Views
2 years ago

Vers une efficacité énergétique de niveau mondial en Belgique

Vers une efficacité énergétique de niveau mondial en Belgique

NECESSITE D’UN

NECESSITE D’UN PROGRAMMEINTEGRE DANS LA DUREENotre analyse a montré que les différentsleviers d’amélioration de l’efficacitéénergétique ont des coûts différents.L’analyse démontre aussi qu’il est préférablede mettre en place un programme intégré,avec une perspective de long terme,garantissant que toutes les mesures sontmises en œuvre ensemble, plutôt qu’uneapproche fragmentée privilégiant les mesuresles plus simples ou les plus rentables. Unetelle approche est indispensable aussi sila Belgique souhaite atteindre les objectifseuropéens « 20-20-20 ». Un plan d’actioncoordonné, communiqué tôt dans leprocessus, permettrait de créer un climatd’investissement stable, réduirait legaspillage d’efforts suite à la fragmentationet permettrait d’éviter l’allocationdisproportionnée de moyens à l’une oul’autre mesure.les moins chères pourraient être utilisées –toutes ou en partie – pour financer les leviersles plus coûteux qui, sans cette contribution,seraient difficiles à réaliser.Nous espérons que l’analyse présentéedans ce rapport sera considérée commeun point de départ utile pour les dirigeantsd’entreprises, les décideurs politiques etles autres décideurs quand ils poursuiventleur réflexion sur les moyens quipermettraient d’améliorer l’efficacitéénergétique en Belgique.Une feuille de route de la politiqueénergétique pour les 10 à 20 années à venirpartirait d’une vision claire. Elle comporteraitdes objectifs graduels et des jalons. On ytrouverait aussi un ensemble de mécanismes(information, incitants, contrôles et pénalités)permettant de mettre en place les mesuresd’amélioration de l’efficacité énergétiqueidentifiées. D’une part, ces mécanismesdevraient être suffisamment flexibles pourpouvoir être modifiés en fonction desévolutions économiques, technologiques etenvironnementales. D’autre part, ils doiventêtre suffisamment stables et clairs pour attirerdes investisseurs. D’un point de vue sociétal,les économies réalisées à l’aide des mesures

McKinsey & Company est un cabinet de conseil en gestion qui accompagne desentreprises de premier plan, ainsi que des organismes publics et des institutions àbut non lucratif. Avec une présence dans 50 pays à travers le monde, les principauxdomaines d’intervention de McKinsey portent sur trois grands types de problématiques :la stratégie, l’organisation et l’efficacité opérationnelle. Tout au long de ses 80 annéesd’existence, et depuis plus de 30 ans en Belgique, le principal objectif de McKinseyest resté inchangé : être le conseiller externe de confiance préféré des dirigeantsd’organisations pour les questions cruciales auxquelles ils sont confrontés.Dans le cadre de l’initiative « Changement climatique », McKinsey conseille ses clients,tant des entreprises de tout secteur économique que des organisations publiques,sur les problématiques liées au changement climatique. L’initiative vise également àconstituer un capital intellectuel sur les implications micro- et macro-économiques duchangement climatique.

L'efficacité énergétique dans la construction de la Chine ... - FFEM
Livre vert sur l'efficacité énergétique - Comment ... - Eurosfaire
Situation énergétique mondiale à l'aube du 3ème millénaire ...
Vers une mondialisation socialement durable
vers un systeme energetique « 100% renouvelable - Institut négaWatt
• Vers un objectif de 10% de biocarburants en Belgique - ValBiom
Accélérer la transition vers un développement durable