100Depuis que la nouvelle loi sur la performance énergétique desbâtiments (PEB) est entrée en vigueur, toutes les habitationspour lesquelles une demande de permis de bâtir est introduitedoivent satisfaire à des exigences bien définies sur le plan del’isolation, de la performance énergétique et de la ventilation.performances de l’installation de chauffage. Plus le niveau E devotre habitation est bas, plus elle est économe en énergie. Selonla loi sur la performance énergétique des bâtiments (PEB), leniveau de performance énergétique d’une nouvelle constructionne peut être supérieur à E 100.Vous avez l’intention de construire ou de rénover votre habitation ?N’hésitez pas dans ce cas à investir dans une isolation de qualité :c’est sans aucun doute le meilleur investissement que vouspuissiez faire. Votre architecte calculera le niveau K, c’est-à-direle niveau d’isolation thermique globale de votre habitation. Pource faire, il tiendra compte non seulement du degré d’isolationdu bâtiment (ou valeur U : plus d’informations à ce sujet page10), mais également de son volume. Même une maison bienisolée enregistrera des pertes de chaleur considérables si sasurface de contact avec l’extérieur est importante. Bref, plus leniveau K est bas, meilleure est l’isolation de la maison. Suivantla nouvelle loi sur la performance énergétique des bâtiments(PEB), le niveau d’isolation ne peut être supérieur à K 45.Dans la nouvelle réglementation, il est également question duniveau E ou niveau de performance énergétique. Cette valeurdoit donner une idée correcte de la consommation énergétiqueattendue. Ce niveau E tient compte non seulement de l’isolationmise en place mais également des pertes occasionnées parla ventilation, des gains en énergie solaire passive et desDans le futur, le niveau E de votre habitation aura un impactdirect sur sa valeur commerciale. Ceci est bon à savoir si vousavez l’intention de revendre ou de louer votre maison. Au coursde l’année 2008, le certificat de performance énergétique deviendraobligatoire pour tout achat d’un immeuble d’habitation.Pour la location d’habitations, le certificat sera obligatoire auplus tard à partir du 1er janvier 2009.Comment faire pour rester en dessous des limites fixées, K 45et E 100 ? Vous pouvez par exemple consacrer plus d’attentionà l’aspect chauffage et opter pour une chaudière à hautrendement. Ou encore, prendre des mesures pour économiserl’énergie. Veiller par exemple à isoler convenablement le toit etles murs et limiter ainsi les déperditions de chaleur.Grâce à cet investissement supplémentaire, vous vivrez dans unehabitation confortable avec une atmosphère saine, vos facturesd’énergie seront moins lourdes et vous bénéficierez de diversescompensations financières sous forme de primes et d’avantagesfiscaux. Pour les primes, voir page 1511


REGCONSTRUCTION ET ECONOMIE D’ENERGIEQue représente l’investissementsupplémentaire ?Pour améliorer l’isolation et la performance énergétique devotre habitation et atteindre ainsi les niveaux K 45 et E 100, vousdevez en toute logique investir davantage dans les matériauxutilisés. D’une façon générale, on peut affirmer que, pouravoir une habitation économe en énergie, il faut prévoir uneisolation au sol de 4 à 6 cm d’épaisseur, une isolation muralede 6 à 10 cm et une isolation du toit de 10 à 15 cm d’épaisseur(suivant les matériaux utilisés). L’acquisition d’une chaudièreà condensation ‘HR TOP’ au gaz naturel et des dispositifs deventilation requis représenteront également un investissementsupplémentaire. Il va de soi que les investissements serontbeaucoup moins importants pour une maison en rangée que pourune maison quatre façades.Supposons que vous vouliez passer d’un niveau d’isolation K 45(obligation légale depuis le 1/1/2006) à un niveau K 35 etatteindre un niveau de performance énergétique équivalent àE 100. Le surcoût représentera entre 1 200 et 3 000 euros suivantle volume de votre habitation. Pour un système de ventilation àalimentation naturelle et à expulsion mécanique, il faut compterque le surcoût oscillera entre 1 500 et 2 000 euros. Le prix deces équipements devrait du reste diminuer à mesure qu’ilsdeviennent pratique courante. Pour la prime, voir page 15En combien de temps l’investissement est-ilrécupéré ?En considérant que vous pourrez habiter dans votre nouvellehabitation durant 30 ans sans jamais devoir réinvestir dans destravaux d’isolation ou dans d’autres mesures visant à améliorerles performances énergétiques, vous faites une bonne affaire.Grâce à la réduction de la facture d’énergie, vous récupérezdéjà vos investissements supplémentaires après cinq ans. Celasignifie que pendant au moins 25 ans, votre habitation économeen énergie vous procurera un avantage financier.QUAND L’ECONOMIE D’ENERGIE DEVIENT UNE PRIORITEMaison passiveOn appelle ‘maison passive’ une habitation isolée et ventiléede manière optimale, à tel point que l’on peut pratiquementse passer de chauffage. L’habitation est en quelque sortechauffée ‘passivement’, grâce notamment au soleil et à lachaleur dégagée par les appareils et les habitants. Le niveaude performance énergétique d’une maison passive n’excède pasE 30 et son niveau d’isolation est inférieur à K 15.Les maisons passives consomment environ 80 % d’énergie enmoins que les habitations traditionnelles, et ce grâce à :- une isolation maximale et une excellente étanchéité à l’airdu bâtiment- une ventilation axée sur la récupération de la chaleur- l’exploitation de sources d’énergie passive (la chaleur du sol, la chaleursolaire, la chaleur dégagée par les habitants et les appareils …)- l’utilisation d’appareils peu énergivores.Pour construire une ‘maison passive’, il vous faudra débourserenviron 15 % de plus que pour une nouvelle constructiontraditionnelle. Mais vous pouvez être assuré qu’après 10 ans,vous aurez récupéré la valeur du surcoût. Logique, quand onsait que la facture d’énergie d’une telle habitation représenteenviron un quart de la facture d’une maison traditionnelle.Plus d’info:www.passiefhuisplatform.beMaison basse énergieVous trouvez qu’une maison passive est un projet tropambitieux, mais vous voudriez malgré tout que votre habitationsoit économe en énergie ? Dans ce cas, la maison basse énergiedevrait vous intéresser. Une maison basse énergie est en effetbeaucoup moins chère à l’achat qu’une maison passive, et vousconsommez malgré tout deux fois moins d’énergie que dans unenouvelle construction classique. Ce type d’habitation appliqueles mêmes principes que la maison passive, mais de façon moinspoussée. L’épaisseur des couches d’isolation, par exemple, sesitue entre 10 et 20 cm, alors que dans les maisons passives, ellevaut le double. Le niveau de performance énergétique n’excèdepas la valeur E 60 et le niveau d’isolation est inférieur à K 30.Prenons à titre d’exemple une habitation quatre façades offrant130 m² de surface habitable, avec 1 étage sous les comblespour les chambres et un niveau de performance énergétiqueéquivalent à E 75.Concrètement, pour une telle habitation, vous pouvez tabler surun surcoût d’environ 1 720 euros pour les matériaux d’isolationsupplémentaires.Grâce aux primes et aux avantages fiscaux dont vous pouvezbénéficier, votre investissement sera récupéré en moyenneaprès huit ans. Passé ce délai, c’est tout bénéfice.Pour la prime, voir page 1512


URECONSTRUCTION ET ECONOMIE D’ENERGIEConseils pourbâtisseurs soucieux d’économiser l’énergieTrois grands piliersTout ce qui a trait à l’énergie repose essentiellement sur troispiliers:• isolation et ventilation• chauffage• eau chaude.Isolation et ventilation vont de pairLe gros œuvre représente en quelque sorte la carrosseriede votre maison. Une isolation de qualité améliorera votreconfort et diminuera vos dépenses énergétiques. Cela supposel’utilisation de bons matériaux et un placement professionnel,aussi bien au niveau des murs que du toit et des sols ; l’objectifd’une bonne isolation étant de garder la chaleur à l’intérieuren hiver et à l’extérieur en été. Actuellement, on peut trouverune large gamme de matériaux d’isolation : plaques et moussesynthétiques, laines de roche, verre cellulaire, ainsi que desmatériaux à base de produits naturels. Quel que soit le type dematériau que vous choisissez, assurez-vous qu’il est bien adaptéà l’application à laquelle vous le destinez.Vous trouverez de plus amples informations techniques sur lesmatériaux sur www.butgb.be ou sur www.vibe.be.Peut-on trop isoler une maison ?La réponse est clairement non ! Plus vous isolez votre habitation,mieux ce sera. En revanche, il est important de laisser le bâtiment‘respirer’. En effet, lorsque vous construisez une habitation étancheà l’air avec une isolation maximale, vous risquez de voir apparaître dela condensation. Celle-ci témoigne d’une trop grande humidité dansl’espace de vie. C’est pourquoi il est capital d’aérer correctementune maison. À défaut, de la condensation se formera sur les surfacesplus froides comme les murs extérieurs, créant ainsi un milieu propiceau développement de champignons. Si vous voulez un climat saindans votre maison, il est essentiel de bien l’aérer. Selon la normebelge de ventilation NBN D50-001, une habitation doit pouvoir faireentrer et expulser 3,6 m³ d’air par heure et par m².Comment y arriver ?• Soit vous optez pour une ventilation naturelle de base : dans cecas, l’air frais pénètre dans l’espace habitable par des grillesd’aération réglables et l’air vicié est expulsé via les espaceshumides (cuisine, salle de bains, toilette).• Soit vous optez pour un système qui combine ventilationnaturelle et mécanique, ou encore pour un systèmeentièrement mécanique. Le plus économe en énergie est biensûr le système de ventilation avec récupération de chaleur,lequel aura un impact favorable sur le niveau E de votrehabitation.13


REGCONSTRUCTION ET ECONOMIE D’ENERGIEChauffage à haut rendementEandis recommande le gaz naturel, une source d’énergiefiable, respectueuse de l’environnement et qui vous garantit unconfort optimal. En outre, le gaz naturel est simple à installer,pour peu que l’habitation soit située sur le tracé du réseau dedistribution.Vous obtiendrez un rendement optimal avec une chaudière àcondensation au gaz naturel. Ces appareils portent le label HR-TOP. Étant donné qu’une chaudière à condensation tourne à bassetempérature et utilise les gaz de combustion, son rendement est11 % plus élevé que celui d’une chaudière à haut rendementclassique portant le label HR. Les chaudières à condensationexistent en version murale ou au sol. Vous trouverez un largeaperçu des différents modèles sur www.gasinfo.be.Vous n’êtes pas encore convaincu que la chaudière à condensationest la bonne solution ? Demandez donc conseil à un professionnel.Nous vous recommandons en tous les cas de prêter attention auxtrois points suivants:• prévoyez des radiateurs offrant une capacité de chauffesuffisante• pensez à l’évacuation de la condensation• veillez à ce que l’air soit renouvelé et les gaz de combustionévacués.Si votre habitation est bien isolée, la chaudière pourra êtreréglée sur 45°C. Cela permet d’opter pour un chauffage parle sol. La combinaison d’une chaudière à condensation et d’unchauffage par le sol constitue par ailleurs l’une des méthodesde chauffage les plus économiques et les plus confortables.Si le gaz naturel n’est pas disponible, la pompe à chaleur constitueune alternative intéressante pour réaliser des économiesd’énergie. Elle ne consomme que très peu d’électricité et utilisela chaleur présente dans la nature.Les pompes à chaleur tirent leur énergie de l’eau, de l’air oudu sol. Dans ce dernier cas, la chaleur est extraite du sol lelong d’un réseau de conduites placées environ 1,5 m sous le sol,dans le jardin. La chaleur est ensuite portée à une plus hautetempérature par un compresseur et diffusée dans l’habitationpar le système de chauffage central.L’idéal consiste à combiner une pompe à chaleur avec unchauffage par le sol. Votre architecte peut concevoir votremaison de telle sorte qu’une pompe à chaleur suffise, sans qu’ilfaille y ajouter un autre système de chauffage.Utilisation parcimonieuse de l’eau chaudeLe chauffe-eau solaire constitue le système le moins énergivorepour produire de l’eau chaude. Notez que son installationrequiert une certaine expertise. Lors de l’achat, choisissezun fournisseur qui participe, avec sa gamme de produits, à lacharte de qualité Belsolar. Vous pouvez consulter la liste de cesfournisseurs ainsi que leurs produits sur www.belsolar.be.Un chauffe-eau solaire fournira suffisamment d’énergie poursatisfaire la moitié de vos besoins en eau chaude. Il faut compterenviron 1 m² de collecteur solaire par consommateur. Pour unefamille de quatre personnes, un collecteur solaire de 4 m² placésur le toit et un réservoir de 200 à 300 litres seront suffisants.Avec certains systèmes de chauffage au gaz naturel, appeléssystèmes ‘fermés’, la cheminée devient superflue. Ce quireprésente une belle économie dans le cas d’une nouvelleconstruction. L’alimentation en air et l’expulsion des gaz decombustion se font via un mur extérieur.14


UREINCITANTS FINANCIERSEconomies d’énergie :primes, avantages fiscaux, subsidesPRIMES DE VOTRE GESTIONNAIRE DE RESEAU DE DISTRIBUTION / EANDIS EN 2007Vous avez l’intention de construire ou de rénover ? Dans ce cas, vous pouvez faire de sérieuses économies. Du moins si vous investissez dansdes applications économes en énergie. Les gestionnaires de réseaux de distribution Gaselwest, IMEA, Imewo, Intergem, Iveka, Iverlek etSibelgaz octroient diverses primes, par le biais d’Eandis, afin d’encourager l’utilisation rationnelle de l’énergie dans votre habitation.Prime Nouvelle construction Maison existante *Chauffage Chaudière à condensation au gaz naturel 250 euros 250 eurosPompe à chaleur de 210 à 1 680 euros de 210 à 1 680 eurosVanne thermostatique - 5 eurosEau chaude Chauffe-eau solaire de 575 à 1 500 euros de 575 à 1 500 eurosChauffe-eau de cuisine (5 litres) - 150 eurosPommeau de douche économique 7 euros 7 eurosIsolation et ventilation Système de ventilation à récupération de chaleur 150 euros 150 eurosPlacement d’un vitrage superisolant 10 euros/m² 10 euros/m²Isolation de toit - 4 euros/m²Isolation murale - 4 euros/m²Pare-soleil extérieur 10 euros/m² 10 euros/m²Isolation de tuyauterie - 0,5 euro/mFeuille réfléchissante pour radiateur - 1 euro/m²Gestion de l’énergie Audit énergétique - 50 eurosConseils sur les plans 75 euros 75 eurosSystème domotique 100 euros 150 eurosConstruction/rénovation suivant le principe dela maison passiveObtention du niveau de performanceénergétique E 70Obtention du niveau de performanceénergétique E 751 500 euros 2 000 euros850 euros -750 euros -Autres Sèche-linge au gaz naturel 250 euros 250 euro* raccordée depuis au moins 5 ans au réseau électrique15


UREINCITANTS FINANCIERSComment introduire une demande de prime ?La méthode la plus simple et la plus rapide pour demander uneprime consiste à remplir un formulaire électronique sur le sitewww.eandis.be. Si vous ne disposez pas d’une connexion Internet,vous pouvez également obtenir les formulaires requis enformant notre numéro général 078 35 35 34 ou en venant lesretirer dans l’un de nos bureaux d’accueil. Vous pouvez aussiutiliser le bon que vous trouverez à la page suivante de ce magazineEandis et nous le renvoyer dûment complété.vous répondez à l’ensemble des conditions (voir page 18), vousserez averti par écrit et vous recevrez la prime sous la formed’un virement sur votre compte bancaire. N’hésitez donc pas àdemander votre prime URE! Consommer moins d’énergie, c’esttout profit pour votre portefeuille et pour l’environnement!Introduire une demande de prime est très simple: il suffit decompléter le formulaire requis, de joindre une copie de votrefacture d’achat et d’envoyer le tout à l’adresse indiquée. SiPRIMES DES AUTORITES PUBLIQUESLa Région flamande, la province et les communes soutiennentégalement l’utilisation rationnelle de l’énergie.Si vous désirez obtenir plus d’informations sur le sujet, surfezsur www.eandis.be > Client résidentiel > Utilisation rationnellede l’énergie > Vue d’ensemble des actions > A quelles primespuis-je prétendre? Indiquez votre code postal : vous obtiendrezalors un aperçu des différents subsides qui sont d’applicationdans votre commune.Depuis peu, les personnes qui entreprennent des travauxde rénovation peuvent également prétendre, sous certainesconditions, à une prime de rénovation ou d’améliorationoctroyée par la Région flamande.• Prime à la rénovation de la Région flamande. Cette primes’adresse aux propriétaires qui entreprennent des travauxde rénovation et améliorent sensiblement la qualité de leurhabitation.• Prime à l’amélioration de la Région flamande. Supposons quevotre habitation soit devenue trop petite, que les sanitairesou les installations électriques vieillissent, ou que le toit doiveêtre réparé d’urgence. Si vous décidez d’entreprendre destravaux d’amélioration en tant que propriétaire ou locataire,vous pouvez prétendre à la prime à l’amélioration de laRégion flamande.Vous trouverez plus d’informations sur ces primes surwww.premiezoeker.be.AVANTAGES FISCAUXCertains investissements réalisés dans le but de faire deséconomies d’énergie donnent droit à une réduction d’impôts :• le remplacement d’une ancienne chaudière par unechaudière à condensation (HR TOP)• l’entretien d’une chaudière de chauffage central• l’installation d’un chauffe-eau solaire, de panneaux solairesphotovoltaïques ou d’une pompe à chaleur géothermique• la pose de vitrage à haut rendement et/ou d’isolation du toit• le placement de vannes thermostatiques et/ou d’unthermostat avec minuterie• la réalisation d’un audit énergétique• la construction d’une maison passive.Pour toutes ces dépenses, vous pouvez déduire fiscalement 40 %du montant investi, avec un maximum de 2 600 euros parhabitation pour l’exercice d’imposition 2007. Si vous installezdes panneaux photovoltaïques ou un chauffe-eau solaire, cemaximum est majoré à 3 380 euros. Il est à noter que les travauxdoivent être réalisés par un entrepreneur enregistré.MESURES D’AIDE EN MATIERE D’ENERGIE RENOUVELABLEEn utilisant l’énergie de façon rationnelle, vous n’épargnez passeulement des euros, vous épargnez aussi l’environnement.C’est la raison pour laquelle la Région flamande a mis en placeune mesure d’aide en faveur de l’énergie renouvelable produitepar des panneaux solaires photovoltaïques (panneaux PV).Par tranche de 1 000 kWh d’électricité générée par vos panneauxsolaires, vous recevez un certificat d’électricité verte. Vous pouvezensuite échanger chacun de vos certificats contre une valeurgarantie de 450 euros et ce, pendant 20 ans à partir de la mise enroute de votre installation. Pour plus d’informations, n’hésitezpas à vous adresser à l’Agence flamande de l’énergie (VlaamsEnergieagentschap - Vlaams ministerie van Leefmilieu, Natuuren Energie) en appelant le numéro gratuit 1 700 ou surfez surwww.vreg.be > sector > groene stroom.16


UREBON DE COMMANDE FORMULAIRES DE PRIMEVous pouvez vous adresser à Eandis pour obtenir des primes pour l’utilisation rationnelle de l’énergie ou pour bénéficier de conseils avisésen la matière. Pour ce faire, vous pouvez soit consulter notre site web, soit nous contacter par téléphone ou vous rendre dans l’un denos bureaux d’accueil. La méthode la plus simple et la plus rapide pour introduire une demande de prime est de le faire via notre siteweb www.eandis.be. Il vous suffit de télécharger le formulaire de demande et de l’imprimer, ou encore de le compléter directement àl’écran. Si toutefois vous n’avez pas de connexion Internet et si vous préférez faire les démarches par la poste, vous pouvez utiliser lebon de commande ci-dessous. Il vous suffit de remplir vos données personnelles, de cocher le formulaire que vous souhaitez recevoir et derenvoyer le bon à l’adresse suivante : Eandismagazine, PB 75, 9090 Melle.NomPrénomRue N° BteCode postalCommuneJe souhaite recevoir le(s) formulaire(s) de demande de prime suivant(s) (*):Vitrage superisolantSystème de ventilation avec récupération de chaleurChaudière à condensation au gaz naturelChauffe-eau solaire pour eau chaude sanitaireDomotiqueChauffe-eau de cuisine (5 litres)Pompe à chaleurJEU CONCOURSPommeau de douche économiqueParticipez et gagnez un superbe prix!Le premier prix qui vous tend les bras est une chaudière murale à condensation fonctionnant augaz naturel. Par rapport à une chaudière classique, elle permet d’économiser 25 % sur les frais dechauffage. Grâce au système de circulation forcée, elle produit en outre de l’eau chaude de manièreinstantanée et illimitée. Cette chaudière murale ne nécessite pas de cheminée classique. Une percéedans le mur ou dans le toit suffit. Comme elle utilise l’air extérieur comme comburant et qu’elle a undesign plaisant, elle trouve sa place partout dans la maison. Dans la plupart des cas, cette chaudièremurale à condensation pourra remplacer votre ancienne chaudière.Niveau de performance énergétique et maison passiveSèche-linge au gaz naturelIsolation de toit et isolation muraleVannes thermostatiques, feuille réfléchissante pour radiateuret isolation de tuyauterieAudit énergétique et conseils sur les plansPare-soleil extérieur(*) Cochez vos choix Suite au versoVous avez manqué le premier prix ? En consolation, vous remporterez peut-être un chargeur degsm à énergie solaire ou encore une lampe torche à dynamo, rechargeable en quelques tours demanivelle.NomPrénomRue N° BteCode postalCommuneComplétez ce formulaire de réponse (recto et verso) et renvoyez-le nous avant le 1er novembre 2007 à l’adresse suivante : Eandismagazine,PB 75, 9090 Melle. Le règlement du concours est disponible sur www.eandis.beSuite au verso17


UREBON DE COMMANDE FORMULAIRES DE PRIMEConditions générales pour les primes 20071. Les demandes de primes sont valables sur le territoire desservi par les gestionnaires de réseaux de distribution mixtes pourl’électricité en Flandre, à savoir Gaselwest, IMEA, Imewo, Intergem, Iveka, Iverlek et Sibelgaz.2. La prime pour laquelle vous souhaitez introduire une demande est strictement liée à l’adresse de l’installation et s’élève aumaximum à 50 % du montant de la facture.3. Les demandes de primes 2007 sont valables pour les factures datées entre le 01/01/2007 et le 31/12/2007.4. Les formulaires de demande 2007 doivent parvenir à Eandis avant le 1er avril 2008.5. Toutes les conditions de l’action sont décrites sur les formulaires de demande de prime.Questions principales : testez votre sens de l’UREQuelle est votre attitude en matière d’utilisation rationnelle de l’énergie (URE)? Êtes-vous attentif(ive) aux économies d’énergie ?Pour chacune des quatre questions suivantes, cochez la bonne réponse• Une ‘maison passive’ affiche un niveau de performance énergétique demaximum E 80 maximum E 30• J’envisage de faire remplacer mes vieux châssis par un vitrage superisolant et j’ai besoin, pour ce faire, de 30 m² de vitres. Quelleprime vais-je recevoir de la part de mon gestionnaire de réseau de distribution (via Eandis) ?5 euros par mètre carré, soit 150 euros 10 euros par mètre carré, soit 300 euros• Pendant la saison d’hiver, je règle le thermostat du chauffage un degré plus bas. Cela me permet de réaliser une économie d’énergie de:2 à 4 % 5 à 7 %• Lorsque je remplace mes ampoules de 60 watts par des ampoules économiques de 11 watts, j’obtiens la même intensité lumineuse.En revanche, je consomme:3 fois moins d’énergie 5 fois moins d’énergieQuestion subsidiaireQuelle température maximale sera enregistrée à Uccle le 11 novembre 2007 ? °CVous trouverez les réponses exactes et les noms des gagnants du concours précédent à la page 22.18


EANDIS, PLUS PROCHE QUE VOUS NE LE PENSIEZQui sommes-nous ?L’électricité et le gaz naturel sont acheminés chez le client viaun réseau de câbles et de canalisations. La mission principale desgestionnaires de réseau de distribution consiste à gérer ce réseau.En Flandre, huit gestionnaires de réseau de distribution d’électricitéet/ou de gaz naturel font appel à Eandis pour mener à bien leursmissions d’exploitation: Gaselwest, IGAO, IMEA, Imewo, Intergem,Iveka, Iverlek et Sibelgaz.Que faisons-nous ?L’énergie est un besoin de base pour tous.Nuit et jour, nous acheminons l’électricité et le gaz naturel vers tousles clients résidant dans notre zone d’activité, de manière fiable etsûre, dans le respect de l’homme et de l’environnement.De par notre mission sociale, nous favorisonsl’utilisation parcimonieuse de l’énergie et nousorganisons l’alimentation en énergie des personnes endifficulté de paiement.VOICI CE QUE FAIT EANDISVOICI CE QU’EANDIS NE FAIT PAS✓ Effectuer des travaux de raccordement Produire de l’énergie. Cette tâche revient aux producteurs.✓ Relever les compteurs✓ Donner des conseils sur l’utilisation rationnelle de l’énergie(URE) et octroyer des primes URE✓ Acheminer l’électricité jusque chez le client via le réseaumoyenne et basse tension✓ Acheminer le gaz naturel jusque chez le client via le réseaumoyenne et basse pressionVendre de l’énergie.Cette tâche est réservée aux fournisseurs d’énergie.Conclure des contrats de fourniture.Cette tâche est réservée aux fournisseurs d’énergie.Transporter l’électricité sur le réseau à haute tension.C’est la mission du gestionnaire du réseau de transmission Elia.Transporter le gaz naturel sur le réseau haute pression.Cette tâche est réservée à l’entreprise de transport Fluxys.✓ Effectuer des travaux sur les réseaux de distribution Travailler aux installations d’électricité et de gaz natureldans les habitations. Cette tâche est réservée à l’installateur.✓ Résoudre les pannes et les incidents techniques sur le réseau Réparer des appareils ménagers. Cette tâche est généralementprise en charge par le service clientèle du fabricant.✓ Réparer l'éclairage public dans les rues Réparer l’éclairage public le long des autoroutes et desroutes régionales.✓ Placer des compteurs à budget19


EANDIS, PLUS PROCHE QUE VOUS NE LE PENSIEZComment nous contacter ?• Numéro général 078 35 35 34Appelez ce numéro pour toute question sur• les nouveaux raccordements• le renforcement de raccordements, le déplacement ou le remplacement de compteurs• le relevé des compteurs• l’utilisation rationnelle de l’énergie• les compteurs à budget et le service assuré par le fournisseur social.Ce numéro est accessible les jours ouvrables entre 8 et 20 h et le samedi entre 9 et 13 h.• Odeur de gaz 0800 65 0 65Numéro à utiliser pour signaler une odeur de gaz. Le numéro est accessible 24 heuressur 24 et 7 jours sur 7. Les appels sont traités en priorité.• Pannes et défaillances 078 35 35 00Appelez ce numéro pour signaler toute panne ou défaillance de l’approvisionnementen électricité ou gaz naturel. Ce numéro est accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.• Les sourds et les malentendants 0477 77 70 80Les sourds et les malentendants peuvent signaler une odeur de gaz, des pannes et défaillancesen envoyant un code par sms au 0477 77 70 80Pour plus d’informations sur le sujet, consultez le site www.eandis.be.• Éclairage public défectueux www.straatlampen.be 0800 6 35 35Un réverbère est défectueux ? Communiquez-nous l’emplacement du luminaire(par téléphone ou via le site web) et le problème sera résolu dans les meilleurs délais.• Service de médiation 0800 6 00 01Si vous avez une plainte relative aux prestations d’Eandis, contactez-nous d’abord par la voie normale.Si ceci ne résout pas votre problème, vous pouvez vous adresser au Service de médiation d’Eandis.Le Service de médiation est accessible les jours ouvrables entre 8 et 20 h, le samedi de 9 à 13 h.Vous pouvez également écrire ou envoyer un e-mail via le site web :• Service de médiation/Ombudsdienst Eandis - Postbus 60 - 9090 Melle• www.eandis.be > A propos d’Eandis > Médiation• Website www.eandis.beAutocollants pratiquesDans ce numéro du magazine Eandis, vous trouverez deux autocollants bien pratiques. Nousvous conseillons de les apposer sur votre compteur d’électricité et/ou de gaz naturel ouencore dans votre carnet d’adresses ou près de votre téléphone.Cela vous permettra d’avoir les principaux numéros d’appel à portée de main. Un coup d’œilsuffira pour savoir directement qui vous pouvez appeler chez Eandis dans votre région.20


EANDIS, PLUS PROCHE QUE VOUS NE LE PENSIEZBureaux d’accueilVeurneOostende BruggeRoeselareIeperKortrijkEekloDeinzeGentOudenaardeLokerenGeraardsbergenRonse*Sint-NiklaasAalstDeurneHalleAntwerpenMechelenVilvoordeLierBrechtTurnhoutGeelHeist-op-den-BergLeuvenLocation des bureauxsupplémentaires prévus• 1800 Vilvoorde, Tuchthuisstraat 2• 2018 Antwerpen, Appelmansstraat 12-14• 2100 Antwerpen (Deurne), Merksemsesteenweg 233• 2220 Heist-op-den-Berg, Boudewijnlaan 20• 2300 Turnhout, Koningin Elisabethlei 38• 2440 Geel, Dokter Van de Perrestraat 218• 2500 Lier, Kantstraat 6• 2800 Mechelen, Kraanstraat 3-5• 2960 Brecht, Lessiusstraat 18• 3012 Leuven (Wilsele), Aarschotsesteenweg 58• 8000 Brugge, Scheepsdalelaan 56• 8400 Oostende, Hendrik Serruyslaan 66-68• 8500 Kortrijk, Meensestraat 91• 8800 Roeselare, Meensesteenweg 5Heures d’ouvertureLundiMardiMercrediJeudiVendredi8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 heuresFerméFermé• 8900 Ieper, Stationsstraat 39• 9000 Gent, Sint-Pietersnieuwstraat 62• 9100 Sint-Niklaas, Heistraat 88• 9160 Lokeren, Oud-strijderslaan 3• 9300 Aalst, Dendermondsesteenweg 75 A• 9500 Geraardsbergen, Kaai 15• 9700 Oudenaarde, Industriepark De Bruwaan 12• 9800 Deinze, Gentpoortstraat 20• 9900 Eeklo, Molenstraat 58De nouveaux bureaux d’accueil s’ouvriront prochainement à :• 1500 Halle, Vanbeverenstraat 27• 8630 Veurne, Iepersesteenweg 1• 9600 Ronse, Zonnestraat 55(le bureau de Renaix (Ronse) remplacera celui d’Audenarde(Oudenaarde)Nouveau sur www.eandis.be : le guichet électroniqueVous souhaitez transmettre vos relevés ? Vous avez besoin d’un Et désormais, tout cela sera encore plus simple grâce à notreraccordement pour votre nouvelle maison ? Vous désirez introduire nouveau guichet électronique. Vous pouvez y accéder directementune demande pour une prime URE ? Ou signaler un réverbère à partir de la page d’accueil du site. Un simple clic et vous trouvezdéfectueux ? Il n’est pas indispensable, pour cela, de vous rendre immédiatement ce que vous cherchez. On ne peut plus pratique …dans un de nos bureaux d’accueil. Vous pouvez le faire de façonsimple et rapide sur www.eandis.be.21


EANDIS, PLUS PROCHE QUE VOUS NE LE PENSIEZComment reconnaîtrenos releveurs de compteur ?Des personnes malintentionnées qui se présentent comme releveurs de compteurafin de pouvoir facilement pénétrer chez les gens, cela existe bel et bien…Voici comment savoir si vous êtes réellement face à un releveur de compteurs de chez Eandis :• il roule dans une petite camionnette bleu-blanc-vert sur laquelle se détache clairement le logo Eandis• il porte un uniforme bleu-blanc-vert et dans certains cas, un imperméable de la même couleur• il porte toujours un badge sur lui : il s’agit de sa carte de légitimation avec sa photo, qu’il vous présentera spontanément.Si vous avez réellement des doutes, ne laissez pas entrer la personne en question et appelez le 078 35 35 34.Nous répondrons à vos questions et si nécessaire, nous prendrons les mesures qui s’imposent.Les gagnants de notre concours précédentPour gagner, il fallait cocher les réponses suivantes:• Eandis vend de l’électricité et/ou du gaz naturel sur le marché libéralisé : faux• Eandis passe chez vous pour relever votre compteur d’électricité et/ou de gaz naturel : vrai• Eandis raccorde votre habitation au réseau électrique : vrai• Eandis répare vos appareils ménagers : faux• Le numéro d’appel général d’Eandis est le 078 35 35 34 : vrai• Combien d’appels recevrons-nous sur le numéro d’appel général le mercredi 23 mai entre 8 heures et 20 heures ? 4 606 appels.Remporte le réfrigérateur : Isabella Claeyers d’AnversRemportent un chargeur de gsm à énergie solaire : Roger Claeys d’Ostende, Lutgart De Witte d’AnversRemportent une lampe torche à dynamo : Tine Jacobs de Kessel-Lo, Tineke Van Steenbrugge de Deerlijk22


SALON BISBIS-beurs 2007Eandis vous invite à visiter le Salon du Bâtiment et de l’Immobilier BIS 2007, du 6 au 14 octobre 2007, Flanders Expo – GentHeures d’ouverture : tous les jours de 13 à 19 h (le dimanche dès 10 h et le vendredi jusque 21 h)Prix d’entrée :• adultes : 8 euros• enfants jusque 16 ans: gratuit (à condition qu’ils soient accompagnés de leurs parents)Vous avez des questions sur les raccordements, le renforcement, le déplacement ou le remplacement d’un compteur ou encore sur lecompteur à budget ? Vous souhaitez obtenir des conseils sur l’utilisation rationnelle de l’énergie dans votre habitation ou sur une installationéconome en énergie ? Vous voulez savoir à quelles primes vous pourriez prétendre ? N’hésitez pas à venir nous voir au stand 1143.aspects legauxVotre habitation a plus de 25 ans ? Ceci vous intéresse !Règlement Général des InstallationsElectriques (RGIE)Le Règlement Général des Installations Electriques, ou RGIE,énumère les prescriptions de sécurité auxquelles doiventobligatoirement satisfaire toutes les installations électriquesdomestiques. Ce règlement stipule notamment que toutenouvelle installation électrique domestique dans une nouvelleconstruction, et toute modification ou extension importante lorsde travaux de rénovation, doivent faire l’objet d’un contrôle. Cecontrôle doit être effectué par un organisme agréé.Habitations construites après 1981 :contrôle systématiqueAfin de garantir la sécurité dans le temps, le RGIE imposel’exécution d’un contrôle tous les 25 ans, à compter del’introduction du RGIE le 1er octobre 1981. Entre-temps, leministre fédéral en charge de l’énergie a approuvé un arrêté quidéfinit les modalités des visites de contrôle. Il y est notammentstipulé que les contrôles périodiques des installations domestiquesqui sont en service depuis le 1er octobre 1981, débutent à partirdu 1er octobre 2006Habitations construites avant 1981 :attestation lors de la venteIl existe un arrêté royal du 21 décembre 2006 qui s’appliqueà toutes les habitations construites avant 1981. Cet arrêtéstipule que, lors de la vente d’une habitation appartenant àcette catégorie, le propriétaire est désormais tenu de fournirà l’acheteur une attestation rédigée par un contrôleur agréé.Cette attestation doit établir si l’installation est en ordre ouprésente des manquements. L’objectif de cette obligation estd’éviter des surprises à l’acheteur : si l’acheteur doit faire faceà des dépenses supplémentaires pour améliorer la sécurité del’installation électrique, il le sait à l’avance.Pour plus d’informations sur le RGIE, n’hésitez pas à vous adresserà votre installateur ou à un organisme de contrôle agréé.23


VacaturesOFFRES D’EMPLOI CHEZ EANDISEandis recrute200 nouveaux collaborateursS’il est vrai que notre cœur est aussi jeune que le nom de notre entreprise, nous n’en sommes pas moins un employeur stable, porteur d’unprécieux savoir-faire. Depuis sa fondation le 30 mars 2006, Eandis a déjà accueilli en son sein plus de 500 nouveaux collaborateurs. Pour lesdouze mois à venir, nous sommes à la recherche de 200 autres nouvelles recrues.Nous recherchons• Divers techniciens pour effectuer des travaux sur les réseaux de gaz et d’électricité, installer ou renforcer des compteurs,effectuer des raccordements, résoudre des pannes et défaillances, dispenser des conseils en matière d’énergie ; desinstructeurs et des formateurs pour nos formations internes ; des dessinateurs ; des surveillants ; des agents d’étude ;des préparateurs de travaux.• Des spécialistes en informatique pour développer notre organisation ICT tels que des Service Managers, des AssistantService Managers et des Architectes Applications et Infrastructure, des Experts en conception et développement pourdiverses applications et technologies (SAP, Web, GIS, ECM, Java, Net), des Analystes Business & Process.Par ailleurs, nous sommes en permanence à la recherche d’ingénieurs civils et industriels, de titulaires d’un Masters àorientation économique et de profils administratifs polyvalents pour tous nos départements.Nous offrons• Un travail passionnant ainsi que de nombreuses possibilités de formation.• Un cadre de travail agréable.• Un salaire intéressant assorti d’avantages extralégaux. En outre, votre salaire évolue en fonction de vos résultats :vos efforts sont récompensés !Vous êtes intéressé(e) ?Vous êtes motivé(e), dynamique et vous aimez relever de nouveaux défis ? Alors vous êtes peut-être le talent que nousrecherchons! Consultez nos offres d’emploi et postulez en ligne sur www.eandis.be/jobsEditeur responsable: Luc Desomer, Communicatie en Externe relaties Eandis, Guldensporenpark 52, 9820 MerelbekeVenez nous rencontrer lors des prochains salons de l’emploi :• 27 octobre: KifKif Jobbeurs Antwerpen• 28 novembre: Career Launch Leuven

More magazines by this user
Similar magazines