Views
2 years ago

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

« J’avais de la

« J’avais de la misère à avoir de la méthadone aussi. C’est la première fois où j’en aientendu parler… Et il a dit : “Va à --- et demande à voir le psychiatre.” J’ai attenduquatre heures pour le voir… Et vous savez ce qu’il m’a dit? Il m’a renvoyé. Il a dit : “Vousvous droguez. Je ne peux pas vous aider.” Un mois plus tard, j’ai vu le Dr --- et j’étaissur la méthadone. »LA PERTE DE CONFIANCE DANS LE PROGRAMME DE MÉTHADONEQuelques participants ont perdu confiance dans les programmes de méthadone, ayantremarqué que les personnes qui en prenaient utilisaient encore d’autres drogues. Unepersonne se demandait pourquoi tant de gens prennent actuellement de la méthadone.UN TRAITEMENT MÉDIOCRE PAR LES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉDES HÔPITAUX ET DES CLINIQUESObtenir des soins pour le soulagement de la douleur à l’hôpital était difficile pourcertains participants, quand on savait qu’ils prenaient de la méthadone. Ils ont aussicommenté les attitudes négatives des professionnels de la santé à leur endroit parcequ’ils prenaient de la méthadone.« Et vous n’avez aucun soulagement pour la douleur, parce qu’ils croient que vous êtes untoxicomane… Et ils vous traitent comme des déchets. »« Une autre chose, c’était de parler de cesser la méthadone. Cesser complètement. Ledocteur m’a dit : “Je ne sais pas quoi faire. Je pense que peut-être on devraitseulement vous laisser vos analgésiques et cesser la méthadone.” Et l’infirmière s’estretournée et a dit : “Mais oui. Mais tu vas y retourner.” Autrement dit : “Tu vas teplanter.” C’était déplacé. »« J’ai été incarcéréen novembredernier… Ce qu’ilsont fait, c’est qu’ilsm’ont mis enisolement pendantcinq jours. Et j’ai étéen enfer pendantcinq mois. »26LES ENJEUX DE LA MÉTHADONE EN PRISONUn participant a relaté une histoire épouvantable d’un séjour en isolement en prison,sans accès à la méthadone.LE PROBLÈME D’ALLER CHERCHER LA MÉTHADONE CHAQUE JOURDans des cliniques, les gens perdent leur privilège de méthadone à emporter s’ils ontune analyse d’urine positive. Les participants détestaient être obligés d’aller à laclinique chaque jour pour obtenir leur dose.« J’ai pas besoin de ça, marcher deux kilomètres pour ma dose de méthadone chaquejour parce que mon urine est pas nette. Parce qu’ils disent que mon urine est pas nette,il faut que je marche au centre-ville, prendre ma dose à la pharmacie… On traite mêmepas le bétail comme ça. Le bétail, on le met dans une remorque et on l’emmène chez levétérinaire. »Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

L’effet des programmes de maintien à la méthadoneUNE MEILLEURE QUALITÉ DE VIEDes participants prenant de la méthadone ont mentionné qu’elle faisait unedifférence en améliorant leur santé, ce qui les aidait à mettre de l’ordre dans leur vie.Dans certains cas, elle apportait stabilité et routine. D’autres croyaient même que laméthadone leur avait sauvé la vie.« La méthadone est le premier programme de service d’approche réel venu ici qui faitvraiment une différence. »« Je trouve que la méthadone est la seule chose qui m’a aidé parce qu’elle a mis beaucoup detemps, comme trois ans maintenant, entre les drogues et moi. Je ne dis pas que j’ai été abstinenttout le temps, mais 99 % du temps je l’ai été, puis j’ai pu consulter. »Les besoins concernant les programmes de maintien à laméthadone« C’est aussi unecertaine stabilité,une routine dansmes affaires de tousles jours, autrementje peux être desjours sans quittermon appartement ouil n’y a rien quim’oblige à sortir,alors ça m’a forcéd’exécuter unetâche par jour. »PLUS DE PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ COMPÉTENTS ENMÉTHADONE; PLUS DE PROGRAMMES DE SEUIL BAS; PROTECTIONDES RENSEIGNEMENTS PERSONNELSLes participants aux groupes de discussion ont exprimé des besoins quant auxprogrammes de maintien à la méthadone : plus de professionnels de la santécompétents pour prescrire la méthadone; plus de programmes de seuil bas; et plusde discrétion en ce qui concerne l’emplacement et les enseignes des cliniques.La substitution aux droguesLE CANNABIS COMME SUBSTITUTION AUX DROGUESDes participants ont constaté qu’utiliser le cannabis les aidait à s’abstenir des autresdrogues. Une personne a dit qu’un refuge pour les jeunes où il logeait toléraitl’utilisation du cannabis. Comme nous l’avons mentionné, certains préféreraient lecannabis à la méthadone pour les aider à cesser les opiacés.« Le cannabis me libère de ma poursuite de cocaïne ces jours-ci. J’ai déjà été unutilisateur intraveineux de cocaïne, mais le cannabis fonctionne bien pour moimaintenant et j’en utilise tous les jours. »« Quand je vivais dehors, je logeais dans un [refuge pour les jeunes]… Je suis revenu àla maison et j’ai eu des ennuis avec mes parents quand j’ai commencé à me tenir avecla gang du crack, et que j’ai recommencé à consommer. J’ai eu des ennuis avec lapolice… Maintenant je veux seulement fumer de la marijuana et revenir à la maison. »27Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society
Partager nos connaissances - Canadian Harm Reduction Network
Le partage de connaissances pour l'adaptation aux changements ...
Actualités bibliques - Canadian Bible Society
Manuel du formateur - Canadian Paediatric Society
JIAS presentation for FIC - International AIDS Society
Frais d'inscription: - Canadian Society of Hand Therapists
Rapport annuel 2000-2001 - The Children's Aid Society
Rapport annuel 2004-2005 - The Children's Aid Society
SCAV2009 - Canadian Society of Value Analysis (CSVA)
Rapport annuel 2010 - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Télécharger le chapitre : « Partager la connaissance - Loire nature
CjMLS 2011. - Canadian Society for Medical Laboratory Science
Rapport annuel - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Cuisiner avec du cannabis - Canadian AIDS Society
Force de renouveau.pdf - Canadian AIDS Society
homophobia report_fr_new.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
CBR Final Report French.qxd - Canadian AIDS Society
coûts économiques du VIH/sida au Canada - Canadian AIDS Society
Draft Budget - International AIDS Society
Vol Salè - Legal Aid Society
PALIH 2 - International AIDS Society
les donateurs - The Children's Aid Society
Ces règlements - Canadian Paediatric Society
Manuel pour le Partage des Connaissances sur le ... - Oxfam-Québec