Views
3 years ago

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Street Reach tient une

Street Reach tient une base de données de statistiques sur tous les contacts qu’ils font. Ilsinscrivent le prénom, l’âge, les articles distribués, leur estimation des problèmes du jeune, etles renvois qu’ils font. Pour les garçons, la pénurie de nourriture et l’itinérance sont lesprincipaux problèmes; pour les filles, c’est le commerce du sexe. Il ya des travailleurs du sexemasculins, mais ils ne sont pas très visibles. Les filles demandent des condoms aux travailleursde service d’approche plus souvent que les garçons.Les défisBien que Street Reach reconnaisse l’importance des mesures de réduction des méfaits,comme l’échange de seringues, ils ne sont pas en mesure de distribuer du matériel d’injectiondans le cadre de leur service d’approche. Ils sont toutefois partenaires du service locald’échange de seringues (SWAP – voir page 175) qui mène ses activités en véhicule durant lesheures de Street Reach et est disponible à recevoir leurs clients. La Croix-Rouge canadienne,leur partenaire de service d’approche, met son véhicule d’intervention d’urgence à ladisposition de Street Reach comme véhicule de service d’approche. Cependant, les politiquesde la Croix-Rouge interdisent les seringues à bord du véhicule. Le conducteur doit être unbénévole de la Croix-Rouge et les bénévoles de Street Reach sont passagers.Le véhicule et le conducteur doivent aussi répondre à toute urgence qu’on leur signale.Dans cette situation, les activités du service d’approche sont temporairement suspendues.Un autre défi est celui de ne pas toujours pouvoir combler les besoins des gens qu’ils servent.La relation avec la collectivitéStreet Reach a une bonne relation avec la police et coopère avec celle-ci dans les cas dedisparitions. Comme l’explique Kerri Mahoney : « Nous tenons une séance d’informationavec tous les agents, pour qu’ils connaissent nos services. Il importait de nous assurerqu’ils sachent exactement pourquoi nous sommes là. »Il y a un besoin urgent d’infirmières et de médecins pour travailler avec les clients deStreet Reach, mais il n’y a aucune disponibilité. Une infirmière est en poste au site deYouth Services, mais elle ne travaille pas aux mêmes heures que Street Reach. Lestravailleurs de service d’approche peuvent y adresser des gens qui peuvent s’abriterdu froid, manger un peu et prendre une douche, mais c’est tout. L’ACNL avait uneinfirmière qui travaillait aux mêmes heures que Street Reach, mais ce n’est plus le cas.La ville travaille à un centre de soins primaires, ce qui peut améliorer la situation.Travailler avec les travailleuses du sexe180Les travailleuses du sexe sont surtout actives dans le secteur du centre-ville. Bien queStreet Reach ne desserve que le cœur du centre-ville, ils participent au groupe coalitioncontre l’exploitation sexuelle des jeunes (CASEY). Le groupe CASEY a des représentantsde 15 organismes communautaires. Les projets en sont encore au stade de la planification,et portent sur l’éducation des jeunes quant aux moyens de rester en sécurité. Par exemple,ils élaborent des feuillets de renseignements contenant des conseils de sécurité et deprotection des rapports sexuels.Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Les réussitesIl a fallu du temps aux travailleurs de Street Reach pour arriver à connaître les jeunes,et pour les d’avoir confiance en eux. Maintenant les jeunes accueillent et apprécientl’aide qu’ils reçoivent, sachant qu’ils seront soutenus par les travailleurs et traitésobjectivement. Ils passent le mot sur les services dans leurs voies de communication.« Pendant un certain temps, même au début où nous patrouillions, une foule de jeunesvenaient mais n’étaient pas prêts à venir nous parler. C’est fantastique, les réseauxde soutien, comme d’avoir Tree [une employée de l’ACNL] dans le véhicule avec desseringues. Si on nous appelle et que quelqu’un a besoin qu’on aille prendre desseringues, alors nous communiquons avec Tree et elle va les prendre. Par le seul faitd’être là, les gens du quartier commencent à savoir qu’on a des seringues propres,c’est formidable », dit Kerri de Street Reach.Le couplage des bénévoles pour les quarts de travail d’approche permet aux bénévoleschevronnés de présenter de nouveaux bénévoles aux jeunes, ce qui contribue aux bonnesrelations et à la continuité du service.Les bénévoles viennent de divers organismes, et ils peuvent redonner à leurs organismesrespectifs les idées et l’expérience qu’ils acquièrent à leur travail à Street Reach. StreetReach a aussi favorisé de nombreuses nouvelles relations avec le personnel de différentsorganismes, et a procuré aux bénévoles une compréhension accrue de la scène locale.COORDONNÉESStreet ReachC.P. 26067St. John’s NL A1E 0A5Tél. : 709.754.0841Téléc. : 709.754.0842Courriel : kerri@cyn-stjohns.nf.ca181Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society
Partager nos connaissances - Canadian Harm Reduction Network
Le partage de connaissances pour l'adaptation aux changements ...
Manuel du formateur - Canadian Paediatric Society
Frais d'inscription: - Canadian Society of Hand Therapists
Actualités bibliques - Canadian Bible Society
SCAV2009 - Canadian Society of Value Analysis (CSVA)
JIAS presentation for FIC - International AIDS Society
Rapport annuel 2004-2005 - The Children's Aid Society
Télécharger le chapitre : « Partager la connaissance - Loire nature
CjMLS 2011. - Canadian Society for Medical Laboratory Science
Rapport annuel - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Rapport annuel 2000-2001 - The Children's Aid Society
Rapport annuel 2010 - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Cuisiner avec du cannabis - Canadian AIDS Society
Force de renouveau.pdf - Canadian AIDS Society
homophobia report_fr_new.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
CBR Final Report French.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
coûts économiques du VIH/sida au Canada - Canadian AIDS Society
PALIH 2 - International AIDS Society
les donateurs - The Children's Aid Society
Vol Salè - Legal Aid Society
Draft Budget - International AIDS Society
Ces règlements - Canadian Paediatric Society
Benoît Collins - Canadian Mathematical Society