Views
2 years ago

Garantir et renforcer le droit au logement - Urbamet

Garantir et renforcer le droit au logement - Urbamet

6SiAménagerune

6SiAménagerune ville de qualitéla production d'une offre de logements accessible à tousest la première condition du droit au logement, les besoins denos concitoyens en la matière ont également une dimensionqualitative en termes de confort, de sécurité, de santé,d'économie de gestion et d'environnement. Il convient demettre en place les outils favorisant le renouvellement dupatrimoine et notamment la recomposition urbaine pour desvilles plus solidaires et plus équilibrées, un développementdurable et maîtrisé des agglomérations, un renforcement dulien démocratique et de la décentralisation.Améliorer le cadre de vie quotidiendes habitantsDépliant fournissant des conseilspour optimiser l’isolationLes grands ensembles souffrent souvent d'une mauvaise visibilité dela structure urbaine, d'une pauvreté des espaces publics, d'une compositionpeu propice à faciliter les échanges tant à l'extérieur qu'àl'intérieur des quartiers.Les bâtiments de logements qui les composent sont souvent d'uneconception obsolète - concentration excessive de logements d’unmême type par cage d'escaliers, grande hauteur… - et ne correspondentplus aux souhaits des populations qui les occupent, surtoutquand ils sont vétustes.Pour faire évoluer significativement ces quartiers, pour permettre uneamélioration du cadre de vie de leurs habitants, renforcer durablementleur attractivité et mettre en place les conditions d'une meilleure mixitéurbaine et sociale, la mise en œuvre d'opérations de “renouvellementurbain" ambitieuses, intégrant en tant que de besoin desdémolitions, est facilitée par :- le PLA construction démolition qui donne la possibilité de construireou de réhabiliter des logements sur le même site ou dans desquartiers plus adaptés aux ménages concernés, dont les loyers sontcomparables à ceux des logements démolis ;- les concours déterminants du ministère de la ville ;- une enveloppe exceptionnelle de prêts de la Caisse des dépôts etconsignations à taux privilégiés destinée à financer les actions d'aménagementurbain, les changements d'usage et la restructuration lourde.

Conduire une réflexion globalesur les politiques urbainesHabitées par près de 80 % de nos concitoyens, les villes sont plusque jamais des lieux essentiels de dynamisme et d'échanges. Elles ontaussi devant elles de nouveaux défis : prépondérance de l'automobileet dilatation de l'espace urbain, fractures sociales et ségrégationurbaine.Face à ces réalités, décloisonner les politiques publiques (habitat,urbanisme, déplacements…), concernées par le développement urbains'avère indispensable. Différents chantiers ont été engagés sur cethème, à l'échelle de l'ensemble du ministère de l'équipement, destransports et du logement, dans le cadre de la politique globale duGouvernement. Les outils de nos politiques urbaines doivent êtrerevus pour privilégier le renouvellement urbain, ce que l’on appelleparfois la reconstruction de la ville sur elle-même.“Habiter, se déplacer,… vivre la ville” :un débat nationalVilles morcelées où la convivialité s’est rompue, où l’automobile apris une place prépondérante au détriment des espaces et de la qualitéde vie, villes de fractures sociales… C’est à partir de ce constat quele Gouvernement a engagé une nouvelle définition des politiquespubliques.A l'initiative de Jean-Claude Gayssot, le débat “habiter, se déplacer…vivre la ville” s’est organisé à partir d’une grande consultation menéeauprès des habitants de six villes de France : Dijon, Lille, Lyon,Nîmes, Orléans, Perpignan, qui ont été le théâtre de rencontreslocales, chacune précédée d’une enquête qualitative réalisée auprèsd’habitants de l’agglomération.Six consultations, des résultatsCette consultation publique a fait émerger cinqquestions fortes concernant :- Les modes de transport - Les habitants ontpris conscience des limites de la logique de lavoiture et de la nécessité de favoriser désormaisles transports collectifs.- Le lien social - Le constat général d’un liensocial disloqué anime le désir de le voir retisserd’urgence. Cette action est attendue à traversdes choix publics favorisant la mixité, que ce soitau niveau des transports, des commerces ou dulogement.- La dévitalisation des centres villes - La grandemajorité des témoignages et des demandesconfirment la vocation du centre ville comme lieude mixité sociale et économique, avec un retourà la fonction classique de brassage de populationset d’activités.- Les nouvelles régulations démocratiques - Lademande de parole et d’écoute est plus forteque jamais à tous les niveaux : entre les habitantset les élus, entre les habitants eux-mêmes,mais aussi entre les élus. Il en résulte un devoird’agir pour restaurer la confiance, le dialogue etdévelopper la démocratie.- L’emploi - On attend que la ville exerce sesresponsabilités pour aider ses habitants à trouverun emploi, que ce soit en attirant des entreprises,en formant des jeunes, voire en lesembauchant.

GEOTER - renforcement logements Guadeloupe
Droit au logement - Asloca
LES FEMMES ET LE DROIT À UN LOGEMENT CONVENABLE
Comment les droits fonciers des femmes peuvent-ils être garantis?
Le logement, un droit élémentaire pour les élèves et ... - rinoceros
Le droit au logement des Roms et des Gens du voyage ... - Academos
Garantir le droit d'accès à l'information pour renforcer la ... - DCAF
Pays garantissant un droit de priorité en droit des marques, en droit ...
Garantir le droit à la formation professionnelle – Une ... - Denknetz
RENFORCER LA pOLitiquE EN FAvEuR du LOgEmENt sOCiAL
La nouvelle loi sur la formation continue devra garantir des droits ...
Droit au logement Le journal de l'ASLOCA
Droit au logement sans discrimination - CDPDJ
DROIT AU LOGEMENT - Asloca
Droit au logement opposable - COSOTer
Droit au logement - Asloca
Droit au logement - Asloca
dRoIt AU loGEMENt - Asloca
Le droit opposable au logement
Droit au logement - Asloca