Views
3 years ago

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Les servicesL‘objectif

Les servicesL‘objectif de Sage House consiste à améliorer la santé et la sécurité des femmes etdes transgenres (vivant comme des femmes) de la rue. Elle dispense une variété deservices sur place, par le programme d’approche dans la rue et d’autres offerts pardes organismes partenaires. Elle offre un milieu sûr et accueillant où les femmessont invitées à explorer leurs choix et à s’entraider. Les repas, la lessive, les toiletteset salles de bain sont disponibles, et le rez-de-chaussée est accessible en fauteuil roulant.La maison dessert principalement les femmes adultes; les jeunes sont adressées auxservices à l'enfance et à la famille.La halte-accueil est ouverte du lundi au vendredi. Les gens peuvent y venir regarder latélévision, se reposer, et manger. Il y a toujours de quoi servir à manger, et les femmespeuvent cuisiner pour elles, les jours où le souper n’est pas servi. Winnipeg Harvestfait don des aliments; Sage House en achète aussi. Sage House collabore aussi avecl’Elizabeth Fry Society, qui dispense des services aux femmes aux prises avec la loi.Deux employées sont présentes quand la halte-accueil est ouverte, et une infirmièreest disponible durant les heures ouvrables.RESSOURCES UTILES• Site Web de la cliniqueMount Carmel :www.mountcarmel.ca• Vidéo « Trying to Exit »:sur le commerce du sexe,par des participants, 20minutes, a mérité le prixKaiser – disponible àSage HouseLes services comprennent : les soins infirmiers; le dépistage du VIH, des hépatites A,B et C, des ITS et de la TB; l’éducation en santé; les tests de grossesse; les condoms etfournitures pour des rapports sexuels protégés; consultation et soutien; l’aiguillage àd’autres services; la représentation; la lessive; la salle de bain; la cuisine; quelqu’un àqui parler; des possibilités de bénévolat; le bingo; la thérapie par l’art; des vêtements;un souper les mardis et vendredis; un groupe d’entraide pour la sobriété; un grouped’utilisateurs de solvants; le projet Biindigen Outreach (voir page 116) et un bulletinmensuel. Sage House fournit shampooing, conditionneur, serviettes et même desvêtements de rechange ou des pyjamas à porter pendant que se fait la lessive. Il y a unecour arrière où les femmes ont des pique-niques et des barbecues, et peuvent fumer.Sage House a une intervenante qui fait de la consultation individuelle. En outre, lestravailleuses de service d’approche disposent d’une pièce de la maison où elles peuvents’entretenir en privé avec les femmes, au besoin. Sage House offre aussi un programmeintitulé Dream Makers (faiseurs de rêves) destiné aux femmes qui sont avancées dansleur cheminement de guérison et qui veulent redonner à la collectivité par un travaild’entraide. Le cabinet d’un médecin se trouve à quelques pas de la maison.Le financement de Sage House provient surtout de l’Office régional de la santé deWinnipeg. Dans le cadre du recouvrement des coûts, la maison loue son garage à desmécaniciens.112Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

La réduction des méfaits à Sage HouseSage House fait partie du réseau manitobain de réduction des méfaits et en héberge lacoordonnatrice, qui est aussi une de ses travailleuses de service d’approche. Le réseaudistribue du matériel à injection stérile sur place. Bien qu’ils ne distribuent pas detrousses d’utilisation sécuritaire du crack, ils renvoient les femmes à StreetConnections et à leur véhicule, qui eux le font.Leur approche de la réduction des méfaits se reflète dans tout leur travail. Elletransparaît dans la façon dont ils approchent les adolescents et autres dans la rue, etdans la manière dont ils aident les femmes à trouver des solutions de rechange autravail de rue près des écoles (voir page 116). Leur approche est aussi manifeste dansleurs services de petits déjeuners et de haltes-accueils, le transport qu’ils procurent àdes cérémonies avec des aînés, et leurs relations avec ces derniers.Les problèmes des femmes enceintes qui utilisent des droguesOffrir des services aux femmes enceintes qui utilisent des drogues pose le problème deconcilier la prestation de soins avec les obligations juridiques. Sage House encourageles femmes enceintes à réduire leur consommation de drogues et à joindre unprogramme de traitement, si possible. Ils font leur possible pour diriger les femmesvers des drogues moins nocives. Ils doivent aussi informer les femmes que leur nom etleur situation sont transmis aux services à l'enfance et à la famille, en les préparant àla possibilité que leur enfant leur soit enlevé.« Pour elles, effectivement cesser de consommer ne se produira peut-être pas. Maisalors, nous devons réellement travailler avec elles à se préparer à ce que leur enfantleur soit enlevé et à collaborer avec la protection de l’enfance, pour obtenir des visiteset des contacts. Chaque fois, c’est déchirant. Ce n’est jamais facile. Il ne serajamais facile pour une femme d’abandonner son enfant. »« Je crois que laréduction des méfaitsest dans tout ce quenous faisons. C’estdans notre approchede la collectivité,dans notre approchedes femmesenceintes quiconsomment. C’estdans tout. Ce n’estpas seulement le faitde donner plus deseringues. »– Gloria Enns,directrice de programme,Sage House– Gloria Enns, directrice de programme, Sage HouseCOORDONNÉESSage House422 avenue DufferinWinnipeg MB R2W 2Y5Tél. : 204.943.6379Téléc.: 204.956.0384Courriel : sagehous@mts.netSite Web : www.mountcarmel.ca113Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society
Partager nos connaissances - Canadian Harm Reduction Network
Le partage de connaissances pour l'adaptation aux changements ...
Actualités bibliques - Canadian Bible Society
JIAS presentation for FIC - International AIDS Society
Manuel du formateur - Canadian Paediatric Society
SCAV2009 - Canadian Society of Value Analysis (CSVA)
Rapport annuel 2004-2005 - The Children's Aid Society
Frais d'inscription: - Canadian Society of Hand Therapists
Rapport annuel 2000-2001 - The Children's Aid Society
Télécharger le chapitre : « Partager la connaissance - Loire nature
Rapport annuel - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
CjMLS 2011. - Canadian Society for Medical Laboratory Science
Rapport annuel 2010 - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Cuisiner avec du cannabis - Canadian AIDS Society
Force de renouveau.pdf - Canadian AIDS Society
homophobia report_fr_new.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
CBR Final Report French.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
coûts économiques du VIH/sida au Canada - Canadian AIDS Society
Draft Budget - International AIDS Society
Vol Salè - Legal Aid Society
PALIH 2 - International AIDS Society
les donateurs - The Children's Aid Society
Ces règlements - Canadian Paediatric Society
Manuel pour le Partage des Connaissances sur le ... - Oxfam-Québec