Views
3 years ago

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS

  • Page 2: À la mémoire de Steve décédé l
  • Page 6 and 7: PARTAGER NOS CONNAISSANCES :amélio
  • Page 8 and 9: Edmonton AB• L’initiative Non-P
  • Page 11 and 12: INTRODUCTIONLe Réseau canadien de
  • Page 13 and 14: CONTEXTE DU PROJETLes personnes qui
  • Page 15 and 16: SOMMAIRE DU PROJETL’HISTORIQUELes
  • Page 17 and 18: d’offrir des services d’assista
  • Page 19 and 20: espérons que ce projet encouragera
  • Page 21: 7) Les programmes de réduction des
  • Page 24 and 25: Figure 1. Distribution d’âge et
  • Page 26 and 27: CE QU’ILS ONT DITCes données dé
  • Page 28 and 29: LA THÉRAPIE PAR L’ARTQuelques pa
  • Page 30 and 31: « Donc, parce que jen’avais pas
  • Page 32 and 33: « Je pense que peut-êtredans cert
  • Page 34 and 35: « Comme ce programmequ’ils ont e
  • Page 36 and 37: « J’avais de la misère à avoir
  • Page 38 and 39: PAS DE DROGUE DE SUBSTITUTION POUR
  • Page 40 and 41: « Mais comment peut-on apprendre q
  • Page 42 and 43: D’AUTRES PROBLÈMES DE LA PARTICI
  • Page 44 and 45: LE SOUTIEN DES PAIRS AUX PERSONNES
  • Page 46 and 47: « Safeway… on peut allerchez Saf
  • Page 48 and 49: LES DIFFICULTÉS DE LA DISTRIBUTION
  • Page 50 and 51: « Je sais que moi, les seringues s
  • Page 52 and 53:

    « Quand on fait de la coke, si on

  • Page 54 and 55:

    « Ouais, des places comme ça et o

  • Page 56 and 57:

    La plupart des refuges ont aussi un

  • Page 58 and 59:

    LES SQUATS LÉGAUXUn participant a

  • Page 60 and 61:

    « Je crois que toutes les personne

  • Page 62 and 63:

    PARLER DANS LES ÉCOLES ET LES COLL

  • Page 64 and 65:

    LA RÉTICENCE À DIFFUSER OU À AFF

  • Page 66 and 67:

    LA DIFFUSION DE L’INFORMATION AUX

  • Page 68 and 69:

    « Alors je demande aux filles de -

  • Page 70 and 71:

    L’effet des services d’approche

  • Page 72 and 73:

    9. LA RÉDUCTION DES MÉFAITS ET LE

  • Page 74 and 75:

    « Je crois quen’importe qui de 2

  • Page 77:

    RÉSUMÉ DES VISITES DE SITES67Part

  • Page 80 and 81:

    LA LOI VISANT À ACCROÎTRE LA SÉC

  • Page 82 and 83:

    Le fonctionnement du programmeAujou

  • Page 84 and 85:

    LE PROGRAMME DES TROUSSES D’UTILI

  • Page 86 and 87:

    programme a été inauguré, et ce

  • Page 89 and 90:

    2. VICTORIA, COLOMBIE-BRITANNIQUESO

  • Page 91 and 92:

    PROSTITUTES EMPOWERMENT EDUCATION R

  • Page 93 and 94:

    LE MODÈLE PILOTE DE TRAITEMENT DE

  • Page 95 and 96:

    MODES AUTRES QUE FUMERPour offrir d

  • Page 97:

    RESSOURCES UTILES• Le site Web de

  • Page 100 and 101:

    Partout, Edmonton s’embourgeoise,

  • Page 102 and 103:

    L’HISTORIQUE DE LA RÉDUCTION DES

  • Page 104 and 105:

    Les travailleurs des programmes de

  • Page 106 and 107:

    « Nous travaillons présentement e

  • Page 108 and 109:

    À Edmonton, il y a des gens de dif

  • Page 110 and 111:

    Les opérationsStreetworks est un p

  • Page 112 and 113:

    Cette communauté ne tolère pasla

  • Page 114 and 115:

    « Parce que je suis infirmière, m

  • Page 116 and 117:

    Deux médecins ont prescrit Narcan

  • Page 118 and 119:

    AAWEAR -ALBERTA ADDICTS WHO EDUCATE

  • Page 120 and 121:

    110

  • Page 122 and 123:

    Les servicesL‘objectif de Sage Ho

  • Page 124 and 125:

    SOS - UN GROUPE DE SOUTIEN UNIQUE P

  • Page 126 and 127:

    LE PROJET BIINDIGEN DES CORRIDORS S

  • Page 128 and 129:

    CENTRE DE SANTÉ COMMUNAUTAIRE NINE

  • Page 130 and 131:

    Tous les noms de la liste à qui la

  • Page 132 and 133:

    122Partager nos connaissances : am

  • Page 134 and 135:

    Les facteurs de risque de l’utili

  • Page 136 and 137:

    En 2007, ESSAIS a décidé de mettr

  • Page 138 and 139:

    LA CLINIQUE RÉGIONALE DE SOINS INT

  • Page 140 and 141:

    Profil des personnes vivant avec le

  • Page 142 and 143:

    Les servicesRESSOURCES UTILES• Ce

  • Page 144 and 145:

    134

  • Page 146 and 147:

    Le personnel d’Oasis offre des pr

  • Page 148 and 149:

    Les défis pour OasisL’un des dé

  • Page 150 and 151:

    L’historique de l’Initiative d

  • Page 152 and 153:

    RESSOURCES UTILES• Site Web de Sa

  • Page 154 and 155:

    LES GESTIONNAIRES DE CAS DE MÉTHAD

  • Page 156 and 157:

    « Par exemple, noustrois qui trava

  • Page 159 and 160:

    7. QUÉBEC, QUÉBECPOINT DE REPÈRE

  • Page 161 and 162:

    Les principes philosophiquesPoint d

  • Page 163 and 164:

    « Moi je fais, comme infirmière,

  • Page 165 and 166:

    Le local de halte-accueilLe PIPQ a

  • Page 167:

    Ils mettent au point des instrument

  • Page 170 and 171:

    Les servicesAu début, Mainline dis

  • Page 172 and 173:

    DIRECTION 180 - UN PROGRAMME COMMUN

  • Page 174 and 175:

    La clinique est un programme du Cen

  • Page 176 and 177:

    Direction 180 apprécie le fait que

  • Page 178 and 179:

    « Je crois que parfoisles jeunes s

  • Page 180 and 181:

    Partager nos connaissances : améli

  • Page 182 and 183:

    Tommy Sexton était un comédien et

  • Page 184:

    extérieure privée, et d’une ent

  • Page 187 and 188:

    Il y a eu des difficultés à trouv

  • Page 189 and 190:

    STREET REACH - APPROCHE DES JEUNES

  • Page 191:

    Les réussitesIl a fallu du temps a

  • Page 194 and 195:

    SUPERIOR POINTS DE THUNDER BAY - DI

  • Page 196 and 197:

    Les réussitesLeurs services, basé

  • Page 198 and 199:

    L’itinérance est un problème en

  • Page 200 and 201:

    Partager nos connaissances : améli

  • Page 202 and 203:

    CONCLUSIONS ET RECOMMANDATIONS DESG

  • Page 204 and 205:

    LA DISTRIBUTION DE SERINGUES ET DE

  • Page 206 and 207:

    LES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ ET

  • Page 208 and 209:

    LEÇONS ET DÉFIS ISSUS DES VISITES

  • Page 210 and 211:

    • Essayez d’établir de bonnes

  • Page 212 and 213:

    • Ils vous aideront à puiser dan

  • Page 214 and 215:

    Conseils de financement• La colle

  • Page 216 and 217:

    personnes qui utilisent des drogues

  • Page 218 and 219:

    REMERCIEMENTSConseillers du projet

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society
Partager nos connaissances - Canadian Harm Reduction Network
Le partage de connaissances pour l'adaptation aux changements ...
Manuel du formateur - Canadian Paediatric Society
Frais d'inscription: - Canadian Society of Hand Therapists
Actualités bibliques - Canadian Bible Society
JIAS presentation for FIC - International AIDS Society
Rapport annuel 2004-2005 - The Children's Aid Society
SCAV2009 - Canadian Society of Value Analysis (CSVA)
Rapport annuel 2000-2001 - The Children's Aid Society
Télécharger le chapitre : « Partager la connaissance - Loire nature
CjMLS 2011. - Canadian Society for Medical Laboratory Science
Rapport annuel - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Rapport annuel 2010 - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Cuisiner avec du cannabis - Canadian AIDS Society
Force de renouveau.pdf - Canadian AIDS Society
homophobia report_fr_new.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
CBR Final Report French.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
coûts économiques du VIH/sida au Canada - Canadian AIDS Society
Vol Salè - Legal Aid Society
Draft Budget - International AIDS Society
PALIH 2 - International AIDS Society
les donateurs - The Children's Aid Society
Ces règlements - Canadian Paediatric Society
Réseau de partage de connaissances AfricaAdapt Appel à ...