Views
3 years ago

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

• que des forums

• que des forums communautaires soient tenus afin de sensibiliser les gens auxapproches de la réduction des méfaits quant à l’utilisation de drogues et de droguesinjectables;• que le programme Safe Works Access soit accru pour inclure une unité mobile etun autre site fixe;• que les programmes d’échange de seringues soient situés dans les pharmacies dequartier, les cabinets de médecins, les cliniques de médecine familiale, et les sallesd’urgence des hôpitaux;• que des stages étudiants soient organisés pour répondre au besoin à long terme deprofessionnels de la santé compétents en matière d’utilisation de substances et deréduction des méfaits, et pour favoriser le transfert des connaissances du milieuhospitalier aux soins communautaires;• que les offices régionaux de la santé incorporent la gamme des besoins de santéquand ils planifient, élaborent, révisent et évaluent les programmes et servicespour les personnes qui utilisent des drogues injectables par l’intermédiaire de leursprogrammes et services de toxicomanie;• que le ministère provincial de la Santé et des Services communautaires forme uncomité inter-organismes de multiples intervenants afin de créer des voies officiellepour partager l’information et soutenir le développement de services responsablespour les personnes qui utilisent des drogues injectables;• que le ministère de la Justice élabore et mette en œuvre un programme de maintienà la méthadone pour les personnes incarcérées à St. John’s;• que le Recovery Centre (centre de réhabilitation) envisage des façons d’intégrer lesstratégies de réduction des méfaits et de promotion de la santé dans la prestationdes services de désintoxication médicaux prévus.L’ACNL a reçu des fonds de la province de Terre-Neuve et du Labrador pour étendrel’évaluation des besoins au milieu rural de Terre-Neuve, dans le cadre de la Phase 2 duprojet pour joindre les utilisateurs de drogues injectables. Les deux rapports sontaffichés au site Web de l’ACNL, à l’adresse www.acnl.net (en anglais seulement).COORDONNÉESAIDS Committee of Newfoundland and LabradorSafe Works Access Program47, place JanewaySt. John’s NL A1A 1R7Tél : 709.757.SWAP (7927)Téléc. : 709.579.0559Courriel : Coordonnatrice du SWAP : tree@acnl.netSite Web : www.acnl.net178Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

STREET REACH – APPROCHE DES JEUNES DE LA RUEStreet Reach fait partie du Community Youth Network (réseaucommunautaire des jeunes). Il fournit aux jeunes décrocheurs del’information, des ressources et du soutien, de la nourriture, et unaiguillage aux services appropriés. Il agit à titre de liaison entre lesjeunes de la rue et les organismes communautaires, et documente lesbesoins et les écarts de services observés durant leur service d’approche.Les servicesÀ la faveur du service d’approche, deux fois la semaine, Street Reach offre des cartes dedonnées, de l’information et de l’aiguillage, des collations et du chocolat chaud, descondoms, et des trousses de soins de base. Ses partenaires sont notamment : Choicesfor Youth, Youth and Family Services, Eastern Health, la Croix-Rouge canadienne,les services d'intervention préalable au procès, le Naomi Centre, et l’ACNL. Sonfinancement provient d’Eastern Health. Le domicile de Street Reach offre tous cesservices, en plus de la distribution de seringues.Les mardis et jeudis soirs, quatre travailleurs de service d’approche arpentent deux pardeux les rues du centre-ville de St. John’s, avec des sacs à dos, et distribuent des cartes dedonnées pour l’aiguillage, des boissons chaudes, des barres granola et des vêtements desecours. Durant les mois d’été, ils tâchent d’offrir le service d’approche le jour aussi, unefois par semaine, habituellement le mercredi après-midi. Les heures varient selon la saison.Les travailleurs bénévoles de service d’approche peuvent passer au bureau de Street Reachle jour chercher ce dont ils ont besoin. Ils peuvent aussi amener des jeunes au bureau pourdes renvois ou un soutien en particulier, ou des conversations confidentielles en privé.Street Reach compte présentement 35 bénévoles, dont certains y sont depuis le début, enmars 2005. Les bénévoles doivent avoir une expérience de travail auprès des jeunes. Lesassemblées de bénévoles, tenues aux six semaines, représentent l’occasion de discuter dece qui se passe en première ligne, de ce qu’ils voient, et des préoccupations soulevées.C’est aussi un excellent moyen de soutenir les travailleurs de service d’approche.Street Reach voit entre 10 et 30 personnes par jour. Kerri Mahoney, coordonnatrice deStreet Reach, explique :« Certains sont des réguliers, on les voit presque chaque fois que nous sommes sur leterrain, et parfois, nous rencontrons des gens que nous n’avons jamais vus auparavant,et nous tentons d’avoir un bon rapport avec eux. Le nombre de clients augmenteun peu durant l’été. Il y a une population de randonneurs qui traversent lepays sur le pouce. Nous les voyons plus dans les mois d’été. »« Certains des jeunes àqui nous parlons nesavent pas ce qui estdisponible. Nousétablissons beaucoupde liens, nous tâchonsd’être au courant deschangements dans lacollectivité, s’il y a denouveaux refuges quiouvrent ou d’autresservices qu’il nous faut.C’est beaucoup qu’ilsne sont pas conscientsqu’il y a là des gens quivont les soutenir ouqu’ils ne savent pasmême comment s’yprendre. […] S’ils nesont pas soutenusimmédiatement, alorsils se ferment. »– Kerri Mahoney,coordonnatrice de StreetReach179Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society
Partager nos connaissances - Canadian Harm Reduction Network
Le partage de connaissances pour l'adaptation aux changements ...
Manuel du formateur - Canadian Paediatric Society
Frais d'inscription: - Canadian Society of Hand Therapists
Actualités bibliques - Canadian Bible Society
Rapport annuel 2004-2005 - The Children's Aid Society
SCAV2009 - Canadian Society of Value Analysis (CSVA)
JIAS presentation for FIC - International AIDS Society
Télécharger le chapitre : « Partager la connaissance - Loire nature
CjMLS 2011. - Canadian Society for Medical Laboratory Science
Rapport annuel - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Rapport annuel 2000-2001 - The Children's Aid Society
Rapport annuel 2010 - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Cuisiner avec du cannabis - Canadian AIDS Society
Force de renouveau.pdf - Canadian AIDS Society
homophobia report_fr_new.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
CBR Final Report French.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
coûts économiques du VIH/sida au Canada - Canadian AIDS Society
PALIH 2 - International AIDS Society
les donateurs - The Children's Aid Society
Vol Salè - Legal Aid Society
Draft Budget - International AIDS Society
Ces règlements - Canadian Paediatric Society
Benoît Collins - Canadian Mathematical Society