Views
3 years ago

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Le Comité consultatif

Le Comité consultatif nationalUn Comité consultatif national a été mis sur pied pour diriger le projet. Il secompose de douze membres, dont des personnes qui utilisent des drogues, desreprésentants d’organismes de lutte contre le sida et/ou l’hépatite C qui œuvrentdans le domaine de la réduction des méfaits, des représentants d’organismes etagences communautaires de réduction des méfaits, la conseillère de projet de laSociété canadienne du sida (SCS), et un représentant du Réseau canadien de laréduction des méfaits (RCRM). Chacune des cinq régions géographiques du Canadaétait représentée (Pacifique/Yukon, Prairies/TNO/Nunavut, Ontario, Québec etAtlantique). Le comité était co-présidé par les représentants du RCRM et de la SCS.Un appel de candidatures a été lancé en octobre 2006 et les membres ont étésélectionnés par les co-présidents d’après les critères suivants :• l’expérience ou l’expertise de la prestation des programmes de réduction desméfaits communautaires;• la capacité de refléter les besoins individuels et communautaires au niveaunational;• l’aptitude à communiquer et à consulter couramment les parties intéressées;• l’aptitude à réseauter avec la collectivité;• l’engagement aux objectifs de ce projet;• l’engagement à respecter le mandat 14 .La sélection des villes et des sitesDans l’idée de recueillir de l’information sur les pratiques et programmes innovateursde la réduction des méfaits, une tournée des villes canadiennes de taille moyenne aété planifiée afin de mener des groupes de discussion avec des personnes qui utilisentdes services de réduction des méfaits et/ou des drogues illégales, et de visiter les sitesdes organismes sélectionnés. Les villes de taille moyenne ont été définies comme étantdes villes autres que Vancouver, Toronto et Montréal.Le Comité consultatif national a choisi des villes qui représenteraient une vastestructure des populations (p. ex., les femmes, les jeunes, les Autochtones, lespersonnes de la rue, etc.), des drogues de choix, les modèles d’utilisation de drogues,et les programmes et services de réduction des méfaits. La sélection des villes se basaitégalement sur des considérations pratiques, comme les frais de déplacement et l’accèsaux personnes de première ligne dans les villes choisies, pour aider à recruter desparticipants aux groupes de discussion et à coordonner les visites de sites. Il se fait untravail de réduction des méfaits innovateur et intéressant dans d’autres villes, et nous814Le mandat se trouve à l’adresse http://www.canadianharmreduction.com/project/index.php?action=display&thread=20070508133440Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

espérons que ce projet encouragera les collectivités à communiquer avec les gensd’autres villes afin de partager leurs connaissances et leurs expériences.La sélection d’organismes spécifiques suivait aussi les conseils du Comité consultatifnational. Tout a été mis en œuvre pour représenter un vaste éventail de services et depratiques. Le temps et le budget permettaient deux ou trois visites de sites par ville, cequi n’englobe pas tous les organismes offrant des programmes et services de réductiondes méfaits.Les représentants de tous les organismes sélectionnés de chaque ville ont été invités àparticiper à un Symposium de la réduction des méfaits, avant la tournée pancanadienne,et ont été interviewés sur place durant les visites de sites. La documentation sur chaqueorganisme et les ressources pertinentes a été recueillie et incorporée dans ce document.La sélection finale des villes à visiter comprenait : Whitehorse, YT; Victoria, BC;Edmonton, AB; Winnipeg, MB; Rouyn-Noranda, QC; Ottawa, ON; Québec, QC; Halifax,NS; et St. John’s, NL. Les programmes et services de réduction des méfaits ont été visitéset inclus dans le Résumé des visites de sites.Le Symposium de la réduction des méfaits de WinnipegDu 30 mars au 1 er avril 2007, la SCS et le RCRM ont conjointement tenu unsymposium national sur la réduction des méfaits. En plus de procurer une occasion deréseautage très nécessaire, ses objectifs étaient de :1) montrer et documenter des programmes et pratiques de réduction des méfaitsinnovateurs et efficaces dans des villes choisies, et examiner comment ils sontintégrés dans le spectre complet du traitement, de la prévention et des activitésd’exécution de la loi;2) déterminer comment l’information recueillie dans ce projet serait le plus utilementtransmise aux gens qui offrent présentement des programmes de réduction desméfaits ou qui souhaitent en instaurer dans leur collectivité.Au symposium, chaque représentant présentait le travail de réduction des méfaits quiavait cours dans son organisme et sa ville. Cette information est aussi incorporée dansce document. Afin de guider les présentations, on a demandé aux représentants dedécrire leur programme ou pratique et de répondre aux questions suivantes :• Quelles sont les caractéristiques distinctes de votre programme ou pratique?• Comment les gens (utilisateurs, travailleurs) y répondent-ils, et qu’en pensent-ils?• Qu’est-ce qui fonctionne le mieux? Y a-t-il des résultats d’évaluations à partager?• Quels obstacles a-t-il fallu surmonter pour inaugurer et maintenir le programme?Qui ou quoi a aidé à vaincre ces obstacles?• Quel soutien a été nécessaire pour continuer? Comment a-t-il été obtenu? Qu’est-cequi a fait une différence pour obtenir l’adhésion des principaux participants?9Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society
Partager nos connaissances - Canadian Harm Reduction Network
Le partage de connaissances pour l'adaptation aux changements ...
Manuel du formateur - Canadian Paediatric Society
Frais d'inscription: - Canadian Society of Hand Therapists
Actualités bibliques - Canadian Bible Society
JIAS presentation for FIC - International AIDS Society
Rapport annuel 2000-2001 - The Children's Aid Society
Rapport annuel 2004-2005 - The Children's Aid Society
SCAV2009 - Canadian Society of Value Analysis (CSVA)
Télécharger le chapitre : « Partager la connaissance - Loire nature
CjMLS 2011. - Canadian Society for Medical Laboratory Science
Rapport annuel - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Rapport annuel 2010 - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Cuisiner avec du cannabis - Canadian AIDS Society
Force de renouveau.pdf - Canadian AIDS Society
homophobia report_fr_new.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
CBR Final Report French.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
coûts économiques du VIH/sida au Canada - Canadian AIDS Society
PALIH 2 - International AIDS Society
les donateurs - The Children's Aid Society
Vol Salè - Legal Aid Society
Draft Budget - International AIDS Society
Ces règlements - Canadian Paediatric Society
Benoît Collins - Canadian Mathematical Society