Views
3 years ago

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society

« Alors je demande aux

« Alors je demande aux filles de --- de m’injecter… pour ne pas que ça me déclenchesur l’aiguille. Et juste comme soutien moral. Elles viennent avec moi quand je vais voirle psychiatre et le spécialiste du foie. »LA LIVRAISON À DOMICILE AMÈNE LES SERVICES AUX GENSLes livraisons à domicile étaient grandement appréciées en tant que moyen dedispenser les services aux personnes qui en avaient besoin.« Avec le véhicule de service d’approche. Avec les travailleurs. Ils vous l’apportent… Ilsfont ça. Même s’ils n’ont pas le mandat de le faire, ils le font quand même parce qu’ilscomprennent. Les gens sont trop gelés et ils ne veulent pas sortir. Alors qu’est-ce quise passe? De la magie! »« Leur amener les services parce que bien des gens ne viendront pas. »DE BONNES EXPÉRIENCES DU VÉHICULE DE SERVICE D’APPROCHELes gens qui avaient utilisé les services d’un véhicule d’approche appréciaient qu’ilse présente à l’heure dite, et que les travailleurs avaient un bon rapport avec eux.LES GUIDES DE RUE – PAR LES PAIRS POUR LES PAIRSUn programme de Québec forme les pairs à devenir « guides de rue » (pairs aidants).Ce programme a été créé par les pairs pour les pairs et fonctionne bien, selon lesparticipants à ce programme. Ils ont mis au point des ressources pour offrir del’information sur les services, y compris le soin des plaies et l’injection sécuritaire, entreautres. Un programme semblable est présentement élaboré pour les travailleurs du sexe.Animatrice : « Puis comment vous vous êtes embarqués là-dedans? »Participante : « Ah bien ça fait un an et demi là. On est venu. C’est qu’on a suivi une[formation] et on a embarqué. Puis là, bien ça fait un an et demi qu’on est dans ça, on aeu nos diplômes. Oui, on fait des bébés, les petits livres là. »Participante : « Bien on a tous un projet. Comme moi j’ai mon projet… Moi mon projet ceserait les jeunes… qui s’en viennent à Québec, les aider à se trouver une place pours’injecter, du matériel, des places à dormir, tout ça. Moi c’est le projet que je veux partir moi. »LE SERVICE D’APPROCHE DANS LES PRISONSLe service d’approche dans les prisons, qui a été rendu possible grâce à despartenariats avec Service correctionnel du Canada, était considéré efficace et valable.58Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Ce qui ne fonctionne pas pour les services d’approcheLES LIMITES DES SERVICES D’APPROCHELors des discussions sur les services d’approche, quelques limites ont été mentionnées.Les travailleurs de service d’approche ne peuvent pas être partout, ni les véhicules deservice d’approche, et certains trouvent qu’il faut leur courir après. Les servicesd’approche peuvent ne pas être offerts chaque jour, et il se peut qu’il y ait un seulvéhicule pour couvrir toute une ville. Une personne croyait que les travailleurs deservice d’approche alimentaient simplement une dépendance et qu’ils ne donnaientpas vraiment accès aux services essentiels comme le logement et la nourriture.« Donc d’une certaine façon, c’est bon qu’ils essaient de se promener et de vous donner du[matériel] propre… et… en même temps, ils vous apportent toujours pas d’aide. Ils fontjuste m’aider à alimenter ma dépendance encore plus. Vous savez, les affaires sontpropres… mais ça met pas un toit au-dessus de ma tête ou du manger dans mon ventre. »« Je veux dire, il y a un camion pour couvrir une ville. Et pas seulement ça, ils ont leursplaces où ils restent 20 minutes ou… Bien, d’habitude ils sont loin. Mais sur la rueprincipale, et des places comme ça, ils restent 20 minutes pour que le monde quiconsomme dans ce coin-là puisse savoir que le camion est là et qu’ils peuvent y allerpour en avoir, n’importe quoi. Mais couvrir une ville avec rien qu’un camion… piscomme je l’ai dit, le dimanche, rien pantoute. C’est ça qui m’écœure. Le monde abesoin de seringues propres tout le temps. »LES DIFFÉRENCES DE PRATIQUES CONCERNANT LES TROUSSESD’UTILISATION SÉCURITAIRE DU CRACK DES VÉHICULES DESERVICE D’APPROCHELes véhicules de service d’approche ne distribuent pas tous des trousses d’utilisationsécuritaire du crack, et il y avait des différences dans les modes de distribution, selonla ville. À Winnipeg, par exemple, les gens ont dit que le véhicule de serviced’approche ne fait pas de livraison à domicile en réponse aux demandes de troussesd’utilisation sécuritaire du crack. Les gens doivent savoir qu’il faut en demander une,parce que les travailleurs ne divulgueront pas qu’ils en ont.LA CRAINTE DE SE PRÉSENTER À UN VÉHICULE DE SERVICED’APPROCHECertains sont trop timides ou honteux pour s’y présenter.Participante : « Je me souviens que j’étais comme ça, et que j’avais peur juste de merendre au camion de seringues, et, vous savez. »Participant : « Il y a énormément de honte. »59Partager nos connaissances : améliorer les programmes et pratiques de la réduction des méfaits au Canada

Partager nos connaissances - Canadian AIDS Society
Partager nos connaissances - Canadian Harm Reduction Network
Le partage de connaissances pour l'adaptation aux changements ...
Manuel du formateur - Canadian Paediatric Society
Frais d'inscription: - Canadian Society of Hand Therapists
Actualités bibliques - Canadian Bible Society
Rapport annuel 2004-2005 - The Children's Aid Society
SCAV2009 - Canadian Society of Value Analysis (CSVA)
JIAS presentation for FIC - International AIDS Society
Télécharger le chapitre : « Partager la connaissance - Loire nature
CjMLS 2011. - Canadian Society for Medical Laboratory Science
Rapport annuel - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Rapport annuel 2000-2001 - The Children's Aid Society
Rapport annuel 2010 - CSCE • Canadian Society for Civil Engineering
Cuisiner avec du cannabis - Canadian AIDS Society
Force de renouveau.pdf - Canadian AIDS Society
homophobia report_fr_new.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
CBR Final Report French.qxd - Canadian AIDS Society
trousse de mobilisation communautaire - Canadian AIDS Society
coûts économiques du VIH/sida au Canada - Canadian AIDS Society
PALIH 2 - International AIDS Society
les donateurs - The Children's Aid Society
Vol Salè - Legal Aid Society
Draft Budget - International AIDS Society
Ces règlements - Canadian Paediatric Society
Benoît Collins - Canadian Mathematical Society