Views
3 years ago

30 ans au service de la mobilité durable - Gart

30 ans au service de la mobilité durable - Gart

2000Vote

2000Vote de la loi SRU. S’attaquant au difficile chantier de la coordination despolitiques urbaines, c’est la naissance de la lo i SRU. Cette loi , initiée parJean‐Claude Gayssot, alors ministre des Transports et aujourd’huiadministrateur du GART, se donnait pour ambition de rénover les outilsd’aménagement urbain pour lutter à la fois contre la progression nonmaîtrisée de l’étalement urbain et les phénomènes de ségrégation àl’ intérieur des villes et des quartiers.J.C. GAYSSOT présentant sonprojet au GART2001Michel Destot est élu à la tête du GART. Député‐maire de Grenoble,Michel Destot succède à Jacques Auxiette à la tête du GART. Le nouveauconseil d’administration s’attaque immédiatement à de grands dossiersdictant l’avenir du transport public français et, en particulier, à larégionalisation des services ferroviaires ‐ qui sera effective en 2002 ‐mais également au règlement européen en matière d’exigences deservice public dans le domaine des transports de voyageurs.Michel Destot, président duGART de 2001 à 20082003Pour une gestion décentralisée du stationnement . Anticipant lesdébats parlementaires à venir sur l’examen de la loi dedécentralisation, les élus du GART, de l’AMGVF, de la FMVM et dela ville de P aris proposent au gouvernement de faire évoluer lalégislation e n intégrant au projet de loi des dispositionspermettant la dépénalisation et la décentralisation dustationnement payant de surface au profit des structuresintercommunales. Il s’agit donc d’une ancienne revendication du GART qui, malgré les deuxv olets législatifs du Grenelle de l’environnement, n’a pas été adoptée.2005Ensemble pour une mobilité durable. Le GART et l’UTP signent unprotocole d’accord visant à développer le transport public pourpromouvoir une mobilité durable en créant le GIE « Objectiftransport public ». Cet accord est l’aboutissement d’une réflexionMichel DESTOT, Michel CORNIL et SergeMORIN

engagée en 2004 à l’issue du Salon européen de la Mobilité, première action commune à nosdeux organisations. A travers le grand Salon de la Porte de Versailles, nos congrès en régions etles nombreuses manifestations « grand public », ce GIE témoigne de notre volonté d’accroître etde renforcer l’usage des transports publics, de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux del’écomobilité et d’infléchir ainsi la progression constante de l’usage de la voiture particulière.2007Le GART, partie prenante du "Grenelle". Jean‐Louis Borloo lanceofficiellement les comités opérationnels du Grenelle del’environnement. A la demande du ministre de l’Ecologie, duDéveloppement et de l’Aménagement Durables, Michel Destot aaccepté de piloter, à ses côtés, le comité opérationnel "Transportsurbains et périurbains". Les élus responsables de transport se sont alorsréjouis de pouvoir prendre une part active aux travaux de ce Comité etainsi de porter au plus haut les enjeux liés au transport et auxdéplacements ainsi que leur vision d’une mobilité durable.Jean‐Louis Borloo2008Roland Ries, élu à la présidence du GART. Le 23 septembre, Roland Ries,Sénateur‐maire de Strasbourg, devient le cinquième président du GART.Représentatif de la diversité politique dont il est composé, le conseild'administration a désigné les 14 membres dont Louis Nègre, Sénateurmairede Cagnes‐sur‐Mer, est le premier vice‐président. Par ailleurs,plusieurs anciens ministres des Transports ou de l’Ecologie siègent auconseil d’administration.2009 /2010Grenelle 2 : de réelles avancées dans un bilan contrasté. Dans lecadre de l'examen du projet de loi "Engagement national pourl'environnement" (dit loi "Grenelle 2"), le GART est à l’origine debon nombre d’amendements sur le volet « transport ». Ce sontainsi plusieurs dispositions tendant à améliorer les compétencesdes autorités organisatrices de transport et certaines mesuresdestinées à soutenir le développement des transports alternatifsqui ont été retenues par la représentation nationale à l’occasionRoland RIES et Jean‐Louis Borloodes débats. En premier lieu, l’évolution des compétences desautorités organisatrices de transport (AOT) disposant désormaisd’outils supplémentaires pour mettre en œuvre une politique intégrée des transports – vélos en

Rapport Annuel 2011 du GART
Vers une mobilité durable en Europe - IAU îdF
Notre plaquette anniversaire 30 ans - Transitec
30 ans de coopération franco-allemande dans le ... - deufrako
IXXI : une nouvelle filiale de services d'aide à la mobilité - RATP
La formation professionnelle au service du développement durable ...
L'innovation au service du développement durable - Québec ...
L'hydrogène au service de la ville durable GDF SUEZ/DRI
Mobilité durable dans les aggloMérations de taille interMédiaire - Gart
Appel à projets transports collectifs et mobilité durable - Gart
Les Nouveaux Services à la Mobilité - Gart
Mobilités 2020 : pensons l'avenir - Gart
100 Mobilités n°60 (1er mars 2007) - Gart
100 Mobilités n°60 (1er mars 2007) - Gart
Téléchargez le 111ème numéro de Mobilités.pdf - Gart
100 Mobilités n°60 (1er mars 2007) - Gart
Modèles économiques pour les nouveaux services à la mobilité - Gart
100 Mobilités n°60 (1er mars 2007) - Gart
100 Mobilités n°60 (1er mars 2007) - Gart
100 Mobilités n°60 (1er mars 2007) - Gart
Chargé de mission Mobilité Durable.pdf - Gart
Contexte et Enjeux des PDU j et nouveaux services à la mobilité - Gart
18ème Palmarès des Mobilités de Ville, Rail & Transports ... - Gart
appel à projets.pdf - Gart
programme au 30 septembre 2009.pdf - Gart
TRANSPORTS DURABLES ET MOBILITÉ - Syntec ingenierie
propositions du GART acte III.pdf
Edition du 25 février 2013 - Gart
Edition du 11 mars 2013 - Gart